Poème et poésie Accueil - Poems and poetry Home



1 1- Grande Demande
Le rendez-vous de l'amour
 

Je m'offre à toi

Cette lettre est inspirée par mon coeur qui m'a dicté les mots pour te dire tout mon amour pour toi.

Je m'offre à toi, entier et sincère, comme ami et comme frère,
Je m'offre à toi, par mon travail, ma vigueur, protecteur et défenseur,

Je m'offre à toi, sensible et fragile, tenace et solide,
Je m'offre à toi, jeune et sérieux, tendre et chaleureux,

Je m'offre à toi, en été, en hiver, comme amant et comme père,
Je m'offre à toi, au printemps, à l'automne, comme enfant et comme Homme,

Je m'offre à toi, pour le meilleur et pour le pire, par mes pleurs, mes sourires,
Je m'offre à toi, fidèle, respectueux,  par les mots, par les yeux,
Je m'offre à toi, par amour tous les jours, pour toujours mon amour,

Je t'offre mon lit, je t'offre mon corps,
Je t'offre ma vie, jusqu'à ma mort,
Je t'offre mes rires, je t'offre mes larmes,
Je t'offre ma vie, veux tu être ma femme

Alain xxxxxxx
Ton amour pour toujours,
Voir la réponse de Chantal


________________
Voici l'histoire du poème 1- Grande Demande

soumis le 2001-04-14

2 2- Grande Réponse

À toi Alain
Je me donne à toi

Je me donne à toi, à travers notre amitié,
Je me donne à toi, dans notre complicité,
Je me donne à toi, d'un amour passionné.

Je me donne à toi, chaque jour avec honneur,
Je me donne à toi, dans la joie et le bonheur,
Je me donne à toi, pour le pire et le meilleur.

Je me donne à toi, tout feu, tout flamme,
Je me donne à toi, corps et âme,
Je me donne à toi, comme fille et comme femme

Je me donne à toi, tous les jours, toutes les nuits,
Je me donne à toi, à travers la magie,
Je me donne à toi, pour la vie à l'infini,
Je me donne à toi, mon futur mari

Avec tout mon amour
Chantal x x x
... Je t'aime

Voir la Grande demande

________________
Voici l'histoire du poème 2- Grande Réponse

soumis le 2001-05-18

3 Un simple poème
Dans mon esprit, les seuls mots qui me viennent
Ils me tourmentent, ce sont des « je t'aime ».
De mon esprit à ma bouche ?
Impossible, ils ne peuvent y arriver.
Je souhaiterais que doucement, ils prennent souche
Mais mon seul désir est de les crier.

Hier, pourtant, j'aurais bien aimé
Incapable, seule une larme a coulé.
Étant muette et ne pouvant te le dire
Sur cette feuille, je ne fais que l'écrire.
Simplement pour que tu saches
Dans le fond de mon coeur, ce qui se cache.

________________
Voici l'histoire du poème Un simple poème

Alain Lambert soumis le 2001-07-31

4 Je t'aime
Je t'aime pour tous les hommes que je n'ai pas connus
Je t'aime pour tous les temps où je n'ai pas vécu
Pour l'odeur du grand large et l'odeur du pain chaud
Pour la neige qui fond pour les premières fleurs
Pour les animaux purs que l'homme n'effraie pas
Je t'aime pour aimer
Je t'aime pour tous les hommes que je n'aime pas

Qui me reflète sinon toi-même je me vois si peu
Sans toi je ne vois rien qu'une étendue déserte
Entre autrefois et aujourd'hui
Il y a eu toutes ces morts que j'ai franchies sur de la paille
Je n'ai pas pu percer le mur de mon miroir
Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie
Comme on oublie

Je t'aime pour ta sagesse qui n'est pas la mienne
Pour la santé
Je t'aime contre tout ce qui n'est qu'illusion
Pour ce coeur immortel que je ne détiens pas
Tu crois être le doute et tu n'es que raison
Tu es le grand soleil qui me monte à la tête
Quand je suis sûr de moi.

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime
Paul Éluard
Alain Lambert soumis le 2001-07-31
Pour te dire encore une fois combien je t'aime
5 Maternité
Mon univers est un peu ténébreux,
Mes sentiments me semblent frileux.
Aujourd'hui, je me sens criminelle
Car à ma nature j'ai été infidèle.

Il n'y aura plus de bébé dormant tranquille
Ou remplissant de ses pleurs mon domicile.
Je ne connaîtrai plus la douce tendresse
D'un enfant me donnant cette ivresse.

Je n'entendrai plus ces doux pleurs
Prendre le silence comme des voleurs,
Ni de ces petits gargouilles d'or
Venant à mon oreille à chaque aurore.

Mes enfants se chargeront de demain
Pour combler, ce manque, de petits êtres adamantins.
Mes trois poupons sont si admirables,
Tellement merveilleux et adorables.

Un jour comprendrai-je le mystère
De ce désir inassouvi de devenir mère ?
Ce désir inachevé
Qu'aujourd'hui j'ai abandonné.

________________
Voici l'histoire du poème Maternité

soumis le 2001-07-31

6 Cher monsieur
Ah! Cet amour que j'ai peine à exprimer
À votre regard et à votre sourire.
Ah! Cette naïveté que j'ai peine à contrôler,
Elle que je ne fais que découvrir.

Il y a maintenant cinq lunes
Que nous nous sommes rencontrés.
Depuis, je ne vis que de brume
Et de vous j'embellis mes pensées.

De votre sourire, je suis enchantée,
De votre beauté, je suis perdue.
Vous m'avez très bien ensorcelée
Avec votre vous, toujours imprévu.

De votre beauté, que je ne fais que regarder
Je voudrais caresser vos plus sombres secrets.
D'amour pour vous, je suis submergée
Et d'amitié pour vous, que j'espère à tout jamais.

De vous je voudrais apprendre
Tous vos désirs et vos ambitions.
Sans timidité, j'aimerais vous rendre
Mon amour pour vous, sans condition.

Vous ne cessez de me nourrir
De votre charme enchanteur.
Votre intelligence que j'admire
Et votre soif d'apprendre de tous les coeurs.

Spectatrice de votre vie et de vos actes,
Je vous installe sur une scène éclairée.
Sans aucun repos, aucune entracte,
De vous regarder, je suis encore assoiffée.

Mon coeur palpite sous votre regard,
Mon corps frémit sous votre toucher.
Ouvrez et pénétrez mon regard,
De la sincérité vous y verrez.



________________
Voici l'histoire du poème Cher monsieur

Alain Lambert soumis le 2001-07-31

7 Vivre en amour

Vivre en amour tous les jours
S'aimer tout le temps
Du moment que l'on sait
Que la vie se vit
Sur la terre sans frontière
Universellement

Évidemment pour ce faire
Il faudra du temps
Se parler se connaître
Beaucoup mieux qu'avant
Car la terre sans frontières
N'est pas jeu d'enfant

Tout serait facile si demain
Les grandes villes devenaient
Pour un instant un jardin de printemps
Oui tellement facile qu'à s'aimer
Que se le dire tout serait
Dès ce moment paradis de beau temps

Vivre en amour tous les jours
S'aimer tout le temps
Du moment que l'on sait
Que la vie se vit
Sur la terre sans frontière
Universellement

Évidemment pour ce faire
Il faudra du temps
Se parler se connaître
Beaucoup mieux qu'avant
Car la terre sans frontières
N'est pas jeu d'enfant

Les longues semaines deviendraient
Des jours de fête pour tous ceux
Qui ont vingt ans dans leur coeur en dedans
Loin de nos contraintes on pourrait
Vivre sans crainte dans l'amour
Qui est au présent tout en nous simplement

Vivre en amour tous les jours
S'aimer tout le temps
Du moment que l'on sait
Que la vie se vit
Sur la terre sans frontière
Universellement

Évidemment pour ce faire
Il faudra du temps
Se parler se connaître
Beaucoup mieux qu'avant
Car la terre sans frontières
N'est pas jeu d'enfant

Vivre en amour tous les jours
S'aimer tout le temps
Du moment que l'on sait
Que la vie se vit
Sur la terre sans frontière
Universellement

Évidemment pour ce faire
Il faudra du temps
Se parler se connaître
Beaucoup mieux qu'avant
Car la terre sans frontières
N'est pas jeu d'enfant


________________
Voici l'histoire du poème Vivre en amour
Paroles: Roger Magnan, Musique: Luc Cousineau. 1976
soumis le 2005-09-01

8 Mots d'enfants
1- Dans la phrase "Le voleur a volé les pommes", où est le sujet?
Réponse: "En prison!"

2- Le futur du verbe " je baille " est? Réponse: "je dors"

3- Que veux dire l'eau potable?
Réponse: "C'est celle que l'on peut mettre dans un pot".

4- Qu'est-ce qu'est un oiseau migrateur?
Réponse : " C'est celui qui ne peut que se gratter la moitié du dos".

5- Quoi faire la nuit pour éviter les moustiques?
Réponse: "Il faut dormir avec un mousquetaire".

6- À quoi sert la peau de la vache?
Réponse: "Elle sert à garder la vache ensemble".

7- Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes?
Réponse: " Les deux de devant sont pour courir, les deux de derrière pour freiner".

8- Quand dit-on "chevaux "?
Réponse: "Quand il y a plusieurs chevals"

9- Qui a été le premier colon en Amérique?
Réponse: "Christophe".

10- Complétez les phrases suivantes : À la fin les soldats en ont assez...
Réponse: "d'être tués!"

11- Je me réveille et à ma grande surprise...
Réponse: "je suis encore vivant!"

12- La nuit tombée...
Réponse: "le renard s'approcha à pas de loup!"

13- L'institutrice demande: Quand je dis «je suis belle» quel temps est-ce?
Réponse: "Le passé, madame!"

14- Pourquoi les requins vivent-ils dans l'eau salée?
Réponse: "Parce que dans l'eau poivrée, ils tousseraient tout le temps!"



________________
Voici l'histoire du poème Mots d'enfants

soumis le 2007-03-30

14 Le Mot et la Chose
Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose
Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose
Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J'avouerai que j'aime le mot
J'avouerai que j'aime la chose
Mais c'est la chose avec le mot
Mais c'est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
À mes yeux seraient peu de chose
Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l'avantage sur la chose
C'est qu'on peut dire encore le mot
Alors qu'on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c'est toujours quelque chose
De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu'il ne faut ajouter au mot
Qu'autant que l'on peut quelque chose
Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose
Pour vous je crois qu'avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose
Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n'avez pas dit le mot
Qu'on est déjà prêt à la chose
Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose
Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose


________________
Voici l'histoire du poème Le Mot et la Chose
Abbé de Lattaignant
soumis le 2001-07-31

17 La loi des hommes
C'est la douce loi des hommes
Du raisin ils font du vin
Du charbon ils font du feu
Des baisers ils font des hommes

C'est la dure loi des hommes
Se garder intact malgré
Les guerres et la misère
Malgré les dangers de mort
C'est la chaude loi des hommes
De changer l'eau en lumière
Le rêve en réalité
Et les ennemis en frères

Une loi vieille et nouvelle
Qui va se perfectionnant
Du fond du coeur de l'enfant
Jusqu'à la raison suprême.

________________
Voici l'histoire du poème La loi des hommes
Paul Éluard
Tous soumis le 2001-08-03
Texte sur la grandeur de l'homme
18 L'amoureuse
Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s'engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s'évaporer les soleils
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire.


________________
Voici l'histoire du poème L'amoureuse
Paul Éluard
mon amour Chantal soumis le 2001-08-03
Tu es moi
19 L'autre jour ...
L'autre jour que j'étais sur le haut d'un degré,
Passant tu m'avisas, et me tournant la vue,
Tu m'éblouis les yeux, tant j'avais l'âme émue
De me voir en sursaut de tes yeux rencontré.

Ton regard dans le coeur, dans le sang m'est entré
Comme un éclat de foudre alors qu'il fend la nue.
J'eus de froid et de chaud la fièvre continue,
D'un si poignant regard mortellement outré.

Lors si ta belle main passant ne m'eût fait signe;
Main blanche, qui se vante être fille d'un cygne,
Je fusse mort, Chantal, au rayon de tes yeux.

Mais ton signe retint l'âme presque ravie,
Ton oeil se contenta d'être victorieux
Ta main se réjouit de me donner la vie.

________________
Voici l'histoire du poème L'autre jour ...
Pierre De Ronsard
Chantal soumis le 2001-08-03
Un jour de décembre 1997
21 Les pas
Tes pas, enfants de mon silence,
Saintement, lentement placés,
Vers le lit de ma vigilance
Procèdent muets et glacés.
Personne pure, ombre divine,
Qu'ils sont doux, tes pas retenus !
Dieux !... tous les dons que je devine
Viennent à moi sur ces pieds nus !

Si, de tes lèvres avancées,
Tu prépares pour l'apaiser,
A l'habitant de mes pensées
La nourriture d un baiser,

Ne hâte pas cet acte tendre,
Douceur d'être et de n'être pas,
Car j'ai vécu de vous attendre,
Et mon coeur n'était que vos pas.


________________
Voici l'histoire du poème Les pas
Paul Valéry
Daniel, Nicolas, Michaël soumis le 2001-08-03
Je vous aime mes amours
23 L'art
Oui, l'oeuvre sort plus belle
D'une forme au travail
Rebelle,
Vers, marbre, onyx, émail.

Point de contraintes fausses !
Mais que pour marcher droit
Tu chausses,
Muse, un cothurne étroit.

Fi du rythme commode,
Comme un soulier trop grand,
Du mode
Que tout pied quitte et prend !

Statuaire, repousse
L'argile que pétrit
Le pouce
Quand flotte ailleurs l'esprit :
Lutte avec le carrare,
Avec le paros dur
Et rare,
Gardiens du contour pur ;

Emprunte à Syracuse
Son bronze où fermement
S'accuse
Le trait fier et charmant ;

D'une main délicate
Poursuis dans un filon
D'agate
Le profil d'Apollon.

Peintre, fuis l'aquarelle,
Et fixe la couleur
Trop frêle
Au four de l'émailleur.

Fais les sirènes bleues,
Tordant de cent façons
Leurs queues,
Les monstres des blasons,

Dans son nimbe trilobe
La Vierge et son Jésus,
Le globe
Avec la croix dessus.

Tout passe. - L'art robuste
Seul a l'éternité.
Le buste
Survit à la cité.

Et la médaille austère
Que trouve un laboureur
Sous terre
Révèle un empereur.

Les dieux eux-mêmes meurent.
Mais les vers souverains
Demeurent
Plus forts que les airains.

Sculpte, lime, cisèle ;
Que ton rêve flottant
Se scelle
Dans le bloc résistant !

________________
Voici l'histoire du poème L'art
Théophile GAUTIER (1811-1872)
soumis le 2001-08-03

24 Ma mère
Quelquefois sur ma tête elle met ses mains pures,
Blanches, ainsi que des frissons blancs de guipures.

Elle me baise au front, me parle tendrement,
D'une voix au son d'or mélancoliquement.

Elle a les yeux couleur de ma vague chimère,
O toute poésie, ô toute extase, ô Mère !

A l'autel de ses pieds je l'honore en pleurant,
Je suis toujours petit pour elle, quoique grand.

________________
Voici l'histoire du poème Ma mère
Émile Nelligan
soumis le 2001-08-03

26 La Maison paternelle
Depuis que mes cheveux sont blancs, que je suis vieux,
Une fois j'ai revu notre maison rustique,
Et le peuplier long comme un clocher gothique,
Et le petit jardin tout entouré de pieux.

Une part de mon âme est restée en ces lieux
Où ma calme jeunesse a chanté son cantique.
J'ai remué la cendre au fond de l'âtre antique,
Et des souvenirs morts ont jailli radieux.

Mon sans gêne inconnu paraissait malhonnête,
Et les enfants riaient. Nul ne leur avait dit
Que leur humble demeure avait été mon nid.

Et quand je m'éloignai, tournant souvent la tête,
Ils parlèrent très haut, et j'entendis ceci :
- Ce vieux-là, pourquoi donc vient-il pleurer ici ?

________________
Voici l'histoire du poème La Maison paternelle
Léon-Pamphile LE MAY (1837-1918)
soumis le 2001-08-03

27 Les Yeux
Il est un oeil si doux et si plein de candeur
Qu'on dirait une étoffe en la nuit presque éteinte.
La mer au fond d'un autre a mis sa fauve teinte.
Un troisième est fait d'ombre. Et tous ont leur splendeur.

Sous leurs cils veloutés il n'est pas de froideur
Quand le coeur aime. Et nul ne peut fuir leur atteinte.
L'âme vibre bientôt comme un métal qui tinte,
Quand ils plongent brûlants jusqu'en sa profondeur.

L'oeil d'azur est rempli de promesses suaves ;
L'oeil noir semble parfois foudroyer ses esclaves ;
Comme la mer, l'oeil gris a d'étonnants réveils.

Et ces yeux, si divers par l'éclat et le charme,
Seront plus beaux encore et deviendront pareils
Quand ils regarderont à travers une larme.

________________
Voici l'histoire du poème Les Yeux
Léon-Pamphile LE MAY (1837-1918)
Alexandre soumis le 2001-08-03
Ta marraine qui trouve que tu as les plus beaux yeux du monde.
29 Hymne à la beauté
Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
O Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l'air d'un moribonde caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
O Beauté ! monstre énorme, effrayant ingénu !
Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?

De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds ?



________________
Voici l'histoire du poème Hymne à la beauté
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)
soumis le 2001-08-03

30 À une femme
Enfant ! si j'étais roi, je donnerais l'empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux
Et ma couronne d'or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j'étais Dieu, la terre et l'air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L'éternité, l'espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !

________________
Voici l'histoire du poème À une femme
Victor HUGO (1802-1885)
soumis le 2001-08-03

31 Jouissance
Aujourd'hui dans tes bras j'ai demeuré pâmée,
Aujourd'hui, cher Tirsis, ton amoureuse ardeur
Triomphe impunément de toute ma pudeur
Et je cède aux transports dont mon âme est charmée.

Ta flamme et ton respect m'ont enfin désarmée ;
Dans nos embrassements, je mets tout mon bonheur
Et je ne connais plus de vertu ni d'honneur
Puisque j'aime Tirsis et que j'en suis aimée.

O vous, faibles esprits, qui ne connaissez pas
Les plaisirs les plus doux que l'on goûte ici-bas,
Apprenez les transports dont mon âme est ravie !

Une douce langueur m'ôte le sentiment,
Je meurs entre les bras de mon fidèle Amant,
Et c'est dans cette mort que je trouve la vie.

________________
Voici l'histoire du poème Jouissance
Marie-Catherine-Hortense de Villedieu
Alain Lambert soumis le 2001-08-03

32 J'ai cueilli cette fleur
J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline.
Dans l'âpre escarpement qui sur le flot s'incline,
Que l'aigle connaît seul et seul peut approcher,
Paisible, elle croissait aux fentes du rocher.
L'ombre baignait les flancs du morne promontoire ;
Je voyais, comme on dresse au lieu d'une victoire
Un grand arc de triomphe éclatant et vermeil,
À l'endroit où s'était englouti le soleil,
La sombre nuit bâtir un porche de nuées.
Des voiles s'enfuyaient, au loin diminuées ;
Quelques toits, s'éclairant au fond d'un entonnoir,
Semblaient craindre de luire et de se laisser voir.
J'ai cueilli cette fleur pour toi, ma bien-aimée.
Elle est pâle, et n'a pas de corolle embaumée,
Sa racine n'a pris sur la crête des monts
Que l'amère senteur des glauques goémons ;
Moi, j'ai dit: Pauvre fleur, du haut de cette cime,
Tu devais t'en aller dans cet immense abîme
Où l'algue et le nuage et les voiles s'en vont.
Va mourir sur un coeur, abîme plus profond.
Fane-toi sur ce sein en qui palpite un monde.
Le ciel, qui te créa pour t'effeuiller dans l'onde,
Te fit pour l'océan, je te donne à l'amour. -
Le vent mêlait les flots; il ne restait du jour
Qu'une vague lueur, lentement effacée.
Oh! comme j'étais triste au fond de ma pensée
Tandis que je songeais, et que le gouffre noir
M'entrait dans l'âme avec tous les frissons du soir !

________________
Voici l'histoire du poème J'ai cueilli cette fleur
Victor HUGO (1802-1885)
soumis le 2001-08-03

35 À une passante
La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
0 toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

________________
Voici l'histoire du poème À une passante
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)
soumis le 2001-08-03

36 La maison
Dans la maison où notre amour a voulu naître,
Avec les meubles chers peuplant l'ombre et les coins,
Où nous vivons à deux, ayant pour seuls témoins
Les roses qui nous regardent par les fenêtres.

Il est des jours choisis, d'un si doux réconfort,
Et des heures d'été, si belles de silence,
Que j'arrête parfois le temps qui se balance,
Dans l'horloge de chêne, avec son disque d'or.

Alors l'heure, le jour, la nuit est si bien nôtre
Que le bonheur qui nous frôle n'entend plus rien,
Sinon les battements de ton coeur et du mien
Qu'une étreinte soudaine approche l'un de l'autre.

________________
Voici l'histoire du poème La maison
Emile Verhaeren (1855-1916)
Alain Lambert soumis le 2001-08-03
Pour te dire à quel point je suis heureuse et combien j'aime le petit nid de bonheur que nous bâtissons ensemble.
37 Lettres érotiques

Ohh ?
hum,
Hum,
ouu...

AH!
O !
OH !
hum,

I
Oh !
hum;
a !

ah !
Ah !
AH !
OUII !!


________________
Voici l'histoire du poème Lettres érotiques

ma douce Chantal soumis le 2001-08-04
Tu es mon inspiration/expiration...
40 7e ciel
Faut-il dire, j'ai sauté, je suis sauté ou je me suis fait sauté?

Vous êtes blasé, vous aimeriez prendre l'avion et partir.
Vous avez le goût de vous envoyer en l'air!
Vous aimeriez vivre une aventure avec Alain Lambert,
Monter au 7e ciel!

L'idée de vivre cette expérience en groupe vous excite.
Vous êtes plutôt du genre solitaire!
Mais à deux c'est mieux, à trois c'est extra.
Besoin de conseils pour vous faire sauter?
Iriez vous jusqu'à payer?
Allez, faites le grand saut.

Vous n'êtes pas trop agé pour venir,
À moins que vous ne craigniez que votre corps ne résiste pas!
Que celui-ci fourbu par l'intensité soit pris d'un grand vertige,
Et qu'enfin, vous remettiez les pieds sur terre.

Après tout, il ne s'agit ici que de sauts en para...chut!

________________
Voici l'histoire du poème 7e ciel

soumis le 2001-08-04

41 Merci
Dans la carrière de chacun, il y a toujours un « «vieux routier d'expérience » qui nous ait marqué ou influencé plus que les autres, quelqu'un que l'on oubliera jamais, qui souvent sans le savoir, à servi d'inspiration aux plus jeunes du métier. Cette personne spéciale aura été parfois: un enseignant particulièrement passionné alors que nous étions étudiants, un patron, nous ayant traité avec respect et nous ayant permis d'avoir confiance en nous. Un entraîneur nous ayant poussé à atteindre notre plein potentiel. Un ami que l'on apprécie particulièrement pour sa sagesse et sa vision de la vie. Vous êtes et serez toujours de ces personnes qui auront marqué et inspirer ma carrière d'enseignant.

Vous avez fait énormément pour le centre, grâce à votre talent de gestionnaire, de décideur, votre capacité de déléguer et de savoir vous entourer des bonnes personnes. Je suis très fier d'appartenir à cette institution. Je suis heureux de travailler dans l'environnement que vous avez créé. Nous avons de bons équipements, une belle école à dimension humaine, nous avons une clientèle désireuse de réussir, et tous partageons la passion de l'éducation. Nous avons une école qui progresse, qui avance, qui s'améliore.

Après aimer et aider, remercier est assurément le troisième plus beau verbe dans toutes les langues. Cette lettre pleine de reconnaissance est inspirée par la confiance et la gentillesse que vous avez manifesté à mon endroit. Et fort de cette confiance qui m'habite, je vous dit du plus profond du coeur, MERCI.

Heureuse retraite

________________
Voici l'histoire du poème Merci

Normande Lacombe soumis le 2001-08-04
Heureuse retraite
43 Je te déclare
L'amour que je sens, l'amour qui me cuit,
Ce n'est pas l'amour chaste et platonique,
Sorbet à la neige avec un biscuit ;
C'est l'amour de chair, c'est un plat tonique.

Ce n'est pas l'amour des blondins pâlots
Dont le rêve flotte au ciel des estampes.
C'est l'amour qui rit parmi des sanglots
Et frappe à coups drus l'enclume des tempes.

C'est l'amour brûlant comme un feu grégeois.
C'est l'amour féroce et l'amour solide.
Surtout ce n'est pas l'amour des bourgeois.
Amour de bourgeois, jardin d'invalide.

Ce n'est pas non plus l'amour de roman,
Faux, prétentieux, avec une glose
De si, de pourquoi, de mais, de comment.
C'est l'amour tout simple et pas autre chose.

C'est l'amour vivant. C'est l'amour humain.
Je serai sincère et tu seras folle,
Mon coeur sur ton coeur, ma main dans ta main.
Et cela vaut mieux que leur faribole !

C'est l'amour puissant. C'est l'amour vermeil.
Je serai le flot, tu seras la dune.
Tu seras la terre, et moi le soleil.
Et cela vaut mieux que leur clair de lune !

________________
Voici l'histoire du poème Je te déclare
Jean Richepin (1849-1926)
Alain Lambert soumis le 2001-08-04
Tu es mon soleil, ma vie
44 L`enseignant
Alain Lambert Je dédie ce texte,
À vous, qui m’avez tant appris,
mes élèves, mes protégés,
mon espoir pour demain

Un bon "prof" vise selon Monsieur Pierre Bourgault a:

Maîtriser la langue française: langage simple, clair, précis... ne pas s'empêtrer dans un vocabulaire technique. Pour maîtriser la langue française, il ne suffit pas d'avoir du talent, il faut l'apprendre, il faut la parler, l’écrire.

Avoir quelque chose à dire: posséder sa matière pour être en mesure de la dépasser et de faire le lien entre le contenu et le vécu. Le professeur n'est pas un comédien qui donne un "show", c'est un être en relations avec des jeunes qui, tout en livrant sa matière, fait un "strip-tease" en se livrant lui-même comme personne.

Être passionné: passionné pour sa matière, passionné du plaisir de savoir, de dire d'appren­dre, d'être le meilleur; passionné pour ceux avec qui on commu­nique... la passion... ça se transmet. Ne pas avoir peur d'y mettre de l'émo­tion... surtout lorsqu'on à communiquer des choses difficiles à comprendre.

Aimer ceux à qui on parle: croire en leur intelligence, à leur capacité d'apprendre et de comprendre... leur faire confiance.

Être soi-même: ne pas essayer d'être comme eux: ne pas avoir peur de se casser la gueule. Être vrai, authentique, avec nos forces et nos faiblesses.

Être sérieux: ... ne pas avoir peur de faire sérieux même dans les choses sont "plates". Il y a toujours des moments difficiles à passer, des choses plus ardues à apprendre.

Rire et faire rire: détendre et être détendu... ce qui permet de revenir à un autre moment sérieux; rire des élèves dans la mesure où je peux rire de moi-même et qu'ils puissent en faire autant.

Laisser parler: la parole est un outil supérieur à tous les instruments audio-visuels, ces derniers n'étant que des supports à la parole. Le dialogue n'a pas à rivaliser avec ces instruments.Laisser parler c'est dans le "libre échange" que s'établit la véritable communica­tion.

Enseigner debout: la parole nous habite de la tête aux pieds; c'est tout notre être, corps et esprit, qui est en communication.

Chanter la liberté de parole: liberté de dire ce que l'on sait; liberté de douter... c'est dans le doute que s'établit la communication; liberté d'expression, liberté... qui forme des hommes et des femmes adultes... libres.


________________
Voici l'histoire du poème L`enseignant

soumis le 2001-08-04

45 Sur le soupir de l'amie
Sur le soupir de l'amie
toute la nuit se soulève,
une caresse brève
parcours le ciel ébloui.

C'est comme si dans l'univers
une force élémentaire
redevenait la mère
de tout amour qui se perd.

________________
Voici l'histoire du poème Sur le soupir de l'amie
Rainer Maria Rilke (1875-1926)
soumis le 2001-08-04

46 Chacun en sa beauté
Chacun en sa beauté vante ce qui le touche,
L'amant voit des attraits où n'en voit point l'époux ;
Mais que d'autres, narguant les sarcasmes jaloux,
Vantent un poil follet au-dessus d'une bouche ;

D'autres, sur des seins blancs un point comme une mouche ;
D'autres, des cils bien noirs à des yeux bleus bien doux,
Ou sur un cou de lait des cheveux d'un blond roux ;
Moi, j'aime en deux beaux yeux un sourire un peu louche :

C'est un rayon mouillé ; c'est un soleil dans l'eau,
Qui nage au gré du vent dont frémit le bouleau ;
C'est un reflet de lune aux rebords d'un nuage ;

C'est un pilote en mer, par un ciel obscurci,
Qui s'égare, se trouble, et demande merci,
Et voudrait quelque dieu, protecteur du voyage.


________________
Voici l'histoire du poème Chacun en sa beauté
Charles Sainte-Beuve (1804-1869)
soumis le 2001-08-04

47 Extase
Mon coeur dans le silence a soudain tressailli,
Comme une onde que trouble une brise inquiète ;
Puis la paix des beaux soirs doucement s'est refaite,
Et c'est un calme ciel qu'à présent je reflète
En tendant vers tes yeux mon désir recueilli.

Comme ceux-là qu'on voit dans les anciens tableaux,
Mains jointes et nu-tête, à genoux sur la pierre,
Je voudrais t'adorer sans lever la paupière,
Et t'offrir mon amour ainsi qu'une prière
Qui monte vers le ciel entre les grands flambeaux.

Ta respiration n'est qu'un faible soupir.
Dans la solennité de ta pose immobile,
Seul, le rythme des mers gonfle ton sein tranquille,
Et sur ton lit d'amour, d'où la pudeur s'exile,
La beauté de ton corps fait songer à mourir...


________________
Voici l'histoire du poème Extase
Albert Samain (1855-1900)
mon chéri, Alain soumis le 2001-08-04

48 Mon grand frère
Mon idole, mon héros, mon modèle... C'EST MON GRAND FRÈRE.

Plus petite, je le poursuivais et attendait son arrivée à la maison avec la plus grande excitation.
Il m'a appris à lire, à rire (!!!), à me débrouiller, il a été le premier à me donner une chance dans la vie, il n'a jamais voulu que mon bien et m'a toujours aidé à y parvenir, peu importe les obstacles.

Mon grand frère, c'est le plus grand, le plus beau, le plus drôle le meilleur et même à 21 ans j'y crois encore.

Maintenant, me croyez-vous si je vous dit que mon grand frère c'est mon héros?

Je t'aime Alain XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


________________
Voici l'histoire du poème Mon grand frère

Alain Lambert soumis le 2001-08-04
J'adore votre nouveau site!
49 Le semeur
Il est de ces gens qui laissent des traces
Au-delà du temps
Au-delà du vent qui passe
Il est de ces hommes qui de leurs mains
Ont enfoui dans la terre
Un roseau qui fleurira
Même après qu'il partira
Car plus fort que l'hiver
Il survivra

Son coeur a souvent pansé ses chagrins
Quand des jours plus gris
Menaçaient ses lendemains
Mais il a connu pour comble d'amour
Un appui lorsque les drames
Viendraient les saccager au détour

Le semeur a ses rêves
Qu'il emporte avec lui
Une veine, une sève
Où l'on s'abreuve aussi
Pour autant qu'il demeure
On vivra à travers lui

Contre tout attente il ne voudra croire
Que d'un grain qu'on plante
Ne naîtra que peu d'espoir
Il n'écoutera pas ce que diront
Sa foi, sa raison
Les saisons ne pourront pas
Contre l'ombre de ses voies
Pas plus le sillage de ses pas

De s'qu'il a laissé de c'qu'il a semé
Il le sait déjà
Pour d'autres on moissonnera
Mais de son passage il aura goûté
De son héritage
Pour ses enfants, il vivra
Dans son jardin, il sera
La chanson du semeur restera

Pour ses enfants, il sera
Dans son jardin, il vivra
La chanson du semeur restera

________________
Voici l'histoire du poème Le semeur
Mario Pelchat
Donat Laprade soumis le 2001-08-05
À mon grand-père qui fût pour moi la personne la plus importante dans ma vie et qui à travers le temps restera toujours.
52 À toi, Maryann
Toi, notre chère Maryann,
Qui maintenant voit tout,
Qu'y a-t-il au dessus des nuages ?
Existe-t-il vraiment ce monde si beau
Dont tu parlais quelquefois ?

Les Anges existent-ils vraiment ?

Dis-nous, chère Maryann, que oui,
Fais-nous un signe que nous comprendrons,
Nous saurons que c'est toi,
Nous continuerons à t'aimer toujours,
Comme si tu étais présente parmi nous,
Car tu l'es, en nous, pour toujours.

Là où tu reposes il y a l'amour et la paix
Ce sont nos maîtres de vie qui y règnent.
Tu as maintenant le pouvoir et le savoir
De les faire régner comme des rois sur toute la
surface de la terre.

Dis-nous, toi notre amie,
Dis-nous très vite
Comment trouver cette liberté,
Cette paix,
Cet amour.

Nous te disons au revoir et à bientôt
Car ceci n'est pas un adieu,
Ce n'est qu'un passage où tu t'es égarée,
et où nous te rejoindrons tous un jour.

En attendant de se revoir,
Salut, belle et gentille Maryann,
Donne-nous le courage de vivre avec
Quiétude et sagesse,
Comme tu le faisais si bien.

Maryann, tu peux partir, on t'aimera toujours

________________
Voici l'histoire du poème À toi, Maryann

soumis le 2001-08-17

53 Jamais trop tard...
Il suffit d'un regard,
Parfois d'un mot de presque rien,
Il n'est jamais trop tard,
Pour se donner la main.

Puisque tu t'inquiètes encore un peu,
Lorsque je suis en retard,
Je le vois bien dans tes yeux,
À quoi ça sert de jouer la comédie,
À quoi ça sert de faire semblant,
Quand il n'est pas trop tard,
Et que rien n'est encore fini.

On peut se jeter la pierre,
Mais c'est encore pour se rapprocher,
Rien ne peut nous empêcher,
Il suffit d'un regard pour ne plus y penser.

Lorsque la tempête se calme,
Entre nous deux,
Il est bon de se sentir,
Au creux de tes bras,
Et si tu le veux,
Il n'est jamais trop tard,
Pour être heureux,
Il n'est jamais trop tard,
Quand on s'aime encore un peu.

________________
Voici l'histoire du poème Jamais trop tard...

soumis le 2001-08-17

54 Un profond secret
Je ne pourrais garder trop longtemps ce silence
Car un beau jour, mon secret sera dévoilé
Est-ce que ce jour va vite arriver?
Car pour l`instant, je ne vis que dans la souffrance

Lorsque je te vois, je sens battre mon coeur
À cet instant, je n`ai qu`une envie: t`embrasser
Comme d`habitude je ne fais que rêver
Mais j`attends le jour, où arrivera le bonheur

Tant et aussi longtemps qu`il y aura de l`amour
Je resterai là, patiemment à t`attendre
Jusqu`au jour où finalement tu vas comprendre
Ce que j`aimerais, c`est que cela dure toujours

Je ne sais pas comment te le dire
Que tu fais battre mon coeur
Qui file à cent mille à l`heure
Mais je crains le jour où cela va finir.

________________
Voici l'histoire du poème Un profond secret

l`amour de ma vie soumis le 2001-08-18
Ce poème est une preuve d'amour. Comme quoi que tu es la seule personne qui pourra acquérir mon coeur.
55 Fini le racisme!
Beaucoup trop de personnes sont jugées
À cause de leur nationalité
Le respect est important dans la vie
Ça l'est surtout, pour tous les pays.

Les gens pourraient bâtir un nouveau monde
En enlevant toutes les choses immondes
Qui empoisonnent leur existence
Et ça, depuis leur naissance!

Tout le monde a droit au respect
Quel que soit son aspect,
Peu importe son mode de vie
Qu'il soit riche ou démuni!

Les gens continueront-ils à vivre dans la douleur
Pour une simple question de couleur?
Toutes sortes de gens peuplent la terre
Et tous, respirent le même air.

Tous les êtres humains ont des besoins
Même ceux qui habitent des pays lointains.
Ce n'est pas parce que nous n'habitons pas le même continent
Que nous sommes nécessairement différents.

La société est raciste
Et cela est bien triste.
Les gens ne veulent pas le croire
Puisqu'ils ont du mal à le voir.

Nous voulons les aider
Pour que tous apprennent à s'apprécier
Tant les personnes asiatiques
Que les gens qui viennent d'Afrique.

Nous rions souvent de leur apparence
Mais ce n'est qu'une question de différence.
Sommes-nous à ce point inconscients
D'insulter ainsi les gens?

Nous n'avons pas les mêmes croyances
Mais cela a-t-il vraiment de l'importance?
Nous sommes tous des êtres humains
Qui voulons améliorer nos lendemains.

Est-ce qu'un jour le respect régnera?
Nous espérons que ce sera bientôt le cas
Pendant ce temps, nous devons composer avec cette situation
Jusqu'au jour où nous trouverons le solution.

________________
Voici l'histoire du poème Fini le racisme!

soumis le 2001-08-18

56 Amour bronzé
Le soleil qui réchauffe la peau,
Laisse sur toi, sur ton dos,
Souvenirs des plus beaux,
Souvenirs des plus chauds
Souvenirs sur ta peau.

Étendus, nus,
Sur l`amour inconnu,
Devenu sans retenue,
Un moment de magie,
Qui sourit,
Qui m`envahit,
Un moment de folie,
Un moment de ma vie,
Un moment de ta vie.

Caresser ta peau bronzée,
Doucement, gentiment,
Tendrement, passionnément,
Se laisser bercer,
Se laisser enlever,
Par le vent d`été,
Se laisser s`enlacer,
Se laisser transporter,
Se laisser s`embraser.

Et la nuit revient demain,
Dans un coin, nous chercher,
Pour s`aimer,
Et recommencer,
Ce refrain de velours,
Qui m`entoure de ton amour,
Ce refrain qui devient,
Souvenirs sur ta peau,
Un moment de folie,
Une image dans l`eau,
Un instant de magie


________________
Voici l'histoire du poème Amour bronzé

soumis le 2001-08-20

59 Soir d'hiver
Ah! comme la neige à neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige à neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
À la douleur que j'ai, que j'ai!

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire : Où vis-je ? Où vais-je ?
Tous ses espoirs gisent gelés :
Je suis la nouvelle Norvège
D'où les blonds ciels s'en sont allés.

Pleurez, oiseaux de fevrier,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez, oiseaux de février,
Pleurez, mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu'est-ce que le spasme de vivre
À tout l'ennui que j'ai, que j'ai.

________________
Voici l'histoire du poème Soir d'hiver
Émile Nelligan
Ma tante Chantal soumis le 2001-08-26
Je te dédis ce poème, car je sais que tu aimes ce poète et aussi car je t'aime.
60 Pour toi Maman
Merveilleuse
Adorable
Magnifique
Affectueuse
Magnanime

Quand je pense à toi,
Quand je te vois,
Puis que j'entend ta voix,
Me répéter tout bas,

Que tu m'aimes,
Pour la millième fois,
Et qu'enfin tu me prennes,
Pour me bercer dans tes bras,

Comme seule toi,
Ma maman,
Peut être aussi proche de moi,
Ton enfant

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Maman

Chantal Mallette soumis le 2001-08-28
Pour te dire, aujourd'hui comme hier, merci, de m'avoir donné la vie
61 Toujours là
Tu es toujours là pour m'aider
Tu es toujours là pour m'écouter
Tu es toujours là pour me comprendre
Tu es toujours là pour me supporter.

Tu es toujours là quand j'ai besoin de toi
Tu es toujours là pour me donner des conseils
Tu es toujours là pour m'aimer
Tu es toujours là en cas de problème.

Ce qui est le plus important, c'est que tu es toujours là dans mon coeur.

Finalement, tu es la tante rêvée que tout le monde souhaite avoir. Par chance, moi je t'ai. Je pense toujours à toi, tu es en moi.

Merveilleuse
Aimable
Talentueuse
Adorable
Naturelle
Tolérante
Elégante

________________
Voici l'histoire du poème Toujours là

ma tante Chantal soumis le 2001-08-31
J'ai écris ce poème en pensant à toi, car tu es toujours là pour moi.
63 L'amour de ma vie
Comment peut-on aimer autant?
Durant tout ce temps
où mon coeur débattait
à la seule pensée de te voir
quand tu me touchais
je sentais mon corps frissonner pour toi
j'avais un homme dans ma vie
et pourtant la plus grande place était occupée par toi Cédric
que j'aime passionnément
quand on m'a dit que tu savais tout
j'ai tout fait pour t'oublier
j'avais réussi à me faire une raison
enfin, c'est ce que je croyais
jusqu'à aujourd'hui,
lorsqu'on m'a dis que tu venais de l'apprendre
Je me suis alors dis que j'avais peut-être une chance
Et alors tu es revenu dans mes pensées
et pour combien de temps encore ??
Probablement jusqu'à ce que je réussisse à t'oublier
puisque tu ne m'aimes pas
du moins c'est ce que je crois.
Malgré tout je garde espoir

________________
Voici l'histoire du poème L'amour de ma vie

Cédric soumis le 2001-09-06

74 Tu seras un homme
Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans un seul mot te mettre à rebâtir
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être amant sans être fou d'amour;
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
Et te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre;
SI tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi;

SI tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir septique ou destructeur,
Rêver mais sans laisser ton rêve devenir ton maître,
Penser, sans n'être qu'un penseur;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront;
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un homme, mon fils.

________________
Voici l'histoire du poème Tu seras un homme
Rudyard Kipling
Michaël, Nicolas et Daniel soumis le 2001-09-10

75 1ière impression
Comme par magie je t'ai rencontré
Mais je ne suis pas tombée en amour
J'avais l'impression que tu n'étais pas bien
Mais avec le temps j'apprends à te connaître
Et je découvre comment tu es vraiment
Je te trouve correct et très gentil
Tu n'es peut-être pas une superbe beauté
Mais je commence à t'aimer quand même
Je te vois à tous les jours
Puisque tu es mon voisin de perron
Et il ne faudrait pas briser cette belle amitié
Car je ne sais pas comment tu réagirais si je te le disais
Me parlerais-tu encore???
J'aime tes yeux
Ils sont tellement beaux tes yeux bleus
J'aime ta façon d'agir avec les gens
J'aime ta gentillesse
Tu es tellement fin avec moi
Tu es respectueux
Tu aimes sourire comme moi
J'aime parler avec toi
Car tu trouves toujours quelque chose d'intéressant à me dire
Je t'aime Je t'aime Je t'aime
Mais il n'y a qu'un problème
Je ne suis pas capable de te le dire en face.


________________
Voici l'histoire du poème 1ière impression

soumis le 2001-09-13

76 Erreurs amoureuses
Je vis rougir son blanc poli ivoire
Et cliner plus humainement sa vue,
Quand je lui dis: si ta rigueur me tue,
En auras-tu, cruelle, quelque gloire?

Lors je connus, au moins je veux le croire,
Qu'amour l'avait atteinte à l'imprévue:
Car elle, éprise, et doucement émue,
Par un souris me promit la victoire.

Et me laissant baiser sa blanche main,
me fit recueil si tendrement humain,
Que d'autre bien depuis je n'ai vécu.

Mais éprouvant un trait d'oeil, sa douceur
Si vivement me vint toucher au coeur,
Que, pensant vaincre, enfin je fus vaincu.


________________
Voici l'histoire du poème Erreurs amoureuses
Pontus de Tyard (1521-1605)
soumis le 2001-09-13

77 Bonheur de ce monde
Avoir une maison commode, propre et belle,
Un jardin tapissé d'espaliers odorants,
Des fruits, d'excellent vin, peu de train, peu d'enfants,
Posséder seul sans bruit une femme fidèle.

N'avoir dettes, amour, ni procès, ni querelle
Ni de partage à faire avecque ses parents,
Se contenter de peu, n'espérer rien des Grands,
Régler tous ses desseins sur un juste modèle.

Vivre avecque franchise et sans ambition,
S'adonner sans scrupule à la dévotion,
Dompter ses passions, les rendre obéissantes.

Conserver l'esprit libre et le jugement fort,
Dire son chapelet en cultivant des entes*,
C'est attendre chez soi bien doucement la mort.


________________
Voici l'histoire du poème Bonheur de ce monde
Christophe Plantin (1520-1589)
soumis le 2001-09-13

78 Petite joie
Belle et chaleureuse,
Jeune et talentueuse,
Enfant vigoureuse,
Ma pierre précieuse.

Tu es un de mes bonheurs,
Tu es mon enfant dans mon coeur,
Oui je serai toujours là
Pour toi jusqu'au trépas.

Je t'aime, je t'aime
Le sang dans nos veines,
Est un lien d'amour
Est un lien pour toujours.

Je suis fière de toi
Et quoi qu'il en soit,
Garde toujours ta joie
Tu es dans la bonne voie.

________________
Voici l'histoire du poème Petite joie

Josée DesMarchais soumis le 2001-09-14
Je t'aime ma puce, je suis fière de toi et je pense à toi xxxxx
81 J`ai connu
J'ai connu des filles
Au coeurs si fragile
Et bien d'autres filles
Qui étaient si faciles
Mais je dois t'avouer
Qu'aucune n'avait tes yeux ni ton sourire
Je sais bien que sans toi je ne pourrais plus vivre
J'ai connu des filles
A qui j'ai dit «je t'aime»
Et pour toutes ces filles
J'ai écrit des poèmes
Mais dans ce monde agité
Tu es vraiment la seule que j'ai envie d'aimer
La seule aussi qui pourrait me supporter
J'ai envie de t'aimer
Comme on a jamais aimé
Près de toi je veux oublier
Tout le passé
J'ai tant besoin de toi
Mon coeurs est en émoi
J'ai besoin d'entendre ta voix
Reste auprès de moi

________________
Voici l'histoire du poème J`ai connu

mon amour soumis le 2001-09-15

82 Une tante extraordinaire
Tu es la tante rêvée que j'ai eu, je ne voudrais pas en avoir une autre que toi car tu sais tout faire. Être là quand j'ai besoin de toi ou simplement quand j'ai envie de te voir.

Tu as eu des difficultés, mais tu as su les surmonter, j'ai eu des difficultés et je vais en avoir davantage, mais tu seras là pour m'aider à les surmonter.

Chaque jour qui passe, je pense à toi. Je t'ai perdu durant quelques années, mais je t'ai retrouvée. Maintenant, que je t'ai, je veux te garder.

Tu es pour moi la mère dont j'aurais voulu avoir. Je t'aime autant que je peux aimer ma mère. Mais la différence avec toi, c'est que je peux me confier et discuter avec toi.

Pour moi tu es mon héroïne, ma source de vie qui me dirige tout droit sur la bonne voie, tu es l'étoile qui m'indique le bon chemin et qui me guide dans la vie de tous les jours.

________________
Voici l'histoire du poème Une tante extraordinaire

soumis le 2001-09-18

83 Mon grand-père
Durant plusieurs années, il y avait un manque dans ma vie
J'ai finalement trouvé ce qui me manquait
C'était la joie d'avoir un grand-père
Et de ne pas pouvoir lui dire que je l'aimais

Maintenant, je peux le lui faire comprendre
Que pour moi il est très important
Que sans lui, je ne peux être comblée de bonheur
Et que la vie ne serait pas pareille sans lui.

Pour moi, il occupe une grande place dans mon coeur
Car je sais que je n'ai pas mes grand-pères pour l'éternité
J'en ai deux et je veux les connaître
Car sans eux la vie n'a pas le même sens

Tout ça pour dire que je pense à toi tout le temps.


________________
Voici l'histoire du poème Mon grand-père

Mon grand-père que j'aime énormément soumis le 2001-09-18

84 Sacrée coteaux, et vous saintes ruines
Sacrée coteaux, et vous saintes ruines,
Qui le seul nom de Rome retenez,
Vieux monuments, qui encor soutenez
l'honneur poudreux de tant d'âmes divines:

Arcs triomphaux, pointes du ciel voisines,
Qui de vous voir le ciel même étonnez,
Las, peu à peu cendre vous devenez,
Faible du peuple et publiques rapines !

Et bien qu'au temps pour un temps fassent guerre
Les bâtiments, si est-ce que le temps
Oeuvres et noms finablement atterre.

Tristes désirs, vivez doncques contents:
Car si le temps finit chose si dure,
Il finira la peine que j'endure.

________________
Voici l'histoire du poème Sacrée coteaux, et vous saintes ruines
Joachim du Bellay
soumis le 2001-09-23

85 Seulement Toi
J'ai souvent rêvé
que la flamme de mes lèvres soit allumée
par l'innocence même de la beauté
par toi le garçon que j'ai rencontré

C'est mon amour, porté par le vent
qui tout près de moi descend
ramenant à ma vie
toi, ce garçon si jolie

Dans le silence de la lune éclairée
je vois ton ombre se former
dans mes yeux déjà conquis
par l'amour de ma vie

________________
Voici l'histoire du poème Seulement Toi

Jean-Sébastien soumis le 2001-09-27

86 Ma créativité, où te caches-tu ?
Dans quel endroit inconnu,
Au creux de quel abîme
Dans quelle grotte froide et humide,
Ma créativité, où te caches-tu ?

Sombre, diffuse, sans corps,
Où est ton âme ?

Telle une source souterraine,
Une vague de fond,
Une crue printanière,
Quand viendras-tu m'inonder ?

Comme une fiancée à la gare,
Un enfant à la fenêtre,
Un chien à la clôture,
J'espère et désespère,
Je soupire et me languis.

Ma créativité, où te caches-tu ?

________________
Voici l'histoire du poème Ma créativité, où te caches-tu ?

soumis le 2001-10-01

89 Paix et amour
Si on pouvait compter
Les jours en années
La vie serait si courte
Que le monde entier
Ne rêverait que
DE PAIX ET D'AMOUR !

Dans ce monde irréaliste
On se regarderait les yeux remplis
DE PAIX ET D'AMOUR
On se coucherait sans peur
On s'endormirait sans pleurs !

Si ce monde
DE PAIX ET D'AMOUR
Existait
Plus de drapeau
Plus de fusil
Plus de bombe
Plus de guerre !

Quelle vie magnifique
Quel monde enchanté
Quel beau cadeau
À donner à nos enfants
S'ils pouvaient vivre
Dans un monde rempli
DE PAIX ET D'AMOUR !

________________
Voici l'histoire du poème Paix et amour

soumis le 2001-10-05

90 Tu m'envoles
Toi, tu me frimes
Là, tu t'imprimes
Comme une flamme
Au fond de mon âme
Quelle chaleur, en plein coeur

Toi, tu me filmes
Dans, tous mes crimes
Je perds le nord
L'amour est si fort
En douceur, en plein coeur

Tu m'envoles, tu me libères
Tu fais que tout s'éclaire
J'vois plus l'hiver
J'vois même plus la terre
Aujourd'hui, j'oublie tout

Tu m'envoles
Même le soleil ne me rend pas si belle
Tu m'donnes des ailes
Et tout le bleu du ciel
C'est un cri, rien qu'à nous
Tu me donnes la vie
En couleur
En plein coeur

Toi, tu me signes
C'est mon corps que tu dessines
Du bout des doigts
Et je te reçois
En douceur
En plein coeur

Tu m'envoles, tu me libères
Tu fais que tout s'éclaire
J'vois plus l'hiver
J'vois même plus la terre
Aujourd'hui j'oublie tout
Le jour et la nuit
En douceur
En plein coeur

Tu m'envoles !

C'est un cri
Rien qu'à nous
Tu me donnes la vie
En couleur
En plein coeur
Quelle chaleur
En plein coeur

________________
Voici l'histoire du poème Tu m'envoles
Natasha St-Pier
ma tante Chantal soumis le 2001-10-05
pour toi ma tante que j'aime énormément
91 Ma fierté
Bébé, tu étais mon bonheur!
Petit garçon, tu étais mon soleil!
Jeune homme, tu étais mon espoir!
Maintenant que tu es un homme, tu es ma fierté!




________________
Voici l'histoire du poème Ma fierté

soumis le 2001-10-17
Une pensée de Jean Gastaldi - Une lettre d'une maman est toujours une lettre d'amour.
92 Dors-tu ?
Et toi ! dors-tu quand la nuit est si belle,
Quand l'eau me cherche et me fuit comme toi ;
Quand je te donne un coeur longtemps rebelle ?
Dors-tu, ma vie ! ou rêves-tu de moi ?

Démêles-tu, dans ton âme confuse,
Les doux secrets qui brûlent entre nous ?
Ces longs secrets dont l'amour nous accuse,
Viens-tu les rompre en songe à mes genoux ?

As-tu livré ta voix tendre et hardie
Aux fraîches voix qui font trembler les fleurs ?
Non ! c'est du soir la vague mélodie ;
Ton souffle encor n'a pas séché mes pleurs !

Garde toujours ce douloureux empire
Sur notre amour qui cherche à nous trahir :
Mais garde aussi son mal dont je soupire ;
Son mal est doux, bien qu'il fasse mourir !

________________
Voici l'histoire du poème Dors-tu ?
Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
soumis le 2001-10-29

93 L'amour
Mon ange,
Je sais que parfois tout est difficile, mais une chose est sure, c'est que je t'aime plus que tout au monde. Je sais que l'amour est compliqué, mais on ne peut rien y faire, ça ne s'enseigne pas. Je t'aime plus que tout au monde et c'est ça qui est important! Je t'aime vraiment!!



________________
Voici l'histoire du poème L'amour

Mon ange soumis le 2001-11-05
Mon ange, je t'aime fort fort fort
95 Quand j'étais enfant, un Prince...
Quand j'étais enfant,
Je rêvais de beaux châteaux,
Je rêvais au beau cheval blanc,
Qui m'emmènerait un Prince charmant,
Quand j'étais enfant
J'y pensais très souvent.

Quand j'étais enfant,
Et que je rêvais,
Était-ce à toi, mon bel Amour ?

Quand j'étais enfant,
Dans un journal j'écrivais,
Mes rêves, mes joies du moment,
Bref, tout ce que je pouvais.

Maintenant j'ai grandi,
Mais toujours j'écris,
Oh, les mots ont changé,
Le style s'est raffiné,
Des mots magiques,
Des phrases de passion,
Coulent maintenant de mon crayon.

D'un tour de clé,
Dans mon château, tu peux entrer,
J'y écris encore ce qui n'est plus un rêve,
J'y confie maintenant mes secrets les plus tendres,
Avec l'espoir de voir mon château,
Encore plus haut s'élever,
Avec de toi et de moi, des petits morceaux...
Des p'tits bouts'd'choux d'amour !!!


________________
Voici l'histoire du poème Quand j'étais enfant, un Prince...

soumis le 2001-11-11

96 Une pensée de vie
S'aimer soi-même,
Se respecter,
Aimer les autres,
Et les respecter,
Aimer la vie et
Se lier d'amitié
Avec elle,
C'est perpétuer
Un rêve de bonheur,
C'est s'assurer
Une vie de rêve !

________________
Voici l'histoire du poème Une pensée de vie

soumis le 2001-11-11

97 Bonheur de quelque temps...
Je n`ai jamais aimé,
Comme je t`ai aimé,
Parfois je me croyais dans un rêve,
Je me voyais au creux des nuages,
Tant j`étais heureuse.

Tu me disais des mots,
Beaucoup de mots d`amour,
C`est fou ce que je pouvais t`aimer,
C`est fou, car je t`aime encore.

Quand on s`est dit,
Beaux rêves et bonne nuit,
J`ai cru mourir,
Mais j`ai déjà su souffrir.

Maintenant, je n`ai que mes rêves,
Pour goûter la saveur de tes lèvres,
Maintenant, je n`ai que mes souvenirs,
Pour penser à nous deux !


________________
Voici l'histoire du poème Bonheur de quelque temps...

soumis le 2001-11-16

98 Pourquoi faut-il?
Pourquoi faut-il aimer ?
Pourquoi faut-il pleurer ?
Chaque fois que je pleure,
Le monde entier semble moins gai,
Chaque fois que je suis triste,
Le soleil ne brille plus.

Pourquoi faut-il aimer ?
Pourquoi faut-il pleurer ?
Quand on aime,
Dis-le moi,
Car moi je ne sais pas.

Comme une fleur,
Qui s'ouvre au soleil,
Une fille ouvre son coeur,
À celui qui sait lui parler,
À celui qui sait lui prouver,
Tout son amour.

Une simple caresse,
Un simpl geste,
Un simple bisou,
De simples mots doux,
Ne sont rien pour un garçon,
Mais pour une fille,
Ça vaut des millions !

________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi faut-il?

soumis le 2001-11-16

99 Illusions perdues
Que de châteaux disparus,
Que d`illusions perdues,
Dans mon coeur déçu.

Il n`y a pas si longtemps,
J`avais encore un rire d`enfant,
Un rire insousciant,
Le rire de la jeunesse.

Un jour, peut-être trop tard,
Je t`ai rencontré,
Tu as su m`aider,
Tu as su m`aimer,
Tu as su me réconforter,
Tu as su m`offrir une part,
De ton bel univers doré.

Je vivais de tes joies,
Je ne vivais que pour toi,
Et maintenant?
Que d`illusions perdues,
Dans mon coeur déçu


________________
Voici l'histoire du poème Illusions perdues

soumis le 2001-11-16

100 La liberté !
La liberté, ma liberté,
Pour y arriver, il me faut travailler une à une les douze étapes, me faire confiance et utiliser un système de soutien personnel.

Je dois également compter sur la bienveillance et la collaboration de la Vie.

Le plus grave quand quelqu'un me fait de la peine, ce n'est pas cette peine-là, c'est celle que je me fais à moi-même en refusant de tout oublier.

Aujourd'hui, je choisis de me défaire de tous ces liens qui m'emprisonnent.
Aujourd'hui, je choisis de construire mon chemin vers la liberté.
En moi, j'ai l'énergie et l'amour dont j'ai besoin.

Les douze étapes...

Aujourd'hui...
Je reconnais que j'ai le choix d'agir ou de rester là.
Je décide d'être heureux et je sais que je le peux.
Je vis pour ce que je suis et non pour ce que j'ai.
Je suis riche de ma vie et je cultive ma beauté. Je garde le sourire et je découvre uniquement le bien.
Je n'ai peur de rien, même dans les pires situations.
J'oublie tout ce qui fait partie du passé.
Je suis ici et je vis maintenant.
J'aime aujourd'hui et je tiens à en profiter.
Je décide d'être heureuse, puisque demain ne se conjugue pas au présent.
J'y crois donc ...
Je le fais.
Selon un vieux proverbe chinois...
Si tu cherches le bonheur...
pour une heure: fais une sieste
pour une journée: va à la pêche ou fais une balade
pour un mois: marie-toi
pour une année: gagne la loto ou hérite d'une fortune
pour toute la vie: prends-toi en mains et aide quelqu'un


________________
Voici l'histoire du poème La liberté !
Inconnu
soumis le 2001-11-16

101 FFFFM d'amour
J'en ai fait mon FFFFM d'amour,
Je l'ai accepté comme un fiancé.
Je ne pense qu'à lui,
Je ne vis que pour lui,
Mon coeur ne bat que pour lui,
Mon corps se languit de lui,
Mon âme a peur pour lui.

Ai-je le droit d'exiger,
Ai-je le droit de demander,
Pour lui de m'aimer,
Pour lui d'accepter,
Qu'une amitié née de l'inconnu,
Se change en un amour fidèle et infini.

Encore à l'aube d'une nouvelle histoire,
J'ai peur de mourir,
J'ai peur de le faire souffrir,
J'ai peur de ne pas connaître cet amour,
De ne pas pouvoir vivre avec mon Prince
Jusqu'au crépuscule de nos vies.

Lui redonner sa liberté,
J'ose à peine imaginer ma douleur, ma peine,
Ce serait amputer une partie de ma vie,
Mais je ne peux plus exiger,
Pour lui de m'aduler,
Comme j'ai tant désiré.

Je ne peux que prier,
Que pour moi, il aura des pensées d'amitié sincère,
Qu'il voudra bien encore me parler,
Qu'il voudra bien encore m'aider,
Que pour moi il saura respecter,
La nuit qui se referme sur un coeur brisé.

________________
Voici l'histoire du poème FFFFM d'amour

soumis le 2001-11-17

102 Merci Amour, Merci Bonheur
Dès que nous nous sommes rencontrés,
Je ne pouvais y croire,
J'avais rencontré un bonheur,
Un merveilleux bonheur,
Qui vit dans mon coeur.

Combien de temps va-t-il durer,
Je ne sais pas,
Mais pour moi, il meublera,
Toute ma vie.

Je t'aime,
Je ne sais même pas l'exprimer,
Tant mon coeur déborde de joie.

Merci pour l'amour,
Merci pour le Bonheur !


________________
Voici l'histoire du poème Merci Amour, Merci Bonheur

soumis le 2001-11-17

103 Je t'aime
Tes doigts caressent
Mes cheveux, mon visage,
Ils se promènent sur tout mon corps,
Tes lèvres font de même,
Et voilà,
Ton corps joint au mien,
Pour ne faire qu'un.

Je t'aime

Quand tout est fini,
J'adore me blottir au creux de tes bras,
Sentir la chaleur de ton corps,
Entendre le rythme fou de ton coeur,
Pour ensuite m'endormir,
Avec, sur mes lèvres,
Le sourire du bonheur.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

soumis le 2001-11-17

104 Le bal de l`amour
Pendant que toi,
Tout près de moi,
Tu dors d`un sommeil profond,
Moi, je m`imagine être,
Une ombre,
Marchant dans les rues d`une ville.

Je vois la nuit si loin,
Sous son manteau d`étoiles,
Que j`aimerais être une fée,
Pour me rendre dans cette ville,
Cette ville de l`amour,
Pour voir tous les amoureux,
Se promener, main dans la main.

Je rêve d`être une fée,
Je rêve de donner un grand bal,
Dans un grand palais,
Tout illuminé d`or,
Où l`hôte serait l`Amour.

Sous ce ciel magique,
Je m`imagine être la fée,
Qui donne la mesure à la musique,
Qui donne aux invités,
Un rêve d`amour.


________________
Voici l'histoire du poème Le bal de l`amour

soumis le 2001-11-17

105 Plus rien de toi
Je sais que dans quelques jours,
Peut-être moins,
Il ne me restera plus rien,
Plus rien de toi,
Que les mots que tu disais,
Et que j'aimais entendre.

Dans mon coeur,
Je me souviendrai longtemps,
Des paroles que tu disais.

Viens près de moi,
Laisse-moi t'entendre,
Encore une fois,
Une dernière fois.

Les larmes aux yeux,
Je ressens encore ce désir fou,
D'un grand bonheur,
Qui ne sera plus pour moi,
Qu'un rêve impossible.

Le temps s'achève,
Je te regarde partir,
Je te laisse emporter,
Une partie de ma vie,
Une partie de mon coeur.


________________
Voici l'histoire du poème Plus rien de toi

soumis le 2001-11-17

106 Une simple lettre mon Amour,
Je sais qu'il est toujours mieux de se parler
mais parfois il y a des mots qui prennent plus de sens quand ils sont écrits.

Tu sais que je t'aime et que mon amour grandit toujours, de plus en plus,
et que je serais complètement perdue sans toi.

Je me sens si bien avec toi, je me sens tienne et j'aime sentir que je t'appartiens.

À pareille date, l'an dernier, je n'aurais pas crû être heureuse comme aujourd'hui.

Quand je t'ai connu, je savais d'avance que tu étais pour moi
mais je ne pensais pas pouvoir conquérir ton Amour.

Je ne voulais pas aimer, je laissais passer le temps et je ne me souciais pas du reste.
Je prenais chaque jour, tel qu'il venait et je ne cherchais rien d'autre.
Mais aujourd'hui, tout a changé. J'ai tourné une page sans couleur,
pour en vivre une toute rose de joie et de bonheur.
Qu'importe le reste si tu es là.
Je t'aime, je ne me lasserai jamais de te le dire et c'est pour très longtemps.

________________
Voici l'histoire du poème Une simple lettre mon Amour,

soumis le 2001-11-20

107 Un silence d'amour
Sur ces heures qui se sont creusées,
Silencieuse je resterai.

J'ai laissé les battements de mon coeur,
Mesurer les minutes qui sont passées,
Les unes après les autres,
Et toutes pareilles aux autres.

J'ai laissé de côté la tempête,
Qui me déchirait avant de partir,
Et les larmes ne fouettaient plus mon visage,
Elles étaient entraînées par le vent.

Je suis revenue,
Avec un vent d'ennui de toi,
Je t'ai vu,
Je t'ai écrit,
Et, magie d'un instant,
Qui m'a fait frissonner dans le temps,
Harmonie d'un instant,
Qui m'a apporté cet envoûtant sentiment,
Qui grandit de plus en plus doucement.

Je t'aime à la folie,
Mais sans faire aucun bruit.

________________
Voici l'histoire du poème Un silence d'amour

soumis le 2001-11-20

108 Un bel amour
Si ton amour est le même,
Que celui que j'éprouve,
Tu verras,
On formera le plus beau couple,
On fera vivre notre amour,
Tous les jours,
Tout le monde nous enviera.

J'habillerai notre amour...
D'affection et de compréhension,
J'envelopperai ton coeur de sagesse,
Je couvrirai ton corps de caresses,
J'emplirai ton esprit de mes sourires,
Je voilerai tes yeux de mon regard le plus doux,
On s'aimera plus fort que tout.

Je saurai protéger notre bonheur,
Je saurai protéger notre amour,
Rien ni personne ne nous empêchera de vivre heureux,
Je ferai tout pour te voir heureux toujours,
Je ferai mon possible pour qu'on s'aime toujours.

I LOVE YOU

________________
Voici l'histoire du poème Un bel amour

soumis le 2001-11-21

109 Le cadeau parfait
J'ai parcouru plusieurs kilomètres
pour trouver le cadeau parfait pour mon enfant.
Après deux longues soirées, fatiguée,
j'ai pensé lui demander ce qu'il voulait.
Voici la liste de cadeaux qu'il m'a suggérée :

J'aimerais être Félix, notre petit chat
pour être moi aussi prise dans vos bras
chaque fois que vous revenez à la maison...

J'aimerais être un baladeur,
pour me sentir écouté par vous deux
sans aucune distraction,
n'ayant que mes paroles au bout de vos oreilles
fredonnant l'écho de ma solitude...

J'aimerais être un journal,
pour que vous preniez un peu de temps
à chaque jour pour me demander de mes nouvelles...

J'aimerais être un téléviseur,
pour ne jamais m'endormir le soir
sans avoir été au moins regardé une fois avec intérêt...

J'aimerais être une équipe de hockey
pour toi Papa, afin de te voir exciter de joie
après chacune de mes victoires;
et un roman pour toi, Maman,
afin que tu puisses lire mes émotions...

À bien y penser, je n'aimerais être qu'une chose,
un cadeau inestimable pour vous deux.
Ne m'achetez rien. Permettez-moi seulement de sentir
que je suis votre enfant.

________________
Voici l'histoire du poème Le cadeau parfait
École Le Rucher
tous les parents et surtout à mes 3 trésors soumis le 2001-11-21
je vous aime plus que tout mes amours
110 Dans mon coeur
Dans mon coeur, il y a un sentiment,
Qui grandit de plus en plus doucement,
Qui me fait même peur quelquefois.

Dans mon coeur, il y a des images,
Douces et tendres,
Qui me font fondre,
Dans mon coeur, il y a une voix,
Qui me fait frissonner de rêves et de désirs,
Une voix qui donne envie de m'évader, de partir,
Comme elle est belle cette superbe voix suave.

Dans mon coeur, je ressens une vraie joie,
Dans mon coeur, il y a une personne unique, spéciale, importante pour moi.
Dans mon coeur, il y a toi qui me donne plein de tendresses,
Dans mon coeur, il y a mon amour, ma tendresse, mon affection pour toi,
Dans mon coeur, il y a des mots doux, des mots tendres, des mots sincères,
Dans mon coeur, il y a toi, mon doux et tendre amour,
Dans mon coeur il y a ce grand bonheur.

________________
Voici l'histoire du poème Dans mon coeur

soumis le 2001-11-22

111 Tu m'as tout appris
J'ai tout appris de toi,
Comment lire dans les étoiles,
Comment regarder le bleu du ciel,
Comment comprendre l'humanité,
Comment aimer.

J'ai tout appris de toi,
Toi qui m'a prise par la main,
Toi qui m'a conduite au centre du frisson.

J'ai tout appris de toi,
Comment me connaître moi-même,
Comment construire notre bonheur,
Comment ne plus rêver mais réagir,
Comment AIMER.

J'ai tout appris de toi,
Je te dis un gros MERCI,
Je ne pense qu'à toi,
Qui m'a tout appris.

________________
Voici l'histoire du poème Tu m'as tout appris

soumis le 2001-11-22

112 Chaque jour, tous les jours
Emporte moi,
Vers le grand Amour,
Dans chacun de tes rêves,
Chaque jour de ta vie.

Je veux t'aimer,
Comme on ne s'aime plus,
Comme on a peur d'aimer,
Aujourd'hui,
Je veux t'aimer,
Comme on n'aime qu'une fois.

Je veux bâtir avec toi,
Ce grand Amour,
Pour toujours.

Dans mon coeur,
Il n'y aura place que pour toi,
Il n'y aura place que pour notre Amour,
Il n'y aura place que pour les vraies joies,
Il n'y aura place que pour nous.

________________
Voici l'histoire du poème Chaque jour, tous les jours

soumis le 2001-11-22

113 Tu veux tout savoir
Tu désires toujours tout savoir,
Tu désires toujours connaître mes pensées,
En lisant mes mots d'amour, sur ce site,
Beaucoup de choses tu connaîtras,
Beaucoup de choses tu apprendras
Beaucoup de choses tu comprendras,
Bref,tout ce que je ressens.

Mon bonheur,
Mes peines,
Mes joies,
Mes rêves.

Tu sauras maintenant,
Combien je t'aime,
Combien ton bonheur m'importe,
Combien il est important.

Je t'aime,
Je t'adore.

________________
Voici l'histoire du poème Tu veux tout savoir

soumis le 2001-11-24

114 Emporte-moi mon Amour
Emporte-moi,
Vers le grand Amour,
Dans chacun de tes rêves,
Chaque jour de ta vie.

Je veux t'aimer,
Comme on ne s'aime plus,
Comme on a peur d'aimer aujourd'hui,
Je veux t'aimer,
Comme on ne s'aime qu'une fois.

Je veux bâtir avec toi,
Ce grand Amour,
Pour toujours,
Dans mon coeur,
Il n'y aura place que pour toi,
Que pour les vraies joies.


________________
Voici l'histoire du poème Emporte-moi mon Amour

soumis le 2001-11-24

115 L'ombre de mes peurs
Tu as mon coeur
Toutes mes envies
L'ombre de mes peurs
Un peu, toute ma vie

Dans tes yeux mon âme
S'éclaire et revit
Et rejaillit la flamme
De ce coeur incompris

Ton coeur pour l'horizon
Je voguerais à l'infini
Et cela sans raison
Jusqu'au bout de mes nuits

________________
Voici l'histoire du poème L'ombre de mes peurs
Inconnu
soumis le 2001-11-24

116 Déclaration
Je n'ai rien à donner
Je n'ai rien à offrir
Juste un peu d'amour
Rien que mon amour

Je ne sais pas voler
Mais je te ferais découvrir
À quel point je puisse aimer
Tout ce que je peux t'aimer

Alors laisse-moi aller
Vers ton coeur pour lui dire
Qu'il est est ma seule lumière
Pour toujours sur cette terre

________________
Voici l'histoire du poème Déclaration
Inconnu
soumis le 2001-11-24

117 Un peu d'amour
Je lui donnerais ma vie
Mes rêves et mon âme
Tout ce que je suis
Pour sécher ses larmes

Je lui ouvrirais mon coeur
Mes rêves, mes pensées
La couvrirais de fleurs
Pour la réchauffer

Je lui écrirais l'amour
Sur le ciel étoilé
Et à la lumière du jour
Pour qu'elle ne puisse l'oublier

________________
Voici l'histoire du poème Un peu d'amour
Inconnu
soumis le 2001-11-24

118 L'or
Perdu dans l'infini
De ta resplendissante beauté
Je me suis endormi
Dans un rêve doré

Sous une douce lune
Je me suis abrité
Du haut d'une dune
Voir la vie se lever

Dans le silence de la nuit
L'amour est venu m'apporter
L'essence de la vie
Tous mes rêves oubliés

________________
Voici l'histoire du poème L'or
Inconnu
soumis le 2001-11-24

119 L'âme
IL N'EST AU MONDE

PIRE CRUAUTÉ

QUE DE TUER

LA SENSIBILITÉ

DE L'ÂME

EN DÉROBANT

À L'IMAGINATION

SA PUISSANCE RÊVEUSE

________________
Voici l'histoire du poème L'âme
André Hallé
soumis le 2001-12-02

120 Amour blessé
Cela fait maintenant 3 mois que tu m`as quitté et j`ai toujours une peine intérieure qui ne me quitte jamais. Notre union a duré 7 ans et impossible d`oublier chacun des merveilleux moments passés ensemble. Le temps aura beau continuer à passer, mais jamais je ne pourrai t`oublier, tu étais ma source de joie et de bonheur.

Tu seras et demeurera mon ange pour toujours!


Omnia vincit amor in aerternum!!!


________________
Voici l'histoire du poème Amour blessé

Nathalie Mon ti-loup soumis le 2001-12-03

121 Amour brisé
Je n'aurais jamais cru être tant blessé
et encore moins, être ravagé
3 mois après que tu sois sortie de ma vie
et que tu ne partages plus mon lit.

J'ai compris bien des choses durant ce temps
le ménage dans ma tête s'est fait lentement
et je peux te dire que j'ai vraiment changé
j'ai grandi et également appris à aimer.

T'aimer comme tu le méritais, c'était normal
Mais je sais aujourd'hui, je t'aimais mal
j'aimerais revenir en arrière, recommencer
revenir en ces temps où j'aurais dû t'épouser.

mon amour, ma chérie
reviens-moi je t'en supplie
déesse de mes pensées
je ne ferai que t'aimer.
le ¨POET¨

________________
Voici l'histoire du poème Amour brisé

Ti-loup soumis le 2001-12-03

122 Un amour difficile
Depuis 5 ans nous sommes ensemble, les jours ne sont pas toujours faciles, je voulais juste te dire, que tu es le soleil de ma vie et sans toi je serais perdue.

À chaque fois que j'ai besoin de toi tu es là, je peux toujours compter sur toi, j'espère finir mes jours avec toi malgré toutes les difficultés que nous avons à surmonter.

Un jour le soleil brillera pour nous et la vie sera douce et nous aurons notre petit coin de paradis seulement toi et moi.

Pour l'instant si dieu le veut il nous guidera vers un monde meilleur et des jours plus faciles pour toi et moi mon amour.xxxxxx

________________
Voici l'histoire du poème Un amour difficile

Marc Forest soumis le 2001-12-05

123 STOP à la violence faite aux femmes
Voilà, la phrase est lâchée,
Les mots sont dits.
Comme un fauve,
Ils parcourent la distance,
Entre le coeur et l'esprit des femmes.
Mais cette distance parcourue,
Tue,
Une âme sur son passage.
Pour les femmes qui subissent,
Ayez le courage de vous redonner,
Une vie,
Des rêves,
Des joies,
Séchez vos larmes.
Ne laissez pas l'ombre de vos peurs,
Envahir toute votre vie,
Laissez s'éclairer et revivre,
La lumière dans vos yeux,
Dans votre coeur,
Dans votre âme.
Fixez l'horizon,
Et regarder la lumière dans votre coeur,
Regardez les lumières étoilées de votre esprit,
Laissez rejaillir la flamme de votre vie.
Mais par-dessus tout,
Aimez-vous !

________________
Voici l'histoire du poème STOP à la violence faite aux femmes

soumis le 2001-12-07

125 Maudite discrétion
Les yeux tristes,
Le sourire absent,
Maudite discrétion,
Pas de questions,
Pas de discussions,
Pas de communications,
Pour ne pas brasser d'émotions.

À quoi servent les relations,
Si ce n'est de développer
des amitiés,
Si ce n'est de créer,
Comme une toile d'araignée,
Un réseau de bonté,
De compréhension,
D'affection,
D'amour
Et
De force !

________________
Voici l'histoire du poème Maudite discrétion

soumis le 2001-12-07

129 Ma guitare, ma musique
J'entends le son de ma guitare,
Un son triste, un son avare,
Aventure bizarre,
Un rêve venu trop tard,
Tu n'es plus là,
Mon coeur est en blizzard.

Ah, Solitude qui m'habite,
Oh, Tristesse qui m'abrite,
Devoir vivre comme l'ermite,
Comme une âme seule sur un site.

Ma guitare, ma musique,
Réjouit mon esprit,
Comble ma vie,
Musique que j'ai composée,
Reviens avec moi les chanter.

L'amour, c'est un tout,
L'amour est trop fou,
Amour reste jusqu'au bout,
Amour, continue dans mes rêves fous.
Ha, Tendresse qui me manque,
Oh, Amour si tendre,
Mon coeur et mon corps en tremblent.

Ma guitare, ma musique,
Reviens avec moi les chanter.

________________
Voici l'histoire du poème Ma guitare, ma musique

soumis le 2001-12-21

130 Se comprendre
Entre ce que je pense,
ce que je veux dire,
ce que je crois dire,
et ce que je dis

Ce que vous voulez entendre,
ce que vous entendez,
ce que vous croyez comprendre,
ce que vous voulez comprendre
et ce que vous comprenez,

Il y a au moins neuf possibilités de ne pas s'entendre

________________
Voici l'histoire du poème Se comprendre
Auteur inconnu
soumis le 2001-12-22
Êtes vous certain de m'avoir compris ?
131 Cher Ziad
Cher Ziad

Je t'aime beaucoup,

Et tout ce que je veux c'est ton bonheur et ta joie.
Tu m'as appris comment te connaître tu es une des personnes qui compte le plus dans ma vie.

Je ne voudrais pas te perdre.

Ta petite soeur de 9 ans

________________
Voici l'histoire du poème Cher Ziad

Ziad Harb soumis le 2001-12-22

132 À la douce mémoire
Cher cousin,

Tu me manques, pourquoi nous as-tu quitté?

Sans toi je me sens triste, il n'y a pas longtemps que tu es parti, en ce beau mois de Juillet 2001.

Tu étais très jeune pour nous quitter, tu n'avais que 8 ans et c'est trop jeune pour mourrir.

Je ne suis plus moi-même sans toi, reviens parmi nous, je pleure de t'avoir perdu.

Ta cousine de 9 ans qui t'aime beaucoup.

________________
Voici l'histoire du poème À la douce mémoire

soumis le 2001-12-22

133 Tante Linda
Chère tante Linda
Tu es de mes tantes préférées.
Tu es toujours là quand j'ai besoin de toi.
Je te serai fidèle jusqu'à ma mort.
Je t'aime beaucoup.
Ta fieule de 9 ans.

________________
Voici l'histoire du poème Tante Linda

Linda Dupont soumis le 2001-12-23

134 Merveilleux Noël
Noël est une fête merveilleuse,
Pour moi, elle est très miraculeuse.
Je reçois beaucoup de cadeaux,
Comme des légos et des gâteaux.

À Noël on sonne les cloches,
Nous visitons tous nos proches.
La neige tombe et tombe dans nos manteaux,
C'est très beau.

Cher parents, vous êtes magnifiques
Et vous avez des enfants fantastiques.
Je vous adore
Et vous êtes de l'or.

Vous êtes aimables
Et c'est très agréable.
Je fais de mon mieux
Pour vous rendre heureux

________________
Voici l'histoire du poème Merveilleux Noël

maman et papa soumis le 2001-12-24

135 La poésie
C'est mettre
En marge
Des maux
Porter haut
Son trop large
Cardio

C'est faire fi
De l'écriture
Scolaire
Mettre à bas
La dictature
Du formulaire

C'est gémir
Souffrir
Fleurir
Bannir
Languir
Frémir

Faire
D'une phrase
Un empire
D'un phare
Un soupir
Et puis rire

C'est un cosmos
Qu'on assassine
Un bouton de rose
Une mer de Chine
Un sein, un texte
Ou un manifeste

C'est tout ça
Plus d'une fois
Et le reste
Les autres fois,
Comme un bûcher
Qui vous embrase

Empruntez ce nocher
aux bouts de phrases
Et à tout dessein
Ces petits riens
Feront tout
Ou rien.

________________
Voici l'histoire du poème La poésie

soumis le 2001-12-28

136 Toi et la rose
Dans ma vie,
Il y a deux choses que j'aime,
toi et la rose

La rose un jour,
toi pour toujours,
mon amour


I love you Kevin xxx

________________
Voici l'histoire du poème Toi et la rose
inconnu
Kevin Merci soumis le 2001-12-29
Kevin je t'aime en ce moment et t'aimerai encore demain
140 Notre histoire
Un jour que j`étais seule à la maison
je t`ai appellé
et sans aucune raison
tu m`as aimé

Tu m`as aidé
sans doute parce que je t`ai pris la main et t`ai embrassé
puis nous nous sommes caressés
sans être décidés
de notre histoire gravée
pour l`éternité

Tu m`as aimé
je t`ai aimé
tu as ensuite approché
de mon oreille et m`as dit
que toi et moi ça ne pouvais pas durer
et tu as fait s`écrouler en moi tout l`amour que j`avais construit
pour toi que j`aime

Plus tard dans ma chambre
je me suis approché
tout était sombre
et tu m`as embrassé

Ce baiser était si tendre
que tu m`as fait réaliser
à t`entendre
que tu voulais me baiser

C`est alors que tu m`as poser cette question
et s`en savoir pourquoi
je t`ai dit oui sans raison
mais que faire sans toi

Aujourd`hui j`ai peur
peur que tu me fasse pleurer
tout à l`heure
j`étais effrayée
à l`idée que tu ne m`aimes que de peur
je vais me rappeler
que nous avons eu si peur

Maintenant je vais te demander
de t`amuser
en se jour à fêter
il faut en profiter!!!

Je t`aime mon amour -xxx-


________________
Voici l'histoire du poème Notre histoire

Kevin soumis le 2001-12-29
Kevin si tu reconnais ce message et que tu le lis fait le moi savoir
141 À mon prof
Chère Édith

J`ai hâte que les vacances de Noël soient finies, pas pour l`école, mais pour te revoir.
Tu est la meilleure prof de mes années primaires.
Je t`aime beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup!

Passe une belle année 2002!

________________
Voici l'histoire du poème À mon prof

Edith Giasson soumis le 2001-12-30

143 Pour nous
Quand je regarde dans tes yeux,
Je comprends pourquoi ma vie,
Vaut la peine d`être vécue à l`infini,
Quand tu me dis que personne ne pourra,
M`aimer autant que tu m`aimes,
Que jamais tu me laisseras souffrir,
Que toujours tu seras là pour me soutenir,
Tu me donnes toutes les bonnes raisons,
De vivre cet amour simple et pur,
Sans crainte et pour toujours.

Quand sans cesse je me répète ton nom,
Quand sans cesse je me parle de toi,
Jamais je me sens seule,
Jamais je me sens triste,
Quand tu me parles de nos rêves,
Quand tu me parles de notre amour,
Quand tu me parles de Laïla et de Laeticia,
Jamais je ne doute de toi,
Tu sais effacer la profondeur de mes peurs,
Tu sais me faire découvrir des sentiments,
Tu sais y mettre des heures de tendresse,
Autrement, comment expliquer nos sourires grandissants,
Au fur et à mesure que notre amour se répand autour,
Il faut laisser cette place spéciale dans nos coeurs,
Grandir et s`épanouir,
Que rien ni personne ne pourra séparer.

________________
Voici l'histoire du poème Pour nous

soumis le 2002-01-02

145 L'âne
Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits. L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire.

Finalement, il a décidé que l'animal était vieux et le puits devait disparaître de toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.

Il a invité tous ses voisins à venir et à l'aider. Ils ont tout saisi une pelle et ont commencé à enterrer le puits. Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.

Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu'il a vu. Avec chaque pelleté de terre qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.

Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait et montait dessus. Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du puits et se mit à trotter!

La vie va essayer de vous engloutir de toutes sortes de manière. Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer. Chacun de nos ennuis est une pierre qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais, ne jamais abandonner! Secouez-vous et foncez!

Rappelez-vous les cinq règles simples pour être heureux:

1. Libérez votre coeur de la haine.
2. Libérez votre esprit des inquiétudes.
3. Vivez simplement.
4. Donnez plus.
5. Attendez moins.

________________
Voici l'histoire du poème L'âne
Inconnu
soumis le 2002-01-07

146 En toi je vis...
En toi je vis, où que tu sois absente;
En toi je meurs, où que sois présent.
Tant loin sois-tu, toujours tu est présente;
Pour près que sois, encore suis-je absent.

Et si nature outragée se sent

De me voir vivre en toi trop plus qu'en moi,
Le haut pouvoir qui, oeuvrant sans émoi,
Infuse l'âme en ce mien corps passible,
La prévoyant sans son essence en soi,
En toi l'étend, comme en son plus possible.

________________
Voici l'histoire du poème En toi je vis...
Maurice Scève
Chantal soumis le 2002-01-08

147 La belle disparu
Fort belle,
Elle dort,

Sort frêle,
Quelle mort,

Rose close,
La brise la prise.

________________
Voici l'histoire du poème La belle disparu
Gaétan
Gaétan Lambert soumis le 2002-01-08

148 Aujourd'hui
Il y a dans la vie deux jour pour lesquels on ne devrait jamais s'inquiéter.

L'un de ces jours est hier, avec ses erreurs et ses fautes, ses maux et ses peines.
Et tout l'or du monde ne peut faire revivre hier.

L'autre jour qui ne devrait jamais nous tracasser est demain.
Car demain le soleil se lèvera. Que ce soit dans toute sa splendeur ou derrière un écran de nuage, une chose est certaine : il se lèvera.

Ce qui rend parfois la vie si difficile, ce sont les mauvais souvenirs de ce qui est arrivé hier et la crainte de ce que peut apporter demain.

Tout homme ou toute femme peut livrer les combats d'un seul jour.

Vivons donc un seul jour à la fois : Aujourd'hui

________________
Voici l'histoire du poème Aujourd'hui

soumis le 2002-01-08

149 Ne lâche jamais
Quand les choses vont mal, de temps en temps
Et que la route va toujours en montant,
Quand les fonds sont bas et les besoins hauts,
Et que le sourire tenté se fige tout beau,
Quand le souci te déprime un tantinet,
Repose-toi, si tu veux, mais ne lâche jamais,
C'est une drôle de vie avec ses tours et ses détours,
Chacun, chacune de nous, l'apprend à son tour,
Et plus d'une a failli en lâchant,
Quand il eut suffi de tenir un autre moment,
Tire encore un peu, crampe le jarret,
Peut-être, l'emporteras-tu le coup d'après,
Le succès, c'est la faillite, plus la patience,
C'est le soleil qui, nuages les plus noirs argente,
Et nul ne saurait dire, combien on l'approche,
Juste au moment où tout accroche,
reste donc dans la lutte, même si tu es durement frappée,

C'est quand ça va le plus mal, qu'il ne faut pas lâcher.

________________
Voici l'histoire du poème Ne lâche jamais

soumis le 2002-01-08

150 Les clous
C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère. Son père lui donna un sac de clous et lui dit qu'à chaque fois qu'il perdait patience, il devrait planter un clou derrière la clôture.

Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture. Les semaines qui suivirent, à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur, il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture.

Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur que d'aller planter des clous derrière la clôture...

Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée. Après en avoir informé son père, ce dernier lui suggéra de retirer un clou à chaque jour où il contrôlerait son humeur.

Les jours passèrent et le jeune homme pu finalement annoncer à son père qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture. Son père le prit par la main et l'amena à la clôture. Il lui dit : Tu as travaillé fort, mon fils, mais regarde tous ces trous dans la clôture. Elle ne sera plus jamais la même. À chaque fois que tu perds patience, cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.

Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer, peu importe combien de fois tu lui diras être désolé, la cicatrice demeurera pour toujours.

Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique. Il ne faut jamais oublier que tous les gens qui nous entourent sont de précieux joyaux.

________________
Voici l'histoire du poème Les clous
Laurent Déry
soumis le 2002-01-08

151 Je crois...
Je crois que le succès est le résultat d'un effort intelligent et ne dépend pas de la chance.

Je crois que je récolterai de la vie exactement ce que j'y aurai semé, je ferai donc attention à me conduire envers les autres comme je voudrais qu'ils se conduisent envers moi.

Je donnerai le meilleur service dont je suis capable car je me suis promis de réussir dans la vie et je sais que le succès est toujours le résultat d'un effort conciencieux et efficace.

________________
Voici l'histoire du poème Je crois...

mon cousin que j'aime si fort soumis le 2002-01-08
Pour toi, mon ami, mon frère, mon cousin, mon modèle...
152 Prends le temps
Prends le temps de réfléchir,
c'est la source du pouvoir.

Prends le temps de lire,
c'est la base de la sagesse.

Prends le temps de jouer,
c'est le secret pour rester jeune.

Prends le temps de garder ton esprit ouvert,
c'est l'occasion d'aider les autres.

Prends le temps de rire,
c'est la musique de l'âme.

Prends le temps de partager,
c'est le secret du bonheur.

Prends le temps de rêver,
c'est l'avenir qui en dépend.

Surtout et avant tout,
prends le temps de t'aimer
un peu plus chaque jour,

CAR TU ES LE JOYAU LE PLUS PRÉCIEUX DE LA TERRE

________________
Voici l'histoire du poème Prends le temps

Denis Emery soumis le 2002-01-08

154 Visions de l'âme
La vie est une toile blanche et tu es libre d'en choisir le sujet.

Il suffit d'avoir une vision claire de l'avenir, mais, dans le présent, d'essayer de connaître ta force intérieure, de travailler ta confiance en toi.

Avec l'expérience et la volonté, chaque geste et chaque pensée deviennent un coup de pinceau, chaque succès, chaque effort, une touche de couleur.

Il faut parfois s'y prendre plusieurs fois avant d'atteindre les buts fixés. Mais qu'importe, tu effaces ou tu grattes, ces traits te servent de repères afin de ne pas refaire les mêmes erreurs.

Chaque fois, tu t'efforces de faire mieux, d'avoir le contrôle de tes outils, d'arriver avec facilité et rapidité à reproduire l'image visualisée sur la toile de ton esprit selon le dessein divin.

Un jour, tu t'apercevras que tu peins avec de magistrales touches de puissance et de décision, avec la foi parfaite qu'il n'y a point de pouvoir capable d'en altérer la perfection, sachant qu'ils se manifesteront dans ta vie, l'idéal devenant le réel.


________________
Voici l'histoire du poème Visions de l'âme
Diane Larivée
soumis le 2002-01-08

155 Au-delà des limites
Sourire, c'est prendre le risque de paraître ridicule
Pleurer, c'est prendre le rique de paraître sentimental
Tendre la main vers l'autre c'est prendre le risque de s'impliquer
Faire voir ses sentiments, c'est prendre le risque de montrer son véritable soi
Étaler ses idées, ses rêves devant la foule, c'est risquer de les perdre
Aimer, c'est risquer de ne pas être aimée en retour
Vivre, c'est risquer le désespoir
Essayer, c'est risquer la faillite

Mais les risques doivent être courus, parce que le plus grand hasard dans la vie, c'est de ne rien risquer.

La personne qui ne risque rien, ne fait rien, n'a rien, n'est rien.

Quelqu'un peut éviter la souffrance et le chagrin, mais ne peut alors apprendre à ressentir, à changer, à grandir, à aimer, à vivre.

Enchaîné par les certitudes,
l'humain est un esclave,
qui a renoncé à la liberté.

Seulement l'humain qui risque est vraiment libre !

Vivre la liberté!

________________
Voici l'histoire du poème Au-delà des limites

soumis le 2002-01-08

156 Le PC chante Nelligan
Ah! comme l'ordinateur m'a choqué
Mon écran est un jardin de givre
Ah! comme le prof m'a stressé
Qu'est-ce que le spasme de pitonner
À tout le stress que j'ai, que j'ai!

Tous les élèves gisent gelés,
Le tableau est noir : qu'écrire? que faire?
Ah! comme j'ai voulu tout briser,
Je suis la nouvelle secrétaire
Tous mes loisirs s'en sont allés.

Riez au stage de février,
Aux sinistres pitons de ces choses,
Arrivez au stage de février,
Encouragez-moi, parce que j'ose,
Aux ordinateurs m'attaquer.

Ah! comme l'hiver a passé!
Qu'est-ce que je suis ivre.
Ah! comme la neige a neigé!
Je commence enfin à vivre
Ah! toute la chance que j'ai que j'ai...

________________
Voici l'histoire du poème Le PC chante Nelligan

soumis le 2002-01-08

157 La vrai vie
Dès que je m'éveille
Cette mer sous le soleil
Que je vois par la fenêtre
me procure un grand bien-être.

Alors que je vois mon chien,
Courant follement dans le chemin
Ah que j'aime,
Cette vie de bohème.

Et aussi bien sûr
Ce grand ciel si pur
Et que j'aimerais
Que tout ceci soit vrai
A tout jamais

________________
Voici l'histoire du poème La vrai vie

soumis le 2002-01-08

158 Avec le temps...
...on en vient à connaître la différence
entre tenir la main d'un ami
et enchaîner celui-ci.

...on en vient à comprendre que l'amour
ne consiste pas à s'appuyer sur quelqu'un,
mais à apporter du soutien à cette personne.

...on en vient à accepter ses défaites
avec la dignité d'un adulte
et non plus avec la détresse d'un enfant.

...on en vient à construire sa vie un jour
à la fois, en sachant que rien ni personne
ne peut nous assurer des lendemains heureux.

...on en vient à semer des graines dans un jardin
plutôt que d'attendre de recevoir des fleurs.

...on en vient à réaliser que l'endurance acquise
est attribuable à une force supérieure.

________________
Voici l'histoire du poème Avec le temps...
Inconnu
soumis le 2002-01-08

159 Les treize leçons
Le plus grand handicap
La peur
Le plus beau jour
aujourd'hui
La chose la plus facile
se tromper
La plus grande erreur
abandonner
Le plus grand défaut
l'égoïsme
La plus grande distraction
le travail
La pire banqueroute
le découragement
les meilleurs professeurs
Les enfants
Le plus grand besoin
le bons sens
Le plus bas sentiment
la jalousie
Le plus beau présent
le pardon
La plus grande connaissance
Dieu
Le plus belle chose au monde
l'amour

________________
Voici l'histoire du poème Les treize leçons
inconnu
soumis le 2002-01-08

160 Au travail
AYEZ L'OBLIGEANCE
DE ME PARLER AVEC DOUCEUR
SANS ÉLEVER LE TON
ET SANS ME CONTRARIER
D'AUCUNE MANIÈRE


Chez les gens de mon âge, le bruit et la contradiction provoquent des hausses brusques de tension, de l'hyper-acidité, des troubles cardio-vasculaires... et je deviens très rapidement désagréable.

________________
Voici l'histoire du poème Au travail
Vue en entreprise
soumis le 2002-01-08

161 Papa
4 ans : Mon papa peut tout faire.

5 ans : Mon papa connait tout.

6 ans : Mon papa est plus intelligent que ton papa.

8 ans : Mon papa sait presque tout.

12 ans: Mon père ne connaît presque rien.

14 ans: Mon père ne connaît rien.

21 ans: Mon père est désespérément démodé.

25 ans: Mon père connaît un peu ce sujet.

30 ans: je devrais demander à papa ce qu'il en pense.

35 ans: Je ne ferai rien tant que je n'aurai pas parlé à papa.

40 ans: Je me demande ce que papa ferais.

50 ans: Je donnerais n'importe quoi pour que papa soit encore ici pour discuter avec moi.

________________
Voici l'histoire du poème Papa
Ann Landers, Bouillon de poulet pour l'âme
mon père soumis le 2002-01-08

162 Le vide
Vide où es-tu?
pour que je me fonde en toi,
pour me libérer du mal qui m'habite.

Vide où es-tu?
pour que je plonge en toi,
pour oublier mes blessures.

Vide où es-tu?
pour que je m'habille de toi,
pour mieux me protéger.

Vide où es-tu?
pour oublier avec toi,
oublier toutes les peines qui m'habitent.

Vide où es-tu?
pour que je m'embrasse à l'infini,
pour que je ne fasse qu'un avec toi,
pour mieux guérir de mes blessures.

________________
Voici l'histoire du poème Le vide

soumis le 2002-01-09

163 Envole toi
Envole toi,
laisse aller le passé,
de ça, il ne sert à rien de regretter.

Envole toi,
libère toi et mets toi à voler,
de ça, tu apprrendras ma volonté.

Envole toi,
laisse toi être et non paraître,
de ça, tu apprendras à donner.

Envole toi,
libère en toi tous ses chagrins,
de ça, tu te libèreras enfin.

Envole toi,
laisse-moi venir en toi,
de ça, tu ne regretteras jamais.

Envole toi,
libère en toi, tout ce qui n'est pas moi,
de ça, tu apprendras à aimer.

Envole toi,
laisse toi aimer, à ton tour tu apprendras à aimer.


________________
Voici l'histoire du poème Envole toi

soumis le 2002-01-09

164 Coule larme
Coule larme de mon amour déçu,
libère toi de ta peine,
efface mes fautes et mes torts,
de n'avoir pas été à la hauteur.

Coule larme laisse filtrer tes erreurs,
libère toi de ta colère,
de n'avoir pas su lui rendre son amour.

Coule larme de mes rêves déçus,
libère toi de ta tristesse,
de n'avoir pas su quoi lui dire.

Coule larme de honte,
libère toi de ta détresse,
de n'avoir pu répondre à ses attentes.

Coule larme de regret,
libère toi de toute ta peine,
un jour tu trouveras la paix.

________________
Voici l'histoire du poème Coule larme

soumis le 2002-01-09

165 Ma fille, ma fierté
Ma fierté c'est toi ma chérie

Je suis fière de toi et heureuse de t'avoir comme fille chérie. Tu remplis mes jours et ma vie. Prends soin de toi comme moi j'ai pris soin de toi quand je t'ai portée.
Ta mère qui t'aime et qui s'ennuie beaucoup.

________________
Voici l'histoire du poème Ma fille, ma fierté
Isabelle Bolduc
Lydia Lariviere soumis le 2002-01-10
j'attends de tes nouvelles
167 Si je pouvais..
Si je pouvais attraper un arc-en-ciel,
je le ferais juste pour toi,
et je partagerais ainsi avec toi sa beauté les jours où tu es mélancolique.

Si je pouvais, j'érigerais une montagne que tu pourrais considérer comme tienne,
un endroit où tu pourrais trouver la sérénité, un endroit où l'on peut être seul.

Si je pouvais prendre tes problèmes, je les jeterais à la mer.

Mais je me rends compte que toutes ces choses sont impossibles pour moi...

Je ne peux pas construire une montagne, ni prendre un arc-en-ciel lumineux.

Mais laisses-moi juste être ce que je sais faire le mieux... un ami

Toujours présent...


________________
Voici l'histoire du poème Si je pouvais..
André Cohen-Hadria
soumis le 2002-01-11

168 Mon bras pressait ta taille
Mon bras pressait ta taille frêle
Et souple comme le roseau;
Ton sein palpitait comme l'aile
D'un jeune oiseau.

Longtemps muets, nous comtemplâmes
Le ciel où s'éteignait le jour.
Que se passait-il dans nos âmes ?
Amour ! Amour !

Comme un ange qui se dévoile,
Tu me regardais, dans ma nuit,
Avec ton beau regard d'étoile,
Qui m'éblouit.

________________
Voici l'histoire du poème Mon bras pressait ta taille
Victor Hugo
Chantal soumis le 2002-01-11
Revivons chaque jour cet amour pour toujours
171 Que serais-je sans toi
Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre.
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant.
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre.
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J'ai tout appris de toi sur les choses humaines.
Et j'ai vu désormais le monde à ta façon.
J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines.
Comme au passant qui chante, on reprend sa chanson.
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.

J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne.
Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu
Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne.
Tu m'as pris par la main, dans cet enfer moderne
Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux.
Tu m'as pris par la main comme un amant heureux.

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes.
N'est-ce pas un sanglot que la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe.
Ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues.
Terre, terre, voici ses rades inconnues.



________________
Voici l'histoire du poème Que serais-je sans toi
Louis d'Aragon
soumis le 2002-01-11

172 Mon bel amour
Mon bel amour navigateur
mains ouvertes sur les songes
tu sais la carte de mon coeur
les jeux qui te prolongent
et la lumière chantée de ton âme

qui ne devine ensemble
tout le silence les yeux poreux
ce qu'il nous faut traverser le pied secret
ce qu'il nous faut écouter
l'oreille comme un coquillage
dans quel pays du son bleu
amour émoi dans l'octave du don

sur la jetée de la nuit
je saurai ma présente
d'un voeu à l'azur ton mystère
déchiré d'un espace rouge-gorge

________________
Voici l'histoire du poème Mon bel amour
MIRON, Gaston, L'Homme rapaillé, Montréal, l'Hexagone, 1994
soumis le 2002-01-11

173 Elle était ...
Elle était déchaussée, elle était décoiffée,
Assise, pieds nus, parmi les joncs penchants ;
Moi qui passais par là, je crus voir une fée,
Et je lui dis : Veux-tu t'en venir dans les champs ?

Elle me regarda de ce regard suprême
Qui reste à la beauté quand nous en triomphons,
Et je lui dis : Veux-tu, c'est le mois où l'on aime,
Veux-tu nous en aller sous les arbres profonds ?

Elle essuya ses pieds à l'herbe de la rive ;
Elle me regarda pour la seconde fois,
Et la belle folâtre alors devint pensive.
Oh ! comme les oiseaux chantaient au fond des bois !

Comme l'eau caressait doucement le rivage !
Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts,
La belle fille heureuse, effarée et sauvage,
Ses cheveux dans ses yeux, et riant au travers.


________________
Voici l'histoire du poème Elle était ...
Victor Hugo
soumis le 2002-01-12

174 À une jeune fille

Vous qui ne savez pas combien l'enfance est belle,
Enfant ! n'enviez point notre âge de douleurs,
Où le coeur tour à tour est esclave et rebelle,
Où le rire est souvent plus triste que vos pleurs.

Votre âge insouciant est si doux qu'on l'oublie !
Il passe, comme un souffle au vaste champ des airs,
Comme une voix joyeuse en fuyant affaiblie,
Comme un alcyon sur les mers.

Oh ! ne vous hâtez point de mûrir vos pensées !
Jouissez du matin, jouissez du printemps ;
Vos heures sont des fleurs l'une à l'autre enlacées ;
Ne les effeuillez pas plus vite que le temps.

Laissez venir les ans ! Le destin vous dévoue,
Comme nous, aux regrets, à la fausse amitié,
A ces maux sans espoir que l'orgueil désavoue,
A ces plaisirs qui font pitié.

Riez pourtant ! du sort ignorez la puissance
Riez ! n'attristez pas votre front gracieux,
Votre oeil d'azur, miroir de paix et d'innocence,
Qui révèle votre âme et réfléchit les cieux !


________________
Voici l'histoire du poème À une jeune fille
Victor Hugo
soumis le 2002-01-12

175 À ma soeur Karine
Tout enfant, tu dormais près de moi, rose et fraîche,
Comme un petit Jésus assoupi dans sa crèche ;
Ton pur sommeil était si calme et si charmant
Que tu n'entendais pas l'oiseau chanter dans l'ombre ;
Moi, pensif, j'aspirais toute la douceur sombre
Du mystérieux firmament.

Et j'écoutais voler sur ta tête les anges ;
Et je te regardais dormir ; et sur tes langes
J'effeuillais des jasmins et des oeillets sans bruit ;
Et je priais, veillant sur tes paupières closes ;
Et mes yeux se mouillaient de pleurs, songeant aux choses
Qui nous attendent dans la nuit.

Un jour mon tour viendra de dormir ; et ma couche,
Faite d'ombre, sera si morne et si farouche
Que je n'entendrai pas non plus chanter l'oiseau ;
Et la nuit sera noire ; alors, ô ma colombe,
Larmes, prière et fleurs, tu rendras à ma tombe
Ce que j'ai fait pour ton berceau.

________________
Voici l'histoire du poème À ma soeur Karine
Adaptation de A ma fille Adèle, Victor Hugo
soumis le 2002-01-12

176 Amour
Viens avec moi, là bas dans la prairie,
Toi dont le coeur est pur ;
Viens avec moi chercher la rêverie
Sous ce beau ciel d'azur.
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même,
O ! je t'aime, je t'aime.

La paquerette à l'aurore vermeille
A fait sécher ses pleurs.
Viens avec moi pour orner ta corbeille
Des plus tendres couleurs.
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même,
O ! je t'aime, je t'aime.

Sous cet ormeau le rossignol qui chante
Voudrait nous retenir,
Quels doux accents, il parle à son amante,
Ah ! c'est pour l'attendrir.
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même,
O ! je t'aime, je t'aime.

Ainsi que lui, que ma lèvre brûlante
T'exprime mes amours.
Je touche aux plis de ta robe flottante
Et te dirai toujours :
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même,
O ! je t'aime, je t'aime.

Un doux baiser sur ta lèvre si rose ?
Ne montre point d'aigreur.
S'aimer, le dire... est une sainte chose
Qui ne porte point malheur.
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même,
O ! je t'aime, je t'aime.


________________
Voici l'histoire du poème Amour
Charles Levesque (1817-1859)
soumis le 2002-01-12

177 Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

________________
Voici l'histoire du poème Demain, dès l'aube...
Victor Hugo
la mémoire de Éric soumis le 2002-01-12

179 La sagesse des outardes
Vous vous êtes peut-être demandé, en regardant les grands vols migrateurs au printemps, pourquoi les outardes adoptent toujours une formation en V. Des savants ont découvert que les battements d'ailes des oiseaux soulèvent l'air, facilitant ainsi le vol des oiseaux qui les suivent.

La formation en V permet aux outardes de voler 71% plus loin qu'un oiseau volant seul.

Première leçon : Les gens qui avancent ensemble dans la même direction atteignent l'objectif plus rapidement et plus facilement car ils s'appuient les uns sur les autres.

Lorsqu'une outarde quitte la formation, elle ressent immédiatement la résistance de l'air et doit fournir un effort beaucoup plus grand.

Deuxième leçon : faisons équipe avec ceux qui visent le même objectif que nous.

Quand l'outarde qui mène est fatiguée, elle rentre dans le rang et une autre prend sa place.

Troisième leçon : les résultats sont meilleurs lorsque chacun s'acquitte, à tour de rôle, des tâches les plus difficiles.

Les outardes cacardent pour encourager celles qui les mènent.

Quatrième leçon : Ceux qui nous mènent ont, eux aussi, besoin d'encouragement.

Enfin, lorsqu'une outarde malade ou blessée quitte la formation, deux autres la suivent pour l'aider et la protéger, jusqu'à ce qu'elle soit rétablie. Puis, elles reprennent l'air seules ou avec une autre formation pour rejoindre leur groupe.

Dernière leçon : Imitons la sagesse de l'outarde et serrons-nous les coudes.

________________
Voici l'histoire du poème La sagesse des outardes

soumis le 2002-01-14

180 Mon ami
Écrit avec une plume
Scellé avec un bizou
Ton amitié importe pour moi.
Est-ce la même chose pour toi?
Je crois que tu me l`as déjà dit...
Peux-tu me le redire maintenant,
Pour que je sache que je suis là pour toi.
De tous les gens que j`ai rencontrés,
Tu es de ceux qui habitent mes pensées.
Et s`il arrivait que je meurs avant toi,
De l`autre côté du chemin, je t`attendrai.


________________
Voici l'histoire du poème Mon ami
Inconnu
soumis le 2002-01-17

181 Amour, divin rôdeur
Amour, divin rôdeur, glissant entre les âmes,
Sans te voir de mes yeux, je reconnais tes flammes.
Inquiets des lueurs qui brûlent dans les airs,
Tous les regards errants sont pleins de tes éclairs...

C'est lui ! Sauve qui peut ! Voici venir les larmes !...
Ce n'est pas tout d'aimer, l'amour porte des armes.
C'est le roi, c'est le maître, et, pour le désarmer,
Il faut plaire à l'Amour : ce n'est pas tout d'aimer !


________________
Voici l'histoire du poème Amour, divin rôdeur
Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
mon éternel amour soumis le 2002-01-18
parce que je t'aime, parce que tu symbolises l'amour, parce que tu es ma vie, parce que tu es amour... mon amour
182 Dors !
L'orage de tes jours a passé sur ma vie ;
J'ai plié sous ton sort, j'ai pleuré de tes pleurs ;
Où ton âme a monté mon âme l'a suivie ;
Pour aider tes chagrins, j'en ai fait mes douleurs.

Mais, que peut l'amitié ? l'amour prend toute une âme !
Je n'ai rien obtenu ; rien changé ; rien guéri :
L'onde ne verdit plus ce qu'a séché la flamme,
Et le coeur poignardé reste froid et meurtri.

Moi, je ne suis pas morte : allons ! moi, j'aime encore ;
J'écarte devant toi les ombres du chemin :
Comme un pâle reflet descendu de l'aurore,
Moi, j'éclaire tes yeux ; moi, j'échauffe ta main.

Le malade assoupi ne sent pas de la brise
L'haleine ravivante étancher ses sueurs ;
Mais un songe a fléchi la fièvre qui le brise ;
Dors ! ma vie est le songe où Dieu met ses lueurs.

Comme un ange accablé qui n'étend plus ses ailes,
Enferme ses rayons dans sa blanche beauté,
Cache ton auréole aux vives étincelles :
Moi je suis l'humble lampe émue à ton côté.



________________
Voici l'histoire du poème Dors !
Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
mon prince soumis le 2002-01-18

183 Le beau jour
J'eus en ma vie un si beau jour,
Qu'il éclaire encore mon âme.
Sur mes nuits il répand sa flamme ;
Il était tout brillant d'amour,
Ce jour plus beau qu'un autre jour ;
Partout, je lui donne un sourire,
Mêlé de joie et de langueur ;
C'est encore lui que je respire,
C'est l'air pur qui nourrit mon coeur.

Quand je l'emporte au fond des bois,
Hélas ! qu'elle m'y trouble encore :
Que je l'aime ! que je l'adore !
Comme elle fait trembler ma voix
Quand je l'emporte au fond des bois !
J'entends son nom, je vois ses charmes,
Dans l'eau qui roule avec lenteur ;
Et j'y laisse tomber les larmes,
Dont l'amour a baigné mon coeur.

Ah ! que je vis dans ses rayons,
Une image riante et claire ?
Qu'elle était faite pour me plaire !
Qu'elle apporta d'illusions,
Au milieu de ses doux rayons !
L'instinct, plus prompt que la pensée,
Me dit : "Le voilà ton vainqueur."
Et la vive image empressée,
Passa de mes yeux à mon coeur.

________________
Voici l'histoire du poème Le beau jour
Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
mon amour, toujours mon plus beau jour soumis le 2002-01-19
dès ton premier sourire, à chaque matin, mon jour devient mon meilleur jour. À tout jamais xxx
184 Bonheur
On ne cherche pas le bonheur,
On le cueille simplement,
Au hasard de la route.
Alors, juste pour aujourd'hui,
Laisse un petit bonheur
Faire de ta journée une fête.
Cueille ces deux minutes de bonheur que
je t'offre...
Je te souhaite une journée harmonieuse et pleine de douceur de vivre...


________________
Voici l'histoire du poème Bonheur
Rose-Marie
soumis le 2002-01-19

185 On ne dit pas...
On ne dit pas je t'aime
Je pense à vous quand je m'éveille
La nuit vous marchez sur mes rêves
Pourquoi vouliez-vous
Que je vous avoue
Tous ces sentiments
Gentil Prince Charmant
On ne dit pas je t'aime à un rêve
A quoi çà servirait dans la réalité
On ne dit pas je t'aime à un rêve
Si je veux garder mon amour secret
C'est pour longtemps vous aimer.
Si près de vous je me sens bien, trop bien
Pourquoi donc chercher plus loin.
Vous êtes pareil à ce soleil
La nuit vous troublez mon sommeil
Pourquoi vouliez-vous vraiment savoir tout
De mes sentiments gentil Prince Charmant
Si je disais je t'aime à mon rêve
Trop vite il deviendrait comme la réalité
Je ne veux pas dire je t'aime à mon rêve
Je veux vous garder tout contre mon coeur
Pour ne pas abîmer l'image du bonheur
Si près de vous je me sens bien, trop bien
Je vous dirai je t'aime bien.

________________
Voici l'histoire du poème On ne dit pas...
Anita B. (1983)
soumis le 2002-01-19

186 Attirance
Je viens à peine de te quitter
Et tu me manques déjà
Après ces mois sans y penser
Il n'y a plus déjà que toi.
Bien que voulant travailler
Je ne vois sur chaque page
De mes livres et mes cahiers
Que le dessin de ton visage.
Quelques bouclettes
Et des lunettes
Une fine oreille, un joli cou
De douces mains rien que pour nous.
Il me semble pourtant
Que de tendresse on fait partage
Aux environs de nos trente ans
C'est un sauvetage...
Endormis pour un temps
Les soucis de tous les jours
Auprès de toi j'ai dix-sept ans
Pour te parler d'amour.
Les romantiques de nos jours
Oublient bien trop que la tendresse
S'effleure seulement comme une caresse
Même si ce n'est pas çà l'amour.
Au fond, quand tu es là
Nichée bien contre moi
Il ne manque pas grand chose
Pour que tu cèdes et sois à moi.
Seulement si j'ose
Te bercer du bout des doigts
Des mots que tu espères
C'est que dans les relations
L'important ce n'est que l'air.
Quand en nous l'ébullition
Nous fera perdre toute raison,
Comme tous les couples sur la terre
Nous serons seuls avec passion.
Il paraît que dans mes yeux
Il est possible de croire ce qu'on veut
Assurément je n'ai qu'un voeu
C'est d'être seuls, rien que nous deux.

________________
Voici l'histoire du poème Attirance
Inconnu
soumis le 2002-01-19

187 Il n'est pire cruauté....
Il n'est au monde
Pire cruauté
Que de tuer
La sensibilité de l'âme
En dérobant
À l'imagination
Sa puissance rêveuse !


________________
Voici l'histoire du poème Il n'est pire cruauté....
André Hallé
soumis le 2002-01-19

188 Prends le temps...à chaque jour
Prends le temps de penser,
C'est la source du pouvoir,
Prends le temps de te distraire,
C'est le secret d'une perpétuelle jeunesse,
Prends le temps de lire,
C'est la fontaine de la sagesse,
Prends le temps d'aimer et d'être aimé,
C'est un privilège divin,
Prends le temps d'être aimable,
C'est le secret du bonheur,
Prends le temps de rire,
C'est la musique de l'âme,
Prends le temps de travailler,
C'est le prix du succès,
Prends le temps de te reposer, sans quoi,
Tu ne pourras jouir d'aucun autre privilège.

________________
Voici l'histoire du poème Prends le temps...à chaque jour
Inconnu
soumis le 2002-01-19

189 La vie est un passage
La mort n'est rien;
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi.
Tu es toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre,
Nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait,
N'emploie pas un ton différent.
Ne prends pas cet air triste et solennel.
Continue de rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été,
Sans emphase d'aucune sorte et sans trace d'ombre.
La vie signifie ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends, je ne suis pas loin,
Juste de l'autre côté du chemin,
Tu vois, tout va bien.



________________
Voici l'histoire du poème La vie est un passage
Inconnu
soumis le 2002-01-19

190 Féerie du dictionnaire
Page après page,
la magie fascine,
L'hymne à l'écrit se dessine:

Anthologie des mots,
Mamelle du savoir,
Rempart à l'illétrisme
Embryon de la science
Confident de nos recherches
Estuaire de la connaissance
Squelette de l'histoire
Observatoire des moeurs
Compagnon de nos cahiers et de nos routes
Caverne dorée de nos citations
Maternité des termes en devenir
Roue de secours des pannes de mémoire
Symphonie de la conjugaison
Spectateur de nos galères grammaticales
Et de nos maux verbaux
Repère conscient de notre confiance de A à Z
Trésors de dico,
Ta présence rassure les bibliothèques,
Hante les incultes.
Un petit livre,
Simple et svelte
Mais si grand.

________________
Voici l'histoire du poème Féerie du dictionnaire
Cyril Suquet
soumis le 2002-01-22

191 L`automne de mes amours
Les feuilles prennent des teintes variées
aux mille couleurs flamboyantes
elles annoncent la fin de l`été.
Poussées par le vent,
une à une, elles tombent à mes pieds,
me frôlent le visage en murmurant
c`est ton nom que j`entends.
Tous les arbres seront bientôt dénudés
offrant leurs branches nues aux rigueurs de l`hiver;
se couvriront d`un manteau blanc immaculé
sous leur couvert j`irai déposer
tous mes rêves d`amour éphémères
piétinés sans cesse refoulés.
Le printemps venu,
transportés par le vent
au-delà des montagnes, des rivières
et des océans
jusque dans l`univers
des milliers de roses en jailliront
dans le coeur des hommes se déposeront
en gerbes d`amour s`y épanouiront
Ce que moi je n`ai su faire éclore
dans le coeur de mon bien-aimé


________________
Voici l'histoire du poème L`automne de mes amours
Pier de Lune
soumis le 2002-01-22

192 Jardin de rêves
J'imagine... Un jardin de rêves
De fleurs nouvelles et de tendres pensées

Sur un pont aux couleurs d'arc-en-ciel
À l'abri de l'espace et du temps
Vers toi, mes pas franchissent l'océan

J'apporte dans mes mains les fleurs de l'espoir
Qui s'ouvrent sous les étoiles au coeur de la nuit
Des fleurs dont le parfum jamais ne se tarit
Je t'offre leur beauté dans la douceur du soir

Vers ce jardin où s'envolent mes pensées
Je vois briller dans tes yeux la couleur de tes rêves
Tu m'apprends dans tes mots les secrets de la mer
Qui épouse le ciel au rythme des marées

À portée d'un désir,
Dans mon jardin de rêves, au-delà de la mer
Tu m'apportes ton sourire, tes pensées
Mon ami jardinier...

Et tes roses d'Écosse au parfum de mystère
Tes roses d'amitié,
Illuminent mon jardin de leur touchante beauté


________________
Voici l'histoire du poème Jardin de rêves
Inconnu
soumis le 2002-01-22

193 Nuit d'étoiles
Blottie dans la nuit étoilée
Sur le clair rivage de notre île
Je marche seule
À mi-chemin d'un rêve

Sous mes pas, le sable mouillé
Garde l'empreinte de mes souvenirs
Que le temps ne pourra effacer
Ni la mer recouvrir

À l'horizon, je cherche dans mon coeur
Une trace de toi, un écho de ta voix
Un moment de bonheur à venir
Au doux refuge de tes bras

Viendras-tu rejoindre mon chemin
Au delà de la mer ?
Et plonger dans les miens
Tes yeux verts ?

Ici ou ailleurs,
Mes bras t'attendent
Ma bouche t'espère
Et mon corps se fait tendre

Escortée de milliers d'étoiles
La nuit douce et bleue
Vers l'aube pâle
Lentement décline

Les yeux mi-clos,
Sur le rivage de notre île
Je te rêve... Je t'attends... Je t'imagine

________________
Voici l'histoire du poème Nuit d'étoiles
Diane
soumis le 2002-01-22

194 N'abandonnez pas
Quand tout va mal, comme c'est parfois le cas
Quand la vie semble dure et pleine de tracas
Quand l'argent manques et que les dettes s'accumulent
Quand vous voulez sourire mais que les larmes perlent
Quand demain semble loin et que le moral est bas
Reprenez votre souffle, mais n'abandonnez pas !

La vie n'est pas facile si l'on veut réussir
C'est un combat sans fin qui ne fait que grandir
Certains baissent les bras, fatigués de lutter
Quand en persévérant ils auraient pu gagner
Gardez toujours l'espoir et le succès viendra!
Reprenez votre souffle, mais n'abandonnez pas!

Le but est souvent plus proche qu'on ne le croit
Celui qui capitule apprend toujours après
Qu'en s'acharnant encore une dernière fois
Il aurait pu se voir couronné de succès

Rien ne s'obtient jamais sans en payer le coût
Le succès ne dépend que de la volonté
C'est le fruit du labeur et de l'assiduité
Persévérez toujours, envers et contre tout
Gardez la tête haute au plus dur du combat
Reprenez votre souffle, mais n'abandonnez pas !

________________
Voici l'histoire du poème N'abandonnez pas
inconnu
soumis le 2002-01-23

195 Bonheur ! Où es-tu ?
Si tu ne trouves pas le bonheur
C'est peut-être que tu le cherches ailleurs,
Ailleurs que dans tes souliers...
Ailleurs que dans ton foyer.

Selon toi, les autres sont plus heureux,
Mais toi, tu ne vis pas chez eux...,
Tu oublies que chacun a ses tracas,
Tu n'aimeras sûrement pas mieux son cas.

Comment peux-tu aimer la vie,
Si ton coeur est plein d'envie ?
Si tu ne t'aimes pas,
Si tu ne t'acceptes pas ?

Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute,
C'est de rêver d'un bonheur trop grand,
Sachons cueillir le bonheur au compte-gouttes,
Ce sont les plus petites gouttes qui font les océans.

Ne cherchons pas le bonheur dans nos souvenirs,
Ne le cherchons pas non plus dans l'avenir.
Cherchons le bonheur dans le présent,
C'est là et là seulement qu'il nous attend.

Le bonheur ce n'est pas un objet,
Que l'on peut trouver quelque part hors de nous.
Le bonheur ce n'est qu'un projet
Qui part de nous et se réalise en nous.

Il n'existe pas de marchand de bonheur...
Il n'existe pas de machine à bonheur...
Il existe des gens qui croient au bonheur.
Ce sont des gens qui font eux-mêmes leur bonheur.

Si dans votre miroir votre figure vous déplaît,
À quoi ça sert de briser le miroir... ?
Ce n'est pas lui qu'il faut casser!
C'est vous qu'il faut changer.

________________
Voici l'histoire du poème Bonheur ! Où es-tu ?
inconnu
soumis le 2002-01-23

196 Tu m'as trouvé comme un caillou
Tu m'as trouvé comme un caillou que l'on ramasse sur la plage
Comme un bizarre objet perdu dont nul ne peut dire l'usage
Comme l'algue qu'échoue à terre la marée
Comme à la fenêtre un brouillard qui ne demande qu'à entrer
Un voyageur sans billet assis sur le marchepied du train
Un cerf que les autos ont pris dans leurs phares
Comme un veilleur de nuit qui s'en revient dans le matin blafard
Comme un rêve mal dissipé dans l'ombre noire des prisons
Comme l'affolement d'un oiseau fourvoyé dans la maison
Comme au doigt de l'amant trahi la marque rouge d'une bague
Une voiture abandonnée au beau millieu d'un terrain vague
Comme une lettre déchirée éparpillée au vent des rues
Comme le hâle sur les mains qu'a laissé l'été disparu
Comme le regard égaré de l'être qui voit qu'il s'égare
Comme les bagages oubliés dans une gare
Comme le cheval échappé qui boit l'eau sale d'une mare
Comme un oreiller dévasté par une nuit de cauchemars

Tu m'as trouvé dans la nuit comme une parole irréparable
Comme un vagabond pour dormir qui s'était couché dans l'étable
Comme un chien qui porte un collier aux initiales d'un humain
Un homme des jours d'autrefois empli de fureur et de bruit.

________________
Voici l'histoire du poème Tu m'as trouvé comme un caillou
Adaptation d'un texte de Louis d'Aragon
soumis le 2002-01-23

197 La manic
Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan
Parfois je pense à toi si fort
Je recrée ton âme et ton corps
Je pense à toi et m'émerveille
Je me prolonge en toi
Comme le fleuve dans la mer
Et la fleur dans l'abeille
Que deviennent quand j'suis pas là
Mon bel amour
Ton front doux comme fine soie
Et tes yeux de velours
Te tournes-tu vers la côte nord
Pour voir un peu, pour voir encore
Ma main qui te fait signe d'attendre
Soir et matin je tends les bras
Je te rejoins où que tu sois
Et je te garde
Dis-moi c'qui s'passe à Trois-Rivières
Et à Québec
Là où la vie a tant à faire
Et tout c'qu'on fait avec
Dis-moi c'qui s'passe à Montréal
Dans les rues sales et transversales
Où tu es toujours la plus belle
Car la laideur ne t'atteint pas
Toi que j'aimerai jusqu'au trépas
Mon éternelle
Nous autres on fait les fanfarons
À coeur de jour
Mais on est tous de bons larrons
Cloués à leurs amours
Y'en a qui jouent de la guitare
D'autres qui jouent d'l'accordéon
Pour passer l'temps quand y est trop long
Mais moi, je joue de mes amours
Et je danse en disant ton nom
Tellement je t'aime
Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan

Si t'as pas grand-chose à me dire
Ecris cent fois les mots «Je t'aime»
Ça fera le plus beau des poèmes
Je le lirai cent fois
Cent fois, cent fois c'est pas beaucoup
Pour ceux qui s'aiment
Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan

________________
Voici l'histoire du poème La manic
Georges Dor
Chantal soumis le 2002-01-23

198 À un poète disparu
Une chambre de feuilles abreuvée de lumière

Un écrin de verdure où dort un vieux secret

Où le Vent malicieux raconte à la Terre

Les mille bruits charmants qu'il est parti voler.

Les fleurs naissent de joie au baiser du Soleil

Créent, aux bras du Zéphyr, une chorégraphie

Un antique Esprit chante, gorgé d'un sang vermeil

Qu'il prend, pour l'épuiser, à la mélancolie.

De la branche à l'oiseau mon âme vagabonde

Et s'épand, pâle sève, au sein d'un lourd rocher

Nature, enseigne-moi les secrets de ce monde !

Dis-moi ce Verbe ancien qui commande à la Vie

Afin que, pur esprit, je puisse aller rejoindre

Ce Poète qui cherche un lointain paradis !


________________
Voici l'histoire du poème À un poète disparu
Noémie Luciani
soumis le 2002-01-23

199 Riche est celui
Riche est celui dont le sourire a le courage

De survivre aux épreuves, aux rides, et aux naufrages,

Et qui dans le regard fragile de l'enfance,

Dessine une lueur de calme et d'espérance.

Riche est celui qui sait transmettre son savoir,

Sans se montrer savant ni sans se faire valoir,

Et qui dans la culture, ouvre les horizons,

De ceux dont les esprits souffrent d'être en prison.

Riche est celui qui aime sans but, sans raisons,

Et puisse son plaisir en la seule illusion

D'un être ou d'une chose présente ou rêvée :

La seule vraie richesse est désintéressée..

________________
Voici l'histoire du poème Riche est celui
Lison Mezzina
Simone Méthot soumis le 2002-01-23
Que de reconnaissance j'éprouve pour toi marraine, qui m'a tant enseigné, tant appris, c'est pour te faire la cour qu'ainsi publiquement je te rend hommage tout naturellement. Que mon amour dans ton coeur demeure éternellement.
200 Penses-y !
Retiens ton souffle,

Ferme tes yeux : Pense !

Pense

À ce garçon

Dans le parc,

À cet homme

sur le pont,

À ce soleil

Éteint,

À cet enfant

Pleurant en silence,

Inconscient

De ce qui se passe dans le monde.

Tu le sais.

Respire.

Ouvre tes yeux : Penses-y

________________
Voici l'histoire du poème Penses-y !
Nader Ben Salha
soumis le 2002-01-23

201 Écrire
Écrire les mots avec toutes les couleurs,

Juste avec une écriture lente et profonde,

Pour simplement oublier que l'on est en pleurs,

Et retenir l'attention du monde.

Écrire juste une fois la littérature,

Sans savoir ce qu'elle signifie,

Avec pour seul objectif de changer l'écriture,

Pour donner aux autres cette mélancolie.

Écrire avec un geste d'innocence,

Pour ne pas s'ennuyer,

Et éviter les tourments de l'ignorance.

Écrire pour être aimée,

Et sentir la chaleur sur son visage,

Seulement pour se sentir entourée.

________________
Voici l'histoire du poème Écrire
Candy Cuileyrier
soumis le 2002-01-23

202 Rendez-vous !
Centre-ville, entre deux chênes centenaires,
un banc, un vieil homme.
Il était déjà là hier, il y sera sûrement demain.
Rendez-vous immanquable avec sa solitude,
du moins le pense-t-on.
A tort, car c'est avec la vie qu'il a rendez-vous.
Rendez-vous avec ces fleurs qui savent encore le faire rêver
Rendez-vous avec ce soleil qui sait encore le caresser
Rendez-vous avec ce petit garçon qui sait encore lui sourire
Il est seul, juste en apparence
Et sur son visage, un sourire, un vrai, un sincère
Un qui vient du coeur, en voie de disparition.

________________
Voici l'histoire du poème Rendez-vous !
Pierre SAILLY
soumis le 2002-01-23

203 I talk to the wind -
Everytime I talk,
I talk to the wind,
My words are all carried away,
The wind does not hear,
The wind cannot hear.
So where is the use of talking,
Where have I been before ?
I've been here and there,
I've been everywhere
All around me,
I've seen confusion and disillusion,
You don't possess me,
Nobody does,
Don't impress me,
Just upset my mind,
And use up my time,
That is what you do.
From the outside,
Looking inside,
What do I see ?
Nothing but disillision,
Confusion will be my epitaph,
If I make it,
I could sit back and laugh

________________
Voici l'histoire du poème I talk to the wind -

soumis le 2002-01-23

204 _For a few days, a month ago...
For a few days,
A month ago,
I was happy,
Now, I talk alone,
Through the parc we went,
I've got my seat,
The same we use to sit down on,
I could never forget.
Everybody says,
Tomorrow is the future,
But for me, it is just
Another day.
Nothing can take away,
The pain in my heart,
Since you left.
I've tried to bury into oblivion,
Your face, your voice, but I can't.
Why did you have to go ?
I'm all alone,
Please don't let me stay this way.
Everyday that comes,
I pray God, for you'll be back,
But everyday brings more disillusion,
And my tears keep falling.

________________
Voici l'histoire du poème _For a few days, a month ago...

soumis le 2002-01-23

205 L`ABC de l`amitié
Aime être en votre compagnie...
Bénit le jour où vous vous êtes rencontrés...
Calme vos craintes...
Donne sans attendre en retour...
Est toujours prêt à donner un coup de main...
Fait une différence dans votre vie...
Garde ses amis dans son cour...
Harmonise vos pensées quand elles se bousculent...
Invite ses amis à vous connaître...
Jubile quand vous réussissez...
Klaxonne au revoir en vous quittant...
Lit ce texte et pense à vous...
Maximise vos qualités...
Ne juge jamais...
Offre son support...
Parle de sujets qui vous intéressent...
Questionne quand vous avez le moral bas...
Remonte votre moral...
Sait dire des choses sympathiques sur vous...
Téléphone juste pour dire Comment ça va ?...
Utilise les mots justes au bon moment...
Vous accepte tel que vous êtes...
Week-end ou pas, il ne vous abandonne jamais...
Xtrêmement indulgent, il pardonne vos erreurs...

________________
Voici l'histoire du poème L`ABC de l`amitié

soumis le 2002-01-23

206 Confiance, force et courage
Blottie dans la nuit étoilée,
Sur le clair rivage de ton île,
Tu marches seule,
À mi-chemin d`un rêve.
Sous tes pas, le sable mouillé,
Garde l`empreinte de tes souvenirs,
Que le temps ne pourra effacer,
Ni la mer recouvrir.
À l`horizon, tu cherches dans ton coeur une paix,
Qui tarde à venir,
Mais tu as CONFIANCE,
Tu sais qu`elle reviendra,
Qu`elle saura soulager tes peurs,
Qu`elle saura t`apporter un réconfort,
Qu`elle saura te faire revivre,
Qu`elle saura t`apprendre à sourire,
Qu`elle saura t`apprendre à aimer,
Qu`elle saura t`apprendre à reprendre confiance.
Allez elle t`attend cette force qui te fera passer au travers de cette dure épreuve.

________________
Voici l'histoire du poème Confiance, force et courage

soumis le 2002-01-23

207 La fidèle
Si j'étais la plus belle
Comme la plus fidèle,
Je le serais pour toi !
Si j'étais souveraine,
Le roi de cette reine,
Tu le serais pour moi !

S'il te prenait l'envie
De demander ma vie
Pour te faire un beau jour,
Cette vie ignorée,
À l'amour consacrée,
Tu l'aurais, mon amour !

Et si tu disais : Donne
Beauté, vie et couronne,
Pour orner celle-là,
Cette seule que j'aime...
À cet autre toi-même,
Je dirais : Les voilà.

Car s'il est doux de vivre
Pour s'attendre ou se suivre
Dans le même désir,
Pour une âme enflammée,
Vainement consumée,
Il est mieux de mourir.

________________
Voici l'histoire du poème La fidèle
Marceline Desbordes-Valmore
Alain Lambert soumis le 2002-01-25
je t'aime fort mon bel amour.
209 Le Prince et l'Orchidée
En des temps lointains,
Vivait une fille,
Elle attendait qu'un prince vienne l'enlever,
Rêvant chaque nuit à ce jour si curieux, discret,
Et entretenant une Orchidée merveilleuse...
''Tu plongeras dans cette fleur tes yeux marrons, pensait-elle,
Et je la glisserai dans tes cheveux bruns.''
Un jour, elle rencontra son Prince
''Comment depuis tout ce temps, ne l'ai-je jamais vu?''
Me dis-je alors.
Oui, mon Prince, tu l'as compris,
C'est moi qui t'admire comme cela.
C'est à toi que j'offre cette Orchidée,
Prends-en soin,
Sois son beau, tendre, romantique soleil
Et sois mon magicien,
Qui emporte les coeurs au bout du ciel Bleu ...

________________
Voici l'histoire du poème Le Prince et l'Orchidée

soumis le 2002-02-02

210 Parle à un ange
Tu sais c'est elle qui a choisi de partir,
Malgré ta peine et ton désarroi,
Ton incompréhension face à sa décision,
Sache qu'elle est heureuse,
Qu'elle ne souffre plus,
Qu'elle n'a plus d'ennuis.
Il y a des anges là-haut,
Et parmi eux, ta mère,
Si tu souffres de son départ,
Elle fait son possible pour t'aider,
Si tu as des difficultés,
Aucun doute, elle va t'aider,
Si tu te sens triste,
C'est certain qu'elle va te supporter,
Si tu te sens seule,
Elle va te rassurer,
Si tu as besoin d'elle,
Parle-lui,
Elle est à tes côtés,
Elle peut te diriger.

________________
Voici l'histoire du poème Parle à un ange

soumis le 2002-02-02

211 L`amour
Mais qu`est-ce que l`amour ?

Un sentiment à partager,
Un rêve tentant,
Un bonheur grandissant,
Une illusion oubliée,
Une émotion sacrée.

Avec l`arrivée de Cupidon,
Bizarre comme tout s`éveille,
À la mention de son nom,
Oh, quelle merveille,
Les mots comme les gestes,
Rivalisent d`imagination.

On lui donne la vie,
On lui donne nos rêves,
On lui donne notre âme,
On lui donne notre coeur.

On lui écrit l`amour,
On lui donne l`amour,
On cherche une vie,
On trouve un paradis.

Bonne St-Valentin mon Amour, ma Richesse, ma Vie,
Partage avec moi cette journée de magie !

________________
Voici l'histoire du poème L`amour

soumis le 2002-02-02

212 Déguster le moment présent
Fine gouttelette de l'aube, danse sur ma peau
Splendide étincelle du midi , réchauffe mon coeur
Calme brise du soir, enveloppe moi
Douce reine de la nuit, apaise mon esprit

Sentiment merveilleux de vie
Moment illusoire d'existence
Pour quelques instants
Permet moi d'être

Agréable murmure de l'océan, raconte moi tes secrets
Relaxante mélodie, fais moi voler
Et toi, qui se tient près de moi
Redis moi 0 combien tu m'aime

Instants merveilleux de vie
Pourquoi vous absenter vous si souvent
Fabuleux complices
Comment puis-je si souvent vous oublier

Retire ton masque
Laisse moi voir ta magnifique beauté
une vie n'est point assez
Pour admirer toutes tes splendeurs

Instant de bonheur volatile
Reste toujours près de moi
Montre moi la vie
Apprend moi à t'aimer

Enlace moi de tout ton être
Comble mes désirs les plus fous
Fais moi danser, fais moi rêver
Fais moi aimer.

________________
Voici l'histoire du poème Déguster le moment présent

soumis le 2002-02-07

214 Le récital des anges
Plein de spleen nostalgique et de rêves étranges,
Un soir, je m'en allai chez la Sainte adorée
Où se donnait, dans la salle de l'empyrée,
Pour la fête du ciel, le récital des anges.

Et nul ne s'opposant à cette libre entrée,
Je vins, le corps vêtu d'une tunique à franges,
Le soir où je m'en fus chez la Sainte adorée,
Plein de spleen nostalgique et de rêves étranges.

Des dames défilaient sous des clartés oranges ;
Les célestes laquais portaient haute livrée ;
Et ma demande étant par Cécile agréée,
J'écoutai le concert qu'aux divines phalanges

Elle donnait, là-haut, dans des rythmes étranges...

________________
Voici l'histoire du poème Le récital des anges
Emile NELLIGAN (1879-1941)
mon ange, mon éternel amour soumis le 2002-02-08
Choisi pour toi, pour la st-valentin, pour te dire. Merci, Merci d'être mon mari, mon amant, mon ami, mon confident, mon protecteur et mon ange. Je t'aime xxx
215 Soir d`hiver
Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu`est-ce que le spasme de vivre
À la douleur que j`ai, que j`ai.

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire! Où-vis-je? où vais-je?
Tous ses espoirs gisent gelés:
Je suis la nouvelle Norvège
D`où les blonds ciels s`en sont allés.
Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

Ah! comme la neige a neigé!
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah! comme la neige a neigé!
Qu`est-ce que le spasme de vivre
À tout lennui que j`ai, que j`ai...

________________
Voici l'histoire du poème Soir d`hiver
Emile NELLIGAN (1879-1941)
mon humour soumis le 2002-02-09
Je sais que ce poème n`est pas drôle, mais avec toi, tout devient drôle. Tu me fais tellement rire et vivre toutes sortes de beaux moments. Tout est si facile, si bien et si merveilleux quand tu es à mes côtés.
216 Aux poètes futurs

Poètes à venir, qui saurez tant de choses,
Et les direz sans doute en un verbe plus beau,
Portant plus loin que nous un plus large flambeau
Sur les suprêmes fins et les premières causes ;

Quand vos vers sacreront des pensers grandioses,
Depuis longtemps déjà nous serons au tombeau ;
Rien ne vivra de nous qu'un terne et froid lambeau
De notre oeuvre enfouie avec nos lèvres closes.

Songez que nous chantions les fleurs et les amours
Dans un âge plein d'ombre, au mortel bruit des armes,
Pour des coeurs anxieux que ce bruit rendait sourds ;

Lors plaignez nos chansons, où tremblaient tant d'alarmes,
Vous qui, mieux écoutés, ferez en d'heureux jours
Sur de plus hauts objets des poèmes sans larmes.

________________
Voici l'histoire du poème Aux poètes futurs
René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907)
tous ceux qui aiment écrire, à tous ceux qui aiment lire soumis le 2002-02-09
Un poème est une preuve de notre vécu, une partie de notre vie, une émotion que l'on veut partager avec d'autres, afin de pouvoir les toucher et faire en sorte que nos paroles aident.
218 Un petit bout de papier
Sur un coin du pavé,
Un petit bout de papier,
Que j`ai trouvé.
Je me suis penchée,
Je l`ai ramassé.
Dessus c`était écrit,
Passe dans la nuit,
Passe dans l`oubli,
Ouvre grand tes yeux,
Ouvre grand tes bras,
Comme les ailes d`un ange,
Et ramasse ce qui te dérange,
Fais en un paquet bien ficelé,
Et envoie-le dans les cruautés,
Ramasse le reste,
Fais en un paquet,
Avec Tendresse tu dois l`emballer,
Avec une étiquette d`Amitié tu dois y coller,
Avec une ficelle d`Amour tu dois le lier,
Et envoie ça dans le monde entier.

________________
Voici l'histoire du poème Un petit bout de papier

soumis le 2002-02-17

219 Pour toi, ti-Mig
Pour toi mon goleur
Dans la joie et le bonheur
Tu me fais frissonner
D'un amour passionné

Tes beaux yeux bleus
Me font penser à la mer
Un cadeau de la terre
Comme ton sourire heureux

Tes cheveux blonds
Me font penser à un rayon
Comme le soleil le plus fort
Pour te dire que je t'adore encore

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi, ti-Mig

Miguel Therrien soumis le 2002-02-18

220 Ton sourire
Tu m'as fait sourire
Tu m'as fait rire
Tu m'as fait oublier
Ce qui m'était arrivée

Maintenant je ne peux t'oublier
Je dois te remercier
Tu es tout pour moi
Je tiens beaucoup à toi

Je ne peux cacher
Ce que je ressens au fond de moi
Est-ce différent pour toi?
Mais sache que cela ne va rien changer

Qui a traversé
Une vie entière
sans pleurer
sur cette terre

La larme qui glissera
Le long de ma joue
Sera comme un bijou
Qui t'appartiendra

________________
Voici l'histoire du poème Ton sourire

Miguel Therrien soumis le 2002-02-18

222 Je t'aime à la folie
Miguel je t'aime à en mourir
Comment pourrais-je te le dire
Si mon coeur n'est que pour toi
Pour te dire que j'aime tout de toi

Même si tu n'es pas de ma grandeur
Mon amour pour toi rempli mon coeur
Alors reste comme tu es
Car j'aimerais que tu sois le mien

Miguel je te veux à mes côté!!
Je t'aime à la folie

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime à la folie

Miguel Therrien soumis le 2002-02-19

224 François
Ceci est un petit mot pour te dire que je t'aime énormément. Depuis bientôt 5 ans, tous les moments passés avec toi furent merveilleux et le seront encore longtemps.

Merci de prendre soin de moi comme tu le fais. Merci de me donner le sourire à chaque matin.
Merci d'être là et de m'aimer comme je suis. (je sais que je ne suis pas facile à vivre)

Je t'aime plus qu'hier et moins que demain


________________
Voici l'histoire du poème François

François soumis le 2002-02-20

225 Amour de nuit
Pendant les mois d'hiver, J'aime la nuit, Avoir tant souffert, À l'aimer lui!
Chantez mes peines, Oiseaux de janvier, Écrire les morraines, Qui disent aimer.
Parlez les gestes secrets, Qui allume mon soleil, Semez mon engrais, Il en fleurira une merveille!
Regardez-la pleurer, Comme moi, Elle a aimé, Quelqu'un comme toi.
Lire mon amour, Ne se fait que par écrit, Ne se lira pas toujours, Mais écoutera en un cri.
C'est mon coeur qui explose, La vie d'une rose, Dans le pays morose, Qui toujours s'oppose.
Pendant les mois d'hiver, Je n'aime que la nuit et que toi, Avoir tant souffert, À t'aimer toi!

________________
Voici l'histoire du poème Amour de nuit

soumis le 2002-02-21

226 Cédric
Mon beau Cédric
quand je te regarde
Mon coeur bas encore plus vite

Quand je te vois au hockey
je deviens rouge comme un yukuleyley

Tu me parles mais je ne t'entends pas
je suis trop préoccupée à te regarder

Cédric
Mon beau Cédric
j'espère qu'un jour
tu vas me remarquer

________________
Voici l'histoire du poème Cédric

soumis le 2002-02-23

227 Je m'ennuie de toi
Un regard échangé
Un sourire avoué
Une main caressée
Un baiser échangé
Un aveu arraché
Un amour partagé
Un goût d'éternité
Miguel je te veux à mes côtés

Miguel je t'aime depuis que je t'ai vu pour la première fois.
2 ou 3 jours sans te voir c'est comme 2 ou 3 siècles sans boire. Tu me manques tout le temps.
Je t'aime à en mourir xxx


________________
Voici l'histoire du poème Je m'ennuie de toi

Miguel Therrien soumis le 2002-02-23

228 Marie-Pier
Marie
je ne fais que penser à toi
je peux te confier n'importe quoi
tu n'es pas que ma cousine
mais mon amie aussi
je t'aimais
je t'aime
et je t'aimerai toute ma vie.

________________
Voici l'histoire du poème Marie-Pier

Marie-Pier Labbé soumis le 2002-02-23

229 Une larme
Une larme glissera
Si tu ne me dit pas oui
Ça ne me sert à rien de prendre un sourcil
Pour que tu me dises oui.

Si cette larme tombe
Cela viendra de mon coeur
Tu ne peux refuser
Ce que je t'ai donné
Sinon tu blesserais mon coeur
Je fais cela pour toi mon goleur

Je t'aime super gros

________________
Voici l'histoire du poème Une larme

Miguel Therrien soumis le 2002-02-23

230 Mêlée
Je suis si mêlée
Mon coeur est tout embrouillé
Depuis si longtemps que je
partage ma vie avec toi
Depuis si longtemps que je crois
que c'est toi l'homme de ma vie

Mais depuis que je l'ai vu
je suis si mêlée
Chaque fois que son regard croise le mien
cette flamme
que je me rappelle même plus
la dernière fois qu'elle à brulée pour toi
Me reviens
Mais maintenant
les papillons
c'est lui qui me les donne

Chaque jour je combat
je me dit que ça va passer
Mais se que je ressens pour lui maintenant
Ça fait longtemps
qu'avec toi
je n'ai plus ses sentiments

Je pense à lui sans cesse
J'ai envie de lui
mais toi tu es là
tu attends que je redevienne
comme avant
Sans me poser de questions
tu est patient

Et moi incapable d'avouer
je reste là
Espèrant que l'autre ne soit pas indifférent
Et alors que se passerait-il
Puis-je passer le reste de ma vie
avec toi
En me passant de cette passion
qui n'existe plus
Ou dois-je allé vers cette nouvelle flamme
qui brûle peut-être juste
pour quelque temps?

________________
Voici l'histoire du poème Mêlée

soumis le 2002-02-23

231 Larmes de mon coeur
Si tu ne me dis pas oui
Mon coeur va se vider de ses larmes
Tu m'enfonceras une arme dans le coeur
Pour me dire que je ne fais pas ton bonheur.

Cette larme viendra de mon coeur
Tu ne peux refuser
Ce que je t'ai donné
Sinon tu blesserais mon coeur
Je fais cela pour toi mon goleur.

Je t'aime super gros XXXX

________________
Voici l'histoire du poème Larmes de mon coeur

soumis le 2002-02-24

232 Pour toi, Érika
Tu es ma cousine
Une cousine à qui je peux tout confier
Comme mes secrets
Des secrets personnels
Personnel comme j'aime Miguel
Miguel comme dans je t'aime
Je t'aime comme dans toute ma vie
Ma vie comme dans éternité
Éternité jusqu'à la mort

Je t'aime super gros ma couz préférée

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi, Érika

Érika St-Pierre soumis le 2002-02-24

233 Pour toi Marie-Pier
Ma chère cousine
comme tu es fine

je peux te confier pleine de chose
sans que tu oses le dire

ton amour pour moi
est comme mon amour pour toi

tu n'es pas que ma cousine
mais aussi ma meilleure amie

je t'aimerai toujours

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Marie-Pier

marie-pier soumis le 2002-02-24

234 Tu seras toujours-là
Miguel on se connaît depuis quelques temps
Mais depuis ce temps tout reste en dedans
Mais je ne sais pas comment te le dire
Que je t'aime à en mourir.

Dans mes rêves tu es toujours près
Mais entre nous sa reste un secret
Comment pourras-tu m'aimer
Si moi je sais déjà t'aimer.

Le matin je ne mange pas, je pense à toi
Le midi je ne mange pas, je pense à toi
Le soir je ne mange pas, je pense à toi
la nuit je ne dort pas car tu es toujours là.

Je t'aime à la folie
Et pour moi tu es plus qu'un ami
J'aimerais que tu sois le mien
alors je te fais cette demande:
Miguel veux-tu sortir avec moi?

Je t'aime beaucoup et plus que ça.

________________
Voici l'histoire du poème Tu seras toujours-là

Miguel Therrien soumis le 2002-02-25

235 Une journée de plus..
Hier soir, J'ai fait un rêve fou
Un voeu m'était donné,
Un désir m'était accordé,
Juste pour moi,
Il pouvait être pour quoique ce soit,
Je pouvais souhaiter,
N'importe quoi.
D'argent je n'ai pas demandé,
Non plus d'une maison j'ai désiré,
J'ai simplement rêvé,
D'une journée de plus avec toi.
Juste un jour,
Juste une fois,
Encore,
Juste un autre coucher de soleil,
Mais je connais ce rêve,
Ce qu'il ferait,
Le goût amer qu'il me laisserait,
Ce voeu silencieux,
De passer,
Encore avec toi,
Une autre journée.
Si ce privilège m'était accordé,
Une chose que je ferais,
Une prière j'adresserais,
Le temps j'arrêterais,
Le téléphone je débrancherais,
La télé je fermerais,
Dans mes bras je te serrerais,
Des millions de Je t'aime je te dirais,
C'est ce que je ferais,
Pour un jour de plus avec toi.

Laisse-moi souhaiter encore pendant ce jour,
De passer une autre journée avec toi

________________
Voici l'histoire du poème Une journée de plus..

soumis le 2002-03-04

237 J'aimais...
J'aimais ta façon de me regarder
et ta façon de me parler
J'aimais quand tu me caressais
et quand tu me complimentais

J'aimais ta façon de réfléchir
et ta façon de réagir
J'aimais quand tu me touchais
et quand tu m'embrassais

J'aimais aussi ton sourire
et ta façon de me soutenir
J'amais tes yeux argentés
et ta façon de danser

Mais j'aimais surtout toi
et maintenant tu n'es plus là
Tu m'as laissé tomber
et jamais je m'en remettrai


________________
Voici l'histoire du poème J'aimais...

soumis le 2002-03-07

238 Grâce à toi
Quand je suis arrivée
dans cette ville cachée
j`étais seule, sans ami
et je vivais dans l`ennui

Quelques mois plus tard
j`étais seule encore
et j`ai rencontré
une fille qui est venue me saluer

Elle m`a présenté
à des gens très gentils
et maintenant j`ai des amis
avec qui m`amuser

je dois tous ça
à toi Natasha
je t`aime énormément
et je le pense vraiment


________________
Voici l'histoire du poème Grâce à toi

Natasha soumis le 2002-03-09
Salut Nat j`ai écrit un poème pour toi et je l`ai donné à un site j`espère que tu es contente.... Je t`m fort fort
239 Mon rêve
Dans mon rêve, il prend ma main
et me transporte dans le jardin
il m'avoue son bonheur
tout en m'offrant une fleur

On se promène à cheval
dans un pays d'étoiles
et il m'embrasse tendrement
avec ses belles lèvres d'argent

C'est un garçon Romantique
car de sa bouche, sort des mots magnifiques
j'étais aux pays des merveilles
jusqu'à mon réveil

je pleure tous les matins
à l'idée que l'homme de ma vie
prendra jamais ma main
en m'offrant une fleur si jolie

________________
Voici l'histoire du poème Mon rêve

soumis le 2002-03-09

240 Ma famille
Que ferais-je sans mes parents
serais-je aussi belle que maintenant
et serais-je aussi bien nourrie?
Non, sans mes parents ma vie est fini

J'ai aussi besoin de mes soeurs
sinon à qui compterais-je mes peurs
sans oublier mes frères
car quand je pleur, ils savent quoi faire

je les aime tellement
et je crois qu'ils m'aiment autant
surtout ma mère
et mon père.

________________
Voici l'histoire du poème Ma famille

soumis le 2002-03-09

241 Les leçons de la vie
Les leçons de la vie

Après un certain temps :

TU APPRENDS la différence entre tenir la main d'un ami et l'enchaîner

TU APPRENDS que l'amour ne signifie pas se reposer sur quelqu'un, mais lui apporter un
soutien

TU COMMENCES à accepter tes défaites avec la dignité d'un adulte et non le désespoir d'un
enfant

TU DÉCIDES de construire ta vie au jour le jour parce que les lendemains sont trop incertains

TU AIDES à semer un jardin plutôt que d'attendre que l'on t'apporte des fleurs !

________________
Voici l'histoire du poème Les leçons de la vie
inconnu
soumis le 2002-03-09

243 Le droit des femmes, le droit des hommes
La vraie république

Aux hommes leurs droits et rien de plus,
Aux femmes leurs droits et rien de moins.

________________
Voici l'histoire du poème Le droit des femmes, le droit des hommes
Susan Anthony
soumis le 2002-03-09

244 Tu es parti
Depuis que tu es parti mon frère,
je pleure à toutes les nuits
je veux que tu reviennes
mais tu ne peux pas et j'ai de la peine

Tu t'es sauvé sans me dire aurevoir
et maintenant je te parle sans te voir
tu n'avais pas le droit
de me laisser comme ça

Je sais que tu n'étais pas bien
mais s.v.p. reviens
j'ai besoin de toi
et j'espère que tu m'écoutes là

Ta mort m'a fait souffrir
et maintenant je n'ai plus de sourire
je suis désolée
car je n'ai pas pu te sauver

Mais viens me consoler
car je suis vraiment déprimée
après tu pourras repartir
mais viens retrouver mon sourire


________________
Voici l'histoire du poème Tu es parti

soumis le 2002-03-09

245 Tu me fait craquer
Tu es si beau
Avec tes muscles costaux
L'amour est si fort
Que je ne dort pas sans efforts.

Je te dois tous cette amour
Car je t'aime depuis toujours
Je te veux près de moi
Et j'aimerais être prês de toi.

Mon secret pour toi
Je te le dois
En caressant tes jolis doigts
Je t'avouerai tout se qui est en moi.

L'amour est si fort
Qu'avec beaucoup d'efforts
Je finirai par t'avouer que je t'adore.

Je t'aime à la folie
Cela pour toute la vie
Et sans envie
Je te dirai que je t'aime à la folie,
À l'infini.


________________
Voici l'histoire du poème Tu me fait craquer

soumis le 2002-03-11

246 Martin
Je n'ai qu'une seule envie
c'est t'écrire toute la nuit
car je tiens à te dire
que tu me fais sourire

Je t'aime beaucoup
et je pense que sa vaut le coup
de s'aimer et s'adorer
jusqu'a la fin de l'éternité

J'aime quand tu me touche
et j'aime sentir ta bouche
près de les miennes
Ha martin je t'aime

je ne veut pas te perdre,pour rien au monde
car je veux que ce sois toi qui me fasse fondre
et moi je ne vais jamais te laisser
car je t'aime et je ne veux pas te blesser

Love You Baby

________________
Voici l'histoire du poème Martin

soumis le 2002-03-11

247 C'est assez !
L'amour est si compliqué
que nous ne s'avons plus qui aimer
Moi, j'avais fait mon choix
et j'ai vu qu'il n'était pas fait pour moi

Il a eu mon coeur trois fois
et je l'ai aimé pendant des mois
et je ne le laisserai plus l'avoir
car il m'a déjà dit aurevoir

J'ai réfléchi un instant
et j'ai vu qu'il jouait avec mes sentiments
et maintenant c'est assez
c'est à mon tour de le faire pleurer

C'est sûr, je l'aime encore
mais je suis tannée de me voir
toujours souffrir
à cause de son beau sourire

Je ne vais pas lui faire de mal
car sa sensibilité est faite de cristal
mais il faut qu'il pense un moment
que moi aussi j'ai des sentiments


________________
Voici l'histoire du poème C'est assez !

soumis le 2002-03-11

248 Pourquoi ?
Pourquoi faut-il sourir
pour faire plaisir ?
Pourquoi faut-il jouer
pour s'amuser?

Pourquoi faut-il de la musique
pour être énergique ?
Pourquoi faut-il briller
pour être apprécié ?

Pourquoi faut-il être amoureux
pour être heureux ?
Pourquoi faut-il ressentir une douleur
après un histoire de coeur ?

Pourquoi toutes ces questions
si jamais personne y répond ?
Pourquoi on se pose ça ?
Moi, je ne sais pas pourquoi !

________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi ?

soumis le 2002-03-11

249 Le temps...
Le temps,
Ce temps qui parfois nous glisse entre les doigts,
Ce temps qui nous laisse avec nos hiers,
Ce temps qui nous laisse avec nos souvenirs,
Quand j'y pense, quelques fois,
Je souris,
Je suis heureuse des bons moments,
Je n'oublie pas, il me reste donc de beaux souvenirs.

Je n'oublie pas, je n'oublie rien,
Mais je dis adieu aux mauvais souvenirs,
À quoi me serviraient-ils ?
Autre qu'à me faire penser à ce qui aurait pu,
À ce qui aurait dû être,
Je laisse derrière moi cette vie et ce temps,
Et ce temps, je le prends chaque jour,
Un jour à la fois,
Et je le fais briller.

Quand je ris,
Quand je souris,
Quand je sens mon coeur battre,
Quand j'essaie d'atteindre un rêve impossible,
Quand je laisse mon imaginaire vagabonder,
J'y cours rapidement,
J'y cours librement,
Et je reviens tout aussi heureuse,
Pour ne pas perdre un seul instant,
De mon présent,
De mes demains.

________________
Voici l'histoire du poème Le temps...

soumis le 2002-03-12

250 Si javais su...
Si j'avais su hier soir quand je suis allé me coucher, que je ne te reverrais pas.
Même fatigué j'aurais dû entrer dans la chambre et te dire bonsoir, un baiser sur la joue
Si j'avais su quand tu as fermé la porte ce matin, que ce serait la dernière fois que tu la fermais.
Je t'aurais fait une étreinte et t'aurais dit combien je t'aimais.
Si j'avais su que c'était la dernière fois que j'entendrais ta voix.
J'aurais enregistrer chaque parole et pourrais les réentendre chaque jour.
Si j'avais su que je ne te reverrais pas,
chaque minute passée avec toi, je les aurais étirée tant de fois.
Au lieu d'être toujours pressé de terminer, de courir après le temps tout le temps.
Si j'avais su.
Pourquoi dans ce temps-là on n'a pas droit à une deuxième chance.
Pour rattraper tout cela, ne serait-ce qu'une fois.
Un autre jour pour dire je t'aime tant. pour dire combien tu es important... te serrer si fort contre mon coeur.
Si j'avais su tout cela.
Pourquoi attendre le temps des regrets.
Personne ne sait de quoi sera fait demain.
Ne laissez pas cette chance vous filer entre les doigts.
Car pour cela il n'y a pas de deuxième fois.
Dites je t'aime à chaque instant.
Prenez ceux que vous aimez et serrez-les contre votre coeur.
Vous serez de ceux qui ne diront pas.
Si j'avais su.


________________
Voici l'histoire du poème Si javais su...

soumis le 2002-03-16

252 Elle dort...
Que l'on éteigne toutes les enseignes, que l'on taise les phares des voitures. Que l'on fasse le noir dans les rues de la ville et que les avenues ne s'habillent que de sombre.
Que l'on efface aussi tous les sons de la nuit, ces bruissements qui proviennent de par delà les toits. Que le silence s'installe comme en terre conquise, et que le calme gagne jusqu'au coeur des étoiles.

Sa tête est doucement posée contre la mienne et ses lèvres caressent le creux de mon cou. Je sens le flux de son souffle tournoyer dans ma nuque, comme une brise chaude effleurant mes cheveux.

Sa main est molle sur mon épaule, menaçant de glisser à chaque respiration. Mais elle se maintient là, le bout de ses doigts embrassant des cercles de ma peau.
Ses seins se reposent sur mon bras, encore gonflés et durcis de l'amour que nous venons de faire. Ils vont et viennent lentement au gré des soupirs qui soulèvent son corps. Ce corps de mes désirs, tant que je le vois encore dans la nuit qui le cache, tant que je le touche encore en gestes délicats.

Je suis le socle de son âme, l'oreiller de ses rêves. Je me fais solide comme la pierre et velours pour ses songes. Je suis le dépositaire volontaire de sa tranquillité, le garde immobile qui veille à son sommeil.


________________
Voici l'histoire du poème Elle dort...

soumis le 2002-03-16

253 Mes objectifs
Mourir d'avoir trop aimé
et en attendant
aimer à en perdre la raison.

________________
Voici l'histoire du poème Mes objectifs

soumis le 2002-03-17

257 Mon Amour
Longtemps j'ai rêvé
Dans la nuit étoilé
D'un amour tel
Que même le temps
S'arrêterait pour le contempler

Les horloges arrêteraient
De tourner
La lune cesserait
De bouger
Le temps disparaîtrait
Pour un instant

J'avais tant espéré
Que ce rêve devienne réalité
Et depuis quelques temps
Grâce à toi
Ce vou a été exaucé

Tu sais
Les saisons peuvent se succéder
L'hiver précéder le printemps
Je t'aimerais
Jusqu'à la fin des temps

Puisque chaque fois
Que je te vois
Ton être, ton sourire et tes yeux
Qui êtes d'une merveilleuse beauté
Me font palpiter de bonheur

Écoute mon cour
L'entends-tu te dire
Que chaque jour
Il t'aime davantage
Puisque notre amour
Dura toujours

Aujourd'hui
J'en profite pour te dire
À quel point je t'aime,
Je t'aime du plus profond de mon cour
Et Je t'aimerais jusqu'à la fin de temps
Puisque je me sens si bien avec toi
Tu es tellement précieux à mes yeux
Pour toi je ferai mille et une folie.
br>JE T'AIME MON AMOUR!!

De ton ange
Qui t'aime à la folie

________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

Yannick Gagné soumis le 2002-03-21
Je t'aime mon doux amour
259 Pour toi ma grande soeur....
Pour toi ma grande soeur qui traverse en ce moment une épreuve difficile. Je sais tu pensais avoir trouvé le grand amour de ta vie, l'être suprême mais ton rêve a été balayé car tu lui avais donné toute ta confiance, tout ton amour sauf que lui n'avait rien réglé de son passé.
Tu sais que je suis là et que je le serai toujours, peux importe nos chicanes de soeur, nos différences côté caractère. Tu as appris avec l'expérience de la vie à donner ton coeur, maintenant tu dois le protéger, apprendre à donner et à recevoir. Si tu donnes tu dois recevoir, si tu ne reçois rien, tu dois partir. Peux importe l'amour que tu portes à un homme, tu ne peux demander de changer, il t'a aimé tel que tu étais pourquoi demander un changement par la suite. Tu aimes rire donc ri. Tu aimes un bon vin, prend un verre, tu aimes danser et bien danse.
On a une vie, pas deux et elle est si courte donc profite de la vie et fuit ceux ou celles qui veulent t'interdire d'être heureuse.

Je t'aime fort, fort, fort,

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi ma grande soeur....

Martine, ma grande soeur soumis le 2002-03-23

260 Qui ?
À qui donner,
Un amour désiré?
À qui sourir,
Dans les vieux souvenirs?
J'ai trouvé pourquoi,
Tu prenais la place,
J'ai su être à toi,
Mais tu restais de glace.
Sèche mes larmes,
En me donnant,
Une parcelle de ta vie,
Recouvre mon âme,
En esperant,
Trouver qui je suis.
Souviens-toi de moi,
En regardant le soleil,
Prends mon coeur de soie,
Et fais-en une merveille.
Aspire à m'aimer,
Capture mon souffle,
Découvre mes journées,
Qui derrière toi se camoufflent.
À qui l'ai-je crié?
Pour qui l'ai-je désiré?
Mais pourquoi toi?
Et pourquoi moi?
Qui suis-je en réalité...
Personne que tu ai aimé...



________________
Voici l'histoire du poème Qui ?

soumis le 2002-03-23

261 Grand-Mère
Après la vie,
Il y a la mort,
Mais après la mort,
Il y a la vie.
Sinon, pourquoi mourrir?
Il y aura toujours les souvenirs,
Mais rien qui puisse te remplacer.
Même pas une vieille pensée.
À toi qui me manque tant,
Pourquoi arrêter le temps?
Il est tellement précieux.
Pourquoi arrêter la vie?
Elle est tellement belle!
Elle me rappelle,
Celle que tu étais.
Je t'aimerai à jamais,
Et même dans la mort,
Je saurai trouver mon sort.
Je saurai te chercher,
Et quand je t'aurai trouvée,
Je ne te quitterai plus.
Tu es trop pour moi...


________________
Voici l'histoire du poème Grand-Mère

soumis le 2002-03-23

262 Mal d'être
Les macabres pensées,
Le seul endroit qui me rend heureuse, est bien loin.
Jamais je ne trouverai, ce que j'ai cherché.
La mort. Elle m'a dit aurevoir, mais ne m'a pas dit adieu. Le mal est fait, rien ne peut changer maintenant. Il est trop tard, elle n'est plus là. J'ai perdu la raison, elle m'a demander, de rester. Mais je ne peux pas. Elle n'est plus là.
Faut savoir comment le prendre, comment en fait? Elle m'a demandé, de ne pas pleurer. Je l'ai fait. J'ai pleuré. Je n'ai pas tenu ma promesse. Je m'en veux. Comment revenir sur une decision?!

Elle m'achale. Me devine. Me connait par coeur. Ne veut que moi. Pourquoi? Je ne sais pas. Maintenant qu'elle n'est plus là, je m'en veux. Elle m'a quitté, sans dire pourquoi. Je l'aimais, je l'aime encore. C'est ma cousine qui est partie, elle ne reviendra jamais. Elle me manque, ça fait 1 an. Elle est partie pour l'endroit que je cherche, mais que je ne trouve pas.
Dites-moi...où est-il?

________________
Voici l'histoire du poème Mal d'être

soumis le 2002-03-23

263 Déception
Quand j'ai su la vérité, j'ai tant pleuré
Je pensais à toi et ça me rendait folle de toi
T'as pas le droit de me faire ça
T'as pas le droit de me dire ça
Tu reste ami mais pourtant je sais que t'as envie

Si tu voulais quelq'un à aimer
Tu n'avais qu'à me regarder
J'aurais pu t'épater
mais tu as décidé de laisser tomber
J'aurais pu tant t'aimer et
toujours te le prouver
Mais tu as décidé de ne pas essayer.

Tu m'as fait mal

________________
Voici l'histoire du poème Déception

Michel soumis le 2002-03-25

265 Sylvain
Tu es parti sans aucun répit
Quand je l'ai su je ne l'ai vraiment pas crue
Les yeux fermés je t'ai regardé
Je voulais te le dire
J'ai voulue tout t'écrire
Le moment où j'ai su que t'avais disparu.

________________
Voici l'histoire du poème Sylvain

Sylvain soumis le 2002-03-25

266 Je rêve à toi
Triste nuit de pleine nuit
L'amour hante mes pensées
Tandis que les désastres s'accumulent
Moi je rêve de t'aimer

Je rêve qu'avec toi
J'irai toucher les étoiles
Je retomberai tendrement dans tes bras
et tu recouvriras nos corps d'un voile

Tendre est le baiser que tu m'offriras
Alors que toutes les pleures retenues en moi
Pourront s'écouler à travers toi
Je m'en remettrai à toi, tu me protègeras

Je meurs d'amour
Avec l'espoir qu'avant que le jour ne se couche
Désir qui me tenaille encore et toujours
De tes lèvres tu effleures ma bouche

Je remets mon destin entre tes mains
Je m'abandonne à mon sort
Et je cache tout ce dont je crains
Je t'en prie, offre-moi ton trésor


________________
Voici l'histoire du poème Je rêve à toi
inconnu
ceux et celles qui vivent l`espoir d`être aimé...ou d`un retour qui ne viendra pas soumis le 2002-03-26

267 Distance d'amour
Un jour...
J'ai trouvé l'amour...
Mais il était loin...
Caché dans un coin...
Je lui ai crié ma peine...
Il m'a décrit la sienne...
Depuis l'été...
Que je l'ai aimé...
Je n'ai cessé de penser...
À lui...
Il m'a ébahi...
Complètement bouleversée...
Il ma cru..
Et il m'a eu...
Je l'ai aimé...
Et lui ?
Peu importe à présent...
Car c'est lui...
Qui amène le futur...
Je l'aime, c'est sur !
Que pense-t-il de moi maintenant?
Il a ceuilli mes larmes...
Trouvé mon âme...
Il m'a prise...
Sans avoir de méprise...
C'est pour lui que j'espère...
C'est pour lui que je me perd...
Je t'aime pour toujours...
Jusque dans mes vieux jours...

________________
Voici l'histoire du poème Distance d'amour

David Sagnette...je l'aimerai toujours... soumis le 2002-03-30

268 Voici mon amour...
Ceci n`est pas un poème,
C`est une lettre pour toi, mon amour!

Je t`aime à toujours, tu ne le sauras peut-être jamais... mais, je t`aime! Pourquoi me cacher? Quand je sais que peut-être j`aurai une chance... Jamais je n`aurais cru, rencontrer quelqu`un comme toi. Tu es ma joie! La seule raison de ma vie.
La personne qui m`ébahi, tu es celui qui rencontre mes journées. Qui fait que ma vie n`est pas en répis.
Je t`aime à toujours, je ne t`oublie à jamais!
Tu vois comme c`est dur, de dire combien je t`aime, je ne peux te le dire de vive voix, de peur d`un refus!
Si jamais tu m`aimes, tu sauras où me trouver. Je serai là, où tu m`as découverte. Je serai dans ton coeur...

Je t''aime David sagnette!!!!
-xxxxxxxxxxx


________________
Voici l'histoire du poème Voici mon amour...

David Sagnette, pourquoi ne pas le lui dire? Après tout, je l'aime et je ne veux surtout pas m'en cacher! Je veux que tu saches, que je serai toujours à toi! soumis le 2002-03-30

269 Pourquoi Nat?
Je n`arrive pas à croire
que tu as vu noir
et que tu as décidé
de te battre pour de la popularité

J`ai peut-être parlé trop vite
mais là c`est toi qui a fait son hypocrite
si tu avais été une bonne amie
tu aurais dit aux autres : non ça suffit!

J`aurais jamais pensé
qu`un jour tu m`aurais blessée.
Je t`ai toujours pardonné
mais cette fois, c`est terminé

Il n`y avais aucune raison
de se battre pour de bon
car l`on savais parler
et tout était règlé

Alors pourquoi Nat
tu as voulu te battre?
je ne vais jamais réussir
à te pardonner ça, je peux te le dire

Mais malgré ce qui c`est passé
je vais toujours te considérer
comme la meilleur amie
que j`ai eu dans ma vie


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi Nat?

Natasha soumis le 2002-04-01
Nat pourquoi........
270 Perdue d'amour
Pleurez mes peines, enfants de la vie, Trouvez les semaines, à celui qui m'a sourit.
Aimez la semence, qui mérite la nuit, Croire en l'espérance, qui devine ma vie.
Voici l'endroit, qui ouvre la plaie, Découvrez pourquoi, je ne l'oublierai jamais.
Autant savoir, la vraie raison du monde, Qui me pousse à croire, que je ne serai pas la seconde.


-Je t'aime David-
Sophie xxx


________________
Voici l'histoire du poème Perdue d'amour

David Sagnette soumis le 2002-04-01

271 Toujours t'aimer... jamais t'oublier
L'amour, c'est compliqué
Toujours ont la cherche et quand nous l'avons enfin trouver, et que nous l'avons explorée dans tous ses angles et ses côtés
nous voulons tout faire pour l'oublier...
ce n'est pas facile même voir impossible!

Je voudrais pouvoir te faire comprendre, comprendre la difficulté d'échoué !!!
c'est pour toi inconnu car de toute les filles tu es voulus. mais pense un peu à celles qui échangerais bien une caresse contre un peu de tendresse !

c'est bien sûr pour toi trop compliqué de penser à celles qui jamais ne sauront t'oublier
et bien de celle-ci je fait parti ! j'espère qu'un jour tu voudras bien laisser une chance a celles qui t'ont toujours aimer !!!!


________________
Voici l'histoire du poème Toujours t'aimer... jamais t'oublier

Vincent soumis le 2002-04-01

272 Quand?
Tu trouveras un jour, la façon de vivre ta vie.
Tu découviras un jour, la façon de m'aimer.
Tu connaîtras un jour, la vraie facette!
Devine encore, c'qui m'rend heureuse. Devine toujours la raison de ma vie.
Pendant ce temps, tu n'fais pas tes nuits.
Pendant ce temps, tu n'fais que rêver.
Pendant ce temps, tu r'gardes encore la vidéocassette...
Devine toujours, ce qui m'ammène, à t'aimer. Mais c'est toi!

-Mon bonheur tient de toi!
je t'aime David...
xxxx
angel

________________
Voici l'histoire du poème Quand?

David, une chanson pour toi, sans musique par contre! ;) soumis le 2002-04-01

273 Je t'aimerai toujours...
Je t'aimais, on s'aimait
on était bien, en se tenant la main
Mais soudainement, tu m'as rejetée
tu m'as ignorée, tu m'as dit : va t'en c'est fini
je ne comprend pas, personne ne peut t'aimer
comme moi je t'ai adoré.
tu m'as fait mal, tu me fais mal
mais pourtant je ne peux pas t'abandonner
tu es et seras toujours mon bien aimé
J'espère qu'un jour tu pourras le réaliser.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aimerai toujours...

Michel soumis le 2002-04-02

274 Pitiée Amoureuse
Parmis les coeurs déchirés,
Je erre déboussolée,
Aidant mes ainés,
À être aimés.

Àprès la pluie,
Viendra la nuit,
Cette heure de survie,
M'accroche à la vie.

Sautant aux yeux,
Qu'aimé est mieux,
Je souhaite aux haineux,
De trouver l'amour mieux.

Étant sensible aux cris,
Je retrouve parmis,
Les morceaux de celui,
Qui m'a un jour sourit.

Je t'aime David Sagnette
-xxx-



________________
Voici l'histoire du poème Pitiée Amoureuse

David Sagnette... mon amour d'un été... mais qui est resté... soumis le 2002-04-07

277 Tout a commencé
Tout a commencé un jour de janvier
Le ciel était bleu tout comme tes beaux yeux
Tu m'as regardé
Tu m'as effleuré, plus rien n'a bougé
Le temps a figé
J'étais renfermé et tu as su trouver la clef pour me libérer
Je t'aimerai toujours mon amour
Pour toi Jean-François, tu es juste à moi
je t'aime xxxx




________________
Voici l'histoire du poème Tout a commencé

Jean-François soumis le 2002-04-07

278 Souffrir
Souffrir, c'est te regarder, sans pouvoir t'approcher. C'est te désirer, sans pouvoir te toucher. C'est t'aimer, sans pouvoir t'embrasser. Souffrir, c'est vouloir ton amour. C'est pleurer sans verser de larmes. C'est la nuit en plein jour. C'est crier en silence. T'aimer, c'est baser un monde sur un sourire et c'est le faire vivre au son de ton rire. C'est le voir s'écrouler en réalisant que je suis trop loin de toi.


________________
Voici l'histoire du poème Souffrir

Mathias soumis le 2002-04-13
Je t'aime pour l'éternité, Mon Amour de vacance, Amour de ma vie !
279 Mon Soleil
Tu es mon soleil
Lorsque tu ne te lèves pas haut dans le ciel pour me montrer ta présence, mes journées sont sombres. Toi et moi, on sait qu'il y a parfois des nuages qui empêchent le transfert de chaleur, mais plus souvent qu'autrement tu réchauffes mon coeur. Chaque jour où je n'entends pas ta voix, il pleut sur ma vie. Tu es mon soleil, ma source de chaleur alors, je t'en prie fais-moi signe. J'essairai d'être digne de tes paroles qui emporteront mon coeur, comme le vent emporte les feuilles par un grand vent d'automne. Lève-toi et rayonne sur moi pour que je n'aie plus froid, car tu possèdes la chaleur qui fait rayonner mon coeur. Je t'aime !

________________
Voici l'histoire du poème Mon Soleil

Mathias soumis le 2002-04-14
Mathias tu me manque énormement...je t'attend malgré la distance. Éléonore
280 Déjà 5 ans
Tu es toujours l'homme que j'admire
Voici les mots pour te le dire...

Ta beauté, toujours m'ébloui
Tel un couché de soleil inouï.
Tes yeux bruns m'ont enivré,
Tels la chaleur de mai.
Ta voix vibre sur ma peau,
Comme la douceur d'un chant d'oiseaux.

En ta présence chaleureuse,
je suis ton amoureuse.
Lorsque tu me souffle des je t'aime
Ou que tu me demande de me faire tienne,
Ha! mon homme, mon amour comme je t'aime...

Je sens la douceur de notre amour
Effleuré mon coeur chaque jour,
l'amour y laisse un petit quelque chose
Comme le parfum d'une rose.

Tu es mon amoureux
Qui fait briller mes yeux
Qui deviennent le miroir de ton amour
Et le reflet du mien en retour.

Je ne sais pas comment te dire à quel point je peux t'aimer,
Puisque, jusqu'à ce jour, aucun mot n'a été inventé...

________________
Voici l'histoire du poème Déjà 5 ans

Alain Lambert soumis le 2002-04-14
Pour te dire combien je t'aime encore et je t'aimerai toujours xxxxx
281 Célébration
Chantal, ma douce,

Toute la femme que tu es....

Mon amour, ma belle, ma douce, comme je t'aime! à le CRIER SUR LES TOITS! Le crier pour crier l'espoir et ce pour dire à toute l'humanité, à la terre toute entière, que le bonheur existe. Qu'il est en l'Homme, et qu'à la loterie de la vie il est possible d'être heureux, d'être foncièrement bien avec sa vie, de trouvé du plaisir même dans les épreuves, être heureux du simple fait de vivre, à n'avoir pour toute ambition de vivre longtemps près de toi.

J'ai découvert grâce à nos chiens la beauté et l'importance des animaux, de tout les animaux, l'innocence de la nature, la fragilité de la nature et de l'environnement.

De nos enfants, j'ai découvert la merveille de la vie, la beauté de l'âme, la spontanéïté de l'enfance. Regarder un enfant c'est un peu ce voir soi-même il y a 30 ans. Avoir des enfants c'est savoir sans l'ombre d'un doute qu'il va falloir faire beaucoup de lavage!

De toi, mon amour j'ai découvert toute la femme que tu es. Et que comme ça, sans raison la loterie nous ait choisi, et que parmis les milliard d'être humain de notre grande planête la destinée m'a permis de te rencontrer. Ma chérie comme je peux t'aimer. Ma force est à toi, ma tendresse est à toi, ma vie est avec toi.

________________
Voici l'histoire du poème Célébration

Chantal Mallette soumis le 2002-04-14


5 ans ensemble, 1 826 jours de célébration, 43 830 heures de plaisir à partager ta vie. Je t'aime mon amour xxx
282 J'ai vu ....
J'ai vu le soleil se coucher et la lune se lever. J'ai vu le vent souffler, déraciner, même tuer, mais ce que je n'ai pas vu, c'est ta main me toucher. Il ne suffirait que d'un baiser pour me faire oublier combien je peux t'aimer. Ce que jamais je n'oublierai, c'est la première fois que nos regards se sont croisés. Je t'aime Mi Amor...

________________
Voici l'histoire du poème J'ai vu ....

Mathias soumis le 2002-04-15

283 Cher Amour ....
Cher ami, amour de mon coeur. J'aimerais tant tout t'avouer, mais j'ai peur, peur d'un refus, peur que ta réponse me blesse. J'ai si peur, que ton indifférence m'agresse. Toi que j'aime silencieusement, au fond de mon coeur je te garde précieusement. La crainte me paralyse, je garde le silence. Voilà pourquoi c'est de la démence. Comment te dire que je te veux, pas comme ami mais comme amoureux ? Je ne veux pas le crier sur tout les toits, je veux simplement que l'on s'aime toi et moi. Que faire de cette peur et de cette gêne ? Aide-moi afin que les mots s'enchaînent. J'étouffe dans ce silence malsain que j'espère bien briser demain. Je t'aime, éternellement jusqu'à la fin de mes jours.


________________
Voici l'histoire du poème Cher Amour ....

Mathias soumis le 2002-04-15
Rappelles-toi tout nos bons moments chéri. -XxX-
284 À toi mon amour perdue
Lorsque je la vois
et que j`entend sa voix
mon corps se met à trembler
et mon coeur ne pense qu`à briser

Elle est tellement belle
qu`on aurait dit une étoile dans le ciel
qui fait briller
mes yeux qui ne cessent de la regarder

J`ai fait une terrible erreur
qui rend ma vie une terreur
car je l`ai laisser
sans penser

Il y a déjà 5 mois de celà
et je souffre depuis ce temps-là
je fais comme si rien était et que tout était bon
et je l`écoeure comme tous les autres font

Je garde ce secret depuis trop longtemps
que maintenant, ça me fait mal en dedans
j`ai peur de lui avouer
et qu`à son tour elle me laisse tomber

je ne peux être ton héro bébé
tu peux m`enlever mon souffle
.... je t`aime ....



________________
Voici l'histoire du poème À toi mon amour perdue

Toi que j`aime soumis le 2002-04-17
je ne vais jamais arrêter de t`aimer parce que tu es la seule fille qui a vraiment tenu à moi et même si j`ai fait une énorme connerie j`espère que tu reviendras à moi
286 Je suis là !
J'ai souvent révé dans la vie
mais là! je suis toute éveilée

J'ai connu, vécu, ressenti et trouvé l'amour
L'amour d'une vie
L'amour que l'on trouve sur son chemin qu'une fois
Je le garde dans mon coeur à tout jamais

On vit présentement une situation difficile,
Mais la vie nous donnera notre envol bien à nous
Il faut juste y croire et croire en nous
Je crois en toi, bel homme,
J'ai confiance en l'homme que tu es,
Un jour, tu trouveras le chemin du bonheur
Tu retrouveras les étincelles dans ton regard
Aie confiance! Je suis là, tout près de toi.

Je t'aime simplement
Bel homme
xoxoxo

________________
Voici l'histoire du poème Je suis là !

bel homme soumis le 2002-04-18

288 L'amour
Si l'amour est une folie
alors je serais folle toute ma vie

________________
Voici l'histoire du poème L'amour

soumis le 2002-04-18

289 Merci
Merci pour votre amour, pour votre tendresse, sans vous je ne serais rien.
Grâce à vous j'ai pu trouver le bonheur, la joie, l'amour, j'éprouvais le besoin de vous remercier.
MERCI

________________
Voici l'histoire du poème Merci

Sylvie Dupont et Rachad Harb soumis le 2002-04-20

290 Je t'aime Miguel!
Tu ne le sais pas,
Peut-être qu'un jour tu le sauras,
Je vais te dire un jour,
Que je t'aime et cela pour toujours,
Il y a des jours,
Où je ne crois pas en l'amour,
Mais quand je te vois je ne souhaite que d'être dans tes bras,
J'imagine que tu me serres très fort,
Et tu me dis que tu m'adores,
Je veux qu'un jour tu puisses m'aimer,
Et celà pour l'éternité,
Quand je me serai décidé à tout te dévoiler,
J'espère que tu ne voudras pas me repousser,
Je pourrais passer jour et nuit à t'avouer,
Que pour toujours je t'aimerai,
Tu sais sûrement que j'attends que tu viennes me parler,
Je t'aime tellement,
Tu le sais sûrement,
Et en attendant le jour,
Où tu me déclareras ton amour,
Je cherche la manière de t'approcher,
J'aimerais tant que tu sois à mes côtés,
En attendant, je ne peux que rêver.

JE T'AIMERAI TOUTE LA VIE
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime Miguel!

soumis le 2002-04-20

291 Ma petite Claude...
Claude,

À toi, mon petit soleil,
mon petit ange des neiges,

Petite fille caline et tendre,
Au grand coeur sensible et généreux,

Petit ange des neiges,
Tu es notre rayon de soleil!

Tu réchauffes nos coeurs
Et nous apportes le bonheur.

De ta maman qui t'aime qui est TRÈS TRÈS chanceuse d'avoir une petite fille comme toi!

maman xx

________________
Voici l'histoire du poème Ma petite Claude...

Claude soumis le 2002-04-23

292 Le coup de minuit
Un matin, J'ai trouvé l'ami, Qui m'avais donné la main, Juste pour une nuit...
Un soir, J'ai découvert l'amour, Celui qui m'a fait croire, Au désir, Au soleil du jour, Même au plaisir...
Une fois, J'ai senti qu'on m'aimait, Mais pourquoi, Je rêvais?!
Une nuit, J'ai vu l'espoir, J'ai couru la vie, Pour enfin pouvoir, La vivre, Même complètement ivre...
Enfin, J'ai goûté la sensation, J'ai savouré ma fin, Et, j'ai rejeté la passion...



________________
Voici l'histoire du poème Le coup de minuit

soumis le 2002-04-24

294 Tu pars...
Dans l'obscurité
je te vois
avec tes yeux dorés
tu m'aperçois

je cours vers toi
mais l'écho de mes pas
te fais fuir
pour ne plus jamais revenir

tu as disparu
dans cette rue sombre
je ne te vois plus
seul, sur le mur je voie fuir ton ombre

pourquoi tu t'éloigne de moi
je sais que tu ne m'aimes pas
mais vient au moins me parler
pour que j'arrête de pleurer

________________
Voici l'histoire du poème Tu pars...

soumis le 2002-04-28

297 Mais, où es-tu, ami...
Être en amour c'est le sentiment le plus merveilleux que nous éprouvons, mais dans les circonstances où nous éprouvons de l'amour pour un ami c'est tout un autre sentiment. Il est beau, sympatique et agréable, mais comment te dire je t'aime sans que tu ais peur, que tu te sauve ou peut-être seras-tu me faire vivre les moments les plus intense de ma vie?

À toi cher ami...
xxx


________________
Voici l'histoire du poème Mais, où es-tu, ami...

Mon ami soumis le 2002-05-02

298 Quand il viendra
À la vie, À la mort,
Pendant la nuit et les jours de remords,
Je courrai, Pour trouver, Qui j'aime tant,
Sans me rendre compte pourtant,
Combien il peut être loin.
À ma peine et mon envie,
Je chanterai les moraines, Pleurerai le prix,
Que coûtera cet amour,
Sans jamais trouver le détour,
Qui mènera à ce pays.
À ma vie, À ma mort,
Toujours sans lui et sans sans remords,
Je marcherai le long de toi,
Découvrant la joie,
De ton corps assaillit...

________________
Voici l'histoire du poème Quand il viendra

soumis le 2002-05-02

299 Nos coeurs!
Si ton coeur
aime mon coeur
comme mon coeur
aime ton coeur
alors nous ne formons qu'un seul coeur
mais si ton coeur
n'aime mon coeur
comme mon coeur
aime ton coeur
alors tu m'écoeures

________________
Voici l'histoire du poème Nos coeurs!
Tout le monde
soumis le 2002-05-08

300 L'hiver
Nous voici déjà à l'automne
L'hiver est presqu'à nos portes
Les arbres n'ont plus qu'une beauté morne
Et l'été est une autre saison morte.

Les abeilles sont au lit.
La nature presqu'entière est au repos.
Seul l'Homme relève le défi
Et quelques fragiles petits oiseaux.

Une merveilleuse saison approche,
Y a-t-il plus belle beauté ?
Peu importe le coeur ou la roche
Devant ce lit blanc, on ne peut que s'émerveillé.

Vêtu de blanc, ce lit devient berceau.
Y a-t-il plus grand mystère ?
Peu importe l'intelligent ou le sot.
Que de question devant cette sphère.

Ne nous forçons pas à apprendre
Laissons-nous bercer
Par le coeur si tendre
De Dame Nature incontestée.

________________
Voici l'histoire du poème L'hiver

soumis le 2002-05-09

302 Une larme
J`aimerais être une larme
pour naître dans tes yeux,
vivre sur ta joue,
et mourir sur tes lèvres ...

________________
Voici l'histoire du poème Une larme

soumis le 2002-05-11

303 Jérémi
La premiere fois que je l'ai rencontré,
j'ai su que j'allais l'aimer,
son visage délicat m'a enchantée
ces paroles mon épatés,
tellement que je l'aime et que je l'aimerai,
rien qu'a penser qu'il pourrais me quitter,
j'ai le goût de pleurer,
mais je n'ai qu'à vivre ses moments,
et vivre au présent,
de plus en plus je me rend compte de la chance que j'ai...
je l'aime et l'aimerai!
Je t'aime Jér!

________________
Voici l'histoire du poème Jérémi

Jér soumis le 2002-05-11

304 Martin, souvent je pense à toi....
Martin,
souvent je pense à toi

je ne peut décrire ce sentiment
et pourtant
j'ai un petit ami
que j'aime à la folie
je ne peut pas dire que je t'aime
mais je me sens bien avec toi
tu as les même goût que moi
parfois je repense à autrefois quand j'étais dans tes bras
j'étais si bien
mais pour mon bien et le tiens
j'essaie d'oublier
et me dire que notre histoire est belle et bien terminée
mais je ne sais pas pourquoi
quelquefois quand tu es avec une autre fille
j'ai un pincement au coeur
mais je ne comprend pas pourquoi
c'est vrai, je ne t'ai pas complètement oublié
mais j'aime mon petit ami à la folie et quand je pense à toi je ne comprends pas pourquoi, que quelquefois jai encore le gout detre dans tes bras...
l'ont dirais que tu est toujours là...
avec moi....




________________
Voici l'histoire du poème Martin, souvent je pense à toi....

soumis le 2002-05-12

305 À toi, Abbie!
Ton amitié est importante pour moi,
Est-ce que c`est la même chose pour toi?
Tu m`as déjà dit quelque chose,
Mais j`aimerais que tu me le redises,
Parce que je ne le croyais pas avant.
Toi mon amie,
Si je mourrais demain,
Est-ce que je resterais dans ton coeur?
Et toi tu resteras toujours dans le mien.
Tu es dans les personnes,
À qui je pense le plus souvent.
Tu resteras toujours là,
Proche de moi,
Dans mon coeur,
Même si tu parts prochainement.
Je suis triste de te voir partir,
Mais notre amitié nous gardera toujours unies.
Je veux tout ce qu`il a de bien pour toi,
Mon amie...


________________
Voici l'histoire du poème À toi, Abbie!

Abbie Grégoire pour te dire que je t`aime énormément! soumis le 2002-05-12

308 Les bons moments
1. Tomber amoureux

2. Rire jusqu'à en avoir mal au ventre

3. Trouver un tas de courrier en rentrant de vacances

4. Conduire dans un endroit ou les paysages sont magnifiques

5. Écouter sa chanson favorite

6. Se coucher dans son lit en écoutant tomber la pluie

7. Sortir de la douche et s'envelopper dans une serviette toute chaude

8. Réussir son dernier examen

9. Prendre part à une conversation intéressante

10. Retrouver de l'argent dans un pantalon non utilisé depuis longtemps

11. Rire de soi

12. Prendre un bon repas entre amis

13. Rire sans raison particulière

14. Entendre accidentellement quelqu'un dire quelque chose de bien sur soi

15. Se réveiller en pleine nuit en se rendant compte qu'on peut encore dormir quelques heures

16. Observer un coucher de soleil

17. Écouter la chanson qui rappelle cette personne speciale dans sa vie

18. Recevoir et donner le premier baiser

19. Sentir des picotements dans le ventre quand on voit cette personne si spéciale

20. Passer un bon moment avec ses amis

21. Voir heureux les gens que l'on aime

22. Porter le gilet de la personne aimé et en sentir encore son parfum

23. Rendre visite à un vieil ami et se rendre compte que les choses n'ont pas changé entre nous

24. Entendre que l'on nous aime.

Les vrais amis viennent dans les bons moments quand on les appelle,
et dans les mauvais... ils viennent d'eux-même.

________________
Voici l'histoire du poème Les bons moments
Vu sur internet
soumis le 2002-05-14

309 Amie pour toujours
Quand je suis arrivée ici,
Je ne te connaissais pas,
Mais quand je t`ai connue, je te voulais dans ma vie,
Et je ne veux pas passer à côté de ça,
L`amitié se doit d`être développée,
Aider et améliorer,
Une amie c`est quelqu`un en qui je peux compter,
À qui je peux confier tous mes secrets.
Et c`est de toi que je parle maintenant,
Même si nos chemins se sépareront bientôt,
Je serai toujours là pour toi,
N`importe où, et quand tu voudras, je serai là,
Mais toi est-ce que tu vas être là quand je vais avoir besoin de toi?
Peu importe, ce qui compte pour moi c`est que tu sois là,
Écouter une chanson d`amie,
Me fait penser à toi,
Je serai toujours la même,
Ton amie!

________________
Voici l'histoire du poème Amie pour toujours

Abbie soumis le 2002-05-14

310 Martin, tu es toujours là...
Martin,
tu es toujours là près de moi,
j'ai de la difficulté à t'oublier,
tu es souvent dans mes pensées,
maintenant nous ne sommes que des amis,
et moi je trouve ça très bien ainsi,
j'ai un chum que j'aime à la folie,
mais je ne comprends pas,
tu es toujours là..
je ne sais pas pourquoi,
c'est normal nous sommes des amis,
mais parfois j'ai envie,
de me blottir dans tes bras,
comme autrefois,
quelquefois quand tu aimes une fille,
j'ai comme un petit pincement au coeur,
et je n'arrive pas à me comprendre,
je sais,
nous deux c'est bien fini,
je ne t'aime pas non plus,
mais ce mystère n'est pas encore résolu...


________________
Voici l'histoire du poème Martin, tu es toujours là...

soumis le 2002-05-14

311 Mes meilleures amies
Des amies ce sont des personnes à qui l`on peut tout confier sur qui l`on peut compter,
quelqu`un à qui l`on peut dire un secret,
sans crainte qu'elles nous jugent ou qu'elles le repètent,
Des amies, ce sont des personnes avec qui l`on rit,
avec qui ont aurais le goût de passer toute sa vie,
avec qui l`on se sent bien,
Des amies, c`est toujours là pour nous,
même dans les pires moments
Des amies, savent pardonner,
même quand tu as fais une grosse gaffe...
mes amies à moi sont comme ça.
je voudrais rester leur meilleure amie pendant toute ma vie...

Je tiens à ce qu'elles sachent que malgré mes erreurs, et mes changements d`humeur...
elles seront toujours dans mon coeur et resteront mes meilleures amies...


________________
Voici l'histoire du poème Mes meilleures amies

soumis le 2002-05-15

312 Petit mot pour une amie
À toi mon amie,
Je pense à toi souvent,
Même si une autre fille se met dans notre vie,
Nous allons toujours rester de bonnes amies et rester ensemble,
Tu es la fille en qui je fais le plus confiance,
En qui je peux tout dire,
Et je ne veut pas te perdre,
Être avec toi, c`est être relaxe et détendue,
Parce qu`avec toi je sais qu`il ne va jamais rien arriver,
Tu as toujours été là,
Alors je vais être toujours là tu n`as qu`à m`appeller,
Notre amitié est très importante.


________________
Voici l'histoire du poème Petit mot pour une amie

Patricia Labonté pour te dire que je tiens à toi même si on se parle moins et que je suis plus souvent avec Abbie!! Je t`aime fort fort ! soumis le 2002-05-15

313 Amour disparu
J'ai tout essayé pour t'oublier
Jamais rien n'a marché
Et comme ça un jour de novembre
Tu es disparu de ma vie
Sans me faire mal
Aucune blessure n'a été laisée
Tout c'est effacé dans ma mémoire
Une seule trace reste marquée
Celle de la flamme, qui a été trop haute
Celle qui a su brûler du début à la fin
Sans jamais arrêter
J'ai vécu les plus beaux moments
De ma vie grâce à toi
et je t'en remercie
Je t'ai aimé,
mais maintenant c'est terminé

________________
Voici l'histoire du poème Amour disparu

soumis le 2002-05-16

314 Ces yeux
Ces yeux dans lesquels je vois l'oubli
Dans lesquels j'y lis le mépris

Dans lesquels je me suis perdue
La première fois que je les aie vus.

Ces yeux ont tant de secrets à dévoiler,
Et me font depuis toujours rêver.

Ces yeux dans lesquels j'ai souvent vu de la pluie,
Sont pour moi une survie.

________________
Voici l'histoire du poème Ces yeux

danny........ soumis le 2002-05-16

315 Si tu l'aimes vraiment
Pourquoi aimer,
Quand tu sais qu'un jour,
Tout cet amour,
Ne sera que du passé,
Car ton coeur sera brisé,
Parce qu'il n'aura pas voulu t'aimer ?

Encore une fois,
Tu te metteras à pleurer,
Tu ne connaîteras plus la joie,
Tu ne voudras plus aimer,

Mais tu voudras encore aimer,
Celui qui t'as tant fait pleurer,
Mais il te faudra l'oublier,
Car il te faudra, un jour, être aimé,

Si tu restes tout le temps accrochée,
Seulement à un gars,
Un jour tu vas le regretter,
De ne pas avoir changé plus qu'une fois,

Tout le monde te dira de l'oublier,
Mais tu auras tout essayé,
Et tu n'auras pas réussi,
À oublier cet amour si endurci,

Moi, je te dit,
Que si tu n'as pas réussi,
À oublier celui qui ne t'as pas aimé,
Et bien continue à espérer,

Peut-être qu'un jour,
Ce garçon que tu aimes tant,
Te rendra cet amour,
Que tu attends
Patiemment,
Depuis longtemps.



________________
Voici l'histoire du poème Si tu l'aimes vraiment

danny....... soumis le 2002-05-16

318 Pour mes amies
Je me sens bien avec vous,
Vous êtes de superbes bonnes amies,
Quand je suis avec vous, je m`amuse plus que tout,
Et autour de moi il y a plein de vie.

Je suis contente d`être votre amie,
Il y a plein de joie autour de moi,
Je suis heureuse comme un roi,
Dans mon pays si joli!

Je poursuis le droit chemin,
Et c`est vous qui me le faite comprendre,
En me disant que vous tenez à moi encore,
Et je veux tout simplement vous dire que je tiens beaucoup à vous toutes!


________________
Voici l'histoire du poème Pour mes amies

soumis le 2002-05-21

319 Mon ZinZin
J'ai surmonté ma timidité et je t'ai affronté
Mais toi comme tu n'as pas changé tu t'es sauvé
Tu n'es pas capable d'accepter la réalité celle que je puisse t'aimer

J'ai passé des heures à te regarder et te contempler
Je croyais que derrière tes grands airs que tu osais t'imposer
Tu y cachais une toute autre personnalité
Mais comme j'ai pu le constater, tu n'es que le reflet de la méchanceté

Je me suis totalement ridiculisée
En allant te voir jouer
Moi je ne voulais que te voir briller
Toi, tu t'amusais à me regarder
Dans le seul de me niaiser et me faire espérer
Mais je n'ai rien vu, car j'étais aveuglé par ta beauté

J'aurai tant voulu parvenir à t'acquérir
Pour pouvoir t'appartenir
Mais je ne pouvais qu'aimer m'endormir
En rêvant de me blottir et pouvoir te sentir
en espérant de te voir revenir

Mais tu ne me fais que souffrir
Alors j'ai aucun autre choix à choisir
A part de celui de te laisser t'en fuir
En te regardant partir sans essayer de vouloir te retenir
Et conclure cette histoire comme un délire
Tout en me convainquant de t'haïr


________________
Voici l'histoire du poème Mon ZinZin

soumis le 2002-05-22

320 Délaisser dans un coin
Il y a des jours où quand le jour se lève
Tu voudrais rester couchez
Parce que tu as tout laisser tomber
Dans ta vie de rêve.

Abandonner et seule dans un coin
Tu réfléchissais à ta vie
Quand tu étais heureuse avec tes amies
Et que tu voulais aller loin.

Tu voudrais leur dire comment tu te sens
Mais tu n'est pas capable de parler
Parce que quelque chose t'en empêche pour ton bien
Mais moi je veux juste leur dire que : je suis triste sans eux.

________________
Voici l'histoire du poème Délaisser dans un coin

soumis le 2002-05-25

321 L'amour de mon coeur!
Il était là devant moi depuis si longtemps
Que je ne l'est pas reconnu sous son masque dur
Mais plus tard je l'est vu et il était temps
Il a pris la place dans mon coeur.

Ses douces mains me font trembler
Son grand coeur me fait pleurer
Mais je garde espoir
Qu'un jour il me fasse savoir
Que je suis dans son coeur depuis toujours.

Je ne peut savoir comment et pourquoi
Mais je sais juste que je l'aime plus que tout au monde
Et il n'y a personne d'autre
Dans mon univers que toi!

________________
Voici l'histoire du poème L'amour de mon coeur!

soumis le 2002-05-25

322 Rêve ou réalité
À celui qui sera.... l'Amour,

Grâce à toi, le soleil est dans ma vie... du souffle de ton amour, tu as su repousser les nuages gris qui m'empêchaient de voir le soleil.

Tu as su, grâce à ton amour, réveiller en moi les rêves enfouis au plus profond de moi-meme depuis si longtemps.

Tu as su, grâce à ton amour, me redonner foi en la vie.

Tu as su, grâce à ton amour, me redonner le bonheur, que je croyais disparu à jamais de ma vie.

Tu as su, grâce à ton amour, me redonner l'envie et le désir d'être moi-même... enfin... simplement moi-même.

Tu as su, grâce à ton amour, éveiller la tendresse, la douceur, l'affection et l'amour en moi, que je croyais meurtris, fanés, flétris, effrités, désséchés, détruits.

Tu as su cueillir mon amour avec la même douceur qu'on cueille une rose à peine ouverte, qu'on voit s'épanouir sous nos yeux

Dans mon regard, tu as posé des diamants, tels des gouttes de rosée sur la fleur qui s'offre à ton regard.

Je vis enfin, mon coeur bat de nouveau, moment magique, pouvoir offrir enfin tous les trésors enfouis en moi, au plus profonds de mon coeur. La raison de vivre.

Quelle sensation ennivrante...

Le chant de la tourterelle me ramène à la réalité...

J'ouvre les yeux... ce n'était qu'un rêve, mais un si beau rêve.

Pour l'amour en devenir... Espoir.



________________
Voici l'histoire du poème Rêve ou réalité

Amour en devenir soumis le 2002-05-25

323 Je t'aimerai toujours
Tu étais là depuis si longtemps,
mais dis-moi pourquoi je ne t'ai pas vu avant,
tu es l'élu de mon coeur,
c'est toi qui fais mon bonheur,
c'est avec toi que je veux vivre,
avec toi que je veux mourir.
Je t'aime tellement,
que quelquefois celà devient effrayant,
car si tu me laisses,
qu'est-ce que je vais faire?
qu'est-ce que je vais devenir sans toi?
je t'aime à la folie ,
et pour toute ma vie.
J'ai besoin de toi,
alors s'il te plait, ne me lâche jamais...
n'oublie pas qu'avec toi j'aurai aucun regret...



________________
Voici l'histoire du poème Je t'aimerai toujours

soumis le 2002-05-27

324 l'Ange de ton destin
Si j'étais un ange,
Je te protègerai de tous les dangers,
Je t'indiquerai ton destin,
Et je t'emmenerai vers la voie lactée.

Si j'étais un ange,
Je t'emmenerai vers la vie éternelle,
Mais un jour peut-être,
Je t'emmenerai à moi,
Vers le ciel.

Si j'étais un ange,
Je te ferais vivre éternellement,
Je t'emmenerais vers le bonheur,
Que je peux réaliser facilement,
Qui est de te donner ton vrai amour.


________________
Voici l'histoire du poème l'Ange de ton destin

soumis le 2002-05-31

325 Si un jour
Si un jour tu me laisse tombé,
J'essayerais de t'oublier,
Mais cela ne marcheras pas car,
Tu resteras à jamais gravé dans mon coeur.

Si un jour tu me laisse tomber pour une autre,
J'espère que tu auras une bonne raison,
Parce que moi j'en aurais une,
Pour ne pas que tu me laisse tombé.

Cette raison la voici;
Tu es l'amour de ma vie,
Et la flamme de mon coeur,
Ne me laisse pas tomber,
Et donne moi le bonheur.

________________
Voici l'histoire du poème Si un jour

soumis le 2002-05-31

326 Pour toi, mon amour
Un ange a quoi sa sert?
Moi si j'en étais un,
Quand je te verrai,
J'ouvrirai mes ailes,
Pour t'y installer,
Et ensuite je t'enfermerai à clé,
À jamais dans mon coeur,
Pour toujours.




________________
Voici l'histoire du poème Pour toi, mon amour

soumis le 2002-05-31

327 Je t'aime plus que tout
Je t'aime,
Mais toi tu ne m'aimes pas,
Je ne sais pas comment faire,
Pour oublier ça.

Si j'étais lumière,
Je t'éclairerais le chemin,
Pas pour que tu vois bien,
Mais pour que tu sois mien.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime plus que tout

soumis le 2002-05-31

328 Parti pour toujours
Toi mon amour,
Tu es parti vers le ciel,
Sans me demander la permission,
Ce seras pour la vie éternelle.

Tu ne reviendras jamais à la maison,
Je souhaite venir te rejoindre,
En très peu de temps mais,
Je ne sais quand, ni comment.

________________
Voici l'histoire du poème Parti pour toujours

soumis le 2002-05-31

329 Je t'aime !
Je t'aime plus que n'importe qui,
Tu es l'âme de mon coeur,
Qui me fait suivre le droit chemin à l'heure,
Grâce à ton regard exquis.

Ton sourire me donne ma bonne humeur,
Comme un enfant joyeux,
Qui a tout le bonheur,
De ses parents heureux.

Dans la vraie vie,
Ce n'est qu'un ami,
Mais dans mon rêve c'est l'amour de mon coeur,
Qui me donne la richesse du bonheur.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime !

soumis le 2002-06-02

330 Perdre une amie
Si perdre une amie,
Est la pire chose à faire,
La garder serait-ce le paradis?
Ou serait-ce la même chose que de la perdre?

Moi quand je perd une amie,
Je me sens triste à en pleurer,
Mais quand je l`ai retouvée,
Je suis bien heureuse dans ma vie.

Quand je les garde par exemple,
Je ne sais pas comment je suis,
Soit, être contente et leur faire confiance,
Ou soit, que je ne sais pas comment les voir,
À cause qu`elle me cache des choses...

Entre les deux, moi j`aimerais mieux être entourée de mes amies,
Plutôt que de rester seule dans un coin à ne rien faire,
De profiter de la vie,
Plutôt que de prendre le désespoir.

Pour moi une vrai amie,
C`est quelqu`un en qui tu peux faire confiance,
Que tu peux rigoler avec elle sans qu`elle te rejette,
Et de t`écouter quand tu as besoin de quelqu`un pour parler de tes problèmes.


________________
Voici l'histoire du poème Perdre une amie

soumis le 2002-06-03

331 À mon unique amour
La toute première fois que nos yeux se croisaient entre deux matelas et que notre regard ne pouvait se laisser.

Tout a été trop vite entre nous deux, le coup foudre, l'amour étincelant, le grand frisson nous frappa tous les deux.

Tu es venu habiter avec moi à peine deux semaines après notre rencontre, et nous nous sommes fiancés après cinq mois, quelle folie que l'amour!

Nous serions mariés depuis le 5 août 2001, mais à la place, ce jour-là, j''étais sur une plage, seule à penser à toi, à nous deux et à ce qu'aurait été notre mariage.

J'ai commis des erreurs, je les regrette et je te demande pardon. Tu as commis des erreurs, je me dis que je te pardonne mais au fond de moi, j'ai énormément de difficultés à oublier car j'ai mal, parce que je t'aime encore, nous sommes séparés depuis déjà plus d'un an, nous avons encore de la difficulté tous les deux à arriver à un équilibre émotionnel pour que nous ne nous fassions plus de mal tous les deux. J'ai tellement mal, que je voudrais que tu souffres autant que moi, juste parce que
JE T'AIME ET JE T'AIMERAI ÉTERNELLEMENT.

________________
Voici l'histoire du poème À mon unique amour

Michel soumis le 2002-06-05

332 Les bons souvenirs
Les bons temps d'avant,
C'est ce qui te hantes durant longtemps,
Moi mes souvenirs reviennent surtout de l'an passer et du début de cette année,
Et cela me hante à nouveau pendant les journées.

Quand je pense à l'année passée,
Je me souviens quand j'étais avec mes amies,
Quand j'avais aucune chicane avec eux et que j'étais heureuse dans ma vie,
Et quand je m'amusais au lieu de les convaincre à me reparler à cause qu'elles étaient frustrées.

Au début, tu te poses des questions,
Ensuite, tu t'amuses plus que tout,
Après, tu essayes de rester pareille,
Et pour finir, tu perds tout, tu te sens triste d''avoir tout perdu sur toi-même.

Les bons temps ce sont de merveilleux souvenirs,
Qui peuvent te permettre d'être plus heureuse dans le futur,
Même quand tu sais que tu voudrais revenir en arrière et que c'est impossible,
Les souvenirs te font rêver à plein de choses qui te feront retrouver le sourire.

Quand c'était la vie rêvée,
Tout ce que j''attendais c'était d'être avec mes amies,
Mais depuis qu'elles sont souvent "frues" après moi,
Je veux juste rester chez moi à me souvenir de tous mes bons temps d'avant.

________________
Voici l'histoire du poème Les bons souvenirs

soumis le 2002-06-05

334 La peur de partir
Lorsqu`il est temps de partir,
Et de quitter tous tes amies,
Tu veux absolument partir de chez toi et ne plus revenir,
Parce que tu veux rester et t`amuser avec tes amies à vie.

Pourquoi les études te font la vie dur?
Pourquoi nous ne pouvons pas être en paix avec nos amies?
À cause de toutes mes études, je dois quitter mes amies,
Et celà me fait de la peine parce que je pense au futur.

J`ai peur qu`à mon retour plus tard,
Elles m`auront oubliée et qu`elles ne se rapellent plus qu`elles ont eu une amie,
Qui s`appelle franky,
Et qu`un jour elle a pleuré pour ne pas les quitter parce qu`elle tenait beaucoup à elles.

J`ai peur qu`elles me rejettent quand je vais revenir,
Qu`elles me disent qu`elles ne m`ont jamais appréciée,
Juste pour me faire de la peine à en mourrir,
Et qu`elles me disent de repartir parce qu`elles sont écoeurer de m`écouter.

Cette peur me hante à tous les jours,
Je pense à si c'était vrai ou pas vrai,
Mais mes amies me dise qu`elles ne le feraient jamais,
Sauf que j`ai de la misère à le croire parce qu`elles ne le montrent pas toujours.

Moi je leur dit juste une chose,
Que même si je pars sûrement pour une année,
Je ne vais JAMAIS vous oublier,
Et que je vais souvent penser à vous toutes!


________________
Voici l'histoire du poème La peur de partir

soumis le 2002-06-08

337 Frank
Tu es mon amie depuis longtemps,
même si parfois tu en doutais sérieusement,
je m'excuse si je t'ai fais de la peine,
je m'excuse si je n'étais pas l'amie que tu aurais voulue,
je t'ai confié ma peine, mes joies , mon bonheur,
alors dis-moi qu'est-ce qui ne va pas en toi ?
je te sens triste comme jamais tu l'as été auparavant,
je te sens malheureuse
est-ce que c'est moi qui n'est pas correcte ?
tu as de la peine à en mourir, je le sens
ça me rend malheureuse,
moi, tout ce que je veux c'est que tu sois heureuse,
je veux te faire rire comme auparavant, je veux que l'on se dise tout, sans aucune gêne, sans aucune crainte, je veux que l'on soit bien ensemble que l'on se fasse confiance
et, qu'enfin tu retrouves ton sourire,
je veux que tu aies confiance en toi, je veux que tu resplendisses de joie, je veux que tu sois heureuse comme tu ne l'as jamais été,
car c'est grâce à ton amitié
que j'ai connu ce qu'est une vraie amie
je t'en remercie,
je m'en souviendrai toute ma vie

________________
Voici l'histoire du poème Frank

soumis le 2002-06-17

338 Un mot d'adieu
Si vous lisez ceci
c'est parce que je dois être déjà partie
et j'aimerais dire un dernier mot
pour montrer à quel point je vous aime gros

Maman, tu m'as toujours fait rire
quand t'essayais de mentir
tu avais tellement de difficultés
que t'avais décidé d'arrêter

Papa, j'ai adoré quand tu m'as appris
à garder le sourire et aimer la vie
et depuis ce temps ma vie je l'ai
toujours adorée

Isabelle, je me souviens quand tu m'as embrassée
sur mon gros nez
à cause que je t'avais appelé
ma petite soeur adorée

Mylène, je me rappelle quand tu riais
à cause de mon chapeau de mouffette
tu l'aimais vraiment beaucoup
à cause de ses yeux surtout

Maintenant, je ne suis plus là
pour vous serrer dans mes bras
ma maladie a gagné
mais jamais je ne vous oublierai

je vous demande de ne pas pleurer
car vous resterez à jamais dans mes pensées.

________________
Voici l'histoire du poème Un mot d'adieu
Patrick
soumis le 2002-06-20

345 Ti-loup
Je me souviens de la première fois qu`on s`est rencontré,
C`étais la première fois que je te voyais et tu étais déjà ma meilleure amie,
Je savais toute suite que tu serais une très bonne amie parce que tu savais m`écouter,
Et je savais que tu serais la parfaite amie!
Tu me fais toujours rire,
Et c`est toi qui me remontes le moral quand je suis triste,
Je n`ai jamais penser à moi quand tu étais dedans,
Quand tu aimais le même gars que moi, je voulais que tu sortes avec parce que tu le méritais,
Ça ne me fesais pas chier parce que c`était toi qui sortait avec eux!
Dans ce temps là j`étais heureuse parce que je ne pensais pas que tu me laisserais tomber,
Pour une autre de tes plus bonnes amies que tu viens juste de rencontrer,
Mais maintenant qu`elle est arrivée dans ta vie,
tu es toujours avec elle,
Tu ne prends plus le temps d`écouter mes problèmes,
J`ai le goût de partir pour toujours,
J`aimerais te dire mes ennuies mais j`ai peur que tu ne veuilles pas m`écouter,
Que tu ne fasses rien et que tu me repousses encore plus,
Je suis déjà triste à en mourir et tu le sais bien,
Je ne veux pas que tu rentres le couteau plus creux qu`il ne l`est maintenant,
Parce que tu es ma meilleure amie et cela restera toujours,
Même si tu me laisse tomber pour une autre de tes bonnes amies,
Tu resteras ma meilleure amie parce que c`est la première fois,
Que je rencontre une aussi bonne amie,
Que tu l`es maintenant!


________________
Voici l'histoire du poème Ti-loup

soumis le 2002-06-27

346 Amitié à Émilie
Tu illumines mes journées, petite fleur
Tu me fais rire, petite fleur
Tu soulages mes peines, petite fleur
Tu m`aides dans mes moments les plus dures, petite fleur
Tu guéris mes bobos, petite fleur
Tu empreignes mon coeur de ton amour, petite fleur

Tu étais là pour moi, petite fleur
Tu es là pour moi, petite fleur
Tu seras toujours là pour moi, petite fleur.


________________
Voici l'histoire du poème Amitié à Émilie

Émilie Bélanger soumis le 2002-07-02
Allo, comme tu es mon amie, je t`ai écris un texte alors s`il-vous-plaît, écris-moi toi aussi. Bye Michèle qui t`aime
350 Amitié à Audrey
Tu illumines mes journées, petite rose
Tu me fais rire, petite rose
Tu soulages mes peines, petite rose
Tu m`aides dans mes moments les plus durs, petite rose
Tu guéris mes bobos, petite rose
Tu empreignes mon coeur de ton amour, petite rose

Tu étais là pour moi, petite rose
Tu es là pour moi, petite rose
Tu seras toujours là pour moi, petite rose


________________
Voici l'histoire du poème Amitié à Audrey

Audrey Lemieux soumis le 2002-07-02
Allo, comme tu es mon amie, je t`ai écrit un texte alors s`il-vous-plaît, écris-moi toi aussi. Bye, Michèle qui t`aime
351 Musique
À toi mon musicien que j`aime en secret

À toi que j`ai aimé depuis la fois que je t`ai vu jouer de la musique au petit club de ma région.

À toi que j`aime sans que toi tu te doute de rien

Quand tu chantes j`ai l'impression que tu chantes pour moi, avec ton regard chaleureux et ta voix si sensuelle, tu me fais frémir, tu allumes la flamme en moi qui est éteinte depuis si longtemps.

Quand tu me regardes avec ton petit sourire, j`ai l`impression que toi aussi tu as les mêmes sentiments que moi. Peut-être regardes-tu toutes les filles avec ses yeux là.


Et quand je vois tes yeux s`éteinceller, j`espère toujours que tu viennes me voir durant l`entracte mais tu es peut-être gêné ou peut-être pas interessé.

Je rentre chez moi déçue mais j`espère qu`un soir mon rêve se réalisera. J`aimerais tellement que tu me chantes à l`oreille des chansons que j`aime et que nous fassions l`amour toute la nuit, je ne pense qu`à ça et ne rêve qu`à ça.

Si tu savais comment j`espère que ce soir arrive

Pour l`instant je me contente de te regarder et t`écouter chanter.

A bientôt

Je t`aime en silence XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


________________
Voici l'histoire du poème Musique

soumis le 2002-07-02

357 Retrouvailles
Pour toi grande soeur,il y a 18 ans qu`on ne s`est vu. Tu m`as annoncé la bonne nouvelle de ta visite, je suis très heureuse d`enfin pouvoir te voir, on a bien des années à rattraper. J`ai hâte de te serrer dans mes bras, on va beaucoup s`amuser à bientôt Francine.


________________
Voici l'histoire du poème Retrouvailles

ma soeur soumis le 2002-07-14

358 Le silence me tue le coeur
Déjà 20 mois se sont écoulés
Mais silencieuse j'ai resté.

Je t'ai imaginé,
Je t'ai rencontré,
Je t'ai regardé,
j'ai voulu te parler,
Mais j'étais trop gênée,
De t'avouer,
que pour toujours je t'aimerai.

Voilà le 12 août 2001,
Je t'ai appelé,
Et je t'ai dit je t'aime,
Mais toi tu es resté bouche-bée
Alors j'ai raccroché
Et je l'ai regretté
Pendant des années
Après je me suis mise à pleurer
Car tu m'avais pas parlé.

Miguel je donnerais ma vie juste pour toi!!
J'espère qu'un jour tu comprendras mais sentiment et tu viendras m'avouer tes sentiments que tu ressens pour moi. Je t'ai aimé, je t'aime, et je t'aimerai pour l'éternité....

I love Miguel Therrien -xxx-
Mary-xxx-

________________
Voici l'histoire du poème Le silence me tue le coeur

soumis le 2002-07-24

359 Pense À Moi
Si chaque matin le désespoir te hante
que la vie te semble dépassée
que tu sombres dans le noir
pense à moi

Si le miroir, ne reconnaît plus ton visage
que l'image semble douter de toi
qu'un sourire te vaut presque une larme
pense à moi

Si la douce brise ne t'effleure pas les joues
que ton cours ne vit que de pleurs
que ton regard s'enfui dans la tristesse de tes pensées
pense à moi

Si le chemin que tu prends t'éloigne de ton présent
que la route est dure
que la fin n'arrive jamais
pense à moi

Si tu prends le train sans bagages
que tu crois que l'aventure n'est qu'un sombre passage
que personne ne t'attend sur le rivage
pense à moi

Si pour un instant tu doutes de la vie
qu'en toi disparaît la confiance du destin et de l'amour
que tu puisses un instant perdre le contrôle et crier ta tristesse
pense à moi

Si tes yeux se referment, avec les miens je te guiderai
ma main te tiendra tout au long de ton existence,
alors tout les jours de ta vie ...
pense à moi car je t'aime

________________
Voici l'histoire du poème Pense À Moi

Mathias soumis le 2002-07-24
Je t'aime et je t'aimerai toujours, éternellement et jusqu'à la fin de mes heureux jours ...
361 Si bel Automne
Ton doux visage, me rappelle l'automne
Ces mille et une couleurs
Mille et une odeurs
Comme elles sentent bonne

Cette saison
Est la tienne
sous une grosse toison
bien emmitouflé se cache une flamme humaine

Celle qu'on a allumée
Pour l'éternité
Belle et dorée
Comme le soleil et son couche

Toujours j'ai cherché, un amour sans mechanceté
Toujours j'ai trouvé des amours déchirés
Le cauchemard est terminé
Enfin je t'ai trouvé

Mon bel automne...


Pour toi mon ti loup que j'aime beaucoup!!!
XXXXXXXXXXXX....Nanou

________________
Voici l'histoire du poème Si bel Automne

Sebastien soumis le 2002-07-30
Mon amour en moi grandit le fruit de notre amour....je porte cet enfant avec fierté et à toi je désir me donner pour l'éternité...avec tout mon amour....ton ange, ton amour...ta femme...xxxxxxxx...
362 Mon père, mon ami
Mon père, mon ami et mon héros.
Depuis que je suis toute petite il est là pour moi il m'aide beaucoup pour surmonter les étapes au cours de ma vie.
Je l'aimerai à jamais!


________________
Voici l'histoire du poème Mon père, mon ami

soumis le 2002-08-01

363 L'amour oui le vrai
L'amour est un plat qui se mange froid en hiver comme en été il y aura toujours des amoureux en querelle mais il reussi toujours à se replacer quand leur amour est plus fort que tout. En ce qui concerne l'amour c'est la force qui uni les deux amoureux ensemble
Quand l'amour est vrai tout le reste suit il faut savoir pardonner, oublier et accepter mais il faut aussi savoir qu'une vrai relation est basée
sur l'amour, le respect et la tranquillité d'esprit.

________________
Voici l'histoire du poème L'amour oui le vrai

l'amour de ma vie que j'ai pas encore trouvé soumis le 2002-08-07

364 La femme en or
Quand je me regarde dans le mirroir, je vois quelqu'un de différent mais quand je me questionne et que je me demande qui je suis, je me rend compte que je ne suis pas la perfection mais j ai un coeur et il est brisé depuis longtemps et je crois qu'il ne guérira jamais. Pourquoi ? Parce que j'ai pas encore trouvé qui je suis. Mais un jour je trouverai le chemin et je deviendrai quelqu'un de bien. Quand je serai capable de me regarder et de me dire que je suis quelqu'un de bien et que je merite mieux dans la vie et après je le montrerai au monde entier et surtout à moi. Que je serai capable d'aimer et de me faire aimer en retour. Je réussirai j'en suis persuadée. Je changerai et je te montrerai dans mes yeux et mon sourire. Je serai heureuse mais seulement quand je serai devenue une femme, une femme en or.

________________
Voici l'histoire du poème La femme en or

toutes les femmes qui ne sont pas sûre d'elle à un moment de la vie soumis le 2002-08-07
ne jamais douter de soi
371 À L`amour de ma vie..
Merci pour tout
À la vie, tu m`as redonné goût
À l`amour j`ai enfin cru
Tel un ange tu m`as secouru

Dans tes bras, j`aime me retrouver
Ou simplement être à tes côtés
Que ce soit pour célébrer ou simplement relaxer
Tu es vraiment celle dont j`ai toujours rêvée

Déjà 2 ans que tu es entrée dans ma vie
Et je suis encore conquis
Sans toi, ca serais pas loin d`être fini
Car tu es mon énergie

Et maintenant tu me fais le plus beau des cadeaux
Charlène, mon amour, ensemble nous apprendrons
La joie que bébé Audrey va nous apporter
Ou, tel qu`on le pense, bébé Félix viendra nous combler.

________________
Voici l'histoire du poème À L`amour de ma vie..

soumis le 2002-08-12

372 Pour toi amour
J'ai connu l'amour,
le vrai, le tendre, le doux
celui pour lequel on s'oublie
celui par lequel on oublie.

Je t'ai connu amour,
mon vrai, mon tendre, mon doux coeur.
Toi pour qui je déplacerais des montagnes,
toi pour qui je réinventerais tout.

J'ai connu la vie,
l'impression de renaître,
le goût de revivre.
Toi, mon trésor du désert,
tu as séché mes pleurs
et ensoleillé mes jours,
par ta douceur, par ta chaleur.

J'ai connu la fierté,
celle d'être à toi,
celle d'être ton épouse très bientôt
celle d'être dans ta vie pour toujours.

Et maintenant, amour, devant tous, je te redis oui, oui, oui parce que tu es plus que ma vie, plus que tout ce qui compte ... parce que je t'aime tout simplement ...

Je t'aime si fort


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi amour

celui qui fait battre mon coeur soumis le 2002-08-12
Chéri, J'ai composé un petit texte pour toi que j'aime si fort, si fort ...
375 Sans toi
Sans toi, je me sens toute petite.
Je suis alors comme un grain de sable sur une plage.
Comme une vague au milieu de l'océan.
Comme un nuage dans le firmament.

Sans toi, je désespère.
Je suis alors comme un navire qui se perd en mer.
Je suis basculée de tous les côtés.
Et je n'arrive plus à penser.

Sans toi, je suis perdue.
Je suis alors prise au cœur d''une tempête.
Comme dans un ouragan, poussée par de grands vents.
Tout autour de moi s'envole et dans ma tête ça tourbillonne.

Sans toi, rien n'existe.
Comme si le soleil refusait de rayonner.
Comme si la lune ne voulais plus briller.
Je suis alors plongée dans le noir et je n'arrive plus à voir.

Sans toi, je ne suis rien.
Je suis comme perdue dans le néant et je désespère en t'attendant.
Alors revient vite car sans toi la vie est triste.


________________
Voici l'histoire du poème Sans toi

Simon Trudel ... L'aMoUr De Ma ViE !!! soumis le 2002-08-25
Je t'aime Simon ... même si je sais que tu ne m'aimes pas ! ... L''amour ça ne se choisi pas ... et il se trouve que l'amour de ma vie c'est toi !!! ... ça ne changera jamais ... ! :) XxX
376 Inaccessible !!!
Ce que mon coeur ressent lorsque ma mémoire visualise ton visage
est innexplicable ... je ne vis que pour toi et je cesserais de respirer
si tu le désire ...

plusieurs femmes déclare avoir trouvé l'homme parfait ...
malheureusement, il est soit trop beau... il demeure soit trop loin ... il est
peut-être tout simplement déjà pris ce qui le rend donc innaccessible
mais toi ... tu es mon homme parfait ... tu n'est pas TrOp beau même si tu l'es
plus que n'importe qui à mes yeux ... tu restes à quelques kilomètres de chez moi
et tu n'es pas pris pour bien longtemps ... ce qui te rend innaccessible c'est que
tu n'éprouves aucun sentiment pour moi ... ni en bien... ni en mal !

Comment ai-je fais pour tomber en amour avec quelqu'un comme toi ... ?!
T'aimer c'est accepter ... sinon obliger l'amour de me déchirer à chacune
de mes pensées qui te conserne ! ...

Cher Simon ... je rêve de toi depuis bien longtemps
et même si tu ne m'aimes pas ... pour toi ... je serais prête
à payer le prix d'être déchirée tout au cours de ma vie mais
jamais je ne vais cesser de t'aimer ...

Tout ce que je te demande ..
c'est de m'accorder une chance !

________________
Voici l'histoire du poème Inaccessible !!!

Simon Trudel ... L'aMoUr De Ma ViE !!! soumis le 2002-08-25
Je sais que tu ne m'aimes... voir même que tu me détestes mais c'est pour moi impossible d'être comme toi ! Je suis en amour et pour ToUjOuRs !!!! :) XxX
377 La vie sans toi
Sans toi la vie n'a plus de sens

- Les étoiles cessent de briller
- Le soleil refuse de rayonner
- Le feu ne brûle plus
- et l'amour n'existe pas

C'est seulement le jour ou tu es né
que la terre c'est mise à tourner

Dès ta naissance une jeune fille c'est mise
à te désirer ... et toi tu n'as fais que l'ignorer

Elle pleure depuis ce jour...
en espérant te voir changer d'idée et
par toi, personne d'autre ... être aimer

________________
Voici l'histoire du poème La vie sans toi

Simon Trudel ... L'aMoUr De Ma ViE !!! soumis le 2002-08-25
Je t'aime Simon ... jamais je ne pourrai t'oublier ... et j'espère que tu voudras bien m'aimer un jour !!! XxX :)
378 Rêve Impossible !
J'ai rêvé la semaine passée ...

- Que l'eau était verte
- Que la terre était carrée
- Que l'école n'existait pas
- Que le feu était froid
- Que la neige brûlait

Mais par-dessus tout c'est chose impossible
J'ai vu la pire ...

Mercredi, 14 août ... j'ai rêvé que tu m'aimais !!!

________________
Voici l'histoire du poème Rêve Impossible !

L'aMoUr De Ma ViE ... Simon Trudel soumis le 2002-08-25
J'espère que tu pourras m'aimer un jour ... puisque pour toi je ferais tout ! ... Si seulement tu m'en donnais la chance :) XxX !
380 Ce que j'aime de toi
Je t'aime sans peur
Je t'aime sans gêne
Je t'aime passionnément
Je t'aime purement
Je t'aime sans frontière
Au risque de ma vie
Au risque d'y laisser une partie de moi même
Je t'aime est un mot banal
Nous pouvons le dire chaque jour
Mais à chaque fois que je l'entend de l'être que j'aime
C'est comme si je venais de recevoir
Une bouffée de chaleur
Quand je te dis "je t'aime" je vide mon coeur
Pour pouvoir le remplir encore plus d'amour à te donner
J'aime sentir tes bras m'enlacer
Sentir ta respiration dans mon coup
Sentir tes mains sur mon corps
Sentir ton coeur battre de plus en plus vite
Entendre ta voix me chuchoter des mots doux
Entendre ta voix me rassurer
Sentir tes lèvres sur les miennes
Voir la façon que tu me regardes quand tu me dis je t'aime
Ta façon d'être, d'agir et de comprendre
La facilité que j'ai à pouvoir tout te dire
Te voir rire
Tout ce que je peux ressentir à côté de toi
Ne vouloir que toi
Ne voir que toi
Simplement t'aimer
Je te dis je t'aime


________________
Voici l'histoire du poème Ce que j'aime de toi

soumis le 2002-09-03

381 Pardonner...mais ne pas oublier!
11 SEPTEMBRE 2001

UN AN DÉJÀ

11 septembre...
Jour de tristesse, de chagrins,
De souvenirs trop récents,
Tout le monde se rappelle,
Tout le monde revit ses peines.

Tous ces drapeaux qui flottent en berne,
À ce jour d'horreur nous ramènent,
Aux forces du mal, qui, remplies de haïne,
Ont violé la dignité, la fierté et la liberté.

Aucune victoire à étaler,
Seulement la lâcheté
De ceux qui ont frappé,
Qui ont pris des vies sans aucune pensée,
De ceux qui ont tenté
Par la terreur de saper
La dignité, la fierté et la liberté.

Le monde entier a été brisé,
La terre doit être réparée.

Le pouvoir de pardonner,
Il faut rechercher,
La volonté de continuer,
Il faut la trouver,
La paix, encore troublée,
Il faut la rechercher,
La peur il faut l'effacer,
La dignité, la fierté et la liberté,
Il ne faut pas la cacher.

Une pensée pour les disparus,
Une prière pour ceux qui sont restés.

________________
Voici l'histoire du poème Pardonner...mais ne pas oublier!

soumis le 2002-09-08

384 Bonjour cher inconnu
Je vous écris ces quelques mots pour vous dévoiler tout l'amour que j'ai pour vous.

Nous nous sommes rencontré dans un certain bar de Roberval. Notre regard s'est croisé et paff ! mon coeur a été charmé. C'est quelque chose qui a grandi jour après jour et qui apporte une sensation de bien-être intérieur. C'est ce que fait l'amour je crois.

Ce que je souhaite c'est que cette rencontre dur pour l'éternité (sans évolué trop rapidement).

Je vous dit au revoir et j'attends de vous revoir avec impatience.


________________
Voici l'histoire du poème Bonjour cher inconnu

M. François Caron soumis le 2002-09-11

386 Coeur Brisé !
Pour t'avoir tant aimer
À t'en avoir tout donné ce que j'ai
Du plus profond de mon coeur jusqu'à mon âme
Toi qui n'es plus miens
Toi qui m'apportais tant de bien
T'oublier du jour au lendemain
Te laisser partir sans rien dire
N'y même me glisser dans tes bras pour une simple dernière fois
Te serrer pour l'éternité
pour que tu ne m'oublies pas
J'irai même à te faire oublier ton nom
pour que tu te souviennes du miens encore
Je me revois trembler lors de notre premier baiser
À m'en mordre les lèvres pour aller
chercher un peu de toi resté en moi
Je m'attendais à tout sauf à ce que tu me quittes
Tu t'attendais à tout sauf à ce que j'en meurs.
Malgré tout c'est du passé
j'ai tout oublier
au plus profond de mon coeur brisé
Maintenant, j'ai trouvé la perle rare
tu n'es plus qu'un vieux souvenir perdu au fond de moi !!


________________
Voici l'histoire du poème Coeur Brisé !

soumis le 2002-09-17

389 Le Vaisseau d'or
Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l'or massif:
Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues;
La Cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif.

Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
Dans l'Océan trompeur où chantait la Sirène,
Et le naufrage horrible inclina sa carène
Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.

Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes
Révélaient des trésors que les marins profanes,
Dégoût, Haine et Névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ?
Qu'est devenu mon coeur, navire déserté?
Hélas! Il a sombré dans l'abîme du Rêve!


________________
Voici l'histoire du poème Le Vaisseau d'or
Émile Nelligan (1879-1941)
soumis le 2002-09-25

390 Un ange
Est-ce que je peux être
Ton ange
Pour pouvoir veillé sur toi
À n'importe quel moment

Me laisses-tu te guider
Dans le bon chemin
Et te retenir, pour ne pas que tu te blesses
Mais du plus haut que la Terre

Puis-je te regarder
Sans te lâcher des yeux
Puis te voir vivre avec un tel dynamisme
Que je n'ai pas su avoir

S'il te plaît, je veux être ton ange
Car je ne pourrai plus t'épaulé
Alors je voudrais quand même
Pouvoir t'aider, même si tu ne me verras plus

Laisse-moi être ton ange
Car je ne serai plus là
Pour te dire quoi faire
Où pour te casser les pieds

Mais je ne serai plus là non plus
Pour pouvoir te consoler lorsque tu en auras besoin
Ni pour te dire que malgré tout
Je t'aime beaucoup pour ce que tu es

________________
Voici l'histoire du poème Un ange

à mon grand-père Raymond...que jaurais voulu connaitre beaucoup plus soumis le 2002-10-20
Merci de veillé sur mon grand-papa
392 Mon Amour !!
Amour, à chaque fois que tu me prends dans tes bras, je me sens au paradis et j'aimerais y rester pour toujours.et toi tu trembles je ne sais pas pour quoi. C'est peut-être à cause que tu as peur de me perdre

Mon amour pour toi est si intense que si ce bonheur que j'ai pour toi s'envolait je ne saurais plus quoi faire dans ce monde sans toi.

JE T'AIME PLUS QUE TOUT AU MONDE -XXXXXXX

________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour !!

Charles-Hugo Lortie soumis le 2002-10-22

393 Bonjour mon Coeur
En toi j'ai découvert un être que je considère comme exceptionnel.
Un être à part qui a enfin réussi à me permettre d'être moi-même.

Je sais que ce que je connais de toi n'est que la pointe de l'iceberg, mais à tes côtés je n'éprouve qu'une envie, celle de me jeter à l'eau pour aller découvrir ce que l'océan dissimule.

Ta tendresse, ta douceur, ta chaleur redonne vie à mon coeur qui était meurtri.
Je ne peux que t'en remercier.

À tes côtés je reprends vie, je réapprends la définition de certains mots tel que : Confiance, partage !

Que ces mots sont doux et chauds !

Je sais que nous ne pouvons prédire l'avenir, mais le mot ESPOIR vient si facilement à mes lèvres que j'ose espérer...

Je sais que le chemin s'annonce ardu mais j'ai confiance !

J'ai confiance à l'avenir, à ce que nous pourrons partager !

Merci à la vie d'avoir eu la chance de croiser ton chemin !

Merci à toi d'être resté sur le miens !

Je t'embrasse tendrement xxx


________________
Voici l'histoire du poème Bonjour mon Coeur

Benoit B. soumis le 2002-10-23
Il y a des sentiments que seule la pensée peut exprimer !
396 Laisse-moi partir
Laisse-moi partir,
laisse partir ton hirondelle,
ta toute belle.

Laisse-moi aller où la vie me porte.
Toi et moi, avons eu notre chance,
notre chance de bonheur ensemble.

Tu n'as pas su la saisir,
il me faut partir.
Nous quitter, te quitter.
Ce n'est pas facile, partir n'est jamais facile.
Surtout quand on aime encore.

Laisse-moi partir,
laisse-moi vivre ce que j'ai à vivre.
Toi aussi tu as des choses à comprendre et à vivre.

Laisse-moi partir,
même si tu le fais à regret.
Tu m'aiderais sûrement à refaire ma vie,
ma vie sans toi.

Laisse-moi partir.

________________
Voici l'histoire du poème Laisse-moi partir

soumis le 2002-10-23

397 Indifférence
Indifférence, ce cruel fléau,
qui arrache le coeur, de tout ce qui est beau.

Indifférence, cette armée qui tue,
et qui blesse mon coeur, quand partiras-tu ?

Indifférence, cette maladie,
qui atteint, de plus en plus nos vies.

Indifférence, où prends-tu racine ?
Tu atteinds ma famille et même mes copines.

Indifférence, existe-t-il, un antidote contre toi ?
Que les gens sont puérils.
Pourquoi ?

________________
Voici l'histoire du poème Indifférence

soumis le 2002-10-23

400 Impossible de t'oublier
Tant de fois j'ai décidé
Que je devais cesser de t'aimer
Mais mon coeur à toujours refusé
Il garde en mémoire tes baisers
Pareil à des bonbons sucrés
Tes bras qui m'enlaçaient
Me protéger et me réchauffer
Ton sourire toujours là
Pour me rendre ma bonne humeur
Et remplir mon coeur de bonheur
Quand j'étais désespérée
Mais surtout l'amour que tu m'offrais
C'est pour toute ces choses gravées
Dans mon coeur à jamais
Qu'il m'est impossible de cesser de t'aimer
Malgré tout le mal que tu m'as fait

________________
Voici l'histoire du poème Impossible de t'oublier

Charles-Hugo Lortie soumis le 2002-10-26

401 Les mots
Partout autour de moi... Je vois... Seule la lune... Elle n'en décourage pas une... Seuls mes mots... Aident ma vie... J'marcherai sur l'eau... Pour voir à l'infini...
J'prendrai le ciel... Pour avoir la Terre... J'compterai mes pas... Pour savoir me taire... Y'a ceux qui montent et ceux qui sombrent... Y'a la ruelle et puis le toit... Comment choisir son type de vie ?
Voilà ma prière... Pour ceux qui aiment... Comptez mes larmes... Afin d'comprendre...
La vie ! Aime ! Criez la douleur... Celle qui emporte... Au loin...
La vie ! Aime ! Criez ma souffrance... Perdurer la douleur... Toujours...
Un jour s'placera... Le jeune en transition...
Un jour viendra... Où il comprendra... Qu'il vaut mieux tout lâcher... Avant d'abandonner!
Sourit... Avant que tout soit fini...
Pleur... Avant que tout dégringole...
Apprends... Apprends à vivre! Sans la douleur... et sans la dépendance !
Couvre mes mots... Pour voir la vie... Cherche le chagrin... Pour mieux partir... Trouve le sourire... Pour mieux apprendre à vivre !
Ça prend pas grand chose... Pour devenir comme moi... Pour perdre le contrôle... Se retrouver à pleine face... Contre terre... Contre soi-même... Et même contre les autres... Qui croient en toi...
Apprends à vivre avant la fin !
Car tout fini par partir... et même finir...

________________
Voici l'histoire du poème Les mots

soumis le 2002-10-27
Voici une petite chanson qui fait réfléchir...
402 M'aimes-tu ?
Je t'aime à la folie depuis la première fois que je t'ai vu !
toute suite j'ai su que mon coeur te voulait,
Que tu étais son élu..
Maintenant que je t'ai eu,
Je me demande souvent..
M'aimes-tu ?
tous les geste que tu fais semblent forcer !
Qu'est-ce que c'est que de m'appeler une fois de temps en temps pour me donner de tes nouvelles ?
Qu'est-ce que c'est que de me dire un petit 'je t'aime' quand on se voit, ou quand on se quitte ?
moi je n'ai rien à prouver car mon amour semble sincère jour après jour..mais toi saurais-tu me prouver ton amour ?

________________
Voici l'histoire du poème M'aimes-tu ?

soumis le 2002-10-28

404 Je t'aime tellement....
Je t'aime tant mon amour
Pourquoi je t'aime autant
Je ne peux pas me passer de toi
Tu hantes mes nuits, mes jours et ma vie

Je t'aime tant mon ange
Pourquoi je t'aime autant
Je ne veux que toi et être près de toi
Tu es dans ma tête et ce, depuis tout le temps

Je t'aime tant mon trésor
Pourquoi je t'aime autant
Je te voudrais tellement à coté de moi
Tu es tout pour moi

Je t'aime tant mon bébé
Pourquoi je t'aime autant
Je ne rêve que de toi
Tu es ma vie et j'ai soif de toi

Je t'aime tellement...


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime tellement....

mon amour Charles-Hugo Lortie !!!! soumis le 2002-10-29

405 Un amour indestructible
Chère amour
La douceur de tes lèvres me manque
Mais une journée sans te parler est insuportable
Malgré que je te fasse pleurer sans le vouloir
Je t'aime à la folie
Malheureusement une très grande distance nous sépare
Vu que notre amour est indestructible
Peu importe la distance qui nous sépare, nos coeur seront toujours rassemblés pour l'éternité
Je ne t'aime pas pour profiter de toi
Mais pour le bonheur que tu m'apportes à chaque journée
À chaque fois que je me réveille le matin
Tu est la première personne à qui je pense
Sans toi je serais perdu dans cet univers
Je n'aurais plus de raison de vivre
Mon amour pour toi va toujours rester dans mon coeur
Peu importe se qu'il va arriver dans le futur
Je ne t'oublirai jamais
Tu es une fille unique comme une perle rare
Je t'ai trouvée et je vais te garder tout aussi longtemps que ce sera possible
Car rien au monde pourrais te remplacer

________________
Voici l'histoire du poème Un amour indestructible

à mon amour que j'aime depuis plus de 6 mois et que je n'arrêterai jamais d'aimer soumis le 2002-10-30

407 Aimer ce n'est pas obliger
Lorsque je t'ai aimé, toi aussi tu m'as aimé.
Lorsque mon amour devenait de plus en plus fort, le tiens diminuait sans remort.

Lorsque mon amour avait dépassé son but, le tiens avait disparu.

Que c'est-il passé ?

Est-ce moi qui t'avais obligé à m'aimer ?

Ou est-ce toi qui avais décidé de jouer?

Ne savais-tu pas qu'aimer ce n'était pas obliger ?

________________
Voici l'histoire du poème Aimer ce n'est pas obliger

soumis le 2002-10-30

408 Mon beau loup
Je cherchais une façon originale de te dire combien tu es précieux et unique à mes yeux. Ne t'ai-je pas déjà dit que tu représentais, pour moi, un cadeau de la vie ?

Cette lettre, tous ces mots resteront éternels et te permettront de les relire lors des moments d'incertitude ou de solitude.

Si, dans les périodes plus sombres, regarder en arrière te chagrine et regarder en avant te fait peur, regarde tout près de toi mon ange, je serai là...

________________
Voici l'histoire du poème Mon beau loup

René Nadeau, soumis le 2002-10-31
pour toi mon beau loup...
409 Mon message
Tu es ma vie, celle qui me procure le bonheur,la douceur, la sensualité, l'affection et la chaleur. Je ne passe aucun moment sans penser à toi tellement que j'ai uniquement le goût de me retrouver dans tes bras tout le temps.

Je suis à toi mon amour, je t'aime profondément

Loup xxxx


________________
Voici l'histoire du poème Mon message

Sandra Cloutier soumis le 2002-11-01
Tu es ma vie
410 Still in love
Depuis l'été,
Le temps à passé,
Mais jamais je ne t'ai oublié,
Toujours tu es resté.
Au fond de mon océan,
Je n'y vois que le néant.
Je suis restée ici,
Au fond de ma nuit,
Seulement pour lui,
Pour qu'il puisse un jour me dire oui.
M'as-tu oublié ?
Devrais-je te supplier ?
J'ai retrouvé mon âme,
Au fond de mon coeur.
J'ai perdu mes larmes,
Grâce à ta fleur.
J'ai marché longtemps,
Pour te dire seulement,
Que je t'aime pourtant,
Malgré le temps.
Oublieras-tu le passé ?
Si j'te dis que je t'ai aimé ?
M'accepteras-tu encore ?
Si je te donne mon corps ?
Me parleras-tu encore ?
Si je te dis que je t'aime encore ?

________________
Voici l'histoire du poème Still in love

Toi... tu te reconnaîtras... soumis le 2002-11-03

411 Sourire éffacé
Souriez, enfants de mes rêves.
Pleurez, la neige qui vous entoure.
Ragardez, la vie qui court.
Oubliez, la peine qui porte la trêve.
Ô mère de ma vie !
Apporte celui,
Qui réside juste ici,
Au fond de mon ennui.
Ouvrez, la plaie s'impose.
Implorez, la fin de mon âme.
Retrouvez, enfin mes larmes.
Justifiez, la grâce de la rose.
Ô mer infinie,
Porte-moi à ton paradis,
Qui s'étend loin d'ici,
Et même en lui.

________________
Voici l'histoire du poème Sourire éffacé

soumis le 2002-11-03

412 Déjà 2 ans!
J'ai su que la vie sans toi,
N'était seulement que désarois,
Je ferais n'importe quoi,
Pour vivre avec toi.
Je n'arrête pas de penser à la première fois qu'on s'est vu,
Car dès ton premier regard tu m'as plu.
Miguel, un jour j'ai jeté une larme à la mer et c'est seulement quand je la retrouverai que je cesserai de t'aimer! Je t'aime comme personne ne peut l'imaginer-xxx-

J'VEUX TE REVOIR!!!!!
J'ARRÊTE PAS DE PENSER À TOI!!!!!

Je t'aime! Et aujourd'hui le 4 novembre celà fait 2 ans que je t'aime et je ne cesserai jamais de t'aimer!!! I LOVE YOU!!! Je n'aime que toi!

Mary-xxx-

________________
Voici l'histoire du poème Déjà 2 ans!

soumis le 2002-11-04

413 Simple déclaration
Comment te dire mon impression
Sur ton agir, sur tes façons ?
Comment te montrer mon intérêt
Pour toutes les choses que tu fais ?

Comment te faire comprendre mon désarrois
À chaque fois, que ta présence je vois ?
Comment te faire comprendre que malgré si peu de temps
Je semble te connaître depuis des lunes durant

Des affinités infinies que nous possédons entre nous deux
Mais comment être sûre que c'est ce que je veux
Comment connaître le fond des mes sentiments
Alors que j'ai si lâchement échoué auparavant

Si tu ne m'intéresses point, alors pourquoi
Je pense à toi sans arrêt, je me vois
Tout en train de te faire la cour
À la plus belle heure du plus beau jour

Si tu m'intéresses tant
Pourquoi je sens ce timide pincement
À la simple pensée de pouvoir vivre heureux
Dans cette nouvelle vie à deux ?

Il me faut aussi penser à ta réaction
Qui me fera sans doute signe de non
À la lecture de ces tendres lignes
Qui raconte l'avènement de mon inspiration divine.

Mon incertitude est certes complexe
Mon incompréhension n'en est qu'un réflexe
Devant une situation où je me dois de réfléchir
Avant de me ridiculiser ou de ne pas agir
Ou peut-être, qui me rendra justice, rien ne me ferait plus plaisir !

________________
Voici l'histoire du poème Simple déclaration

... Maxime XxX .... soumis le 2002-11-06
J'ai écrit se poème en pensant à l'amour de ma vie ... Je vais toujours t'aimer, même si je ne peux te l'avouer ...
414 Comme un ange tu t'es envolé
Tu es venu poser tes promesses sous mon oreiller
de faire couler une douce larme j'ai pas pu m'en empêcher

Tu as passé tes doigts dans mes cheveux parfumés
où sous mes yeux endormis je t'ai senti t'approcher

Comme auparavant tu as caressé mon visage amoureusement, que tu ne reviennes plus me voir j'en ai peur trop souvent

En quittant tu m'as échangé un baiser de tes lèvres gelées et l'echo de ta voix enchanteresse m'a réveillée

Depuis que tu n'es plus sur cette terre ma vie est un enfer car je ne peux encore supporter qu'on t'es poignardé

Ne t'en fait pas je suis encore fidèle à toi
et je le serai jusqu'à ce que tu m'en donnes le droit

J'ai senti ton dernier adieu ,ton corps parti en fumée
promet moi de penser à notre amour et de me protéger, toi mon ange adoré tu peux t'en aller.

________________
Voici l'histoire du poème Comme un ange tu t'es envolé

soumis le 2002-11-07

415 Sans toi !
Sans toi tout est gris
Sans toi je ne souris plus à la vie.
Sans toi c'est que du mal ,
Être sans toi me fait vraiment mal.

Sans toi c'est comme si je n'avais plus d'espoir.
Laisse-moi encore une fois te revoir.
Laisse-moi retoucher ton corps.
Laisse-moi encore une fois me sentir aimer !



________________
Voici l'histoire du poème Sans toi !

soumis le 2002-11-10

416 Tu peux
Tu peux m'enlever les yeux et je ne pourrai plus te regarder.

Tu peux m'enlever le nez et je ne pourrai plus te sentir.

Tu peux m'enlever les oreilles et je ne pourrai plus t'écouter.

Tu peux m'enlever la bouche et je ne pourrai plus t'embrasser.

Tu peux m'enlever les mains et je ne pourrai plus te toucher.

Par contre, tu ne pourras jamais m'enlever mon coeur car celui-ci ne peut s'empêcher de t'aimer!

________________
Voici l'histoire du poème Tu peux

Éric soumis le 2002-11-10

418 L'argent
Il peut acheter une maison,
Mais pas un foyer.

Il peut acheter un lit,
Mais pas le sommeil.

Il peut acheter une horloge,
Mais pas le temps.

Il peut acheter un livre,
Mais pas la connaissance.

Il peut acheter une position,
Mais pas le respect.

Il peut payer le médecin,
Mais pas la santé.

Il peut acheter du sang,
Mais pas la vie.

Il peut acheter du sexe,
Mais pas de l'amour...

________________
Voici l'histoire du poème L'argent
Trouvé sur internet
soumis le 2002-11-13

419 Sexualité masculine
Lorsque Dieu créa le monde, il convoqua l'homme pour lui dire qu'il lui accordait vingt ans de vie sexuelle active. L'homme s'objecta, trouvant que ce n'était pas suffisant, mais Dieu lui répondit qu'il y avait beaucoup d'autres créatures sur la planète et qu'il fallait diviser cela le plus également possible envers toutes.

Il convoqua ensuite le singe et lui donna vingt ans de vie sexuelle normale.

Le singe lui dit que c'était trop, et que dix ans lui suffisaient amplement.

Aussitôt, l'homme demanda la permission de récupérer ces dix années supplémentaires et Dieu les lui accorda.

Il convoqua ensuite le chien pour lui donner ses vingt ans de vie sexuelle active, et le chien protesta vivement, affirmant qu'il en avait bien suffisamment de dix. Et l'homme vint les réclamer et les obtint.

Il convoqua finalement le perroquet pour lui donner également ses vingt ans de vie sexuelle active, qui lui aussi n'en garda que dix et remis les dix autres à l'Homme...

L'homme se retira la poitrine gonflée de satisfaction, d'avoir reçu ses 50 ans de vie sexuelle active.

D'après les commentaires des femmes, ceci explique très bien la vie sexuelle des hommes en général:

- vingt ans d'une belle normalité
- dix ans de singerie
- dix ans d'aboiements
- et enfin les dix dernières années à radoter leurs différents exploits...

________________
Voici l'histoire du poème Sexualité masculine
Trouvé sur internet
soumis le 2002-11-13

420 Dieu que je t`aime
J`ai demandé à Dieu de l`eau,
Il m`a donné des océans.

J`ai demandé à Dieu une fleur,
Il m`a donné un jardin.

J`ai demandé à Dieu un arbre,
Il m`a donné une forêt.

J`ai demandé à Dieu un ami,
Il t`a donné à moi.


________________
Voici l'histoire du poème Dieu que je t`aime
Inconnu
soumis le 2002-11-13

421 Prière du matin
Notre Père qui est au bureau,
Que le travail soit léger,
Que les patrons partent en vacances
Que notre volonté soit faite
Au bureau comme à la maison

Donne-nous aujourd'hui un jour de congé
Une semaine de récupération
Et un mois de réflexion
Pardonne-nous nos absences
Comme nous pardonnons aussi
A ceux qui nous font travailler.

Ne nous soumets pas aux observations,
Aux baisses de salaire,
Aux embargos et aux heures supplémentaires.

Mais délivre-nous de cet enfer.
Car c'est à toi qu'appartient le pouvoir
D'augmenter notre salaire et nos jours de congé,
tout en diminuant notre travail,

AMEN

________________
Voici l'histoire du poème Prière du matin
trouvé sur internet
soumis le 2002-11-13

422 Nos coeurs en choeur
Si ton coeur,
aime mon coeur,
comme mon coeur,
aime ton coeur,
ton coeur,
et mon coeur,
ne feront qu'un seul coeur.

________________
Voici l'histoire du poème Nos coeurs en choeur
Inconnu
soumis le 2002-11-13

423 Des milliers d'étoiles
Vois-tu ces milliers d'étoiles dans le ciel?
Chacune représente un enfant,
comme des petites gouttes de miel,
Un enfant avec ses parents.

Ces milliers d'étoiles,
Représentent des gens,
Qui sont tous très contents,
Avec leur joli voile.

Et de ces personnes,
Il y en a des tonnes,
Des tonnes et des milliers,
Qui se sont toutes faites aimées.

Comme je te disais,
Les étoiles dans le ciel,
comme des petites gouttes de miel,
Représentent des enfants.
Qui petits et grands dorment en paix en ce beau soir de Noël!

________________
Voici l'histoire du poème Des milliers d'étoiles

soumis le 2002-11-22

424 L'amour avec un grand A
Je t'aime mon homme.
Mon coeur n'est qu'à toi
Depuis plus de 12 ans.
Grande est ma vie avec toi
Mon homme, mon homme
à moi, rien qu'à moi
Jusqu'à quand, oui quand
Toujours mon amour.
Je t'aime et suis tienne.

ta tounne chantal

________________
Voici l'histoire du poème L'amour avec un grand A

Régent Larivière soumis le 2002-11-25

425 Gabrielle, ma belle tornade
Ma tendre grenouille,
Ma belle tornade,
Ma douce.
Ma Gabrielle.

Si loin de moi et pourtant si près que,
Chaque matin je te souhaite des rires et
Chaque soir je prie pour des rêves attendrissant.

12 ans bientôt que tu es ma fierté,
12 ans déjà que tu m'as été prêter.

Vies ma fille,
Vies ta vie à pleine dent,
Forge ce monde à ton image,
Nous n'en serons que mieux.

Ja t'aime ma fille,
Tes grands yeux me manquent,
Je t'aime ma douce Gabrielle, ma belle tornade...

________________
Voici l'histoire du poème Gabrielle, ma belle tornade

soumis le 2002-11-29

426 L`amitié ou l`amour
Que choisir l`amour ou l`amitié?
je suis prise entre les deux
avec aucune sortie pour m`échapper
quand tes amies n`aiment pas ton chum.
que tu commences à les perdre à cause de cela et des gaffes que tu as commises.
quoi faire pour te rattraper?
quoi faire pour ne pas perdre leur amitié?
je sais maintenant que rien ne sera plus comme avant..
j`ai de la peine,
je veux que mes amies me comprennent
je veux que mes amies me pardonnent mes gaffes et me fassent confiance.
mais je sais que ce n`est pas si simple..
j`aime mon chum, à la folie,
eux ne l`aiment pas, le détestent
alors quand il veut venir avec moi je reste seule avec lui car je ne veut pas l`amener , je sais que mes amies ne l`aiment pas.
je suis triste à tous les jours,
j`ai un poids sur mes épaules...

je veux rattraper le temps perdu.
mais j`ai confiance qu`un jour, tout reviendra comme avant, que mes amies vont me faire confiance et que je vais passer plus de temps avec eux...

________________
Voici l'histoire du poème L`amitié ou l`amour

soumis le 2002-12-02

427 Souffrir
Souffrir c'est te regarder
sans pouvoir t'aprocher
C'est te désirer
sans pouvoir te toucher
C'est t'aimer
sans pouvoir t'embrasser
Soufrir c'est vouloir ton amour
c'est pleurer sans verser de larme
c'est la nuit en plein jour
c'est crier en silence
T'aimer c'est baser un monde
sur un sourire
c'est de vivre au son de ton rire
C'est de voir la vie s'écouler en réalisant
Que je ne suis peut-être rien pour toi
XxX... Té QuIeRo me amor...

________________
Voici l'histoire du poème Souffrir

soumis le 2002-12-02

428 Mon amour pour toujours
Parfois je rêve,
Je rêve de toi.
Je rêve que je suis dans tes bras,
Je rêve que je partage ma vie avec toi,
Je rêve que je t'aime de tout mon coeur.
Et là, je suis heureux...

Cette nuit, j'ai encore rêvé de toi.
Rêvé que mes yeux se sont
perdus dans les tiens sans
plus savoir en sortir.
Que tes bras se sont
resserés lentement
autour de moi.
Et que tes lèvres se sont posées délicatement sur les miennes nous unissant pour l'éternité...
En me réveillant le matin je me suis rendu compte que se rêve était réel et j'étais très heureux

Ce doux rêve je l'ai fait et le ferai encore tant que mon coeur ne battra que pour toi!

JE T'AIME MON AMOUR!

________________
Voici l'histoire du poème Mon amour pour toujours

mon amour de ma vie, Johanie soumis le 2002-12-04

429 Je pense à toi
Au plus profond de mon moi

aux secondes passées

au rythme du temps

à l'éclair du moment

À l'épuisement de la pensée

aux entrailles de l'espoir

au recommencement du rêve

À ma vie égarée

hier, aujourd'hui et demain

Je pense à toi.


________________
Voici l'histoire du poème Je pense à toi
Lise Bouchard
soumis le 2002-12-07

430 Joyeux anniversaire Micheline
Je veux te souhaiter une très belle journée
avec du soleil au rendez-vous de ton coeur.

En t`écrivant, je réalise qu`une vie
est comme un bon pain;
elle contient beaucoup de tranches
et il est très important de bien les emballer
soigneusement pour en garder toute la fraîcheur.

Alors, je te souhaite une tranche de vie
où tu seras heureuse
et à travers laquelle tu pourras goûter
à tout l`amour qui t`enveloppera
au fil des jours.

Bonne fête, mon amie!


________________
Voici l'histoire du poème Joyeux anniversaire Micheline

soumis le 2002-12-07

431 Citations féminines
*Les femmes peuvent simuler l'orgasme, Les hommes eux peuvent simuler la relation entière.*

- Sharon Stone (actrice)


*Les femmes se plaignent du syndrôme prémenstruel, je pense que c'est le seul temps du mois où elles peuvent être elle-même.*

-Roseanne (animatrice)


*Clinton a menti. Un homme peut oublier où il a stationné sa voiture, ou à l'endroit où il vit, mais il ne peut pas oublier l'amour oral, qu'importe si c'était moche.*

-Barbara Bush (Femme de président)


________________
Voici l'histoire du poème Citations féminines
Célébrités féminines
soumis le 2002-12-11

432 Citations masculines
*Les femmes ont besoins d'une raison pour avoir du sexe, Les hommes n'ont besoin que d'un endroit.*

-Billy Cristal (Acteur)

*Ma blonde rie toujours durant le sexe, peut importe ce qu'elle lit*
-Steve Jobs (Fondateur d'Apple computers)

*Le hockey est un sport pour les hommes blancs. Le basketball est un sport pour les hommes noirs.
Le golf est un sport pour le hommes blancs qui s'habillent comme des pimps noirs*
- Tiger Woods (Golfeur)

*Ma mère n'a jamais vue d'ironie à m'appeller un enfant de chienne*
-Jack Nicholson (Acteur)

*Ah, oui, le divorce, du mot latin signifiant arracher les organes génitaux masculins à travers son portefeuille*

*Vous voyez, le problème c'est que dieu a donné aux hommes un cerveau et un pénis, et juste assez de sang pour qu'un seul puisse fonctionner à la fois*
-Robin Williams (Acteur)

*A la place de me marier de nouveau, je vais trouver une femme que je n'aime pas et simplement lui donner la maison.*
-Rob Stewart

*Il y a une nouvel crise médicale. Les médecins rapportent que plusieurs hommes ont des réaction allergique aux condoms de latex. Il causent de sévère inflammation. Alors, quel est le problème?*
-Dustin Hoffman

*Selon un nouveau sondage, les femmes affirment qu'elles sont plus à l'aise de se déshabiller devant des hommes que devant d'autres femmes. Elles disent que les femmes jugent beaucoup, mais que les hommes sont reconnaissant.*
-Robert De Niro

________________
Voici l'histoire du poème Citations masculines
Célébrités masculines
soumis le 2002-12-11

433 Les parfaits
Il était une fois un homme parfait et une femme parfaite qui se rencontrèrent. Après s'être fait la cour, ils se marièrent. Leur union était bien sûr parfaite.
Une nuit de réveillon de Noël, ce couple parfait conduisait leur voiture parfaite le long d'une route lointaine, lorsqu'ils remarquèrent quelqu'un en détresse sur le bord de la route. Étant parfaits, ils s'arrêtèrent pour donner leur aide. La personne en détresse était le Père Noël, avec son traineau rempli de cadeaux. Ne voulant pas que des milliers d'enfants soient déçus une veille de Noël, le couple prirent le Père Noël et ses jouets à bord de leur voiture parfaite, et l'accompagnèrent pour la distribution des cadeaux. Malheureusement, à cause du mauvais temps le couple parfait et le Père Noël eurent un accident. Seulement l'un d'entre eux a survécu à cet accident. Lequel ?
_______________________________________
La femme parfaite a survécu. En fait, c'est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment. Tout le monde sait que le Père Noël et l'homme parfait n'existent pas! Les femmes s'arrêtent de lire à partir d'ici, c'est la fin de la blague. Les hommes peuvent continuer.

Hommes seulement________________________
Donc, si le Père Noël n'existe pas, pas plus d'ailleurs que l'homme parfait, la femme parfaite devait forcement conduire. Ça explique l'accident.
D'autre part, si vous êtes une femme et que vous êtes en train de lire ça, nous sommes en train d'illustrer une autre vérité les femmes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit.

________________
Voici l'histoire du poème Les parfaits
Trouvé sur l'internet
soumis le 2002-12-11

434 Être un informaticien !
- tu travailles à des heures bizarres
- Comme les prostitués!

- t'es payé pour rendre ton client heureux - Comme les prostitués!

- t'es payé à l'heure, mais tu es payé à la fin du boulot
- Comme les prostitués!

- même si t'es bon, t'es jamais fier de ce que tu fais
- Comme les prostitués!

- t'es récompensé si tu satisfais les fantaisies de tes clients
- Comme les prostitués!

- il est difficile d'avoir et de maintenir une famille
- Comme les prostitués!

- quand on te demande : ton boulot consiste à quoi? tu ne peut pas l'expliquer
- Comme les prostitués!

- tes copains se distancient de toi, et tu restes avec de gens comme toi
- Comme les prostitués!

- le client paye ton hôtel et les heures travaillées -
Comme les prostitués!

- pour évaluer ta *capacité*, il te faut passer de drôles de tests
- Comme les prostitués!

- le client veut toujours payer moins, même s'il est au 7e ciel.
- Comme les prostitués!

- en te levant tu dis *Je ne vais pas faire ça toute ma vie!*
- Comme les prostitués!

- si quelque chose ne va pas, c'est toujours de ta faute
- Comme les prostitués!

- tu dois rendre des services gratuits, à tes copains et tes parents
- Comme les prostitués!




________________
Voici l'histoire du poème Être un informaticien !
Inconnu
soumis le 2002-12-11

435 Métier informaticien
Quand vous nous appelez pour déplacer votre ordinateur, rappelez-vous toujours de le recouvrir préalablement d'une demie tonne de cartes postales, de photos de bébés, d'animaux empaillés, de fleurs séchées, de trophées de fléchettes et de dessins d'enfants. On n'a pas de vie personnelle et on apprécie grandement de voir la votre exposée ainsi.

Si votre ordinateur ne s'allume pas, venez vous plaindre à nous avant de vérifier s'il est correctement branché.

Quand le service informatique vous envoie un message marqué {Très important}, jetez-le immédiatement à la corbeille. On fait des tests.

Quand vous appelez le support technique, dites ce que vous voulez faire, et surtout pas ce qui vous en empêche. On n'a pas besoin de connaître la raison pour laquelle vous ne pouvez lire votre e-mail, par exemple parce que votre ordinateur ne s'allume pas du tout.

Si l'imprimante n'imprime pas, recommencez l'impression au moins 20 fois. Les travaux d'impression tombent souvent dans des trous noirs!

N'hésitez surtout pas à dire des choses comme {Je comprends rien à toutes ces conneries d'ordinateurs}. Ça ne nous gêne pas du tout d'entendre que notre domaine d'expertise professionnelle est une connerie.

Quand un informaticien qualifié vous dit que les moniteurs n'ont pas de cartouches à l'intérieur, objectez. On adore les disputes.

________________
Voici l'histoire du poème Métier informaticien
Trouvé sur l'Internet
soumis le 2002-12-11

436 Petit maux...
1- Mieux vaux rater un baiser que de baiser un raté.

2- Chassez le naturiste, il revient au bungalow.

3- Il ne faut pas se coucher sur la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

4- Qui ne dit mot, consent, c'est bien connu...
Mais quand on a mauvaise haleine, c'est quand on dit mot qu'on sent.

5- Les politiciens, c'est comme les couches des bébés; il faut les changer régulièrement, et ce, pour les mêmes raisons!

6- La parole est d'argent mais le silence endort.

10- Qui pisse loin ménage ses chaussures.

11- Tousse pour un, rhume pour tous.

12- On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru.

13- Mieux vaut une escalope avec une salade
qu'une escapade avec une salope.

________________
Voici l'histoire du poème Petit maux...
inconnu
soumis le 2002-12-11

438 Je promets
D'être fort au point que rien ne puisse troubler ma sérénité d'esprit;
De parler de santé, de bonheur et de prospérité à toute personne que je rencontrerai;
D'inculquer à mes amis la confiance en eux-mêmes;
De ne considérer que le bon côté des choses en véritable optimiste;
De ne songer qu'au mieux, de ne travailler que pour le mieux et de n'espérer que le mieux;
De manifester autant d'enthousiasme pour les succès des autres que pour les miens;
D'oublier les erreurs passées et de voir à faire mieux à l'avenir;
D'avoir toujours l'air gai et de sourire à toute personne que je rencontrerai;
De consacrer tant de temps à m'améliorer moi-même que je n'aurai pas le temps de critiquer les autres;
D'être trop magnanime pour me tracasser, trop noble pour m'irriter, trop fort pour craindre et trop heureux pour me laisser troubler.

________________
Voici l'histoire du poème Je promets
Crédo optimiste
tous nos lecteurs soumis le 2002-12-17

439 Mon vieil ami
On se connais depuis si longtemps,
Et nous avons passer de bon moment,
Mais voilà que tout d`un coup, de même,
Tu te mets contre moi pour la fille que tu aimes,

Je me rapelle tant de choses avec toi,
Quand tu m`apprennais des choses l`été,
Avant tu en avais du fun avec moi,
Mais maintenant c`est du passé,

Je n`ai pas voulu dire du mal,
Contre la fille que tu trouves si belle,
Mais seulement te ramener,
À notre ancienne amitié,

Je me souviens d`un jour,
J`avais dit que je t`aimais,
Mais ce n`aurais pas été pour toujours,
Si j`avais su, que plus jamais.


________________
Voici l'histoire du poème Mon vieil ami

soumis le 2002-12-19

440 Réflexion à lire et relire
LE TROU
1-)Je marche tout bonnement sur un chemin
Sur le trottoir il y a un trou profond
Je tombe dedans
Je suis perdu...Je suis sans espoir
Ce n'est pas de ma faute
Ça prend une éternité pour trouver la sortie.

2-)Je marche tout bonnement sur un chemin
Sur le trottoir il y a un trou profond
Je fais semblant de ne pas le voir
Encore une fois je tombe dedans
je ne peux croire que je suis encore à la même place
Mais ce n'est pas de ma faute
Ça prend encore une éternité pour en sortir.

3-)Je marche tout bonnement sur un chemin
Sur le trottoir il y a un trou profond
Je vois qu'il est là
Je tombe quand même dedans...c'est une habitude
Mais yeux sont ouverts... Je sais où je suis
C'est de ma faute
Je sors immédiatement.

4- Je marche encore sur le même chemin
sur le trottoir il y a un trou profond
Je marche autour du trou.

5- Je marche tout bonnement sur un autre chemin.


________________
Voici l'histoire du poème Réflexion à lire et relire
Le livre tibétain de Vivre et Mourir
soumis le 2002-12-29

441 Le succès
Le succès, c''est de faire du mieux que vous puissiez,
et d''autant de façons qu''il vous est possible de le faire.
C''est d''être juste, honnête et vrai,
pas seulement pour certaines choses,
mais dans tout ce que vous faites.

Il faut toujours regarder en avant, jamais en arrière,
et croire que tous vos rêves peuvent être réalisés.
Il faut toujours croire au meilleur de soi-même
et croire en ses capacités.

Il faut oublier les erreurs que vous avez commises hier,
les leçons que vous apprenez seront utiles aujourd''hui...
Ne vous découragez jamais, ni ne cessez de croire en vous...
Demain est un autre jour, une chance de renouveau.
C''est en rêvant les plus grand rêves et en visant toujours plus haut
que nous bâtissons un avenir plus brillant.

Il n''y a pas de limites aux buts que vous voulez atteindre
ou au succès que vous désirez obtenir...
Vos possibilités sont aussi illimitées que vos rêves.

Quoi que vous cherchiez dans la vie,
quels que soient vos rêves et votre espoir de réussite,
quoi que vous aspiriez à atteindre,
quels que soient vos plans...
Tout peut vous appartenir
si vous croyez que vous le pouvez !



________________
Voici l'histoire du poème Le succès
Larry S. Chengges
soumis le 2002-12-29

443 L'inconnu
Lorsque tu es parti vers le ciel j'ai eu tellement de peine, mais pourtant tu n'étais qu'un inconnu.

Lorsque nous t'avons dit un dernier adieu j'ai tellement pleuré, mais pourtant tu étais un inconnu.

Lorsque je pense à toi maintenant, je me demande qui tu étais devenu?

Pourquoi aujourd'hui j'ai tant de souffrance lorsque je pense à toi?

________________
Voici l'histoire du poème L'inconnu

soumis le 2003-01-03

444 Une personne
Qui ne veux pas te blesser
Qui veux simplement t'aimer
Pour toute l'éternité
Parmis tous les prés

Comme j'ai aimé
te regarder
Dans tes yeux étinceller
Je voyais l'amour inédit dans la marré

Et l'amour se noyais dans mes pensées
Comme l'eau douce peu s'échapper
d'un seul rocher
Ce rocher s'appelle Percé

Comme j'ai aimé
y danser et y jouer
toutes les soirées
De janvier et février

Seule la personne que j'ai aimé
Pendant toutes ces journées
Peut aimer ces pensées
Et les admirés

Et cette personne c'est toi Bobby Cronier


________________
Voici l'histoire du poème Une personne

Bobby Cronier soumis le 2003-01-06
Je rêve d'un jour te rencontré comme ami car depuis j'ai tourné la page de mon coeur où ton nom étais écrit...
446 Avec toi...
J'aimerais aller me promener sur ces plages
Écouter la mer qui nous livre sa mélodie
Regarder au large le spectacle que les vagues nous offrent
J'aimerais me blotire sur ton coeur près d'un feu
Danser dans l'eau douce qui nous chatouillerait les pieds
Dormir à tes côtés dans une simplicité inexpliquée
Parler de tout et de rien sans savoir ce que le lendemain nous réserve
Rester assise à tes côtés à respirer tout ce que la vie nous a donné
Apercevoir le soleil, celui de notre bonheur, rayonner de toute sa splendeur
S'embrasser jusqu'aux petites heures du matin...

Ton abeille qui t'aime, Isabelle


________________
Voici l'histoire du poème Avec toi...

Mon amour, Vincent Ménard soumis le 2003-01-06
Mon amour je t'aimerai toujours même si la distance est un problème pour nous...je t'aime
448 Paroles de sage
Avez-vous déjà réalisé que la seule période de la vie qui aspire à vieillir est l'enfance?

Si tu as moins de 10 ans, tu es tellement excité à l'idée de vieillir que tu penses en fractions.

« Quel âge as-tu? »
«J'ai six ans et demi »

Tu deviens par la suite adolescent, tu pourras difficilement te retenir!

Tu sautes d'une année à l'autre, presque des années.

«Quel âge as-tu? » «Je vais avoir 16 ans»

Et le plus beau jour de la vie, tu deviens majeur, 18 ans.

Tu as ensuite 20 ans.
Quand on aime on a toujours 20 ans!

Puis, tu passes le cap des 30 ans!

Et puis, tu as 33 ans, l'âge du Christ. Que s'est-il passé?

Il est MORT à cet âge-là! On y repense à deux fois!

Tu t'en vas sur 40.
Woe! Applique les freins, la vie te glisse entre les doigts!

Avant de t'en rendre compte, tu arrives à 50.
Un demi-siècle et tes rêves s'envolent.

Tu te rends à 60. Tu ne pensais pas te rendre là!

La pension de vieillesse qui arrive.

Et, tout doucement, tu arrives à 70!

La vie se vit au jour le jour, tu comptes les saisons, tu te mêles dans les jours de semaine!

Puis, à 80, chaque jour devient un cycle complet!

Tu te rends au dîner, t'arrives à 16:30
et t'as hâte d'aller te coucher!

Quand tu arrives à l'âge de 90, tu commences à régresser!

Et une chose étrange arrive.
Si tu te rends à 100 ans, tu redeviens enfant!

« J'ai 101 ans et demi! »

Je vous souhaite de tous vous rendre à un 101 ans et demi en santé!

________________
Voici l'histoire du poème Paroles de sage
Georges Calin
soumis le 2003-01-10

449 Comment resté en santé
1. Ne vous occupez pas des chiffres non nécessaires, ceci inclus l'âge, le poids, le taux de cholestérol, la pression et la taille.
-> Laissez le docteur s'en préoccuper,

2. Ne conservez que les amis joyeux!
-> Les grincheux vous démoralisent.

3. Continuez à apprendre
-> Apprenez toujours,ne laissez jamais votre cerveau au repos. Un cerveau au repos est l'atelier du diable.

4. Amusez-vous de choses simples

5. Riez souvent, longtemps et fort jusqu'à ce que vous n'ayez plus de souffle et que vos larmes coulent.

6. Si vous avez une grosse peine, pleurez un bon coup, sèchez vos larmes et continuez votre chemin
-> La seule personne qui nous accompagne pour la vie est nous-même. Soyez VIVANT tout au cours de votre vie.

7. Entourez-vous de choses que vous aimez
-> Les animaux domestiques, des collections, de la musique, des plantes, un passe-temps ou autre.

8. Prenez soin de votre santé
-> Elle est bonne, conservez-la! Elle est instable, améliorez-la! Vous n'en avez plus le contrôle, allez chercher de l'aide.

9. Ne voyagez pas dans le temps vers la culpabilité
-> Voyagez jusqu'au centre d'achats, vers la campagne, vers le pays voisin mais jamais où vous rencontrerez la culpabilité.

10. Dites à ceux que vous aimez que vous les aimez, à chaque occasion

... ET SOUVENEZ-VOUS !

La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations prises mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle!

________________
Voici l'histoire du poème Comment resté en santé
Inconnu
soumis le 2003-01-10

450 L' adolescence
Pour toi qui est adolescente, je sais que c'est difficile

Je t'aimerai toujours même si parfois tu m'en fais voir.

Je t'aimerai toujours même si parfois tu me dit que tu me détestes.

Je t'aimerai toujours même si parfois tu désobéis.

Je t'aimerai toujours même si un soir tu n'entrera pas coucher.

Je t'aimerai toujours même si tu ne veux pas que je t'aime.

Je t'aimerai toujours parce que tu es mon enfant, ma chair et mon sang, on ne peut jamais cesser d'aimer quelqu'un que l'on n'a créé



________________
Voici l'histoire du poème L' adolescence

ma fille de 13 ans soumis le 2003-01-11

451 La vie après l'amour
Je t'ai aimé
Tu m'as aimé
Tu m'as laissé
J'en ai pleuré
On se parle encore
Mais je t'aime encore
pourquoi est ce que je t'ai dans mon coeur
même pas dieu ne peut répondre à cette question
Je t'aime toujours ne me laisse pas tomber

________________
Voici l'histoire du poème La vie après l'amour

soumis le 2003-01-14

453 J'ai besoin
J'ai besoin de toi
J'ai besoin que tu sois près de moi
J'ai besoin que tu sois à mes côtés
J'ai besoin de me sentir aimé

J'ai besoin de tes caresses
J'ai besoin de tes promesses
J'ai besoin de tes baisers
J'ai besoin de me faire cajoler

J'ai besoin de nos moment à deux
J'ai besoin de te sentir heureux
J'ai besoin de te regarder
J'ai besoin de rêver

J'ai besoin de te revoir
J'ai besoin de tout savoir
J'ai besoin de savoir pourquoi tu m'as laisser
J'ai besoin que pour toujours tu reste dans mes penser

Et par dessus tout ce que j'ai besoin c'est:
DE TON AMOUR


________________
Voici l'histoire du poème J'ai besoin

Mathieu soumis le 2003-01-19

454 Amour de mes parents
Je dédie ce message à mes parents
je veux leur dire que je les aime beaucoup,
ils m'aident beaucoup
ils sont très gentils avec moi
ils m'aiment très très très fort
ils me donnent beaucoup de bonheur et de tendresse

Quand ils liront ce texte, ils seront très très contents et auront de la joie et beaucoup de santé

________________
Voici l'histoire du poème Amour de mes parents

mes Parents soumis le 2003-01-20
ils m'aident beaucoup dans la vie il me donnent beaucoup de bonheur
455 Pour toi (1)
Dès le tout premier instant où nos routes se sont croisées, quelque chose dans nos regards c'est allumés, après quelques phrases échangées, quelques sourires partagés, nous nous sommes lancés pour nous amusés. Tantôt rythmée, tantôt enlacée la danse est vite devenue pour nous un plaisir partagé. Au fur et à mesure que la soirée avançait une belle complicité s'installait. Jamais je n'oublierai cette soirée où nous nous sommes rencontrés et ce, même si elle ne s'était pas répétée.
Fort heureusement le plaisir que l'on avaient ensemble nous a permis d'avoir envie d'être là semaine après semaine.
Puis petit à petit et ce malgré tes craintes, nous a conduient jusqu'aujourd'hui.
J'aimerais que tu saches et eux aussi à quel point pour moi tu comptes, tu es un être exceptionnel et que mes plus beau moments, je les passent avec toi.
*Voir la suite de cette lettre intitulée Pour toi(2).



________________
Voici l'histoire du poème Pour toi (1)

soumis le 2003-01-21

456 Pour toi (2)
Malgré le peu de temps que nous sommes ensemble,
mon coeur est tout plein de beau souvenir et de petit bonheur que nous avons partagés.
Mais le plus grand de tout ces bonheurs, s'est que tu m'ais choisi.
Aujourd'hui, j'ai envie de te redire ainsi qu'a tout ceux qui liront cette lettre à quel point tu comptes pour moi. J'ai doutée longtemps de tes sentiments à mon égard mais maintenant que ton coeur est enfin libre, je ne doute plus.
JE T'AIME XXX

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi (2)

Jacques Jobidon soumis le 2003-01-21

462 En ce jour d`anniversaire
Pour cette journée qui commence,
j`aimerais t`offrir mes meilleurs voeux,
que ce premier anniversaire passé ensemble,
soit remplis de bonheurs afin qu`il te permettre
d`accumuler de merveilleux souvenirs
dans cette nouvelle vie qui débute pour nous.

J`espère avoir la chance de partager avec toi
encore plusieurs dizaines d`anniversaires.
Ye! tu seras vieux en ti ti.

Bref, tout ça pour te dire que je t`aime et que
je souhaite partager ta vie, le plus longtemps possible.

Bonne journée mon lapin

bisou xx


________________
Voici l'histoire du poème En ce jour d`anniversaire

JACQUES qui doucement devient l`amour de ma vie. soumis le 2003-01-30

464 Encore et toujours
Mon bel et tendre amour,
Mon homme, mon trésor,
Celui que j'aimerai toujours
Plus fort encore et encore.

Encore aujourd'hui,
J'ai envie de te dire merci;
Merci de partager ma vie,
Merci pour mon coeur qui sourit.

Chaque heure loin de toi
Devient une douleur en soi,
Et dès que je suis à tes côtés,
Je recommence à respirer.

Je te respire à chaque seconde,
Tu remplis ma vie et mon monde
Car à chaque jour
Je t'aime encore et toujours.

________________
Voici l'histoire du poème Encore et toujours

mon amoureux soumis le 2003-02-05
Simplement pour te le dire...
465 Peur de vous perdre
Perdre les amies qu`on aime
ça fait souffrir énormément
je ne sais pas si je les ai perdues
mais j`en ai l`impression
je sais, tout ce qui arrive est à cause de moi, enfin je crois
c`est pour celà que je me sens triste
j`ai besoin de me confier à quelqu`un; dire mes joies, mes peines, mes malheurs
mais je me sens piégée
je sens que personne ne veut m`écouter, ou m`aider, car c`est temps-ci, j`aurais besoin d`en parler
tout ce que je veux c`est retourner en arrière
avec mes amies que j`aime tant et effacer mes mauvais souvenirs
je m`excuse pour la peine que je vous ai faites
j`espère qu`un jour vous me pardonnerez et que tout sera comme avant, même si je sais que ce que je fais c`est rêver....


________________
Voici l'histoire du poème Peur de vous perdre

soumis le 2003-02-06

466 Chaque moment
Chaque moment passer à tes côtes fût merveilleux
Jamais je n'aie cessé de rever
De rêver d'être à tes côtés

Depuis que tu m'as laissé
Tu es toujours rester dans mes pensées
Te voir voir heureux me rassure un peu
Mais me rappelle
Que toi et moi on est séparé

Bien sur c'étais pour le mieux
Car je le vois tu es heureux
Mais pas aussi heureux
Que l'on a été tous les deux

Si tu étais resté
Tout aurais été comme on se l'étais jurer
Mais tout a changer
Et rien ne pourra réparer
Le mal que tu m'as fait le jour où tu m'as laisser...

Je voudrais tellement te pardonner
Mais tu m'a tellement fait pleurer
Je t'ai tant aimé et tant détesté
Et maintenant tu ne peux plus sortir de mes penser


________________
Voici l'histoire du poème Chaque moment

Mathieu soumis le 2003-02-08

467 Tu me fais rêver
Bonne St-Valentin
D'un gars qui a l'air de bien aller
Mais qu'en fait il ne va pas
Parce qu'il s'ennuie de toi

Il rêve, Il rêve
Il ne fais que ça
Rêver de toi
Juste le fait de vouloir aller me coucher
Me fait émerveillé

Même si j'ai eu les yeux fermés
Maintenant ils se sont réveillé
Quand je te regarde
J'ai des frissons de la tête au pied
J'ai de la misère à me contrôler
Je pense que tu le sais

Mon amour, je t'aime
même si je te l'ai asser répété
je l'ai toujours vraiment pensé
je t'aime comme tu es

Même si tu changes je n'arrêterai pas plus de te regarder
C'est donc la raison pourquoi je te garde et que je te garderai
parce que tu es une beauté
quelqu'un qu'on ne peut oublier
Pour ce que tu es

Toi et tes beaux yeux
à moi vous êtes tout les deux
amoureux je serai
pour l'éternité tu le seras

Je ferais n'importe quoi pour te garder
À me priver je serai prêt
Pour me coller
Je serais prêt à donner tout ce qui est demandé

T'observer est devenu mon train routinier
Vu que je ne fais que t'admirer
Te regarder et m'émerveiller
Sont devenus mes passe-temps préférés

Ton parfum me fait chavirer
Ta peau si douce me fait rêver
Ton corps de déesse me fais échapper
Et ta facon de penser n'est pas comme les autres fille démodée

C'est celà que j'admire le plus chez toi
La façon dont tu penses
Quand tu es positive rien ne t'attise

Vis pour moi
Et je vivrai pour toi

________________
Voici l'histoire du poème Tu me fais rêver

Sue-Ellen soumis le 2003-02-08

468 Tu m'manques...
J'ai réalisé
Que tu étais partis...
Mais tu seras toujours là
Pour moi...
Autant que pour nous
J'me rappelerai toujours le passé...
Autant que le présent
Un jour tu m'as souris...
Le lendemain tu étais loin
J'ai vieillis en une journée...
Tout me semble si loin
Ce qu'on à vécu ensemble...
Restera toujours
Même si cela me semble...
Loin derrière
Maintenant que tu n'es plus là...
Je croirai en moi


________________
Voici l'histoire du poème Tu m'manques...

ma grand-mère soumis le 2003-02-09
Jamais je ne t'oublirai
469 Oui je le veux
Oui je le veux
Oui je veux t'aimer
D'un amour passionné.
Oui je te veux comme mari
À mes côtés pour la vie.

Parce que
Chaque nouveau jour avec toi
Est une nouvelle série de joies.
Chaque moment en ta compagnie
Devient un moment de magie.
Chaque matin lorsque je me lève
Mes jours sont la suite de mes rêves.
Dans les yeux de chacun
Nous ne faisons qu'un.

Je t'aime
À chaque fois, je veux te dire
À quel point j'aime ton sourire.
Que je trouve des plus merveilleux
Le brun de tes yeux.
Qu'ils sont doux, tel un nuage
Tous les traits dessinés sur ton visage.
Que je me sens toujours fébrile
Aux creux de tes bras si virils.
Que je suis comblée de bonheur
Quand j'ai près de moi, ton odeur.
Que je ne trouve jamais les mots
Pour te dire combien je te trouve beau.
Que tu me donnes des ailes
Car dans tes bras je me sens belle.
Que toutes tes paroles me chavirent
Même celles qui aux larmes me font rirent.

Ce sont chacune de ces douces paroles
Qui dans mon *je t'aime* prennent leur envol.
Et c'est avec ces douces paroles
Que notre vie prend son envol.

________________
Voici l'histoire du poème Oui je le veux

mon univers, Alain Lambert soumis le 2003-02-09
xxx
471 Sondage de l'ONU
Le mois dernier, un sondage a été mené à l'échelle mondiale par l'ONU.
La question était : Veuillez, s'il-vous-plaît, donner honnêtement votre opinion sur d'éventuelles solutions à la pénurie de nourriture dans le reste du monde.

Le sondage fut un échec retentissant :

- En Afrique, personne ne comprit ce que signifiait nourriture.
- En Europe de l'Est, personne ne comprit ce que signifiait honnêtement.
- En Europe de l'Ouest, personne ne comprit ce que signifiait pénurie.
- En Chine, personne ne comprit ce que signifiait opinion.
- Au Moyen-Orient, personne ne comprit ce que signifiait solution.
- En Amérique du Sud, personne ne comprit ce que signifiait s'il-vous-plaît.
- Aux États-Unis, personne ne comprit ce que signifiait le reste du monde.

________________
Voici l'histoire du poème Sondage de l'ONU
courriel reçu
soumis le 2003-02-24

472 Vingt
Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 20$.
Il demande aux gens : Qui aimerait avoir ce billet ?
Les mains commencent à se lever. Alors il dit : Je vais donner ce billet de 20$ à quelqu'un de vous, mais avant laissez-moi d'abord faire quelque chose avec. Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :
Est-ce que vous voulez toujours de ce billet ?
Les mains continuent à se lever. Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela. Il jette le billet froissé par terre et saute à pieds joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher. Ensuite il demande : Qui veut encore avoir ce billet ?
Évidemment, les mains continuent de se lever ! Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon... Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé. Il vaut toujours 20$.

Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissés, rejetés, souillés par les gens ou par les événements. Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien, mais en réalité votre valeur n'aura pas changé aux yeux des gens qui vous aiment ! La valeur d'une personne ne tient pas à ce qu'elle fait ou ne fait pas. Vous pourrez toujours recommencer et atteindre vos objectifs car votre valeur intrinsèque demeure toujours intacte.

________________
Voici l'histoire du poème Vingt

soumis le 2003-02-26

473 Ma petite fille chérie.!!!
Juste pour te dire Laura combien je t'aime et que je suis fière de toi en tout temps... Reste avec moi encore longtemps et continue d'embellir ma maison avec ton beau sourire...

Tes parents qui t'adorent.xxxxxxxxxx.

________________
Voici l'histoire du poème Ma petite fille chérie.!!!

Laura mon ange soumis le 2003-02-28

474 Amour
C'est quoi l'amour?
C'est quoi aimer?
Est-ce qu'on s'en attend toujours?
Ou est-ce que c'est spontané?
Je ne saurais jamais le dire parce que moi-même j'en ai aucune idée
Mais tout ce que je peux écrire.
C'est que c'est toujours apprécié
Comment savoir qu'on le ressent?
Comment savoir que c'est aimé?
En sachant que c'est le plus beau sentiment.
Et en voulant tout devoiler.

________________
Voici l'histoire du poème Amour

soumis le 2003-03-13

478 Merci pour ton amitié
Les amies comme toi sont très rares,
c`est pourquoi je t`écris pour te remercier de toujours avoir été là quand j`en avais de besoin.
En espérant que notre amitié dure toujours...


________________
Voici l'histoire du poème Merci pour ton amitié

Isabelle Chevalier soumis le 2003-03-16
Merci d`être une amie
479 Dany
Depuis le 19 mars 2002 que tu nous as quitté et tu me manques.
Tu es passé dans ma vie pour me faire découvrir que l'amour existait vraiment; que ce n'était pas juste un conte de fée! Quoi de plus beau que de vivre avec amour!
Tu sens ton coeur se faire chatouiller et c'est coquin; un sourire qui vient à tes lèvres, les yeux aussi brillants que des diamants et tu sens à l'intérieur de toi une magie qui te transforme complètement libre. C'est une harmonie totale de deux êtres qui se donne l'un à l'autre pour faire un, un amour. L'amour est le souffle de vie.
Pour moi, tu as toujours été mon ami, mon amant, mon amour. Toi, Dany, tu étais mon souffle de vie. Maintenant, tu es devenu mon ange. Un jour viendra où nos âmes se retrouveront à nouveau; nous battrons nos ailes vers une vie éternelle.
Je t'aime, ta conjointe, Eve-Lyn XXX!

________________
Voici l'histoire du poème Dany

soumis le 2003-03-19

481 Encore une fois
Mon regard s'est tourné
Vers toi encore.
Le tiens à-t-il fléchit?
Devant mon coeur désespéré,
Atristé par la mort,
Qu'à causé ton oubli.

Aide-moi à sourire
Même en peine.
Je saurai ouvrir
La joie que porte ta haine.

Trouve c'qui se cache
Derrière mon ombre.
Pour enfin voir,
Combien le mirage,
Peut être sombre,
Même en face de toi.

Mon regard s'est tourné
Vers une journée nouvelle.
Pas la peine d'expliquer,
Combien elle est belle.
Pas la peine de te tourmenter,
Car ce n'est pas elle.

...C'est moi...

________________
Voici l'histoire du poème Encore une fois

toi soumis le 2003-03-29

482 Discouraged
It's been so long 'till you come
I've kept my tears in case of danger
I've turned around just to play your game
I've lost my mind to concentrate on yours!
I've closed my heart
So I can open your sadness
Don't try to undersand what's written in my heart
'Cause the same thing is written in my eyes!
Why?
'Cause your heart appears in my eyes
Fais-moi voir, comment ça peut être beau
Fais-moi compendre
Que je pense pas de la bonne manière
Dis-moi seulement que tu le feras
Au moins une fois
Montre-moi ton corps
Que je me saoule de le regarder
De le toucher
Après la pluie
il y à mes pleurs
Ceux qui te font rire et t'amuse
Ceux qui embrouille ma vision et noye mon amour
Perdant ainsi le cour de ma vie
Pourquoi attendre encore un siècle
Avant de découvrir ma peine.

________________
Voici l'histoire du poème Discouraged

soumis le 2003-03-29

485 Le rêve
Je ferme les yeux,
je vois tout en bleu
Je m'endors
Je vois tout en or

Jai vu une hirondelle volée
Je l'ai attrapper
Sur les nuages je suis partis
Et jai revus ma mami

Elle m'a parlée
je l'ai écoutée
J'ai voulu la touchée
Mais elle s'est éloignée
Jai voulu la regarder
Mais tout étais embrouillé
J'ai voulu lui parler
Mais je me suis réveiller

________________
Voici l'histoire du poème Le rêve

soumis le 2003-03-31

488 Sincèrement
Son nom est ami(e)
Sa qualité est amicale.
Sa durée?
Toujours


________________
Voici l'histoire du poème Sincèrement

soumis le 2003-04-04

489 Notre arrivée
On est conçus
En quelques minutes.
On évolus
En quelques mois.
On arrive
En quelques heures.
On repart
Avec beaucoup d'amour!

C'est ça...
Des parents...
Qui vous aime...


________________
Voici l'histoire du poème Notre arrivée

mes parents! soumis le 2003-04-04

490 Peine d'amour !
C'est la fin, j'ai rompu notre amour
l'amour que j'aimais, disparu pour toujours
vivre sur un nuage avec toi pour aucun jour
les moments restants seront si courts
une peine d'amour à notre tour.

j'ai déchiré ton coeur, achevé ta bonne humeur
fais pleuré tes yeux, anéanti ton bonheur
ton sourire transformé en larme, ta joie en horreur
tes mots doux en cris, tes pensées en brûleur
ton âme meurt non pas pour un jour

désolé facile pardon comment
dire que je te comprends je mens
ton amitié je veux seulement
je m'en veux vraiment
d'avoir perdu ces moments

ces mots passés tu m'as pardonné
ces attrocités tu as oublié
ce chagrin tu as délaissé
ton sourire tu as retrouvé
la joie est revenue dans tes pensées

enfin le bonheur est réapparu
les larmes perdues
l'amitié revenu
je t'en remercie vraiment
d'avoir oublié ses moments


________________
Voici l'histoire du poème Peine d'amour !

Jonathan soumis le 2003-04-12
salut joce poème c'est juste pour toi
494 Une amie c`est...
Quelqu`un sur qui tu peux compter
Jour et nuit tu n`as pas à t`inquieter
Quelqu`un qui te comprend
Sans jamais faire de jugements
Quelqu`un qui est fidèle
et qui ne pense pas toujours qu`à elle
Quelqu`un qui est dans le bon chemin
et qui ne te laissera pas tomber du jour au lendemain.
Quelqu`un qui te parle souvent,
de ses secrets et de ses soupirants.
Même avec le doute que tu sois faché
Elle va te dire la vériter
Si elle fait tout ça ta meilleure amie
Alors tu peux lui dire un gros merci
Parce que votre amitié
Est fait pour l`éternité

________________
Voici l'histoire du poème Une amie c`est...

soumis le 2003-04-17

497 J'ai besoin de toi....
je ne sais plus si je dois vivre,
si je dois continuer à t'aimer,
si je dois te garder ou te laisser,
si je dois t'embrasser ou t'ignorer,
si je dois te caresser ou ne pas te toucher,
si je dois encore te regarder,
mais je sais que jamais je ne t'oublirai et que mon amour pour toi ne cesseras jamais.!.!.


JE T'AIME MIGUEL!!!

Mais je sais que c'est difficile de comprendre mais pour une fois je veux que tu comprenne ce que je ressens pour toi!!! je t'aime tellement....!!!


________________
Voici l'histoire du poème J'ai besoin de toi....

soumis le 2003-04-18

498 Amico
J`ai appris il n`y a pas longtemps,
Que tu deménageais dans pas grand temps.
Tu deménages au loin,
et je vais m`ennuyer c`est certain.

Alors ce que je voulais te dire,
C`est que tu vas sûrement revenir.
On va se voir assez souvent
Je vais t`appeler tout le temps

Je vais sûrement pleurer quand tu seras partie
Même si je sais que ce n`est pas pour la vie
Saches que tu seras toujours ma meilleure amie
Que tu sois là-bas ou ici.

Personne ne pourra te remplacer
Parce qu`on a une grande amitié
Nous ne pensions jamais nous séparer de même
Mais me voilà en train d`écrire ce poème

Je l`écris en ton honneur
Tu as une grande place dans mon coeur
Je t`aime mon amie
Jamais j`arrêterai c`est garanti


________________
Voici l'histoire du poème Amico

soumis le 2003-04-18

499 En toute amitié
Nous sommes bientôt à la fin l`année
Et voilà que nous allons nous séparer
Je vous le promet que je ne vous oublirai pas
Mais vous ne serez plus là avec moi
J`ai le coeur serré
Tellement serré qu`il est en train de se briser
Je suis tellement découragée
Que je n`arrête pas de pleurer
Vous étiez ma deuxieme famille
On pouvait tout se dire entre filles
Malgré les désaccords
Vous étiez comme de l`or
Si precieux
Qu`on le voit dans mes yeux
Il y a deux choses que je veux que vous sachiez
Vous êtes et vous resterez toujours mes amies
Pour la vie

Je vous aime toutes amicalement

________________
Voici l'histoire du poème En toute amitié

toutes mes amies que je vais laisser l`an prochain soumis le 2003-04-21
En toute amitié
500 Je t'aime
Je t'ai aimée
Du moment où je t'ai regardée
Dans mes pensées,
Je t'ai adorée

Toi, l'amour de ma vie
Je t'en suplie
S'il te plait, jamais ne me nie
Et je te serai soumis.

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

soumis le 2003-04-22

501 Clé de mon coeur
Jourdain tu as la clef de mon coeur,
tu l'auras jusqu'à ce que je meurs.
Mon coeur tu peux l'ouvrir car la clef c'est ton sourire!


________________
Voici l'histoire du poème Clé de mon coeur

Jourdain soumis le 2003-04-23
Je t'aime pour toujours!
502 L'amour de mon passé
J'ai un amour qui ne cesse de persister
Qui ne fait que me hanter
Comment faire pour m'en débarasser
Quand je me sens impuissante pour l'oublier

Un amour qui un jour était réalité
Et quelques jours plus tard du passé
Qui ne cesse de me traumatiser
Qui à brisé mon coeur avec quelques baisés

Quand il est prêt de moi
Mon esprit sort de moi
Mon coeur bat à s'en briser
Comme une bombe qui va exploser

Il est maintenant du passé
Et je dois l'oublier
Lui qui ne veut plus me parler
Et essayer de l'enlever de mes pensées

Et le mettre tout au fond de mes pensées
Avec les souvenirs du passé


________________
Voici l'histoire du poème L'amour de mon passé

soumis le 2003-04-26

503 Suis-moi mon ami
Suis-moi dans mes rêves,
Suis-moi dans cette fôret,
Là où on sent la paix,
Où on se sent serein.

Je me retourne,
Je te vois, tourmenté,
Je te sens désespéré,
Suis mon chemin,
Laisse-toi bercer.

Ferme les yeux,
Aie confiance dans ce monde merveilleux,
Parmi toute cette verdure,
Où le bonheur perdure,
Sous ce ciel bleu.

Comme on offre une rose,
Comme on offre quelques proses,
Juste pour le plaisir de donner,
Le temps je te donnerai,
Juste pour le plaisir de partager,
Avec toi notre amitié.


________________
Voici l'histoire du poème Suis-moi mon ami

soumis le 2003-04-29

504 Les amoureux
Dans le silence profond de la nuit
Où tout semble calme et serein
Deux êtres vivent un amour inouï.

Ils vivent une histoire incroyable!
Que nul d`ailleurs n`aurait pu croire!
Dépassant à coup sur l`inimaginable
Mais pourtant si beau, si pur à voir.

Ils s`étaient trouvés sans se chercher
Une petite étincelle alluma leur amour
Rencontre inopinée de coeurs isolés
Ils s`aimaient sans aucun détour

Amour de tendresse et d`attention
Passion de deux êtres follement épris
Les amoureux dans la vie

Vivant dans monde imaginaire
Se parlant tendrement et passionnément
Tout étant fait pour leur plaire
Appréciant, goûtant chaque moment

Magnifique amour né dans l`irréel
Incompréhensible aux yeux de certains
Mais devenant de jour en jour plus réel
Et pourtant tendre et pure passion d`êtres humains

De leurs gentils mots tendres plein de douceurs,
Émotion chaque jour de plus en plus forte
Ne peut renforcer ce lien indestructible de bonheur,
Leur droit au bonheur
Où la tendre passion de l`amour l`emporte.


________________
Voici l'histoire du poème Les amoureux

soumis le 2003-04-29

505 L'amour d'une Maman
Au collier de ma vie,
Tous les les jours j'ai ajouté,
Des joies, des peines,
Du bonheur, du chagrin.

Il y a 24 ans,
J'ai donné la vie,
Ça n'a pas de prix,
Ça vaut tous les joyaux de la terre,
Ça vaut toute la sphère céleste,
Ça vaut tous les plus beaux cours d'eau,
C'est toute une richesse,
C'est plein de tendresse.

Il y a 24 ans, à ce collier,
Encore très léger,
J'ai ajouté une perle,
D'une valeur inestimable,
Et aujourd'hui,
Toi,
Ma perle de toujours,
Que j'ai couverte
De rêves et d'amour,
À Toi que j'aime plus que ma vie,
Je te souhaite,
Une journée remplie de bonheur,
Une journée d'amour.


________________
Voici l'histoire du poème L'amour d'une Maman

soumis le 2003-04-29

506 Bonne Fête des Mères Maman
L'Amour d'une mère
est un peu comme une fleur
dont chacune des pétales
serait une parole rassurante,
une délicate attention,
un geste tendre.

Je commence juste
à me rendre compte
de tout ce que
tu as fait pour moi,
car en vieillissant,
je m'aperçois
de tout ce que tu as
donné de toi-même,
de tout ce à quoi tu as
dû renoncer,
et je réalise alors combien
il t'a fallu travailler fort
pour élever ta famille.

J'admire
la force et le courage
que cela a dû te prendre
pour faire tout
ce que tu as fait...

Bonne fête maman,
Je t'aime
x x x x

________________
Voici l'histoire du poème Bonne Fête des Mères Maman

soumis le 2003-04-29

510 L'amour
Pourquoi l'amour existe
Pourquoi personne ne lui résiste
L'amour est comme le jour
On la voit toujours
Si seulement tu pourrais resentir ce que je recens
Tu va voir que ce n'est pas evident
L'amour est tellement fatal
Qu'elle en fait mal
Un jour je vais le trouvé
Mais ce jour n'est pas arrivé

________________
Voici l'histoire du poème L'amour

mon amour soumis le 2003-05-16
Je t'aime
511 Pourquoi es-tu parti?
Pourquoi es-tu partie?
Pourtant tu étais si jolie!
Pourquoi tu as dû nous quitter?
Je ne suis pas capable de le réaliser.
Je crois que je suis toujours dans un cauchemar.
Mais je t'ai mémoriser comme de l'or.
Je t'aime et je t'aimerai toujours c'est certain.
Même si j'ai beaucoup de chagrin.
Même si tu n'es plus ici avec nous.
Tu es quelque part parmi nous.

Je t'aime et je t'aimerai toujours

Ta nièce/fiole
Sabrina qui t'aime fort fort fort


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi es-tu parti?

soumis le 2003-05-17

512 Le temps ne peut effacer...
Le temps ne peut effacer
Tout ce qui ces passée
Tous les souvenirs avec toi créer
Seront toujours au plus profond de moi, garder

J'ai beaucoup pleuré
Lorsque tu m'as quitter
J'ai eu beaucoup de larmes
Pour tout ce mal

Chaque instant passé, je pleurais ma vie
Je pleurais car je pensais à toi à chaque nuit
Je n'ai jamais su si tu m'avais réellement aimer
Ces pourquoi mes larmes n'ont pas cessé de couler

À chaque silence, on pouvait sûrement entendre
Mon coeur brisé battre pour toi, seul tendre
Je t'aimais tant
Mais toi tu m'as guère laisser assez de temps

Aujourd'hui, je dois t'oublier
Par tout les moyens qui peuvent exister
Notre histoire à passé
Et maintenant je dois te laisser aller



________________
Voici l'histoire du poème Le temps ne peut effacer...

soumis le 2003-05-18
Sébastien L.Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
513 Je pense à toi
Que te dire mon amour
Ta pensée me tenaille.
Depuis des jours
Ton souvenir m'assaille.

Je veux, dans ta vie, rentrer
Pour, de mon amour, te combler.
Et, mon coeur, te confier
Pour, la vie avec toi, partager.

Je ne peux tout t'offrir
Mais je peux te promettre
Ne jamais te faire souffrir
Et aucun effort, pour cela, omettre.

Je penses à toi tout le temps
Du matin en m`éveillant
Tout le jour en travaillant
Jusqu'au soir en m'endormant.

Déjà un sentiment s'est installé
Tout au fond de mes entrailles
Un souhait, qu'un jour tu puisses accepter,
Ensemble, ouvrir le grand portail.


________________
Voici l'histoire du poème Je pense à toi

Kevin B soumis le 2003-05-18
Je t'aime même si je sais pas vraiment si toi tu éprouves les mêmes sentiments mais je serai toujours là pour toi ne l'oublie pas xxxx
514 Embrasse moi
Je ne dors plus, je ne mange plus,

Seules tes lèvres je désire
Laisse les valser sur ma peau
Qu'elle en frémisse de plaisir.

Je n'ai d'autre habits
Que la trace qu'elles y laissent
Et n'ai d'autre envie
Que de sentir leurs caresses

Elles sont douces et sensuelles
Je les veux posées sur moi
N'importe ou je te laisse ce choix

Mais n'attend plus embrasse moi

________________
Voici l'histoire du poème Embrasse moi

soumis le 2003-05-21

518 Prends le temps
Prend le temps d'aimer
Prend le temps de jouer
Prend le temps d'écouter
Prend le tempsde parler
La vie est si courte de nos jours
Elle ne dure pas toujours

________________
Voici l'histoire du poème Prends le temps

soumis le 2003-05-26

519 Je t'aime mon ange
Mon amour,
Mon éternel amour,
Je vis grâce à tes sourires,
Je souris grâce à tes lumières,
Je suis heureuse grâce à ton amour,
Merveilleusement,
Mon amour,
Mon amour merveilleux,
Tu brilles en mes yeux étoilés,
Tel un trésor de vie et de joie,
Tu enchantes ma vie,
Tel un torrent de sourires,
Tu fais voler mon coeur,
Tel une victoire brillant sur mes mains,
De toute beauté,
Mon amour,
Mon amour féerique,
Enchante ma vie,
Émerveille mon coeur,
Éblouit mes yeux,
Comme par enchantement,
Pour toujours,

je t'aime mon coeur xxxxxxx

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime mon ange

mon amour soumis le 2003-05-28

520 Ma vie renait, Ton coeur disparait.
Je vis et meurt le même jour,
Comme une flamme en proie au vent;

En échange de tes yeux,
En écoutant le feu,
Je parlerai ton silence
Même s'il est témoin de ton absence.

Apprend de mon amour
Car Je t'aime: Je te l'ai dis souvent;

Montre-moi ton corps,
Que je me saoule de le regarder,
Parle-moi des heures:Que je puisse oublier
Qui tu es encore.

Vie autour
De mon regard si grand;

Appelle-moi demain
Car je suis ton futur,
Pense au déclin
De ma vie si dure.

Souffle-moi ton coeur,
Que j'apprenne ta faveur;

Ainsi revivre
Tout c'qui m'a fait survivre,
De la sorte renait,
Ton coeur qui me plait.

________________
Voici l'histoire du poème Ma vie renait, Ton coeur disparait.

Alexandre Bergeron soumis le 2003-05-29

521 Le temps
Tout est passé,
Rien n'est arrivé;

Tout est futur,
Mais rien est sûr;

Ô pleinitude!
Enivre ma solitude;

Tout est passé,
Mais: Tout peut encore arriver;


________________
Voici l'histoire du poème Le temps

tous ceux qui se quitterons un jour... soumis le 2003-05-29
Rappelez-vous le temps... est maître de tout!
523 Longue amitié
Il y a longtemps que nous étions amies
Mais il fallait que ça s`arrête une fois dans la vie
tu m`as donné beaucoup de ton amitié
Mais celà est gâché à cause de ma stupidité
J`ai failli te perdre
Mais je suis contente que tu m`aies pardonné
Car je faisais à ma tête
Mais je ne pensais jamais que tu m`aurais tant manquée
Tu étais la seule qui me comprenait
Mais quand je t`ai vu rien dire sur ça
J`ai continué à dire que je te détestais
Je pensais que soudainement tu n`avais plus besoin de mon amitié
Les chicanes ont commencé petites, mais elles se sont terminées difficilement
Je n`ai pas été une vraie amie envers toi
Et je te pris de m`excuser
Car celà me manque de ne plus se parler comme autrefois
Je t`écris ce poème surtout pour te dire que je regrette sincèrement les problèmes que je t`ai causés....
J`espère qu`un jour tu me pardonneras!



________________
Voici l'histoire du poème Longue amitié

soumis le 2003-06-07

524 Tu me connais peut-être
je t'ai remarqué la journée ou l'on à visité le secondaire !!!
Tu étais là, assise en avant de Sébastien et proche d'Amélie.

Je te trouve belle et je voulais enfin pouvoir communiquer avec toi mon amour. Une de tes amies ma donner ton adresse de courriel. Elle m'a demandé de garder le secret.

Je t'adore déjà ma bien aimée.

Je te dédie cette chanson
PS. allume les haut-parleurs !

________________
Voici l'histoire du poème Tu me connais peut-être

Maude soumis le 2003-06-12

525 Souffrir
Souffrir c'est te regarder
sans pouvoir t'approcher.
c'est te désirer
sans pouvoir te toucher.
c'est t'aimer
sans pouvoir t'embrasser.

Souffir c'est vouloir ton amour
c'est pleurer sans verser de larmes
c'est la nuit en plein jour
c'est crier en silence.

T'aimer c'est baser un monde sur un sourire
c'est le faire vibrer au son de ton rire
c'est le voir s'ecrouler en realisant
que tu vis bien trop loin de moi !


________________
Voici l'histoire du poème Souffrir

Maxime Gendreau soumis le 2003-06-14
Je t'aimerai pour toujours et quoi qu'il arrive je vais toujours être là pour toi ! Je t'aimais, je t'aime et JE T'AIMERAI ! longtemps longtemps !!!!
526 Je t'aime tant mon amour
Aujourd'hui ca fait bientôt 10 mois,
Laisse moi encore te sentir près de moi.

Dans ma tête ,
Plus rien ne va plus,
À cause de toi Peut-Être ?
Pourquoi tu ne m'aime plus ?

Pourtant j'ai tout fait pour te garder,
Mais rien n'a fonctionné.

S'il te plait,
Aide moi à refermer cette plaie,
celle qui est grâver dans mon coeur.

J'ai versé toutes les larmes de mon corps pour toi,
S'il te plait aime moi.

Tes lèvres si douce me font imaginer,
imaginer que se n'est pas terminé.

Ton doux regard me réconforte,
Mais moi je ne suis plus forte,
Puisque tu est presque parti.

Juste t'imaginer avec une autre,
Ça me fait peur.
Maintenant je pleure.
Ne part pas avec une autre.

Tu ma tellement fait de bien,
Mais pour toi j'étais rien.

Je t'ai tellement aimer,
Personne ne va t'aimer autant que moi,
s'il te plait comprend le mot aimer,
Fait le pour moi.

Nous voici au debut de l'été,
là où nous avons commencer,
L'été dernier.

J'ai tellement mal de te voir partir de jour en jour, je pleure tous les jours.

Je t'en suplie,
Réagit.

Mon amour pour toi est plus fort que tout,
Alors aime moi comme je t'aime,
Pour moi tu es tout,
Je t'aime!

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime tant mon amour

soumis le 2003-06-17

527 À mon amour Benoit
Les sentiments que j'ai pour toi dépassent tout ce que l'on peut imaginer

Faire ma vie avec toi
c'est ce dont je rêve le plus en ce moment

Nous voir heureux comme en ce jour
jamais je ne l'aurais cru

Tu es arrivé dans ma vie un jour
au moment où je m'y attendais le moins
et aujourd'hui ma vie t'appartiens.

Vivre heureux avec nos 5 filles
quoi demander de plus à la vie

Je t'aime chéri
pour la vie


________________
Voici l'histoire du poème À mon amour Benoit

Benoit soumis le 2003-06-24

528 Amour
Amour est un très grand mot,
Qui signifie beaucoup de chose.
L'amour c'est quelque chose de bien gros
C'est plus qu'un bouquet de rose.

L'amour ce n'est pas juste dire je t'aime
Mais c'est un sentiment profond
Qui nous heurte sans pitié
Et qui nous entraîne dans un voyage très long

L'amour signifie beaucoup de choses,
Amour, fidélité, respect,
Mais l'amour peut être la cause
De plusieurs problèmes immenses.

L'amour est quelque chose qu'il faut prendre au sérieux
Ce n'est pas une blague ni un jeux,
Parce que si tu y triche
C'est certain que tu te fera prendre

On peut en dire beaucoup sur l'amour,
Du bien, du mal,
Mais soyez sûr que ce sera toujours
L'amour du plus fidèle qui l'emportera.


________________
Voici l'histoire du poème Amour
Isabelle
soumis le 2003-07-08

529 Amour Perdu
Je n'ai jamais cessé de t'aimer,
Mais je ne trouvais pas les bons mots pour te l'avouer.
Maintenant que je t'ai perdu,
Je réalise mon erreur et je m'en veux.

Je tiens à toi plus que tout,
Et je m'en veux de t'avoir blessé.
Mais maintenant, je sais que c'est impossible entre nous,
Car j'ai été trop idiote et je t'ai laissé filer.

Un jour, me pardonneras-tu
D'avoir déchiré ton coeur en morceaux,
De t'avoir blessé et d'avoir rompu
Cet amour qui était si beau.

Je t'aime toujours,
Mais je ne peux plus te l'avouer,
Car tu es tombé en amour
De cette fille bien élevée.

Je n'ai plus de mots pour exprimer
Tout le regret que je ressens,
Il ne te reste plus qu'à deviner
Ce que je continue de garder en dedans.

Je t'aime et rien ni personne ne pourra rien y changer,
Même si je n'ose plus te l'avouer.


________________
Voici l'histoire du poème Amour Perdu
Isabelle
Davyd soumis le 2003-07-10
C'est ce que je ressens présentement depuis que tu es avec elle.
530 L'éternel d'une flamme
Flamme éternelle
Reste avec moi
Garde mon âme à moi et à lui
Flamme éternelle reste avec moi garde mon âme au plus profond de toi
Et surtout n'oublie pas que tu es ma flamme jusqu'à ce que je monte au ciel.

________________
Voici l'histoire du poème L'éternel d'une flamme
Téléthon enfant soleil
soumis le 2003-07-11

532 Mon Amour
Tu es un amour extraordinaire
Unique dans tout l'univers
Sans toi, je manque d'air
Et c'est pour ça que tu m'es chère.

Quand je suis triste, tu me consoles
Quand je ris, toi aussi tu rigoles
Quand je suis catastrophé, jamais tu ne t'affoles
Et calmement, tu m'attrapes au vol.

Je t'admire beaucoup
En ta compagnie, j'oublie tout
Avec toi, j'irai n'importe où
À travers le monde, jusqu'au bout.

________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

soumis le 2003-07-11

533 Ma valentine
Anne Marie, c'est un très joli nom
À elle, je ne dirais pas non
Elle est douce comme un ourson
Et ses lèvres sont rose bonbon

Anne Marie est très belle
Avec elle, c'est officiel
C'est la femme de ma vie
À ses côtés, j'irai jusqu'au paradis.

________________
Voici l'histoire du poème Ma valentine

soumis le 2003-07-11

534 Mon père
Mon père est précieux
Il est comme la prunelle de mes yeux
Mais mon père n'est plus ici
Et toujours, je pense à lui.

Mon père à une place privilégiée dans mon coeur
Je le vois minutes après minutes, heures après heures
Je le vois aussi jours après jours
Je crois que c'est pour toujours.

Lorsque j'irai au paradis
De ma peine, je serai guéri
Car mon père, je rencontrerai
Et nous serons réunis pour l'éternité.

________________
Voici l'histoire du poème Mon père

soumis le 2003-07-11

535 Une mère
Une Mère à toujours compris
Tous nos petits soucis
Parfois, elle est une amie,
Et toujours, elle est de bonne compagnie.

Une Mère ne veut que notre bonheur
Elle nous aime de tout son coeur
Elle est toujours là dans nos craintes et nos peurs
Le jour et la nuit, peu importe l'heure.


________________
Voici l'histoire du poème Une mère

soumis le 2003-07-11

536 Une amie
Une vraie amie doit être compréhensive
Et non possessive.
Une vraie amie doit être présente
Et non imposante.


Une vraie amie doit être aimable
Et non détestable.
Une vraie amie doit être sincère
Et non une vipère.

________________
Voici l'histoire du poème Une amie

soumis le 2003-07-11

537 La chance
La chance est très rare
Je voudrais ma part
De cette chance si recherchée
Si ce n'est pas trop demandé.

La chance, il y a des gens qui l'ont
Peut-être qu'un jour, ils la perdront
Qu'ils sachent comment ils sont chanceux
Qu'ils regardent autour, les malheureux.

Ces derniers temps, j'ai beaucoup appris
Sur la chance et sur la vie
La chance, il faut souvent la provoquer
La nourrir, la dorloter et savoir la garder.

________________
Voici l'histoire du poème La chance

soumis le 2003-07-11

539 Amour ou Amitié?
Je ne comprend pas
Ce que je ressens pour toi
C'est fort mais confus,
Ce qui fait que je ne comprend plus.

Je t'aime à la folie
Mais en amour ou en ami?
Je me sens bien près de toi
Mais je ne comprend toujours pas

Je n'arrive pas à tout démêler
pour savoir si c'est de l'amour
ou simplement de l'amitié
Est-ce que je le saurai un jour?

________________
Voici l'histoire du poème Amour ou Amitié?

soumis le 2003-07-21

540 L'élue de mon coeur
Je t'aime depuis longtemps
Mais je n'ose pas dévoiler ce que je ressens.
J'ai peur de ta réaction, peur que tu ries de moi
Peur, aussi, que tu ne veules plus de moi.

Pour moi, rien n'a plus de valeur que toi
Ton sourire et des yeux doux me rendent heureuse chaque fois.
j'oublies tous mes soucis en ta présence
Avec toi, mon sourire est au rendez-vous en permanence.

Mais si je me décide un jour à parler,
À vider mon coeur et à tout t'avouer
Tu risquerais de me fuir et de m'abandonner
En me laissant seule avec mes souvenirs des merveilleux moments passés.

Je t'aime mais jamais tu ne le saura,
a mois que tu fasses les premiers pas
Car un échec à cette situation
Pourrait causer mon entière destruction.

Tu es l'élue de mon coeur
et ce, jusqu'à ce que je meurs
Même si je craint, même si j'ai peur
ça sera toujours toi qui fera mon bonheur.



________________
Voici l'histoire du poème L'élue de mon coeur

soumis le 2003-07-24
Je t'aime, mais jamais je n'oserai te l'avouer car je préfères avoir ton amitié sans avoir ton amour que de perdre tous les deux qui sont si important pour moi.
541 Toi mon étoile filante...
Bonsoir mon amour,
Ma vie a changée depuis notre rencontre. Je pense à toi continuellement et j'ai envie de me retrouver dans tes bras. Les nuits sont longues sans toi, toi que je retrouves dans mes rêves à chaque nuits en attendant mon retour. Ton amour me donne des ailes, tu es mon ange descendu du ciel. Je veux vivre à tes cotés, mon but premier est de toujours t'aimer. J'ai des rêves secrets, celui d'un jour devenir ta femme, celui d'exaucer tes prières et de donner la vie pour toi. Tu fais partie de moi, reste à mes cotés et tu sauras ce que c'est d'aimer.
Je pense à toi nuit et jour, je t'aime pour toujours...
Ton ange


________________
Voici l'histoire du poème Toi mon étoile filante...

Yan soumis le 2003-08-01
Pour toi mon amour
545 J'aimerais tant te le dire...
J'aimerais tant te le dire
Ce que je suis, comment je me sens
J'aimerais tant te le dire
Au lieu de tout garder en dedans.

J'aimerais tant te le dire
Pour que tu comprennes ce qui se passe
J'aimerais tant de le dire
Pour que tous mes problèmes s'effacent

J'aimerais tant te le dire
Qui je suis et ou je vais
J'aimerais tant te le dire
Que je t'adore et que tu me plais

J'aimerais tant te le dire
Te l'annoncer, tout t'avouer
J'aimerais tant te le dire
Que je t'ai aimé dès que je t'ai rencontré

J'aimerais tant te le dire
Pour me sentir libérée
J'aimerais tant te le dire
Pour avoir le coeur plus léger

J'aimerais tant te le dire
Que tu hantes mes jours et mes nuits
J'aimerais tant te le dire
Qu'avec toi, jamais je m'ennuie.

J'aimerais tant te le dire
Que je t'aime à la folie
J'aimerais tant te le dire
Mais j'ai trop peur que tu en ries.


________________
Voici l'histoire du poème J'aimerais tant te le dire...

La personne que j'aime soumis le 2003-08-07
Je t'aime comme une folle... mais j'ai si peur de te l'annoncer et que tu ries de moi. Nous sommes pareilles toi et moi... peut-être trop pour que ce que je ressens soit réciproque...
547 Toi mon étoile filante...(2)
Pour toi Yan,
Un mois a passé depuis notre étoile filante.
À chaque jour je me réveille en me demandant, comment puis-je aimer autant ?
À chaque nuit avant de m'endormir, je me demande, comment ais-je pu vivre sans toi toutes ces années ?
Je t'ai trouvé, un amour que je croyais impossible, un bonheur innaccessible.
T'as changé ma vie, tu donnes un sens à chacun de mes soupirs.
J'arrête de respirer quand tu pars, je veux tout de toi.
Quand tu me quittes, je verse des larmes de tristesse.
Quand tu me fais l'amour, ce sont des larmes de tendresse.
Je veux vivre ma vie à tes côtés, et si Dieu a entendu nos prières,
En ce moment, à l'intérieur de mon corps grandit une vie,
Celle qu'on aura conçue dans l'amour,
Celle qu'on aura tant espérée.
Je t'aime mon amour... chaque jours encore plus...
Je t'ai choisi...tu m'as choisi......


________________
Voici l'histoire du poème Toi mon étoile filante...(2)

Yan soumis le 2003-08-24
Pour toi mon amour... mon premier, mon dernier.........
548 Mon Paradis
Entendre ta voix,
Ne voir que toi,
Te regarder dans les yeux,
Pour moi, il n'y a pas mieux.

Voir tes yeux charmeurs,
Sentir ta chaleur,
Toucher à ta peau,
Plus lisse que l`eau.

Sentir ton souffle dans mon cou,
Ton respire si doux,
Poser mes lèvres sur les tiennes,
sentir tes mains sur les miennes.

Te caresser du bout des doigts,
T`aimer sans qu`il n`y ait de lois,
Te sentir frémir sous mes caresses,
Te couvrir de baisers de la tête aux fesses.

Mon rêve est de t`avoir près de moi,
De te serrer dans mes bras,
De t`embrasser quand j`en ai envie,
Car ce n`est que pour ça que je vis.

Tu es mon paradis,
Que de toi j'`ai envie,
Tu es ce pour quoi je suis,
Je t`aimerai toute ma vie.

________________
Voici l'histoire du poème Mon Paradis

soumis le 2003-09-10

549 Moment de douceur
Salut Christian

Je viens partager un petit moment de
douceur, te dire combien j`ai hâte de te
revoir et faire monter ce désir qui est en
moi pour vivre le moment présent qui sera
rempli, j`en suis certaine de douceur et de tendresse.

Je t`embrasse très fort

Francine xxxxx


________________
Voici l'histoire du poème Moment de douceur

Christian soumis le 2003-09-14

552 Amour
Je dédie ce texte à Stéphanie Champagne

C'est quoi l'amour?
C'est quoi aimer?
Est-ce qu'on s'en attend toujours?
Ou est-ce que c'est spontané?
Je ne saurais dire parce que j'en ai aucune idée
Mais tout ce que je peux écrire.
C'est que c'est toujours apprécié
Comment savoir qu'on le ressent?
Comment savoir que c'est aimé?
En sachant que c'est le plus beau sentiment.
Et en voulant tout dévoiler.

________________
Voici l'histoire du poème Amour

soumis le 2003-09-18

553 Creaveu hmauin !
Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mtos n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème.

C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

________________
Voici l'histoire du poème Creaveu hmauin !
Uvinertisé de Cmabrigde
soumis le 2003-09-19

554 Journée ensoleillée
Je viens te souhaiter une très belle journée
une journée agréable qui sera remplie de bonne
humeur et de soleil.

Je t`envoie un bouquet d`épices pour mettre du
piquant et un peu de fantaisie par cette belle
journée.

je t`embrasse très fort
xxxxxx


________________
Voici l'histoire du poème Journée ensoleillée

soumis le 2003-09-20
Salut Christian,
555 Je n'oublirai jamais...
Si je retournais à ce jour...
Le jour où je t'ai blessé...
Le jour où je t'ai laissé...
Le jour où l'on c'est disputé...
Celui que j'essaie d'oublier...

J'effacerais le passé...
Pour seulement t'embrasser...
Te coller, m'effacer...
Comme le premier jour où je t'ai rencontré...

Je n'oublie pas le malheur...
Qui a envahie mon coeur...
Qui me laisse en pleure...
Et qui se meurt...

Je pense à toi tous les soirs...
Et j'ai l'espoir...
De te REVOIR...

Prend soin de toi...
Et n'oublie pas...
Que je serai toujours là...
Si tu as besoin de moi...

Adieu à l'amour de ma vie...

Je t'aime...



________________
Voici l'histoire du poème Je n'oublirai jamais...

Éric soumis le 2003-09-22

556 Je me demande
Je me demande

Si ça vaut la peine de croire
Si ça vaut la peine de garder espoir
Si je dois continuer
Ou Si je dois tout lâcher

Si un jour j'y arriverai
Faire de mon rêve une réalité
Ou bien si j'échouerai
Et en sortirai encore une fois blessée

Si je doit tenir bon
Ou baisser les bras
M'enfoncer plus profond
Ou continuer tout droit

Mais quand je te regarde dans les yeux
Je vois que continuer serait le mieux
Car ton doux regard
Me redonne espoir

Pour toi je continuerai
Mon rêve j'accomplirai
Et un jour ça sera une réalité
Un jour tu pourra m'aimer.


________________
Voici l'histoire du poème Je me demande

soumis le 2003-09-23

557 Il est l'heure
Il est l'heure, il est temps
D'arrêter de faire couler tout ce sang
Il est l'heure, Il est temps
D'arrêter de maltraiter tous ces gens
Il est l'heure, Il est temps
D'arrêter de faire pleurer ces enfants
Il est l'heure, Il est temps
D'arrêter tout et d'agir comme des grands
Il est l'heure, Il est temps
De se soucier des autres plus souvent

Pourquoi ne voyez-vous pas?
Pourquoi ne comprenez-vous pas?
Pourquoi ne sentez-vous pas?

Qu'il est l'heure, qu'il est temps
De faire la paix avec tous ces gens
Il est l'heure, Il est temps
De prendre soins de ces enfants
Il est l'heure, Il est temps
D'épargner les pauvres innocents
Il est l'heure, Il est temps
De se donner la main en se pardonnant
Il est l'heure, Il est temps
D'évoluer tout en s'aimant.

________________
Voici l'histoire du poème Il est l'heure

tous les gens qui sont victimes des guerres, des famines et de la pauvreté soumis le 2003-09-24

558 Bouteille à la mer
une soir.. une nuit...
la mort .. la vie
pourquoi je n'ai pas pu t'offrir autant que lui
pourquoi je n'ai pas su te faire rire autant que lui
sans toi la vie ne serais que la fin de cette vie
sans toi pour moi les sons n'auraient plus de sens
sans toi les couleurs n'auraient plus leur importance
et sans toi tout parraîterait si sombre
je suis heureux d'être là à tes cotés
jamais je ne veux te perdre
je t'aime
ton amitié n'étais que le debut et je souhaite que ton amour ne soit jamais la fin
je t'aime. Je t'aime vraiment

-pour ma tite miss-
je n'ai jamais pu lui dire à quel point je l'aime je n'ai jamais pu lui démontrer à 100% à quel point elle étais importante pour moi j'espere que tu tomberas un jour sur cela même si nous ne somme plus ensemble sache que je t'aime vraiment.

________________
Voici l'histoire du poème Bouteille à la mer

léa ;o) soumis le 2003-09-25

559 Tante tant aimée
Une fleur à poussée sur mon parcour, Un soleil c'est levé au grand jour, Étendue sur un velour,
Je pensais à toi ma Tante d'amour...

À toi que je peux tout dire,
À toi que je peux tout écrire,
À toi je libère mes moments les plus pires,
À toi je ne peux mentir...

Je tiens à te remercier,
pour ces moments de vérité,
de volonté et de sérénité,
que tu as pu m'apporter...

Je ne le dit pas souvent,
mais maintenant,
je prend le temps,
de te dire JE T'AIME

À bientôt

xox Gros bisous xox

________________
Voici l'histoire du poème Tante tant aimée

Carole soumis le 2003-09-25
C'est pour toi. ma préféréeeeeeeeeeeeeeeee...
562 Douceur du moment
Salut Christian,

La douceur de tes mains et de tes yeux.
Qui me regardent en souriant me remplis
de chaleur comme un rayon de soleil
qui me rechauffe et une fois le soir
venu une douce brise m`enveloppe
jusqu`au matin.

Un doux baiser te caresse la joue

Francine xxxxxxxxxxx



________________
Voici l'histoire du poème Douceur du moment

Christian soumis le 2003-10-13

563 Ne fais pas de bruit
Ne fais pas de bruit,
C`est moi qui t`écris,
Quelle accalmie,
Tu fais de la magie.

De loin je te souris,
Je tourne les pages de ma vie,
Je m`aperçois que je n`ai rien vu,
Que je n`ai pas tout entendu.

Je tourne une page,
J`y vois l`amitié,
Une autre, la complicité,
Et, de page en page,
Je me permets de rêver.

Je suis heureuse,
Je suis amoureuse,
Je vis mon petit bonheur,
Qui se teint de douces couleurs.

Je tourne encore une page,
Je continue dans mon rêve,
Au milieu de la nuit,
Je me promène dans ma vie,

Ne fais pas de bruit,
Laisse moi écouter cette symphonie,
Ne fais pas de bruit,
Dans mon rêve ces mots j`ai écrit,
Non, ne fais pas de bruit,
C`est comme ça que je veux rêver ma vie.


________________
Voici l'histoire du poème Ne fais pas de bruit

soumis le 2003-10-20

564 On se retrouvera cette nuit
Grandes sont les chances
Que tu me trouves
Sur ton chemin ce soir
Semble que je me retrouve toujours sur ta route
Depuis que je te connais
Semble que tu es sur mon chemin

Il n'y a aucune logique, aucune règle
J'ai envie de te voir dans la nuit
D'être avec toi jusqu'aux lueurs du matin

Je me souviens clairement à quoi tu ressemblais
La nuit où on s'est rencontrés
Je me rappelle ton rire et ton sourire
Je me souviens comment tu m'as mis à l'aise
Je me souviens de ta grâce et de ton style

Et maintenant je n'ai envie que de toi
Tu m'es devenu très cher

Grandes sont les chances
Que je te rencontre des mes rêves ce soir
Tu souriras comme lors de notre première rencontre
De grandes chances que je te prenne dans mes bras
Et que t'offre tout ce que j'ai
Tu es la seule personne que je ne peux oublier
Baby tu es ce que j'ai rencontré de meilleur

Et je rêverai au futur
En espérant que tu sois près de moi

Et le matin je serai impatiente de voir
Arriver la nuit
Pour la nuit
Pour la nuit
Grandes sont les chances que je te rencontre
Quelque part dans mes rêves
Tu souriras comme lors de notre première rencontre
Je te prendrai dans mes bras
Et t'offrira tout ce que j'ai
Tu es la seule personne que je ne peux oublier
Baby tu es ce que j'ai rencontré de meilleur

________________
Voici l'histoire du poème On se retrouvera cette nuit

soumis le 2003-10-20

565 Le voeu
Dans un lointain pays,
Vivait une fée,
Qui avait des idées,
Des envies bien méritées.

Une fée,
Le coeur rempli de chansons
Le coeur rempli d`émotions,
Elle était si fragile,
Si tendre,
Elle rêvait de passer sa vie,
Tendrement blottie,
Dans les bras d`un garçon.

Par ce voeu,
Elle envoie son message,
À celui qui saura,
Être son tendre et doux compagnon,
Oh oui ce voeu vous l`avez compris,
C`est moi qui l`aime ainsi.

Vivre de paix,
Vivre des jours de bonheur,
Les yeux remplis de chaleur,
Mirage coloré d`ardeur.

Je lui jetterai un sort,
Je serai sa fée,
J`emprisonnerai son coeur,
Dans un rêve bleu.


________________
Voici l'histoire du poème Le voeu

soumis le 2003-10-20

566 Après la pluie
Les gardes du palais endormis,
Encore un feu qui brûle dans la nuit,
À l`horizon il y a une menace d`orage ,
Un quartier de lune comme éclairage.

Il gravit les montagnes dans la noirceur,
Comme le plus grand des voleurs,
Avec comme seule arme son coeur,
C`est un ouragan qui s`approche dans la nuit,
La fée vêtue d`un sourire de bonheur il vit.

Tout l`argent,
Tous les diamants,
Je n`en veux pas,
Je ne veux que toi,
Quand le jour se lèvera,
Je serai encore là.

Il était doux comme le vent de la nuit,
Il était tendre comme de la mie,
Il n`a rien pris qui ne lui était offert,
On n`entend plus le tonnerre,
Du ciel ne se précipite plus d`éclairs,
La tempête est finie, le calme est dans l`air.

Après la pluie,
Ils se sont endormis.


________________
Voici l'histoire du poème Après la pluie

soumis le 2003-10-20

567 Écoute
Écoute le son de ma voix,
Tu ne l`entends pas ?
Peut-être n`ai-je que murmurer,
Pour ne pas déranger.

J`ai pensé que tu entendrais,
Le rythme de mon coeur,
Mais non, tu avais fermé les écouteurs,
Tu n`as pas entendu que je pleurais.

Moment de réflexion,
J`ai écouté une chanson,
Dans le ciel,
J`ai vu un arc-en-ciel,
C`est la coutume, j`ai fait un voeu,
Après, j`ai baissé les yeux.

Je me suis réfugiée,
Dans mon jardin secret,
J`ai laissé s`écouler le temps,
Pour raisonner mon étonnement,
Je croyais te soulager,
C`est le contraire que j`ai fait.

J`ai eu froid,
Comme une fleur qui s`ouvre,
Les matins d`automne,
Écoute ma voix qui résonne,
Je n`ai fait que mumurer,
Je n`ai pas voulu faire de bruit,
Pour ne pas déranger.


________________
Voici l'histoire du poème Écoute

soumis le 2003-10-20

568 Le voeu...la suite
Je suis la fée,
Qui, de son lointain pays,
Dans les rues de nulle part,
Fit un voeu

Mon voeu,
Je l`ai envoyé,
Au-delà des frontières,
Au-dessus des mers,
Voyons, je suis une fée
Comment me résister.

Ces mots qui te brûlent,
À toi de les enflammer,
Dans tes songes m`emmener,
Mais tu préfères rêver !

Je vois ton coeur,
Je ressens ta chaleur
Je vois tes yeux,
Je me sens mieux.

Je suis une fée,
Mon voeu j`ai envoyé,
Mais mirage j`ai utilisé,
Lorsqu`éclate un orage,
Comme prise dans une cage,
Ah, ces soupirs à oublier.

Je lui ai jeté un sort,
Il m`a retourné le sort,
Nos deux coeurs emprisonnés,
Au génie nous devons les confier.

Voyons, je suis une fée,
Je ne dois pas pleurer,
Dans mes rêves je le verrai
Dans mes rêves, je le laisserai m`emporter

Voyons, je suis une fée,
Je me suis permis de rêver.

Jasmine
xxxx


________________
Voici l'histoire du poème Le voeu...la suite

soumis le 2003-10-20

569 Je t`envoie un rêve
Fais un souhait,
Quand tu vois une étoile scintiller,
Ton désir sera réalisé,
Les rêves sont faits de bonheur,
Je t`accorde ton souhait.

Sens ton corps flotter,
Doucement dans le ciel,
La lune et les étoiles se heurtent,
Lors de ton passage

Le ciel est rempli de merveilles,
À toi d`apprendre à les voir,
Les rêves ne s`effacent jamais,
Ils sont éternels.

Le coeur est rempli de beauté,
L`âme est rempli d`amour,
Regarde ton étoile briller,
Sens la douce chaleur s`immiscer en toi.

Sens cette brise tomber en cascade,
Qui suit tes mouvements,
Tes rêves de demain,
Aujourd`hui sont réalités.

Repose-toi devant toute cette beauté,
Et quand tu sortiras de ton sommeil,
Le soleil aura un tel éclat,
Tes yeux seront remplis d`étoiles.


________________
Voici l'histoire du poème Je t`envoie un rêve

soumis le 2003-10-20

570 Tu me vires à l'envers.......
Éric,

Toutes ces nuits à espérer trouver l'amour, tous les recommencements, toutes les déceptions. Toutes les fois où j'ai crue aimer, toutes les fois où j'ai demander au ciel de m'envoyer un homme comme toi.

La première nuit passée à te parler m'a virée à l'envers. J'arrive toujours pas à croire qu'un homme comme toi puisse un jour m'aimer, je croise les doigts et espère qu'un jour ce moment arrivera.

Je comprends ta peur, je comprends tes craintes et j'aimerais tellement te rassurer de mes sentiments, de mes intentions. Les mots me manquent, mes pensées sont avec toi, mon coeur est heureux et en même temps triste. Triste de penser que tout ça pourrait arrêter.

Je pourrais te le dire mille fois, le crier pour que tout le monde l'entende, mais les sentiments que je ressens pour toi sont mes seuls secrets. Je veux garder cette folie et m'endormir chaque soir en te disant merci.

Merci pour tes sourires, merci pour l'homme que tu es, merci de me donner envie d'y croire.....À ce reve impossible.....cet envie de t'aimer.


Tu m'as virées à l'envers....

Carolyne xxx1/2


________________
Voici l'histoire du poème Tu me vires à l'envers.......

Éric soumis le 2003-10-20
Une petite pensée pour toi..
572 La première fois
Je suis heureuse,
Je suis amoureuse,
C'est la première fois,
Mon coeur est gonflé de joie,
Je danse sous les étoiles,
J'ai mis ma robe de bal,
Toute la nuit j'ai dansé,
J'ai laissé mon coeur me porter,
Dans ses bras j'ai valsé,
Dans ses bras j'ai rêvé,
Des Je t'aime, il m'a chuchoté,
Sous le charme je suis tombée,
Et quoi ?
J'ai bien le droit,
C'est ma première fois.

La nuit s'achève,
Non ne me quitte pas,
Tu me manques déjà,
Cette nuit il n'y a que toi,
Ta tendresse,
Comme une caresse,
Du bout des doigts m'effleure,
Et recommence la danse de mon coeur,
Du bout des doigts,
Je te laisse me bercer,
Où tu voudras,
Je te laisse m'emmener,
Je vis notre passion,
J'en perds toute raison.

La nuit s'achève,
S'envolent les étoiles,
Elles emportent mon rêve,
J'étais séduite par ses Je t'aime,
Jamais dire Je t'aime à un rêve,
J'aurais dû te garder,
Sans rien dire, tout contre mon coeur,
Pour ne rien abîmer,
De cette image de bonheur.

De la tendresse,
Je suis passée à tristesse,
Les dernières étoiles se sont éteintes,
Du bout des doigts,
J'ai dessiné un arc-en-ciel,
Dans une dernière étreinte,
De mes yeux, les larmes ont coulées,
La nuit s'achève,
Elle emporte mon rêve,
C'était ma première fois,
Le jour se lève,
Soleil, viens, tends-moi les bras,
Viens près de moi,
J'ai si froid,
Réchauffe-moi,
Console moi,
Fais-moi danser,
Fais-moi oublier,
Que cette nuit j'ai aimé.

________________
Voici l'histoire du poème La première fois

soumis le 2003-10-30

573 Il a neigé sur ta vie
Il a neigé aujourd'hui,
Il a neigé sur ta vie.

Tu n'as même pas vu l'automne de ta vie,
Et tu t'étonnes.
De joie, en joie,
De pleurs, en pleurs,
Tu dois saisir le bonheur,
Ce n'est pas encore l'heure,
Pour toi d'arrêter le temps.
Ton coeur te semble lourd,
Le temps te paraît long,
Il te faut reprendre espoir,
Toujours une lueur brille,
Au fond du trouble noir,
Pour aller au bout du chemin,
Souviens-toi toujours de ces mots,
Quand il neigera sur ta vie,
Qu'il fera froid dans ton coeur,
Compte sur tes amis,
Nous sommes là pour toi.

Vis ta vie,
Vis-la bien,
Qui sait ce qui te guette,
Promets-moi,
Jure-moi,
Que tu me parleras,
Que tu ne partiras pas,
S'il neige encore sur ta vie.

________________
Voici l'histoire du poème Il a neigé sur ta vie

soumis le 2003-10-30

574 Rendre une femme heureuse
Pour rendre une femme heureuse, il vous suffit d'être:
1. ami
2. compagnon
3. amant
4. frère
5. père
6. maître
7. éducateur
8. cuisinier
9. charpentier
10. plombier
11. mécanicien
12. décorateur
13. styliste
14. sexologue
15. gynécologue/obstétricien
16. psychologue
17. Pompier
18. psychiâtre
19. thérapeute
20. audacieux
21. organisateur
22. bon père
23. très propre
24. sympathique
25. athlétique
26. doux
27. attentionné
28. galant
29. intelligent
30. drôle
31. créatif
32. tendre
33. fort
34. compréhensif
35. tolérant
36. prudent
37. ambitieux
38. capable
39. courageux
40. déterminé
41. fiable
42. respectueux
43. passionné

SANS OUBLIER DE:
44. faire souvent des compliments
45. adorer le magasinage
46. ne pas faire des histoires
47. être très riche
48. ne pas la stresser
49. ne pas regarder les autres filles
50. faire très attention à elle, sans pour autant être jaloux
51. bien s'entendre avec sa famille, mais tout en lui
accordant toujours autant de temps pour elle
52. lui donner de l'espace, tout en se montrant soucieux pour
savoir ou elle va

IL EST TRÈS IMPORTANT DE:
53. jamais oublier les dates suivantes:
* anniversaires
* fiançailles
* mariages

Malheureusement, même en observant scrupuleusement ces règles, son bonheur n'est pas garanti, puisqu'elle pourrait se sentir submergée par une vie d'une étouffante perfection, et fuir avec le premier salaud-alcoolique-coureur de jupons qu'elle rencontre.

________________
Voici l'histoire du poème Rendre une femme heureuse

soumis le 2003-10-31

575 La drogue
Lorsque la nuit fût finie
Je me suis senti complètement envahie
Par la peur de me perde
De me retrouver seule dans ma taverne

Mais quel est ce calvaire
Celui qui me donne tant de misère
Vous savez je m`en passerais
De tout ce qu`elle me fait

Sans doute vous le voyiez
Tout ce qui peux se passer
Je sais qu`elle n`arrêterait pas de me pousser
Pour qu`un jour enfin vous puissiez me pleurer

Tant de noir
Dans mon désespoir
Tant de haine

Qui coule dans mes veines
Avant ma mort je veux souhaiter
Que désormais se sera du passé
Que de voir des jeunes dans la rue
Se faire pîquer dans le cul

La drogue ne sera plus de ce monde
Vous allez me dire que c`est immonde
Mais moi je veux y croire
Pour qu`il n`y ai plus de désespoir


________________
Voici l'histoire du poème La drogue

Mon meilleur ami soumis le 2003-11-01
Ne touchez pas à ça....elle pourrait vous mener plus loin que vous le pensez
576 Belle enfant
Tu rêves belle enfant
Sous ton minois charmant
Au pied de l'escalier
Quel coeur as-tu volé

Sous tes longs cheveux blonds
Les yeux fermés sur ton bouquin
Tu sais bien qu'au fond
T'as eu qu'à tendre les mains

Tu rêves belle enfant
Tu es belle et tu le sais
Avec tes yeux de femme-enfant
Tu sais ce que tu fais

Tu peux rendre heureux
Tu peux rendre fou
Tous les Pierrots amoureux
Sans donner rendez-vous

Tu rêves belle enfant
Un coeur battant t'attend
Pour être heureux
Pour être aimer un peu

Le coeur comme seul bien
Entre tes mains tu le tiens
Éveille-toi de ton rêve
Belle enfant
Le jour se lève
Quelqu'un t'attend

________________
Voici l'histoire du poème Belle enfant

soumis le 2003-11-08

577 Le lac
Près de ce lac magnifique
Tu murmures tes voeux mirifiques
Tu y fais un détour
Tu chuchotes tes rêves d`amour

Tu crois au Génie
Tu lui jettes des pièces
Tu lui murmures tes désirs secrets
Tu lui demandes cette richesse
Qu`est l`Amour

Tu rêves d`éternité
D`envies de toujours
Mais tu sais
Je n`ai eu qu`à t`écouter
Pour les faire se réaliser

Dans ton coeur je suis entrée
En prenant soin de refermer la porte
Derrière moi
Tout doucement
Sans faire de bruit
Je me suis installée dans ce nouvel appartement
Comme une princesse
J`y ai élue domicile...

Au lac nous retournerons
Le Génie nous remercierons


________________
Voici l'histoire du poème Le lac

soumis le 2003-11-09

578 Deuil
Découvrir à l'intérieur de soi une grande force que moi-même je ne savais pas qu'elle me guidait.

Envole mes chagrins, ma colère et mon mal de vivre vers la lumière. En retour je recevrai de l'amour, du bonheur et la joie de vivre à nouveau.

Une signature, purememt inconnue, se grave dans mon coeur à jamais. À moi de l'accepter avec amour pour que la culpabilité devienne pardon.

Incognito je suis partie à la dérive. Je me cherchais à travers ce deuil, me demandais c'est quoi que j'aurais pu faire pour changer l'événement. Avec le temps, j'ai réalisé que j'ai donné tout ce que mon coeur pouvait.

L'idée de t'avoir perdu me donne des frissons. Je mets tous nos plus beaux souvenirs dans mon tiroir du bonheur. De temps à autre, j'y jette un coup d'oeil et réchauffe mon coeur.

________________
Voici l'histoire du poème Deuil

soumis le 2003-11-09

579 Un monde qui s'écroule
J'étais heureuse avec toi,
On avait tout pour nous,
J'aurais tout fait pour toi,
C'était l'amour fou.

Jamais je n'aurais rêvé d'autre chose,
Tu étais tout pour moi,
Tu représentait plus qu'un milion de pétales de roses,
Tu étais ma vie, tu étais à moi...

Mais un matin tu es arrivé,
Je t'attendais avec impatience,
C'est là que tu m'as appris son existence,
Et j'ai senti mon monde s'écrouler.

J'ai repensé à mon bonheur,
J'ai revu nos plus beaux moments,
J'ai revécu nos plus belles heures,
Avant de m'enfuir en courant.

J'ai pleuré, je me suis damnée,
J'ai hurlé et j'ai voulu me tuer,
De nos moments je me suis ennuyé,
Pendant longtemps je suis restée enfermée.

J'ai peur de te perdre,
Car je t'aime tant...
Et un monde qui s'écroule,
Y a rien de plus souffrant.

Ne m'abandonnes pas je t'en prie,
Je serais prête à tout pour te garder,
Je te donnerai tout ce que tu désires,
Parce que je t'aime...

Et rien n'est plus important pour moi que toi...



________________
Voici l'histoire du poème Un monde qui s'écroule

soumis le 2003-11-11
Lorsque je l'ai appris, mon monde est tombé en pièce en même temps que mon coeur... je t'aime tant... xx
580 Le temps peut faire tout un changement
J'ai attendu trop longtemps
Ce n'est plus possible maintenant.
Il m'a dit non lorsque je lui ai demander
Tout ça parce que j'étais trop gené.

Il disait à ma meilleure amie
Que j'avais des chances avec lui
Mais ce n'était pas vrai
J'en suis sûre, il me niesait.

J'avais si peur de sa reponse
Que je n'ai pas pris de chance
Lorsque je me suis enfin decidé,
Decidé à lui demander

C'était déjà trop tard.
Son coeur était autre part.
Je m'en veux tellement
Je regrette vraiment.

Maintenant, le seul conseil je peux vous donner
Ne laisser jamais la gêne prendre le dessus
Car vous aller être déçu.
Dites-le quand vous aimez

Même si vous avez peur
C'est la meilleure chose à faire
Parce que rendu un peu plus loin
C'est déjà trop tard.


________________
Voici l'histoire du poème Le temps peut faire tout un changement

Jessy Poirier soumis le 2003-11-17
Je t'aime
581 Je t'aime
Tu ne me vois pas
et pourtant je suis là
mon coeur s'affole pour toi
pourquoi ne le vois-tu pas ?
je t'aime et j'ai mal
depuis toujours..
je pleure d'amour pour toi
la nuit tu es l'idée noire qui donna jour
à mes nuits blanches
donne moi une chance
de pouvoir t'aimer encore
te prouver la sincérité de cet amour
te câliner
je t'aime si fort
ne me repousse pas
le bonheur est si près de toi
Je t'aime

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

soumis le 2003-11-21

582 L'amour
Dans ma solitude je m'interroge souvent sur l'amour... Quand il est là on ne le veut pas, quand on le cherche on ne le trouve pas. Étant maman d'une adorable fille de 8 ans, je découvre l'amour d'un autre point de vue et réalise que l'amour inconditionnel qu'on a pour nos enfants et qu'ils ont pour nous est le seul amour qu'il devrait exister dans ce monde... L'amour où l'on fait tout pour l'autre dans l'espoir de recevoir simplement l'amour. Le partage du temps, des tâches, des activités, des factures font parties de la réalité, mais c'est tellement plus facile à confronter lorsqu'à la fin de la journée on se retrouve endormie aux côtés de la personne qui a les mêmes envies que nous. Étant parents nous nous devons d'être méticuleux dans nos choix de partenaires, et nous nous devons d'être vrais envers les autres et envers nous. Nos enfants sont malheureusement soumis aux conséquences de nos choix et sont souvent par le fait même blessés malgré nous... L'honnêteté, la communication sont essentiels, mais le réalisme prédomine. La vie d'aujourd'hui file si vite sous nos yeux, qu’il faut jouir de chaque minute au maximum. En ce temps des fêtes, je serai seule avec ma fille, et me consolerai que son sourire et son bonheur remplieront mon coeur d'assez d'amour pour combler un certain vide. C'est certain que ma famille me tiendra occupée mais je n'aurai pas la chance comme les autres couples, d'avoir les caresses de l’homme spécial qui manque toujours dans ma vie. Sachez tous apprécier l'amour de vos enfants, conjoint, famille et amis dans ce temps des fêtes et profitez en pour reconnaître que vous êtes privilégiés et que même si les gens autour de vous semblent tout avoir, s'ils n'ont pas l'amour, ils n'ont rien… Prenez les personnes que vous aimez et dites leur que vous les aimez juste comme ça, parce que ça fait longtemps que vous ne leur avez pas dit…

________________
Voici l'histoire du poème L'amour

Toutes les mamans seules... soumis le 2003-11-30

583 Espoir
Carmella, ma petite fille adorée, je vais te raconter une histoire

J'ai connu un petit garcon seul avec son petit chien. Il aimait bien son chien, mais il aurait voulu avoir des amis pour jouer.

Malheureusement, ses parents étaient très sévère et le petit garcon devaient faire des commissions
des travaux et il n'aimait pas ça, il voyait ses amis jouer dehors et il voulait les retrouver.

Une nuit ,il à fait un rève. Une princesse lui est apparu et lui a dit si tu garde espoir et que tu crois en toi, tu deviendras un homme rempli d'espoir et tu feras tout ce que tu désires.

Ensuite, la princesse l'a embrassé et a disparu.
au reveil, en se frottant les yeux, il a aperçu son petit chien qui le regardait et lui lechait le visage, le petit garcon sourit et se leva plein d'espoir.

________________
Voici l'histoire du poème Espoir

Carmella soumis le 2003-12-04
Je t'aime ma petite fille
584 Mon Amour
La dernière fois que je t'ai parlé
tu m'as dit que tu m''''''''''''''''appréciais,
Mais quand je me suis éloigné
J'ai compris que tu me manquais.

Quand je t'ai recontacté,
Tu m'as dit que tu m'as aimé
Depuis le premier instant
Et ce pour le reste des temps.

Pourquoi as-tu attendu
Tu avais peur d'être déçu,
Ainsi que d'être rejetté,
Mais c'est le contraire qui c'est passé.

Ma vie sans toi n'est plus pareille,
depuis que je sais qu'il y a une merveille,
qui m'aime à venir me rejoindre
dans mon pays pour m'étreindre.


________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

Deve soumis le 2003-12-05
Je t'aime énormément
585 Tes yeux
Pamela, ma petite fille quand je vois tes yeux bleus tristes, grand papa se demande quelle peine
à ma petite fille?

Ne sois pas triste, sourrit aujourd`hui, demain il sera trop tard!

Le soir fait une petite prière avant de te coucher et demande à Pamela d`être heureuse, alors tu feras un beau rêve et quand tu te réveilleras ta peine aura disparu.


Je t`aime ma petite PAMELA

________________
Voici l'histoire du poème Tes yeux

Pamela soumis le 2003-12-06
Sourit à la vie, tout ira bien ma petite fille
586 Le Train de la vie ...
La vie c'est comme un train;

Au début de notre vie et dans notre jeunesse, TOUS nous sommes assis en avant du train
voyant les rails s'amenées vers nous. C'est la vie qui vient à nous.....

Puis; dans la quarantaine nous sommes TOUS assis dans le milieu du train de la vie ne
voyant que les arbres défilés sur les côtés et ne sachant où l'on và, et où, le train de la vie
nous mènera.

Et si DIEU le veux, vers la mi-cinquantaine nous nous retrouvons TOUS assis à l'arrière du
train de la vie ne voyant que les rails encore une fois défilés cette fois-ci derrière notre vie et
c'est en regardant au loin les rails, quelles ne deviennent plus qu'une ligne à l'horizon qui
s'efface.

C'est alors que nous sommes rendus comme au début du voyage ne sachant où le train de la
vie s'arrêtera !

Puisque tu connais les chemins que nous avons parcourus, nos espoirs, nos rêves, nos
ambitions et même nos émotions, je sais très bien que tu garderas un morceau de moi; je te
souhaite à toi aussi un bon voyage dans le train de la vie, mon grand ami Éric sachant très
bien que tu es assis à l'avant du train.

________________
Voici l'histoire du poème Le Train de la vie ...

Éric Bernier soumis le 2003-12-06
L'avenir vient vers toi. Je t'aime DUDE xxx
588 Le coeur en déduit ainsi
Par la patience.. je passe sous silence..
ma solitude et ma gratitude!

De la tendresse à la paresse...
de mon regard à mon vouloir,
J'apporte de l'importance, à mon attirance!
Il sait ce que je ressent,
pourtant.. lui ne sais pas ses sentiments!

J'ai eu beaucoup de déception...
mais aujourd'hui j'ai cette impression!

Je te demande simplement
de te laisser aimer.. et de ne plus
regretter ton passer!

Laisse moi te donner..
La seule chose que je puisse t'apporter!

''T'aimer''

________________
Voici l'histoire du poème Le coeur en déduit ainsi

un ami soumis le 2003-12-11
Martin ceci.. est simplement pour te dire que j'attendrai... mais que je souhaite du fond de mon coeur que tu seras.. autant que moi.. plus qu'attiré! On passe de très beau moment ensemble.. et je tien à te dire.. que j'aime beaucoup ta présence dand ma vie!
589 Comment oublier
Je ne sais pas comment oublier
À quel point je t'ai aimée
Tous les souvenirs que j'ai de toi
Seront toujours au plus profond de moi

Chaque fois que je regarde ta photo
Je me demande ce que j'ai fait de trop
Pourtant toi-même tu l'avais dit
Que nous étions bien partie

Pendant ton absence
Je me demande encore a quoi tu penses
Si parfois tu t'ennuies
Et que tu te réveilles en pleine nuit

Souvent je pense encore a toi
Mais tu vois je ne sais même pas pourquoi
Car maintenant j'ai trouvée
Un être que je peux aimer

Chaque fois que je te revois
On dirait que tu descends encore plus bas
La drogue ne te fait pas
Arrête moi ça

Tu sais, je ne pourrai jamais t'oublier
Car tu as été mon premier
A qui j'ai bien voulu donner
Tout mon petit moi en plus de mon amitié

Je ne te demande pas grand-chose
Juste une seule qui me rendrais encore plus morose
Je te demande juste un signe de vie
Pour qu'enfin je t'oublie.


________________
Voici l'histoire du poème Comment oublier

D. D. soumis le 2003-12-15
L'amour est parfois dur mais parfois trop simple
591 Steve
Ce texte est dédié à toi mon amour, je t'aime tant que mon amour pour toi est tellement énorme qu'il déborde de mon corps.
En ce temps des fêtes j'aimerais te demander en mariage, je sais que tu ne te sens pas prêt mais laisse toi aller tu verra que se sera merveilleux.
Je désire avoir tout plein d'enfant avec toi....
Veux-tu m'épouser ?



________________
Voici l'histoire du poème Steve

Steve soumis le 2003-12-22

592 À mon épouse, Huguette
Quand je te regarde, tu évoques pour moi, la beauté, la séduction et aussi, la fragilité.
Tu es pour moi, comme une fleur qui, jour après jour, s`ouvre pour en dégager un doux parfum.
Tu es une femme d`amour et de tendresse.
Tu as toujours le coeur sur la main et à tous les jours, tu distribues beaucoup de bonheur et de joie.
J`espère que tu vivras longtemps, afin de pouvoir, te dire (je t`aime), non seulement en parole mais aussi en geste.

________________
Voici l'histoire du poème À mon épouse, Huguette

mon épouse Huguette soumis le 2003-12-22
À ma fleur préférée, Guy
593 Rénald et Hélène
Le matin, quand tout est calme, nous pensons à vous deux.
Le midi, quand tout s'agite, nous pensons à vous deux.
Le soir, quand tout est calme, nous pensons à vous deux.
Nous voulons, pour vous deux, ce qu'il y a de mieux.
Le légendaire père noël distribue des cadeaux aux enfants, et notre cadeau de parents à notre fils Rénald et à notre brue Hélène est de leur dire: Que nous vous aimons de tout notre coeur.

Nous vous souhaitons ce qu'il y a de plus beau sur cette terre.
Papa Guy, Maman Huguette

________________
Voici l'histoire du poème Rénald et Hélène

mon fils Rénald et ma brue Hélène soumis le 2003-12-23

594 J't'aime tout court
J't'aime tout court
Sans beaucoup ni vraiment
Sans faire peur ni semblant
Sans conditions ni règles

J't'aime tout court
Sans peut-être ni seulement
Sans parrures ni diamants
Sans artifices ni chaînes

J't'aime tout court
Sans tambours ni canons
Sans vainqueurs ni perdants
Sans belles promesses ni pièges

J't'aime tout court
Sans orages ni volcans
Beau temps comme mauvais temps
Au profond de moi-même

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
L'amour n'est qu'un seul mot
Lorsqu'il est pur et simple

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
Je n'ai pas besoin d'eux
Pour te dire que je t'aime

J't'aime tout court
Sans virgules sans accents
Sans détour ni serment
Sans complexes ni gênes

J't'aime tout court
Sans une limite de temps
Au passé au présent
Bien au delà du rêve

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
L'amour n'est qu'un seul mot
Lorsqu'il est pur et simple

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
Je n'ai pas besoin d'eux
Pour te dire que je t'aime

J't'aime tout court
Même si l'homme est violent
Même si vivre est dément
Même si lourdes sont nos peines

J't'aime tout court
Follement, tendrement
Fort de tout mon vivant
Collé contre tes lèvres

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
L'amour n'est qu'un seul mot
Lorsqu'il est pur et simple

Tous ces mots
Ce ne sont que des mots
Je n'ai pas besoin d'eux
Pour te dire que je t'aime

Chanson par Nicola Ciccone - Album J't'aime tout court

________________
Voici l'histoire du poème J't'aime tout court
Nicola Ciccone
Chantal, ma douce chérie soumis le 2003-12-23

595 Les bienfaits du Sexe
1. Le sexe est un traitement de beauté. Les tests scientifiques ont montré que les femmes qui ont des rapports sexuels produisent un grand nombre d'hormones oestrogène. Cette hormone rend les cheveux brillants et donne la peau douce.
2. En douceur, les bons rapports sexuels réduisent les chances de souffrir de dermites, démangeaisons, et imperfections cutanés. La transpiration nettoie les pores et rend la peau resplendissante.
3. Faire l'amour fait brûler plusieurs des calories que vous avez pris pendant votre repas romantique.
4. Le sexe est l'un des sport le plus sûr que vous pouvez pratiquer. Il étire et tonifie tous les muscles du corps.
5. Le sexe est une cure instantanée contre les petites dépressions. Il fait circuler l'endorphine dans le système sanguin, produisant un sens d'euphorie et vous laisse avec un sentiment de bien-être.
6. Plus vous avez des rapports, plus vous en demanderez. Le corps sexuellement actif dégage une très grande quantité de toxines appelée
phéromone. Ce parfum sexuel rend votre partenaire complètement fou !
7. Le sexe, est le plus sûr des tranquillisant au monde !
8. S'embrasser augmente la quantité de salive réduit le taux d'acide qui donne les caries, et prévient la production de la plaque dentaire.
9. Le rapport sexuel peut réduire la tension qui réduit les vaisseaux sanguins du cerveau.
10. Le sexe est un antihistaminique naturel. Il combat l'asthme et le rhume des foins.

________________
Voici l'histoire du poème Les bienfaits du Sexe
inconnu
soumis le 2004-01-21

596 Enfant perdue
Regarde devant toi,
Voir le jour s'étaler,
Demande-toi pourquoi,
Ils t'ont oubliée...
Ne cherche plus, la raison,
Suis-moi au loin,
Tel un vieux vagabon,
Je prendrai soin,
De ton corps fébrile,
Aller prends ma main!
C'est inutile,
De croire en demain...

Jeune enfant,
Oublie ton chagrin,
Il sera loin,
Mais pourtant...

La flamme qui t'anime,
Brûlera toujours,
Même dans l'abime,
De ton coeur si lourd.
Allez fillette,
Reprend ta vie,
Malgré toute cette,
Grande calomnie!
Reviens vers moi,
Tout iras bien!
Recouvre la joie,
Qui te parrait si loin.

Jeune enfant,
Oublie ton changrin,
Il sera loin,
Mais pourtant...

J'ai du mal à comprendre,
Pourquoi tu t'enfuie...
Je pourrais t'apprendre,
À aimer la vie,
Surmonter ton enfer,
Arrêter tes pleurs,
Comprendre, pourquoi t'as souffert,
Par la faute de tes soeurs...
Parle-moi de cette fille,
Que tu caches,
Derrière ses pupilles,
Et sache...

Jeune enfant,
Oublie ton chagrin,
Il sera loin,
Mais pourtant...
Il reviendra...
Et je serai la!


________________
Voici l'histoire du poème Enfant perdue

soumis le 2004-01-22

597 Adieu Amiebelle








Adieu petit renard,
Toi que nous avions apprivoisée,
avec tes bouclettes dorées
dans les champs de blé du paradis s'en est allée

Comment te dire
le chagrin, la douleur et la peine
que ton départ apporte sur notre famille,
Comment exprimer que ton regard va nous manquer
Comment ressentir ta chaleur et ta tendresse
Maintenant que tu es partie.

Ta mémoire est gage d'une vie éternelle mon Amie,
Nous avons sillonné tous les chemins ensemble,
Depuis quatorze ans, tu as toujours été une Amie fidèle,
une complice de nos jeux, de notre vie à tous.

Tu es parti un soir de janvier,
l'air était pur comme ton âme,
C'était le 28, il était 20h00, quand ta vie
tendrement s'endormie en nos mains et nos coeurs,

Repose maintenant ma belle à l'ombre des pommiers
et apporte à la Terre
la quiétude, la sagesse, et l'énergie
que tu nous as donnée
pour toutes ses merveilleuses années.

Merci mon Amour, bon voyage, à bientôt

Chanson par Céline Dion - Album D'eux (Vole)


________________
Voici l'histoire du poème Adieu Amiebelle

soumis le 2004-01-29

598 Amour défendu
Un amour défendu, c'est la chose la plus dure. Au début c'est cool, personne est au courant, mais quand les parents décide de se mettre entre nous, nous ne pouvons rien faire. Bien sûr l'on se voit en cachette mais ce n'est pas pareil. Pour moi, l'amour c'est quelque chose que tu peux crier sur les toits. Te dire que je t'aime devant plein de gens serais mon voeux le plus cher.
Je le sais mon amour, le jour viendra mais j'espère qu'il va venir vite, même très vite. Pourquoi c'est si dur d'aimer? Un amour défendu, je le souhaite à personne. Personne! Un amour défendu c'est comme enlever quelque chose de précieux à un enfant mais nous c'est l'amour!
Ils nous disent que c'est nos sentiments qui ne sont pas correctes. Mais nous nous avons choisi de s'aimer même si c'est défendu et personne ne peut nous en empecher.

________________
Voici l'histoire du poème Amour défendu

Mario soumis le 2004-02-05

599 À ma grande amie
Je veux te remercier d`être mon amie et de me soutenir dans les hauts et les bas de ma vie.
Autant on peut rire autant on peut pleurer ensemble, partager nos joies et nos problèmes familiaux ou amoureux.
Toujours à l`écoute, même occupées à faire à manger ou à se moucher.
Fatiguées on arrête de parler et on fait la sieste et ça recommence une fois reposées.
Je sais que c`est amie à vie et ce n`est pas à tout le monde que l`on peut dire de tel chose.

Merci beaucoup d`être là telle que tu es.

________________
Voici l'histoire du poème À ma grande amie

Lucie soumis le 2004-02-06
Ma grande amie
600 Message d`espoir
Demain ne t`appartient pas
Il n`en tiens qu`à toi de décider
Ce que tu veux en faire de bien.
Hier est passé, profite du moment présent
Car le plus beau moment est maintenant
et ne le laisse pas s`échapper
Car tu pourrais le regretter.
Ne laisse pas quoi que ce soit déroger
de tes objectifs parce que c`est toi qui as
le dernier mot, suit ton coeur
il te guidera jusqu`au bout de tes rêves.
Ne jamais abandonner tes rêves car ils
peuvent se réaliser demain.
Il faut maintenant avancer, sachant que le
présent est le temps pour aimer.


________________
Voici l'histoire du poème Message d`espoir

Samuel soumis le 2004-02-09

601 For your love
You are every part of me
and with every breath I take,
you're always in my heart.

And for every day I live,
with that promise I made
I will never let you go.

I swear I never knew love like this before
and for everything you are,Cause baby I love you.
And forever I stand by your side.

I just got to make you see,
I only live for your love.

When I was going out of faith,
You still believed in me,
And never let me fall.

And at time I lost my way,
you're the one who help me out.

I swear I never saw it like this before,
with the love you give me.
You are my reason to go on.

For your love I will give everything,
and forever I will stand by your side.

Everything I am and all that I could be,
will be nothing now if you're not whit me.

Shining in your light on me I was weak,
you were the one to make me strong,
and give me faith and carry on.

I really do love you strongly.

________________
Voici l'histoire du poème For your love

soumis le 2004-02-12

605 Notre Histoire
J'ai raconté notre histoire
À qui voulait bien l'entendre,
Simple amour dérisoire?
Ou réel à s'y méprendre?
J'ai soufflé mes souvenirs
Pour ne pas les perdre en chemin,
Vers un avenir
Qui me semble si loin.
Si vraiment tu m'as chéri...
Tu n'as pu me placer
Dans un coin de tes pensées
Aux côtés de ton mépris...
Le temps fût mon allié,
Malgré les tempêtes de mon coeur,
Jamais je n'aurais cru transformer
Mon amour en une énorme peur!
Maintenant que tu es parti,
Je pourrai laisser couler,
Les flots de la rivière de l'oubli...
Ainsi réfléchir,
À notre passé oublié
Mal en rire,
Mieux en pleurer!
Tout me semble terminé,
Mais voilà que j'ai peur de nouveau
Ai-je raison? Ô, combien effrayée!
Appelle-moi ton flo,
Car je ne suis qu'une enfant.
Perdu, suppliant,
La personne qui l'a rejetée...
D'un jour me pardonner,
Je n'ai peut-être pas su t'aimer?
Ô combien pourtant je l'ai fait!
N'était-ce toujours pas assez?
Pour toi, coeur assoiffé.
Il n'y a rien que je n'aurais pas fait!
Maintenant que c'est fini,
Sombre dans l'infini...
Afin d'oublier
La perte que tu as causé...


________________
Voici l'histoire du poème Notre Histoire

celui qui se reconnaîtra... soumis le 2004-03-16
J'espère qu'il se verra à travers mes mots... qu'il puisse enfin comprendre la douleur que j'ai pu ressentir... et qui ne veut plus partir...
606 Conception
Concevoir la vie sans toi, c'est comme concevoir un enfant dans l'ignorance. L'enfant sera triste, car il aura une vie médiocre. Moi je serai triste, parce que tu ne seras pas dans ma vie... C'est ce qui serait arrivé, si on ne s'était pas rencontrés...
Quand j'étais avec toi, tout me semblait si simple! Je n'avais qu'à te regarder, pour comprendre enfin ce gargouillement étrange que je ressentais à ta seule présence....

JE T'AIMAIS...

________________
Voici l'histoire du poème Conception

soumis le 2004-03-16

607 Mon roi
Après toutes ces années,
J'ai retrouvé une part des sentiments
Que je te donnais doucement,
Sans trop vouloir me les faire enlever.
Maintenant que je les ai bien en main,
Je compte bien croire au destin.

As-tu vu la petite étoile,
Celle qui te disait : je t'aime
Du haut de son pied d'estale,
Elle ne fait que te regarder et même,
Ô combien elle t'aime!
Rien ne pourrait l'empêcher de ressortir
Sa vieille poudre magique,
Ainsi te ramener vers elle.
Mais toi,
Cour indifférent,
L'as-tu remarquée
Cette étoile qui t'a touchée?
As-tu osé la prendre
Et ne jamais la perdre?
Ô toi
Mon roi!
Grand mage qui osa me voler mon cour,
Regarderas-tu en face pour me le rendre?
Ainsi,
Je pourrai de nouveau t'aimer.

Que dis-je?
Après toutes ces années!
Est-il possible
Qu'une idylle soit née?
Entre toi et moi,
Les sentiments sont clairs.
Enfin,
Dès que je les aurai en main.
Je croirai au Destin.


________________
Voici l'histoire du poème Mon roi

mon roi soumis le 2004-03-20
...... J'espère que tu te reconnaitra!
609 Je suis
Sur ma peau un goût de sel
Un goût d`eau
Un goût de toi comme c`est beau
Comme la peau à besoin de boire
Besoin d`eau
Besoin de toi

Pour toi
Sous mon habit de pluie
J`ai gardé à l`abri des taches de soleil
Pour toi
Dans le noir de la nuit
Je caresserai ta vie
Jusqu`à ton doux réveil

Sur ma peau gouttes de toi
Gouttes d`eau
Goûtes avec moi comme c`est chaud
Sur ma peau traces de toi
Traces d`eau
Traces avec moi


________________
Voici l'histoire du poème Je suis

soumis le 2004-03-29

610 Toujours là pour toi
J`écris cette lettre à une personne dont je ne nommerai pas son nom, question de ne pas divulguer sa vie à tout le monde. Alors je la surnomerai Cristal parce qu`elle est précieuse à mes yeux.

Chère Cristal,

Je voulais te dire que pour moi une amie c`est une personne en qui tu peux faire confiance.

C`est une personne avec qui tu passes des bons moments et que tu t`amuses.

C`est une personne qui te respecte.

C`est une personne qui tiens à toi, qui ne voudrais jamais te perdre.

C`est une personne à qui tu peux tout dire et qui sera toujours là pour toi.

Cristal, je suis ton amie.

Alors je sais que même si tu as vécu un moment difficile l`année passée et que tu as encore de la misère à en parler. N`oublie pas que je serai toujours la pour t`écouter.

________________
Voici l'histoire du poème Toujours là pour toi

soumis le 2004-04-03

612 un nouveau jour viendra pour toi
À toi ma belle cocotte
si jeune et déjà si éprouvée.
je connais ta douleur pour moi aussi l'avoir vaincu
mais je sais que pour toi aussi un jour tu trouveras le bonheur
il ne faut pas abandonner ne baisse pas les bras
je serai toujours là à tes cotés tant que tu le voudras et je te protégerai tu mieux que je le pourrai.
je t'aime plus que tout au monde ma belle cocotte
reste près de moi

Maman

________________
Voici l'histoire du poème un nouveau jour viendra pour toi

ma cocotte soumis le 2004-04-13

614 Ma belle poulette
Il n`y a pas tellement longtemps que nous nous connaisons mais au moment ou nous nous sommes parlées, j`ai tout de suite compris que nous serions les meilleures amies du monde... Si un jour la vie nous sépare, je veux que tu saches que tu resteras toujours dans mon coeur et que j`aurais finalement trouver la meilleure amie. Tout ce qui me passe par la tête, je peux te le dire sans penser que tu vas me juger. Tu me comprends et tu me supportes dans mes moments difficiles. C`est pourquoi je voulais te rendre hommage en t`écrivant un petit mot pour te dire merci d`être comme tu es et surtout, merci d`être là pour moi...

Je t`adore ma petite poulette et merci de faire une place pour moi dans ta vie.


________________
Voici l'histoire du poème Ma belle poulette

Nathaly Jacques soumis le 2004-04-19

617 Croire en l`amour...
La montagne de l`amour,
Un jour j`ai dégringolé,
Mais à nouveau j`ai appris à aimer,
Cette fois-ci pour toujours.

Un à un, tu as recoller
Les miettes de mon coeur déchiré.
Tu as su me redonner espoir;
Et tu m`as donner envie d`y croire.

Doucement, tu as su m`apprivoiser,
Rallumer la flamme que je croyais noyé,
Noyé de chagrin, disparu à jamais,
Le feu brûle dans mon coeur, j`ai l`âme en paix.

Sans crainte je me dirige vers demain,
Ton amour éclaire mon chemin,
Mon coeur respire à nouveau; je vis,
Et je touche enfin le paradis.

La douceur de ton regard,
La tendresse de ton corps,
Ton souffle dans mon cou;
Je sens mon coeur devenir fou...


________________
Voici l'histoire du poème Croire en l`amour...

soumis le 2004-04-20

618 Je t'aime plus que tout
Mon amour,
Depuis que tu fais partie de ma vie,
tout à un nouveau sens pour moi...
j'aime sentir tes bras me serrer contre toi,
j'aime sentir ton souffle sur mon cou et tes mains effleurer ma joue...
j'aime avoir du plaisir avec toi,
j'aime rire avec toi.
j'aime pouvoir te parler,
car tu sais m'écouter,
j'aime tout de toi,
je veux être à toi...

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime plus que tout

soumis le 2004-06-03
Je t'aime
621 Un jour je saurais
Un jour je l`ai rencontré
Alors que mon coeur était déjà pris
Tu t`es dis pourquoi ne pas essayer
Mais maintenant je m`épuise

Je m`épuise, à m`éclaircir
Ce qui se passe des mes idées
À comprendre ce qui se passe dans mon coeur
Mais seul le temps et le recul
Pourra me dire ce que je ressens

Ô oui je l`aime encore mon Prince Charmant
Mais je ne sais pas ce que tu es pour moi
Il s`est passé trop de choses.
Je ne peux rester indifférente aux pensées qui me hante

Tu m`as déjà dis que tu ferais tout pour moi
Tu m`as déjà demandé quoi faire pour m`avoir
Tu m`as déjà dis que tu m`aimais
Tu m`as déjà demandé ce qu`il avait de plus que toi

Tu m`as déjà dis avoir souffert pour moi
Tu m`as déjà dis...pleins de choses
Et c`est ces choses qui me hantent
Qui me font peur, peur de regarder l`avenir
De le regarder... avec ou sans toi...

Peur de penser un seul à la fois
Ô oui je sais maintenant pourquoi tout s`est passé
Mais ne me demande pas l`impossible
Car tu me l`as déjà demandé...

Je sais que tu sais mon choix,
Mais pourquoi donc hantes-tu mes pensées.
Pourquoi donc ai-je envie de te revoir, avant mon départ...
Pour l`instant je peux te dire que :
Ô oui, j`ai eu de l`amour pour toi.


________________
Voici l'histoire du poème Un jour je saurais

Éric soumis le 2004-06-28

623 Une chance que tu es là !
Samya, jamais tu ne baisseras les yeux tellement tu veux.

Tu est une fille en or c`est pour cela que je t`adore.

Depuis que je te connais, c`est tellement vrai
Je me rapelle de ton rire qui me fesait sourire.

Samya, j`ai trouvé auprès de toi de la joie et je ne t`oublirai pas!

Et comment oublier ton sourire et tellement de beau souvenir!


________________
Voici l'histoire du poème Une chance que tu es là !

Samya Tremblay, tu es une bonne amie et ça ne seras jamais fini soumis le 2004-06-29

624 Comment puis-je t`aimer ?
Je penserai toujours à toi

Mon rêve était trop beau, tu partiras loin
de moi dans un lieu nouveau.

Mais comment t`aimer si tu t`en vas ?
Dans ton pays lointain là-bas je n`oublirai pas
Ton sourire et tellement de beaux souvenirs.

Je n`ai pas vue le temps passé et c'est déjà terminé.
pourquoi tu pars loin de moi là où le vent
te porte loin de mon coeur qui bat!


________________
Voici l'histoire du poème Comment puis-je t`aimer ?

Nicolas Delisle soumis le 2004-07-01

625 Simplement
On s'est rencontré,
On n'a parlé et ont s'est aimé
Depuis, je ne fais que penser
À tous les moments qu'on n'a délirés

J'essaye de me surpassé pour te montrer
À quel point je peux t'aimer
Même si tu crois que c'est seulement pour t'épater

Quand tu es là je me sens en sécurité
Sous les draps tu es là pour me réchauffer
Et le reste du temps pour me réconforter

Quand tu pars, je dois continuer
Comme si tu étais rester
J'ai toujours hâte que tu reviennes à mes cotés

J'espère que mon rôle t'es supporté
Car je veux t'aider à affronter
Ce monde qu'on doit défier
Tous les jours dans notre société

Tu es la clé de mon coeur enflammé
Qui ne bat que pour être délivré!

Je t'aime sincèrement et simplement...


________________
Voici l'histoire du poème Simplement

Francois soumis le 2004-07-04

626 Sarah
Pas grand chose à ajouter
À part te remercier
Pour toute cette amitié
que tu peux m`apporter
Et que je ne suis pas prête d`oublier
car tu es dans mon coeur et mes pensées
en clair tu es une fille en or
et c`est pour ça que je t`adore



________________
Voici l'histoire du poème Sarah

Sarah Tremblay soumis le 2004-07-16

627 Super amitié
Je ne te connais pas depuis des années,
mais je te connais assez pour t`adorer.
malgrer tout ce que tu as fait ou que tu pourrais faire
je resterai toujours sincère
car une amitié comme la tienne à trop de valeur
et elle me touche droit au coeur.

Je t`adore et je t`adorerai toujours
quoi que tu puisses faire au fil des jours.


________________
Voici l'histoire du poème Super amitié

soumis le 2004-07-16

628 Parlons d'un ange ...
Ce soir je suis seule et amoureuse
mais dehors la ville est pluvieuse
je pense à mon doux amour
et je hurle d'un bruit sourd.

J'aimerais qu'à chanque instant
il sache qu'il est tout en même temps
à la fois un délicieux ange envoyé du ciel
et un homme qui à tous les jours me donne des ailes.

À chaque nuit je me réveille et je l'observe
en me demandant ce que l'avenir nous réserve
et que si la vie demain me quittait
s'il saurait à quel point je l'aimais.

Si à tous les jours
je lui ai fait assez de preuve d'amour
et si à chaque instant
je lui ai dit qu'il était le plus important.

Mon doux et tendre amour
si un jour la vie nous jouait un tour
sache qu'au fond de mon coeur
tu es ma seule et unique source de bonheur.

J'aimerais crier mille fois je t'aime
pour que dans tes bras à jamais tu me retienne
pour qu'à jamais tu te souviennes
que tout au fond de mon coeur
je te dirai
mon ange, je t'aime.


________________
Voici l'histoire du poème Parlons d'un ange ...

jonathan godbout soumis le 2004-07-17
je t'aime mon amour
632 Viens rencontrer ton amie
Viens rencontrer ton amie
Sur la route déjà il attend.
Viens, il sait ta misère.
Ne crains pas, tu es son amie.

Dans la joie et dans la clarté.
Tu pourras le rencontrer.
Dans la paix, il te dira la vérité.
Viens, nous nous réconcilions ?

Viens et franchis la porte.
Du chemin qui mène vers lui.
Viens n`est pas peur.
Viens te réconcilier avec lui.

Viens revêtir la robe.
Que pour toi il ta préparée.
Viens au festin de l`amitié.
Recevoir de lui le baiser.

Viens par tes chants de fête.
Acclamer ta réussite.
Viens relève la tête.
Par son amitié tu seras libéré.


________________
Voici l'histoire du poème Viens rencontrer ton amie

soumis le 2004-07-19

634 Dans tes bras
Entre les rires, les peines et les jeux amoureux
L'amour est un trésors qu'il faut partager à deux
Oh ! Et c'est avec toi, que je veux connaître cela
Alors... Ouvre-moi vite, je t'en supplie, tes bras

Je veux contre moi, sentir battre ton coeur
Prendre ta main pour la guider avec douceur
Sur ma peau qui est en attente de tes baisers
Puis, je deviendrais celle que tu as tant désiré

C'est au creux de tes bras que je veux avancer
C'est avec toi que je veux conjuguer le verbe aimer
En étant là, dans les bons ou les mauvais moments
L'essentiel... C'est de vivre chaque instant présent

L'amour se construit tout au long de notre existance
Apportant dans nos vies, l'osmose et la prestance
La douceur de tes bras enveloppant mon corps
M'envolera bien au-delà de tous les aéroports

Grand sera notre devenir, ici-bas
Quand à l'infini, je serais dans tes bras

25 Juillet 2004


________________
Voici l'histoire du poème Dans tes bras

soumis le 2004-07-25

638 Le défi
Chaque jour qui passe pour moi est un nouveau défi
J''ose, j''espère et je veux mettre un pied devant l''autre
Et croquer encore, avec appétit dans ce morceau de vie
Car de l''amour en ce monde, je suis devenue l''apôtre.

Même si mon coeur usé est brisé en mille morceaux
Je le cache, et à mon visage, j''accroche un sourire
Et de tout mon être, j''arrache les terribles oripeaux
Qui me font tant souffrir, sans pouvoir en mourir.

Je regarde le bel horizon, qui semble lointain, hélas
Je puise dans les forces pour avancer dans l''espoir
Tout au fond de moi, résonne sans fin, le froid glas
Je ne veux plus de la route, qui ne me mène nulle part.

J''écoute mon ami le vent qui me murmure à l''oreille
Que le combat est à mener et cela sans avoir de pitié
Que loin de cet endroit, il y a de tendres merveilles
Même si, comme toujours, il y a un lourd prix à payer.

Qu''elle que soit la force, qui m''anime en ce doux jour
Je l''en remercie, j''en retrouve certes, la confiance
Fièrement, j''avance, j''entends en moi, le bruit sourd
De la vie qui coule en moi, telle une simple évidence.

27/07/2004

________________
Voici l'histoire du poème Le défi

soumis le 2004-07-27

639 30 ans
C`est une journée spéciale aujourd`hui,
Celle où je t`ai dit oui.
Oui pour le meilleur et le pire.
Sans rien savoir de notre avenir.

Nous avons eu deux beaux enfants.
Qui nous ont fait passer de grands moments.
Maintenant qu`ils sont plus vieux,
On ne peut s`empêcher de s`inquiéter pour eux.

Ensemble, on a cheminé.
Toi tu t`es tellement amélioré.
Tu as mis la prière dans ta vie,
Que tu décores maintenant de poésie.

Tu cherches à me faire plaisir.
À combler mes désirs.
De mon côté, je fais de mon mieux
Pour te rendre heureux.

En ce jour d`anniversaire,
Que la vie nous confère
Plein de bons moments
À partager encore longtemps.

Amoureusement,

Venise

________________
Voici l'histoire du poème 30 ans

soumis le 2004-07-29

685 Pour toi mon cher ami
Sache que je serai toujours là pour toi et que je ne veux pas perdre ton amitié,
car tu as toujours été là pour moi, même si tu es loin de moi, saches que je ne t`oublierai jamais,
car pour moi tu es un très grand ami, je suis sur qu`un jour on se réunira à jamais.


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi mon cher ami

Ali soumis le 2004-08-17
Je t`ai écris ce texte car tu es un être très cher pour moi! Et je ne veux pas te perdre et perdre ton amitié.
686 Un ange blanc
Un cheval blanc
Un ange vêtue de blanc
Une princesse qui attend
Un prince charmant.

Les notes de cristal
L'écho d'une danse de bal
Caressent ses oreilles
Tel un voile de dentelle.

Que demander de mieux
Sous l'envoûtant ciel bleu
De cette forêt visitée que par les dieux.

L'amour ?
Mais je suis l'amour.

Celui qui te fera chanter
Celui qui te fera danser
Celui qui saura te réchauffer
Je t'offre mes lèvres
Je t'offre mon coeur

Pour toujours,
Je serai là pour t'aimer.

Pour toi mon Amour, que j'adore !

________________
Voici l'histoire du poème Un ange blanc

soumis le 2004-08-18

687 Touché par un ange...
Un ami m`a dit
Aimer les anges
Sentir la protection des anges
J`ai cherché dans la nuit
Où était passé cette magie.

La présence de ton ange

Ses ailes sont luminescentes
Ses yeux d`un vert intense
Ses caresses très tendres
Quand tu as besoin, tu sens sa présence
Tu entends à l`intérieur
L`écho de ses rires dans ton coeur
Quand tu as de la peine
Ton ange, du bout des lèvres, boit tes larmes
Doucement, de ses ailes, caresse ton visage
Ton ange t`apporte la paix, le réconfort
Son état d`esprit est contagieux
Ton ange s`amuse dans la rosée
Dans la forêt c`est le délire
Autour les fleurs toujours en floraison
Les oiseaux chantent leurs chansons
Les papillons se posent sur ses cheveux blonds
Ton ange laisse une poussière d`or sur ton visage
Ton ange danse, chante, s`entoure d`un doux hâlo de lumière
Ferme tes beaux yeux bleus
Écoute son murmure dans la nuit
Ecoute cette douce magie
Sois bien avec toi-même
Ressens la caresse de ses ailes
Mais était-ce bien une caresse ou un bisou soufflé?
Le sais-tu?
As-tu percé le mystère?
Tu as été touché par un ange?
Cet ange te chuchotes dans l`oreille
Qu`il sera, si tu le veux, toujours près de toi


________________
Voici l'histoire du poème Touché par un ange...

soumis le 2004-08-18

688 La main d'un ange
Tu vois cet ange
Elle montre le chemin
De la douceur de sa main
Elle guide ce petit enfant
Pour lequel, tous les jours, tu t'inquiètes
Duquel, tu t'ennuies à tout moment

Avance d'un pas
Donne-lui la place qu'il mérite
Donne-lui l'amour, la compréhension
Donne-lui l'attention
N'hésite pas
Il a besoin de toi

Il a été placé dans ta vie
Ce n'est pas inutilement
Tous les deux
Avez quelque chose à vivre
Prends-le dans tes bras
Presse sa tête sur ta poitrine
Caresse ses cheveux
Laisse ton coeur lui parler
Donne-lui une pluie de bisous

Donne-lui de la tendresse
Dis-lui que tu seras là
Quand il aura besoin de toi
Dis-lui que tu l'aimes
Tu sais, les hommes peuvent
pleurer
aimer
partager
donner

Chaque jour est un cadeau
De chaque jour, prends le plus beau
Chaque moment
Vis-le intensément

Jasmine xxxx

________________
Voici l'histoire du poème La main d'un ange

soumis le 2004-08-18

689 Le petit train de l'amour !
Ma vie est un petit train qui ne s'arrête qu'à une gare :

Celle de ton coeur !!!!!

Mon coeur d'amour,
Depuis que je t'es rencontré,
Ma vie a été transformée!
Auourd'hui,
Je veut te donner ma vie,
Prends-la,
Elle est à toi !
Je t'offre mon coeur
Sur un plateau en or !
Je t'adore,
Tu es mon petit coeur !
Je t'aimerai toujours

Jasmine
xxxx


________________
Voici l'histoire du poème Le petit train de l'amour !

soumis le 2004-08-18

712 Ma fille chérie
Je voudrais te dire que je t'aime et que j'ai besoin de toi dans ma vie, tu occupes une place que personne ne pourras prendre.
Nancy tu es une jeune femme extraordinaire!
Que je t'aime...


________________
Voici l'histoire du poème Ma fille chérie

Nancy soumis le 2004-08-25

722 Ma fille Anny
Je voudrais te félicité d'être la femme que tu es devenue.
Te remercier pour tes gentillesses.
Te dire que quoi qu'il arrive Anny ,
je serai toujours là!
Que je t'aime...

________________
Voici l'histoire du poème Ma fille Anny

soumis le 2004-08-27

748 Tout simplement perdue
Depuis que je tai vu bébé
Jamais j'aurais cru pouvoir te perde
Maintenant j'espère juste que tu reviendras
J'ai tellement besoin de toi
Tu me rend heureux
Quand je te prend dans mes bras
Celà me donne envie de pleurer
J'aimerais tellement que tout redevienne comme avant
Tu sais quoi faire
Je me demande juste pourquoi tu attend pour agir
La vie est tellement courte
Je ne peux t'ôter de ma tête
Tu es la seule qui me comprend
Qui sache comment s'occuper de moi
J'aime quand tu es près de moi
Et que tu me regarde dans les yeux
Tu n'as même pas besoin d'ouvrir la bouche
Que je sais ce que tu ressens
Mais en ce jour
Je ne vois plus rien
Tu est tout simplement
PERDU...........
Mais je t'aimerai toujours!!!


________________
Voici l'histoire du poème Tout simplement perdue

Johanie Tessier soumis le 2004-09-04
Jamais je ne pourrai t'oublier
764 À ma petite soeur d'amour
Réjeanne mon amour de soeur

À toi petite soeur
Qui sera toujours dans mon coeur
En cette journée ensoleillée
Tu es toujours dans mes pensées
Quand je n'ai pas de nouvelles
J'espere que rien ne t'est arrivé
Le jour où tu ne seras plus là
Un grand vide sera dans ma vie
Je sais que tu es là pour mes joies
Et mes peines
Tu es la soeur que tout homme
Rêve d'avoir dans sa vie
Soeurette JE T'AIMES
Et t'aimerai toujours
Tu es mon petit coeur sur deux pattes
Et le trésor d'une vie
Sans toi la vie n'a aucun sens

JE T'AIMES


________________
Voici l'histoire du poème À ma petite soeur d'amour

Rejeanne Desourdis soumis le 2004-09-11

767 Chaque souffle
Il n'y a personne qui vaut tes larmes, et celui qui les vaut, ne te fera pas pleurer...

Je ne t'aime pas pour qui tu es, mais pour qui je suis avec toi ...

Dans l'univers, tu n'es peut-être qu'une seul personne, mais pour une personne, tu es peut-être l'univers...

Ne perd pas ton temps pour quelqu'un qui est trop occupé pour en perdre pour toi...
Ne pleure pas parce que c'est fini, mais souris parce que c'est arrivé...et...souviens-toi... ce qui arrive, n'arrive jamais pour rien.

La vie ne se mesure pas chaque souffle que l'on prend, mais plutôt par les moments qui nous coupent le souffle!

________________
Voici l'histoire du poème Chaque souffle
Rodrigue
Réjeanne soumis le 2004-09-12

768 Ne m'enlevez pas mes rêves
Que ferais-je? Si je devais vivre sans quelques rêves
Je verrais le monde en noir et blanc, sans couleurs
Permettez-moi de broder en moi, de très belles trêves
Qui me feront oublier, de cette vie, la pauvre froideur.

Que ferais je? Si je devais imaginer la main tendue
Comme une illusion ou pire, une simple mascarade
Je n'oserai plus, devant vous mettre mon coeur à nu
C'est pour cela, que je construis de tendres escapades.

Que ferais je? Si je devais ne plus croiser le ciel bleu
Et juste regarder la terre sombre, semblable au néant
J'éviterai de prier, afin que Dieu n''ex cause mon vou
J'attendrai que vienne, le terrible marchand du temps.

Que ferais-je? Si mon miroir devait se briser en morceaux
Je ne verrai plus l'éclat, de mon visage aux tendres éclats
Je n'irai plus certes, à la quête de mots toujours nouveaux
Je n'attendrai que la fin de ma vie et l'heure du vieux glas.

Que ferais? Si je devais rester assise à constater cette vie
Et la valse des secondes, qui se meurent sans explications
Non de grâce, laissez-moi tous mes rêves, je vous en supplie

Aidez-moi à imaginer mon futur avec une extrême passion.

________________
Voici l'histoire du poème Ne m'enlevez pas mes rêves

soumis le 2004-09-12

769 Elle
Sur la table, un bouquet de roses rouge s'effeuille
Leur parfum doux enchante encore toute la maison
La nappe blanche ressemble, à un tout petit cercueil
Il ne manque que quelques mots, pour une oraison.

Le silence habite ce lieu où l'amour, un jour est né
Mais personne ce soir, n'évoque ce simple sentiment
Chacun ne fait que passer ici, sans pouvoir y exister
Une fenêtre cassée a laissé rentrer le murmure du vent.

Un fauteuil a bascule attend patiemment, la présence
De celle qui ne viendra plus s'installer, avec ses rêves
Le coussin où elle se lovait, ne connaît que l'absence
Il n'entend plus le battement de ce cour lourd, en grève.

Deux mains jouent un air triste, sur le piano du coin
Un chat miaule en quémandant de petites caresses
Le musicien triste, voudrait bien relever le poing
Les larmes roulent sur ses joues, pleines de détresse.

Quand viendra la nuit, il cherchera dans le ciel noir

L'étoile brillante, de celle qui l'a quittée à tout jamais

Ses paroles sont ces souvenances qui le font croire

Que dans ces pensées, près de lui, elle resterait.


________________
Voici l'histoire du poème Elle

soumis le 2004-09-12

770 L'évidence
Je me rends à l'évidence, que tu as su me conquérir
Depuis tu vis dans chaque parcelle, de mon cour
Tu me tends alors la main pour jusqu'à toi, parvenir
Et tu es la source tendre, de cet immense bonheur.

Tu as su éclairer mon regard, de mille étincelles
Nos âmes se cherchent, afin de créer une fusion
Que l'absence future, brode de quelques merveilles
En traçant un chemin d'étoiles dorées, à l'horizon.

Avec tes mots, tu as réussi à apaiser ma personne
Celle qui avait de la vie, oublier le doux mot espoir
Je me réjouis, parfois même c'est moi qui m'étonne
Quand avec impatience, j'attends à nouveau le soir.

De ta tendresse débordante a rejailli, une quête sans fin
Qui entraîne bien souvent des paliers, à encore escalader
Le parcours certes, tracé semble avoir une once de divin
Et cela, pour mieux pouvoir continuer à vivre et à aimer.

Aucun de nous n'en connaît la finalité et j'en suis ravie
Je veux marcher à tes côtés dans les moments sombres
Mais aussi quand surgit la lumière blanche qui éblouit
Ne dis rien, laisse-moi te regarder seule, dans la pénombre.


________________
Voici l'histoire du poème L'évidence

soumis le 2004-09-12

771 Le voleur de temps
Sur la pointe des pieds, il est venu hélas, roder
Ce personnage odieux au visage marqué, sombre
J'entends son rire moqueur qui vient me hanter
Il est trop près de moi et il me fait de l'ombre.

De son revers de main, il a déjà balayé ma vie
En détruisant toutes les tours, de mes souvenirs
Il a gratté avec ses ongles, mes moments gris
Avec une pelle, il a érigé mon être en devenir.

De son lourd bras, il a écrasé le pont d'autrefois
Il a jeté les pylônes, en bas de la vieille falaise
Dans un geste si rageur, il a mis le feu au bois
En veillant, que jamais ne s'éteignent les braises.

De tout son poids, il arrêté ma belle horloge
Les larmes ont coulé en brûlant les aiguilles
J'ai reconnu le bruit sourd, de lointaine forge
C'est là que j'ai compris, qu'il était mon ami.

Le voleur de temps s'est vêtu en beau prince
Il m'a souri en me tendant, ses deux mains
Puis il a murmuré pour moi, qu'il évince
Le passé, le présent pour créer mon destin.

Nous nous sommes apprivoisés certes, depuis
Parfois je l'attends, je le remercie pour la leçon
Il m'a appris à écouter la saison qui s'enfuit
Je suis libre et c'est lui qui vit dans sa prison.

________________
Voici l'histoire du poème Le voleur de temps

soumis le 2004-09-12

772 Impact sur mon coeur
Est-il donc cruel ce choc reçu contre mon coeur?
Qu`il fasse naître de si interminables tourments
Moi, qui suis en quête de ce temps de bonheur
Quand même, viendront nos cheveux blancs.

Est-il inconcevable de défaillir pour une voix?
Qui fait naître de merveilleux et tendres frissons
Donnant ainsi naissance à un sentiment, sans loi
Qui perdurera bien au-delà des futures saisons.

Est-il impossible de vouloir se noyer dans le regard?
De celui qui captive en un instant, toutes les pensées
Peut-on tout simplement vouloir croire au hasard?
Avec comme unique certitude de voir l`être aimé.

Est-il indicible ce sentiment qui se cache en nous?
Jusqu`à user son âme et son unique monologue
Qu`elle est cette force qui nous met, hélas à genoux
Afin de créer en nous, un petit semblant de dialogue.

Est-il réel amour, ce sentiment qui lamine l`être?
Rendant alors concevable, possible et dicible?
Ce feu qui ravage tous nos mots et nos peut-être
Si c`est le cas, c`est ton coeur qui sera ma cible.



________________
Voici l'histoire du poème Impact sur mon coeur

soumis le 2004-09-12

773 Chère poésie
Chère poésie, toi qui es au-delà de tous les conflits

Réunie et jette des ponts, pour ouvrir des dialogues

Sois à l'origine de l'entente et du partage, dans la vie

Tu ne peux pas être, juste déposée dans les catalogues.

Tu as le pouvoir de ramener à toi, l'humanité entière

Faisant partie du verbe, bien au dessus des missiles

Ta douceur pourrait transformer, les hommes en frères

Car toute situation possède la clé du temps, qui file.

L'humain traduit sa souffrance, en alignant des mots

Si chacun observe la lune à sa façon, certes il l'évoque

En cherchant la réalisation de ses objectifs nouveaux

Il répond à l'instant qui trop souvent, hélas le convoque.

Tout cela avec des mots, qui entraînent des conversations

Certaines ressemblent à un puits, où nul ne peut se mirer

D'autres sont à l'origine pure, de nombreuses convictions

Parfois au détriment des autres, qui se laissent évincer.

Chère poésie, je te couche sur mon clavier et sur mon coeur

Donne-moi d'être ta messagère, que tous tes mots apaisent

Celles ou ceux qui vivent en ce jour d'automne, dans la peur

Si tu guides ma main, c'est pour celles ou ceux qui se taisent.

________________
Voici l'histoire du poème Chère poésie

soumis le 2004-09-12

776 Au gars que j'aime!
Quand tu m'écris
c'est comme tu serais l'homme de ma vie,
Quand je te vois
c'est comme tu serais a moi,

Quand tu me fais sourir
je sens mon coeur s'ouvrir,
Je t'aimerais toujours
la nuit comme le jour,

J'aimerais me perdre dans tes bras
très loin là-bas,
Je t'aime mon coeur
tu me donne du bonheur,

Je suis heureuse avec toi
quand tu es près de moi,
Tu me fais rougir
quand tu soupir,

Je t'aime
depuis que tu m'aimes !


________________
Voici l'histoire du poème Au gars que j'aime!

soumis le 2004-09-13

781 La petite chapelle
J'avance à petits pas, le coeur rempli d'allégresse
Le silence tisse autour de moi, un habit lumineux
Je ressemble à une fée où peut être à une déesse
J'apprécie au loin, un immense coin de ciel bleu.

La forêt est ce pays, dans lequel je vis certes, libre
Les grands arbres se penchent, afin de me protéger
Le vent me rappelle à l'oreille, que je veux vivre
Et le soleil si haut, tente vainement de me caresser.

L'herbe sous mes pieds est aussi douce qu''un tapis
Au détour d'un sentier, je découvre une chapelle
Inconnue dans mon territoire, ses murs sont gris
J'entends une voix cristalline, qui m'émerveille.

Je pousse la porte devant moi, remplie de mystère
C'est le vide le plus complet, de culte, pas un objet
L'endroit est paisible et pourtant tout a fait désert
C'est là que je me suis demandée si encore, je rêvais.

Depuis cette trouvaille, j'y retourne quelque fois
Quand j'ai besoin de quitter le monde trop fragile
J'y puise toutes les forces pour avancer, dans la foi
Je m'y ressource et ma vie devient bien, plus facile

________________
Voici l'histoire du poème La petite chapelle

soumis le 2004-09-13

782 Amour
Dessine-moi le chemin qui mène à Olympe
Afin que nous y trouvions, ce havre de paix
Donne-moi ta main, qu`avec toi, je grimpe
Cette belle montagne où près de toi, je vivrai.

Si l`amour est immortel, il est de ce massif
Où les dieux grecs séjournent, pour l`éternité
Fais-moi découvrir enfin, un spectacle lascif
C`est mon coeur que tu pourras alors, immoler.

Le temps s`arrêtera à tout jamais, pour nous deux
Je deviendrai si tu le veux, l`ombre de ton ombre
La belle princesse, dont tu es depuis amoureux
Je ne plongerai plus dans un moment très sombre.

Je ferai l`offrande de ma vie à un dieu antique
Zeus, sans que pour autant je ne sois, Héra
Ce lien qui nous unit à un doux côté mystique
Après la mort, notre histoire encore survivra.

En notre doux printemps, je brode l`avenir
Ce soir, je ravive la flamme de notre amour
Je ferme les yeux, il n`est pas l`heure de partir
Porte-moi dans tes bras et ce pour toujours.

Le monde visible et l`invisible se côtoient
Pour le moment, nous y tenons certes, un rôle
Tu es réellement en moi, comme je suis en toi
Ici ou ailleurs, je me tiendrai contre ton épaule.

24/08/2004


________________
Voici l'histoire du poème Amour

soumis le 2004-09-14

783 Fantôme
Que nenni Monsieur ! Chercheriez-vous donc à me fuir?
Je suis le fantôme, de celle que vous aimâtes, un jour
Vous n'avez pas jugé certes, opportun de me voir mourir
Depuis ce temps, je vous joue bien quelques pauvres tours.

Vous m'insufflez l'énergie nécessaire, pour me montrer
Je veux vous apparaître seule, aussi belle qu'autrefois
Vous suivant à chaque pas, telle une ombre bien collée
Jamais sous mon souvenir tendre, votre coeur ne ploie.

Je n'ai pas de chaîne pour me faire entendre la nuit
J'habite depuis si longtemps le monde de l'invisible
De vous pourtant, encore trop souvent, je m'ennuie
Ma petite voix à vos oreilles, reste toujours, inaudible.

Il m'arrive de vous veillez quand vous dormez, heureux
Pour moi, le temps ne compte plus, mais vous vieillissez
Comme j'eusse aimé vous entendre égrener notre vie à deux
Mon départ vous a-t-il affecté? Voilà mon rêve caressé.

Je vous attendrai jusqu'à la mort, mon âme vous pleure
J'aurai voulu ne pas vous donner de répit, je vous aime
Croyez-vous que je ne ressente plus la moindre douleur?
Si vous m'avez oublié, vivez au moins sans problème.

De la haine par moment, m'a animé jusqu'à ce soir
Je découvre que je souffre hélas, de cette mort venue
Pardonnez-moi, tout près de vous je me laisse choir
Que nenni, ne craignez rien, je meure, vous m'avez lu.

Votre fantôme
23/08/2004


________________
Voici l'histoire du poème Fantôme

soumis le 2004-09-14

784 Femme
Quelle que soit la couleur de ton visage, tu es femme
Tu existes au quatre coins de ce monde, en déroute
Où que tu sois, ton pauvre coeur vit bien des drames
Parfois, tu dois te sentir seule et même en déroute.

Que feras-tu demain? Seras-tu libre dans ta maison
Ou prisonnière dans ton corps, en pleine souffrance
Prendras-tu la route, sereine vers un autre horizon?
Où deviendras-tu aux yeux des hommes, une pitance?

Parfois mère au visage ravagé, par des flots de larmes
Tu cherches à te contenir, pour ne pas montrer ta peine
Car pour toi, c'est l'amour maternel, ta seule arme
Et tu ne laisses pas monter en toi, la terrible haine.

Tu es aussi enfant chérie, aux souvenirs lointains
Certains tendres, d''autres qui t'ont marqués au fer
Mais où sont tes semblables, qui sont pourtant loin
Laisse jaillir hors de toi cette force, qui bat la misère.

Compagne de la vie de tous les jours, je te dédie ces mots
Ouvre tes beaux yeux, sème l'amour, donne encore la vie
Avec tes mains, tu peux construire un monde nouveau
Reprends confiance en toi, apaise à jamais les conflits.

________________
Voici l'histoire du poème Femme

soumis le 2004-09-14

788 Façonnée
Issue de ton coeur aimant, façonnée avec de sa glaise
Tu n'es pas un grand dieu, je ne suis pas une Eve
Pourtant à aucun moment, je ne dis de simple fadaise
Mais en ce matin d'automne, je te demande une trêve.

Issue de ton amour, tu m'habilles de belles couleurs
En m''enivrant d'un parfum, dont je tairai le nom
En un tour de main, tu as su me mettre en valeur
Avec tes mots, tu me pousses vers un autre horizon.

Issue de ta réalité, je suis devenue une princesse
Je me sens presque aussi légère, qu'un petit oiseau
Tes gestes que j'aime, sont remplis d'une tendresse
Parfois dans mon rêve, tu ressembles à un héros.

Issue de ton attente, je comptabilise déjà, le temps
Celui qui, certes nous appartiendra à tout jamais
Quel que soit la belle saison, ce sera le printemps
Pour toi alors, chaque jour en ce monde, je vivrai.

Issue et finalité qui se renouvelle, dans ta plénitude
Je t'apporterai bien plus, que tu ne pourrais espérer
Les heures s'écoulent et je saurai être ta certitude
Je compte à chaque instant t'éblouir, telle une fée.


________________
Voici l'histoire du poème Façonnée

soumis le 2004-09-16

791 L`évidence
Je me rends à l`évidence, tu as su me conquérir
Depuis tu vis, dans chaque parcelle de mon coeur
Tu me tends la main pour jusqu`à toi, parvenir
Et tu es la source tendre, de cette nouvelle valeur.

Tu as su éclairer mon regard, de mille étincelles
Nos âmes se cherchent, afin de créer une fusion
Pour que l`absence future, brode des merveilles
En traçant un chemin d`étoiles dorées, à l`horizon.

Avec tes mots, tu as réussi à apaiser ma personne
Celle qui avait de cette vie, oublier le mot espoir
Ces idées d`antan certes, noires, je me les pardonne
Du plus profond de mon être, j`ai rejeté le désespoir.

Ta présence si chère, dans ma quête de l`élévation
Ne peut qu`accélérer la vision, du haut de la cime
De cette montagne fictive, qui sera notre réalisation
Dans mon esprit, c`est ma révolte, que je supprime.

Ce goût de me battre, que tu as su insuffler en moi
N`est pas une illusion, qui se meurt quand j`ai peur
Je recompose ma vie, en rajoutant une once de joie
Voilà que tu es devenu, l`artisan réel de mon bonheur.

16/09/2004


________________
Voici l'histoire du poème L`évidence

soumis le 2004-09-18

792 La loubarde
Au détour d'un carrefour sombre, je l'ai rencontrée
Son doux minois me rappelait vaguement, quelqu'un
Elle marchait le nez en l'air, juste entrain de rêvasser
Quémandant une simple réponse, en traçant son chemin.

Ses cheveux très sombres virevoltaient, au gré du vent
Derrière ses belles lunettes, je ne pouvais voir son regard
En réalité, solitaire, elle cherchait encore son vieux banc
Où enfin, libre de penser, elle se laisserait alors, choir.

Son sac en bandoulière contenait tous les trésors de sa vie
Sur ses papiers rangés était consigné, son nom d''autrefois
Depuis quelques temps, le temps s'était pour elle, enfuit
Son âme de loubarde ne vivait plus, avec les mêmes lois.

Son jeans élimé laissait deviner qu'elle flânait, beaucoup
Sa veste noire, lui donnait l'air d'une rockeuse, amoureuse
Son parfum de vanille laissait une odeur douce, dans le cou
Ses mitaines, ornaient ses mains, telle une petite gueuse.

Ses bottines noires claquaient sur le sol, mais en cadence
La conduisant dans son monde à elle, près de son érable
Alors, assise, protégée dans sa grande bulle d'insouciance
Elle vivra ailleurs, donnant l''amour dont elle est capable.

________________
Voici l'histoire du poème La loubarde

soumis le 2004-09-18

800 Je l'entend en moi
Je l'entends tout en moi, remplie de souffrances
Fatiguée par cette bataille perpétuelle, pour la vie
Il émane d'elle, un tel sentiment sombre d'errance
Que l'instant à venir, doit lui faire réellement peur.

Mon coeur pulse dans les méandres, de ce pauvre jour
Il ralentit son long travail, pour après encore repartir
Il ressent plus que jamais, ce poids qui semble lourd
Il est las de ce parcours dessiné hélas, à contre jour.

Mon esprit voudrait s'envoler, juste en quête de liberté
Mais ce vautour dont je suis la proie hélas, me lacère
Tous les mots se heurtent dans ma tête, prête à exploser
Je suis mon ennemie et je fais alors ma propre guerre.

Mon corps demande pitié, pourtant il est là et résiste
Il doit retrouver la force d'avancer, malgré les cailloux
Ce labyrinthe est bien pire, qu'un ignoble jeu de piste
Je touche le fond avec mes mains et je suis à genoux.

Ma belle âme, écoute-moi, ou plutôt éclaire mon corps
Montre-moi la route à suivre, redonne-moi de l'espoir
Il me reste du temps devant moi, je ne crains pas la mort
En l'amour vrai et sans fin, je vais tenter un temps de croire.
23/09/2004

________________
Voici l'histoire du poème Je l'entend en moi

soumis le 2004-09-24

801 L`amitié
Cadeau immuable de cette vie, que tu m`offres
Je te remercie pour le temps, que tu me donnes
Ah! Comme je voudrais entasser dans un coffre
Tous les mots évoqués, qui dans ma tête résonnent.

Ta main tendue, chaque fois que je te la demande
Est un geste rempli de tendresse, qui n`attend rien
Parfois même, tu agis avant que je ne quémande
Ce tracé, que tu créés afin que je vois mon chemin.

Ton écoute réelle, que je sais douce est merveilleuse
Ta présence réchauffe mon coeur laminé ou trop triste
Ton regard me rappelle, que je ne suis pas hideuse
Tu m`élèves souvent, en me lisant, au rang d`artiste.

Ton esprit, source de cette confiance nouvelle en moi
M`aide à comprendre ce passage en ce monde, sombre
Tu me distilles avec une telle aisance, une part de joie
Que plus jamais, mon visage ne reste dans la pénombre.

Ton âme libre qui est en symbiose totale, avec la mienne
Permet la montée nécessaire, pour embellir ce parcours
Effaçant les bribes gravées en elle, de toutes mes peines
En fait, je sais qu`il n`y a qu`un pas entre l`amitié et l`amour.


________________
Voici l'histoire du poème L`amitié

soumis le 2004-09-24

802 Le fil de la vie
Délicatement, telle une funambule tu avances
Ta vie hélas, ne tient qu'à un simple fil de soie
Parfois, tu trébuches un coup et tu compenses
Personne ne te demandera réellement, pourquoi.

Ta douleur te vrille, pensant que tu es mal aimée
Au fond de toi, tu attends autre chose de la vie
Imaginant la tendresse qui pourrait, te bercer
Mais cette absence, une fois encore, t'a trahi.

Dans un cri de désespoir, tu réalises ton geste
Appelant à l'aide, celle qui t'a mise au monde
Comment faire, seule tu comptais, plus le reste
Le temps est si précieux, il suffit de secondes.

Une force surhumaine, peut animer un cour
L'amour vrai ne dissèque pas, dans ses cas là
Puis vient enfin exploser odieuse, la douleur
Celle qui règne trop, sur cette terre ici-bas.

Les yeux délavés te diront l'amour, pour toi
Chacun a sa manière, les mots étant de trop
Relève-toi, avance à nouveau sur ce fil de soie
De ce combat, tu sortiras vainqueur et héros.
21/09/2004

________________
Voici l'histoire du poème Le fil de la vie

soumis le 2004-09-24

805 Le regard au loin
Derrière sa fenêtre fermée, elle regarde dehors
Ses yeux clairs se portent, ailleurs vers l'horizon
À nouveau elle découvre, un tout nouveau décor
Elle se meut, presque libre dans sa petite prison.

La clanche ne s'ouvre pas, vers le monde extérieur
L'intervalle vers la gouttière, ne lui permet rien
Il suffirait de peu, pour entendre battre son coeur
Son esprit est serein, elle dessine son futur chemin.

Dans ses mains, elle retient sa vie, comme cadeau
Tendrement, elle l'apprivoise pour mieux l'apprécier
Rejetant hors d'elle, ses maux éparpillés en lambeaux
Se donnant juste rendez-vous, pour enfin se retrouver.

Le silence est son refuge, qu'elle habille de visages
Pourtant autour d'elle flotte une immense carapace
Ses deux poings, se ferment, elle retient encore sa rage
De son néant le plus sombre, elle sculpte sa surface.

Derrière sa fenêtre fermée, seule elle voit déjà partir
Ceux qui l'aiment tant, qui sont venus jusqu'à elle
D'ici peu, ils deviendront alors, de vieux souvenirs
Mais quelque part, pour elle, il y a un coeur en dentelle.

26/09/2004


________________
Voici l'histoire du poème Le regard au loin

soumis le 2004-09-27

811 Femme sans lendemain
Tu te regardes seule dans la glace, en te fardant
Les petites rides que tu vois, certes te troublent
Et si tu posais sur toi un regard, sans tourments
Ta connaissance, te dirait que tu te dédoubles.

As-tu donc si peur du temps et du jour prochain?
Que tu laisses couler les larmes qui te ravagent?
Comprends enfin que c´est ta vie et ton destin
Aime-toi vraiment, telle que tu es, avec ton âge.

Dessine enfin, ton futur avec l´encre de ton âme
Ose écouter ton cours, apaise-le avec tendresse
Redécouvre ton visage, tes yeux et tout ton charme
Fais un pas en avant, comprends tes maladresses.

Plonge dans un doux bain de rêve, la vie est là
Juste pour toi, fais un pas, accroche un sourire
Tu sais pourtant semer une belle once de joie
N´oublie pas que par le passé, tu as vécu pire.

C´est un passage à vide, remplis-toi de musique
Laisse-là t´emporter libre, dans une symphonie
Compose avec tes mots envers la vie, ta supplique
Femme sans lendemain, libère de ce duel ton esprit.

________________
Voici l'histoire du poème Femme sans lendemain

soumis le 2004-10-02

814 C'est extra
Ton immense tendresse m'enveloppe, ce matin
Je me sens si bien près de toi, le temps s'arrête
Délicatement, tu as enlevé ma peau de chagrin
Avec tes mains, pour continuer, libre ma quête.

Ta présence, malgré l'absence, certes me rassure
Tes mots résonnent en moi, pour découvrir le jour
J'ai retrouvé enfin la confiance, je suis sans armure
Je renais une fois encore, grâce à ton unique amour.

Ta philosophie coule dans mes veines, avec force
Elle me renforce pour découvrir, ma belle part de vie
Je sais d'avance, qu'il faudra qu'en moi je m'efforce
D'apprivoiser la vie, et non la voir, comme ennemie.

Ta sollicitude, ranime la flamme dans mon corps
En remerciement, je voudrais briller de mille feux
Et t'avouer simplement que tu es, mon doux trésor
Sauras-tu jamais, combien j'aime te voir heureux.

Ta main qui se glisse dans la mienne en partage
De tout ce temps, qui nous reste à vivre ensemble
Je me réjouis, il est devenu mon éternel héritage
C'est extra, c'est pour toi, que mon coeur tremble.

06/10/2004


________________
Voici l'histoire du poème C'est extra

mon époux GG soumis le 2004-10-06
je lui dédie ces mots avec tout mon amour.
815 Les briques de l'amour
Une à une avec amour, tu façonnes les briques
De ce mur, qui devrait me soutenir chaque jour
Grâce à toi, j'ai écrit ma plus belle supplique
J'apprécie être à l'abri, des vautours.

Avec ta force tu maintiens certes, l'ensemble
Comblant de ci de là, tous les petits interstices
Points qui ont blessé mon coeur, qui tremble
Tu m'invites à dessiner, de nouvelles esquisses.

Qui de nous définira la hauteur de la muraille?
Faudra-t-il y laisser de la place, pour l'horizon
Espérant voir le bonheur, sans nulles représailles
Et ce, pour revivre jusqu'à la prochaine saison.

Tu t'es assuré des fondations, je te fais confiance
Comme par magie, les traces noires ont disparu
J'ai extrait du plus profond de moi, mes défiances
Effaçant cette peur ancrée en moi, mon âme à nu.

Qu'elle joie j'éprouve, que de m'appuyer sur lui
C'est le mur du renouveau, même en automne
Je veux cultiver avec une légèreté, le doux oubli
Libre et protégée, derrière lui, je me cantonne.

07/10/2004


________________
Voici l'histoire du poème Les briques de l'amour

soumis le 2004-10-07

816 Vivre tout simplement
Tendre la main est... je l'avoue, un geste simple
Encore faut-il oser le faire, mais aussi recevoir
Le message qui retrace l'instant certes, humble
Dans ce cas précis, il n'est possible de décevoir.

Au-delà du geste, il y a ce langage tendre, muet
L'autre, devient riche à l'instant de ce partage
Cette richesse acquise, il en fera alors le guet
Afin de ne pas perdre, ce cadeau en héritage.

Cette main peut aussi essuyer, une petite larme
Née, d'une divergence d'opinion, qu'importe
Comment réagir, pleurer ou évoquer un drame
Parfois l'amour se transforme, devant une porte.

Qu'il est doux de croiser un regard, qui accepte
L'homme, tel qu'il est avec ses espoirs et trésors
Il est temps de laisser tomber, tous les préceptes
Que cette nuit d'automne, éloigne le vieux port.

Cette bouche rendue mélancolique, par la vie
Est invitée à apprendre à sourire, en ce temps
Où le lendemain hélas, n'est pas encore inscrit
La seconde passe, il suffit de vivre l'instant.

________________
Voici l'histoire du poème Vivre tout simplement

GG soumis le 2004-10-08
Chaque jour est un cadeau, comme tes gestes, ta main qui se tend vers moi, avec amour.
820 Le vieux fauteuil
Je t'en prie, assieds-toi dans ton vieux fauteuil
Je viendrai près de toi, en posant juste ma tête
Sur tes genoux, puis nous franchirons le seuil
Ensemble de ton passé, tes mots seront une fête.

Ta main frôlera mes cheveux, avec délicatesse
Je t'écouterai parler de ce temps, qui vit en toi
Tu pourras redire une fois de plus, avec hardiesse
Ces moments, qui font de toi, mon héros, mon roi.

Je fermerai les yeux, ta voix se fera bien plus forte
Tu évoqueras encore ses souvenirs, en le revivant
Les images ancrées, défileront sans nulle escorte
Il t'est impossible, d'oublier ce temps d''avant.

Je comprends ton silence, qui fige cette pièce
Car déjà, tu te rapproches de la réalité à vivre
Je suis près de toi, partageant libre, ta liesse
Tu as bâti une forteresse sans vouloir survivre.

Doucement tu t'approches de moi, tu réalises
Que ma présence t'apaise, déjà tu me berces
Ton regard est si beau, que j'en suis surprise
Puis avec je t'aime, cet état enfin tu perces.

________________
Voici l'histoire du poème Le vieux fauteuil

à celui qui partage ma vie depuis toujours. soumis le 2004-10-08
Dis-tu te souviens de notre vie passée? brode avec moi le futur.
821 Un ami
Je vais vous parler d`un ami merveilleux
Est-ce simplement le fruit d`un pur hasard?
Non, car hasard veut dire voulu par Dieu
Depuis peu de temps, c`est un autre départ.

Je sais qu`il m`inclut dans toutes ces prières
Il voudrait qu`un jour je sois sans souffrance
Que je retrouve enfin, le chemin de notre Père
Que je ne sois plus dans une dernière errance.

Dans notre vie, la Vierge Marie est importante
C`est elle qui montre le sentier vers son Fils
En ce jour étrange, j`avoue être très contente
J`ai enfin trouvé, la Paix au fond d`un puit.

L`amour est là, mais comment le distiller?
Nous sommes tous égaux aux yeux de Dieu
Que faire de ce monde afin de le changer?
Les sentiments vrais sont souvent bafoués.

L`ami dont je vous parle comprend mes mots
Il m`aide dans ma quête unique à avancer
En m`expliquant le sens profond de mes maux
Je sais qu`avec sa présence, je me sens réconfortée.

Merci à lui


________________
Voici l'histoire du poème Un ami

soumis le 2004-10-08

822 Dis-moi
Je t'en prie, dis-moi que je compte certes, pour toi
J'attends ces paroles tendres depuis si longtemps
Je m'imagine ravie, protégée par tes grands bras
Je veux vivre ma vie, tel mon nouveau printemps.

Je rêve de ta main passant dans mes cheveux
Tu jouerais avec eux en me décoiffant en riant
Ton regard se pencherait dans le lac de mes yeux
J'entendrai enfin ces mots prononcés dans le vent.

Pour toi, je redeviendrai une petite fille qui vit
Offre-moi ma longue robe de jolie princesse
Elle serait tissée avec les liens de mes ami(e)s
Habillée ainsi, mon coeur léger serait en liesse.

Je saurai esquisser avec toi, quelques pas de danse
Tu deviendrais sans nul doute, mon prince charmant
La joie m'envelopperait, semblable à une évidence
Je rêve ce soir, libre comme cette une femme enfant.

Je t'en prie, dis-moi que ce n'est que le fil du début
De cette aventure que je tenter, sans penser à demain
Si ce soir, tu restes dans le silence, ne me crois pas déçue
Mon visage se referme sous un magnifique voile de satin.

________________
Voici l'histoire du poème Dis-moi

soumis le 2004-10-08

823 Une journée de rêve
Ce soir je voudrais danser avec la lune
Pour exprimer la joie tapie tout en moi
Je ne peux pas, alors je prends ma plume
Je cherche les mots qui seront de choix.

Ce soir j'aimerai que le vent me caresse
Qu'il dessine sur ma peau des sillages
Je vois la fin du jour nouveau qui baisse
Et je n'ai nulle envie d'être bien sage.

Ce soir je quémande une douce pluie
Afin qu'elle me lave de mes peines
J'ai recouvert avec espoir, la magie
Et déjà je veux remonter sur la scène.

Ce soir j'envoie un message à la terre
Mon destin est entre mes deux mains
J'écrase mon mal en petites poussières
Silencieusement, j''avance sur le chemin.

Ce soir, je suis la princesse des mille rêves
Je trace certes, une nouvelle destination
J'ai vécu enfin un jour ,comme une trêve
J'avoue que j''ai retrouvé des sensations.

Ce soir de mon cour émane un mot : merci
J'attendais ce jour depuis bien des années
C'est à Dieu que je m'adresse, il est ma vie
Pour le répit accordé, je ne peux que l'aimer.

________________
Voici l'histoire du poème Une journée de rêve

soumis le 2004-10-08

824 L`étoile de l`espérance
Dans le ciel sombre de ma vie, j`ai retrouvé l`étoile
Qui s`était cachée, sous l`avalanche de mes larmes
En fait, sur mon coeur brisé, s`était étalée une toile
Car j`avais perdu en peu de temps, toutes mes armes.

Dans la partie de mon ciel, la lune s`était éclipsée
J`entendais mon âme se lamenter, au fond de moi
En tâtonnant en solitaire dans le noir, j`ai réalisé
Que de mon être avait disparu, l`once de vraie joie.

Même le vent fort, mon ami n`était plus proche
Sans doute avait-il perçu, mon anéantissement
Aussi, sur la pointe de mes pieds, je m`approche
De l`étoile d`or qui brille, au loin en scintillant.

C`est le silence personnifié en prince, qui est venu
Me soulever en me sortant, de ma pauvre léthargie
Mon esprit ravagé et laminé, s`est alors souvenu
Que je pouvais sortir enfin, de cette terrible asthénie.

Comme par magie, le ciel s`est illuminé de douceur
Mon étoile a voyagé vers moi, secouant une poudre
Qui m`a enveloppée de tendres et nouvelles couleurs
Depuis c`est mon âme paisible, que je saupoudre.


________________
Voici l'histoire du poème L`étoile de l`espérance

mon ami soumis le 2004-10-09

826 Pour que tu m'aimes encore
Je décrocherai la lune, pour t'en faire cadeau
J'ornerai ton univers, d'une myriade d'étoiles
Tu comprendrais alors, que tu es mon héros
Avec mon sang, je te dessinerai une belle toile.

Je tenterai de m'approcher du soleil, pur toi
Afin de te ramener la chaleur, pour toujours
Tu rirais, j'en suis certaine de mes exploits
En lettres de feu, je graverai tout mon amour.

Je sèmerai à tout vent, l'espoir et la tendresse
Imaginant mes mains parcourant, ton visage
J'insufflerai dans mes doigts, ma délicatesse
Ce moment, deviendra le plus beau partage.

Femme jusqu'au bout des ongles et loubarde
J'opterai enfin, pour la coiffure qui te plaira
Que ton regard amoureux sur moi, s'attarde
Pour toi, mon bien-aimé, mon coeur battra.

Ton appel résonnera au-delà des distances
Tu es ma plage, mon horizon, ma maison
Viens, dans ma vie, tu seras de connivence
Pour nous, je quémande quelques saisons.

________________
Voici l'histoire du poème Pour que tu m'aimes encore

l'homme de ma vie. soumis le 2004-10-09

828 Un jour
Il faudra bien mourir un jour, lointain ou proche
Qu'importe en fait, le temps qu'il me reste à vivre
Je ne veux que de l'amour, de tous mes proches
Tout en cherchant la route déjà tracée, à suivre.

Qu'est donc l'amour, des aiguilles sur la montre?
Mais existe-t-il sans le réel partage, avec autrui
Qu'est la vie, sans espérer une douce rencontre?
Qu'est le plaisir, si hélas, il manque un seul ami?

Le pont du temps s'étale, entre le passé et le futur
Qui sont les extrêmes, mais au milieu le présent
Caché par des statues grises, habillées d'armures
Qui joignent les mains aimées, pour des amants.

Quand alors, la Faucheuse viendra couper l'herbe
Sous mes deux pieds, encore enracinés dans la vie
J'effacerai de mon être, les souvenirs qui restent
Mais ce passage en ce monde, aurais-je compris?

La mort ne m'effraie pas, j'apprécie chaque jour
Qui se lève, pour s'éclipser jusqu'à en mourir
Mes yeux se fermeront doucement, pour toujours
Je serai libre et je n'aurai plus jamais à souffrir.

________________
Voici l'histoire du poème Un jour

soumis le 2004-10-10

829 Me retrouver
Je délie mes deux bras, semblable à de grandes lianes
En me levant, telle une divinité de la Grèce Antique
Je quémande pour mon coeur, juste une part de manne
Car sans doute, suis-je devenue bien trop romantique.

Mes cheveux ressemblent à une auréole, sur ma tête
Pourtant, il n'est point question de faire de sacrifice
Mon visage est paisible, un peu comme avant la fête
Mon corps redevient pour moi, un immense édifice.

Je me campe sur cette belle terre, qui m'a vu naître
Je l'écoute, la ressens presque dans mes entrailles
Avec une part de plénitude, je vois déjà disparaître
Celle qui me laminait, mais qui n''est plus de taille.

Mon regard part au loin, afin de savourer l'instant
Celui rempli de vie, d'amour et d'extrême liberté
Me retrouvant aussi légère que mon ami, le vent
Je voudrais être Diane, celle qui partait chasser.

De mon arc, je détruirai à jamais, celle qui entrave
Ma vie, mon passé, mon présent mais plus mon futur
En me regardant, ne croyez pas que je sois si brave
Je veux sortir vainqueur de cette guerre, sans armure.

________________
Voici l'histoire du poème Me retrouver

soumis le 2004-10-10

830 Le bonheur
Pourquoi faut-il chercher le bonheur, si loin?
Alors qu'il est sous vos beaux yeux et déjà à vos côtés
À quoi bon brandir l'étendard? ou pire encore, le poing
Il suffit de le voir et d'apprendre, certes à l''apprivoiser.

Quel est son visage? Me répondrez-vous simplement?
De grâce, prenez le temps de vivre, le temps imparti
N'attendez pas de grands cadeaux du voleur de temps
Écoutez l'horloge qui vous dit: tu sais c'est bientôt fini.

Qu'elle est la main qui se tend? Quand vous êtes solitaire
Avez-vous pris le temps de la découvrir? Quand elle est là
Elle est remplie d'une vie et peut devenir votre repère
Il suffit de faire un petit geste et de l'attraper avec joie.

Qu'elle est l'oreille? Qui vous écoutera dans la souffrance
Sans prendre le parti, de se transformer en un juge impartial
Le monde que vous traversez, est plus qu'une pauvre errance
Faut-il que je vous parle réellement du livre de Stendhal?

Qu'elle est la présence, si invisible qui vous accompagne?
Trouverez-vous de qui je parle, au travers de mes mots?
Elle est tout en vous, moins lointaine qu'une montagne
C'est juste votre Âme, qui partage vos pensées et vos maux.

________________
Voici l'histoire du poème Le bonheur

soumis le 2004-10-10

841 La pensée du sage
Quelqu'un s'est approché et a demandé au vieil homme :

- Qu'est-ce qui vous surprend le plus chez l'être humain ?
Le vieillard a souri, puis a dit :
-L'être humain perd sa santé à gagner de l'argent et par la suite,
il perd son argent à se refaire une santé.
Il pense au futur, au point d'oublier le présent,
de sorte qu'il ne vit ni dans le présent, ni dans le futur.
Finalement, il vit comme s'il n'allait jamais mourir et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu.

________________
Voici l'histoire du poème La pensée du sage
K'ung Fu Tzu (Confucius)
soumis le 2004-10-14

843 La montagne
Quel est ce rêve qui m'obsède presque chaque nuit?
Je me vois assise, en haut d'une très belle montagne
Je regarde le temps, qui, sur la pointe des pieds s'enfuit
Je me tourne alors vers celui, qui m'accompagne.

Il connaît ma vie, mes joies, mes rires et mes pleurs
Il redessine mes lendemains, avec tant d'attention
En cherchant à me faire redécouvrir, le bonheur
Au travers de cette nouvelle et inoubliable saison.

Le brouillard s'est abattu, sur la vallée lointaine
Afin de la masquer à mes yeux, en un tour de main
Pourtant si rapidement que j'ai perdu ma peine
Pour voir le paysage immuable, presque en satin.

La distance m'est apparue, tel un doux bouclier
Dieu, j'aurai tout donné pour graver ce spectacle
Depuis il est devenu ce point, que je veux escalader
Avec une ardeur nouvelle, je défierai les obstacles.

Ce n'est plus un rêve, mais une idée que je concrétise
Une image que j'impose à mon esprit, un peu perdu
Sur ce chemin clair, je l'imagine rempli de surprises
J'en tremble, car ce soir, je mets mon coeur à nu.

________________
Voici l'histoire du poème La montagne

soumis le 2004-10-19

845 Le souvenir
Afin qu'au grand jamais, ne vienne le temps de l'oubli
Tu évoques ce temps, qui a marqué toute ton existence
Des confins de l'horizon, aux jours sombres de pluie
La peur est ton amie, te menant jusqu'à l'insouciance.

Comment peut-on parler d'un sujet, qui te tient à coeur
Tes valeurs sont gravées en toi, te tenant certes, debout
As-tu déjà quelques fois connu des risques ou de la peur?
Il semble impossible, de t'imaginer simplement à genoux.

La violence t'a accompagné, pendant tes jeunes années
En grandissant tu as trouvé un allié, qui terrorisait
Ceux que tu côtoyais, sans pour autant t'inquiéter
Tu étais son vrai miroir, en toi souvent il se revoyait.

Ton enfance t'a servi de pont, pour façonner ton être
Ta soif de vivre t'a aidé à combattre, un certain vide
Un seul de tes regards furtifs, fait oublier le paraître
En plongeant au fond de l'âme, tu évites les rides.

Fais-moi une place et parle-moi de cette passion
Aussi avec toi je partagerai, ce qui émane de toi
Et si tu veux bien, nous découvrirons un horizon
J'ai confiance en toi, je suis certaine de ton choix.

________________
Voici l'histoire du poème Le souvenir

soumis le 2004-10-20

846 Les amis
C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert. À un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable : «Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle».

Ils continuèrent à marché puis trouvèrent un oasis, dans lequel ils décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été gifle manqua de se noyer et son ami le sauva. Quand il se fut repris, il grâva sur une pierre : «Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie».

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda : Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ?

L'autre ami répondit: «Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable ou les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre ou aucun vent ne peut l'effacer».

________________
Voici l'histoire du poème Les amis
Anonyme
soumis le 2004-10-21

847 Jolie môme
Ce n'est plus pour elle, ce surnom là, qu'importe
Je l'imagine, aussi légère que le vent qui souffle
Curieuse de sa vie future, elle ouvre une porte
En écoutant le temps, qui pour elle, s'essouffle.

Ses yeux sont rieurs, avec de petits fards en plus
Ses cils rallongés envoient quelques clins d'oeil
Il suffirait pourtant, de la voir passer dans la rue
Pour de la vie passée, en faire un simple deuil.

Sa bouche, mi figue, mi raisin sourit très souvent
Un crayon a redessiné son contour avec douceur
Son bonheur éternel pour elle, est presque éclatant
Son combat mené ne l'a pas marquée de douleurs.

Ses cheveux relookés, lui donne un air canaille
Une mèche retombe, quelque peu trop rebelle
Parfois un doigt s'emmêle, menant une bataille
Pour lui rappeler encore, combien elle est belle.

Sa grâce naturelle l'élève, dans sa démarche
Ses gestes sont tendres et un tantinet enfantin
Silencieuse, elle découvre devant elle, la marche
Qui lui permettra d'aller, vers son propre destin.

Sa joie l'habille de vêtements, qu''elle choisit
Elle fait fi en riant, de l'élégance de son âge
La jolie môme certes, recommence alors sa vie
Car c'est elle seule, qui écrira cette blanche page.

________________
Voici l'histoire du poème Jolie môme

soumis le 2004-10-21

848 Ah! l'Amour
Je t`aimais d`un seul regard
Malgré mes habits de clochard.
Divinité de ton sourire majestueux
À mon corps blessé, souffreteux.

Je t`adorais d`une mélodie sensible,
D`une voix douce, presque audible.
Une silhouette charmante, veloutée,
Des sens intelligents, éveillés.

Je percevais tes émotions secrètes,
Tes moindres pensées indiscrètes,
Une beauté infinie par le vent,
De la jouissance de son affluent.

Je mendiais un léger baiser,
Une salive de ses lèvres parfumées.
Un fou qui hante son esprit liégeux
À la mesure d`un amour, d`un jeu.

Je devenais le prince chevaleresque
Chassant mes nuits cauchemardesques
Dans un rire satisfait, habitué
Aux rêves éblouis d`une bien-aimée.

________________
Voici l'histoire du poème Ah! l'Amour

soumis le 2004-10-21

850 Hymne floral
Tu te parfumes de fleurs
Dans un maquillage de pétales.
Ta démarche dégage des odeurs.
Tu es une orchidée matinale.

Tu t'enveloppes de mimosas
Dans un corps parfumé.
Tu t'imagines en gerbe de lilas
Beauté suave, duveteuse, recherchée.

Je longe des rangées de lupins
Et te voilà ma Belle adorée!
Je t'offre un lys et ma main,
Ma charpente toute chaude d''amitié.

Je piétine un tapis de marguerites
Dans un aveu d''amour et de sincérité.
Des ancolies ornent ce léger rite
En un doux vent exalté.

La nuit venue, chaumière de roses,
Tout n'est que d'éclat et de vermeil.
Loin des ronces, c''est l''apothéose
Du mot je t''aime. Quelle merveille !!!


________________
Voici l'histoire du poème Hymne floral

soumis le 2004-10-22

853 Maman
Maman

Vieillir sans te connaître,
T'aimer par la pensée amoureuse,
Cajoler une image sulfureuse
Et puis te voir disparaître.

Tendre la main en des paroles d'amour.
Des «je t'aime», des chapelets d'étreinte,
Se savoir tout près, aucune feinte,
De la chaleur remplie de velours.

Gracieuse femme aux cheveux respectables,
La parole aînée dans un silence béni,
Un regard fixé vers l'infini
Tant le sujet est beau et inexplicable.

L'émotion de ta présence à mes côtés,
Ton parfum qui m''enivre jusqu'à l'extase,
Je suis baigné de cette lourde emphase;
Un sourire béat, je suis soulagé.

Je te cherche dans mes rêves Maman.
Frappe à ma porte, embrasse-moi !!!
Tu es douleur, passion, émoi.
Je t'attends, je suis toujours ton enfant.


________________
Voici l'histoire du poème Maman

soumis le 2004-10-24

854 Le Vétuste
Le vieux courbé arrache son anonymat.
Il hurle son malheur divin, peine perdue.
Terrible comparse, parole incongrue.
La tremblote d'un corps dans son pauvre état.

Il chemine les années dans un désespoir.
Les larmes coulent d'une sève appauvrie.
L'âme s'éteint lentement d'une jalousie.
Vieillesse cachée parmi ces peines d'un soir.

Balancement de son corps latent, nonchalant.
Un avenir insipide, un peu dément.
De la jouissance aveugle, regard lointain.

Un faible coeur d'une tendresse affolée.
Le désir d'aimer dans un merveilleux refrain.
L'espoir serein d'une parole louangée.

________________
Voici l'histoire du poème Le Vétuste

soumis le 2004-10-24

855 La page blanche
Je la regarde, elle ne restera pas longtemps blanche
D'ici peu, des mots décoreront cet espace devant moi
Mon coeur me souffle que chaque jour, est un dimanche
Car souvent, je me dis que vivre est presque un exploit.

Comme je voudrais pouvoir donner des couleurs nouvelles
À ces lettres qui s'entrelaceront, avec une part d'amour
Tantôt très franches, où alors remplies de tendres pastels
Elles seront pour moi, messagères d'un chemin sans détour.

Ma plume deviendra le prolongement de tout mon être
Le bonheur pointera aux bout de mes mains tendues
Cette alliance de lettres non dits ira jusqu'à apparaître
Quand le flot de mes sentiments profond, sera mis à nu.

Je délierai l'entité du mot comme une belle danseuse
Qui ne vibre qu'au son d'une symphonie certes, vivante
Libre de cette composition, je me dirais tendre chanceuse
Dédiant cette page qui se remplit de douceur exaltante.

Mes doigts effleureront ces lignes qui seront miennes
Je goûterai à la paix du moment, après mon écriture
De ce fait, j'aurai chassé de moi, toutes mes peines
La réalisation se transformera en une immense parure.

________________
Voici l'histoire du poème La page blanche

GG soumis le 2004-10-24
Merci d'être là depuis si longtemps, que les mots volent vers toi.
856 La goutte d'eau
Assise derrière la vitre, je regarde glisser cette goutte
Le long de mon carreau, laissant une simple trace
Je me sens hélas comme elle, quelque peu en déroute
Proie possible, d'un quelconque et invisible rapace.

Pourtant, cette larme descendue du ciel, a une histoire
Si petite mais si importante, certes vitale pour la terre
Symbole même pour l'humanité, d'une once d'espoir
Je l'imagine alors en chute libre, tel un grand mystère.

Je voudrais l'entendre me parler, de son long voyage
Elle me ferait rêver, en égayant un peu ma journée
A travers elle, je penserai à d'innombrables paysages
Qu'elle a peut être au cours du temps, juste visitée.

Elle n'est pas seule, entourée de ces compagnes
Est-elle issue d'une danse demandant la pluie?
Mais non, puisque je la vois, vivant à la campagne
Elle est indispensable à chacun, au cours de la vie.

Serait-elle minuscule, qu'elle aurait le même rôle
Aussi, je redresse la barre de mon bateau invisible
Je me dis que la comparaison, finalement est drôle
Mes idées sombres sont devenues presque risibles.

________________
Voici l'histoire du poème La goutte d'eau

soumis le 2004-10-26

858 L`oiseau bleu
En pensée, je viens de dessiner un tendre oiseau bleu
Lui offrant ainsi la liberté, de survoler le monde
Avec ses yeux perçants, de voir des gens heureux
Qui sèmeraient alors, le vrai bonheur à la ronde.

Sur son plumage, toutes les larmes ruisselleraient
Il serait celui qui les déposerait certes, dans la mer
Les peines de l`humanité entière, il les récolterait
En détruisant les mots et les maux devenus amers.

Son bec crochu transporterait des graines d`espoir
Que le vent aurait déposé, sur de très belles fleurs
Avant que ne vienne la fin du jour et le désespoir
De celles ou ceux qui vivent, dans leurs douleurs.

Ses pattes viendraient labourer, les cours en friche
Qu`à nouveau rejaillissent de nombreux : je t`aime
Celui qui les prononcerait, serait bien plus riche
Que les contrariés qui restent, dans les problèmes.

Son envol doux aurait quelque chose, de magique
Distribuant l`instant à vivre, mais dans l`immédiat
La vie révolue, aurait enfin une tournure mystique
Amoureux de son voyage, il aura vécu selon mon choix.

________________
Voici l'histoire du poème L`oiseau bleu

soumis le 2004-10-28

864 Le rêve rêvé
J'ai rêvé d'un magnifique château
Où je serais le châtelain seigneurial.
D'une baguette magique, un hobereau
M'habillerait en vêtement matinal.

Je composerais d'interminables sonnets
Euphoriques dans un esprit frivole;
Le bonheur d'écrire de légers couplets,
De revenir à la douce enfance de l'école.

Je piétinerais cette vieille terre adage
Où les ancêtres m'entoureraient de leurs bras.
De nobles vignes à l'odeur d'une page
Que je transcrirais à l'émotion d'un grabat.

Je dormirais dans chacune des pièces
M''abreuvant de l'arôme des personnages.
Je serais le confident, l'étrange liesse
De ce monde révolu, de ce beau paysage.

Je visiterais sans cesse mon domaine enchanteur
N''oubliant aucun regard dans une mémoire assurée.
Je deviendrais doucement l'humble professeur
Jouant du manicorde apaisant mes pensées.

Je vieillirais en sagesse, je le crois;
De lecture en lecture à ma grande satisfaction.
Ravissement total, de bon aloi.
Laissez-moi rêver, douceur d''une composition.

________________
Voici l'histoire du poème Le rêve rêvé

soumis le 2004-10-29

865 Migration
Une saveur d'orange, d'un rouge, d'un jaune.
Explosion de couleurs d'un magnifique jaune.
La chlorophylle éblouit le feuillage luisant.
Un décor explosif des plus charmants.

Les feuilles virevoltent sur mon épaule léger.
La pluie nettoie le sol d''un naufrager.
Tardivement, une fraîcheur côtoie la région.
Le matin frissonne dans une forte contagion.

La mouche s'immobilise et meurt en ce déclin.
L'azur témoigne de sa faiblesse, peu enclin.
Les ombres craquent l'horreur de septembre.
Un tapis froissé, coloré d'ambre.

Les oiseaux migrateurs grattent le ciel blessé.
Une symphonie chatoyante, un air oppressé.
Des caresses surprenantes, faible respiration.
Un gémissement, une branche, une congestion.

Une cheminée s'étouffe dans l'ombre humide.
Les lumières s'estompent en une pluie timide.
Un brouillard chevauchant l'incertitude.
Un repos caché par habitude.

________________
Voici l'histoire du poème Migration

soumis le 2004-10-29

869 Mon havre de paix
J'imagine un batisse ancienne, aux pierres nues
Son toit simple, serait recouvert de tôle ondulée
La porte ancienne, ne donnerait sur nulle rue
Les fenêtres ne laisseraient plus passer, la clarté.

Je choisirai un pays où le soleil serait, omniprésent
Sans avoir besoin de faire une petite flambée, le soir
J'entendrai au loin, rugir mon ami éternel, le vent
Mais jamais, je ne perdrai dans ce lieu, mon espoir.

Il suffirait de quelques bougies pour terminer le jour
L'électricité s'arrêterait, près de la limite magique
Les prés entoureraient ce lieu unique, ivre d'mour
Pour autant, je ne me sentirais pas une mystique.

Pour mon mobilier, il suffirait de quelques caisses
De préférence en bois, pour trier encore le nécessaire
J'entasserai les souvenirs, dans une très petite pièce
Je vivrai libre, dans le plus merveilleux des repère.

Je chercherai alors, l'eau claire dans le ruisseau
La lune et le soleil m'indiqueraient, les heures
J'écouterai l'oiseau qui pour moi, sifflerait tôt
Jusqu'à ma mort, je savourerai mon bonheur.

________________
Voici l'histoire du poème Mon havre de paix

soumis le 2004-10-30

873 À l'encre de ton coeur
Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Ton sang devient alors l'encre de l'amour
Les mots dansent, veulent déjà s'enlacer
Pour se coucher en poème sur du velours.

Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Pour te parler de moi et du temps qui passe
Parfois je voudrais pouvoir juste l'arrêter
Et t'expliquer dans mon horizon, ta place.

Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Quand la tristesse envahit tout mon être
Tu partages les larmes de mes yeux délavés
J'en oublie de penser à mon doux paraître.

Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Il fait si bon de s'abreuver dans ton coeur
Je suis heureuse, en fait, je peux te parler
De ma vie où tu as déposé de jolies couleurs.

Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Je t'écris alors simplement : ne me quitte pas
Que ferais-je sans toi qui as déjà tout inventé
Offre-moi la lune accrochée tout près de toi.

Je trempe ma plume dans ton coeur encrier
Tu as réussi à briser ma lourde solitude
Avec mes mots, je ne peux que te remercier
Souris-moi, tu ne seras jamais une habitude.

________________
Voici l'histoire du poème À l'encre de ton coeur

soumis le 2004-11-01

874 À l'encre de mes yeux
Je voudrais t'écrire tout l'amour que je te porte
Je n'ai que le papier qui hélas, les transportent
Il faudra attendre que, le facteur te les apporte
Imagine dans mon coeur, c'est une grande cohorte.

Nous vivons dans le même monde et pourtant
J'aimerais avoir le pouvoir de diriger le vent
Il te dirait que je t'aime encore plus qu'avant
Mais les mots se coucheraient sur le sable blanc.

Le ciel est exactement le même pour toutes les deux
Seulement pour toi, je le sais, il est nettement plus bleu
J'essaie de me souvenir de ton regard si merveilleux
J'attends de revivre avec toi des instants à deux.

La nuit tombe en étendant son manteau de velours
Tu te laisses tendrement bercer par ton amour
Parfois, tu décodes le bruit d'un coeur lourd
Celui de celle qui il y a longtemps t'a donnée le jour.

Demain le jour à nouveau s'étendra, de joie te comblera
Mon coeur doucement avec tendresse, te murmurera
Des mots que mon esprit pour toi seule, inventera
Avec l'encre de tes yeux, un jour tu les effaceras.

________________
Voici l'histoire du poème À l'encre de mes yeux

soumis le 2004-11-01

875 Poétesse
Poétesse, Je suis, je serai et cela jusqu'à ma mort
Les mots m'emportent, dans un monde de sentiments
J'invente quelques fois, d'immenses et tendres décors
Qui me transportent dans un ciel, au soleil couchant.

J'exprime ce que mon coeur me dicte, sur mon clavier
Mais j''avoue qu'ils pourraient servir, aux amoureux
Qui n'ont pas la chance comme moi, de pouvoir jongler
Avec les mots transcrits, qui font parfois, des pas de deux.

Mon esprit s'apaise, quand mes mains pianotent très vite
Il suffit d'un mot, que de plus profond de moi, jaillisse
Des pensées mitigées, que souvent dans la vie, j'évite
C'est alors que je savoure l'instant, comme un délice.

Mon âme m'insuffle la tendresse nécessaire, pour vivre
Je ressens sa chaleur qui m'enveloppe, avec amour
Alors si de temps à autre, je m'entrouvre tel un livre
Je n'ai que mes mots en héritage, sur mon parcours.

Je dédie mes poèmes aux ami(e)s, à ceux que j'aime
Sans personnifier, à moins de le spécifier dans ce cas
Je ne sais qu écrire, en évasion extrême, mes poèmes
Que j'offre simplement, à celle ou celui qui les voudra.

________________
Voici l'histoire du poème Poétesse

soumis le 2004-11-01

876 Mon monde
Viens, entre dans mon doux monde, prends la clé
Je te l'offre, dans un geste rempli de tendresse
Mais surtout ne la perd jamais, elle est ciselée
Elle contient le code, pour effacer ma détresse.

Tu vois, je suis la Tite Fée, qui vit sur un nuage
Pour bien des gens, je suis presque invisible
Je sais qu'à tes yeux, je n'ai rien d'un mirage
Tu connais tous mes mots, même les indicibles.

Parfois, j'entends quand tu me parles tout bas
Tu voudrais, certes m'attraper et m'apprivoiser
Je souris à la vie, car tu m'ouvres tes deux bras
Si tu le voulais, nous pourrions même danser.

Pour toi, je rajouterai de la lumière sur mon île
Tu disposeras de la place nécessaire, pour vivre
Ta main saurait attraper la larme, sur mes cils
Celle qui coule, quand il faut encore, survivre.

Avec ta force, tu m'aideras à broder l'avenir
Tu me donneras en héritage, tout ton amour
Tu me montreras notre chemin à parcourir
Sans bruit, nous avancerons à pas de velours.

Mais derrière toi, referme à clé, je t'en prie
Je suis une solitaire, mais tu as le libre choix
Ensemble nous avons franchi le pas de la vie
L'amour pour nous sera la seule et unique loi.

________________
Voici l'histoire du poème Mon monde

soumis le 2004-11-01

877 Vagabonde
Avec tes mots, je vagabonde à travers le monde
J'aime déposer ma valise et admirer le paysage
Je maîtrise le temps, je ne fuis pas les secondes
J'apprécie ma liberté, j'ai brisé ma belle cage.

Avec tes yeux, je redécouvre nos montagnes
Je grimpe sur les chemins escarpés, avec joie
Le vent, dans tous mes délires m'accompagne
Il m'arrive de penser, que je fais des exploits.

Avec ton coeur, je visite le silence de la vie
Celui dans lequel, mon âme prend son essor
Je sonde le futur, ce moment qui m'a surpris
Et je ravive encore, les flammes dans ton corps.

Avec ton inspire, je me délecte de tout cet air
Que tes poumons captent, sans même y penser
Imagine, qu'alors je me sentirai très légère
Avec le soleil, je pourrai vouloir, m'échapper.

Avec ta pensée, qui est devenue la mienne
Je vis, la tête dans les nuages ou sur la lune
J'attends en riant seule, que tu me surprennes
Viens, aime-moi et dépose-moi derrière ses dunes.

________________
Voici l'histoire du poème Vagabonde

soumis le 2004-11-01

878 L`arbre de vie
L`automne s`est installé à grands pas et pourtant
Avant que ne vienne l`hiver, avec son vent glacial
Il fallait que je retourne près de mon arbre, si grand
Mon arbre pour moi, est semblable à une cathédrale.

Que lui dirais-je, de cet été avec ses mille couleurs
Son soleil de plomb, accroché en haut du ciel bleu
Sous ses branches, je me cachais dans sa fraîcheur
Je rêvais d`un instant d`éternité certes, merveilleux.

L`herbe était verte, quelques fleurs y poussaient
Mais ce soir sous la lune, tout n`est que souvenir
J`ai entendu alors, le temps qui déjà s`enfuyait
J`aurais voulu le rappeler pour le faire revenir.

Tendrement, j`ai enlacé le tronc de mon vieil ami
J`ai posé ma joue, contre sa belle et froide écorce
Il est solide tout seul, il est un morceau de ma vie
Avec mes mains, j`ai reçu en cadeau, ses forces.

Dans sa cime, il m`a semblé apercevoir un visage
Une de ses branches presque dénudée, m`a caressée
Je lui ai offert toute ma tendresse, en guise de gage
Puis doucement, je suis reparti, sur la pointe de pieds.


________________
Voici l'histoire du poème L`arbre de vie

soumis le 2004-11-01

881 Tu es mon plus beau tableau
Toi la jeune femme qui marche dans le sable
Ne te sens pas à cause de mon amour, coupable
En fait l'amour ne réunit que les semblables
Les invitant avec délice à manger à sa table.

Toi la jeune femme qui admire tant les palmiers
Ils n'ont rien à voir avec nos vieux châtaignés
C'est le verbe aimer que tu apprends à conjuguer
J'aimerais te voir avec dans ce bonheur émerveillé.

Toi la jeune femme aux yeux couleur de ciel
J'ai entendu dire, que tu étais réellement belle
Je t'imagine marchant comme une fée irréelle
Cela sur une musique contenant des décibels.

Toi la jeune femme, tu apprends juste à vivre
Tu dois être un peu caméléon, tu me fais sourire
Cette séparation ne peut pas te faire souffrir
Un jour, tu verras vers moi tu viendras courir.

Toi la jeune femme à qui j'ai donné la vie
C'est avec lui que tu tisses des liens à l'infini
Ton bonheur efface lentement mes moments gris
J'attends avec impatience, tes écrits que je relis.

Maintenant tu sais que tu es mon plus beau tableau
Je ne saurais pas te décrire avec de longs mots
Existe-t-il entre toi et moi, un morceau de radeau?
Afin que je me réveille près de toi, au bord de l'eau.

________________
Voici l'histoire du poème Tu es mon plus beau tableau

soumis le 2004-11-02

882 À toi mon coeur sur deux pattes
Tes yeux petillants
ton sourire éclatant
ta bouche enivrante
tes pommettes célestes
tes baiser succulants
ta voix rassurante
ton corps palpitant
ton coeur réfletant la grandeur de ton âme
ta présence ravit tous les sentiments en moi
ton être extrèmement confortant

tu es la femme que tout homme désire avoir dans sa vie
tu es mon rayon de soleil
tu es mon arc-en-ciel tout coloré
tu es l`étoile de toute mes nuits
tu vivras toujours dans mon coeur
tu es la femme de rêve

pour toi je serai toujours là pour toute la vie

Je t`aime

________________
Voici l'histoire du poème À toi mon coeur sur deux pattes

Carole Paré soumis le 2004-11-02

883 Sous-sol
Murs défigurés, boîtes conspuées par le temps.
Gramophone solitaire, étouffé de poussière.
Table ovale dans un silence à contretemps,
Je compose mes douleurs, mes peines d'hier.

Humidité insolente sous un aspect provocant.
Le cerveau emmagasine des syllabes enchantées.
Un foyer rétif au coeur percutant, déroutant.
Chaleur passive dans un silence enflammé.

Un noir caché dans la saleté environnante,
Le poète s'imagine un monde de giboulées
Pour effacer toute crasse immonde, sonnante
Dans un cour apaisé de stalactites bafouées.

Yeux cernés par un spectacle morbide,
La chaise se fixe dans une violence assidue.
Figé, je le suis dans un visage plissé de rides;
Vieillesse craintive, encerclée, doublement abattue

Mirage obtus dans un regard froid et morose,
Je continue mon poème, dernière strophe enflammée.
Pupilles symétriques, ressentiment d'une pause;
La plume s'arrête dans un charme enjolivé.

________________
Voici l'histoire du poème Sous-sol

soumis le 2004-11-03

884 Printemps d'amour
Femme savoureuse au doux chemisier,
Les corneilles craillent à l'horizon.
De bonnes odeurs dans ta pièce parfumée,
Les arbres se déplacent en chanson.

Chaleur humaine, bourgeons éclos,
Un sourire d'amour, des lèvres suaves,
Natures verdâtres, un vent tout chaud
Balayant d'une main ces épaves.

Persiennes ouvertes, soleil chaleureux,
Le mâle caresse cette charpente divine.
De la beauté alpestre, il en est heureux!
Passion aveugle de son prénom, Céline.

Rivière câline en de tendres souvenirs,
Eaux limpides purifiant nos corps gelés,
De l''amour caché que l'on veut bénir.
Exquisité, partage d'un moment printanier.

Quelques pas légers sur de l'herbe peu froissé,
Un serment fraîchement avoué dans cet azur.
De la pureté saisonnière à peine exclamée
Et me voilà amour présent et futur.


________________
Voici l'histoire du poème Printemps d'amour

soumis le 2004-11-03

887 Le bateau de ton coeur
Quand mes yeux ont rencontré ton regard
Tout mon être à eu un rebondissement
Ton sourire resplendissant
Tes yeux avec ce regard
Tes lèvres pulpeuses
Ton âme que tout le monde ressent
Ton coeur si grand pour la terre entière

Où étais-tu toutes ces années
Où je me serais perdu dans l'univers
Et avec une si jolie figure
Dis-moi que tout ceci est pour moi seul
Tu seras dans coeur pour l'éternité
L'amour que je te portes va toujours en grandissant
Et la vie ne sera à jamais la même
Si un jour tu partais

Carole mon petit bébé d'amour
Je pourrais le crier au monde entier
Je t'aime éperdument de tout mon être
Longue vie à nous pour toujours

Je t'aime


________________
Voici l'histoire du poème Le bateau de ton coeur

Carole Paré soumis le 2004-11-03

888 Je voulais te dire...
Toujours ce petit pincement au coeur
Chaque fois que je vois ton nom
J`attends toujours un «à tout à l`heure»
Ces mots qui je sais jamais ne reviendront.

J`aurais donné beaucoup pour toi
Tu étais mon troubadour, mon roi
Mais ce n`était pas écrit
Dans les cartes de la vie.

Tous les mots d`amour que j`ai écrit
Auraient pu être chantés par nous
Mais ils resteront sur mon piano
Car je n`ouvre plus mon piano.

J`ai mis mon coeur dans du papier d`argent
Et je t`attends tout le temps
Et même si je pleure souvent
Je ne me décourage pas pour autant.

Cet interrupteur que je n`arrive pas à trouver
Je n`arrive pas à passer à autre chose
Je n`arrive pas à oublier ce qui aurait pu être
J`ai tellent peur d`oublier que je n`ose y penser.

Je voulais te dire
Qu`encore je t`attends
Tant pis si je perds mon temps
Je ne peux penser qu`à moi je tenais à te le dire.

Si j`avais su te parler
Ma main dans la tienne
Mes yeux dans tes yeux
Je t`aurais dit tout près
Pareil à un secret
Toute ma vie sans rien cacher.

Je voulais te dire
Comme je t`attends
Ah si tu savais comme je t`attends
Tous les jours, toutes les nuits
Je t`attends tout le temps.

Je voulais te dire
Tous ces mots il y a longtemps
Mais je n`ai pas su te parler
Et je n`ai pas su te garder.

Je voulais te dire
Oui je t`aime
Mes lèvres sur les tiennes
Je voulais te dire
Que je t`aime.


________________
Voici l'histoire du poème Je voulais te dire...

soumis le 2004-11-04

889 Le papier jauni
De sa caisse à souvenirs, elle sort un vieux papier
Jauni par le temps, laissant une odeur de moisi
Pourtant, elle s'octroie enfin le plaisir de rêver
Elle se souvient de ce vieil amour certes, fini.

Sa main caresse les mots gardés, tel un trésor
Des éclats de joie, lui reviennent à la mémoire
Dans sa tête, se redessine un très vieux décor
À nouveau, elle se remplit entièrement d'espoir.

Elle fait un bond dans le temps, dans le bonheur
Une chanson remonte à ses lèvres, elle l'entonne
Sa vie s'anime, elle baigne juste dans les couleurs
Des mots d'antan d'amour, pour elle résonnent.

Doucement elle pose ses yeux, sur cette lettre
Elle la connaît par coeur, mais veut la relire
Il suffirait d''un petit rien, pour faire apparaître
Le visage de celui qui lui avait donné, le sourire.

Une larme perle à ses yeux, elle replie sa feuille
La range dans sa boîte, l'entoure d'un satin blanc
Avec cérémonie, la redépose dans son cercueil
Puis repart dans la vie, dans un geste élégant.

________________
Voici l'histoire du poème Le papier jauni

soumis le 2004-11-04

891 À toi ma soeur pour toujours
À toi ma soeur que j`adore
Je sais que la distance
N`a aucune importance
Sauf que quand tu es loin de moi
Tu me manques et tu es loin de moi
Soeurette je connais toutes tes peines
Et je connais tout de toi
Tu mérites ce qu`il y a de mieux sur terre
Car tu es un coeur sur deux pattes
Tu es tout ce qu`un homme peut désirer
En toi il n`y a aucune appréhension
Tu aimes tout l`monde
Et il semble que nous sommes les seuls
Qui le voit, tu es un rayon de soleil
Tu es au arc-en-ciel de joies
Tu es l`étoile qui resplendit à l`horizon
J`ai hâte que tu trouves ton complément
Il existe sûrement sur cette planète
Un homme à la hauteur de ce que tu peux être
Je te le souhaites de tout mon coeur
Mais dis-toi que si jamais tu ne le trouves pas
Ton frère sera toujours là pour toi

JE T`AIME
MON RAYON DE SOLEIL


________________
Voici l'histoire du poème À toi ma soeur pour toujours

Réjeanne soumis le 2004-11-08
Pour toi mon trésor tant recherché
893 À vous deux
Quand je vous ai vu pour la première fois
J'ai su que les atomes étaient pour faire le travail
Vous resplendissant dans tout votre intérieur
Vous êtes les enfants que toute personne
Rêvent d'avoir dans leur vie
Ne perdez jamais votre joie de vivre
Que vous communiquez à tous les gens qui vous entourent
En étant la fille et le gendre de ma douce
J'espère que vous serez toujours là
Dans nos vies pour la vie entière
Vous m''avez acceuilli à bras ouvert
Ce qui est très important pour moi
Votre mère à su que vous étiez très spéciale
Je vous aimes comme mes enfants
Même si je n'en n'ai jamais eu
Je serai toujours votre ami le plus sincère

Je vous remercies
Je vous aimes
Soyez toujours dans nos vies

________________
Voici l'histoire du poème À vous deux

vous deux soumis le 2004-11-09

894 À mon arc-en-ciel
Depuis cette première rencontre
Mon être est resplendissant de bonheur
Quand nous nous sommes donné rendez-vous
Je savais que tu étais la femme de mes rêves
Tout mon être en est subjugué
Tu me manques
Je te manque
Dis-moi que je me trompe
Tu es la femme de tous les jours
Splendide, belle, merveilleuse,
Incommensurable, tu es tout quoi
Je crois que nous sommes fait pour aller ensemble
Toute la vie durant
Mon coeur tressaille de joie et de bonheur
Tu es tout pour moi
La distance fait que nous sommes
De plus en plus prêt l`un de l`autre
Carole mon petit bébé d`amour
Je souhaite que tu sois toujours dans ma vie

JE T`AIME
TON NOUNOURS

________________
Voici l'histoire du poème À mon arc-en-ciel

Carole Pare soumis le 2004-11-10

895 À mon étoile resplendissante
Tu es l'étoile de mon firmament
Tu es mon soleil de tous les jours
Tu es mon arc-en-ciel tout coloré
Tu es mon rayon dans tous ses éclats
Tu es la femme de rêve
Tu es mon gâteau sucré
Tu es la vie en elle-même
Tu es "my honey pie"
Tu es mon coeur sucré
Tu es resplendissante
Tu es la mère de tous les jours
Tu es splendide
Tu es l'amour de ma vie
Tu es tout quoi

JE T'AIME
À TOI ET POUR TOUJOURS

________________
Voici l'histoire du poème À mon étoile resplendissante

Carole Paré soumis le 2004-11-10

896 Tante Berthe
Teint rosé d'un bonheur inespéré.
Un sourire angélique, bénéfique.
Une voix enchanteresse, caresse.
De la douceur, auréole de chaleur.
Un esprit bonasse, de bonne race.
Un coeur immense, quelle chance!
Une vie dure, meurtrissure.
Une présence souhaitée, bien habillée.
De la sagesse, des baisers sans paresse.
Et vint le souvenir pour t'éblouir.
Une mémoire à jamais divinatoire.

________________
Voici l'histoire du poème Tante Berthe

soumis le 2004-11-11

898 Prière d`un soir
Mon Dieu, ma trop longue journée se termine enfin
Je suis épuisée par le cours du temps, quasi infernal
J`entends certes, la roue qui tourne sur mon chemin
Ce soir, devant Toi, ce sont mes peines que j`étale.

Je cherche le silence, pour me retrouver juste en toi
L`obscurité a fait place à la clarté de ce beau jour
Pourtant, j`ai vécu avec mon coeur, donnant ma joie
Comment faire, pour donner encore plus d`amour.

Je perds parfois l`espoir, la peur me terrasse alors
Le froid se glisse dans mon âme, que puis-je faire
Je me bats seule, je m`abîme jusque dans mon corps
Il n`y a que Toi, qui puisses de là, pouvoir m`extraire.

Je sens mon petit souffle plus court dans le noir
Je quémande ta grande Main, afin d`avancer un peu
Mes forces m`abandonnent, pour me laisser choir
Faut-il tomber au plus profond pour te voir, mon Dieu?

Je m`apaise, je sais que tu n`es jamais loin dans ma vie
Je me relève, je t`offre celle que je suis dans ce tourbillon
Tu as entendu mes murmures, dans ces moments si gris
Debout à nouveau après ma chute, je te redis : OUI.

________________
Voici l'histoire du poème Prière d`un soir

soumis le 2004-11-12

899 La peur
La plus belle chose qu`on désire est celle qui nous fait la plus peur. Dans mon cas à moi, j'était la journée où j`ai su que j`avais un coeur et qu`il était capable de sentir quelque chose de différent que la haine dont j`ai toujours été capable de montrer et de dicter à la perfection.

Je pourrais dire que la haine me rendait heureuse. Mais un jour, on voit qu`il n`y a pas que ça.

J`ai presque 20 ans, et j`ai juste su me faire détester par tout le monde. Un jour j`aimerais que la haine que j`ai toujours essayé de montrer, se transforme en quelque chose de beau qui ne me fera plus pleurer pendant toutes ces nuits où je me sentais seule.

La haine m`a rendu seule, mais elle m`a appris à aimer... et aimer m`a appris à détester.

J`ai tant demandé quelqu`un qui voulait de moi, mais j`ai jamais su le faire venir à moi. J`ai juste réussis à les faire mourir de honte parce qu`ils m`ont donné un peu de leur temps.

Si j`avais un souhait, se serait de ne plus avoir à cacher ce que je ressens et être capable de l`avouer plutôt que de tout déchirer sur mon passage. Un passage qui m`a coûté tellement cher et tellement de larmes.

________________
Voici l'histoire du poème La peur

soumis le 2004-11-13

901 Oh Seigneur!
Oh Seigneur!

Aidez-moi à trouver ma voie,
À illuminer ma foi
Dans un chapelet de bénédiction,
Tête baissée en méditation.

Donnez-moi la force d'une prière,
Que mes yeux scintillent un bréviaire,
Douce lecture d'un esprit liberté;
Une paix soudaine, sanctifiée.

Chassez mes hantises exaspérantes,
Communion louangée, inspirante.
Je suis à genou, instant de bonheur.
Calice à mes lèvres, divine saveur.

Que mon sommeil soit chaleureux
Dans une paix salutaire, O Bienheureux!
Un coeur sifflotant une vive chamade,
Un repos désiré loin des escapades.

Que le sourire esquisse une béatitude
Dans un esprit veillant à la rectitude.
Sagesse des années, des pas alourdis,
Un Notre Père et nous voilà bénis.

________________
Voici l'histoire du poème Oh Seigneur!

soumis le 2004-11-13

902 Aimer tout simplement
Je n'ai nulle intention de redécouvrir, ce doux verbe
Je le conjugue depuis quelques années, je l'avoue
Parfois, il atténue des phrases certes, trop acerbes
Il m'évite aussi de tomber simplement, à genoux.

Ces deux mots, murmurés au creux de l'oreille
De mon amour, sont aussi importants que l'air
Que j'inspire à chaque instant, dans une kyrielle
De gestes remplis dont je ne veux pas m'extraire.

Ma pensée te suit partout, sans que je ne m'impose
Ta compagnie est le plus beau cadeau, en ce monde
Il m'arrive d'avoir peur, que mon coeur n'explose
Et que mes larmes uniques alors mon visage, inonde.

Je regarde l'horloge du temps, je prie qu'elle soit nôtre
Que de très nombreux automnes se dessinent, encore
Tu resteras mon Prince d'amour et je serai l'apôtre
Avec le temps, tu as eu une emprise sur mon corps.

Mon poème en fait se termine avec ces mots simples
Mais mon âme recherche la tienne, au delà de la vie
Pour toi, à tout jamais je serai amoureuse et humble
Je n'ai pas peur, l'éternité avec toi et je t'en remercie.

14/11/2004


________________
Voici l'histoire du poème Aimer tout simplement

GG soumis le 2004-11-14
L'amour est ma plus grande force en ce monde, près de toi.
903 L'océan d'amour
Parfois la solitude me guette, quant à ton absence
Tes bras ne sont pas là, pour m'enserrer tendrement
Quand je ferme mes yeux et libre, je t'aime en silence
Afin que le vide laissé, ne devienne pas un tourment.

Ta voix résonne dans mes oreilles, tu m'encourages
Tu as su faire ressurgir des rêves, que je pensais morts
Et renaître la vie, son combat que je mène avec rage
Avec tes pensées, tu as éloigné mon tout dernier port.

Tes mains sur mon visage, comme une douce caresse
Enivrent mon cour, qui bat depuis certes, la chamade
J'aime ce temps, ma belle âme virevolte d'allégresse
Mes yeux ne ressemblent plus jamais, à une cascade.

Ton souffle puissant s'unit au mien, pour ne faire qu'un
Nos deux corps même séparés vivent, en parfaite symbiose
Notre amour est digne, d'une symphonie à quatre mains
Il suffirait de la coucher après, sur un piano avec des roses.

Aussi, mon océan d'amour, je veux plonger en toi à jamais
Pour pouvoir me ressourcer, dans ton univers rempli d'espoir
Tu deviendrais ce support immense, qui partout m'emmènerait
Je me dissoudrais dans les vagues de la plus merveilleuse histoire.

________________
Voici l'histoire du poème L'océan d'amour

soumis le 2004-11-17

905 La source
Dans le torrent profond de la vie, j'ai plongé seule ce matin
J'ai rencontré hélas rapidement, quelques gros cailloux
Certains m'ont blessé en m'écorchant, j'ai eu du chagrin
D'autres m'ont fait tourbillonner, dans un élan certes, fou.

Avec mes ongles, j'ai arraché tous les bords de l'eau vive
Afin de me rattraper pour me relever et sortir de cet endroit
J'ai ressenti le froid de cette eau, sans être dans une coursive
Il me semblait que vivre devenait pour moi, un immense exploit.

Une branche a attiré mon attention, mais là encore, j'ai perdu
Car elle s'est cassée au moment, où je voulais m'en approcher
Pour m'agripper à ce bois qui se transformait en planche, de salut
Il m'était impossible de lâcher, mon parcours tracé, non terminé.

Un beau rayon de soleil a éclairé, ma terrible descente aux enfers

Les larmes se sont mélangées aux gouttes d'eau, qui m'habillaient
J'ai ressenti les prémices de l'odeur nouvelle et réelle, de la terre
J'ai réalisé que j'étais au milieu, de cette traversée que j'explorais.

Finalement, je suis tombée au plus profond de mon être de femme
J'ai pu boire à la source même de mon âme qui reposait, paisible
L'espoir m'a traversé, comme un chevalier blanc avec son arme
J'ai redécouvert que mon lendemain était à nouveau, possible.

________________
Voici l'histoire du poème La source

soumis le 2004-11-24

906 Comme un grand livre
À Éric que j'aime beaucoup...

Hier, il était ouvert,
Et tu as souffert,
Aujourd'hui il est fermé,
Où as-tu caché la clé?...

La vie est faite de hauts et de bas,
Regarde vers l''avant,
Je suis là, qui te tend les bras,
Viens avec moi, tout sera différent.

Moi aussi avant il était fermé,
Et quand même decidé de l'ouvrir,
Ce ne fût pas sans souffrir
Mais avec le temps je l'ai apprivoisé.


Si un jour, ton livre s'ouvre,
N''attend pas pendant qu'il est encore temps,
Sinon il faudra que tu me retrouve,
En attendant...je pense à toi à chaques instants.

À toi que j'aime.....


________________
Voici l'histoire du poème Comme un grand livre

soumis le 2004-11-25

907 For you Sharon
Hi sweety pie
We write this letter for you
To tell you how precious you are for us
At this day you are the only one
To know all the feelings that we have
One for each other, we love each other
And i don`t know if people can understand
I think that you are the only one that can understand
When we talk to you on the computer
It`s a pleasure that you con`t know how
We feel about you all the best
Don`t forget one thing
Distance will never and i say never
Take you out of our lifes
You are there to stay forever and ever
Sue love you very much
And the friends of Sue are my friends
I`ll never with all my heart
Separate the universe twins that you are.

________________
Voici l'histoire du poème For you Sharon
André
Sharon soumis le 2004-11-26

909 Entre ciel et terre
Entre ciel et terre.
Réchauffée par le soleil.
Dans l''avion je penserai très fort a toi.
Je serai incapable de fermer l'oeil.
Entre ciel et terre.
Toi qui dans quelques heures sera près de moi.
Toi que j'aime plus que tout.
Je sais que demain je pourrai dire NOUS.

Entre Ciel et terre.
J'aurai le temps de penser à nous.
Demain ce sera NOUS.
Quoi de plus beau que NOUS.

Entre ciel et terre...

Fayçal dans quelques HEURES.
Ce que nous vivrons est GRÂCE À TOI MON AMOUR.
C'est toi qui a osé demander.
Malgré tes peurs d'un refus.

Je t'ai dit que tu es EXCEPTIONEL.

Sur terre en TUNISIE.
Nous serons au CIEL.
Nous redescendrons sur terre le 6 décembre.
À ton départ et ensuite au mien.

Mais une chose aura changée.
Nous ne serons plus les mêmes.
Car nous aurons des SOUVENIRS ENSEMBLES.
DES SOUVENIRS que nous voudront revivre sous peu.

DES SOUVENIRS que nous voudront garder en mémoire.
DES SOUVENIRS que nous voudrons REVIVRE chaque jour.
Chaque nuit en attendant de se revoir.
Ouiiiii ce sera difficille de se séparer.
Nous pourrons dire que nous sommes sur terre.

Mais le ciel continuera de vivre à l'intérieur de nos COEURS.
Je t'aime SUR TERRE COMME AU CIEL.


________________
Voici l'histoire du poème Entre ciel et terre

Fayçal mon BEAU SOLEIL soumis le 2004-11-28
Je t'adore mon ANGE
911 L`ami
Au tout début, des paroles anodines.
De la politesse, connaissance de propos.
Des sourires, des joies cabotines.
Un émerveillement, des à-propos.

Et par après de l`intimité.
Des mots chaleureux, invitants.
Des mains sincères d`amitié.
De l`entraide malgré le vent.

Deux frères réunis dans le sang.
Deux esprits en pleine communion.
Un partage facile évidemment.
De la chance, bénédiction.

Point de courroux, de la somptuosité.
Du respect mutuel, hors l`hypocrisie!
De la justesse en des pas souhaités.
Un bonheur bien servi.

Je te salue mon lointain ami.
Cette poésie reflète ma pensée :
Honnête, sincère, sans mépris.
Que Dieu bénisse notre amitié!


________________
Voici l'histoire du poème L`ami

soumis le 2004-12-01

912 Décision
Les cheveux au vent, tu as l'avenir devant toi
Tu le tiens dans tes deux mains, tel un cadeau
Ton visage est doux et lumineux, rempli de joie
Mais tu n'écouteras jamais, tous les mots en duo.

Ta tête est pleine d'idées et tu veux vivre ta vie
Un nouvel espoir t'habite, tu brises les chemins
En détruisant les barrières qui limitent tes soucis
Avec de la rage, tu te lèves pour vaincre ton destin.

Tu as pris le temps de te dessiner un bel horizon
Tu y crois, tu penses avoir en toi, assez de forces
Ne construis-tu pas seule, les murs de ta prison?
Tu effaces les signes, que tu prends pour du morse.

Ta décision sera tienne, tu hésites peut être encore
Pourtant, entre l'amour et l'amour, il y a la réalité
En brodant avec les mots, tu crées un autre décor
J'aurais aimé te protéger, afin de ne point te blesser.

Mais, il y aura toujours un mais!
Tu continues à évoluer, tu n'entendras pas les grands
Avec le sang de mon coeur, je te trace une petite piste
Toi seule, connais le dénouement de cet évènement.

________________
Voici l'histoire du poème Décision

soumis le 2004-12-03

913 L'étincelle
Regarde-moi réellement, je viens de tomber du ciel
Je sais que ton âme a froid, je compte la réchauffer
Même si à tes beaux yeux, je ressemble à une étincelle
Dis-moi comment je peux te faire tout oublier et rêver.

Comprends-moi et apprends le langage de mon coeur
Je boirai à la source vive de ta réalité, que tu découvres
Je me transformerai alors pour toi, en once de bonheur
Ma main toque doucement à la porte qui s'entrouvre.

Scrute mon visage, il n'est qu'un grand lac de tendresse
Incommensurable d'après ce que mon être entier, te donne
Dépose vite ta main sur ma joue, en guise de simple caresse
Si je suis trop proche de toi, il faut que tu me le pardonnes.

Approche sans bruit, sur la pointe des pieds retire ma carapace
Tu créeras le déclic certes, pour me démontrer mon importance
Tu feras naître dans mon esprit une douce faim, je serai vorace
D'un geste de roi, tu effaceras avec rage, la terrible distance.

Insuffle moi, cette vie dont j'ai besoin pour vivre dans mon corps
Par la magie de l'instant, je me sentirai ensuite, très belle femme
Il te suffira enfin de m'apprivoiser comme un unique et vrai trésor
Tu détruiras en moi cette dualité, cette étincelle sera mon charme.

05/12/2004


________________
Voici l'histoire du poème L'étincelle

soumis le 2004-12-05

914 À ma soeur
Aujourd'hui nous fêterions ton anniversaire
Mais tu n'es plus de ce monde, repose en paix
Pour toi, la vie, la mort, n'est plus un mystère
Je ne pensais pas qu'autant, tu me manquerais.

Tu ne souffres plus, je sèche pourtant des larmes
Tu n'as pas disparu des journées, qui s'écoulent
Ton absence quelque fois ressemble à un drame
Au fond de moi bien souvent, j'ai une grosse boule.

Cela fera huit mois, que tu nous as quitté sans bruit
Tu es gravé dans mon coeur, je regarde nos parents
Parfois j'écoute le temps, qui trop lentement s'enfuit
Et je me retrouve seule, le regard vers le firmament.

De ton passage en ce monde, il reste tes souvenirs
Les miens, les nôtres cachés dans un tiroir secret
J'essaye en ce jour, de t'aimer avec un vrai sourire
Je dois effacer en moi, de très nombreux regrets.

Tu me manques, mais tu es là, si près de moi
Je voudrais juste te savoir heureuse, là où tu es
Je sèmerais alors, quelques beaux pétales de joie
Un jour bien lointain, près de toi, je m'envolerai.

15/12/2004


________________
Voici l'histoire du poème À ma soeur

soumis le 2004-12-15

915 Tout feu tout flambe!
La vie dans le fond, c'est brûlant!
Tu es créé d'une «étincelle» d'amour.
Jusqu'à 2 ans, tu es la «flamme» de tes parents.
Tu te fais «chauffer» les fesses jusqu'à 10 ans.
Tous les hommes (ou les femmes) peuvent facilement «t'allumer» jusqu'à 20 ans.
Tu pètes le «feu» jusqu'à 40 ans.
Tu «bûches» jusqu'à 65 ans.
À 70 ans, tu es «brûlé».
À 75 ans, tu te ramasses dans un «foyer».
Et tu «t'éteins» à 80... Pour être «incinéré» le lendemain.
Et l'autre devient le conjoint de FEU...
Ça c'est sans compter ceux qui brûlent la chandelle par les 2 bouts toute leur vie...

________________
Voici l'histoire du poème Tout feu tout flambe!

soumis le 2004-12-15

916 Thibaut
Merveilleuse lettres qui déjà, s'enchaînent ensemble
Un nom est formé, gravé à jamais dans mon coeur
Ma joie est immense, je sens mon coeur qui tremble
De mère, me voilà grand-mère, quel grand bonheur.

Pour mon petit fils, que je ne connais pas encore
J'aimerais dessiner le plus merveilleux chemin
Il est à mes yeux, un incroyable et tendre trésor
Voilà un nouveau cycle, de ce sus nommé destin.

Que l'amour de ses parents, l'inonde réellement
Afin qu'ils lui montrent la clarté, d''un beau regard
Voilà un Noël avant l'heure, avec cet évènement
Et dans ma vie certes, une once régénérant l'espoir.

Être parent n''est pas évident, j'apprends un rôle
Mais depuis peu de temps, avec émotion je réalise
J'ai hâte, petit homme de te sentir contre mon épaule
Je rêve de toi, ce soir, sur ma chaise, je suis assise.

Je te souhaite bonne route en ce monde, dans ta famille
Tu grandiras, chacun de nous marchera sur sa route
Par ta naissance, tu as effacés de nombreux jours gris
Je suis maintenant Mamie, je t'aime, sans nul doute.

18/12/2004


________________
Voici l'histoire du poème Thibaut

Thibaut soumis le 2004-12-18
Poème écrit pour mon petit fils né ce jour.
917 Sébastien
Comment exprimer cette douleur
sur ce bout de papier
alors que chaque jour j'en pleurs
même après toutes ces années

Commençons par le début
où cet ange m''est apparu
c'était un soir où je travaillais
il c'est approché et me regardait

son sourire
me fit frémir
et son regard
me glaça le corps
allais-je le revoir?
pouvais-je avoir cet espoir?

par la suite
où que j'aille il était sur mon chemin
lui parler au plus vite
tel devait être mon destin

on a éprouvé de gros sentiments
mais nos coeurs n'était pas libre à ce moment
tu as libéré le tient pour moi
j'en aurais fais autant pour toi

un jour tu m'as invité
et j'ai du refuser
le moment était mal choisi
et a ce moment tu m''as dit ...
c'est pas grave on a tout le temps devant nous
pour un prochain rendez-vous
très peu de temps c'est écoulé
et le pire t'es arrivé

À ce moment le temps c''est arrêté
sur ta tombe j'allais pleuré
une grande douleur c'est installé
et je n'arrive pas à m'en libérer

J'ai toujours regretté
qu'il ne se soit rien passé
mais tel devait être ma destiné
car je n''aurais pas surmonté

Je te prie tous les jours
espérant retrouver l'amour
je te prie tous les soirs
pour que tu m'aides à sortir de ce trou noir

je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai



________________
Voici l'histoire du poème Sébastien

Dominique Joly soumis le 2004-12-18
je t'envois le poème que j'ai écris pour Sébastien
918 Pourquoi?
Pourquoi notre amitié
Semble s`envoler
Tu étais mon meilleur ami
À toi j`ai tout dit

Tu savais me consoler
Mes larmes, tu les asséchais
Mes secrets, tu les gardais
Si bien, tu me comprenais

Une fille, tu as retrouvée
Voilà ce qui c`est passé
Une amitié, tu as négligée
Ta presence me manquera.


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi?

Richard soumis le 2004-12-20
j`espère retrouver notre si grande amitié
919 Maman
Toi maman qui sait me protéger
et me consoler
Chaque jour tu m'apprends sur la vie
Toujours là pour me sortir de mes ennuis

Toi qui m'a fait voir le jour
je t'aimerais toujours
tu prends soin de moi
en t'oubliant parfois

Maman de mon coeur
je veux ton bonheur
Maman mon amie
un gros merci de m'avoir donner la vie


________________
Voici l'histoire du poème Maman

ma mère soumis le 2004-12-20
maman je t'aime et merci
921 Prestidigitation
Je violoncelle sur ce violon
Dans un accord parfait. D'accord?
Demain, ma main jouera encord
Sur des notes à l'unissons.

Je pense à ma panse,
Aux doux repas colorés,
Victuailles basanées;
Gourmet, quelle chance!

Je dîne avec ma frangine,
Sourire et rire.
C'est un vrai délire!
Une âme fort coquine.

Je chante et désenchante
Devant mon corps, près de ce cor,
Tonalité sous un dehors,
Nudité malgré tout consentante.

Je chemine sur un chemin
Mes évasions évasives
Le bonheur d''une rive
D'un matin, mâtin!

Jonglerie, jongleur.
Ménestrel en bretelles.
Mots sans maux.
Étourdissant versificateur!

________________
Voici l'histoire du poème Prestidigitation

soumis le 2004-12-28

922 Sérénité
Salut Christian,

Quand je t`ai vu la première fois
c`étais le coup de foudre, mais tu en as décider autrement, à la place il s`est installé une amitié sincère, une complicité, j`ai appris à te connaître et à te voir avec d`autres yeux que celui de l`amour.

Mes larmes ont été remplacées par une sérénité
et une paix intérieure, car tu m`as montré un autre chemin plus sage et plus durable qu`est l`amitié.

Merci d`être là.


________________
Voici l'histoire du poème Sérénité

Christian soumis le 2004-12-29

923 Faire comme si
Ne me regarde pas ainsi, si je joue la comédie
Certains jours, ma vie est une immense scène
Je découvre chaque instant, une part de tragédie
Je tente de t'éviter quelque fois, bien de la peine.

Je souris, même si j'ai envie de pleurer, encore
Mais la vie doit être un cadeau, avec sa valeur
Au fond de moi, je sens mon âme qui se tord
Elle est limitée et ne peut prendre son ampleur.

Je te parle alors que j'aimerai juste, me taire
J'habite les silences, qui nous feraient mal
De ces ombres sans fin, je pense m'extraire
Tu peux lire l'amour, sur mon visage pale.

J'entends tous les mots que déjà, tu chuchotes
Ne m'en veux pas, si je cherche les réponses
Dans le noir du moment, mon coeur sursaute
Et dans ma chair, mes ongles s'enfoncent.

Je suis une image à tes yeux ou une photo
Les larmes sont cachées tout au fond de moi
Où donc a passé le plus vieux des radeaux
Détourne ton regard, tu sens, j'ai si froid.

29/12/2004
Michèle R. De Guise





________________
Voici l'histoire du poème Faire comme si

soumis le 2004-12-29

924 Dernier jour
J`entends au fond de mon coeur, les heures qui s`écoulent
Je jette un coup d`oeil sur cette année, qui m`a marquée
Tous les souvenirs en un instant tout en moi, déboulent
Certains m`ont faire rire, d`autres, des larmes ont arrachées.

Nul jour n`a été entièrement gris, sans un rayon de soleil
Même si parfois, j`ai du scruter l`horizon dans sa quête
Pour retrouver dans mon âme, quelques douces merveilles
J`aimerais établir pour l`année à venir, une simple requête.

Les heures se sont succédées, je me suis battue avec rage
Afin d`éloigner les idées noires, apparues devant moi
J`ai invoqué le vent, pour chasser cet immense orage
Pour trouver l`équilibre, que je tenais au bout des bras.

Les mots ont succédé aux maux et inversement aussi
Dans mes mains, je tiens mon destin encore inconnu
Mais aussi ce passage certes funeste, qu`est la vie
Je n`ai pas peur de regarder le chemin, déjà parcouru.

Quelques heures me séparent, de l`année suivante
Mon coeur bat, la vie coule en moi, ainsi que l`amour
Je suis réelle dans mon miroir, sans que je ne m`invente
J`avance sereine, vers l`année qui viendra au levé du jour.

Bonne Année 2005 à toutes et à tous.


________________
Voici l'histoire du poème Dernier jour

soumis le 2004-12-31

926 Le soleil du renouveau
Quel bonheur, le soleil brille dans mes cheveux
Il réveille en moi cette faim de vivre, pleinement
Est-ce une réalité, ou juste un éclat dans mes yeux
J'aurai envie de danser, peut être éternellement.

Je ne suis pas le centre du monde, mais j'existe
En semant alors, la joie et l'amour autour de moi
J'ai la possibilité d'ouvrir et de créer, une piste
Où chacune ou chacun puisera, sa part de joie.

Il faut tomber à terre pour saisir l'ultime espoir
En ouvrant grand son coeur et un regard nouveau
J'avance vers l'avenir, je retarde encore le soir
Car la vie entre mes mains, est un beau cadeau.

Pour l'instant mon coeur bat à un rythme simple
J'aimerai offrir mes sourires en guise de tendresse
De ce monde qui souffre, je suis une particule humble
Je réalise que la vie et la mort, se côtoient sans cesse.

Je m'octroie d'entamer ma quête, dans l'ivresse du jour
En croisant le prochain regard, je laisserai une trace
Indélébile de la puissance qui se meut en moi, par amour
Avec en moi cette prière, que l'on me comprenne de grâce.

________________
Voici l'histoire du poème Le soleil du renouveau

soumis le 2005-01-09

927 Guerrière des maux
Campée sur mes deux pieds, je compte me battre
Lors des mois à venir, je veux rester, certes debout
Je connais mon ennemie, que je dois hélas, combattre
Même si parfois, c'est elle qui me met vite, à genoux.

J'ai foi en moi, en la force qui, à nouveau m'anime
Je n'aurai de cesse que de tenter de la chasser, de moi
Comment décrire cette odieuse qui encore, me lamine
Elle a le don en peu de temps, de me mettre hors de moi.

Mais mon cour bat en moi, j'aime la vie qui coule
Le sang de mes veines me donne, le rythme divin
Je me relie à la terre nouvelle que souvent, je foule
Et j'avance les cheveux au vent, sur mon chemin.

Je n'ai pour arme, que tous mes mots pour la décrire
Comme bouclier, l'amour que je reçois et que je sème
Parfois avec mes mains, j'aimerai pouvoir la détruire
Comment expliquer mes sentiments, dans ce poème.

Mon âme guide mon esprit, parfois c'est l'inverse
Si je suis là, c'est pour vivre chaque jour qui se lève
Je goûte, à la réussite de ma bataille et à l'ivresse
Non, au grand jamais, je ne l'accepterai comme glaive.

________________
Voici l'histoire du poème Guerrière des maux

soumis le 2005-01-09

928 Le réverbère de l'amour
Dans la nuit à peine étoilée, je l'ai redécouvert
Je me suis souvenue de ce réverbère, mal éclairé
Notre rencontre ressemblait certes, à un mystère
Doucement sur mon visage, les larmes ont coulé.

De ma poche, j'ai ressorti alors, ta si vieille missive
Une lettre où tu me parlais de ton éternel amour
Tu me demandais encore, simplement que je te suive
Afin de m'emmener vivre, dans ta trop sombre tour.

Mais ce soir là, je n'ai pas pu te répondre réellement
Tu n'as pas su attendre que je revienne vers toi, courir
Devant mes yeux, tu as disparu, avec mon cour d''enfant
Et depuis ce jour, je suis là, si proche et si loin, à souffrir.

La ville me parait calme, pourtant vide de ton absence
Qu''aurais-je pu te donner, je n'avais hélas, rien à moi
Les années ont passé, je survis malgré cette indifférence
Dans laquelle, j'ai banni à jamais, tout particule de joie.

Demain, le monde se réveillera et trouvera la femme
Qui est revenue sur ces pas, chercher son amour perdu
Cela aux yeux de l'humanité, ne peut être un drame
Pardonne-moi, si ce soir, j'ai mis mon coeur à nu.

________________
Voici l'histoire du poème Le réverbère de l'amour

soumis le 2005-01-12

929 Telle que je suis
Je n'ai que moi comme compagne, chaque instant
Pourtant je me redécouvre, avec tous mes vieux rêves
Je voudrais me saisir, puis, me hisser au firmament
Et ne plus penser que souvent mon coeur, est en grève.

Chaque jour qui se meurt m'apporte une douce réalité
Celle que la vie que je détiens est bien l'unique, passage
En ce monde, dont je fais partie avec mes particularités
Pourtant, nulle encre noire ne suffira à écrire mes pages.

Je suis mon amie, celle à qui je peux dire mes secrets
Sans que jamais, elle ne me trahisse devant les hommes
Elle seule, connaît aussi, mes tourments et les regrets
Elle a le pouvoir de reconsolider en moi, mes atomes.

Je ne frise pas la perfection, mais j'apprécie de vivre
Chaque seconde qui passe est un renouveau, sans fin
Il m'arrive de fermer délicatement un chapitre, du livre
Où les mots s'enlacent, comme des amants qui ont faim.

La naissance de ce poème n'est que le pont du bonheur
Le passé le présent le futur ne sont certes, qu'éphémères
La vie s'égrène comme le temps qui défie les heures
La douceur s'empare de moi et de fait en moi, j'espère.

________________
Voici l'histoire du poème Telle que je suis

soumis le 2005-01-19

930 L'arbre
Fendre le bois
Au coeur de l'arbre blessé.
Grandeur de bon aloi
D'une écorce saine, bien tissée.

D'une hache acérée coupe sa sève.
Des pleurs, des pleurs en émoi.
Le tronc fléchit puis crève
À cet assaut de choix.

Fendre la vie,
Le bras feuillus desséchés.
Le maître humain à l'infini
Dans sa gloire aveuglée.

________________
Voici l'histoire du poème L'arbre

soumis le 2005-01-27

932 Nathalie
Nathalie toi qui ne cesse de m'aimer
je ne pourrai jamais t'oublier
tu seras toujours ma préféré
car moi aussi je serai là pour t'aimer

Toi qui embelli ma vie tous les jours
je serai là pour t'écouter à mon tour
tu es ma petite nathalie
je t'aimerai toute ma vie.

Quand je suis angoissé
tu es là pour me consoler
je sais que ça ne va pas toujours bien
ne t'en fait pas ce n'est que des riens

je t'aime ne me quitte pas
ce serait trop dur pour moi
car je n'avais jamais ressenti cette amour
qui quand j'étais petit me sentais si lourd.

Nathalie mon amie
Nathalie pour la vie
je t'aime, je t'aime
plus de problème.

________________
Voici l'histoire du poème Nathalie

soumis le 2005-01-30

934 Mon bouquet d`amitié
Que de mots ai-je eu ces temps-ci, en doux cadeau
Je les compare à des fleurs, aux tendres couleurs
J`ai dessiné un vase avec un décor et des émaux
Pour moi, c`est un trésor qui a tant de valeur.

Afin qu`elles vivent, elles auront besoin de boire
C`est pour cela, que je lance ce message original
Car l`amitié même virtuelle, je peux certes, y croire
Aucun mot écrit ou échangé, ne peut être banal.

La verdure de ces fleurs vibre, comme par magie
Elles dansent au gré des silences, ou des présences
Si libres, qu`elles ne ressentent pour elles, nul sursis
Presque fières, d`avoir pour moi, une telle importance.

Parfois, je penche mon oreille pour juste, les écouter
Complices de mes échanges, elles sont gardiennes
De ces secrets dits entre les lignes alors, dessinées
En attendant que tous ces mots fleurs, je comprenne.

Je ne cherche pas la symbolique de ces mots enfin lus
Non, ils sont un présent qui redonne une part d`espoir
Souvent, je découvre alors, des cours brisés, mis à nu
C`est pour cela, que ces fleurs sont mon nouvel espoir.


________________
Voici l'histoire du poème Mon bouquet d`amitié

soumis le 2005-02-12

935 A ma mère
Une nuit naquit
un petit garçon
frais comme le vent
vacillant telle la
flamme d'une bougie
fragile comme un petit oiseau
et délicat tel un pétale de rose.

Au fil des années
le petit garçon grandit
l'enfant qu'il était
devint un homme accompli.

Ce si gentil personnage
je la retrouve en ma mère
je sais qu'elle mourra un jour
et ce jour vous verrez
une larme couler sur ma joue
aller se déposer sur mes lèvres
qui murmureront je t'aime Maman.

________________
Voici l'histoire du poème A ma mère

Louise Lalancette soumis le 2005-02-12
je t'aime, tu es ma Maman chérie
936 À toi mon amour
Dans mes souvenirs
je me rappelle ton sourire
si joyeux
et à la fois mystérieux.

Encore tous les soirs
je regarde ta photo
et je me rafraîchi la mémoire
de ce que nous avions comme espoir.

J`ai tant dit de fois t`aimer
et un soir après une éternité
j`ai enfin choisi de te le prouver
et à toi j`ai décidé de me donner.

Cette soirée j`en avais tant rêvé
et toute ma vie je me souviendrai
des quelques larmes que j`ai versées
tellement j`étais heureux que mon rêve devienne réalité.

17 années se sont passées
et la flamme est toujours allumée

amour qui durera toujours.

________________
Voici l'histoire du poème À toi mon amour

Nathalie Ménard soumis le 2005-02-12
encore 17 ans et nous seront vieux.
937 Tout premier baiser
Ce doux premier baiser
comme du bois, m'a enflammé
j'ai vite rejoint tes pensées et ton coeur
pour vivre ensemble du bonheur.

Ce doux second baiser
de moi j'ai pu te parler
de toi tu m'as écoutés
vice versa pour toujours s'aimer.

Ce doux troisième baiser
dans la noirceur nous étions enlacées
À te parler jusqu'au profond de ton coeur
je la ressentais bien ta chaleur.

Ce doux quatrième baiser
un enfant nous est né
l'amour devient alors plus grand
quand nait un enfant.

Ce doux cinquième baiser
appaise mon coeur blessé
et pour l'éternité
je ne cesserai de t'aimer.

________________
Voici l'histoire du poème Tout premier baiser

nathalie menard soumis le 2005-02-12
je t'aime mon amour tous les jours tu sèmes une graine d'espoir dans mon coeur
938 Emmène-moi
Emmène-moi, là où les nuits ne sont pas glacées
Emmène-moi, là où les tempêtes ont cessées
Alors que la maison de l amour tombe en pièce
Et les étoiles disparaissent dans le noir
Ici j ai tant besoin de toi.

Emmène-moi, sans larme ni au revoir
Emmène-moi, à l'été chaud le soir
Où tout l'amour que j'ai perdu
Puisse renaître dans tes bras
Et la vie, n'est rien sans toi

Emmène-moi, là où vont les larmes quand je pleure
Emmène-moi, où la musique remplit nos coeurs
Quand mon âme blessée ne veut plus vivre
Pour penser à l'amour et cesser d'y croire.

Emmène-moi, loin de cette mer de douleur
Emmène-moi, loin de ma forêt perdue de pleurs
Alors que le soleil de minuit meurt dans mille feux et l'espoir se perd dans tes yeux, ne me laisse pas mourir

Emmène-moi, où l'innocence à laissé sa place
Emmène-moi loin de cette terre de glace
Quand les flammes de notre amour
Deviennent plus grises, à mourir de froid
Ferme les yeux et prends ma main
Je ne veux plus jamais revenir en arrière
Ferme les yeux.

________________
Voici l'histoire du poème Emmène-moi

soumis le 2005-02-12
Quand on a froid il faut se recueillir pour réchauffer notre âme.
939 Jaimie-Lee
Depuis déja 7 ans que nous sommes amies,
Je t`ai tout dit et tu en as fait autant.
Malgré nos disputes,
On trouvait toujours un moyen de tout régler.

Te rappelles-tu ces temps-là où nous étions inséparables?
Te rappelles-tu toutes les folleries que nous avons faites ensemble?

Je te connaissais par-coeur, et toi de-même.

Et c`est pour cela que je t`écris en te disant de tout coeur merci!


________________
Voici l'histoire du poème Jaimie-Lee

mon amie d'enfance, Jaimie-lee soumis le 2005-03-03

940 L'enfant laboureur
Toi l'enfant qui fait vivre cette terre d'amour
Un jour, tu fus la graine de cette belle relation
Depuis pour toi et par toi, j'ai bravé les détours
En te donnant les bases, de la vie et des saisons.

Depuis par tes gestes, tes mots que tu as conquis
Tu commences à semer la terre, parfois trop aride
De mon cour, où lentement le temps déjà s'enfuit
Et tu combles certes, sans le savoir, l'immense vide.

Je t'ai transmis au mieux, toutes mes connaissances
Avec tes bras, tu continueras mon ouvre inachevée
Je te dirai encore, que chaque jour est une délivrance
Par un détachement trop matériel, qui est juste dicté.

Tu suivras ta route, en empruntant des sentiers durs
Mais tu en auras le choix et le sentiment d'être vraiment
Te faudra-t-il comme moi, te construire une armure ?
Au travers de tes yeux, il m'arrive de faire un autre bilan.

Ce que tu as refusé un moment est encore inscrit, en toi
La possibilité de t'en servir te sera offerte, sur ta route
Si quelque fois, sous ton fardeau si lourd, tu ploies
Rappelle-toi de mon sang, qui coule en toi, par goutte

________________
Voici l'histoire du poème L'enfant laboureur

soumis le 2005-03-06

941 L`arc-en-ciel
Quelques mots de ci de là ressemblent à cet arc-en-ciel
Qui brille dans le ciel de mon écran, juste devant moi
Certains s`envolent déjà, telles de nouvelles merveilles
D`autres s`étalent en créant dans mon cour, de la joie.

L`échange qui se fait avec des personnes, inconnues
Au départ devient riche en sourire ou en confidence
Les mots émanant du coeur, du monde ne sont pas exclus
Car l`amitié naissante, peut amener à une constance.

Qu`il est doux de découvrir une réponse à un message
Celui brise quelque fois cette solitude, de la journée
Il suffit de peu de temps, pour alors remplir une page
En incluant l`espoir infime, de continuer à échanger.

Puis vient le temps où un visage se fond, avec le nom
Même si cela est virtuel, l`essentiel certes, peut être dit
Il est parfois possible, que l`amitié flotte sur cet horizon
En ouvrant des chemins éclairant, simplement la vie.

Qui peut prétendre qu`il est impossible de créer des liens
À partir de mots qui se sont croisés, tapés discrètement
Sur ce clavier, magicien et gardien de ce tendre festin
Je ne rêve pas, chaque lettre s`ajoute au firmament.


________________
Voici l'histoire du poème L`arc-en-ciel

soumis le 2005-03-06

942 Ma fille
Par moments, je te revois enfant, si pleine de vie
Mais le temps passe, je l'entends marteler son pas
De ton doux visage, je ne saurai entretenir l'oubli
Un jour certes, c'est de moi, dont tu te souviendras.

La lame des saisons transperce mon cour, aimant
Je me souviens des chansons, que je te fredonnais
De ces histoires que je te racontais, en te souriant
Je t'expliquais qu'un jour, c'est toi qui grandirais.

Il y a bien longtemps que tu as quitté, tous les cours
La vie active t'emporte dans un tourbillon d'heures
Je te revois encore courant, en traversant les carrefours
Telle une princesse, tu inventais un monde meilleur.

Maintenant c'est à mon tour de te voir si paisible
Les rêves entrent dans ta tête et enfin, tu les brodes
Je voudrais que Cupidon te prenne comme cible
Et que le l'amour vrai, près de toi, tournoie et rôde.

Ta beauté est un réel cadeau, je te connais si bien
Quand je te saurai heureuse, je pourrais me reposer
De loin, je te contemplerai marchant, vers ton destin
Mon enfant, je prie pour toi, afin que tu sois exausée.

________________
Voici l'histoire du poème Ma fille

soumis le 2005-03-06

943 Nous
Toi et moi, c'est pour toute la vie, ma chère petite fille
Tu as pourtant grandi et déjà fait plusieurs fois des choix
En avançant lentement, sur le chemin de ce cadeau de vie
Et tu as enfin compris, que je ne suis jamais loin de toi.

De nombreuses années nous séparent, mais pas l'amour
Tu as tes convictions et moi, mes certitudes et mes doutes
Je suis et serai là, quand ton coeur parfois devient si lourd
C'est cet avenir immédiat que trop souvent, tu redoutes.

J'ai un long vécu, mais non cette science quasi infuse
Mon héritage est la connaissance d'ici bas, sur la terre
Ta main qui se glisse dans ma main, point je ne la refuse
Chaque jour, je tourne une page avec tous ces mystères.

Depuis peu de temps, j'ai compris que tu as une vision
Certes, différente de la mienne et je l'accepte simplement
Personne à part entière, tu me dessines un autre horizon
Je t'accepte en souriant, toi la femme issue de mon sang.

Qui es-tu réellement? J'entends tes questions dans le silence
Au fil du temps, tu découvriras les réponses même cruelles
En pensée près de toi, je me tiendrai même dans l'inconscience
Que vienne le matin ou la nuit, écoutons ce que la vie nous révèle.

22/02/2005


________________
Voici l'histoire du poème Nous

soumis le 2005-03-06

944 Hommage à mes parents
Le temps danse dans vos yeux assombris, certes je le vois
Chacun pense doucement au voyage, vers le dernier port
Sous votre maladie, votre silhouette fatiguée se ploie
Les souvenirs reviennent et se perdent, dans votre corps.

Parfois je pousse un cri, qui me blesse s'élevant du coeur
Quand l'un de vous d'eux, parle de la visite de la Faucheuse
Je deviens égoïste, en disant que ce n'est pas votre heure
Votre présence est une source, qui me rend très heureuse.

Le temps qui reste, nous guette sans nous laisser de répit
J'invente des instants de partage, pour être près de vous
Je chasse ou je tente de le faire en effaçant les jours gris
J''aimerais parfois déposer ma tête, si lourde sur vos genoux.

Pour l'amour que j'ai reçu, je ne peux que vous remercier
La vie n'a pas été facile, même mon entrée dans le monde
Mais à qui donc et pourquoi devrais-je ainsi l'expliquer?
Je vous offre mes mots de tendresse, par millier et à la ronde.

Vos pas vous porterons jusqu'aux retrouvailles de notre disparue
Un jour, si Dieu le veut, il ne restera que votre doux souvenir
Le vide s'inscrira dans mon coeur, que j'ai réussi à mettre à nu
J'accepte par amour, l'instant où il vous faudra enfin partir.

Je vous aime
20/02/2005


________________
Voici l'histoire du poème Hommage à mes parents

soumis le 2005-03-06

945 Une meilleure amie
Une amie, ce n`est pas qu`une personne avec qui on se tiens,
c`est bien plus que cela.
C`est une personne en qui l`on a confiance,
une personne qui est toujours là pour toi,
pour t`aider lorsque tu vis des moments difficiles.
Elle est la pour t`aider lorsque tu as de la peine,
Te redonner ton sourire, te faire rire.
Elle est toujours là, malgré un longue distance.
C`est pour cela que je t`ai choisi comme amie,
parce que j`ai confiance en toi et je sais que tu ne me laisseras jamais tomber.
Merci d`être là pour moi.
Merci mille fois pour ce que tu fais pour moi.
Merci d`être ce que tu es.
Merci d`être mon amie.

J`espère que nous resterons à jamais les meilleures amies.
Jamais, je dis bien jamais, personne ne pourra nous séparer.



________________
Voici l'histoire du poème Une meilleure amie

soumis le 2005-03-06

947 Mon ange
Quelque part sur ma route
un ange m'est apparu
Sans aucun doute
Il s'était perdu

Un ange au coeur broyé
Cherchant à être aimé
Et moi, dans un sentier
je t'ai entendu pleurer

Petit ange au coeur fragile,
Je t'ai toute suite aimé
Plus le temps défile
plus nous sommes liés

Mon ange, mon ami
toi mon rêve, toi Guy
Je t'aime tendrement
Aujourd,hui et pour longtemps

Laisse-moi t'apprivoiser
Laisse-moi te donner
Laisse-moi te confier
que toujours je t''aimerai

Donne-moi la main
Sème en moi la vie
Viens,sur mon chemin
Mon ange, mon ami

Je t'aime Guy xxx


________________
Voici l'histoire du poème Mon ange

Guy Lalancette soumis le 2005-03-18
Pour toi mon amour, une facon originale de te surprendre!
948 Guy mon amour
Mon amour
si tu savais combien je t'aime
aujourd'hui, demain
et jusqu'à la fin de mes jours
tu es et restera l'homme de ma vie...

Je t'aime éperduement!



________________
Voici l'histoire du poème Guy mon amour

Guy soumis le 2005-03-19
à mon amour
950 Réflexions
Les gens les plus constipés sont souvent les plus chiants !!

Partir, c'est mourir un peu. Mais mourir, c'est partir beaucoup !

La facilité de parler est souvent l'impuissance de se taire.

Tousse pour un, rhume pour tous !!

Si tu fais le mal ... fais le bien... Car le mal bien fait... fais bien moins mal !

C'est quand on a vu ta tête que l'on a inventé la cagoule !

Les bonhommes de neige tombent du ciel non assemblés.

Avoir une section fumeur dans un restaurant c'est comme avoir une section pisseur dans une piscine !

Ce que j'ai en commun avec mon mari ? On s'est mariés le même jour...

L'homme prudent est comme l'épingle : sa tête l'empêche d'aller trop loin.

________________
Voici l'histoire du poème Réflexions
Inconnu
soumis le 2005-04-14

951 Je Jalouse...
Je jalouse la goûte d'eau
qui effleure ta douce peau.
Je jalouse la sueur
qui s'évapore au rythme de ton coeur.
Je jalouse la terre
qui soutient ton corps de rêve.
Je jalouse la brise
qui te fait sans cesse la bise.
Je jalouse le vent
que tu respire assidûment.
Je jalouse tous les miroirs
qui peuvent toujours te voir.
Je jalouse tous les gens
à qui tu parle tout le temps.

Je suis jalouse car la tristesse
qui m'envahie me détrui la vie
car je sais que jamais tu sera
ce que je souhaite que tu sois







________________
Voici l'histoire du poème Je Jalouse...

soumis le 2005-04-15

954 Sylvain mon Ange
Depuis la première fois ou j'ai entendu ta douce voix
Depuis ton premier regard émeraude
Depuis ton tout premier sourire
Depuis ton premier tendre baiser pour moi
Depuis notre première rencontre Sylvain
Je savais que dorénavant ma vie s''écoulerait doucement à tes cotés

Depuis toujours je te cherchais
Depuis toujours je suis à toi

Nous allons nous marier bientôt
Entourée de nos 4 grands ados

La vie est douce maintenant que tu es là
Je suis bénie de vivre avec toi

Je sais mon Ange que nous deux
C'est pour la vie

Notre bateau a pris la mer
Pour ne plus revenir

Notre Amour est indélébile,
Permanent jusqu'à la mort
Et même après.

I love you deeply
Thank's for so much love

Sylvie


________________
Voici l'histoire du poème Sylvain mon Ange

L'amour de ma vie Sylvain Benoit soumis le 2005-06-13
Sylvain, je t'aime tellement......
956 Mourir noyé
Mon amour, j`étouffe
Je n`ai plus d`air
Je m`enfonce dans ce gouffre
Aide-moi.

Mon amour, je hurle
Je ne contrôle plus
Je sens mon âme qui brûle
Reviens-moi.

Mon amour, je pleure
J`ai tant besoin
J`ai tellement peur
Console-moi.

Mon amour, je meurs
Si seulement tu étais là
Ramène un peu de bonheur
Sauve-moi.

Mon amour, je me noie
Dans ces larmes qui ne cessent plus
J`ai besoin de toi
Aime-moi.

________________
Voici l'histoire du poème Mourir noyé

Mon amour soumis le 2005-06-24

957 Ginou, amour éternel
À toi que j'appellais Ginou,
Toi qui restera,
Tu es si tu me lis
Dans mon coeur un grafitti.

Si tu savais,
Le temps a passé.
Je t'aimais tu sais,
Je ne t'ai oublié.

Tu sera toujours,
Tu sais mon premier amour,
Grâvé à jamais dans ma mémoire,
Dans l'espoir de ce revoir.

À toi que j'appellais Ginou,
Toi qui resteras,
Dans mon coeur et mon âme,
Mon amie, à toi que j'appellais Ginou

________________
Voici l'histoire du poème Ginou, amour éternel

A un amour éternel soumis le 2005-07-06

958 Tes yeux si bleu, comme la Rivière-Bleue
Allo, toi mon premier amour
A toi, je pense toujours.
Tu sais tu je t'appellais Ginou,
C'étais pour moi un mot si doux.

Si tu me li un jour,
Tu es avec l'homme de ta vie,
Je le sais, je ne peux totalement,
Oublier ton premier baiser.

Celui qu tu m'as donné,
Sur ma bouche,
Il restera imprégné,
A jamais tu ,si douce.

Je t'appellais Ginou,
Je jouais au Hockey,
Tu venais me voir jouer,
Avec ta meilleure amie.

A bientôt je l'espère
On se reverras,
Sur cette terre,
La vie est éternelle

Notre premier amour,
Restera pour toujours,
En moi, des souvenirs,
De toi pour toujours.

________________
Voici l'histoire du poème Tes yeux si bleu, comme la Rivière-Bleue

Ginou de son surnom soumis le 2005-07-06

959 Chère Ginou
Que dire d'une personne,
Qui m'impressionne,
par son charisme, sa bonté,
sa joie, sa simplicité.

Tu es et resteras,¸
dans mes idéaux de vie,
Où que tu sois,
Les souvenirs de toi,

J'ai aimé te connaître,
Ta simple présence,
Ton sourire, ton regard,
Reste imprégné en moi.

________________
Voici l'histoire du poème Chère Ginou

Ginou soumis le 2005-07-17
Prends soins de toi
961 S'il fallait
S'il fallait qu'un jour
La vie t'arrache à moi
Qui consolerait mes peines
Où trouverais-je là joie

S'il fallait qu'un jour
Tu t'en ailles loin de moi
Qui guiderait mes pas
Moi qui n'aime que toi

S'il fallait qu'un jour
D'autres mains te câlinent
Je courberais l'échine
J'en mourrais, je le jure
Je le jure

S'il fallait qu'un jour
Dans un grand tourbillon
Tu effaces mon nom
J'en crèverais, je le jure

S'il fallait qu'un jour
La vie t'arrache à moi
Qui guiderait mes pas
Moi qui n'aime que toi
Que toi




________________
Voici l'histoire du poème S'il fallait

soumis le 2005-08-22

963 Regarde-moi
Si tu passes près de moi, plonge ton regard dans le mien
Mes yeux s'illumineront enfin et je serai très heureuse
Je voudrais t'écrire tant de mots, sur un beau parchemin
Sans doute, que je ferai de trop nombreuses envieuses.

Si ta main touche ma peau, je me réchaufferai d'amour
Toutes mes cellules seront ivres, de ton immense présence
Tu pourrais ainsi casser en un seul geste, ma terrible tour
Et j'apprendrai à vivre avec moi-même et mes différences.

Si ta bouche effleure mon visage avec une once de douceur
Mon cour battra au rythme de la terre entière et je serai
Mon corps se délira, après un tunnel rempli de noirceur
Timidement, j'avancerai d'un pas et alors, je danserai.

Si ton souffle chaud m'envahit, je sortirai des ténèbres
C'est toi qui m'auras tiré des tréfonds, de ma belle âme
Je me redresserai en écoutant le chant des vertèbres
En sortant de mon incertitude, je redeviendrai femme.

Si tu prononces mon nom avec un peu de délicatesse
Je vibrerai au son de ta voix attendue et profonde
Mon esprit franc, n'aura que faire de ma hardiesse
Si tu passes près de moi, attends que je te réponde.

________________
Voici l'histoire du poème Regarde-moi

soumis le 2005-09-15

964 Toi et moi
Quand je vais mal, tu es toujours là pour moi
Ta présence me réchauffe, tu m`aides infiniment
Tel un grand chevalier, tes bras enfin tu déploies
M`emportant ainsi, vers un nouveau firmament.

Quand tu vas mal, je suis à tes côtés pour t`aider
J`essaie de t`englober dans mon immense tendresse
Afin de te fortifier, dans l`espace du temps limité
Pour te hisser hors de ta torpeur, de ta détresse.

Quand ton coeur bat certes la chamade, je l`apaise
En recherchant des mots de perles de vie habillés
Sans jamais chercher à faire la moindre, synthèse
Je veux que ta personne physique soit illuminée.

Quand mon coeur se meurt, se perd dans les dédales
Tu composes alors pour moi, des phrases de bonheur
Qui feront rougir mes petites joues, parfois trop pâles
Je me plonge alors, dans un décor de réelle douceur.

Quand toi et moi vibrons ensemble, tel un duo
Non pensées s`emmêlent, créant ainsi un hymne
Le moment devient magique et le temps, un cadeau
Le silence se fait et nous jouons notre pantomime.


________________
Voici l'histoire du poème Toi et moi

soumis le 2005-09-17

2437 Oui pour la vie
Après tant d'années, tant de pleurs,
Le soleil s'est levé au fond de nos coeurs
Tu as décidé de ne plus me lâcher
Entre nous deux ce sera l'éternité.

Nous avons affronté tellement d'orages
Mais nous avons gagné et tournons ces pages
Nos vies, désormais, ne seront plus qu'une
Du lever du soleil au coucher de la lune.

Bientôt nous nous dirons oui pour la vie
Oui qu'il fasse jour, qu'il fasse nuit
Oui pour tout ce qu'on partagera
Oui, nous serons unis dans quelques mois.

Mon amour, mon rayon de soleil
Ma moitié, ma merveille
Je t'aime et j'accepte d'être tienne
Dans le bonheur comme dans les peines.

Oui je veux partager mes jours avec toi
Vivre des joies à travers toi
Être ta femme et t'offrir le bonheur
Oui pour la vie, je t'aime mon coeur.



________________
Voici l'histoire du poème Oui pour la vie

celui qui m`a demandé d`être sa moitié soumis le 2008-01-16

968 Moment de la vie
Il y a des moments dans la vie où une personne vous manque tellement que vous voulez la sortir de vos rêves et lui faire une caresse.

Quand la porte du bonheur se ferme, une autre s'ouvre; Mais bien souvent nous regardons trop longtemps celle qui est fermée pour s'appercevoir de celle qui s'ouvre

Ne cherchez pas la beauté physique, cela peut être décevant. Ne cherchez pas la richesse car même cela diminue.

Allez vers quelqu'un qui vous fait sourire
Car un sourire peut éclairer une journée sombre.
Trouvez la personne qui fait rire votre coeur.

Rêvez à ce que vous voulez rêvez; et soyez-le
Parce que vous n'avez qu'une vie et une chance de faire ce que vous voulez faire.

Puissiez vous avoir assez de bonheur pour vous rendre doux.
Assez d'échecs pour votre rendre fort,
Assez de peine pour vous rendre plus humain et
Assez d'espoir pour vous rendre heureux.

Les personnes les plus heureuses n'ont pas nécessairement le meilleur de tout.
Elles font juste de leur mieux avec ce qu'elles ont.

L'avenir le plus mériteur sera toujours basé sur
un passé oublié;
Vous ne pouvez avancer dans la vie avant d'oublier vos erreurs et échecs passés.

Lorsque vous êtes né, vous avez pleuré
Et toute votre entourage souriait.
Vivez votre vie afin qu'à la fin,
Vous êtes la personne qui sourie et tout le monde autour de vous pleure.

Ne comptez pas le nombre des années, comptez les souvenirs.

________________
Voici l'histoire du poème Moment de la vie

soumis le 2005-10-21

969 Si tu voulais que l'on s'écoute et se parle
Parfois, on a plus ou moins d'attirance.
Mais, il y a une chimie que l'on ne comprends pas. Malgré nos doutes et le temps, on finit par y aller. Est-ce par naïveté ou confiance qu'il peut y avoir quelque chose de bien. Je ne sais pas. Mais si c'est de la naïveté elle me donne le courage, après une pause, d'avancer et de refaire confiance en oubliant le passé à chaque fois.

C'est terminé tu l'as choisi. Il reste des ?? Mais j'ai vu quelqu'un de bien en toi, et plus que tu ne te vois toi-même. Si tu voulais m'écouter et me parler du fond de ton coeur et pas juste dire je sais, t'as raison OU ta défaite je suis mélangé et se démélange pas car ça fait ton affaire. Juste te laisser aller. Je te souhaite de trouver ce que tu cherches, de laisser ton passé derrière et te faire confiance ainsi qu'aux gens qui t'entourent. Je te souhaite aussi de trouver la force d'avancer car, il y en a qui rate des occasions comme ceux qui restent accrochés aux gens, après de nombreuses tentatives d'essayer d'être ensemble et cela ne fonctionne jamais. Ou de ceux qui disent avoir rencontré la femme ou l'homme de leur vie mais, ne sont plus ensemble et croient encore à cela, sans réaliser que si celle-ci aurait été la bonne ils seraient ensemble. Et risquer de voir les personnes autour, faire un pas et être bien.

J'espère que l'on aura finalement une chance de se parler et que ce message se rendera à toi si quelqu'un te connaît sur ce site car toi et l'internet c'est deux mondes. Je ne suis pas restée accrocher mais tu comptes pour moi.



________________
Voici l'histoire du poème Si tu voulais que l'on s'écoute et se parle

Michel Villeneuve soumis le 2005-10-22

971 Fenêtre de la vie
Si tu regardes la vie comme une compétition.
Chacunes de tes défaites t'apportera de douloureuses déception.

Si tu regardes la vie en écoutant ce que les autres disent de toi.
Tu n'entendras plus le secret de tes talents

Si tu regardes la vie comme la couleur de tes cheveux et la couleur de ta peau.
Tu seras triste quand le ciel sera gris

Si tu regardes la vie comme une popularité à conquérir.
Tu sentira le vide et l'ennui quand tu te sentiras face à toi même

Ne regarde pas la vie comme un compte de banque à garnir, une promotion à gagner, une hypothèque à payer, une auto à réparer, des vêtements à acheter.

Ne perds pas ta vie à la consommer
Elle n'a pas de prix quand tu sais la goûter.

Conserve toujours une belle image de toi-même
Car c'est la fenêtre à travers laquelle tu vois vraiment la vie

Elle te paraitra toujours merveilleuse
Si elle est teintée par ta confiance en tes forces

Par des relations significatives tissée de la qualité de ta présence
Et de l'amour donné et reçu.

________________
Voici l'histoire du poème Fenêtre de la vie

soumis le 2005-10-22

972 Tu m'aimes
Pour ton amour que tu m'as offert sans restriction, pour l'admiration que je vois dans tes yeux quand tu me regardes, pour ta présence que tu me donnes à chaque moment, pour la complicité que nous partageons chaque jour, pour ton support généreux et sans contrainte que tu m'apportes dans les moments difficiles, pour avoir fait de moi ton épouse, pour tous les baisers et les caresses que tu me prodigues quotidiennement, pour tes ''Je t'aime'' empreints de sincérité et pour les deux plus beaux cadeaux de ma vie que tu m'as offert: Annabelle et Anne-Sophie, je te serai éternellement reconnaissante, car tu as fait de ma vie un paradis sur terre et tu m'as prouvé qu'un amour si fort pouvait exister.

Je t'aime Martin

Ton épouse Shirley
xxxxxxxxx











________________
Voici l'histoire du poème Tu m'aimes

mon mari, Martin Côté soumis le 2005-11-15
À toi que j'aime plus que tout au monde, pour m'avoir choisie et pour m'aimer pour ce que je suis, pour m'avoir offert les plus beaux cadeaux de ma vie: Annabelle et Anne-Sophie. Ta femme Shirley xxxxxx
973 Moment magique
Bonjour Christian,

En cette journée de pluie, tout est gris

mais pourquoi ne pas mettre un brin de folie

avec de l'imprévu teinté de douceur, de caresse

et de murmures à l'oreille.

Comme il fait chaud quand tu ensoleilles et

remplis toutes mes journées.

xxxxxxx


________________
Voici l'histoire du poème Moment magique

Christian soumis le 2005-11-16

975 L'amour est un courant
L'amour est un courant d'énergie qui permet de pardonner, d'écouter et de créer.
Il n'est pas un sentiment.
Mais un courant qui nous traverse de part en part.
Quelques fois quand on oublie de juger les autres et soi-même.

________________
Voici l'histoire du poème L'amour est un courant

soumis le 2005-12-06

976 Amitié à Laughie et Line
Un jour, on pense avoir trouver de vrai amis(es)
mais qui s`avére être de faux amis.
Un jour, sans rien chercher, on trouve cette
amitié, des amis(es) sincères, c`est
comme une rose dans notre jardin. Merci
à Laughie et Line de leur amitié.
Guy, Huguette

________________
Voici l'histoire du poème Amitié à Laughie et Line

Laughie et Line soumis le 2005-12-14

977 Mon père
Il y a 17 ans ma mère a connu un homme.
Puis elle a connu mon vrai père, mais ils se sont quittés.
15 ans plus tard cet homme est revenu dans sa vie.
Ils se sont mariés et il est devenu mon beau-père.
Tant que ma mère l'aimera, moi je vais l'adorer.

________________
Voici l'histoire du poème Mon père

Mon Beau-Père soumis le 2005-12-28
je t'aime et je pense à toi
978 Pour toi, homme de mon coeur
Je ne pourrai jamais autant te remercier
de m`avoir donner la chance de connaître le vrai amour.
Tu es si simple et si patient à la fois.
Tu m`as appris énormément de choses dans la vie
et tu m`as donner une confiance en moi incroyable.
Je te remercie aussi de prendre bien soin de nos deux belles filles Megan et Chloé.
Tu es un père merveilleux. Que je t`aime!!
Pour chaque beaux compliments que tu me dis tous les jours, je te remercie.
Notre complicité fait de nous un couple à la fois solide et amoureux.

Je t`aimais, je t`aime et je t`aimerai...


Ton amour, Ta puce!

________________
Voici l'histoire du poème Pour toi, homme de mon coeur

soumis le 2006-01-29
Pour toi
979 La drogue... n'est pas la solution
J'ai été trop loin au bout du chemin
j'ai rallumé le feu qu'ils croyaient tous éteint
Écoute, dans le monde où l'on vit faut se tenir debout
Faut tenir notre bout sans doute pour réussir sa route,
j'en ai rien à foutre de ces conneries
qui disent que la vie est si belle si plus tard
j'y goûte coûte que coûte pour y gagner ma croute
La vie c'est dure même encore plus que tu l'as cru ou tu l'as laissé croire sans même l'avoir gouté cru.
Je me dit ne soit pas cocu croit pas n'importe quoi reste convaincu.
Les choses sont rudes et sans vertues
en passant à ce que j'aime, te convainquant que c'est mon but,
Afin de quitter l'enfer et de mettre le passé au rebus..
Combien y a t-il de personne que leur enfance leur rappel ce qu'ils ont subi en silence, ces souffrance laissant c'est sequelles,
pour lesquelles aujourd'hui leur sentiment se mêlent..
C'est pour ça que dans mes situations qui me frisent le mental
la pilule je l'avale j'le fait et j'évite le scandale..
Ce décor finira le jour ou j'aurai appris a le connaitre que j'aurai écouté ses rêves, ses craintes et ses prières.

________________
Voici l'histoire du poème La drogue... n'est pas la solution

soumis le 2006-01-30

980 Sans toi...
Tout a commencé un soir
Sans attente nous nous sommes regardé
Je n'aurais jamais cru voir
À quel point nous pourrions fusionnés
Comme deux aimants
Nous ne puissions nous laisser

Tu as fini par me quitter
Mon coeur a été détruit
J'étais certaine que ça pouvait durer

Depuis, je ne cesse de te réclamer
Je voudrais revivre cette passion
Une passion qui nous brulait
Brulait de plaisir, brulait de douleur
Tu m'as fait revivre
Des moments que je ne croyais pu possible
Disparue de tes pensées
Je souffre maintenant de ne plus être tienne

Maintenant, je ne crois pu en l'amour
Mon coeur est comme un grand lac gelé
On peut glisser dessus
Mais personne ne peut fracassé
La grande couche d'eau gelée






________________
Voici l'histoire du poème Sans toi...

Carl soumis le 2006-02-02

993 Mon bel amour
Mon bel amour,
J'ai longuement réfléchie à notre beau roman d'amour.Je pense qu'il est sans issue malheureusement pour nous deux.
Je pense sérieusement que malgré tout l'amour que nous avons un pour l'autre tu devrais y penser sérieusement à trouver une femme(toi même)là bas. Tu es encore assez jeune pour être papa J'aimerai ton enfant comme je t'aime.
Nous serions les meilleurs amis au monde parce que notre amitié serait rempli d'amour.
Je sais que c'est pas ce que nous voulons. Je t'aime assez pour te savoir heureux avec une autre que de rester seul.
Moi je pense que malgré mon amour pour toi, ta famille et tes amis ont peut être raison.
Je te veux libre pour faire le bon choix.
Je veux te redonner ta liberté pas de gaiété de coeur mais avec la paix de mon coeur et la paix de mon âme.
Tu as le droit de vivre libre et de vivre avec une famille ta famille.
Tu as tout le temps devant toi pour réfléchir. Écoute moi, S'il te plaît, je veux que tu y penses sérieusement.
Je te laisse tu as de quoi réfléchir. Quand tu auras pris une décision laisse le moi savoir s'il te plaît.
Il n'y a pour moi qu'un seul homme exceptionnel et c'est toi mon coeur.

Fleurette


________________
Voici l'histoire du poème Mon bel amour

Fayçal mon seul et unique amour soumis le 2006-02-22
Je t'aimerai toujours
994 J'ai appris
J'ai appris avec le temps que peu importe ce qui peut arriver aujourd'hui, la vie continue et les choses iront mieux demain.

J'ai appris qu'on peut en dire long sur une personne juste de la façon dont elle réagit devant trois situations : un jour de pluie, un sac de voyage perdu et des lumières de Noël toutes mêlées

J'ai appris que peu importe la relation que tu as avec tes parents, tu t'ennuieras d'eux le jour où ils ne feront plus partie de ta vie.

J'ai appris la différence entre « réussir dans la vie » et « réussir sa vie ».

J'ai appris que parfois, la vie te donne une deuxième chance.

J'ai compris que tu ne peux pas toujours avancer dans la vie avec un gant de baseball dans chaque main pour essayer de tout attraper. Tu dois pouvoir lancer la balle à ton tour de temps à autre.

J'ai appris que lorsque je décide avec mon coeur, c'est généralement une bonne décision.

J'ai appris que lorsque je souffre, je n'ai pas à le faire payer aux autres.

J'ai appris que chaque jour, il faut tendre la main à quelqu'un.

Les gens aiment bien qu'on les serrent dans nos bras, ou même qu'on leur donne juste une petite tape sur l'épaule.

J'ai appris que les gens finissent par oublier ce qu'on leur a dit, mais jamais ce qu'on leur a fait.

________________
Voici l'histoire du poème J'ai appris

soumis le 2006-02-23

995 Quand le temps viendra
Si arrive le moment où je deviens frêle et faible
Et que la douleur m'empêche de dormir
Alors fais ce qui doit être fait
La dernière bataille ne peut être gagnée.

Tu seras triste, je comprends
Mais ne laisse pas le chagrin t'arrêter.
Pour ce jour, plus que tous les autres
Ton amour et ton amitié doivent supporter l'épreuve.

Nous avons eu tellement de belles années
Tu ne voudrais pas me voir souffrir davantage.
Quand le temps viendra, s'il te plait laisse-moi partir.
Emmène-moi où quelqu'un prendra soin de moi
Laisse moi, tu n'as pas à voir ça.

Je sais que tu penses à moi très fort
Que ton coeur est avec moi.
Je sais qu'avec le temps tu seras d'accord
Que c'est une bonté que tu m'as fait.

Mes yeux ce sont fermés pour la dernière fois
Tu m'as sauvé de la misère et de la souffrance
N'aie pas de peine
Que ce soit toi qui a dû prendre cette décision

Nous étions très proches pendant toutes ces années
Ne te laisse surtout pas envahir par le chagrin.

...ton Roméo qui te remercie de lui avoir offert une si belle vie !


________________
Voici l'histoire du poème Quand le temps viendra

Alain Côté de ton petit chien Roméo soumis le 2006-03-02
Pour mon Maître adoré, merci pour ton amour.
996 Tant de regret..........
À toi ma belle amie, ma soeur...
Depuis déja des mois je ne peux t'appeler, te voir car j'ai gaffer...
Tant de regrets dans mes pensées....nous étions si proches....je t'aimais et je t'aime encore autant...pourras-tu un jour me pardonner...tu étais dans mon quotidien au jour le jour...ta voix me manque....comme j'aimerais reculer et effacer quelques années...je donnerais plusieurs années de ma vie pour tout recommencer...mais hélas je t'ai perdu...loin de moi l'idée de te blesser....si un jour tu lis ceci tu te reconnaiteras....a toi ma tendre Julie...ma belle amie...une amitié qui si ne se termine pas dans cette vie se terminera dans une autre....la vie est si courte pourquoi...
qui ne t'oublira JAMAIS...tu auras toujours une place spéciale dans mon coeur....ta soeur et amie...jue xx

Embrasse les enfants pour moi ne pas les voir grandir me crève le coeur....



________________
Voici l'histoire du poème Tant de regret..........

soumis le 2006-03-03

999 L’intrus!
Sorti du néant, de nulle part,
Il a profondément, sans pitié,
Transpercé, de part en part,
La chair de ma bien-aimée…

Il a, au fil des jours,
Discrètement élu domicile.
Il est la hantise de toujours,
Le spectre et sa faucille…

À l’aube du millénaire
Il s’éclate sans maux dire.
Un réel cauchemar, un calvaire,
Foutue maladie à maudire…
Dans son hideux sillage,
Il a semé peurs et souffrances.
Des années après son passage,
Hésitante lueur de délivrance…

Étourdi par l’acharnement de vivre
Assommé à grands coups d’espoir,
Il s’essouffle, s’épuise, il est de givre,
Il se perd lentement dans la nuit noire…

A-t-il en mémoire cette chair ?
Osera-t-il hanter son existence ?
Il sait : sa vie lui est très chère
En opposition, une farouche résistance…

Moi, amoureux compagnon de toujours,
Fidèle complice de la rage et de l’espérance,
Converti au rythme d’une vie «au jour le jour»
Toujours prêt à entrer dans la danse…
Comme l’onduleuse vague de la mer,
Elle, moi, valsons sur son cancer...

________________
Voici l'histoire du poème L’intrus!

soumis le 2006-03-07

1003 Lorsque amitié veux dire aimer
Se réjouir d`un souvenir anodin,
Prendre le temps sans compter
De lui offrir des moments d`intimité.
La douceur de sa présence,
N`ayant d`égale que la caresse du soleil au premier jour de printemps.
Accompagné de son sourire tant attendu,
Poses sur mon âme un voile de rêve.
Si cette amitié si importante dans ma vie,
Qui porte en elle le germe du sentiment voisin,
Me pousse à le faire naître,
Devrais-je en son nom le restreindre,
De quelques gouttes de rosées,
Pour que jamais son cour ne voit le jour?
Serait-il éternel ou éphémère?
Aurait-il l`allure d`une étoile filante,
La chaleur d`un volcan empresser de faire connaître au monde entier
La puissance de sa lave?
Seul l`avenir en détient les réponses,
Mais, mon coeur en retour sait.
Il sait qu`il n`oubliera jamais cette fois,
Où il a découvert qu`amitié et amour,
Sont tous deux liés.
De l`amitié grandit l`amour.
Différents, aussi nombreux soit-ils,
L`ont peut dire d`eux qu`il sont indispensables à la vie,
Et qu`importe l`instant de leurs apparitions,
Lorsqu`ils sont vrais, réels,
En aucun cas ils ne porteront d`épines,
Ni ne laisserons de goût amer.


________________
Voici l'histoire du poème Lorsque amitié veux dire aimer

soumis le 2006-05-04
Ton amie pour toujours xxx, Meedgee
1005 Vibrations
«La beauté d'un être prend toute son importance aux yeux de la personne qui la regarde. »
J'ai souvent eu des coups de coeur pour des hommes qui sont passés dans ma vie. Certain quittèrent mes pensées, soit par manques d'affinité, ou parce que l'évolution personnelle nous à fait prendre des chemins différents au fil de années. Cependant, quelques uns sont restés emprisonné dans mon jardin secret, passant parfois tourmenter mes sentiments. Et parmi ces derniers, un seul occupe à la fois mes rêves éveillés et ma réalité quotidienne.
Cet homme fait parti des rares êtres qui peuple cette terre. Il ne le sait probablement pas, mais nous sommes « lier » par un phénomène inexploré, inconnu, que seul un peu d'introspection, peut retracer. Sorte de meute, gravitant autour d'un même idéal; Se retrouver et vivre totalement, afin d'enrichir nos vies mutuellement. La rationalité n'y est présente que pour survivre, puisse que l'instinct animal qui nous habite tous, a une présence plus marquée au sein de notre groupe. Jeux de puissances, télépathie, force caractérielle. Ne suffira à ceux qui ont privilège, d'échanger avec un semblable afin de se dévoiler à sa propre personne...

Si délicate puisse être la tâche d'avouer le bouleversement de ce type de rencontre, lorsque l'élu en ignore le contenu. Il faudra pourtant lui faire apprivoiser la bête ardente, avide de caresse, guetté par l'oeil cruel du regret lorsqu'on évite de la nourrir.
En cet homme dont j'ai reconnu la marque du fer, saurais-je inculquer la doctrine de la libération? Serais t-il trop engagé dans le processus de désintégration primal ? L'étincelle de son âme détient encore sa pleine puissance car c'est d'elle que la révélation est née. La plaie de la pensée sociétaire s'oppose au magnétisme naturel, Mais j'en suis certaine, mon bel élu finira par écouter le sens de sa profondeur. Si la voie empruntée est celle qui le mène à moi, je m'en réjouirai car mon mandat en sera comblé. Soite, que de sa décision, il emporte les plus beaux de ces trésors hors de mon atteinte, même sachant que la morsure sera de longue guérison, j'y veillerai de l'entourer de mon affection tel l'ange gardien planant au-dessus de l'enfant rêveur.

________________
Voici l'histoire du poème Vibrations

soumis le 2006-05-07

1007 Tu es toujours là

Qui peut te dire avec certitude?
Tu es peut-être toujours là.
Je sens ta présence autour de moi
Ton souvenir est si clair.
Dans les silences,
j'entends ta voix.
Tu es toujours une source d'inspiration.
Est-il possible
Que tu sois mon amour pour toujours,
Et que tu veilles sur moi de là-haut?
Est-ce que tu dors gentiment à l'intérieur de mes rêves? Est-ce la foi qui nous fait croire en ces choses que nous ne voyons pas?
Tu es dans mon coeur à chaque battement.
Chaque jour, je chéris tout ce que tu m'as donné,
Parce que tu es mon amour.
Tu veilles sur moi de là-haut, et je crois qu'on s'aimera toujours.
Emmène-moi là où tu es, au delà des étoiles.
Chaque nuit je cherche ton sourire...
Savoir que tu es là, ne serait-ce qu'un instant...
Je sens ton souffle qui me dit que tu n'es pas loin.
Je sais que tu es là.


________________
Voici l'histoire du poème Tu es toujours là
Josh Groban
Camillien soumis le 2006-05-25

1008 Vos souvenirs
Un souvenir dépose une empreinte éternelle au plus profond de nos sens.
Toutes nos réminiscences contiennent des images, des sons, des parfums, des sensations, des pensées et des émotions qui leur donnent leur tonalité.
Certains souvenirs nous pertubent profondément, d'autres nous font sourire avec un brin de nostalgie, mais chacun d'eux nous accompagne et colore tous les événements de notre quotidiens, que nous le sachions ou non.
La façon dont vous réagissez aux différentes scènes de votre vie est directement reliée à vos souvenirs.
N'oubliez jamais que vos souvenirs passés peuvent vous aider à vivre maintenant et que vous créez ainsi l'héritage de votre futur.

________________
Voici l'histoire du poème Vos souvenirs
inconnu
Léona soumis le 2006-05-25

1009 Le coeur déchiré
L'homme que j'aime vient de me laisser tomber
il ne comprends pas que l'important c'est de s'aimer
il préfère vivre seul dans son appartement
que de vivre avec moi et mes enfants

Il se dit solitaire
il me dit qu'il ne veut pas d'horaire
alors je le laisse partir
mais j'ai mon coeur qui se déchire

Il m'aime ça j'en suis sûr
mais il préfère sa liberté à une vie de couple
c'est ce que je trouve le plus dur
mais je dois tourner la page une fois pour toute

J'espère trouver l'homme pour moi
celui qui m'acceptera avec mes enfants
je pensais que c'étais toi
je me suis trompé ce n'étais pas le cas!

________________
Voici l'histoire du poème Le coeur déchiré

Sébastien, l'homme que j aime soumis le 2006-05-27
on s'aime...je ne comprends pas
1010 À mon futur ami!
Bonjour, mon ami inconnu! Je t'écris pour trouver un ami avec qui partager les joies et les peines. Tu es vraiment très loin de moi, mais notre monde est très petit et fragile. La distance n'a aucune importance pour moi. Je veux trouver une âme proche pour moi.


________________
Voici l'histoire du poème À mon futur ami!

mon futur ami soumis le 2006-06-16

1011 Fragrance d`amour
Sénescence

Peur de vieillir, ma main vacille dans l`incertitude.
Je tremblote par crainte de mots malveillants.
Dépendance d`esprit, pénible servitude.
Le corps tressaille, gestes indécents.

Refuge d`un lit non moelleux et saccagé.
La peau crevassée par la douleur constante.
Je pleure en silence, yeux mouillés.
La parole éteinte, raison déficiente.

Mes pas chancelants, on ceinture ma vie.
Plus de gestes élégants, l`animal dompté.
La peur, la hantise démentielle, le mépris.
L`esclave sénile dans l`urine inondée.

Jours douloureux, nuages persistants.
Le ciel n`apporte plus ses joies égayées.
De la passivité, solitude, de l`encens.
La mort approche, délivrance parfumée.

Nuit orageuse, le souffle étouffé.
Pupilles vacillantes, une mort tragique.
Cercueil blanchâtre, squelette inanimé.
Enfin le doux retour d`une vie angélique.

________________
Voici l'histoire du poème Fragrance d`amour

soumis le 2006-07-14

1016 Dans aimer
Dans aimer il y a un "a"
pour te dire que je pense à toi.
Dans aimer il y a un "i" pour te dire que j'aime quand tu souris.
Dans aimer il y a un "m" pour te dire que je t'aime.
Dans aimer il y a un "e" pour te dire te dire que je t'embrasse.
Dans aimer il y a un "r" pour te dire que je suis sincère.
rappele toi du mot aimer car je t'aimerai toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Dans aimer

soumis le 2006-09-19

1017 Cette espoir
Quand tu pourras marcher
sur le feu sans te brûler.
Quand tu pourras voler
sans ailes et sans tomber.
Quand tu pourras toucher
aux nuages qui t'ont emprisonner.
Quand tu pourras poser tes lèvres
sur les miennes qui t'ont
t'en passionner

Ce soir là tu comprendras
le silence de ne pas parler
cache cette vérité
mais c'est mieux de le garder
car un secret réveillé
ne peut effacer le passé
qui nous pousse à tout abandonner
cette espoir d'aimer quelqu'un
qui sait aimer.


________________
Voici l'histoire du poème Cette espoir

soumis le 2006-09-19

1018 Je t'aime
Aime,

Ce mot je l'ai dans mes veines
dans mes joies comme dans mes peines
que tu me déteste ou que tu m'aimes

Je t'aime

Ton sourire
c'est ce que tu peut m'offrir
pour que je ne veule plus partir
et ceci sans jamais revenir

Je t'aime

Ta voix
qui tourne sans cesse autour de moi
et qui donnes des frissons à toutes les fois
me donne le goût d'être dans tes bras

Je t'aime

Notre Amour
qui ne veux qu'être unie pour toujours
ne demande qu'un baiser
pour que sa dure toute l'éternité


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

soumis le 2006-09-19

1019 Chère Pucelle
Toi, petite flamme qui grandit en moi.
Petite pucelle qui amplifie à chaque mois.
La rondeur que tu donnes à mon corps
et les petits coups que tu donnes encore et encore.

Le bonheur, que déjà tu me fais
en étant petite comme tu es
sans même connaître ton visage
sans même savoir si tu seras sage.

L'amour que je ressent en ce moment
sans même savoir tu es comment
sans même que tu sois née
maman t'aime mon bébé.

La hâte que j'ai de te serrer dans mes bras
la hâte que j'ai de t'avoir enfin près de moi
maman t'attend ma princesse
que j'aime et je j'aimerai sans cesse


________________
Voici l'histoire du poème Chère Pucelle

soumis le 2006-09-19

1020 Jasmine
Toi, petit ange qui n'est pas encore la
toi, petite pucelle qui me fera avancer d'un grand pas
petite princesse qui embellira ma vie
petite amour qui fera de moi une femme accomplie

L'amour que je ressent déjà pour toi
malgré tous les problèmes que tu as et auras
malgré les épreuves que l'on devra traverser
je suis prête à tout surmonter

Car ma puce je t'aime tellement
que rien ne me dérange vraiment
Avant même que je puisse te serrer dans mes bras
et même avant que tu sois présente en moi

Alors je suis prête à t'acceuillir
dans le meilleur ou dans le pire
tu sera acceuillie avec beaucoup d'amour
que tu as et que tu aura toujours


________________
Voici l'histoire du poème Jasmine

soumis le 2006-09-19

1021 Douce brise
Douce brise


Je me suis enfin éveillée,
Pour constater que tu étais parti,
Que de nuits solitaires et autant d'aubes sombres m'attendent,
C'est comme si mon coeur s'était envolé,
Pourtant mon corps respire toujours,
Je ne suis qu'une brise douce comme un voile de soie.

Le temps nous dit la vérité tandis que l'amour nous ment,
Les promesses sont douces mais l'amour nous rend aveugle,
J'ai été naïve de penser que tu m'appartenais,
Les fortunes peuvent venir et peuvent repartir,
Mais l'amour lui reste toujours,
Je rêve et je rêverai encore que tu es là avec moi.

Pense à moi comme à une brise emprisonnée dans un tourbillon de vent,
Je crois encore à notre amour,
Qu'importe où tu es, mon coeur y est aussi,
Je resterai la douce brise jusqu'à ce qu'on se rejoigne.

________________
Voici l'histoire du poème Douce brise

soumis le 2006-09-30

1022 L'air suranné
Vieillir sans tricher à l'aube d'un trépas.
Soutenir l'infaillible d'une vie maladive.
S'appuyer d'espoir, l'oil vif quand même.

Pleurer pour mieux accepter l'insupportable.
Peau tapissée, la franchise des années révolues.
Se savoir indécis, l'inexplicable raison.

L'indomptable esprit à continuer de vivre.
Le malaise qui s'installe pour combien de temps?
Balayer l'indifférence d'un dos courbé.

Cheminer sa surdité au gré d'un vent.
L'oil incertain, une mémoire digne de ce nom.
L'intelligence malgré tout, un sourire enfin!

Des jambes cicatrisées dans la douleur vive.
Le pas vacillant, un trémolo déroutant.
Un spectacle à la mesure de son corps.

Trahison, un avenir qui sommeille d'envie.
Se balancer dans l'indifférence, attendre.
Le pourquoi! Survivre irrémédiablement.

Le couteau qui aiguise la foi tangible.
Un cour lourd, de l'amour certainement.
Un regard merveilleux, de la subtilité sénile.

Des nuages perceptibles, un piano amusant, velouté.
De la sagesse mémorisée, l'expérience avant tout.
Mains jointes, de l'affection autour de soi.

Le désir profond, un parchemin inexplicable.
Sentir la vie, l'odeur désirée, un cour ému.
L'hantise de parcourir l'effroyable.

Vieillir d'une plume chaleureuse, envoûtante.
Je le pense. entre les mots divins de tous les jours.
Vieillir et disparaître doucement, doucement

________________
Voici l'histoire du poème L'air suranné

soumis le 2006-10-16

1023 Un amour éternel
Mon amour, toi qui est si belle, ravissante
Ton coeur rempli d`amour pur
Le sourire toujours présent dans nos coeurs
Je suis heureux depuis notre rencontre.
Jamais je n`avais connu l`amour intense depuis ma naissance
Aujourd`hui, cet ange a touché mon coeur
Oui, c`était bien toi mon amour!
Tes petits mots chuchotent à l`oreille
Ton regard perçant le miens
Tes mots d`amour dans le regard de tes yeux doux.
Je savais que l`amour était possible depuis cet instant où tu ma regardé
Tu ne quittes pas mon coeur. Je t`aimerai toujours
Oui aujourd`hui, nous sommes toujours ensemble
Notre amour a donné naissance a une réalité
Que l`amour pouvait être possible
Est-que la chance d`un amour pur existe pour toujours dans nos coeurs à tous les deux?
Tu as prit ma main et m`as dit : Je serai toujours là pour toi mon amour
Bientôt nous ne serons pas toujours deux,
Ce petit enfant viendra au monde
Avec des parents qui auront connu l`amour rêvé. Maintenant, je sais que nous deux c`est pour la vie
Tu as fait de moi un homme comblé
Encore aujourd`hui, je remercie Dieu
D`avoir mis une personne aussi formidable sur cette terre
Mon amour, je t`aime aujourd`hui et je t`aimerai toujours
Nous serons ensemble maintenant et pour toujours Graver dans notre mémoire à tous les deux
Des parents auxquels les anges vient dans leur coeur pour Toujours. Xxx

________________
Voici l'histoire du poème Un amour éternel

soumis le 2006-10-20

1025 Je t'aime .....
Mon amour,
Depuis que je suis parti, ma vie n 'a plus de sens. Je pense souvent à toi, je veux être avec toi . Mais, la vie en a décidé autrement. J'ai rencontré quelqu'un,je l'aime beaucoup,mais pas autant que je t'aime toi.
Tu as été mon premier amour, et tu y seras pour toujours.

Je ne t'oublierais jamais...je t'aime et tu ne sauras jamais.

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime .....

soumis le 2006-10-31

1026 La vie
Un mot si petit, mais pourtant si complexe,
La vivre pleinement c'est penetre?dans un vortex,
La ou se fraye mille et un chemin,
Que nous humain appelons destin.

La vie est un grand voyage,
Que tout les hommes partangent,
Qui nous transporte vers un mirage,
Afin de voir si l'ont est sages.

La vie est un cadeau que l'on recoit,
Pour en profiter comme il se doit,
Alors pourquoi tant d'emois,
Face a la realite?qui nous cotoie.

La vie est une benediction,
Que l'on obtient pour une bonne raison,
Tandis que d'autre pense que c'est une petition,
Dont ils se servent pour en faire notre destruction.

Dans la vie on est tous sense?etre egal,
Mais malheureusement il y en a qui s'en regale,
Laissant tomber derriere eux des peuples dans des pays sales,
Ou leurs visages pale temoigne de leur mal.
Trouvez-vous ca normal?

La vie est parfois dure,
Quand je regarde autour de moi, je vois souvent des armures,
Brise par des coups de grandes envergures,
Mais ou est donc passe notre fidele armature?

Mais malgre tout, la vie m'a toujours soutenu,
Meme dans des moments ou je pensais que j'etait perdu,
Me laissant ainsi une autre chance, de perce vers l'inconnu,
Pour demontrer que ma foi pouvait encore etre retenu,
De sombrer dans la misere absolu.

________________
Voici l'histoire du poème La vie
Michel Raya
soumis le 2006-11-01

1027 La solitude
L'amour écrivait dans mon coeur
il y a quelques temps
pouratnt ce osir, je trainais mes pleurs
sans aucun sentiment.

Puis, une ombre surgit dans le noir
avançant jusqu'à moi
plus près, se fit entendre un «Bonsoir»
me plongeant dans l'émoi

C'était un homme, un beau bel homme
trop beau, mais réelle
d'un doigt il essuya mse larmes
mais il était trop beau

Je me crus esclave de mon imagination
qu'il aurait suffit d'un bruit et tout me sortait de cette illusion, mais il était là cette nuit.

Ô ciel, je garde encore dans ma mémoire,
ses phrase, ses mots
je ne vous partagerais les secrets ce soir
tellement ce fut beau.

Ce fût l'amour d'un soir, de quelques heures,que je garde en souvenir
et si un jour, il reviend après mes pleurs
l'amour saura nous unir

Je garde l'espoir, je sait qu'il me reviendra aujourd'hui ou plus tard, je garde espoir,et rien en moi ne changeras cela, j'attendrais son beau regard

Il me reviendra, lui seul me l'a dit alors j'attend. Il apportera l'amour dans ma vie,
alors je l'attend,
Les bras tout grand ouvert.

________________
Voici l'histoire du poème La solitude

soumis le 2006-11-04

1028 Toi
Toi qui est enté dans ma vie,
toi qui a su me charmer
toi qui m'a tant donné
toi qui as su m'abandonner.

Toi qui m'a tellement montré
pour toi je me suis laisser aller
nous avons beaucoup partagé
j'ai réapris à aimer.

Dans un moment où la solitude c'était installé
tu est arrivé pour me sauver
a toi j'aurais tout donné
de si beaux moments se sont partagé.

De tels moments en si peu de temps
aujourd'hui j'ai tant de larmes
tant de sentiments refoulés
mes émotions sont emprisonner.

J'ai un coeur pour aimer
tu n'a pas voulu l'accepter
comemnt purrais-je te prouver
que je peux t'aimer.

________________
Voici l'histoire du poème Toi

soumis le 2006-11-04

1029 Lettre à ma mère
Aujourd'hui rendue le jour de ton anniversaire, alors avec une plume et mon coeur j'ai décidé de te montrer à quel point je t'aime.

Maman, toi qui m'a donné la vie, de bébé à jeune fille telle que je suis devenue grâce à toi j'ai réussie.

Dans l'amour qui vaut plus qu'une mine d'or, la richesse et la pauvreté nous avons vécu, mais ton amour n'a jamais disparu.

Maman, tu m'as donné l'amour, tu m'as enseigné à aimer, à écouter et partager. Une épaule tu m'as prêtée d'où mes tristesses se sont apposées, une oreille pour m'écouter, le coeur je me suis vider, tes mains pour me caresser, mes souffrances se sont soulagées.

Mon chemin m'a été tracé par mon destin, dont je doit poursuivre. Il n'y a rien de plus beau que l'amour d'une mère. Aujourd'hui mon tour est venue, tout ce que tu m'as appris, ce que tu m'as transmit, à mes enfants qui grandissent et qui démontrerons que tous tes efforts, tes désirs et ton amour serviront à toujours. Ta mission est accomplie et maintenant je t'en remercie.

Profites du temps que tu aies pour toi, tes soucies sont à moitié terminés.


________________
Voici l'histoire du poème Lettre à ma mère

Ma maman soumis le 2006-11-04
Te souviens-tu maman ? Je t'aime
2001 Un amour indestructible
Chèr amour
La douceur de tes lèvres me manque
Mais une journée sans te parler est insuportable
Malgré que je te fasse pleurer sans le vouloir
Je t'aime à la folie
Malheureusement une très grande distance nous sépare
Vu que notre amour est indestructible
Peu importe la distance qui nous sépare, nos coeur seront toujours rassemblés pour l'éternité
Je ne t'aime pas pour profiter de toi
Mais pour le bonheur que tu m'apportes à chaque journée
À chaque fois que je me réveille le matin
Tu est la première personne à qui je pense
Sans toi je serais perdu dans cet univers
Je n'aurais plus de raison de vivre
Mon amour pour toi va toujours rester dans mon coeur
Peu importe ce qu'il va arriver dans le futur
Je ne t'oublirai jamais
Tu es un homme unique comme une perle rare
Je t'ai trouvée et je vais te garder tout aussi longtemps que ce sera possible
Car rien au monde pourrais te remplacer


________________
Voici l'histoire du poème Un amour indestructible

ken michaud soumis le 2007-01-22
je t'aime mon amour
2002 Philosophie de vie tibetaine
Philosophie de vie du Dalai Lama pour vous et vos proches

Vivre sa vie

1. Tenez compte du fait que le grand amour et les grandes réussites impliquent de grands risques.

2. Lorsque vous perdez, ne perdez pas la leçon.

3. Suivez les trois R : Respect de soi-même, Respect des autres responsabilité de tous vos actes.

4. Souvenez-vous que ne pas obtenir ce que vous voulez est parfois un merveilleux coup de chance.

5. Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser correctement.

6. Ne laissez pas une petite dispute meurtrir une grande amitié.

7. Lorsque vous réalisez que vous avez commis une erreur, prenez immédiatement des mesures pour la corriger.

8. Passez un peu de temps seul chaque jour.

9. Ouvrez vos bras au changement, mais ne laissez pas s'envoler vos valeurs.

10. Rappelez vous que le silence est parfois la meilleure des réponses.

11. Vivez votre vie d'une façon bonne et honorable. Ainsi, lorsque vous vieillirez et que vous regarderez en arrière, vous en profiterez une deuxième fois.

12. Un foyer aimant est la fondation de votre vie.

13. Dans les désaccords que vous avez avec ceux que vous aimez, ne vous occupez que de la situation actuelle. Ne réveillez pas le passé.

14. Partagez votre savoir. C'est une manière d'atteindre l'immortalité.

15. Soyez tendre avec la terre.

16. Une fois par an, allez quelque part où vous n'êtes jamais allé auparavant.

17. Souvenez-vous que la meilleure des relations est celle dans laquelle l'amour que chacun porte à l'autre dépasse le besoin que vous avez de l'autre.

18. Jugez vos succès d'après ce que vous avez dû sacrifier pour les obtenir.

19. Approchez l'amour et la cuisine avec un abandon insouciant.

________________
Voici l'histoire du poème Philosophie de vie tibetaine

soumis le 2007-02-14

2003 Histoire de Pâques
L'Île de Pâques est une île enchantée. Le printemps y règne en permanence. L'Île est couverte de fleurs qui embaument l'air. Et sur cette île demeure le Lapin de Pâques. Oui, ce grand lapin blanc au ventre rose qui parle tout comme nous! Il y possède une maison toute fleurie égayée par les chants de ses amis les oiseaux.

Toute l'année le Lapin de Pâques et ses amis les oiseaux sont absorbés par un travail qui les comble: préparer des surprises qu'ils distribuent à Pâques!

Toutefois, le Lapin de Pâques est songeur. Ses messagers, les goélands Gontrand et Gustave, rapportent de mauvaises nouvelles des pays tropicaux. Depuis des mois il y sévit une chaleur torride. Il ne pleut pas assez. La sécheresse met en péril les récoltes. Les plants de cacao et de caroube se meurrent. Le Lapin de Pâques se demande comment il va faire pour fabriquer les succulentes friandises en chocolat que les enfants aiment tant.

Le temps presse! Il faut absolument trouver une solution, sinon les enfants passeront une bien triste fête de Pâques!

Que faire? Le Lapin de Pâques ne trouve aucune réponse. Il tourne en rond dans sa belle maison fleurie; il se promène dans son jardin aux coloris chatoyants; il se repose sous un immense tilleul au parfum enivrant, rien n'y fait.

Il décide alors de prendre les grands moyens! Il convoque ses assistants afin de leur faire part de la gravité de la situation. C'est d'une voix émue qu'il prononce ces paroles:

-"Mes biens chers amis, l'heure est grave! Nous ne pourrons pas fabriquer de friandises pour les enfants. Les récoltes ont échoué. Nous devons absolument trouver un moyen d'égayer la fête de Pâques. Mais comment?"

Cotcot, la poule, Tirloui, l'hirondelle , Mimi, la mésange, Jim, le geai bleu, et Tiwit, le canari se regardent, incrédules! Quelle nouvelle inattendue! Bien sûr, Gontrand et Gustave étaient au courant, mais ils s'étaient bien gardés d'en souffler mot aux autres afin de ne pas les inquiéter. Maintenant, revenus de leur stupeur, tout le monde se met à parler en même temps.

-"Pas de chocolat!" fit Tirloui

-"Quelle horreur!" répondit Mimi

-"Pauvres enfants!" lança Jim

-"Que faire?" demanda Cotcot

Tiwit, qui avait pris le temps de réfléchir avant de parler, suggéra:

-"Pourquoi vous en faire avec la récolte de chocolat? Bien sûr que les enfants aiment les friandises! Mais ce qui est important pour eux, c'est de savoir que vous ne les avez pas oubliés. Alors je vous propose de leur donner quelque chose de différent! Nous avons ici beaucoup de matériaux: du papier, du bois, des roseaux, de la gouache, des perles, des coquillages, des plumes, du plâtre et des moules, bref nous pourrions leur fabriquer des jouets!"

_"Ah! ça alors! s'écria le Lapin de Pâques ravi, mon cher Tiwit, quelle idée géniale! Oh! La La! je me sens délivré d'un poids énorme!"

Le Lapin de Pâques frappa dans les mains:

-"Mes chers amis Tiwit a trouvé la solution! Mettons-nous à l'ouvrage immédiatement et les enfants auront chacun leur cadeau à temps pour Pâques. Comme je suis content!"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Tout notre monde se retrouve à l'atelier.

Tiwit et Mimi s'installent à la table à dessin, Gontrand Gustave et Cotcot manient outils, colle et ficelle, pendant que Tirloui et Jim s'occupent de la peinture et de la finition. Le Lapin de Pâques supervise le tout.

Finalement tout est prêt. Le Lapin de Pâques est heureux. Les enfants auront de belles surprises pour Pâques.

Le Lapin de Pâques remplit son immense panier avec les jouets fraîchement sortis de son atelier. Puis, portant joyeusement son panier sur le dos, il va livrer ses cadeaux. Il fait d'immenses bonds magiques. Il doit faire vite car il faut que tout soit livré avant l'aube.

Ces chers enfants! Le Lapin de Pâques est attendri à la pensée de leurs petits paniers sagement déposés au salon sous un arbre fleuri décoré avec amour! Les enfants comptent sur lui et ils ne seront pas déçus!

À chaque demeure il répète les mêmes gestes. Avec son bouquet de fleurs enchantées, il frôle la fenêtre du salon et murmure une phrase secrète. La fenêtre s'ouvre et le Lapin de Pâques va déposer un cadeau dans chacun des petits paniers. Inlassablement, des centaines de fois, non, des milliers de fois, il pose ces mêmes gestes. Oui, vraiment, Pâques sera une journée merveilleuse remplie de rires, de chants et de bonheur!

Lapin de Pâques
Île de Pâques
C0C 0C0

________________
Voici l'histoire du poème Histoire de Pâques

soumis le 2007-02-21

2004 Le conte d'Halloween
La lune caresse la terre de ses reflets argentés. Au Cimetière, sous les immenses chênes rougeoyants, des ombres transparentes se déplacent silencieusement dans la nuit. Leurs pas ne dérangent pas le tapis de feuilles multicolores et odorantes qui jonchent le sol. Les Esprits d'Halloween passent inaperçus.

En cette nuit de pleine lune, au repaire secret, se tient la réunion annuelle des Esprits d'Halloween. L'entrée du repaire est dissimulée entre les racines noueuses du plus vieux chêne rouge. Un passage sombre et tortueux descend à plus de dix mètres et mène à la pièce où se rencontrent les Esprits.

Ils sont tous présents et la discussion est animée.

-Cette année je me suis beaucoup amusé à hanter les maisons, s'exclame Ralf.

-J'aime bien passer inaperçu afin de voir et d'entendre ce qui se passe dans les maisons, rigole Alou.

-Quand je vais hanter des maisons, j'entends beaucoup de mères se plaindre que leurs enfants ne ramassent pas leurs jouets fait Boubou.

-Oui, elles ont l'impression que leurs enfants ne semblent pas apprécier tout ce qu'ils ont, soupire Vadim.

-Certaines pensent que leurs enfants méritent une bonne leçon, ajoute Waldy.

-Pourtant d'autres enfants aident volontiers au rangement! s'exclame Wilma.

-Oui, rétorque Valéda, ceux-là mériteraient une récompense.

Tous sont songeurs. Ralf se gratte la tête, Waldy fronce les sourcils, Wilma se frotte le menton. Ils essaient tous de trouver un bon tour à jouer aux enfants. Ils sont espiègles et entendent à rire!

- Je viens d'avoir une idée lumineuse, dit soudainement Alou, c'est le cas de le dire! Approchez-vous que je vous explique!

Tout le monde se rapproche en formant un cercle serré et un léger chuchotement se fait entendre. Boubou déplie une carte des environs et Valéda se met à gesticuler. Les Esprits chuchotent de plus belle. On peut presque entendre ce qu'ils disent. D'un geste théâtral, Vadim trace de larges traits sur la carte et chacun se choisit une section. Lorsque le partage est fait, les Esprits sortent silencieusement de leur cachette. Ils apportent chacun deux calepins: un noir et un orange et vont hanter les maisons où habitent des enfants.

C'est très facile pour un Esprit d'entrer dans une chambre d'enfant, il n'a qu'à passer au travers du mur! Ensuite, il jette un coup d'oeil dans la chambre. Si les jouets sont rangés, il écrit le nom de l'enfant dans le calepin orange. Gare aux enfants qui laissent traîner leurs jouets car leur nom se retrouve dans le calepin noir!

Lorsque la tournée est terminée la nuit tire à sa fin. Les Esprits s'empressent d'entrer dans leur repaire et de remettre les calepins en lieu sûr avant de se retirer chacun chez soi. Ils sont très fatigués et ont certainement mérité une bonne journée de sommeil!

Aujourd'hui c'est l'Halloween! Enfin le grand jour, oups!, la grande nuit est arrivée. Les Esprits se retrouvent à leur repaire. C'est leur nuit! Une nuit magique où tout peut arriver! Ils se hâtent afin de mettre leur plan à exécution. Chacun d'entre eux se prend une citrouille magique et un calepin noir et se dirige vers sa destination.

Les Esprits entrent dans toutes les chambres des enfants ayant leur nom dans le calepin noir. Puisque les enfants dorment à poings fermés et que les jouets sont éparpillés partout c'est très facile de les ramasser et de les mettre dans la citrouille magique.

Lorsque la tournée est complétée, les Esprits reviennent à leur cachette, vident leurs citrouilles magiques dans une grande marmite et brassent les jouets recueillis jusqu'à ce qu'ils se transforment en une boue multicolore. Ensuite les Esprits façonnent cette boue en de nombreuses boules. Lorsque toute la marmite est vide, ces boules se transforment en jouets tout neufs!

Les Esprits déposent ces jouets dans leurs citrouilles magiques, se prennent un calepin orange et se remettent en route.

Comme la nuit est avancée ils doivent se presser pour terminer leur tournée avant la levée du jour. Ils se contentent donc d'entrer dans le salon en passant à travers du mur! C'est rapide et ... discret!

Leur tâche est facile. La citrouille de l'enfant est gentiment déposée sous un bel arbre aux feuilles multicolores décoré avec fantaisie, et ils n'ont qu'à y déposer un beau jouet tout neuf!

Finalement toutes les maisons ont été visitées! Les Esprits poussent un soupir de soulagement! Il était temps! L'aube approche à grands pas! Vite, vite il faut entrer au repaire avant que la nature ne s'éveille. Ouf! Quelle nuit chargée! Les Esprits d'Halloween sont épuisés. Ils se retrouvent à leur cachette et rient de leur espièglerie! Quel bon tour ils viennent de jouer! Ils s'imaginent l'expression des enfants à leur réveil! À cette idée ils se roulent par terre en riant! Oui, vraiment ils recommenceront l'an prochain!

Esprits d'Halloween
Le Cimetière
H1H 1H1

________________
Voici l'histoire du poème Le conte d'Halloween

soumis le 2007-02-21

2005 Le conte de la Saint-Valentin
La cime dissimulée dans les nuages, le Mont-Olympe, se dresse majestueusement. Un étroit sentier sinueux serpente à flanc de montagne et grimpe au-delà des nuages. Une jolie forêt de bouleaux blancs se dresse au bout du sentier. Au milieu de cette forêt se blottit une charmante maison de cristal.

Cupidon, confortablement assis dans cette demeure de cristal, contemple pensivement le paysage enneigé. Les bouleaux blancs recouverts de givre scintillent au soleil. Cupidon est triste. Les nouvelles qui lui parviennent le chagrinent. Disputes et chicanes sont-elles donc l'unique réalité?

Et les bonnes nouvelles, font-elles partie de ce monde? Amitié, bienveillance et générosité existent-elles encore?

Cupidon doit savoir! Il veut en avoir le coeur net. Il prend avec lui son arc, sa flèche et son carquois magiques, puis s'envole au loin.

Il voit deux fillettes en grande discussion. Il atterrit sans faire de bruit et, dissimulé derrière un buisson, tend l'oreille.

-Ma meilleure amie m'a dit que je suis stupide, sanglote la fillette blonde.

- Toi, stupide! s'exclame la fillette rousse. Moi, je te trouve intelligente!

-Vraiment? s'étonne la fillette blonde, tu trouves?

-Je ne te l'ai peut-être jamais dit avant, mais oui!

Cupidon sourit. Il est content. Ici fleurit l'amitié. Il récolte les fleurs du mimosa et les met dans son carquois.

Il s'envole plus loin, puis aperçoit un garçonnet en sanglots. Un autre garçonnet s'approche. Cupidon atterrit doucement et écoute, dissimulé derrière la clôture.

-Pourquoi tu pleures?

-J'ai faim! pleure le petit.

-Tu sais quoi! s'écrie le premier, j'ai justement une bonne collation!
Viens! on va la partager!

-Oh! merci! Comme tu es gentil, dit le garçonnet en séchant ses larmes.

Cupidon est tout heureux! Vraiment, il se passe de belles choses! Ici encore fleurit l'amitié. Cupidon récolte les fleurs du mimosa, les met dans son carquois et continue son chemin.

Par une fenêtre, il entrevoit une soeur et son petit frère. Le petit frère a l'air terrorisé. Cupidon atterrit et se cache sous la fenêtre.

-Maman! crie le petit frère où es-tu? Je t'ai perdue!

-Mais non! dit la grande soeur, Maman arrive bientôt. Je suis là. Tu peux compter sur moi.

-Ne t'en vas pas! supplie le petit frère, ne me laisse pas tout seul!

-Je reste avec toi, répond doucement la grande soeur. Allons nous amuser avec nos jouets!

Cupidon est content de voir qu'ici aussi fleurit l'amitié. Il récolte les fleurs du mimosa et les met dans son carquois.

Cupidon continue de récolter les bonnes nouvelles partout où il va. Cependant il doit aller les cueillir car elles sont discrètes et timides. Il recueille tellement de mimosa que son carquois est maintenant plein à craquer.

Il retourne donc à sa maison de cristal. Il vide son carquois et contemple sa récolte. Elle est très abondante. Cupidon est satisfait car il a pu constater que l'amitié occupe une place importante dans ce monde.

Mais que faire avec toutes ces belles fleurs? Cupidon ne va quand même pas garder toutes ces fleurs de mimosa pour lui tout seul, il n'est pas un égoïste! Il désire partager sa récolte de bonne nouvelles. Mais comment? Tiens! C'est bientôt la Saint-Valentin, fête de l'amitié. S'il donnait ces fleurs aux enfants? Non, impossible! Car les fleurs fanent très rapidement. Oui, mais avec un peu de magie il pourrait transformer ces fleurs en des cadeaux plus durables!

Cupidon, tout heureux de son idée géniale, tend son arc magique et une flèche tout aussi magique fonce à toute allure dans les mimosa. Une pluie d'étincelles multicolores surgit, un brouillard pastel enveloppe les fleurs, et lorsque le tout se dissipe, les mimosa ont fait place à de nombreux jouets!

Cupidon met tous les jouets dans son carquois magique puis s'envole. À la demeure de chaque enfant, il se glisse par l'entretoit, et, se faufilant par le grenier, se dirige vers la trappe. Cupidon ouvre la trappe, et très doucement, vole vers le salon. Là, sous un joli bouleau blanc tout décoré de coeurs rouges et de rubans dorés, il dépose un cadeau.

Ainsi, recommence Cupidon, jusqu'à ce que tous les enfants aient reçu leur jouet.

Finalement, sa mission accomplie, Cupidon, retourne au Mont-Olympe, le carquois vidé et le coeur léger. Les enfants pourront toujours compter sur lui pour passer une belle Saint-Valentin.

Cupidon
Mont-Olympe
M1M 0S1


________________
Voici l'histoire du poème Le conte de la Saint-Valentin

soumis le 2007-02-21

2006 Le conte de la Saint-Jean Baptiste
Le soleil règne majestueusement sur la terre. De ses mille rayons, il illumine et réchauffe notre monde. Sa période de gloire, le solstice d'été, approche à grands pas. Les journées allongent et la chaleur augmente.

Aussi, en Israël, le petit Jean-Baptiste et ses agneaux ont adopté le plus vieil olivier de la montagne comme oasis. Avec ses longues branches langoureusement étalées et bien fournies, cet arbre dispense de l'ombre et de la fraîcheur en abondance.

-Tiens! s'exclame le petit Jean-Baptiste, de la visite!

Les messagers Sariel, Uriel et Remiel arrivent à tire d'aile. Ces trois vieux hiboux, avisés et sages, viennent saluer le berger et ses amis.

-Quelles sont les nouvelles? s'enquiert Jean-Baptiste avec curiosité.

-La fin des classes approche! s'écrie Sariel.

-Bientôt les écoliers seront en vacances! lance Uriel.

-Ils ont fourni des efforts louables durant cette année! ajoute Remiel.

-Comme le temps passe vite, s'exclame Jean-Baptiste, déjà une autre année scolaire de terminée!

-Les enfants ont bien travaillé à l'école, fait Uriel.

-Ils ont tous leurs talents, et, avec de la persévérance, ils progressent, renchérit Remiel.

-Certains ont beaucoup de facilité, mais pour d'autres, c'est plus difficile de réussir, opine Sariel.

-Ils font un travail très important, ces écoliers. Ils se préparent à leur vie d'adultes, dit Jean-Baptiste, songeur. Souvent ces enfants auraient bien plus envie de s'amuser que de passer du temps à étudier. J'aimerais bien leur montrer mon admiration. Mais comment?

Maintenant qu'ils ont terminé de ruminer, les agneaux se joignent à la conversation.

-Nous aussi, nous avons nos talents et nos particularités, souligne Asa.

-Nous pourrions en faire profiter les enfants, suggère Amon.

-Ils en seraient très heureux, poursuit Ozias.

-Leurs vacances commenceraient bien, déclare Joram.

-Qu'avez-vous donc ruminé comme solution? demande Jean-Baptiste, intrigué.

-Bien ... nous sommes différents, commence Abia.

-Durant le milieu de la journée, nous avons du temps, renchérit Mathan.

-Donc, avec le temps et avec nos spécialités, nous leur fabriquerons des surprises, conclut Azor.

Jean-Baptiste sourit. En effet, ses agneaux sont différents!

Chacun d'eux est pourvu d'une toison particulière, sauf Mathan puisque sa toison est en laine.

La toison d'Azor est en laine d'acier, et celle de Ozias en laine minérale.

Abia possède une toison en laine de bois et Joram est doté d'une toison en laine de verre.

Celle d'Asa est en laine de soie et celle d'Amon en laine de coton.

-Mes agneaux, vous êtes géniaux! s'exclame le petit Jean-Baptiste. Vous savez mettre en commun vos différences, vous en tirez profit et vous en faites bénéficier les écoliers! Bravo! Je suis très impressionné!

Fiers d'eux, les agneaux se regardent en riant.

-Bon, la première chose à faire est de vous tondre, puisque nous allons nous servir de vos différentes laines!

Aussitôt dit aussitôt fait! Tout le troupeau se trouve tondu en un tournemain sous les doigts agiles du berger.

Une fois débarrassés de leur toison, les agneaux se mettent à nettoyer, à peigner, à façonner et à teindre toutes ces différentes laines. Sous leurs petits sabots adroits, ces masses difformes deviennent des jouets!

Pendant ce temps, les hiboux, qui eux connaissent bien les élèves, vérifient leurs listes afin de s'assurer que chaque enfant recevra le cadeau qu'il mérite.

Finalement, tout le travail est terminé. Il était temps! Demain, c'est la fin de l'année scolaire!

Le petit Jean-Baptiste, enthousiasmé à la vue de tous ces beaux jouets, s'exclame:
-Maintenant, je peux aller donner leurs surprises aux écoliers! Merci mes amis pour votre aide si précieuse!

Le garçon remplit son havresac avec tous ces jouets si gentiment fabriqués par ses agneaux. Remiel, Sariel et Uriel lui remettent les listes d'écoliers. Jean-Baptiste est fin prêt!

Il doit voyager rapidement et discrètement. Il s'installe donc sur un éclair de génie et, hop! le voilà parti!

Le petit Jean-Baptiste a plus d'un tour dans son sac. Donc, à chaque adresse, il n'a qu'à ouvrir la porte d'entrée avec ce tour qu'il sort de son sac! Puis, il se dirige vers le salon, met un jouet dans chaque sac d'écolier déposé sous un arbre au vert feuillage, joliment décoré, et repart aussitôt en riant aux éclats! Il s'imagine la surprise des enfants à la vue de leur cadeau de fin d'année!

Finalement, son havresac vidé, le garçon rentre chez lui en Israël. Il est épuisé mais heureux! Les enfants passeront leurs vacances à s'amuser avec leurs nouveaux jouets! Quelle idée géniale lui et ses amis ont eue! Oui, ils recommenceront certainement à chaque fin d'année scolaire, car ils aiment faire plaisir aux écoliers!

Saint-Jean-Baptiste Israël R1G 0L0

________________
Voici l'histoire du poème Le conte de la Saint-Jean Baptiste

soumis le 2007-02-21

2007 Congère
Neige
La pureté
Le glas
Froidure
Un sourire

Neige
Blancheur
Un cour
Des mains
La vie

Neige
Croire
Sourire
Le vent
Enfin!

Neige
Douceur
Visage
La paix
Des pas

Neige
L'éloignement
Solitude
Silence
Vivre!

Neige
Mes lèvres
Le goûter
L'extase
L'ivresse

Neige
Couverture
Dormir
Sourire
L'instant

Neige
La gloire
Un bonheur
Souffler
Admirer

Neige
Notes blanches
Un piano
Yeux fermés
Quel spectacle!


________________
Voici l'histoire du poème Congère

soumis le 2007-03-06

2008 L'approche
L'approche

Tu as peur?
Non!
Mais pourquoi?
Enfin.
Viens!!!
Me voilà!
Alors?
Je ne sais pas.
Approche!
Je suis gêné.
Voyons!
Un monsieur.
Je m'approche.
Éloignez-vous!
Tu es terrible.
Vous êtes méchant!
Mais non!
Maman! Maman!

Et l'enfant s'enfuit vitement
Dans les bras de sa maman.
Heureuse initiative, n'est-ce pas?
Le vilain s'est volatilisé de ce pas.

________________
Voici l'histoire du poème L'approche

soumis le 2007-03-06

2010 Ton Coeur
Ouvre ton coeur,
Laisse-moi y mettre un peu d`amour,
Laisse-moi le mettre rouge,
Rouge comme les flammes.

Un coeur dur et froid,
qui mérite d`être attendri!
Tu n`as pas à t`en faire, je t`apprendrai à aimer, sourire et aimer la vie.

Laisse-moi la chance,
de t`apprendre, ouvre-moi ton coeur,
je te rendrai la chance de pouvoir aimer à nouveau.

Mais laisse-moi le temps de tout t`apprendre.

________________
Voici l'histoire du poème Ton Coeur

l`homme que j`aime soumis le 2007-03-17

2012 Trop tard pour recommencer
Tu trouves en moi l'enfant ingrat
Je n'ai pas besoin de tes bras
Je peux me débrouiller
Avec des copains que j'ai rencontrés

Tu penses que tu vas me manquer
Mais là, je crois que tu t'es trompé
Il y a des amis sur qui je peux compter
Pour m'efforcer de t'oublier

Vivre avec toi c'était l'enfer
Ou plutôt, la vraie misère
Ne pas pouvoir discuter
Mais quelle méchanceté

J'aurais voulu que tu sois fière
Tu n'avais que des reproches à me faire
Enfin je t'ai quitté
Plus besoin de me rapprocher

Quelques années se sont écoulées
Quand j'ai voulu m'excuser
Par une nuit étoilée ,Dieu est venu la chercher
Trop tard pour se réconcilier; ma maman, ce soir, est décédée.


________________
Voici l'histoire du poème Trop tard pour recommencer

soumis le 2007-03-18

2013 Mon enfant
Mon enfant, tu as hérité de toutes nos qualités
Et même celles exagérées
Tu veux nous quitter
Pourquoi? es-tu à ce point écoeuré

Voir ton corps se transformer
Toute ta personnalité est appellée à changer
Une autre étape à brûler
Tu es fréquemment à te questionner

Comment pourrais-tu me contenter
Quand tu penses que mes demandes sont exagérées
Tu as l'impression que l'on est trop occupé
Pour venir nous parler

Pourquoi nous éviter
Tu ne veux plus discuter
Comment arriver à se parler
Écris-moi ton message sur un papier


________________
Voici l'histoire du poème Mon enfant

soumis le 2007-03-18

2014 Mon âme
Tu arrivais de travailler
Lorsque tu ma rencontrés
J''ai ouvert la porte et je l''ai refermé
Puis je t''ai laisser entrer

Lorsque j''ai essayer de t''insulter
Tu as été émerveiller
Trois heures de débat
Pour passer ma vie avec toi

Quatre petits enfants excités
Passe à tes cotés
Essayant de se faire remarqués
Par ta belle personnalité

Que de confiance en toi
Pour prendre dans tes bras
De petits coeurs meurtri
Tu les avais adoucis


________________
Voici l'histoire du poème Mon âme

soumis le 2007-03-19

2015 Votre oiseaux
De tous les parents qui doivent aimer
Je suis sûrement la plus choyée
Pourtant je me sens emprisonnée
Par cette amour amplifié

Est-ce une raison pour m'enchaîner
Ou une solution pour me surveiller
Je me sens étouffer
Maintenant il est temps de vous quitter

Il n'est jamais trop tôt ou trop tard
Pour un départ
Votre oiseau a grandit
Il doit quitter son nid

Vous m'avez laisser un héritage
Maintenant j'ai un beau plumage
Les gens pourront m'apprécier
Avec toute ma personnalité


________________
Voici l'histoire du poème Votre oiseaux

soumis le 2007-03-20

2016 Cher parents
C'est à vous cher parents
que je vous doit d'être devenu grand
Le temps à passer
c'est à moi de vous rendre votre liberté,

Combien de nuit blanche avez vous supportez
De blessure à éponger et des larmes à essuyer
J'aurais voulu vous rembourser
Être capable de vous donner sans compter

Je dois maintenant faire ma vie
Et voilà encore des soucis
Je dois me débrouiller
Pour prouver que vous m'avez bien enseigné

Quand à la maison je passerais
Les dimanches ensoleillés
J'aurais rencontré une dulcinée
Avec une belle personnalité

Et alors viendra s'ajouter
un nouveau petit bébé
que vous regarderez émerveillés
devant tant de beauté


________________
Voici l'histoire du poème Cher parents

soumis le 2007-03-20

2017 Errance sur la plage
Par cette journée sombre et froide du cour de l'hiver
Je promenais mon corps somnambule sur cette plage,
Regardant au loin pour embrasser l'univers,
Et cherchant dans l'infini une planète sans âge.

Mes pieds nus sur le sable humide imprimaient leurs traces,
Comme pour faciliter le retour probable vers la réalité ;
Je ne me retournais pas craignant qu'elles ne s'effacent,
Alors qu'à l'instant présent j'avais besoin d'éternité.

Le soleil timide et couchant semble se noyer dans l'océan,
L'horizon, dans ce mélange de couleur, se confond avec l'infini,
Les portes du ciel semblent grincer sur leurs gonds de diamant,
Et l'atmosphère chaleureuse mais glaciale provoque un doux tournis.

Au milieu de cet étrange spectacle de sons et de lumières,
Les voiles gonflées d'une petite et légère embarcation,
Tendues par mille projets d'espérance et comme en prière,
Se détachent sur ce ciel assombri et cherchent l'évasion.

Par cette journée sombre et froide du cour de l'hiver
J'ai promené mon corps somnambule sur cette plage,
Regardant au loin pour embrasser l'univers,
Et j'ai trouvé dans l'infini une planète sans âge.


________________
Voici l'histoire du poème Errance sur la plage

soumis le 2007-03-28

2018 Raconte moi ton histoire
Dis raconte-moi ton histoire
Le temps qu'il fait sur ta mémoire
La beauté des larmes qui se couchent
Tout près du soleil de ta bouche

Et pose donc tes pieds sur moi
Que je vois la marque de tes pas
Ces traces à côté de ta vie
Léchées par les flammes de l'oubli

Dis raconte-moi tes souffrances
Et tes bonheurs qui se balancent
Le long de tes amours anciennes
De ces rêves qui te reviennent

Vide le trop-plein de serments
Des années passées en semant
Des graines de passions envolées
Au ciel nuageux des regrets

Dis raconte-moi ton histoire
Le feu brûlant ton territoire
Les lueurs nées de tes pupilles
Qui tout doucement s'éparpillent

Mais tu sens que l'air se fait doux
Que des frissons parcourent ton cou
Les souvenirs lentement s'allument
Sous la tendresse d'une plume

Voici que tu écris ton histoire
Le temps de caresser ta mémoire
L'éclat de tes aveux secrets
Dans le silence d'un bel été

Dis raconte-moi ton histoire
Le temps qu'il fait sur ta mémoire
La beauté des larmes qui se couchent
Tout près du soleil de ta bouche

Dis raconte-moi ton histoire
Dis raconte-moi ton histoire
Raconte-moi ton histoire

________________
Voici l'histoire du poème Raconte moi ton histoire

tous ceux qui débutent dans l'écriture soumis le 2007-03-29

2019 Plus belle la vie
Plus belle la vie
Quand tu souris
se lève l'aurore
Sur tes cheveux d'or

Plus belle la vie
Et tout s'écrit
En lettres d'or
Sur ton corps

Plus belle la vie
Quand tout se lit
Ton âme dort
Près de mon coeur

Plus belle la vie
Sans les soucis
Qu'on croyait mort
Une fois encore

Plus belle la vie
C'est inouïe
Les rêves d'alors
Sont les plus forts

Plus belle la vie
Elle est aussi
Fragile encore
Que le bonheur


________________
Voici l'histoire du poème Plus belle la vie

à tout le monde soumis le 2007-03-29
Mon message... un besoin inconditionnel d'offrir mes mots depuis que mes enfants sont au ciel...Ne soyez pas triste... personne ne connaît l'heure des grandes vacances, comme le disait si bien l'abbé Pierre.
2020 Mon amie Lyne
Je prie Dieu de t'aider
à guérir et à changer la destinée d'une amie
atteinte d'une terrible maladie
qui reste encore mal comprise

Le cancer la empoisonner
elle doit lutter pour gagner
il lui à suffit d'un temps de répit
de quelques semaines si j'ai compris

Revenir en chimio
là s'en était trop
pour ce salaud
qui est revenu au galop

Négligée par tes amis
je te croyait guérit
j'ai continuer dans ma vie, avec mes petits ennuis
quand au téléphone je l'ai appris

je voudrais t'écrire mon amie
Avant que dieu te rappelle à lui

Tu es une merveilleuse amie dans ma vie


________________
Voici l'histoire du poème Mon amie Lyne

soumis le 2007-03-29

2021 Reconnaissant
Pour le conjoint qui s'écrase devant la télé, car il est à la maison avec moi et non sorti dans un bar.

Pour la conjointe qui fait réchauffer des restants pour souper parce qu'elle est à la maison avec moi et non avec quelqu'un d'autre.

Pour l'adolescent qui se plaint encore d'avoir à faire la vaisselle, car je sais qu'il a mangé il est à la maison et non en train de traîner dans la rue ou à faire le trottoir.

Pour les impôts que je paye, ce qui signifie que j'ai un emploi.

Pour le ménage à faire après une fête, parce que ça signifie que j'ai été entouré d'amis.

Pour les vêtements qui sont un peu serrés, cela signifie que j'ai assez de nourriture pour manger.

Pour l'ombre qui me regarde travailler, cela signifie que je suis dehors au soleil

De tondre le gazon, de laver les fenêtres, de réparer le lavabo, parce que cela signifie que j'ai un toit.

Pour toutes les plaintes que j'entends à propos du gouvernement. Cela signifie que l'on a la liberté d'expression.

Pour la place de parking que je trouve au bout du quartier, cela signifie que je suis capable de marcher et que j'ai un moyen de transport.

Pour ma facture élevée de chauffage car cela signifie que je suis au chaud.

D'entendre une personne se plaindre ou chanter faux, cela signifie que je ne suis pas sourd.

Pour la pile de linge sale parce que cela signifie que j'ai des vêtements à me mettre sur le dos.

Pour la fatigue, pour les muscles qui me font mal à la fin de la journée, car cela signifie que je suis capable de travailler fort.

Pour mon réveil qui sonne tous les matins car cela signifie que je suis en vie.

Et finalement pour la tonne de courriels que je reçois, car cela signifie que j'ai des amis qui pensent à moi.

________________
Voici l'histoire du poème Reconnaissant

soumis le 2007-03-31

2022 Si tu m'aimes
Si tu m'aimes, vas-t-en s'il te plait
Si tu ne m'aimes pas, fait de même
A quoi bon s'accrocher a ce faux germe
Je voudrais enfin recouvrir la plaie

Tourner la page
Effacer ton image
Ca amènera la douleur
C'est mieux que d'éternels pleurs

Je t'aime et je te haïs à la fois
Ô mon grand amour, mon pire cauchemar
En l'amour j'ai toujours eu foie
Mais pas en toi, alors je t'en prie pars

Ne me laisse pas mourir de chagrin
Va trouver celui que tu aime
Et ne tant fais pas pour moi
Je cacherai mon chagrin


________________
Voici l'histoire du poème Si tu m'aimes

soumis le 2007-04-15

2023 Ciel Divin
Du ciel divin me vint le chant
De sa flûte mélancolique,
Que mon sommeil devint magique,
Enchanteur, exquis, alléchant.

J'ouvre l'oeil dans cet univers
Plein d'extase, remplie de charmes;
Tout est joie; point de tristes larmes:
Aube rose et horizons verts.

Au milieu de ton beau jardin,
M''enveloppant de ta tendresse,
Je hume l'encens de tes tresses
Mêlé aux vapeurs du jasmin.

Et vers ton corps sains
Une aile vaste, toute en flamme
M'emporte, léger comme l''âme
D'un phoénix vert et fabuleux.

Immense mont de volupté
Où tètent les dieux et les anges,
La beauté, l'amour et les songes,
Les astres et l'éternité!


________________
Voici l'histoire du poème Ciel Divin

soumis le 2007-04-15

2028 J'ai perdu mon archange
J'ai perdu mon archange

Je ne sais pas quoi penser
De tout ce qui est en train de m'arriver
La vie défile entre mes doigts
Et toi tu es loin de moi

Je gère mes émotions comme je peux
Mais trop de larmes coulent de mes yeux
Quand je revois ton visage
Dans ce beau paysage


La vie, l'amour et la joie
Ne font plus partie de moi
J'ai perdu tout sens de l'orientation
Depuis que je me pose toutes ces questions

Je sais bien que c'est la vie
Que pour moi rien n'est encore fini
Que je pourrai retrouver
Ce que j'ai perdu dans le passé

Mais j'arrive pas à voir un avenir
Depuis que je te vois comme ça partir
Loin de toi tout me semble étrange
Car j'ai perdu mon archange

________________
Voici l'histoire du poème J'ai perdu mon archange

soumis le 2007-04-19

2024 Pour toi mon amour
Pour toi mon amour

J'écris mon amour,
Tel je le pense chaque jour,
Loin de toi,
Mais proche dans mon coeur,
Tu es la fleur que j'ai cueillit avec amour,
La fleur que j'aime un peu plus chaque jours,
Je suis désolé, il faut que tu me crois,
Sans toi,
Mon coeur est sans voix,

Je suis paralysé,
Comme si mon coeur était percé,
Des larmes d'amour,
Coulent le long de mes joues,
Je ne sais plus te faire plaisir,
Te faire rire,
Donnons nous ce sourire,
Comme avant,
Qui nous rappellent de bon sentiments,
Donne moi une dernière chance,
Je serai à la hauteur,
Je te le promet...


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi mon amour

soumis le 2007-04-15

2025 C'est arrivé si vite
C'est arrivé si vite

C'est arrivé si vite
Ainsi trop vite et sans avertissement
Ainsi et beau
Je n'oublierai jamais ton contact

Contre ma peau
Tu m'as envoyé mille frissons sur tout mon corps
Un sentiment de divine langoureuse
Que je ne pourrais jamais rêvé

Jamais je n'aurais pensé q''un jour ce serais moi...
Tu ne me connais même pas
Tu me connais à peine ...
Mais encore l''étincelle était là

Aussi brûlante et chaude
Tant de sentiments...
Tant de nouvelles expériences
Que je n'avais jamais senti auparavant...

Mais moi j'étais de ton avis
Que j'aimerais le ressentir de nouveau
Si un jour tu veux me faire l'amour
Je serai toujours là à ta disposition


________________
Voici l'histoire du poème C'est arrivé si vite

soumis le 2007-04-16

2026 Si je te...
Si je t'apporterais un arc-en-ciel
Pourrais-tu le prendre de mes mains,
Cela deviendra un trésor
Cela soulagerait tes demandes ?

Si je te capturais un rayon de lune
Et t'offert cela avec amour,
Pourrais-tu enfin être satisfait
Le sens que je te promets ?

Si je t'offrirais le ciel
Et tout ce qu'ils entraînent,
Pourrais-tu me sourire et me remerciez
Ou ton amour échouerait toujours ?

Si j'ai tissé pour toi un avenir
De l'amour le plus pur que Divin,
Être tout que se que tu auras de besoin de moi
Seras-tu, enfin la miennes ?

Où suis-je juste dans un rêve
De quelque fantaisie terne et effacée,
Pour toi je dois tout vraiment donner
Est ce vieux coeur à l'intérieur de moi.
T'as trop donné


________________
Voici l'histoire du poème Si je te...

soumis le 2007-04-16

2027 Comme l'eau
Comme L'eau

Comme l'eau tu es belle et joyeuse
Fragile, pure et pleine de fraîcheur
Comme l'eau tu es toujours heureuse
Débordante de cette douce candeur

Tu innondes ma vie de tes rires
Arrose mon coeur d'une écume blanche
Renfloue l'épave de mon désir
Et tu laves le gris de mon âme

Comme l'eau tu m'échappes à chaque fois
Et je ne peux pas te serrer
Comme l'eau tu glisses entre mes doigts
En y laissant des perles nacrés

Tu éteints mes flammes de passion
Remplis la source de mon chagrin
Tu dévastes toutes mes ambitions
Et noies mes rêves sans lendemains


________________
Voici l'histoire du poème Comme l'eau

soumis le 2007-04-16

2029 Mon Amour
Tu es mon soleil de tous les jours
Tu es l'amour de ma vie
Celui pour qui je veux vivre
Et je désire te rendre heureux chaque jour

En toi j'ai découvert un être
Vraiment formidable et exceptionnel
Un homme qui me permet d'être enfin moi-même
Tout simplement d'être une femme

Ta douceur, ta tendresse, ton amour et ta chaleur
Redonne vie à mon coeur qui était meurtri
Je te remercie de me donner autant de bonheur
À tes côtés je reprends goût à la vie

J'ai confiance en l'avenir
Je ferais toujours tout pour que tu connaisses aussi la joie de vivre
Merci à toi mon amour d'avoir croisé mon chemin
Ne me lâche jamais la main.


________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

mon futur mari soumis le 2007-04-22
Je t'aime mon tendre amour et d'avantage chaque jour tendres baisers.
2030 Je t'aime
Je t'aime

Dans tes bras j'aime me retrouver
Ou simplement être à tes côtés
Que ce soit pour s''aimer ou se relaxer
Tu es vraiment celui dont j'ai toujours rêvé

Voilà déjà 6 mois que tu es entré dans ma vie
Et que tu sais me la faire trouver jolie
Auprès de toi j'ai réappris à sourire
Ainsi qu'à rire car tu es mon énergie

Tu me manques
Nous sommes vraiment fait pour vivre ensemble
La distance fait que nous sommes
De plus en plus proche l'un de l'autre

Je souhaite que tu sois toujours dans ma vie
Toi qui es mon tendre futur mari
Depuis notre première rencontre mon cour
Tu me remplis de bonheur.

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

Driss mon futur mari que j'adore soumis le 2007-04-22
C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je t'écris ces poèmes je sais qu'ils te plaisent et te font beaucoup de bien aussi. Boussa kbira omry
2031 Pour toi Amour
Depuis que je te connais
Parfois j'ai l'impression d'avoir changer
Je ne suis plus cette femme toujours entrain de pleurer
Et qui pensais que le bonheur elle ne le rencontrerait jamais

Avant le matin je me demandais pourquoi j'étais là
Maintenant je me dis vivement que je sois dans tes bras
Je vois la vie sous un autre jour
Et cela grâce à toi mon Amour

C'est tellement merveilleux
De se sentir ainsi heureux
Ne plus connaître la solitude
Ainsi que l'inquiétude

Tu as un jour d'automne sut entrer dans mon coeur
Moi qui croyais l'avoir bien fermer
Tu as tout de même réussit à trouver la clé
Et tu y es entré tout en douceur

Tu es un homme si merveilleux
Et je souhaite toujours te rendre heureux
Car toi aussi tu as connus bien des jours de malheurs
Bien que tu ne mérites que le bonheur

Maintenant que le destin
Nous a mis sur le même chemin
Ne me lâche plus jamais la main
Et tu verras comme nous serons bien

Tout comme toi
J'ai besoin d'être dans tes bras
De recevoir plein de tendresse
Et de douces caresses

Je t'aime plus que tout mon chéri
Je suis fière et pressée que tu deviennes pour de vrai mon mari
C'est avec joie et aussi avec bien du respect que j'ai décidé mon coeur
De porter ton nom, je suis sûre que cela nous portera bonheur.


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Amour

soumis le 2007-04-23
Encore quelques semaines de patience amour et nous enfin réunis. Tendres baisers.
2032 Driss mon amour
D ouceur de vivre
R egard amoureux
I mpatience de vivre enfin heureux
S incérité, on la lit dans tes yeux
S érieux, tout ton comportement le prouve

M ains si douces se promenant avec tendresse sur mon corps
O ublier ta timidité quand on est entre nous
N ager dans le grand bonheur de vivre auprès d'un homme si formidable

A imer plus que tout et pour toute la vie
M archer pour l'éternité main dans la main
O ublier tout le passé et ne pensé qu'à notre avenir
U rgence de pouvoir nous marier et vivre toujours ensemble
R espect et romantisme, garde pour toujours tes si belles qualités



________________
Voici l'histoire du poème Driss mon amour

soumis le 2007-04-24
Je suis triste loin de tes bras et suis pressée que vienne l'été pour que je puisse me retrouver dans tes bras. Je t'aime plus que tout et te fais plein de tendres baisers.
2034 Anouchka
Toi qui rentre dans l'adolescence
Tu es comme cette belle rose blanche
Chaque jour tu t'épanouis
Avec l'aide de ta famille et de tes amies

Tu es resplendissante
Très intelligente
Encore parfois très coquine
Comme une petite fille

Mais tu es si gentille et aimable
Tout le monde te trouve adorable
Ce n'est pas toujours facile de sortir de l'enfance
Mais tu as beaucoup de chance

Car tu es bien entourée
Et tu sais de façon très intelligente t'occuper
Tu ne reste jamais les bras croisés
En disant « maman je suis entrain de m'ennuyer »

Je suis vraiment très fière de toi.
Car tout le monde n'a pas la chance que j'ai
D'avoir une fille si enrichissante à ses côtés
Reste comme tu es, ne change surtout pas

C'est ainsi que l'on t'aime
Ta gentillesse et ta douceur
Fais vraiment notre plus grand bonheur
Je t'aime de tout mon coeur ma princesse.


________________
Voici l'histoire du poème Anouchka

Ma fille Anouchka soumis le 2007-04-26
Je t'aime très fort ma grande et suis très fière de toi.
2033 À mon fils
MICHAEL

Si je devais te décrire
Cela ne me serait pas très difficile
Pas parce que tu es mon fils
Mais parce que tu es une partie de ma vie

Tu es toujours un grand farceur
Parfois aussi un peu râleur
Depuis tout petit
Tu es ainsi

Ne change surtout pas
Lorsque tu n'es pas là, on s'ennuie de toi
Tu es aussi un grand charmeur
Ayant un si bon grand coeur

Je ne sais pas si toutes les mamans sont ainsi
Mais je te souhaite d'être très heureux
Pendant toute ta vie
Même lorsque tu seras un vieux pépé gâteux

Tu resteras pour toujours dans mon coeur
Je souhaite que tu ne connaisses que le bonheur
La porte de ma maison
Te sera toujours ouverte mon grand garçon

Même lorsque vous aurez votre petit nid d'amour
J'espère qu'on ne se perdra pas de vue
Pas besoin de se voir tous les jours
Mais sachez que toi et ta chérie serez toujours les bienvenus.


________________
Voici l'histoire du poème À mon fils

mon fils Michaël soumis le 2007-04-24

2037 Bisous
Bisous dans le cou
Bisous tout doux
Bisous tout partout
Lorsque l'on est entre nous

Bisous tout fous
Bisous un peu canaillou
Bisous câlinou
Pour toi que j''aime plus que tout

Bisous pour mon chéri
Bisous pour lui dire merci
Bisous qu'on se donne en catimini
Au milieu de la nuit

Bisous du matin
Bisous toujours très câlins
Bisous sur la main
De ceux qui nous emmènent toujours très loin

Bisous tout timides
Bisous un peu humides
Bisous qui nous électrisent
Du genre qu'on ne se donne pas entre amies

Bisous du jour
Bisous pour se faire la courre
Bisous de toujours
Qu'on se donne pour prouver notre immense amour

C'est pour l'éternité
Que je veux pouvoir t'en donner
Je t'aime d'avantage chaque jour
Mon tendre Amour.


________________
Voici l'histoire du poème Bisous

Amour de ma vie soumis le 2007-04-27
Boussa kbira omry
2035 Besoin de toi
Sans toi
Je ne suis rien
Je ne me sens aussi pas bien
Je ne rêve que d'être dans tes bras

Pas pour y rester quelques instant
Mais vraiment pour tout le temps
Loin de toi
Plus rien ne vas

Petit à petit
Tu as réussit
À me redonner l'envie
De sourire à la vie

Tu es vraiment un homme merveilleux
Avec qui la vie à deux
Sera très agréable
Car pour moi tu es le mari idéal

Je remercie encore le destin
Qui nous a mis sur le même chemin
Au moment où l'on en avait le plus besoin
Car nous vivions dans le chagrin.


________________
Voici l'histoire du poème Besoin de toi

Driss mon Grand Amour soumis le 2007-04-26
Suis très impatiente qu'arrive enfin l'été pour qu'on puisse se marier tout comme nous l'avons décidé pour pouvoir vivre ensemble pour l'éternité.
2036 Gros câlins d'amour
La recette du grand bonheur
Est de laisser parler ce qu'il y a dans notre coeur
Chaque jour savoir donner plein de caresses
Remplies d'une grosse dose de tendresse

Puis échanger
Tout plein de baisers
Que ce soit des petits qui chatouillent dans le cou
Ou des gros que l'on se donne tout partout

La vie est formidable
Il faut juste savoir ce la rendre bien agréable
Lorsque que l'on est avec son chéri
Que l'on aime plus que tout pour toute la vie.


________________
Voici l'histoire du poème Gros câlins d'amour

Driss mon Amour soumis le 2007-04-26
Je t'aime plus que tout et loin de toi je m''ennuie.
2044 Petit Ange
Dis-mois comment faire
Je ne comprends pas ce grand mystère
Qui m'empêche de parler
Avec mon bien aimé

Cela dure depuis bien trop longtemps
Encore combien de temps
Allons-nous devoir supporter cela
Mon chéri et moi ?

C'est vraiment très dure d'être loin l'un de l'autre
Mais pourquoi devoir encore endurer cette chose
On dirait qu'on nous punis tout les deux
De vouloir vivre ensemble et heureux

Toi qui est si gentil et si mignon
Aide-moi à pouvoir parler avec mon compagnon
Faire en sorte de recevoir de ses nouvelles
Et me laisser entendre sa voix qui est une merveille

Je sais que lui aussi
Souffre de pas pouvoir parler à sa chérie
Qu'il n'est pas bien avec le moral très bas
De plus pouvoir passer du temps avec moi

Nous sommes malheureux
Et pourtant ne demandons qu'à vivre heureux
On s'aime tellement
Et mon chéri me manque tant

Petit Ange tu es le seul à pouvoir nous aider
A nous retrouver
Et à faire en sorte qu'on puissent s'aimer
Pour toute l'éternité.


________________
Voici l'histoire du poème Petit Ange

Mon tendre Amour soumis le 2007-04-27
J'espère ainsi te remonter un peu le moral, je sais que parfois la vie est dure mais tiens le coup je serais toujours là pour toi que j'adore
2038 Les deux complices
Le silence
Et la distance
Sont deux sacrés complices
Qui sont très loin d'être mes copines

Elles font toujours ce qu'elles peuvent pour nous ennuyer
Elles empêchent le téléphone de fonctionner
Pour pas que l'on puisse se parler
Malgré qu'on passe notre temps à insister

Je les entends tout le temps
Entrain de rigoler
Bien qu'elles sachent combien on peut s'inquiéter
Nous qui nous aimons tellement

Parfois il y a l'impatience
Qui essaye de les raisonner
Mais sans beaucoup de succès
Même si elle en parle avec l'indifférence

Par contre la douce romance
Donne toujours la main à la chance
Ainsi qu'à l'espérance
Pour convaincre les deux méchantes

Quand à la présence
Qui en impose avec sa prestance
Dit que l'amour aussi grand qu'il puisse être
Ne connais jamais de frontières

Continuons de vivre dans l'espérance
De réussir à faire partir la distance
Et de faire comprendre au silence
Que notre amour n'est pas un simple amour de vacances

Je t'aime plus que tout mon amour
Et je veux faire ton bonheur chaque jour
Lire tous les matins dans tes yeux
Combien tu es heureux.


________________
Voici l'histoire du poème Les deux complices

mon amoureux soumis le 2007-04-27
Tu me manques beaucoup et suis impatiente de retrouver tes bras....
2039 Deux petites souris
Deux petites souris

Toute la nuit
Sans faire un seul bruits
Deux petites souris
S'amusent sous mon lit

Elles ne savent pas
Que je sais qu'elles sont là
C'est comme si elles voulaient me tenir compagnie
Pendant l'absence de mon chéri

Le chat lui aussi
Sait qu'elles sont ici
Mais il ne dit rien du tout
En tout cas elles ont l'air d'être bien avec nous

Elles ont bien de la chance ces deux petites coquines
On peut voire qu'elles sont très amoureuses
Et d'être ensemble les rends heureuses
Je voudrais bien être comme elles, c'est à dire chanceuse

Et de vivre enfin avec mon chéri
Qui est bien trop loin d'ici
Que j'aime à la folie
Et cela jusqu'à l'infini.


________________
Voici l'histoire du poème Deux petites souris

Mon tendre Amour soumis le 2007-04-27

2041 Triste loin de mon Amour
Lorsque tu es bien trop loin de moi
Que je ne peux plus être dans tes bras
Je n'ai plus envie de rien
Et ne vais vraiment pas bien

Voilà l'automne qui arrive
J'aimerais tant qu'il m'apporte mon chéri
Ce n'est peut être pas la saison des amours
Mais j'aimerais que ce soit celle de ton grand retour

C'est tellement dure de vivre loin de l'homme qu'on aime
Plus que tout au monde
Je voudrais te savoir heureux
Lire tout l'amour que tu as envers moi dans le fond de tes yeux

Je sais que tout comme moi tu es très impatient
De pouvoir enfin chasser cette distance
Qui nous fait tant de mal à tous les deux
Et de vivre en famille et très heureux

Je t'aime à la folie mon amour
Et d'avantage chaque jour
J'ai tant d'amour de tendresse et de douceur a te donner
Cela mon chéri pour l'éternité.


________________
Voici l'histoire du poème Triste loin de mon Amour

A mon Amour soumis le 2007-04-27
Tu me manques tellement amour!!!
2042 L'espoir
Je sais qu'il faut toujours garder espoir
Même lorsqu'arrive le soir
Qu'il se fait vraiment très tard
Et que l'on se retrouve dans la nuit noire

Mais parfois c'est tout de même difficile
Surtout si on la tête remplie de soucis
Qu'on s'inquiète en plus pour son chéri
Qui est encore bien trop loin d'ici

En ce moment j'essaye de garder le moral
Mais je dois avouer qu'il est bien bancal
Je ne sais pas encore ce que l'on me veut avec cet e-mail
Est-ce un message simplement amical ?

Je m'inquiète peut être pour un rien
Mais on m'a déjà fait tellement de chagrin
Tout au long de mon chemin
Et pourtant je ne demande pas grand-chose, juste qu'on ne me lâche cette fois pas la main.


________________
Voici l'histoire du poème L'espoir

mon amour soumis le 2007-04-27
J'ai tant besoin de toi mon Amour.
2043 Sans toi
J'ai peur de vivre sans toi
Je vois tout en noir lorsque tu n'es pas là
Je n'ai plus de force sans toi
J'ai perdu le goût du combat


Je me perds sur les chemins
Depuis que tu as lâché ma main
Je ne m'en sors pas
Ne me laisse pas tomber plus bas


Je m'accroche pourtant je glisse
Aide-moi à m'en sortir et à nouveau aimer la vie
J'ai besoin d'entendre à nouveau ta voix
Et de me laisser bercer par la chaleur de tes bras

Je ne supporte plus ton absence
Je voudrais supprimer la distance
Qui souvent fait qu'entre nous il y ait un grand silence
Il s'installe et provoque une immense souffrance

Tu es tout pour moi mon Amour
Je suis impatiente de pouvoir te redonner plein de douces caresses
Toutes remplies d''une immense tendresse
Et cela jour après jour

C'est vraiment très difficile
De vivre avec l'envie
De retrouver pour toute la vie
Son adorable et formidable mari.


________________
Voici l'histoire du poème Sans toi

Driss mon Amour soumis le 2007-04-27
Je t'aime d'avantage chaque jour mon tendre Amour.
2045 Mon Amour
Chaque jour qui passe
Fait que je t'aime d'avantage
Je ne pensais pas un jour
Ressentir un si grand amour

C'est très difficile
De vivre si loin de son chéri
Mais nous serons bientôt réunis
Et cela pour toute la vie

Il faut toujours savoir garder espoir
L''amour arrive souvent lorsqu'on ne s'y attend pas
Et c'est tellement merveilleux de savoir donner ainsi que recevoir
Tout l'amour qu''on a en nous puis s'endormir dans tes bras

Je ne me lasserais jamais de dire
Que grâce à toi j'ai retrouvé le sourire
Ainsi que la joie de vivre
Et que c'est avec toi que je souhaite continuer ma vie

Tu es un homme vraiment merveilleux
Qui mérites vraiment d'être heureux
Auprès de ceux qui savent t'apprécier
Et surtout t'aimer pour l'éternité

Hier tu m'as demandé
De t'épouser
Et c'est avec beaucoup de joie et sans hésiter
Que j'ai accepté

Pour toute la vie
Je veux être ta femme chérie
Connaître avec toi le bonheur
Et t'offrir tout ce qu'il y a dans mon coeur.


________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

L`homme si formidable et merveilleux que je vais bientôt épouser soumis le 2007-04-27
Je suis très impatiente de retrouver tes bras et que l'on soit a nouveau heureux et cela pour toute la vie.
2046 Deux mots du fond du coeur
Mon Amour
C'est chaque jour
Donc pour toujours
Que je voudrais te dire ces jolis mots d'amour

Dès ton réveil
Je voudrais pouvoir te dire au creux de ton oreille
Que tu es une vraie merveille
Et que c'est pour cela que je t'aime

Toi seul à sut conquérir mon coeur
Me donner plein de bonheur
De tendresse et de douceur
Ainsi que de la chaleur qui a effacé mes pleurs

Pas besoin de faire de longs discours
Ni passer des années a te faire la cours
Je désires simplement te rendre heureux
Et voir tous ce bonheur dans tes yeux

Mon tendre mari
Je t'aime à la folie
Cela pour toute la vie
Jusqu'à l'infini.


________________
Voici l'histoire du poème Deux mots du fond du coeur

soumis le 2007-04-27
Wallah twahechtek bezzaf habibi Anti kolchi lya Mellit baid mennek Boussa kbira omry
2047 Petite douceur
Une petite douceur
Cela rempli toujours le coeur
D'un immense bonheur
Quelque soit l'heure

Surtout si c'est ta femme
Qui te fait ce si beau cadeau
Un de ceux qui au cour fait si chaud
Et qui te montre combien elle t'aime

C'est un grand bouquet de tendresse
Rempli de très douces caresses
Un cadeau fait de gentillesse
Qui va nous faire vivre des nuits pleines d'ivresse

Pas n'importe quelle ivresse mais celle ce l'amour
Ainsi que celle du plaisir
Celui qui donne de très grands sourires
Et que l'on partagera pour toujours

Ce soir j'ai comme toujours très envie
De respirer l'air que tu respires
Ne plus être si loin de toi
Mais dans tes bras

Pouvoir entendre ta voix
Me dire je n'aime que toi
Tu me manques tant
Toi mon chéri que j'aime tellement

J'aimerais voire dans tes yeux
Combien tu es heureux
Te dire au creux de ton oreille
De tendres merveilles

Je t'aime plus que tout
Je t'aime comme je n'ai encore jamais aimé
Et cela pour l'éternité
Même si cela fais bien des jaloux autour de nous

Je ne souhaite que ton bonheur
En t'offrant tout ce qu'il y a dans mon coeur
Je t'aime habibi
Et cela pour toute la vie


________________
Voici l'histoire du poème Petite douceur

soumis le 2007-04-27
Tendres baisers mon coeur tu me manques énormémment
2048 Habibi
Toi qui a sut parler à mon coeur
Qui me donne du bonheur
Tu illumines avec ton sourire
Toute ma vie

J'aime lire dans tes yeux
Combien tu es heureux
Et je t'imagine à mes côtés
Pour l'éternité

Je t'aime plus que tout mon Amour
Et je désires vraiment faire jour après jour
Ton bonheur en te donnant tout l'amour qu'il y a en moi
Et qui pour le moment dort profondément
jusqu'au moment où tu sera là

Je t'aime comme je n'ai encore jamais aimé
Je voudrais avec toi
Une fois dans tes bras
Entendre tout plein de mots doux que jamais personne ne m'a au creux de mon oreille murmuré

Je ne connais pas grand chose de l'amour
Et c'est avec toi mon chéri
Que je désires connaître le bonheur à l'infini
Je suis déjà très fière de bientôt porter ton nom pour toujours

Tu es vraiment un homme merveilleux
Tu mérites ce qu'il y a de mieux
J'aimerais te faire plein de caresses
Remplies de tendresse

T'embrasser tout partout
Sans jamais m'arrêter
Entendre ta douce voix me chuchoter
Des mots doux et crois-moi elle me manque beaucoup

Quand j'entends les doux mots qui sortent de ton coeur
Cela me rempli d'un grand bonheur
C'est un peu comme une petite lueur
Au milieu d'un immense bouquet de fleurs

En te parlant je ne ressens aucune peur
Même si souvent je pleures
C'est que je m'ennuie de toi mon ti mari
Je t'aime tant Habibi


________________
Voici l'histoire du poème Habibi

pour un homme merveilleux qui sait me rendre si heureuse soumis le 2007-04-27
Je t'aime
2049 Déclaration
Tu es l'amour de ma vie
Mon tendre chéri
Celui pour qui je veux vivre
Et partager toute ma vie

Je t'aime plus que tout
Tu es mon prince, toi qui m'aime comme un fou
J'ai envie de pouvoir me réveiller
Chaque matin à tes côtés

Te donne tout plein de tendresse
Des caresses remplies de douceur
Pour faire notre bonheur
Echanger des tonnes de baisers et ne plus jamais connaître la tristesse

J'aimerais entendre tout le temps ta voix
Que j'aime beaucoup et me rempli de joie
J'ai tout comme toi beaucoup à donner
Et cela pour l'éternité

Que ce soit de la gentillesse
Tout autant que de la tendresse
Des caresses remplies de douceur
Pour faire notre plus grand bonheur quelque soit l'heure

On ne connaîtra jamais la monotonie mon amour
Nous aurons toujours plein de choses à partager
Tout au fil des jours
Je suis très fière de ton nom que je vais bientôt porter

Je voudrais être dans tes bras et tendrement te recouvrir de bisous
Tout partout toi que j'aime plus que tout
Et encore une fois te demander
Veux-tu m'épouser mon ti mari adoré


________________
Voici l'histoire du poème Déclaration

Celui qui fait battre mon coeur soumis le 2007-04-27
Tendres baisers Amour
2050 Bonne nuit
Tu es encore bien trop loin d'ici
Et pourtant tu es mon chéri
Mon tendre mari
Celui dont j'ai l'ennuie

Tu laisses un grand vide dans ma vie
Malgré que tu viens chaque soir me tenir compagnie
Mais je voudrais tellement pouvoir te serrer dans mes bras
Et sentir tes mains se promener sur moi

Te donner plein de douces caresses
Ainsi qu'une tonne de tendresse
Partager des nuits d'amour
Qui dureront jusqu'au petit jour

C'est difficile de ne pas perdre patience
Ce qui nous permet de surmonter la distance
C'est notre très grande confiance
Et aussi l'espoir de bientôt être ensemble

Pour toi mon coeur est rempli d'amour
Je t'aime d'avantage chaque jour
Nuits et jours je ne pense qu'à toi
Toi qui es vraiment tout pour moi

Tu es l'amour de ma vie
Mon tendre chéri
Mon adorable mari
C'est pour cela que je viens te dire « bonne nuit Habibi »


________________
Voici l'histoire du poème Bonne nuit

soumis le 2007-04-27
Tendres baisers Amour de ma vie
2060 Bonne fête Maman
Tu auras toujours ta place dans mon coeur
Sans toi je ne serais pas en vie
Et je ne pourrais pas te dire
Merci pour ce grand bonheur

Grâce à toi je profite de chaque instant de la vie
Et je suis très fière et heureuse d'être ta fille
Je sais que pour moi tu t'inquiètes tout le temps
Mais rassures toi tu n'es plus la seule maintenant

L'amour fait à nouveau partie de ma vie
Depuis bien longtemps je suis très amoureuse
Et lorsque je suis avec mon futur mari
Je trouve la vie très jolie

Avec toi j''avais envie de partager
Tout le grand bonheur
Que j'ai dans mon coeur
En te disant que je suis très fière de me remarier

Je ne serais plus jamais seule ni triste
Il m'a redonné le goût de vivre
Sait aussi me faire sourire et à nouveau rire
Je n'imagine plus du tout ma vie sans lui

Je ne t'oublierais pas pour autant
Tu resteras à tout jamais ma Maman
Entre nous deux il y aura toujours cette même complicité
Et cette si grande simplicité

Cette merveilleuse entente
Qui nous rends toujours contentes
Et qui cause bien des jalousies
A certaines personnes de notre famille

Je continuerais toujours de prendre soin de toi
Je t'aime de tout mon cour ma petite Maman
Je serais toujours là pour toi
Tu peux continuer de compter sur moi en cas de besoin.

________________
Voici l'histoire du poème Bonne fête Maman

Ma Maman soumis le 2007-04-28
Doux baisers tu les mérites bien ma petite maman.
2051 Un gros merci
Ce soir je dis un immense merci
A la vie qui m'a permis
De connaître cet homme si gentil
Celui qui est mon grand amour et va devenir mon mari

Grâce au destin
Qui un jour nous a mis sur le même chemin
On a la grande joie de connaître tous les deux l'amour
Et cela pour toujours

C'est tellement magnifique
Tout en étant un peu magique ainsi que féerique
De pouvoir ainsi s''aimer aussi fort
Notre amour ressemble à un immense trésor

Nous sommes tous les deux très impatients
De pouvoir enfin vivre tous nos rêves
S'embrasser tour a tour follement et tendrement
Et pouvoir se dire combien on s''aime

Je voudrais te prendre par la main
Pour t'emmener dans notre petit nid d'amour
Qu'on puisse ne faire qu'un
Jusqu'au lever du jour

Je ne pensais pas qu'un jour j'aimerais autant
Pour toi mes sentiments sont si grands
Je t'aime pour toute la vie
Toi qui sais me faire trouver la vie si jolie

Tu es ma raison de vivre
Tu me fais retrouver le sourire
Et très souvent avec toi j''arrives a rire
Tu remplis ma vie de plaisir

Parfois j'ai envie de crier
Mon amour au monde entier
Et à d'autres instants te chuchoter dans ton oreille
Combien je t'aime.


________________
Voici l'histoire du poème Un gros merci

Mon grand Amour soumis le 2007-04-27
Tendres baisers
2052 Tu es mon amie
Toi qui est ma meilleure amie
Tu as la chance d'avoir une si douce petite famille
Un mari qui est si formidable
Et deux enfants si adorables

Sans oublier tes deux chats
Qui sont toujours là près de toi
Tu connais aussi bien des soucis
La vie est pour toi pas toujours facile

Mais tu es toujours là
Pour moi
Quand ça ne vas pas
Et je te remercie du fond du cour pour cela

Tu as vraiment un grand cour
Et je ne souhaite que votre bonheur
Tu es si sympathique
Que j'aimerais que ta vie sois toujours magnifique

Je souhaiterais avoir une baguette magique
Pour supprimer tous les soucis de ta vie
Cela serait ma façon de t'aider
Car je n'oublierais jamais, les nombreuses fois où tu m'a consolée

Je t'offre ce soir ce petit cadeau
Qui n'est pas grand chose, juste quelques mots
Pour te dire un immense merci
A toi qui est et sera toujours ma meilleure amie.




________________
Voici l'histoire du poème Tu es mon amie

Ma grande amie soumis le 2007-04-27
Tu es vraiment une amie très précieuse et formidable gros bisous
2053 Jour après jour
Jour après jour
Mon tendre Amour
J'ai envie de venir te dire
Que je t'aime pour toute la vie

Il n'y a pas une seule seconde ou je pense pas à toi
Où je n'espère pas être maintenant dans tes bras
Petit à petit pour nous les choses avances
Mais il nous faut encore un peu de patience

Avant de pouvoir enfin vivre notre amour
Qui est plus grand et plus fort un peu plus chaque jour
Il ne connaîtra pas un seul détour
Et durera toujours


________________
Voici l'histoire du poème Jour après jour

mon amour soumis le 2007-04-27
Notre Amour est très fort et de plus en plus profond au fil des jours qui passent. Baisers très doux
2054 Mon plus grand bonheur
Mon plus grand bonheur
Sera le jour où j'aurais devant moi
L'élu de mon coeur
Et que je pourrais me blottir dans ses bras

Tu es l'amour de ma vie
L'impatience que tu sois ici
Chaque jour un peu plus grandit
Loin de toi je m'ennuie mon chéri

Tu me manques beaucoup
J'aimerais pouvoir te faire plein de baisers
Et de tendres caresses tout partout
Te donner tout l''amour qui est en moi mon mari adoré

Nous n'aurons pas besoin de nous parler
Lorsque nous serons enlacés sur le canapé
Celle qui parlera pour nous sera notre grande complicité
Qui prouvera combien on s'aime en réalité

En nous regardant dans les yeux
On pourra voir combien nous sommes heureux
D'être enfin ensemble tous les deux
Nous qui sommes si amoureux

Je sais que tu me désir
Et je voudrais te donner plein de plaisir
Faire ton bonheur
A n'importe qu'elle heure

Mon amour j'ai envie de toi
D'être enfin dans tes bras
Pouvoir te dire que je n'aime que toi
Et que je suis si impatiente de devenir Madame Benaadra


________________
Voici l'histoire du poème Mon plus grand bonheur

mon futur mari soumis le 2007-04-27
Je suis impatiente de devenir enfin ta douce moitié mon coeur.
2055 Si je pouvais faire un voeux
Si je pouvais faire un voeux
Je demanderais que mon amour
Sois jour après jour
L'homme le plus heureux

Je souhaiterais le voir sourire
Et tout le temps l'entendre rire
J'aimerais pouvoir le prendre dans mes bras
Et qu'il n'aie plus jamais froid

Lui donner plein de douceur
Pour faire son grand bonheur
Ainsi que des tonnes de caresses
Remplies de tendresse

Pouvoir lui prouver nuit après nuit
Que je n'aime que lui
Combler toutes ses envies
Et cela pour toute la vie

Chaque matin
Pouvoir lui offrir un grand câlin
Après une nuit magique et féerique
Qui nous donne plein d''énergie

A son réveil
Lui murmurer au creux de son oreille
Tout pleins de merveilles
Avant que ne vienne le soleil

Avant de devoir se lever
Malgré l'envie de continuer de s'aimer
Le regarder dans les yeux
Et lui dire d''un ton très sérieux

Je t'aime mon amour
Cela pour toujours
Tu es l'homme de ma vie
Mon tendre chéri


________________
Voici l'histoire du poème Si je pouvais faire un voeux

Mon tendre Amour soumis le 2007-04-27
Boussa Kbira
2056 Madame la Lune
Comme chaque soir
Je vous dis un grand bonsoir
Vous êtes si gentille
Et aussi si jolie

J'apprécie votre présence
Vous savez toujours
Lorsque j'ai besoin de votre aide
Pour que vous lui dites tout mon amour

Vous êtes mon amie
Ma confidente à qui je peux tout dire
Vous seule connaissez mes envies
Et mes plus grands désirs

Ce soir j'aimerais vous demander
D'aller dire à mon fiancé
Que je l'aime de tout mon coeur
Et aimerais faire toujours son grand bonheur

Je ne sais pas si il se rend compte de la profondeur de mes sentiments
Que je fais toujours tout mon possible pour qu'il soit content
J'aimerais le voir heureux
Et qu'il comprenne tout ce que je veux pouvoir lui donner pour me sentir mieux

Je vous dit Madame la Lune un grand merci
D'aller dire tout ceci
A mon chéri

Et n'oubliez surtout pas
De l'embrasser de ma part
Il en a grand besoin
Car je sens qu'il ne vas pas bien.


________________
Voici l'histoire du poème Madame la Lune

soumis le 2007-04-27
Je t'aime plus que tout mon Amour, je voudrais tout comme toi que le temps passe très vite pour qu'on soit ensemble pour toute la vie. Doux baisers
2057 Mon rayon de soleil
Tu es un véritable rayon de soleil
Dès ton réveil
Tu sais sourire à la vie
Que tu trouves toujours jolie

Tu as plein de petits surnoms
Comme « petit papillon »
Ou encore « marmotte »
Car souvent comme elle tu grignottes

Parfois on te dis simplement « poussinette »
Cela va très bien avec tes risettes
Lorsque c'est « petit castor »
C'est que tu ronfles un peu lorsque tu dors

Sans toi la vie ne serait pas si jolie
Et aussi bien triste
Tu sais toujours nous redonner le sourire
Surtout lorsque tu te met à rire

Par contre tes petites bouderies
Sont souvent bien inutiles
Quand tu n'es pas là on s'ennuie
On voit tout de suite qu'il manque quelqu'un dans notre vie

Tu adore ton nouveau papa
Et je sais que tu es très impatiente qu'il soit là
Qu'il puisse s'occuper de toi
Ainsi que te prendre dans ses bras

Je crois que tu t'es reconnue
Tu n'es pas une petite inconnue
Tu es bien ma fille
Celle à qui je suis fière d'avoir donné la vie.






________________
Voici l'histoire du poème Mon rayon de soleil

Ma fille Anouchka soumis le 2007-04-27
Tu es et sera toujours ma fille adorée je suis fière que tu sois née, tu me donnes tellement de joie. Je t'aime très fort. Bisous
2058 Ma meilleure amie
Ma belle Mylou,

je voulais t'écrire ce message sur ce site pour que tu saches à quel point tu es importante dans mon coeur et aussi parce que je suis fière de dire que tu es ma meilleure amie.
Tu es mon étoile, celle qui me guide dans ma nuit et tu es mon rayon de soleil, celle qui me réchauffe dans mes journées de pluies.
Même si l'on ne peut se voir q'une fois par année , dans mon coeur et dans me souvenirs, tu resteras toujours une peronne spéciale, ma source de joie , mon phare mais surtout, tu resteras toujours ma meilleure amie.
Je t'aime et merci d'être là pour moi ...

Ton amie qui t'aime tellement fort

Doum
xxx


________________
Voici l'histoire du poème Ma meilleure amie

Mylène davidson soumis le 2007-04-27

2059 À ma maman
Wow ! Que dire ...
toi qui as vue mes premiers sourires ,
mais qui m'a malheureusement vu souffrir ,
je tenais à mexcuser une seconde fois,
car le mal que je t'ai fait, croit moi, je ne le voulais pas.
Tu m'as adoptée ,
tu m'as aimé
et tu m'aimes toujours comme si de toi j'étais née.
En quelque sorte, c'est ce que tu as fait,
en allant me chercher en Colombie,
tu m'as permis d'être ce que je suis.
Ces temps-çi je suis consciente que je te déçois,
mais maman, sache que je t'aime et que tu ne devrait plus douter de cette amour que j'ai envers toi.
Merci d'avoir été prêt de moi lors de mes moments de douleur,
aujourd'hui je veux que toi et les gens sachent que je t'aime de tout mon coeur ...

Ton rayon de soleil, Do
xx


________________
Voici l'histoire du poème À ma maman

Odette Perron soumis le 2007-04-27

2061 Petite coquine
Tu es ma petite fille
Ma puce chérie
Tu es une petite coquine
Qui aime bien la vie

Un tout petit rien et tu la trouve jolie
Tout le temps tu es entrain de sourire
Et lorsque l'on entend ton rire
Tu nous fais aimer la vie

Tout le monde veut devenir ton amie
Tellement tu es gentille
C'est un réel plaisir que d'être en ta compagnie
Tout ceux qui te connaissent t'apprécie

Tu grandit bien trop vite
Mais tu resteras toujours ma petite fille
Qui illumine au fil des jours ma vie
Et grâce à qui je suis encore aujourd'hui en vie

Je sais que tu es heureuse de savoir que maintenant j'ai des envies
De trouver à mon tour la vie jolie
En compagnie de l'homme merveilleux que j'aime à la folie

Tu vas enfin ma petite chérie
Avoir ce qui te manques tant dans cette vie
Un vrai papa qui t'aime comme sa propre fille
Et cela pour toute la vie.




________________
Voici l'histoire du poème Petite coquine

Ma fille Anouchka soumis le 2007-04-28
Gros bisous ma puce
2103 Chagrin d'amour
Un chagrin d'amour
c'est réapprendre à sourire
c'est lui dire simplement bonjour
quand on aurait envie de l'embrasser
c'est regarder par la fênêtre
et attendre celui qui ne viendra pas
c'est espérer en entendant les pas

C'est vouloir
mais ne jamais pouvoir
c'est bâtir un monde sur un sourire
c'est le regarder sans pouvoir le toucher
c'est un roman d'amour déjà lu
c'est un soleil qui ne réchauffe plus

C'est une église où, en silence, on pleure
c'est se poser une question
et connaître déjà la réponse
c'est éviter ses yeux
de peur d'y lire l'oubli
c'est chercher l'amour
où il n'y en a plus.

________________
Voici l'histoire du poème Chagrin d'amour

Pascal Côté soumis le 2007-05-17

2062 J'aime le printemps
C'est pour moi la plus belle des saisons
Celle des amoureux
J'aimerais être comme eux
Pouvoir me promener main dans la main avec mon compagnon

C'est aussi le moment où tout renaît gentiment
La nature se réveille
Et cela est une vraie merveille
Cela donne envie de t'embrasser tendrement

Tu es bien trop loin de moi et cela est bien dommage
J'aimerais qu'on puisse déjà organiser notre mariage
Je suis impatiente de devenir ta femme
Te prouver ainsi combien je t'aime Me réveiller tous les matins dans tes bras
Tout en écoutant les oiseaux chanter
Il n'y aura rien de mieux que cela
Pour bien commencer la journée

Mon amour je t'aime tellement
Bien plus que le printemps
Et j'espère de tout mon coeur
Qu'elle deviendra la saison de notre plus grand bonheur


________________
Voici l'histoire du poème J'aime le printemps

soumis le 2007-04-28
Je t'aime plus que tout et un seul jour sans toi et je me sens perdue mon coeur. Tendres baisers
2064 L'amitié
L'amitié
Est un noble sentiment
Qui rend toujours content
Et il est fait pour être partagé

Il est parfois très fort
Et ressemble à un trésor
Il redonne l'espoir
Quand on se retrouve seul le soir

C'est une preuve de confiance
Ainsi qu'une grande chance
Il chasse l'ennui
De la vie

L'amitié est un présent
Une autre façon d'aimer
Un tendre sentiment
Très souvent ignoré

Tout le monde en a besoin
Pour ne pas rester seul dans son coin
C'est magnifique de la partager
Ca ne coûte rien de la donner pour l'éternité

L'amitié
Peut ressembler à une caresse
Un geste de tendresse
Échangé pour nous réconforter.


________________
Voici l'histoire du poème L'amitié

Toi mon plus grand ami soumis le 2007-04-28
Pour moi tu es même plus qu'un ami un confident, le frère que je n'ai jamais eut et que je n'oublierais jamais.
2063 Je m'ennuie de toi
Je m'ennuie de toi
Qui est bien trop loin de mes bras
J'aimerais que tu sois là
Et que je puisses me serrer tout contre toi

J'ai besoin de te donner et recevoir des caresses
Remplies de tendresse
Ainsi que de douceur
Nous en avons grand besoin pour notre bonheur

Je n'ai plus jamais envie de ressentir de la tristesse comme hier soir
Ni de me sentir totalement perdue au milieu de la nuit noire
Sur moi j'aimerais sentir toujours tes douces mains
Ainsi que tes baisers et cela jusqu'au matin

Je t'aime de tout mon cour et à la folie
Tu es l'homme de ma vie
Mon tendre et adorable chéri
Celui avec qui je désire vivre toute ma vie

Je pense à toi tout le temps
Toi qui me manques tellement
J'ai un immense besoin de toi
Viens vite dans mes bras

Loin de toi je ne trouve pas la vie jolie
Elle me paraît triste et grise
De toi je m'ennuie
J'ai envie de toi mon ti mari


________________
Voici l'histoire du poème Je m'ennuie de toi

Mon futur mari que j`aime plus que tout soumis le 2007-04-28
Un jour sans te parler suffit a me rendre triste et me faire voir la vie en noire. Baisers tout doux.
2065 Oui pour la vie
Toi qui à un si grand coeur
Rempli de douceur
Et de tendre bonheur
Tu es vraiment mon âme soeur

Tu sais me redonner goût à la vie
Je ne la trouvais pas jolie
Mais avec toi je veux la vivre
Jusqu'à l'infini

Toi seul arrive à me faire rire
Avec tes mots doux
Ceux qui rendent parfois fou
Tu me fais retrouver le sourire

Nos sentiments
Sont vraiment très profonds
De toute ma vie je n'ai jamais aimé ainsi
Comme je t'aime toi mon chéri

Puisque le destin
Nous a mis sur le même chemin
N'attends pas demain
Pour demander ma main

C'est avec une très grande joie
Et beaucoup d'émoi
Que je te dis oui
Je veux que tu sois mon mari


________________
Voici l'histoire du poème Oui pour la vie

Mon futur mari adoré soumis le 2007-04-28
Tu es vraiment l'homme le plus merveilleux et formidable que je connaisse et crois moi je suis fière de devenir très bientot ta femme pour toute la vie. Baisers doux
2067 Pour toi Laurence
Chère amie ,
toi qui a embellit ma vie ,
par ta présence et ta compréhension ,
tu m'as permit de m'aimer telle que je suis ,
et envers toi je ressens beaucoup d'admiration .

Ta douceur que tu sais si bien me témoigner ,
me touche énormément ,
je ne peux que t'aimer ,
t'aimer et te dire à quel point tu vaux tant .

Tu me manque beaucoup et tu le sais ,
je trouve cela difficile de savoir que je ne te verrai pas avant longtemps ,
mais je sais que ce n'est pas tout à fait terminé ,
car nos merveilleux souvenirs me sont toujours bien présent .

Je t'aime et je suis heureuse de pouvoir dire ,
devant tous ces gens qui liront ce message ,
que tu m'as fait grandir ,
et que lorsque nous nous reverrons ,
je pourrai continuer d'écrire sur une autre page.

Bientôt mon histoire sera terminé ,
il ne manque que ta présence près de moi ,
et enfin ces derniers écrits en seront comblés ,
parce que tu seras enfin là


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Laurence

Muscade soumis le 2007-04-28
Avec tout mon amour , mon amitié et ma sincérité ..
2100 Partage
Du printemps à l'été
Je rêve à ses côtés
La douceur de la vie
De la vivre l'envie
Le miracle des coeurs
Admirable saveur
L'union de deux âmes
Un homme, une femme
Vers elle transporté
D'un amour insensé
Elle a l'odeur du jasmin
La couleur d'une rose
Son corps un parchemin
Où écrire ma prose
Saisir le bouton doré
Les lèvres l'effleurer
De tant de beauté
A jamais émerveillé
Là, point de magie
Les choses de la vie
On l'appelle amour
Il renaît chaque jour
Pas d'âge pour aimer
Des heures à rêver
La regarder sourire
Ne plus la faire souffrir
Vivre un bout de sa vie
Embellir la mienne ainsi


________________
Voici l'histoire du poème Partage

Micheline Dagenais soumis le 2007-05-16

2083 La chance
Tout près, bonheur-du-jour m'accueille discrètement
À la recherche d'un bien-être quelconque, délicieusement.
Une béatitude entre les mots, la belle connaissance.
Comprendre la vie, s'éloigner d'une pénitence.

Tenter un contentement à l'approche d'une inquiétude.
Se battre pour l'amour, douce et tendre plénitude.
Fuir l'échec, s'éloigner d'un malheur certain.
Être puissant avec sa plume, agréable refrain.

Le ravissement d'un souffle chaleureux, nulle menace.
Se baigner d'amitié, converser, accord fugace.
Le sourire merveilleux, sincérité absolue.
De la véracité, jouissance confondue.

L'euphorie d''une aura respectable, respectée.
L'applaudissement de s''expliquer, l'envolée.
Un vou pieux, s'enrichir, la noblesse des mots.
Grandir, combattre l'indifférence, pénible écho.

Apprendre doucement, décortiquer l'insaisissable.
Se nourrir d'espoir, caresses franchissables.
Ouvrir le tiroir magique, douce fleur.
Découvrir enfin l'immense bonheur.

________________
Voici l'histoire du poème La chance

soumis le 2007-05-04

2069 Grand Amour
Encore une fin de soirée
Passée sans mon mari adoré
Tout redeviens gris
Lorsque tu n'es plus là pour me faire sourire

J'ai de plus en plus besoin de toi
Je souhaiterais entendre ta voix
Qui me dirait tout bas
Je n'aime que toi

J'aimerais être dans tes bras
Plus que tu sois toujours tout là-bas
Partager heures après heures
Tout plein de bonheur

Ne plus jamais avoir peur
Mais pouvoir faire toujours ton bonheur
J''ai besoin de ton amour
Jour après jour et pour toujours

Même si nous ne sommes pas encore mariés
Pour moi c'est comme si on l'était
Rien ne pourras nous séparés
Ensemble nous serons toujours collés

J'ai une très grande envie
De crier dans la nuit
Mon grand ennui
Ainsi que je t'aime pour toute la vie


________________
Voici l'histoire du poème Grand Amour

Mon futur mari adoré soumis le 2007-04-29
Wallah twahechtek bezzf habibiBoussa kbira omry
2070 Gros câlins
Chaque matin
Il n'y a rien de mieux
Pour rendre heureux
Que de partager un tendre câlin

Sentir au creux de mes reins
La douceur de ta main
Même si il n'y a pas encore de soleil
Cela est une merveille

Pouvoir lire dans tes yeux
Combien tu es amoureux
Echanger une tonne de baisers
Pour oublier qu'on doit se lever

Partager plein de caresses
Remplies de tendresse
Se dire des mots doux
De ceux qui rendent fou

A nouveau réussir
A te faire rire
Revoir une fois de plus ton si beau sourire
Et remplir ta vie de plaisir

De bon matin
Lorsque l'on s'aime tellement
C'est vraiment géant
De recevoir un tendre gros câlin

Ne plus seulement rêver d'amour
Mais le connaître chaque jour
Et cela pour toujours
Mon tendre et grand Amour.


________________
Voici l'histoire du poème Gros câlins

soumis le 2007-04-29
Tendres baisers Amour
2071 Je t'aime que tout
Quand je ferme les yeux
Je nous vois toujours tous les deux
Dans les bras l''un de l'autre enlacés
N'ayant jamais envie de nous lâcher

Nous sommes toujours heureux
Et follement amoureux
Nous nous aimons de tout notre coeur
Et cela nous rempli de bonheur

Lorsque le destin
Nous a mis sur le même chemin
Nous n'avons jamais imaginé
Qu'un si grand amour serait né

J'aime voire tes yeux
Pétiller de milles étoiles de bonheur
Murmurer à ton oreille plein de mots merveilleux
Qui viennent directement de mon coeur

J'ai envie de sentir sur moi
La douceur de tes doigts
La chaleur de ton corps
Lorsque contre toi tu me serre très fort

Pouvoir partager des caresses
Remplies de tendresse
Echanger des milliers de baisers
Tous si fous et passionnés

Que chaque nuit
Sois une nuit de folie
Sans un seul petit instant s'endormir
Mais partageant tout plein de plaisir

Pour l'instant cela n'est encore qu'un rêve car tu n'es pas près de moi
Tu es bien trop loin puisque tu es tout là bas
Et sans toi j'ai bien trop froid
C'est pourquoi ce soir je te le crie «mon amour viens vite dans mes bras»

Je t'aime de plus en plus mon tendre chéri
Et cela pour toute ma vie
Tu es tout comme le soleil
Une pure merveille


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime que tout

Driss soumis le 2007-04-29
Je t'aime chaque jour d'avantage Amour. Doux baisers
2072 Mélancolie
Toi la mélancolie
Tu n'es pas du tout mon amie
Ni toi qui t'appelle tristesse
Je ne veux plus que tu viennes dans ma tête

J'aimerais sourire à la vie
Réapprendre à rire
En étant dans les bras de mon chéri
Celui que j'aime tant et dont je suis impatiente qu'il devienne mon mari

Soir après soir
Il nous faut garder l'espoir
Car nous n'avons pas encore eut la chance
De supprimer celle qui est entre nous et qui s'appelle distance

Bientôt nous serons enfin ensemble
Ce jour là sera un grand moment de fête et d'émotion
Cela sera vraiment formidable d'être enfin dans les bras l'un de l'autre
De vivre pour l'éternité avec son compagnon

Devant nous il y a un immense avenir
Que nous allons vivre ensemble avec grand plaisir
L'oiseau du bonheur partagera notre vie
En remplissant nos cours de sourires et de rires


________________
Voici l'histoire du poème Mélancolie

au chéri de ma vie soumis le 2007-04-29
Un jour sans toi et la vie est bien triste tu me manques tellement et c'est pas facile de vivre si loin de toi. Vivement cet été pour qu'on soit à nouveau réunis. Baisers
2073 Comme ce petit ours
Tout comme ce petit ours
Je ne me lasserais jamais de venir t'écrire chaque jour
Pour te dire un fois de plus tout mon amour
Qui est en moi et que je t'offre pour toujours

Loin de toi
Plus rien ne va
J'ai besoin de pouvoir te prendre par la main
Et partir se promener le long des chemins

S'asseoir tous les deux au bord de l'eau
Et regarder autour de nous comme c'est beau
Tout en te caressant tendrement la joue
Et t'embrassant dans le cou

Rien que de t'écrire
Fait que je sens monter en moi le désir
D'être avec toi mon chéri
Et de pouvoir t'aimer à la folie

Tu me manques tellement
Toi amour que j'aime tant
Mon amour pour toi est de plus en plus grand
C'est un amour géant bien plus grand que tous les océans

J'aimerais pouvoir crier
Au monde entier
Que l'homme avec qui je vais me marier
Je l'aime pour l'éternité.


________________
Voici l'histoire du poème Comme ce petit ours

Mon Amour soumis le 2007-04-29
Notre histoire est pour toute la vie tellement que notre Amour est profond. Je t'aime mon coeur. Tendres baisers
2074 Tu es toute ma vie
C'est de plus en plus difficile
De vivre loin de celui
Qui est bien trop loin d'ici
Et qui est l'amour de ma vie

J'ai tellement besoin de mon chéri
Toute la famille
N'attend plus que lui
Je suis si impatiente que tu sois là mon ti mari

J'ai hâte de t'offrir tout plein de douceur
Pour faire ton grand bonheur
De te faire plein de caresses
Remplies de tendresse

Il y a plein d'amour dans mon coeur
Que je veux te donner et partager avec toi
En étant tout le temps dans tes bras
Tout au fil de notre vie remplie de tendre chaleur

J'aimerais à nouveau entendre ta voix
J'en ai besoin pour me sentir plus près de toi
Je suis aussi impatiente de lire dans tes yeux
Combien tu es heureux

De toute ma vie je n'ai encore jamais aimé ainsi
Notre amour est vraiment très fort
Et le sera d'avantage sans faire aucuns efforts
Je t'aime Habibi


________________
Voici l'histoire du poème Tu es toute ma vie

Driss mon coeur soumis le 2007-04-29
Je t'aime. Tendres baisers
2075 Tu me manques
Il n'y a rien de pire que le silence
Cela peut tuer la confiance
Même si on aime une personne de tout son cour
Y a rien de mieux que lui pour briser un bonheur

Je n'ai plus envie de vivre dans la peur
Ni dans les pleurs et le malheur
Je dis adieu aux mensonges et à la violence
Ainsi qu'à l'indifférence

Je désires maintenant
Connaître que la joie du présent
Depuis que tu m'as avoué tes sentiments
Et que j'en ai fais tout autant

Pouvoir te donner tout ce qui en en moi
Que ce soit la tendresse, la douceur
L'amour les caresses et tout ce qui est dans mon cour
Tout cela n'est rien que pour toi

Je t'aime plus que tout amour de ma vie
Chaque jour qui passe est un véritable ennui
Si loin de celui pour qui mon cour bat
Une fois ici on ne se quitteras pas d''un seul pas

Je me réjouis
De vivre avec l'homme qui est toute ma vie
Celui que je désire plus que tout comme mari
Et que j''aime à l'infini.


________________
Voici l'histoire du poème Tu me manques

soumis le 2007-04-29
Auprès de toi je me sens vraiment redevenir une femme tu sais me faire aimer la vie et me rendre très heureuse. Je t'aime mon Amour.
2084 Sylvie
Pour moi tu n'es seulement ma belle-fille
Tu es comme ma vraie fille ainsi qu'une amie
Tu es aussi une super confidente
Qui sais écouter et être présente

Tu es si formidable
Charmante et aimable
Tu as sut conquérir
Le coeur de notre famille

C'est avec beaucoup d'émotion
Que j'ai vu partir mon grand garçon
Qui t'aime de tout son coeur
C'est pour cela que je vous souhaite plein de bonheur

Ma porte vous sera toujours ouverte
Car je ne pense pas du tout avoir perdu un fils
Mais par contre avoir gagné une gentille fille
Tous les deux c''est très fort que je vous aime.

________________
Voici l'histoire du poème Sylvie

Ma belle-fille Sylvie soumis le 2007-05-05
C'est avec beaucoup de joie et les bras grands ouvers que je t'ai acceuillie dans notre famille et j'espère que vous serez toi et Michael toujours très heureux. Bisous
2076 Bisous doux
Pendant que tu n'es pas là
Je m'ennuie vraiment trop de toi
Je rêve de te faire un tendre bisou
Comme tu les aiment beaucoup

Je voudrais être dans tes bras
Pouvoir te dire tout bas
Que je n'aime que toi
Et que je ne supporte plus d'être si loin de toi

Je sais qu'un jour viendra
Où nous serons enfin réunis
En une superbe petite famille
Et que plus jamais on ne se quittera

Mais je suis très impatiente
Que tous nos rêves deviennent réelles
Et notre vie une vraie merveille
Je n'ai plus envie de devoir toujours attendre

Je t'aime mon amour
Chaque jour qui passe
Un peu plus d'avantage
Et cela jusqu'à la fin de mes jours

Mon tendre chéri
Mon amour de mari
En veux-tu encore tout partout
De mes si tendres bisous...


________________
Voici l'histoire du poème Bisous doux

amour de ma vie soumis le 2007-04-29
Je suis fière de tout l'amour que tu as envers moi et c'est avec impatience que j'attends de retrouver tes bras mon Amour.
2077 Je pense à toi
Comment ne pas penser
A son bien aimé
A l'homme qu'on aime tellement
Et qui nous manques tant

Chaque pensée va vers lui
Qui est l'homme de ma vie
Mon tendre mari
Que je voudrais qu'il soit ici

J'ai tant besoin de sa présence
Je ne supporte plus la distance
Qui nous fait souffrir
Et nous empêche de vivre notre vie

Vivement le jour ou il pourra enfin me dire
J'arrive demain amour de ma vie
Ça sera un jour
D'ont on se souviendra toujours

Cela sera si merveilleux
Nous serons si heureux
De pouvoir nous serrer dans les bras
En se disant je n'aime que toi.


________________
Voici l'histoire du poème Je pense à toi

soumis le 2007-04-29
Mon Amour pour toi es aussi très grand sincère et profond et il en sera toujours ainsi mon tendre chéri. Doux baisers
2078 Moustique
Tu es vraiment une petite coquine
Depuis que tu es entrée dans notre vie
Nous n'avons pas le temps de nous ennuyer
Car dès que tu sens que ça ne va pas tu viens te frotter dans nos pieds

Tu es notre adorable petite chatte
Et tu sais toujours nous faire du charme
Lorsque tu as faim
Ou que tu as envie d'un câlin

Tu viens d'avoir dix ans
Mais nous espérons que tu va vivre encore bien longtemps
Car sans toi la vie de serait plus la même
Car tu es notre petite Moustique que l'on aime


________________
Voici l'histoire du poème Moustique

notre chatte Moustique soumis le 2007-04-29

2079 Mon Merveilleux Amour
C'est avec plaisir
Que je viens une fois de plus t'écrire
Tu apprécies tellement mes poèmes
C'est une façon pour moi de venir à chaque fois te dire que je t'aime

Grâce à toi j'ai retrouvé le sourire
Ainsi que la joie de vivre
Tu es rempli de douceur
Et cela me comble de bonheur

Auprès de toi j'ai trouvé
La sécurité
Beaucoup de tendresse
Dans toutes tes caresses

Jour après jours
Tu me donnes aussi tout plein d'amour
Je n'avais encore jamais vécu cela de toute ma vie
Pour toi je donnerais ma vie tellement que je t'aime à la folie

Je suis de plus en plus fière mon chéri
De bientôt devenir ta femme et de porter ton nom est pour moi un immense honneur
Auprès de toi je ne connais que le bonheur
Je souhaite te rendre heureux comme tu le mérites pendant toute notre vie.


________________
Voici l'histoire du poème Mon Merveilleux Amour

l`amour de ma vie soumis le 2007-04-29
Je t'aime plus que tout amour tendres baisers.
2099 Rêveries
Fermer les yeux, rêver
Arpenter tous ces monts
Descendre les vallées
Emprunter chaque pont
Courir, le coeur léger
S'émerveiller de tout
Un oiseau s'envoler
Un paon faire la roue
Sauter, sentir, frémir
Avec passion humer
Une si belle orchidée
Qu'il ne faut point saisir
Suivre le cours d'eau
Jusqu'à sa source et boire
D'un coeur léger et beau
Raconter notre histoire
Crier, hurler au vent
Faire partager sa liesse
Porter auprès des gens
L'amour jusqu'à l'ivresse
Dire au monde entier
Qu'elle est tout Amour
Une vie à l'aimer
Pour moi c'est bien trop court


________________
Voici l'histoire du poème Rêveries

Micheline Dagenais soumis le 2007-05-16

2085 Mon amour je t'aime
Toi qui es si formidable
Mon tendre amour
Je voudrais tant te voir heureux chaque jour
Et non comme aujourd'hui malade

Je ne supporte pas
De ne pas pouvoir m'occuper de toi
Car je suis encore bien trop loin de chez toi
Vraiment bien trop loin de tes bras

J'ai besoin de te donner jour après jour
Tout mon amour
Ainsi que toute la tendresse et douceur
Qui sont dans mon coeur

Le temps passe trop lentement
Je suis vraiment pressée de pouvoir te retrouver
Pour t'embrasser très tendrement
Cela est le meilleur des médicaments.


________________
Voici l'histoire du poème Mon amour je t'aime

Driss homme de ma vie soumis le 2007-05-06
Je t'aime plus que tout amour prends biens soin de toi et retrouve très vite la forme.
2169 Retrouvailles
Dans trois jours
Je serais enfin à nouveau auprès de mon Amour
Cela sera de magnifiques retrouvailles
Qui ne se passeront pas sans larmes
Des larmes de joie bien sûr
Car la vie à été ces derniers mois vraiment très dure
C'est si difficile de vivre si loin de son chéri
C'est un véritable calvaire de pas pouvoir tout partager avec l'homme de sa vie
Je t'aime tellement
Qu'il est pour ainsi dire impossible de vivre calmement
Lorsque l'on ne peut pas toujours se parler
Car cela coute trop cher que de toujours se téléphoner
Nous allons profiter d'être ensemble
Pour enfin nous détendre
Pour nous aimer
Et partager tout ce que nous avons à nous donner
Que ce soit des caresses
Toutes remplies de tendresse
Un immense bonheur
Tout plein de douceur
Et de l'amour
Tout au fils des jours
Nos retrouvailles vont être une merveille
Sans pareille.


________________
Voici l'histoire du poème Retrouvailles

l`homme qui a sut entrer dans mon coeur et faire mon bonheur soumis le 2007-07-02
Je t'embrasse tendrement mon mari adoré
2087 Pour mon amour
Je suis vraiment impatiente de pouvoir être à nouveau dans tes bras
Me coller tendrement et amoureusement tout contre toi
Tu me manques tellement
Toi mon chéri que j'aime énormément

Le temps passe vraiment
Bien trop lentement
Il ne se rend pas compte que je m'ennuie
En étant si loin de mon mari

Loin de toi je n'ai pas envie de sourire
Et encore bien moins de rire
Je ne trouve pas la vie jolie
Car c'est toi qui me donne l'envie de me battre et de vivre

Tu es vraiment adorable
L'homme le plus formidable
Tu es rempli de grandes et précieuses qualités
Elles sont tellement nombreuses que je ne pourrais jamais toutes les citer

Je t''aime de tout mon cour mon Amour
Et d'avantage jour après jour
Je ne pensais jamais connaître un si grand amour
Auprès de toi je sais qu'il durera toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Pour mon amour

Driss soumis le 2007-05-11
Twahachtek bezzaf omry. Boussa kbira
2088 Ahmed
J'aime bien pouvoir te parler
Il me semble que cela te fais du bien de te confier
Je sais que tu as bien du chagrin ces derniers temps
A cause d'une personne qui a été bien méchante

Ce n'est pas bien ce qu'elle a fait
De t'utiliser comme un jouet
De s'amuser avec tes sentiments
Elle a fait cela pour se venger et a bien des remords maintenant

Je ne lui pardonnerais jamais
Tout le mal qu'elle t'a fait
Sache que je serais toujours là
Si tu as besoin de moi

Tu verras qu'avec le temps
Tu oublieras lentement
En tout cas mon cher neveu
J'espère bien un jour te voir très heureux

C'est souvent lorsqu'on ne s'y attend pas
Que l'amour nous tombe dans les bras
Et quand ce jour là arrive on se sent mieux
Et l'on trouve que tout est merveilleux

Allez souris à la vie
Elle est tout de même jolie
Et pour me faire plaisir
Recommence à rire.


________________
Voici l'histoire du poème Ahmed

mon neveu Ahmed soumis le 2007-05-11
Boussa
2089 À mon fils
L iberté de penser
I ntelligence malgré ta grande timidité
O ptimiste depuis toujours
N'aime pas les mensonges et la méchanceté
E ternellement content et serviable
L à quand on a besoin de parler et de se confier

________________
Voici l'histoire du poème À mon fils

A mon fils Lionel soumis le 2007-05-11
Tu es vraiment formidable même si tu es bien différent de ton grand frère, mais ne change pas. Je t'aime très fort. Bisous
2090 Unis pour la vie
C'est chaque jour
Avec un peu plus d'impatience
Mais avec bien de la confiance
Que j'attends ce grand jour

Celui qui va enfin nous réunir
Pour toute la vie
Pour moi tu es déjà mon mari
Pour les autorités il y a juste encore une formalité à accomplir

Auprès de toi la vie
Est si jolie
Mais loin de toi je m'ennuie
Et n'ai plus du tout envie de rire

Je t'aime mon tendre amour
Cela pour toujours
Je suis fière de bientôt porter ton nom
C'est mon choix même si cela ne risque de pas plaire à tout le monde

Je préfère de porter le nom de la famille qui m'accueille à bras ouverts
Que celui de ceux qui ne voulaient pas me voire naître
Grâce à ton amour ta douceur et ta tendresse mon coeur
Je sais que je connaîtrai toujours le grand bonheur


________________
Voici l'histoire du poème Unis pour la vie

A mon futur mari soumis le 2007-05-11
Boussa bijounoune habibi
2091 Loin de toi
Aujourd'hui je ne me sens pas bien
De toi je suis bien trop loin
Le ciel est tout gris
Et je me sens si triste

J'ai besoin de toi
De me sentir en sécurité dans tes bras
Pouvoir me coller tout contre toi
Et te dire « je t'aime » tout bas

Je m'ennuie sans toi
Parfois je ne supporte plus d'être séparée de mon mari
Que j'aime pour la vie et à la folie
Je compte les jours qui me rapprochent lentement de tes bras

Je t'aime plus que tout mon amour
Je désire te rendre heureux
Jour après jours et pour toujours
Que l'on connaisse enfin le vrai bonheur en étant tous les deux



________________
Voici l'histoire du poème Loin de toi

à toi qui sait me rendre heuruse soumis le 2007-05-14
Je t'aime vraiment plus que tout mon amour et je ne cesserais jamais de dire combien tu es précieux pour moi. Tendres baisers
2092 Cher grand-papa
Cher grand-papa,
Malheureusement cette nuit
Tu es parti,
Et maintenant tu te trouve au paradis

La dernière fois je t'ai vu
Tu étais revenu
Avec ta bonne humeur
Mais maintenant tu es reparti avec une crise de coeur.

Aujourd'hui je l'ai su
Je suis déçu
De ne pas l'avoir appris
Avant que tu meurt ici.

Je me rappelle de toi
Avec toute cette joie
Que grand-maman t'apportait
Maintenant c'est ton portrait
Que je vais me rappeller.

J'aurais aimer te le dire avant
Mais je n'avais pas pris le temps
Maintenant je le regrette

Merci !


________________
Voici l'histoire du poème Cher grand-papa

Mon grand-papa soumis le 2007-05-15

2093 L'amour, toujours ?
Je butinerai ton coeur,

Comme une abeille butine une fleur !

Je t'aimerai chaque jour plus fort,

Nous deux à la vie, à la mort!

Je te ferai découvrir d'autres mondes,

Parmis les îles et les eaux les plus profondes.

Je me perdrai dans tes yeux,

Rien n'est pareil lorsqu'on est amoureux.


________________
Voici l'histoire du poème L'amour, toujours ?

une personne que j`aime beaucoup soumis le 2007-05-15

2094 Un ange qui s'enfui
Un jour,
j'ai croiser un ange,
il ma demandé si j'en avais vu un passé.
C'étais leur plus bel ange.
Inquiète toi pas.
Je n'ai pas dit que c'étais toi.



________________
Voici l'histoire du poème Un ange qui s'enfui

Charles soumis le 2007-05-15

2095 Un homme interdit
Un jour je t'ai rencontré,
Nous avons parlé,
Tu m'as caressé, tu m'as envié,
Je t'ai adoré.

Seulement voilà,
Tu m'es interdit,
Je suis anéantie,
Que dois-je faire.

Je t'aime
Je veux me donner à toi
Vivre un Amour avec toi
Mais je ne pourrai pas
Être à toi entièrement.

Je t'aime
En secret,
Je t'aime, mon Amour,
En secret toujours.

Accepteras-tu de me partager,
Me prendre telle que je suis,
Sans vouloir changer ma vie.


________________
Voici l'histoire du poème Un homme interdit

El Hassan, mon prince de Nador soumis le 2007-05-16
Je t'aime mon amour
2104 Espoir
Comme à l'accoutumée
M'en retournant chez elle
Quérir quelques baisers
Sur ses lèvres sensuelles
Mon coeur énamouré
Serré dans ma poitrine
Déclinait des sonnets
De mon humeur badine.
Sitôt en sa présence
Me sentais transporté
Eperdu de reconnaissance
D'amour insensé
Blottie dans mes bras
Telle la reine de Saba
Mon souffle sur son cou
Du roi, devenu le fou.
Pourquoi pas ménestrel
Trouvant grâce à ses yeux
Et vivre auprès d'elle
De longs jours heureux
Si pour ma belle reine
Je ne puis plus rimer
En lui disant je taime
L'échafaud gravirai.


________________
Voici l'histoire du poème Espoir

Micheline Dagenais soumis le 2007-05-18

2098 Pourquoi toi ?
Pourquoi je t'aime?
Pourquoi toi?
Qu'as-tu fait?
Tant de questions.

Je t'aime parce que
Tu es toi
Tu es interdit
Tu t'es dévoilé sans honte
Tu as osé des paroles
Tu es ce que tu es

Pourquoi toi?
C'est toi qui est venu me chercher
Dialogues sur internet
Rires, coups de gueule...
Franchise

Qu'as-tu fait?
Tu as osé faire, dire
des choses que d'autres ne diraient pas
Tu m'as fait découvrir un côté
de moi que je ne connaissais pas
Des sentiments sont apparus.

Tu ne peux pas faire machine arrière
Il est trop tard
Tu as pris mon coeur


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi toi ?

mon prince de Nador soumis le 2007-05-16
réponses à ta question
2105 Exaltation
J'ai plaisir à te dire que tu es belle
Que ton sourire me rend joyeux
Que ton regard m'ensorcellé
Que j'aime me perdre au fond de tes yeux
Pas mal d'épreuves nous avons subi
A nous tester elle se plaît la vie
Plus fort que tous nous serons
Avec l'amour triompherons
J'ai du mal à assumer ton absence
Mon coeur est en convalescence
Un simple signe de toi Chérie
Et de nouveau à la vie je souris
Pour moi tu es l'Amour
Mon rêve de chaque jour
Dans mon coeur et mon esprit
Mon coeur est à toi pour la vie
Ma vie ne tient que par ton coeur
Le garant il est de mon bonheur
Je t'aime, je t'aimerai toujours
Aujourd'hui, demain, tout à l'heure.
Ici, la bas, ailleurs
Je crierais ton nom : Amour


________________
Voici l'histoire du poème Exaltation

Micheline Dagenais soumis le 2007-05-18

2102 Ma vie, mes enfants.
Tout à commencer il y a 4 ans.
Tu es né un jour d'octobre
Remplissant ma vie de joie
Je t'attendais depuis tant d'années
Mon bébé est né, toi Souffian.

La vie avait changé,
tu nous comblais de bonheur,
Tu étais d'un calme
Tu ne pleurais jamais.
Tu as eu 2 ans et alors...

Ce jour de novembre
Ton petit frère est né,
Toi petit Redwane,
nous n'étions plus 3 mais 4.
Encore plus de bonheur à la maison.

Toi Redwane, tu nous en a fait voir
Tu pleurais beaucoup mais tu étais
tellement différent de ton grand frère.
Tu es mon bébé tu es ton papa.
Tu vas avoir 2 ans que ...

Un jour d'octobre, oh mon dieu
Un troisième garçon nous est né
Toi petit Aymane
Photocopie de Souffian
Quel bonheur.

Mes enfants, mes garçons,
je vous aime plus que ma vie,
Personne ne détruira cet amour
L'Amour d'une maman
A ses enfants
Merci de me rendre heureuse chaque jour



________________
Voici l'histoire du poème Ma vie, mes enfants.

mes enfants Souffian,Redwane et Aymane soumis le 2007-05-17

2106 Petit ours
Tu ne connais pas ta chance
Toi petit ours en peluche
Tu es dans ma vie depuis l'enfance
Et tu le resteras même si maintenant je suis une adulte

Tu sais toujours consoler notre moindre chagrin
Toujours tu es présent
Même lorsqu'on a des soucis de grands
Que ce soir le soir la nuit ou le matin

On peut compte sur ta présence
Ainsi que sur ta confiance et ton grand silence
C'est pour cela que tu es mon confident
Toi seul sais que parfois je n'ai pas envie de faire partie des grands

Je peux te confier mes soucis
Ainsi que mes ennuis
Jamais tu ne critiqueras
Une des choses qui ne te plaira pas

Continue de rester près de moi la nuit
Tant que ne sera pas près de moi mon chéri
Toi au moins tu comprends mon chagrin
Qu'il soit encore si loin.


________________
Voici l'histoire du poème Petit ours

mon ti-ours en peluche soumis le 2007-05-18
Comme je me sens triste je me suis dit que mon ti-ours sera peut être te dire tout ce que j'ai sur le coeur mon amour. Tu me manqques tellement mon coeur la vie sans toi est si dure. Tendres baisers
2107 Pareil Amour
Je pense à toi mon amour.
Je t'imagine déjà dans mes bras.
Combien de fois que j'ai rêvé à ça
Désireux d'écouter tes mots doux à mon oreille.

Guettant le moindre geste que tu fais devant moi,
Me rend fou de joie à chaque mouvement.
Me faisant même frissonner de la tête aux pieds,
Car à mes côtés tu me fais sentir ton aura.

Mais tu sais sans toi mon amour, je ne suis rien.
C'est pourquoi, je ne peux rester éloigné de toi.
J'ai besoin de tes lèvres pour m'abreuver.
Mon coeur se tord de douleurs à t'attendre.

Alors, mon amour entends mon cri
Qui vient d'un coeur qui t'aine tant.
Aime-moi ma chérie comme je t'aime.
Et un jour, je te demanderai ta main.

________________
Voici l'histoire du poème Pareil Amour

soumis le 2007-05-19

2113 Milliers de poèmes
Dans le ciel je voie des nuages.
Dans le désert je voie des mirages.
Et dans mon coeur je voie ton visage.

Ma main te l'écrit mon coeur te le dit...
Je t'aime pour la vie.
T'aimer c'est si facile,
t'haïr bien difficile,
mais t'oublier c'est impossible

Je t'aime, c'est ma plume qui te l'écrit
Et c'est mon coeur qui te le dit.
On pourrais bien être des amis,
Pour la simple vie,
Mais aussi tu pourrais être mon amour,
Pour toujours,
Personne ne te remplaceras,
Dans mon coeur toujours tu seras,

Tu peux demander au soleil de cesser de brûler a la lune de cesser de briller mais tu ne peux demander à mon coeur de cesser de t'aimer,

Imagine un ciel sans nuages,
imagine une nuit sans étoiles,
imagine une mer sans vagues,
et tu seras se que je vis sans toi

Un coeur pour t'aimer, Une rose pour te le montrer
Et ... Un baiser pour te le prouver.

________________
Voici l'histoire du poème Milliers de poèmes

Martin soumis le 2007-05-21

2108 Dis-moi que fais-tu


Dis-moi que fais-tu
Lorsque tes pensées se font noires
Combien forte es-tu
Loin de tout, de l'autre bord

Dis-moi penses-tu
A nous, quelque fois
Se promenant sur la rue
Les yeux heureux en émoi

Ton regard se fait-il lointain
A l'image de ma vue
Mes yeux se soudent au tien
Aimantés par ta beauté reçue

Je t'aime et j'en deviens fou
J'ai soif de toi et de ton cour
Pire que n'importe quelle drogue
Sans toi mon âme se meure

Dis-moi, étendus sur la plage
As-tu pu percevoir tout l'amour
Que je portais à ton hommage
Je n'aurais voulu que ca dure toujours...

Dis-moi comment faire pour oublier
Et demeurer de marbre
Je ne sais plus, je suis condamnée
Je t'aime a m'en faire mal

M'aime depuis le premier jour?
Connais-tu vraiment l'intérieur de moi
T'es encore la dans mes rêves sourds
Avec la lumière dans tes yeux doux

C'est arrivé comme ça un soir banal
L'histoire d'une pluie qui transperce encore
Ton cour et ma raison de croire en toi
Depuis pas un mot difficile de croire en l'amour.

________________
Voici l'histoire du poème Dis-moi que fais-tu

soumis le 2007-05-19

2109 Mon tendre et doux chéri
Je ne supporte de te voir triste
Comme aujourd'hui
Je sais que la vie
N'est pas toujours facile

Mais accroche-toi
Ne culpabilise pas
Parce que tu ne travailles pas
Pense plutôt que je serais très bientôt dans tes bras

Tu ne supporte pas de ne rien pouvoir offrir
A la femme de ta vie
Et toujours être entrain d'espérer
Que je pourrais tout assumer

Ne t'inquiète pas mon amour
Je comprends très bien ta tristesse
Qui est en quelque sorte un cri de détresse
Mais sache mon cour que je t'aime plus que tout et pour toujours

La vie ne fait pas souvent de cadeaux
Mais à nous elle en a fait un très beau
C'est de nous mettre sur le même chemin
Pour que plus jamais on ne se lâche la main

Je t'aime pour toute ma vie
Mon tendre et doux chéri
Et n'oublie surtout pas
Que dans une grosse poignée de jours je serais à nouveau des tes bras.


________________
Voici l'histoire du poème Mon tendre et doux chéri

l`homme que j`aime plus que tout au monde soumis le 2007-05-19
Ce n'est pas de la tristesse comme j'ai put lire aujourd'hui dans tes yeux que je voudrais voir, mais simplement le bonheur et cela tout au long de notre vie mon chéri. Tendres baisers remplis d'amour.
2110 Mon voeu
Si je pouvais faire qu'un seul voeu
Ça ne serait pas de ne plus être malade
Ce qui serait je l'avoue bien agréable
Mais cela serait tout simplement de te voir toujours heureux

Pour moi mon amour tu es si important
Je t'aime tellement
Que ça sera toujours à toi que je penserais en premier
Et cela pour toute l'éternité

C'est vraiment primordial
On peut même dire carrément vital
Que ton bonheur
Passe avant tout mon cour

Je ne peux imaginer ma vie
Sans être à tes côté mon chéri
Loin de toi elle n'est pas jolie
Mais dès que je suis dans tes bras elle est magnifique

Toi seul sait me donner le goût de lutter
De continuer le combat et de ne jamais baisser les bras
Tu me donnes la joie de vivre
Et le goût de recommencer à rire

Alors après tout cela
C'est normal que pour moi
Tu es ce que j'ai de plus cher au monde amour
Et je souhaite te rendre heureux jours après jours.


________________
Voici l'histoire du poème Mon voeu

L`homme le plus merveilleux du monde entier soumis le 2007-05-19
Que dire de plus mon amour après ces doux mots que tu pourras lire et qui je sais vont beaucoup te toucher. Tu me manques et je t'adore du plus profond de mon coeur. Doux baisers.
2111 Jolie fleur
Parfois j'aimerais être une jolie fleur
Et ainsi pouvoir donner du bonheur
Remplir de joie un coeur
Qui se sent vide et qui a peur

On dit que chacune à quelque chose à dire
Mais je pense aussi à offrir
Elles sont toutes différentes
Chacune d'elles est importante

Je ne sais pas laquelle vraiment choisir
Une pensée
Pour ne pas t'oublier
Non je ne pense pas que celle là te fera plaisir

Je ne pense pas non plus que la marguerite
Qui est aussi pourtant jolie
Ne fasse vraiment ton bonheur
Mon coeur

Celle que je voudrais être c'est une rose
Je sais que tu les adores de toutes les couleurs
Je serais sans aucunes épines pour toujours faire ton bonheur
Et ainsi tu continueras d'apprécier ma prose.


________________
Voici l'histoire du poème Jolie fleur

Mon mari soumis le 2007-05-19
Je t'aime tendres baisers
2112 A ma seconde maman
Tu ne m'as pas donné la vie
Mais depuis que je connais ton fils
Celui qui a sut me redonner goût à la vie
Et qui va bientôt devenir mon mari

C'est toute ma vie qui a changé
Je ne la vois plus triste et morose comme avant
Je sais qu'on a besoin de moi et pas seulement mes enfants
Mais je dois aussi pour ton fils continuer de lutter

Ce soir je viens te dire merci
Sans lui la vie n'était pas jolie
Il est tellement formidable
Auprès de lui la vie est merveilleuse et agréable

Je ne te remercierais jamais assez
Tu pourras toujours compter sur moi
En cas de besoin je serais là
Prête à tout faire pour t'aider

Je me réjouis de pouvoir te prendre dans mes bras
Et avec beaucoup d'émotion
Te dire merci
De me donner ton fils et m'accepter dans la famille.




________________
Voici l'histoire du poème A ma seconde maman

ma seconde maman soumis le 2007-05-20
Même si tu n'es réellement pas ma maman biologique je t'aime de tout mon coeur et je t'embrasse très fort c'est un honneur de faire partie maintenant de la famille.
2115 Pour toi ma soeur,
Tu es toujours là quand j'ai besoin de toi,
on peut se parler de tout,
sans honte, sans tabous,
tu es ma grande soeur,
celle que j'aime, celle qui me comprend,
celle qui me soutient dans les moments durs.

Merci soeurette d'être là




________________
Voici l'histoire du poème Pour toi ma soeur,

ma soeur soumis le 2007-05-22

2114 Mon tendre Amour
J'adore tes baisers dans le cou
Ils sont si doux
Tes caresses
Sont toujours remplies de tendresse

J'adore quand tu me dis « je t'aime »
Dans le creux de mon oreille
Je n'avais jamais rencontré un homme pareil
Tu es vraiment une merveille

J'ai vraiment de la chance
C'est comme si dans ma vie
Qui était bien triste
Est arrivé un ange

Je t'aime plus que tout mon amour
Et d'avantage chaque jour
Je suis tellement heureuse avec toi mon chéri
C'est avec grande fierté que je désire porter ton nom mon futur mari.


________________
Voici l'histoire du poème Mon tendre Amour

Driss mon futur mari soumis le 2007-05-21
Tu me manques beaucoup mon chéri, c'est avec grande impatience que je compte les jours qui nous séparent. Tendres baisers
2123 Avant d'être une maman...
Avant d'être une maman...
Je ne m'étais jamais enfargée dans des jouets et je n'avais jamais cherché les paroles d'une berceuse
Je ne m'étais jamais demandé si mes plantes pouvaient être toxiques.
Je n'avais jamais pensé à la vaccination
Avant d'être une maman...
J'avais le plein contrôle de mon esprit et de mes pensées.
Je dormais mes nuits
Avant d'être une maman...
Je n'avais jamais retenu un enfant qui hurle pour que le médecin puisse faire un examen, ou donner un vaccin
Je n'avais jamais regardé dans des yeux remplis de larmes et pleurer parce que cela me faisait mal.
Je n'étais jamais restée éveillée tard la nuit juste pour regarder dormir un bébé.
Avant d'être une maman...
Je n'avais jamais gardé un bébé endormi dans mes bras juste parce que je ne voulais pas le mettre dans son lit.
Je n'avais jamais senti mon cœur se briser en million de morceaux parce que je ne pouvais pas enlever le bobo.
Je ne me doutais pas que quelque chose de si petit pouvait tant affecter ma vie.
Je ne me doutais pas que je pouvais aimer quelqu'un autant
Je ne me doutais pas que j'aimerais être une maman.
Avant d'être une maman...
Je n'avais jamais connu le sentiment d'avoir mon cœur à l'extérieur de mon corps
Je ne savais pas à quel point c'est spécial de nourrir un bébé affamé
Je ne connaissais pas ce lien qui unit la mère à son enfant.
Je ne savais pas que quelque chose de si petit pouvait me faire sentir si importante et heureuse
Avant d'être une maman...
Je ne m'étais jamais levée aux 10 minutes la nuit juste pour m'assurer que tout allait bien
Je ne connaissais pas la chaleur, la joie, l'amour, la douleur, l'émerveillement ou la satisfaction d'être une maman
Je ne savais pas que j'étais capable de ressentir autant avant d'être maman
Et avant d'être une grand-maman...
Je ne savais pas que tous ces « sentiments de maman » sont plus que doublés quand tu vois ce petit être tenu... par ton bébé!

________________
Voici l'histoire du poème Avant d'être une maman...

soumis le 2007-06-09

2117 Ennui
Ce soir je m'ennuie
De mon tendre chéri
Sans lui
La vie n'est pas jolie

Je repense à ses si douces caresses
Remplies de tendresse
A ses doux baisers
Qu'il adore me donner

Ainsi qu'à toute sa douceur
Qui me donne toujours beaucoup de bonheur
Je revois ses yeux qui brillent
Ils sont plein d'étoiles du plaisir

Un seul jour sans lui parler
C'est une vraie éternité
J'ai besoin de lui pas seulement pour un instant
Mais pour toute la vie je l'aime tellement

Mon amour pour lui est aussi grand qu'un océan
Je voudrais être à ses cotés maintenant
Plus devoir encore attendre
Des jours et des jours en grande partie dans le silence

Tu me manques vraiment mon Amour
Je t'aime d'avantage chaque jour
Je suis impatiente du jour ou nous pourrons
Enfin toujours être ensemble et porter le même nom


________________
Voici l'histoire du poème Ennui

mon futur mari soumis le 2007-05-23
Tu me manques tellement Amour et ce soir je m'ennuie énormément. Tendres baisers.
2119 A toi, cher ami,
Toi là-bas en Algérie,
Moi,ici,
est-ce possible?
Oui pourquoi pas?
Une simple amitié
Tout juste débutée,
C'est si simple,
Si réchauffant,
De pouvoir te parler,
Découvrir le monde,
Avec toi,
Un moment de détente,
Merci,
Merci pour être comme tu es,
Merci d'être là,
Merci d'être entré dans ma vie.






________________
Voici l'histoire du poème A toi, cher ami,

Sayfi soumis le 2007-05-27

2124 Pourquoi ?
Pourquoi m'as-tu trahis
Quand on partagais nos folies
Pourquoi m'as-tu menti
Pour un ami

Pourquoi tu ne me parle plus
Est-ce à cause que tu ne m'aimes plus ?
Pourquoi tant de peine?
Où est-ce de la haine?

Pourquoi me fais tu si mal ?
Est-ce normal ?
Pourquoi tant de question ?
Et de non compréhension ?


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi ?

soumis le 2007-06-09

2125 Tu m'as fais mal ...
Je te déteste, toi qui m'as trahi
Toi qui m'as menti,
Je te faisais pourtant confiance,
Peut-être est-ce une question de chance?
Je n'ai sûrement pas choisis le bon,
Pourtant, je t'aimais vraiment,
Mais toi tu m'appréciais seulement.
je me rappele quand nous étions toutes les deux,
Et que nous nous regardions droit dans les yeux
Tu me serrais fort contre toi,
Pour ne pas que je prenne froid,
Tu prenais cet air innocent,
Comme si tu ne m'avais pas vu depuis long temps !
Et c'est la que tu me disais: Je t'aime passionnément




________________
Voici l'histoire du poème Tu m'as fais mal ...

soumis le 2007-06-09

2126 Grandissons!
Alors que nous grandissons, nous apprenons que certaines personnes qui sont supposées ne jamais nous laisser tomber le feront certainement un jour.

Tu auras le coeur brisé, probablement plus d''une fois, et c'est plus dur à chaque fois.

Tu briseras des coeur toi aussi, alors rappelle-toi de ce que c'était quand le tien était brisé.

Tu te disputeras avec ton meilleur ami.

Tu tiendras rigueur à un nouvel amant pour ce qu'un ancien t'a fait subir.

Tu pleureras car le temps passe trop vite, et tu perdras éventuellement quelqu'un que tu aimes.


________________
Voici l'histoire du poème Grandissons!

soumis le 2007-06-09

2128 Je t'aime !
À toi mon amour
pour toujours
Je t'aime et c'est la vérité
Tu me fais rêver tu me fait pleurer
Mes sentiments
Son dément
Je pense tout le temps à toi
Toi et moi j'espère que c'est pour toujours
Je t'adore
Mon trésor
Mon amour
Mon coco


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime !

Martin soumis le 2007-06-09
Je t'aime
2138 Qu'est-ce que ce serait ...
Qu'est ce que ça serait,
si les papillons avaient les cheveux blonds,
qu'est ce que ça serait?

Qu'est ce que ça serait,
si les pigeons étaient ronds, qu'est ce que ça serait?

Qu'est ce que ça serait,
si les vers de terre ne toucheraient pas par terre,
qu'est ce que ça serait?

Ce serait un monde imaginaire,
sans bombe nucléaire,
ce serait mon monde à moi, et si tu veux, à toi.





________________
Voici l'histoire du poème Qu'est-ce que ce serait ...

soumis le 2007-06-11

2129 Je t'adore
Parle-moi de ton coeur
Et de tous tes malheurs.
Confie moi tes secrets
Et je les écouterais...

N'aies pas peur de parler,
C'est bon parfois de se vider...
Je veux tout partager,
Être en toute complicité.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'adore

soumis le 2007-06-10

2130 Tant de temps ...
1 année pour y penser

1 mois pour le chercher

1 semaine pour le trouver

1 jour pour le découvrir

1 heure pour le reconnaître

1 minute pour en être sûr

1 seconde pour être aux anges

1 éternité pour t'oublier


________________
Voici l'histoire du poème Tant de temps ...

soumis le 2007-06-10

2131 Le temps ...
Une journée sans toi

Ca ne va pas

Une heure sans toi

Non toujours pas...

Une minute sans toi

En aucun droit..

Une seconde sans penser à toi

Ca n'existe pas...

Le temps m'importe peu quand je suis avec toi

Le seul regret que j'ai

C'est d'avoir mis tout ce temps pour te rencontrer...




________________
Voici l'histoire du poème Le temps ...

soumis le 2007-06-10

2137 Aimer qu'est-ce que c'est ?
Vivre c'est aimer

Aimer c'est comprendre

Comprendre c'est partager

Partager c'est donner

Donner c'est aimer

Aimer c'est vivre...


________________
Voici l'histoire du poème Aimer qu'est-ce que c'est ?

soumis le 2007-06-11

2142 Toi mon Ange
Tu es mon ange béni des Dieux
Celui que j'attendais et qui me rend si heureuse
Tu as donné un sens à ma vie
Je sais maintenant pourquoi je vis
Pour toi je suis prête à faire des folies
Pour que tu trouves la vie jolie
Et te montrer combien je t'aime
Depuis que tu es entré dans mon coeur
Je me sens enfin être une femme
Ce n'est que ton bonheur
Que je désire faire jours et nuits
Je suis prête à tout te donner
Car tu mérites tout le bonheur du monde
C'est tous les jours
Mon tendre Amour
Que je veux pouvoir lire dans tes yeux
Combien tu enfin heureux et si amoureux.


________________
Voici l'histoire du poème Toi mon Ange

Celui que j`aime le plus au monde soumis le 2007-06-13
Toi seul a sut entrer dans mon coeur et m''aimer vraiment, c'est avec toi que je veux faire ma vie et toujours connaître le bonheur. Tendres baisers
2134 Errance sur la plage
Par cette journée sombre et froide du coeur de l'hiver
Je promenais mon corps somnambule sur cette plage,
Regardant au loin pour embrasser l'univers,
Et cherchant dans l'infini une planète sans âge.

Mes pieds nus sur le sable humide imprimaient leurs traces,
Comme pour faciliter le retour probable vers la réalité ;
Je ne me retournais pas craignant qu'elles ne s'effacent,
Alors qu'à l'instant présent j'avais besoin d'éternité.

Le soleil timide et couchant semble se noyer dans l'océan,
L'horizon, dans ce mélange de couleur, se confond avec l'infini,
Les portes du ciel semblent grincer sur leurs gonds de diamant,
Et l'atmosphère chaleureuse mais glaciale provoque un doux tournis.

Au milieu de cet étrange spectacle de sons et de lumières,
Les voiles gonflées d'une petite et légère embarcation,
Tendues par mille projets d'espérance et comme en prière,
Se détachent sur ce ciel assombri et cherchent l'évasion.

Par cette journée sombre et froide du cour de l'hiver
J'ai promené mon corps somnambule sur cette plage,
Regardant au loin pour embrasser l'univers,
Et j'ai trouvé dans l'infini une planète sans âge.


________________
Voici l'histoire du poème Errance sur la plage
Inconnu
soumis le 2007-06-11

2139 Tout ce que j'ai !
Je t'aime,
Tu es tout ce que j'ai,
Tout ce que j'aime,
Mon essence même,
Tu es ma vie, mon avenir,
le soir je me perd dans tes soupirs,
Je t'ai toujours cherché,
Et tu ma trouvé,
Mon âme soeur,
Forever,
Pour toi je ferais tout,
Des sacrifices pour un moment a nous,
Te prendre par la main,
Te faire des calins,
Pour toi je ferais tout,
Pour le meilleur et pour le pire,
Je me perd dans tes yeux a n'en plus finir,
Pour toi j'irais partout,
Partout ou tu iras,
Regarde moi je t'aime ,
Je t'aime comme ça.

________________
Voici l'histoire du poème Tout ce que j'ai !

Martin soumis le 2007-06-11

2140 Moi et toi
Personne ne te remplacera...
Dans mon coeur toujours tu seras...
Je ne passe aucune journée
Sans que tu sois dans mes pensées...
Je n'aime que toi,
J'ai besoin de toi...
Personne ne peut m'apporter
Ce que tu as su me donner...
Plus que tu ne crois,
Mon amour n'est désormais que pour toi...



________________
Voici l'histoire du poème Moi et toi

Martin soumis le 2007-06-11

2141 Wow !
Tu était la depuis si longtemps
Mais dit moi pourquoi je ne tes pas vu avant
Tu es l'élue de mon coeur
C'est toi qui fais mon bonheur
C'est avec toi que je veux vivre
Avec toi que je veux mourire
Je t'aime tellement
Que quelques fois ça deviens effrayant
Car si tu me laisses
Que vais-je vais faire
Que vais-je devenir sans toi
Je t'aime à la folie
et pour toute ma vie
j'ai besoin de toi
alors ne me lâche jamais
n'oublie pas qu'avec toi je n'aurais aucun regret


________________
Voici l'histoire du poème Wow !

Martin soumis le 2007-06-11

2143 Seulement toi
Jamais personne ne m'a aimée
Comme toi tu sais le faire avec sincérité
Je ne te dirais jamais assez
Que j'aime tes baisers et pouvoir t'embrasser
Tu es vraiment un ange
Qui est arrivé dans ma vie au moment ou je n'y croyais plus
Je n'espérais plus rien de la vie
Je ne pensais pas qu'un amour puisse être aussi profond
Et connaître un jour une telle passion
C'est vraiment magnifique
En quelque sorte magique et féérique
Un amour comme le notre
Je t'aime tellement mon Amour
Et cela jusqu'à la fin de mes jours.



________________
Voici l'histoire du poème Seulement toi

L`homme de ma vie soumis le 2007-06-13
Je t'aime Amour et t'embrasse très tendrement
2144 Je ne pensais pas
Jamais je n'avais imaginé qu'un jour cela m'arriverais
La vie me semble si légère
Un peu comme si elle m'avait donné des ailes
Depuis le jour oû je t'ai rencontré
Plus rien n'est pareil,tout est bien plus joli
J'ai enfin compris qui je suis
Et pourquoi je vis
L'amour a vraiment changé ma vie
Tu es mon amour, un ange tellement adorable
A tes côtés la vie est formidable
Je n'ai jamais connu un homme comme to
Pour toute la vie je veux rester près de toi
Tu es tellement gentil, sincére, respectueux
Que je ne comprends pas comment personne n'a sut te rendre heureux
Je ne veux et ne peux plus vivre sans toi
Mon désire est de rester toute ma vie dans tes bras


________________
Voici l'histoire du poème Je ne pensais pas

L'homme qui a sut entrer dans mon coeur soumis le 2007-06-14
Je t'embrasse très tendrement mon Amour
2145 Ce que veut dire aimer .
Voilà ce que veut dire aimer ...

Amour
Indispenssable
Majestueux
Extraordinaire
Radieux



________________
Voici l'histoire du poème Ce que veut dire aimer .

soumis le 2007-06-16

2146 Vas-tu te souvenir ?
Pourquoi faut t'il que tu t'en ailles
s'en me dire bye bye!
est ce qu'on va continuer à se voir
ou est-ce qu'on va oublier
tout notre amour supposé...

Est ce qu'on va se remémorer
tous les bons souvenirs
où l'on se rappellera qu'on s'est aimés!
vas-tu te souvenir de moi ?

Vas-tu te souvenir de tout ?


________________
Voici l'histoire du poème Vas-tu te souvenir ?

soumis le 2007-06-16

2147 Je vais m'ennuyer
Tu es la personne que je cherchais
L'âme que j'espèrais
Tu es le bonheur de mes jours
Une amie remplie d'amour mais cette union est fini pour de bon
Des larmes on va en verser, des calins on va s'en donner mais je t'écris
Ce que j'ai toujours voulu te dire je t'aime pour la vie mon amie chérie


________________
Voici l'histoire du poème Je vais m'ennuyer

toutes mes ami(e)s que je vais perdre ... soumis le 2007-06-17

2148 Pour toi ...
Ce n'est qu'hier que j'ai réalisé
que de toi je pouvais me passer
dès que nos yeux
se sont croisés pour toi
j'ai craqué pour toi
je pourrais mourir sans toi
je ne pourrais que souffrir...
quand je me regarde dans un miroir
je peux que t'imaginer
et c'est dans ma mémoire
qu'à jamais tu y resteras gravé !


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi ...

soumis le 2007-06-17

2149 Toi, mon grand Amour
Chaque jour qui passe
Fait que je t'aime d'avantage
Mon amour
Grandit jour après jour
Et devient en même temps plus profond
C'est l'amour que tu me donnes qui en est la raison
Parfois d'aimer à la folie
Provoque chez les autres une certaine jalousie
Ainsi que bien de l'envie
Mais cela fait partie de la vie
Nous ne faisons pas exprès d'être tous les deux
Si amoureux, tanpis si cela fait des envieux
Je t'aime du plus profond de mon coeur
Et ne cherche qu'à faire ton bonheur
Tu me manques tellement
Toi mon tendre Amour que j'aime tant.


________________
Voici l'histoire du poème Toi, mon grand Amour

à l`amour de ma vie soumis le 2007-06-19
Je t'embrasse tendrement mon chéri.
2150 Mon désir
D'être à tes côtés chaque fois que tu te réveilles
Serait une pure merveille
Je serais l'ange gardien de ton sommeil
En attendant le lever du soleil
Je te dirais au creux de ton oreille
Combien je t'aime
Tout en t'embrassement
Très tendrement
Pour te souhaiter
Une très bonne journée
Toi mon mari adoré
Et je garderais par grand plaisir
Le souvenir de ton beau sourire
Dans ma mémoire
Jusqu'au soir
Et à chacun de tes retours
Mon Amour
Je te ferais encore plein de bisous
Tout doux et tout partout.


________________
Voici l'histoire du poème Mon désir

l`amour de ma vie soumis le 2007-06-19
Je t'aime très fort mon coeur.
2151 Tristesse
Aujourd'hui je me sens triste
En quelque sorte incomprise
C'est comme si tu avais peur parfois
De me parler de ce que tu aimes toi

Je ne comprends pas
Pourquoi tu attends le dernier moment
Lorsque tu sais que je n'aurais plus assez de temps
Pour chercher ce qui te plaît

Et ainsi pouvoir te rendre encore plus heureux
Et voire plus d''envie briller dans tes yeux
Je ne peux pas toujours deviner
Surtout que jusqu'à présent on ne m'a jamais rien demander

J'aimerais bien réussir à comprendre
Pourquoi parfois tu restes dans le silence
Ou soudain
Pour des riens

Tu te fâches contre moi
Alors que je n'ai rien fais de mal
Voilà pourquoi ce soir
Je préfère rester dans le noir

Ainsi personne ne verra mon chagrin
Et on ne me demandera rien
Je t'aime plus que tout
Mais j'avoue que parfois je ne comprends plus rien du tout.


________________
Voici l'histoire du poème Tristesse

tu me manques tellement soumis le 2007-06-19
tendres baisers mon coeur
2152 Une triste soirée
Une soirée
Sans mon mari adoré
Ressemble à une éternité
Et est pleine de morosité
Une nuit
Sans être bercée par tes doux ronflements
Est une mauvaise nuit remplie d'ennui et de folie
Mon tendre chéri je t'aime tellement
Je ne supporte plus de vivre si loin de toi
J'ai besoin que tu sois à côté de moi
Que je puisse me blottir dans tes bras
Ne reste pas tout là bas
Dépêche toi mon adorable mari
De vite venir rejoindre ta famille
Ainsi il n'y aura plus jamais de tristesse
Mais que de la joie et des instants remplis d'ivresse
Tellement nous nous aimons
Nous avons tant de bonheur
Et de douceur à nous donner tous les deux
Qu'il nous faudra des tonnes d'heures
Pour partager tout ce qu'il y a dans notre coeur où notre amour est si profond.


________________
Voici l'histoire du poème Une triste soirée

L`homme le plus merveilleux du monde soumis le 2007-06-19
Encore juste une petite poignée de jours et nous serons aux yeux de tous mari et femme et je m'en réjouis énormément mon coeur. Tendres baisers
2153 Désolé
Désolé
si j'ai casser
ce n'étais pas pour garder
une amitié

mais bien pour ne pas pleurer
je sais pas pourquoi j'ai cassé
car je t'ai aimé
et je t'aimerais toujours

J'espère que tu n'es pas fâché
car je le regrette
et je le regretterais toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Désolé

soumis le 2007-06-24

2154 Compte à rebours
Dans quelques jours
Mon Amour
Nous serons à nouveau ensemble
Pour partager des moments très tendres
Cela sera merveilleux
Et nous serons très heureux
D'être à nouveau enlacés
Même si ce n''est pas encore pour l'éternité
Nous serons à nouveau réunis
Pour terminer les formaliés
Et être enfin mariés
Jusqu'à l'infini
Je t'aime très fort mon Amour
Cela pour toujours
Je dirais même un peu plus chaque jour
Alors courage mon tendre Amour
Garde encore le moral
Qui je sais est parfois bancal
Tout comme le mien, cela est normal
Mais tu verras que dans neuf jours cela sera génial
Cela sera enfin le jour de nos belles retrouvailles.


________________
Voici l'histoire du poème Compte à rebours

Je t`adore mon Amour soumis le 2007-06-26
Tendres baisers, tu me manques beaucoup
2157 A ma fille
Je suis vraiment
Très fière de toi
Je ne dis pas seulement cela parce que je suis ta maman
Mais simplement parce que tu m'appporte bien de la joie
Je ne sais pas si tu es consciente de cela
Mais que serais la vie sans toi
Moi je peux te le dire
Que ça serait une vie sans sourire et aussi sans rires
Tu es vraiment unique
Et si tu n'existais pas la vie serait bien triste
Tu as tout réussit dans tes examens
Cela n'est vraiment pas rien
Car que ce soit à l'école, au solfège ou au piano
Tout à été à nouveau un grand succès
Pour cela je te dis un immense bravo
Continue ainsi ma grande fille
Pour moi tu sera toujours une merveille
Mon petit rayon de soleil.


________________
Voici l'histoire du poème A ma fille

Ma fille que j`adore soumis le 2007-06-26
Tu seras à tout jamais ma fille adorée. Gros bisous
2156 Bonheur
C'est avec honneur
Et beaucoup de bonheur
Que je te donne mon coeur
Qui est rempli de douceur

Il y a aussi tout plein d'amour
Qui t'attends jour après jour
Et cela pour toujours
Tu le mérites tant mon tendre Amour

J'ai encore de la tendresse
Tout une tonne de douces caresses
A te donner
Pour l'éternité

Toi seul sais me rendre si heureuse
Auprès de toi je me sens vraiment joyeuse
Tu m'as redonné
Le goût de vivre et de lutter

Je suis très heureuse mon chéri
Que tu sois bientôt mon mari
C'est si difficile de vivre loin de tes bras
J'ai tellement besoin de toi

Je t'aime tant
Mon gentil prince charmant
Je t'embrasse tendrement
De la façon que tu apprécie tellement


________________
Voici l'histoire du poème Bonheur

l`homme de ma vie soumis le 2007-06-26
Tu es vraiment un homme meveilleux et exceptionnel, toi seul sait me rendre heureuse. Je t'aime de tout mon coeur.
2158 Doudou
Mais qui est donc Monsieur Doudou?
Certainement quelqu'un de très doux
Pour porter un nom pareil
Est-ce lui aussi une merveille
Ou tout simplement un être à grandes oreilles
Je sais que pour vous c'est un grand mystère
Mais nous nous savons qui il est ce Monsieur Doudou
Puisqu'il habite chez nous
Je ne vais pas vous faire patienter plus longtemps
Sinon cela risque d'être lassant
Monsieur Doudou
C'est tout simplement notre lapin tout doux.


________________
Voici l'histoire du poème Doudou

Notre lapin qui est si mignon soumis le 2007-06-26
Nous t'aimons tous très fort et sommes bien content que tu vives parmis nous.
2159 Sandra
Toi qui es si gentille
Je suis bien heureuse que tu sois la meilleure amie
De ma fille
Toutes deux vous avez toujours le sourire

Et c'est si agréable de vous entendre rire
Chaque fois que tu viens à la maison cela me fais bien plaisir
Car je sais que cela sera encore un agréable moment
De complicité que vous passé toutes les deux très gentiment

Ne change pas reste comme tu es
C'est ainsi que l'on t'apprécie et qu'on t'aime
J'espère de tout mon coeur
Que vous passerez encore bien des heures et des heures

A vous amuser
Et que votre amitié
Durera toute l'éternité
Cela est mon plus grand souhait.


________________
Voici l'histoire du poème Sandra

la meilleure amie de ma fille soumis le 2007-06-26
J'espère que tu resteras pour toujours l''amie d'Anou car elle t'aime aussi beaucoup tu es si gentille. Gros bisous
2160 Pourquoi
Pourquoi il y a toujours quelqu'un pour nous créer des soucis
Pour nous empêcher de vivre notre vie sans ennuis
Je ne demande rien
À part me sentir bien
Et de vivre heureuse
Avec l'élu de mon coeur
Que j'aime plus que tout et qui fait mon bonheur
J'aimerais que la vie soit toujours merveilleuse
Est-ce trop demander
De ne vouloir que la tranquilité
Parfois je me le demande lorsque le sort s'acharne contre moi
Et m'empêche d''être dans tes bras
Je t'aime mon amour
Et je sais que toi seul me rendra heureuse tous les jours et pour toujours
La vie est faite de pourquoi
Je suis certaine que bien des gens se posent aussi la question de pourquoi sans cesse les ennuis pour moi!




________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi

tout simplement pour moi ....... soumis le 2007-06-26
Je voudrais enfin connaître une vie remplie de joies bonheur et ne plus perdre espoir et le moral à force des ennuis et tracas de la vie.
2161 Si Ta Besoin Pleurer
Si tu as besoin de moi, je serais la
Si tu le veux vraiment, on partira
Si tu as besoin de parler
Moi je t'écouterais
Si tu as besoin de pleurer
Je te consolerais

Ou que tu soi
Je ne serais jamais loin de toi
Ou que tu soi
Je serais la si tu as besoin de moi

Si tu veux crier
Je t'encouragerais
Si tu veux t'écrouler
Moi je te relèverais

Je serais toujours la
Pas très loin de tes bras
A te protéger
A t'écouter

Tu peux me demander quand tu veux
Je ne serais jamais loin de tes yeux
Mais si un jour tu ne me vois plus
Si un jour tu me perd de vu
Ne t'inquiète pas
C'est juste que j'ai eu envie que tu soi la


C'est juste que j'aie eu envie de te parler
Que j'ai eu envie de pleurer
Que j'ai eu envie de crier
Et que j'ai eu envie de m'écrouler
Mais que tu n'était plus la pour me relever



________________
Voici l'histoire du poème Si Ta Besoin Pleurer
W.L.
soumis le 2007-06-27

2162 Les jours les plus longs
Lorsque l'on attend
Très impatiemment
En plus en comptant les jours
Pour retrouver son Amour
C'est comme si les heures
Prennaient un malin plaisir
A tourner au ralenti
Pour nous faire encore plus languir
Plus que 6 jours
A patienter pour te revoir mon tendre Amour
Je t'aime d'avantage chaque jour
Et cela pour toujours
Après avoir touché le fond
Notre amour est devenu encore plus profond
Même si cela fait des jaloux
Pensons pour une fois seulement à nous.


________________
Voici l'histoire du poème Les jours les plus longs

L`homme le plus merveilleux au monde soumis le 2007-06-28
Tendres baisers
2163 Mon choix
Parfois je me demande comment raisonnent
Certaines personnes
Je ne comprends pas
Comment on peut préférer
Un amour qui ne dure pas
C'est-à-dire vivre des aventures
Et ne pas vouloir d'un amour qui dure
Je ne pourrais jamais de gauche à droite virevolter
Pour moi il me faut la sécurité
Un amour sincère
Avec un homme fidèle
Sur qui on peut aussi compter
A qui l'on à entière confiance
Qui ne nous laisse pas vivre dans le silence
Chacun à la droit de vivre comme il le veut
Mais nous, nous avons choisi
Que pour être heureux dans la vie
De vivre tous les deux
C'est pour toujours que je t'ai donné mon coeur
Pour faire ton grand bonheur
Je sais que tu es un homme très sérieux
C'est pour toujours que je souhaite te voir heureux
Je t'aime tellement mon Amour
Cela pour toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Mon choix

Celui qui sait me rendre heureuse soumis le 2007-06-28
C'est pour la vie que je désires être ta femme. Baisers doux.
2164 A Maman
Toi qui ma donné la vie
Une fois de plus je t'en remercie
Grâce à toi
Je suis bien là
Tu ne le sais peut être pas encore
Mais tu es responsable de notre bonheur
J'y pense chaque soir lorsque je m'endors
Car c'est bien à cause de ta volonté que je suis venue un peu avant l'heure
Si tu n'avais pas insisté pour me donner la vie
Je ne serais pas entrain de faire la joie de mon futur mari
Il ne connaîtrait pas ce qu'est que de recevoir de la tendresse
Ni le bonheur des douces caresses ainsi ce qu'est réellement l'amour
Jour après jour
Cet homme si merveilleux ne vivrait que dans la tristesse
C'est vraiment de tout mon coeur
Qui est rempli de douceur et de chaleur
Que je te dis merci Maman
De me faire vivre cet enchantement
Sans toi je n'aurais jamais connu ce qu'est l'amour
Et je sais que tu souhaites aussi que je le connaisse tous les jours
Ma vie n'est plus du tout un enfer
Mais un véritable paradis sur terre
Grâce à toi et à l'homme de ma vie
Qui me redonne le gout de vivre.

Maman
Je t'aime énormément.


________________
Voici l'histoire du poème A Maman

Celle qui m`a donné la vie soumis le 2007-06-29
C'est du fond du coeur que je te dit merci et je souhaite que notre complicité reste toujours la même. Bisous
2165 Bonjour
Je trouve bien agréable chaque jour
De dire à chaque personne que l'on croise un petit « bonjour »
Certaines fois on ne nous répond pas
Alors on ce dit que ces personnes là ne sont pas sympas
Mais c'est peut être qu'elles ne nous entendent pas
Elles sont encore pas bien réveillées
Et sont bien souvent très pressées
De commencer leurs journées
En allant travailler
Certaines personnes sont encore avec la tête sur l'oreiller
Car elles ont oublié de boire leur café avant de s'en aller
Cela ne fait aucun mal
Et st bien agréable
Que dire un petit bonjour
Sans en attendre un en retour.


________________
Voici l'histoire du poème Bonjour

Tous ceux qui ont envie de lire soumis le 2007-06-29
Je dis un petit bonjour à tout ceux qui s'arrêtent ici pour lire ce que j'écris.
2166 Mon chéri
Je ne me lasse jamais mon chéri
De venir te dire que je t'aime à la folie
Pour toute la vie
Jusqu'à l'infini

Tu es vraiment un homme formidable
Tellement adorable
Rempli de tendresse
On le sent dans chacune de tes douces caresses

Ton coeur
Est plein de douceur
Ainsi que d'amour
Que tu me donnes jours après jours

C'est vraiment un très grand bonheur
D'être l'élue de ton coeur
J'aime voir dans tes yeux
Combien tu es heureux.


________________
Voici l'histoire du poème Mon chéri

l`amour de ma vie soumis le 2007-06-29
Tu as sut entrer dans mon coeur pour notre plus grand bonheur à tous les deux je t''aime tellement mon chéri et t''embrasse très tendrement.
2167 Larmes de joie
Je sais très bien mon amour
Que dans quelques jours
Je n'arriverais pas à retenir mes larmes
Mais pas à cause de la tristesse
Juste à cause de nos retrouvailles
Après de si longs mois de séparation
Donc cela sera un grand moment d'émotion
En quelque sorte un peu comme une ivresse
Que les gens autour de nous ne comprendrons pas
Ce n'est pas grave car nous, nous en saurons le pourquoi
Je t'aime tellement mon Amour
Et je sais très bien que c'est immense Amour
Est partagé pour l'éternité.


________________
Voici l'histoire du poème Larmes de joie

l`homme que j`aime soumis le 2007-06-29
Tendres baisers
2168 Douceur de vivre
Douceur de vivre
Rime avec Amour à vie
C'est dans une très grande harmonie
Que se déroule notre vie
Remplie de douces caresses
Toutes pleines de tendresse
Beaucoup de patience
Comme en ont les anges
Aussi une grande complicité
Ainsii que la fidélité
C'est vraiment un très grand bonheur
Que nous connaissons à chaque heure
Notre vie est remplie d'amour
Il en sera ainsi jours après jours
Et c'est pour l'éternité
Que nous conjuguerons le verbe aimer.


________________
Voici l'histoire du poème Douceur de vivre

Toi que j'adore soumis le 2007-06-29
Je t'embrasse très tendrement comme je sais que tu aimes tant
2170 D'amour et d'eau fraîche
Souvent lorsque l'on est amoureux
Et vraiment très heureux
Avec celui qui a sut entre dans notre coeur
Pour faire notre plus grand bonheur
On dit que l'on peut vivre d''amour et d'eau fraîche
Et avec toi mon tendre chéri
Je peux dire ainsi
Tu me donne tellement de tendresse
De douceur
Ainsi que de la chaleur
Tu es franchement merveilleux
C'est pour cela que je désire toujours te voire heureux
Tu le mérites tellement
Toi que j'aime tant.


________________
Voici l'histoire du poème D'amour et d'eau fraîche

L`homme de ma vie soumis le 2007-07-02
Gros bisous
2171 Amour Perdu
Pour toi dire je t'aime
C'est comme un poème
Une phrase comme une autre
Mais sans penser à l'autre
A ce qu'elle pouvais resentir
et maintenant tu la fait souffrir.



________________
Voici l'histoire du poème Amour Perdu

soumis le 2007-07-06

2172 Mon erreur
Il y a quelques semaines tu m'as dit que tu m'aimais.
Il y a quelques semaines tu m'as dit que tu ne m'oublirais jamais.
Moi je t'es dit que nous n'étions que des amis.
Maintenant tu m'as oublié.
Mais nous avons encore une très belle amitié.
Tu es mon meilleur ami mais c'est à mon tour de vouloir plus que cela...
Je t'aime mais toi tu ne le sais pas...






________________
Voici l'histoire du poème Mon erreur

soumis le 2007-07-22

2173 Nous serons unis un bon jour...
Tout a commencé un jour de pêche,
Nos regard ce sont croisés,
Et depuis,
J'ai commencer à t'aimer,
Plus aucune chose,
Ne pouvais me rendre mes esprit,
Qu'à jamais je t'aimerais

Tout a commencer à disparaître,
Comme de l'eau en plein désert,
Nos regard ce sont laissés,
Pour qu'en suite,
L'amitié se glisse entre nous

Moi je t'aime,
Mais plus qu'en amis,
Je t'aime de corps et d''esprit,
Pour qu'on s'unisse à jamais,
Et par le temps,
Le mariage vienne à nous
Je t'ame plus que tout..


________________
Voici l'histoire du poème Nous serons unis un bon jour...

Jesse Dudomaine soumis le 2007-07-23
Jesse, j'espère qu'un jour tu m'aimeras comme moi je t'aime...xxxx
2174 Mi corazon
Je t'aime et je ne peux rien y faire
Je voudrais le crier mais prefères me taire
Nul n'est plus sourd
Que celui qui ne veux rien entendre,
Pourtant, tu as le coeur si tendre

Si j'étais maître de mes desirs
Je ne voudrais que des plaisirs
Mais malheureusement je ny peux rien
Je suis victime de mon destin

Tu es le sable, je suis la mer
Tu es la glace, je suis le feu
Tu es le jour, je suis la nuit
Et puis,
L'équilibre est une solution,

Je suis envahi de ma passion
Je vibre pour toi, tremble de froid
car tu es devenu un fantome
auprès de moi...tu n'es plus là,

Emprisonner à tes cotés
serait pour moi la liberté,

J'ai perdu tous mes repères,
Tu m'as laisser entrer dans ton univers
Me demander d'en sortir ne fait que me déplaire

Peut-être m'ouvriras-tu un jour ton coeur,
et ce jour je n'aurai plus peur,
Les jours de pluie tu seras mon soleil,
Plus rien ne sera pareil,

J'ai l'âme au poème
et le coeur en peine....
un matin tu t'es levé
et a décidé de ne plus m'aimer,

Demain sera un autre jour,
Qui sait....peut être celui de l'amour,

Te amo xxx


________________
Voici l'histoire du poème Mi corazon

Martin soumis le 2007-08-06

2175 Apprendre
« Pour apprendre quelque chose aux gens, il faut mélanger ce qu`ils connaissent avec ce qu`ils ignorent. » Pablo Picasso

« Les erreurs sont les portes de la découverte. »
James Joyce

« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s`inquiéter. Mais s`il n`en a pas, alors s`inquiéter ne change rien. » Proverbe tibétain

« Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve. » Confucius

« La vraie faute est celle qu`on ne corrige pas. » Confucius

« Le difficile n`est pas d`apprendre ce qu`on ne sait pas, c`est d`apprendre ce qu`on sait. »
Jacques Salomé

« Ce qui s`apprend sans peine ne vaut rien et ne demeure pas. » René Barjavel

« Il faut apprendre pour connaître, connaître pour comprendre, comprendre pour juger. » Narada


________________
Voici l'histoire du poème Apprendre
Citations célèbres
soumis le 2007-08-16

2176 Esprit
« Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n`en lisent qu`une page. » St.Augustin

« Un chemin de mille lieues commence toujours par un premier pas. » Lao Tseu

« Une chose n`est pas juste parce qu`elle est la loi, mais devrait être la loi parce qu`elle est juste. » Montesquieu

« Être conscient que l`on est ignorant est un grand pas vers le savoir. » Benjamin Disraeli

« Qui s`instruit sans agir, laboure sans semer. » Proverbe arabe

« C`est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu`il en a reçu. » Albert Einstein

« Quoi que tu rêves d`entreprendre, commences-le. L`audace a du génie, du pouvoir, de la magie. » Goethe

« J`ai décidé d''être heureux, c''est meilleur pour la santé » Voltaire

« Celui qui n`a pas peur n`est pas normal ; ça n`a rien à voir avec le courage. » Jean-Paul Sartre

« Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. » Gandhi

« Les ordinateurs sont inutiles. Ils ne peuvent donner que des réponses. » Pablo Picasso

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. » Martin Luther King



________________
Voici l'histoire du poème Esprit
Citations célèbres
soumis le 2007-08-16

2177 Amitié
L'ambiguité dans l'amitié est la complexité
de se dire les choses sans craindre d'être jugé
ou de perdre cet ami car tout ne peut pas se dire
sans se blesser.

Alors comment définir le vrai amitié?

________________
Voici l'histoire du poème Amitié

Georges Vilson soumis le 2007-08-17
les hommes changent
2178 Langage de l'amour
Pourquoi doit-ont toujours
dire les choses en Amour ?
Puisqu'on est doté d'yeux

Plonger dans ce regard et là
les mots fusent et dans cet océan de mots
d'amour, la parole n'a plus sa place!


________________
Voici l'histoire du poème Langage de l'amour

soumis le 2007-08-17

2180 A mon inoubliable
« Pour l'élu de mon coeur »
J'aimerai tant te prendre dans mes bras,
Te serrer très fort contre moi,
Et te dire ce que tu représentes pour moi.
Tu es mon étoile, mon astre et ma merveille;
Tu es les battements de mon coeur, la voix de mon bonheur;
Qui es tu ?
Mon destin, ma destinée, et le dessin raffiné.
Qui es tu ?
Mon ange, mon ombre, le refrain de mes chansons, la gloire de mes compositions.
Qui es tu ?
Mon chéri, mon adoré, mon prince et mon roi.
Tout simplement, tu es mon amour.
Je t'aime et je n'aimerais que toi.


________________
Voici l'histoire du poème A mon inoubliable

mon p`tit coeur mon doudou d`amour soumis le 2007-08-19
je t'aime de toute mon âme bb
2181 La vie sans toi
C'est quoi la vie sans toi, sans ton beau sourire.
Même si je serai tout à la fois, loin de toi je vais mourir.
Sans toi, la terre est vide pas de joie pas de bonheur,
De ton amour je suis avide, pour fuir mes malheurs,
Sans toi, il n'y a plus de soleil, pas d'arbres ni de rivières,
Pas de nuits pas de sommeil, ma vie est en réalité un enfer.
Sans toi, mes tristesses sont comme une mer, me rendant la vie éphémère,
Et les jours sombres et amers.


________________
Voici l'histoire du poème La vie sans toi

doudou cheri que j`aime trop soumis le 2007-08-19
bb même si tu me demandes de ne plus te dire merci et que je trouve que c'est un tout petit mot qui ne peut exprimer ce que je ressens je te le dirais quand meme grand merci mon amour je t'aime énormement bisous
2182 A toi
Voila un bout de temps déjà, que tout a commencé;
Une nouvelle chose est née,
Une nouvelle flamme est allumée,
Un nouvel amour est éveillé.
Je t'aime, je t'ai aimé, et jamais je t'oublierai, ni le regretter.
Car c'est dans mon coeur que tu as patrimoiné,
Et sur son royaume tu as régné.
Tu as évolué toutes belles choses en moi,
Tu m'as permis de voir et de sentir,
Ce que c'est de vivre avec plaisir,
Un plaisir accompagné d'une passion,
Ainsi que d'une frisson, de se que nous cachent les nuisons.
De ce beau rêve bien haut de-la du mal et des mauvais souvenirs,
Bien haut de-la des sentiments les plus désagréables;
J'ai invité chaque belle sensation pour y assister,
Bien loin de moi tu es à ce moment là,
Mais dans mon coeur et mon esprit tu résides,
Tout simplement parce que c'est toi que j'attendais.
Je t'aime mon doudou à moi.


________________
Voici l'histoire du poème A toi

toi mon amour symbole de toutes belles choses dans ma vie je t`aime de toute mon âme p`tit coeur dialy soumis le 2007-08-21
bb merci encore d'être là pour moi je t'aime hbiba dialy
2183 Je désires être l'ange qui veillera sur toi
J'ai peur de te quitter pendant un an
peur que tu tombes vraiment dans le néant
et peur que tu oublies que je t'aime tant .

J'ai peur de te retrouver
avec un corps bien plus mutilé
j'aimerais tant être à tes côtés
pour pouvoir te rassurer
pour pouvoir te consoler .

Tu possède la beauté intérieure et extérieure
tu as tout pour toi ,
accepte et ouvre tes bras au bonheur
qui chaques jours s'offre à toi .

Je t'aime, je t'aime sans attente
mais personne ne veut voir celui qu'on aime souffrir
alors s'il faut je continuerai à t'écrire
pour que tu comprennes que la vie est belle
et que tu saches que tu m'es apparut comme un cadeau du ciel
un cadeau qui j'espère me sera éternel ...

xxxx
Bizous qui tiens à toi et qui ne souhaite que ton bonheur !

________________
Voici l'histoire du poème Je désires être l'ange qui veillera sur toi

soumis le 2007-08-21

2184 Pourquoi
L'amour ne crois pas en la distance
Cette amour, parfois trop intense, même ici je sens ta présence.
Le vrai amour ma fait peur
Je l'ai senti me faire vibrer, tu me chavire le coeur.
Tu es la seule dans mes pensées.
Dans ma tête tu étais l'unique
Cela m'a prit par panique
Je t'ai déçus encore une fois
Pourtant je t'aime et rien n'y changera
Je t'ai trahi je ne sais pas pourquoi
La vie est dure quand tu n'est pas là
J'ai perdu controle de ma conscience
Je ne supporte plus ton indifference
Je l'ai gagner car je t'ai trompée
L'infidelité est un enemi que chaque jours l'on doit triompher
Je n'ai pas d'excuses a te donner
Je suis un idiot, un enfoiré
Faute impardonnable je l'ai compris
Je sais bien que j'ai mal agit
Pourtant tu m'as pardonnée


________________
Voici l'histoire du poème Pourquoi

Memi soumis le 2007-08-22

2185 Qu'importe la distance
Oh ma Daph que voulais-tu que je fasse sans toi?
Malgré cette longue distance qui nous a séparé je ne cesse de penser comment tu m'as manquée.
Et qu'il sera réciproque à toi également ma tendre cocotte.







________________
Voici l'histoire du poème Qu'importe la distance

Daphkar Laguerre soumis le 2007-08-23
Quoi qu'il arrive je t'aimerai toujours
2187 Attendre
Si l'attente est une souffrance et le don un plaisir, donnez alors votre coeur pour apaiser les douleurs.

Attendre un jour,
Attendre une heure,
Attendre un instant de paix sans pleurs,
Attendre que l'on vienne apaiser le coeur.

De tant d'amertume et douleur,
Attendre des mains qui se tendent,
Attendre d'être attendu par quelqu'un,
Attendre toujours le lendemain,
Des jours noirs et incertains

Attendre une clef ouvrant la porte,
Attendre en guettant le bruit de ses pas,
Et mendier le bonheur, que les autres ne veulent pas,
Attendre un regard mystérieux,
Attendre les vagues d'une mer bleue,
Attendre la chaleur des jours d'été,
Comme un souvenir de l'être aimé,
Croire fort au lendemain,
Attendre en adressant une prière au ciel qu'il nous envoi la lumière,
Attendre peut être pour rien
Ne vivre alors que pour le bien
Mais se saouler d'attendre à en être ivre
Car attendre c'est aussi survivre
Ne pas se perdre dans les souvenirs
Des silences profonds ou pâles sourires
Ne pas attendre que le soleil meurt
En emportant avec lui son bonheur


________________
Voici l'histoire du poème Attendre

soumis le 2007-08-25

2188 Chagrin d'amour
Depuis mon adolescence,
j'avais une bonne idée de l'amour : c'est un sentiment qui réunit les créatures du monde, qui laisse la paix régner sur les coeurs.

Mais en vivant l'expérience, j'ai découvert que c'est trés trés mal d'aimer surtout c'est l'autre comprend tes sentiments d'une façon négative.

Pour moi un chagrin d'amour c'est une maladie incurable.


________________
Voici l'histoire du poème Chagrin d'amour

soumis le 2007-08-30

2189 Où es-tu mon bien aimé
je t'aime, oh mon bien aimé comme personne n'a pu aimé,
je t'aime si autant tu m'aimais,
je t'aime et je souffre terriblement,
ton silence me tue, ton absence me torture,
mais où es-tu?

Pourquoi me fais tu souffrir comme ça,
que se passe t-il?

Oh toi que mon coeur a choisis reviens vite,
je t'en supplies arrêtes de me faire souffrir,
arrêtes de me faire tomber ces larmes qui me brulent les joues et qui me brise le coeur,
ce pauvre coeur qui n'a commis aucun crime sauf celui de t'avoir aimer si fort plus encore que tu ne peux l'imaginer.

Depuis que tu m'as avoué ce dimanche que tu m'aimais vraiment et tu ne me laisserai jamais t'as disparu,
tu m'as promis de passer ton congé avec moi,
tu m'as fixé un rendez-vous pour le mardi tu n'es pas venu,
Parles dis moi ce qui ne va pas,
dis moi est ce baiser que tu m'as volé qui t'a fait éloigner de moi?
dis moi pourquoi me tortures tu de cette facon horrible,
je me sens mal,
je suis perdu dans le noir,
je t'attends chaque minute et tu n'es toujours pas là,
j'ai dis à tous mes prétendants qui ne cessent pas de se demander ce qui m'arrive,
pourquoi je refuse toujours tout le monde,
que je suis amoureuse de quelqu'un d'autre,
de toi.
peut être que tu l'ignore mais crois moi, tu es le seul homme sur terre que j'aime plus que ma vie elle même.
Je t'aime encore plus et plus que tu ne peux l'imaginer.


________________
Voici l'histoire du poème Où es-tu mon bien aimé

Mourad, le seul homme sur terre que j`aime plus que ma vie soumis le 2007-08-30
je t'aime, je t'aime Mourad plus que tout
2190 Je t'aime
Quand je te vois mon coeur bat trop fort
Devant tes yeux je ne peux parler,
Mon silence est une chaine que je ne peux plus supporter,
Une chaine trop lourde à porter
J'essaye de fuir cet amour mais je ne peux pas
Car je suis prisonnière de ton amour, Prisonnière de cet amour qui a été créé en moi par le plus puissant et le plus bon par notre BON DIEU.
Je t'aime et je t'aimerai jusqu'à la fin des temps
Je ne comprends pas ton absence ni ton indifférence,
Toi qui me disait que tu m'aimais vraiment,
Je ne comprends pas ce qui te prends, ni ce que tu caches,
Mais je comprends que je t'aime trop fort.
Peut être que me serrer dans tes bras pour la première fois de ma vie t'a fait t'éloigner,
Mais moi tes bras m'ont fait comprendre que je suis très amoureuse de toi,
Mon coeur n'a jamais cessé de t'aimer malgré notre séparation,
Quand tu m'as avoué que tu m'aimais,
J'étais très heureuse de savoir que c'était vraiment réciproque ce qu'on ressentait toi et moi,
Dans tes bras j'ai pas voulu te rejeter brusquement de peur de te perdre,
Quand tu m'as embrassé je voulais juste t'expliquer que je t'aime plus que tout
Mais je dois respecter mes principes,
Je ne voulais pas te blesser ni t'écarter de mon chemin, Dans tes bras je suis devenu muette, j'ai alors su que je t'aimais plus que je ne le croyais,
Je ne voulais pas te perdre comme autrefois, je t'avoue que je ne savais pas que je pouvais aimer à ce point

________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

Mourad que j'aime plus que tout soumis le 2007-08-30
Je t`emprie Mourad, au nom de l`amour que j`éprouve pour toi, au nom de dieu le tout puissant qui sent mes souffrances et voit mes larmes dis moi se qui se passe, où es tu? réponds je t`en supplie
2191 Si un jour
Si je t'ai aimé un jour,
je t'aimerai demain,
si un jour tu me quittes,
Ne le fais pas sous le soleil mais plutôt sous la pluie,
Pour ne pas voir mes larmes coulées, car mon amour était perdu dans un océan de larmes,
seul toi a pu le répêcher,
tu es ma vie,
mon univers car sans toi je ne suis rien,
si un jour j'ai aimé,
alors demain j'aimerai,
si un jour, si un jour mais ce jour viendra et tu me diras oui!!!


________________
Voici l'histoire du poème Si un jour

Pierre Sarah soumis le 2007-08-31

2192 Je t'aime plus que tout
je t'aime Mourad
je t'aime et je t'aimerai jusqu'à la fin de ma vie
ton absence me tue
ton silence me torture
je croyais que tu m'aimais
mais alors que c'est il passé
oh Mourad tu es ma vie
mon amour
mon bonheur
tu es mon rêve
sans toi ma vie n'a aucun sens
où es tu?
réponds?
je t'aime
mon coeur s'éteind en ton absence
mes yeux te pleurs
mon coeur t'appelle
reviens vite
je t'en prie
je t'aime et je t'aimerai pour toujours


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime plus que tout

Mourad mon amour soumis le 2007-08-31
pour l`homme que j`aime
2193 Déception
Moi qui croyais en toi
Je me suis aperçue en venant auprès de toi
Que tu t'es bien moqué de moi
Et cela depuis de bien trop nombreux mois

C'est trop facile de vouloir commander
De ne pas vouloir comme je suis soudain m'accepter
Je n'apprécie pas du tout la méchanceté
Ni les moments de paroles pas gentilles que j'ai dut supporter

Puis après avoir été ainsi envers moi
Toujours me dire « pardonne moi »
Je trouve ce comportement ridicule
Surtout lorsqu'on est un adulte

Je me suis vraiment mise dans les ennuis
Tout cela par amour pour toi que je croyais être l'homme de ma vie
J'ai vraiment dans mon coeur bien de la rage
Et il ne faut surtout plus me parler de mariage


________________
Voici l'histoire du poème Déception

l`homme que je devais épouser soumis le 2007-08-31
Je ne veux plus jamais entendre parler de toi tu m`as fais bien trop de mal....sort de ma vie pour toujours
2194 Un an passé
un an passé depuis notre dernier baisé,
un an passé à t'aimer,
un an passé à avoir le coeur brisé,
un an passé à réver à t'aimer à t'imaginer,
et c'est pourquoi toutes ces années que ce soir, j'ai l'espoir de pouvoir t'embrasser te serrer dans mes bras,
aime moi car je t'aime, et si plus tard entre nous passe un nuage noir,
Repense à nos rires d'autre fois et j'espère ma chère amour que tu penseras quelques fois à moi,
si l'avenir nous sépare dans cette album,
jette un regard de nous, souviens toi de moi, et d'ici maintenant tenons nous la main prenons le même chemin.
Car cesser de t'aimer c'est me demander de parcourir le ciel à pieds,
mais il est impossile, mon coeur ne bat que par ces ailes.
Je t'aime au plus que parfait, amour aujourd'hui amour demain.


________________
Voici l'histoire du poème Un an passé

Onouviet Pedrocchi Pierre Sarah soumis le 2007-08-31

2195 Sauve moi
Je voulais t'effacer de ma memoire
Simplement essayer de t'oublier,
Mais mon amour pour toi est beaucoup plus fort
Je ne voulais pas te rejetter comme j'ai pu le faire,
je voulais seulement te garder pour moi mon coeur,
Mon âme est perdue sans toi,
Ne regarde pas le passé et sauve moi de ce mal qui me ronge,
Je suis complètement malade,
Seul ton amour pourra me guerrir, au début de l'année quand je ne m'y attendais pas l'ami dont j'avais tant rêvé est venu, je t'aime et je veux que tu le sache.


________________
Voici l'histoire du poème Sauve moi

Ouedraogo Soumaïla de Prince Ouaga soumis le 2007-09-01
oui
2218 Isabelle mon amie
Isabelle mon amie à toi ce poème qui vient du plus profond de mon coeur.
Je te l'ecris en guise de remerciement pour toutes ces années que l'ont a passées ensemble, malgré que je sois loin de toi, notre amitié à tellement durée que j'ai du mal a t'appeller mon amie,
Je te considère comme une soeur, un père, une mère.
Je l'ai écris pour que si tu le trouve un jour tu saches que c'est moi ton amie bibata qui est venu au Burkina pour continuer ses études.


________________
Voici l'histoire du poème Isabelle mon amie
ouedraogo bibata
mon amie Isabelle soumis le 2007-09-10

2196 Mon pauvre coeur
Je t'attends chaque jour, chaque minute et chaque seconde,
Je pleure ton absence à chaque instant.
Je n'arrête pas de t'attendre, de t'attendre et de t'attendre.
Mon coeur t'appelle, mes yeux te réclamment et mon âme te supplie,
Je suis mal, blessé et perdu
Je suis perdu dans le noir
Tu m'avoues que tu m''aimes et tu disparais mais pourquoi?
J'ai attendu pour te revoir des mois, et maintenant que tu es là, tout près tu t'es éloigné.
Je ne comprends pas, mon cerveau va exploser, je ne comprends rien, mais pourquoi?
Tu me serres dans tes bras, tu me dis que tu m'aimes et que tu ne me laisseras jamais tomber ensuite tu disparais.
Si tu voulais juste t'assurer que je t'aime pour ensuite me laisser tomber et me faire mal dis le moi, ai le courage de me le dire, je n'arrête pas de t'attendre, et cette attente me fait éteindre petit à petit.
Peut être que tu ignores combien je t'aime mais crois moi je meurs petit à petit.
Ai pitié de mon coeur qui t'aime à en mourir et que tu fais trop souffrir.
Ton silence et ton absence m'ont rendu malade
je suis malade, je suis souffrante, je suis si torturée.
Mais pourquoi? parce que je t'aime
Ai pitié de mes yeux qui ont si soif de te voir et qui te pleurent chaque seconde.
Ai pitié de mon âme abattue qui t'aime plus que tout.
Ai pitié de moi à qui tu as promis amour et vie.
Ai pitié de ma vie qui s'éteinds loin de toi
Ai pitié, ai pitié, ai pitié


________________
Voici l'histoire du poème Mon pauvre coeur

celui que j`aime plus que ma vie, Mourad soumis le 2007-09-01

2197 Trop besoin de toi
Tu ne peux pas savoir
A quel point j'ai besoin de toi
Je me réjouis vraiment de te revoir
Et que tu me prennes dans tes bras

J'ai tellement de choses à te raconter
Depuis le temps que tu n'es pas venu nous trouver
Ce soir je suis si triste
Mais tu ne le sais pas puisque tu n'es pas encore ici

Les enfants aussi t'attendent impatiemment
Et je sais qu'ils ne te laisseront pas repartir facilement
Pour eux tu es plus qu'un ami
Je sais très bien de quoi ils ont envie

Je repense jours après jours
A tout ce que nous avons partagé
Depuis que nous nous sommes connus et rencontrés
Cela ne date pas d'hier mais je m'en souviendrai toujours

Tu es l'Amour de ma vie
Et si tu ne m'avais pas laissée à un certain moment
Nous serions ensemble maintenant
Et je n'aurais pas fais autant de conneries dans ma vie


________________
Voici l'histoire du poème Trop besoin de toi

Patrick soumis le 2007-09-01
Depuis que je te connais tu as toujours été le seul et unique Amour de ma vie c'est pour t'appeller au secours et que tu le comprennes que j'ai fais des conneries dans ma vie et je regrettes beaucoup et je suis si malheureuse.
2198 Un vrai Amour
Rien ne peu comprendre la profondeur et la pensée du coeur lorsqu'il se met à battre avec une ardeur délicate et non maîtrisable...

Un coeur qui s'ouvre pour aimer est un coeur qu'on ne peut pas éouffer aussi facilement car l'amour est un feu dévorant,
Une flammme qui embrase tout ce qui cherche à se mettre sur son chemin...

Moi je ne peux pas t'oublier, je suis désolé mais c'est la vérité je ne me tairai jamais.

Je te dirai toujours je t'aime.


________________
Voici l'histoire du poème Un vrai Amour

Michèle soumis le 2007-09-01
Je t`aime
2199 Tu me manques
Tu me manques chaque minute, chaque seconde
Ton amour est ma destiné
Je t'aime oh si tu le savais
Je me meurs loin de toi
Dans ma vie il y a toi
Dans mes rêves je ne vois que toi
Tu as envahis mon coeur et mon esprit
Quand tu es devant moi je me perds dans l'infini
J'ai tant de choses à te dire
Mon amour pour toi est tellemnt fort
Même mes écris ne pourront pas décrire ce que je ressens pour toi.
Que dieu te protège te te garde pour moi.


________________
Voici l'histoire du poème Tu me manques

mourad l`homme que j`aime soumis le 2007-09-04
je t'aime vraiment plus que tout, je ne cherche que ton amour, j'espère qu'il est aussi fort que le mien
2200 Amour de ma vie
Tu es l'amour de ma vie
Celui auprès de qui je désire vivre
Je suis vraiment désolée
De t'avoir sans le vouloir blessé
Tout à l'heure avec les enfants c'était encore de toi que je parlais
Je t'aime depuis que je te connais
Je ne veux pas te perdre cela je ne le supporterais pas
Je ne rêve que de me retrouver dans tes bras
Si seulement depuis des années j'aurais put être ta femme
Je ne serais pas en ce moment en larmes
Comment faire pour que tu comprennes
Que pour toujours je souhaite qu'auprès de moi tu viennes
Je t'en supplie vient comme prévu mon amour
Je t'aime et t'aimerais plus fort jour après jour
J'ai tellement de choses à te donner
Tout ce que j'ai gardé en moi depuis de nombreuses années
J'ai envie de retrouver tes douces caresses
Et connaître à nouveau avec toi l'amour et la tendresse
Je t'aime plus que tout
Tu es et sera toujours l'amour de ma vie.

________________
Voici l'histoire du poème Amour de ma vie

Patrick l'homme que j'aime depuis des années soumis le 2007-09-05
Je ne veux plus jamais te perdre mon amour je t'aime trop et je peux plus vivre sans toi je t'en prie viens au plus vite je suis si malheureuse loin de toi. Tendres baisers.
2201 Sans toi
Sans toi je n'ai plus envie de rien
Et je ne me sens pas bien
Je ne veux pas que les enfants me voient pleurer
Mais je n'arrive pas empêcher mes larmes de couler
Je me sens tellement triste ce soir
Tout au fond de moi il y a un énorme désespoir
J'ai tellement mal depuis tout à l'heure
Et j'avoue que j'ai aussi très peur
Je ne veux pas perdre l'amour de ma vie
Sans lui la vie n'est pas du tout jolie
Comment lui dire
A quel point j'ai besoin de lui dans ma vie
Loin de ses bras j'ai l'impression de sombrer dans la folie
Je t'en supplie
Amour vient vite auprès de moi
Je t'attends
Depuis si longtemps.

________________
Voici l'histoire du poème Sans toi

L'homme que j'ai toujours aimé et bien souvent en secret. soumis le 2007-09-05
Ne me laisse plus jamais mon Amour c'est bien toi et que toi que j'aime du plus profond de mon coeur, tu dois me croire ce n'est que la vérité. Baisers doux.
2202 Patrick mon Amour de toujours
P lein d'amour dans le cour
A mour de toujours
T endrement être enlacés
R omantiques nous le sommes tous les deux
I mpatience de vivr enfin ensemble
C rois-moi je n'ai jamais aimé que toi
K énavo je ne veux plus jamais entendre ce mot

M ains si douces se promenant tendrement sur moi
O ublier tous les soucis lorsque l'on est que tous les deux
N ager dans le bonheur de vivre enfin avec l'unique amour de ma vie


A imer plus que tout et pour toute l'éternité
M archer main dans la main sur tous les chemins
O ublier tout le passé et ne penser qu'a notre avenir
U rgence vraiment grande de vivre toujours ensemble
R egarde à côté de toi je suis là rien que pour toi

________________
Voici l'histoire du poème Patrick mon Amour de toujours

L'homme si formidable que j'aime depuis mon adolescence. soumis le 2007-09-06
Tu es vraiment mon Amour celui qui a sut entrer dans mon coeur depuis que l'on se connait je ne veux pas que tu en sorte tu es tout pour moi et c'est avec toi que je désires vivre pour toujours viens vite nous avons perdu bien assez de temps.Je t'aime.Tendres baisers très doux.
2204 La féline
Je suis une féline
qui avait une aile maligne
Dans le coeur, on m'a planté une épée
Coeur, pourquoi tu m'as laissé
Pourquoi tu m'as trahi
et mon âme tarit après toi
Tous les jours que Dieu fait foi
Aide moi à me relever
Pour que je puisse retrouvé mon aile
Pour m'envoler vers celui que j'aime
Toi ma source
Mon inspiration
Fait de moi ta douce
et mon coeur ton imagination
Viens, n'aie pas peur de mes griffes
Car sur ton beau corps
Il y aura la marque de ta féline.


________________
Voici l'histoire du poème La féline

soumis le 2007-09-06

2205 Jalousie
Toi qui hante nos vies
Je voudrais tellement que tu nous laisse enfin vivre
Tu gâches toujours nos envies
Ainsi que nos désirs
Laisse-nous tranquille
Car tu pourris totalement nos vies
Tu as encore failli me faire perdre l'homme de ma vie
Cela je ne te le pardonnerais jamais
Très franchement je te hais
Tu fais ta maligne
Mais je ne pense que tu dois avoir d'amies
Pourquoi existes-tu ?
Pourquoi nous embêtes-tu ?
Je sais que tu es bien trop lâche
Et que tu ne me répondras pas
Mais je t'en supplie oublie moi
Laisse-moi enfin vivre ma vie
Comme je le désire
En la trouvant enfin jolie
En étant dans les bras de celui qui fait battre mon coeur
Ainsi que mon grand bonheur
Depuis une éternité
Et que je souhaite depuis si longtemps avoir enfin jour après jour à mes côtés.


________________
Voici l'histoire du poème Jalousie

Patrick l`homme de ma vie soumis le 2007-09-07
Tu es entré un jour dans ma vie et crois tu n'en sortiras jamais toutes mes pensées ne sont que pour toi que j`adore depuis si longtemps. Tendres baisers.
2285 Tendresse
Tendresse

J'aimerais caresser l'amour véritable.
Déposer des joies sincères sur une table.
Être l'humain heureux, véritable.
Doux repos dans un écrin explicable.

Dormir avec un bonheur inoubliable.
Ressentir une douceur intarissable.
Un vent charmeur, chérissable.
Respiré doucement, imperturbable.

Marcher sans crainte, l'indéchirable.
L'esprit serein, être favorable.
Paysage divin, le conciliable.
Des yeux splendides, le réconciliable.

Des pas attendris, l'accord insatiable.
Vivre pleinement, moments appréciables.
Vieillesse acceptée, vie indéniable.
Tenter la suffisance, l'immuable.

André, épervier

________________
Voici l'histoire du poème Tendresse

soumis le 2007-10-12

2206 Je ne pensais pas
Jamais je n'avais imaginé qu'un jour cela m'arriverais
Qu'un tel amour je connaîtrais
Quand je pense à toi
La vie me semble si légère
Un peu comme si elle m'avait donné des ailes
Mais voilà tu es bien trop loin de moi
Depuis le jour où tu es revenu dans ma vie
Plus rien est pareil, tout est bien plus joli
J'ai enfin compris qui je suis
Et pour quoi et qui je vis
L'amour a vraiment changé ma vie
Tu es mon ange, un amour tellement adorable
A tes côtés la vie est si formidable
Je n'ai jamais connu un homme comme toi
Pour toute la vie je veux rester près de toi.


________________
Voici l'histoire du poème Je ne pensais pas

Patrick soumis le 2007-09-07
Je t'embrasse tendrement tout partout comme je me souviens que tu aimes et ne me lâche plus jamais la main j'ai bien trop besoin de toi pour toute la vie.
2207 Pour la vie
Mon tendre chéri
Toi qui à su entrer dans mon coeur
Pour faire mon bonheur
Je ne sais pas si tu sais que je t'aime à la folie.

Tu es tellement merveilleux
Que cela me donnes toujours envies de te voir heureux
Même si la vie nous à un certain moment séparés
Je veux que tu saches qu'à toi je ne cessais toujours de penser

Je voulais faire croire que tout allais bien
Mais ce n'étais pas du tout le cas de toi je me sentais bien trop loin
Maintenant j'ai enfin compris
Ce que tu souhaite dans la vie

Et pour tout ce que tu souhaites et désires je te dis un immense oui
Je veux à tout prix
Vivre enfin ma vie avec celui qui est mon véritable chéri
Et l'immense amour de ma vie

Ne me lâche plus jamais la main
Sinon je risque de me perdre en chemin
Toute la famille est impatiente de te revoir
Pas seulement pour un soir

Mais bien pour toute la vie
Maman me l'a dit encore aujourd'hui
Qu'elle souhaite enfin qu'on soit ensemble tous les deux
Pour être enfin très heureux.


________________
Voici l'histoire du poème Pour la vie

L`homme qui fais battre mon coeur depuis de si nombreuses années soumis le 2007-09-07
Tendres baisers mon grand Amour
2208 Mon rêve
Mon rêve serait
Tout simplement de pouvoir assister
À un coucher de soleil
Tout en étant dans les bras de mon tendre Amour
Cela serait une vraie meveille
C'est tellement romantique de regarder le soleil se coucher
Surtout si on est sur une plage assis tout contre l'homme qu'on aime depuis toujours
Je ne sais pas si nous resterons très sage
Car ce n'est pas évident en étant sur le sable
Tout en étant dans les bras de son amoureux
De se sentir si heureux
Et de ne pas profiter
Pour nous embrasser
Un jour peut être que mon rêve se réaliser
Lorsque nous irons ensemble chez toi.


________________
Voici l'histoire du poème Mon rêve

Patrick l`amour de ma vie que je ne cesserais jamais d`aimer quoi qu`il puisse arriver. soumis le 2007-09-07
J'espère cette fois-ci que tu me crois mon coeur lorsque je te dis que je t'aime pour toute la vie et cela depuis que tu es entré dans mon coeur.
2209 Dany que j'aimais
Oh! mon cher Dany, tu es parti sans même me dire un mot.
Oubliant que j'étais là dans la peine et le chagrin.
Tu me disais sans cesse que tu m'aimais, que je serai toujours dans ton coeur.
Je ne vois plus ma place prise entre tes bras, mais je reste brave, car j'ai dans le coeur ton beau sourire.
Je connaissais le nombre de tes sentiments par coeur.
Mais c'était hier, car aujourd'hui tout est changé.
Oh! mon amour, rappelles-toi des moments forts qu'on a vécu ensenble.
Ait pitié de moi et reviens, ne m'abandonne pas à cause d'une autre.


________________
Voici l'histoire du poème Dany que j'aimais

soumis le 2007-09-07

2210 Je t'aime à la folie
Le plus beau jour de ma vie
Est celui où je t'ai vu et entendu pour la première fois
Je n'oublierais jamais ce jour là
Ni celui où tu m'a prise dans tes bras

Je me souviens encore très bien de ton premier baiser
Il était un peu timide mais tellement tendre et doux
Je n'aurais jamais imaginé
Qu'un simple baiser puisse rendre complètement fou

Lorsque tu es entré dans mon coeur
Je ne pensais connaître un si grand bonheur
Auprès de toi je trouve la vie
Vraiment très jolie

Tu me donnes l'envie
De continuer de lutter pour rester en vie
Lorsque je suis avec toi j'ai toujours envie de sourire
Et vraiment la rage de vivre

Ne me lâche plus jamais la main
Sinon je risque encore de me tromper de chemin
C'est auprès de toi que je veux toujours être
Pour moi ta présence à mes côtés est une vraie merveille

Je veux pouvoir faire ton bonheur
Tu le mérites tellement mon coeur
Je désire voir dans tes yeux
Combien tu es heureux

C'est pour toute la vie mon amour
Que je souhaite me réveiller
Tous les matins à tes côtés
Cela jours après jours

Et le soir pouvoir m'endormir dans tes bras
Me coller tout contre toi
T'embrasser sans m'arrêter
Pour te prouver combien je t'aime mon Patrick adoré


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime à la folie

L`homme de ma vie soumis le 2007-09-07
Encore une fois je viens te dire tout l'amour que j'ai pour toi depuis toujours. Je ne cesserais jamais de t'aimer et de vouloir te le dire de toutes les façons possibles. Doux baisers.
2211 Impatience
Il ne reste pas beaucoup de temps
Pour enfin te revoir
Mais le temps passe trop lentement
Lorsque c'est son grand amour
Celui que l'on aime depuis toujours
Qui va enfin revenir et pas seulement pour un soir
Mas bien pour des jours et des jours
J'ai l'impression que tu ne réalises pas vraiment
Combien tu me manques et que j'ai besoin de toi
Je sais que j'ai fais des bêtises
Et crois moi je le regrette tellement
Mais c'était un appel au secours pour que tu t'occupe de moi
Je crois que nous avons tous les deux des tords
Mais cela a rendu mon Amour pour toi encore plus fort
Ce que je souhaite aujourd'hui
C'est d'être enfin heureuse dans la vie
Tout en étant enfin avec l'homme que j'adore
Auprès de toi je veux retrouver la joie de vivre
Trouver que la vie est jolie
Et que tu me donnes un peu de ta force pour continuer le dur combat
Celui que je mène chaque jour pour rester en vie
J'ai besoin de la chaleur de tes bras
Ainsi que de tout ton amour
Cela jours après jours
Les enfants et maman aussi t'attendent avec impatience
Et je sais très bien ce que tous espère
C'est que nous restions ensemble pour toute la vie
Et que nous formions une nouvelle vraie famille.



________________
Voici l'histoire du poème Impatience

Patrick mon amour de toujours soumis le 2007-09-07
Viens vite mon amour je ne peux plus vivre sans toi.
2212 Papy
Je pense tous les jours à toi
Même si je sais que tu ne voulais pas de moi
Tu en as toujours eut que pour ma grande soeur
Mais ce que tu ne sais pas c'est qu'elle m'a brisé le coeur
Sans en savoir la raison
Elle m'a du jour au lendemain
Tourné le dos et pris un autre chemin
Malgré tout le mal que ton comportement
A put me faire mon cher papa
Je sais que j'accepterais ton pardon
Car sans toi je ne serais pas là
Même si je souffre tous les jours
Je te promets de venir te voir un de se prochains jours
Je veux que tu saches que je ne suis plus du tout fâchée
Je ressemble juste à un petit animal blessé
Mais de savoir que tu es maintenant tout seul
Cela me rend bien triste
Tu ne mérites pas de vivre ainsi
Tu va bientôt retrouver ta petite fille
Papa je t'aime
Ta place est toujours dans mon coeur
Et tu seras pour toujours mon cher « Papy »

________________
Voici l'histoire du poème Papy

mon cher papa qui compte beaucoup pour moi soumis le 2007-09-07
Je t'embrasse très fort.
2213 Les meilleures amies
Toi que l'on prénome Sandou
Et toi que tout le monde appelle Anou
Vous êtes les deux meilleures amies du monde
Et je trouve cela tellement merveilleux
Lorsque l'on vous voit ensemble
On voit tout de suite qu'entre vous deux il y a une très bonne entente
C'est franchement formidable d'avoir une telle amitié
Cela doit faire bien des envieux
Mais pas grave tout ce que j'espère c'est que cela durera pour l'éternité
Quand on vous regarde toutes les deux
On peut lire votre complicité dans vos yeux
De vous entendre rire
Et de voir vos délires
C'est tellement super
De toutes les deux je suis très fière
Toutes les deux vous êtes vraiment des soeurs
De coeur
J'adore vous voir toutes les deux à la maison
J'apprécie tellement de vous voir si heureuses
Lorsque vous êtes là
C'est comme si j'avais deux filles
Vous êtes si gentilles
Cela me fais du bien de vous avoir près de moi
Ces jours là je me sens toujours joyeuse
C'est tellement beau l'amitié
Essayez de la conserver pour l'éternité.

________________
Voici l'histoire du poème Les meilleures amies

Sandra et Anouchka soumis le 2007-09-07
Gros baisers à toutes les deux.
2215 Existence
Et si l'amour n'existais pas existerais tu?
Et si on ne c'étais jamais rencontré j'aurais moins pleuré
Et si je ne te l'avais dit on serait peut-être encore ensemble aujourd-hui.
Et si tu m'avais écouté je ne serai peut-être moins defilée.
Et si tu m'avais laisser le temps j'aurai été moins stréssé,
Et si tu m'avais encouragé je t'aurais dis que je t'aimais.
Malheureusement, tu ne là pas fait je me suis retrouvé coincé pour t'avouer simplement que je t'aimais. Mon amour



________________
Voici l'histoire du poème Existence

mon amour prince à Ouaga soumis le 2007-09-08

2216 Elle m'a permis
Elle m'a permis,
Elle m'a permis de mordre à la mangue de ses lévres gonflées.
Elle m'a permis,
Elle m'a permis de mettre un frein sévére au battement de son coeur.
Elle m'a permis, d'écraser sa poitrine, de torturé sa bouche.
Elle m'a permis de descendre plus bas que l'enfer et de la promener à travers la forêt de mes désirs.
J'ai obéis comme un chien
J'ai rugit comme un lion et de mes bondisements de bête, j'ai manquer devoré l'agneau
Elle m'a permis.
Elle m'a permis l'amour le doute la jalousie parce qu'elle est belle!


________________
Voici l'histoire du poème Elle m'a permis

mon bébé soumis le 2007-09-08

2217 Ma joie de vivre
C'est tout simplement toi
De savoir que je vais enfin retrouver tes bras
Que je vais à nouveau dormir chaque nuit tout contre toi
Tu ne peux pas imaginer comme je suis impatiente
Que demain
Arrive enfin
C'est comme si c'était encore une éternité
A devoir patienter
Mais c'est ainsi lorsque l'on aime plus que tout
D'être loin de son amour nous rend fou
Je t'aime à la folie
Je crois que tu le sais depuis le temps que je ne cesse de te le dire
Mais c'est la simple vérité
Je t'aime depuis toujours
Et d'avantage chaque jour


________________
Voici l'histoire du poème Ma joie de vivre

l`homme qui fait battre mon coeur et me donne une raison de vivre soumis le 2007-09-08
Je t'aime du plus profond de mon coeur dépêche toi de venir vers nous tout en étant bien prudent sur la route. Tendres baisers.
2224 Si je fus
Si je fus le tronc
tu fus mes racines
si je fus la sèvre
tu fus mon rêve
si je fus la tempête
tu fus mon horizon
si je fus le vent
tu fus mon éternel amour
t'avoir dans ma vie est une richesse, le bonheur assuré.

Je t'aime



________________
Voici l'histoire du poème Si je fus
ouedraogo bibata
mon seul amour soumis le 2007-09-12

2219 Amour de ma vie
Malgré nos épreuvres,
je t'aime, je voudrais vivre auprès de toi,
me donner à toi,
t'offrir tout ce que j'ai de fidelité,
oublier tout et repartir dans une sincerité profonde.
tu ne me crois pas quand je te dis que je t'aimerais tout ma vie,
je penserai à toi toute ma vie car tu es comme une étoile qui brille là haut dans le ciel.
À chaque fois que je te vois je pense à toi mon amour,
et alors je rêve que cet étoile pourait nous unir pour le meileur et pour le pire,
et en le regardant pendant la nuit pour te dire que je t'aime à l'infini.



________________
Voici l'histoire du poème Amour de ma vie
ouedraogo bibata
mon prince soumis le 2007-09-10

2220 Première rencontre
Je me souviens que dès notre première rencontre,
Mon amour pour toi est resté gravé dans ma memoire, et que depuis je suis resté esclave de ton amour,
Elle a été si intense notre rencontre que je n'arrive pas à croire que j'aimerais un jour à ce point,
Chaque nuit avant de dormir mes yeux sont remplis d'amour pour toi.


________________
Voici l'histoire du poème Première rencontre
ouedraogo bibata
l`homme de ma vie soumis le 2007-09-10

2221 Je t'aime tellement
Des paroles de douceur,
Des moments de bonheur.
Des regards échangés,
Un geste de complicité.
Des étoiles dans les yeux,
La joie d'être deux.
Main dans la main,
Suivre le même chemin.
Des rêves plein le coeur,
Que du plaisir, aucune rancoeur.
Aimer et oublier
Les blessures du passé.
Juste la magie de l'amour,
Une belle vie pour toujours.
je t'aime tellement.






________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime tellement

Mourad soumis le 2007-09-11
je t'en prie ne me laisses pas trop souffrir, viens vite soulager mon coeur et mon âme, j'ai tant besoin de toi mon unique amour.
2223 Mille baisers
Tes lèvres sont ravissantes,
Ma vie n'est faite que des regards que me donnent tes yeux,
Des rèves que me donnent tes nuits,
Des pensées que me donne ta journée et des sourires que me donne ta nuit,
Dort, je pense que tu t'endores en ce moment,
j'aimerais que tu lises ce poème,
un songe et le regard avec lequel j'ai lu dans ton coeur et le coeur avec lequel je t'écris.
Mon coeur t'embrasse mille fois Francine bien aimée sur toutes les parties de ton corps
car il me semble que partout sur ton corps je sent battre ton coeur comme partout dans ma vie je sent la place de mon amour pour toi je t'aime tu es ma joie...


________________
Voici l'histoire du poème Mille baisers

Francine soumis le 2007-09-11

2225 Souvenir du passé
La meilleure façon d'aimer quoi que se soit, c'est se dire qu'on pourrait le perdre.

Le bonheur se conçoit seul et se réalise à deux.

Si un homme ouvre la porte de sa voiture à une femme, ont peut être sûr d'une chose: soit sa voiture est neuve, soit c'est la femme qui l'est.

Laisse la femme te choisir... ainsi, tu n'auras rien à te reprocher..!

L'homme ce grand étourdi, ne trompe jamais sa femme, mais il peut parfois se tromper de femme.

Le parallèle entre l'amour et l'audition, c'est qu'avec l'âge la fréquence diminue.

Le coeur à ses prisons que l'intelligence n'ouvre pas.


________________
Voici l'histoire du poème Souvenir du passé

soumis le 2007-09-12

2227 Il pleure mon coeur
Il pleure comme il pleut sur une ville, quelle est cette langueur qui pénétre mon coeur?
Pour un coeur qui s'ennuie.
Il pleure ses raisons, dans ce coeur qui s'écoue.
quoi: nulle trahison ?
C duel est sans raison c'est bien la pire peine de ne savoir pourquoi, sans amour et sans haine mon coeur à tant de peine?


________________
Voici l'histoire du poème Il pleure mon coeur
ouedraogo bibata
soumis le 2007-09-12

2229 Tout près de toi
Certains jours enchevètré dans le flou du vague à l'ame et des nuages ammoncelés,
Je dévale lentement les jardins de la vie et je sombre dans le desespoir,
Mais au carrefour de mon ennui tu apparais, Étincelante comme une déesse des nuits,
Qui de l'éventail de tes paupières agiles me berce et chasse mes soucis
L'éclat de ton sourire dissipe la grisaille de mon être meurtri,
La souplesse feline de tes hanches le frétillement généreux de tes seins,
Le murmure de tes yeux de rève me réanime à l'heure du vide...
Viens donc adorable amie viens combler mon vide de ta lumière
Amie viens m'émerveiller de tes paupières légères et charitables
Amie viens m'éclairer de tes lèvres éclatantes
Réchauffe-moi de la flamme de tes yeux
Enlasse-moi de tes hanches délicates,
Enveloppe-moi dans la tièdeur de tes seins et Garde moi des heures durant tout près de toi,
Là, tout près de toi ma dulcinée
Tout près de toi mon réconfort toi ma raison d'espérer
Toi, le fil ténu qui me lie encore à la vie...


________________
Voici l'histoire du poème Tout près de toi

Francine soumis le 2007-09-13

2228 À cet instant
A cet instant, je ne cesse de penser à nous Plutôt a toi À tout les événements J'entends ta musique Je la sens Et je veux te dire que je t'aime beaucoup Je t'aime Et c'est un sentiment noble Noble, tu mérites tout ce qui est noble Tu sais, je ne veux personne d'autre Si tu es à mes cotés Je trouve bizarre ce que je sens à cet instant Enfin, j'ai découvert après de longues années Que je porte ce sentiment avec moi Je t'en supplie, fais quelque chose Dit quelques choses Je ne peux pas supporter que tout celà soit du passé Je t'aime Non, même pas ce terme N'est capable de te décrire le sentiment exact Je ne veux pas te dire toujours je t'aime Parce que peut être, est-ce des mots malchanceux Tous les couples prononcent ces mots entre eux Même s'ils ne savent pas son sens T'es ma vie T'es mon ombre T'es……. A cet instant, je sens un sentiment tout à fait différent C'est comme si je suis entrain de trahir mes parents Je ne leur dit pas qu'est-ce qui ce passe entre toi et moi Ils veulent sûrement ma joie Alors, t'es ma joie Alors tu dois te défendre, te battre avec le temps Pour que je sente que je ne mens pas à mes parents Ai confiance en toi Ai confiance en moi Et sache que j'ai confiance en toi S'il te plait, ne me déçoit pas Je te veux le meilleur de tout l'univers Et t'es le meilleur T'as enfin obtenu ta licence, Après 3 ans d'études Mais c'est insuffisant Si t'as pas réussi dans les sélections à passé le master des facultés Y'a d'autres moyens de réussir Ce que je veux c'est que tu cherches Et tu va trouver L'important, éloigne toi de la solitude Je suis à tes cotés Je suis ta deuxième mère SARA si tu acceptes Si j'avais le pouvoir Saches bien, que je t'aurais soutenu Je serai à tes cotés pour toujours Jamais je ne m'éloigne de toi Oui, pour toujours Je veux te raconter une chose Une amie à moi, très gentille Très discrète Je lui ai raconté ma drôle d'histoire avec toi Elle m'a dit enfin, SARA, t'es amoureuse Je lui ai dit, que je ne voulais pas faire des relations justes parce que je savais que t'es l'autre parti de mon cœur Et je viens de le découvrir Saches bien, que ces termes s'adressent uniquement à toi Personne d'autre Sauf toi Oui, c'est bien toi Écoute-moi, je te propose une chose bizarre S'il te plait oubli ma déclaration envers toi C'est pas de l'oublié complètement Mais juste ces moments Je ne veux pas souffrir Tu fais comme si rien n'est passé Comme rien n'est dit Mais soit certain toujours que je t'adore Et on parle normalement Juste pour ne pas souffrir ni toi ni moi Et pour arriver à nos fins Après quelques années, on va savoir ce qu'il y a Ce qui va se passé Je ne veux pas rêver beaucoup sans rien On doit être réel Mais je compte sur toi beaucoup Ne me déçoit pas Si tu ne veux pas faire ça pour moi Au moins, fais le pour ta mère Pour ton neveu T'es son oncle, il doit être fière de toi Pour ta sœur Et enfin essaye de le faire en fin de compte pour moi Mais peut être ce sont les derniers mots pour toi Talal, c'est pour toi De la part de Sara C'est très modeste Je t'aime à l'infini, pour toujours si tu le veux Je voudrais savoir, si tu m'aimes à ce point! Mais stop je veux plus savoir Je veux plus revenir à ce sujet Retournons la page, et commençons une page neuve

________________
Voici l'histoire du poème À cet instant

mon amoureux soumis le 2007-09-12
je t'aime et je t'aimerais pour toujours
2230 La perle rare
Je cherche toujours ma rose
Auprès d'un homme à prose
Qui raffine, puis propose
L'amour en overdose.

Je m'intéresse à l'auteur mûr
Que l'âge a rendu sûr
Et qui a une âme pure
Polie par les temps durs.

Je ne veux pas d'un orgueilleux
Jouissant de l'aubaine des audacieux
J'aime les cours sages et chaleureux
Qui fertilisent les esprits plantureux.

Je le préfère rassasié des corps nus
Qu'il a connus et n'en veut plus
Il ne trompera pas mon âme émue
Qui portera ses écrits en vertu.

Je cherche un poète qui n'a plus à mentir
Que les vérités crues ne font plus rougir
Et qui ne rime plus la tendresse à vivre
Mais écrit l'amour à l'encre d'un saphir.

Pour cet artiste, cette perle rare
J'écumerai tous les hasards
Je baisserai mes larges étendards
Et l'accueillerai en roi des arts.

________________
Voici l'histoire du poème La perle rare

soumis le 2007-09-14

2231 Mon rayon d'amour
C'est peu de croire en toi
bonté et beauté suprème.
je cherche partout
j'aspire en toi
je t'aime
mon âme est un rayon d'amour et de lumière
qui du foyer divin détaché
pour un jour de désir dévorant
loin de toi consommé
brûlant de rencontrer en sa source enflammée
un oasis amouraché,
Je respire,
je sent
je pense
j'aime en toi ce monde qui te cache.


________________
Voici l'histoire du poème Mon rayon d'amour

Francine soumis le 2007-09-14

2232 Mon petit coeur
Tu es vraiment mon amour, celui qui a sut entrer dans mon coeur.
Depuis que l'on se connaît je ne veux pas que tu en sortes.
Tu es tout pour moi et c'est avec toi que je désire vivre pour toujours.
Viens vite nous avons perdu bien assez de temps.
Nous nous aimons, ce qui est vrai.
Romantiques, nous le sommes tous les deux.
Impatience de vivre enfin ensemble, crois moi je n'aime que toi.
Mains si douces se promenant tendrement sur moi jours et nuits.
Oublier tous les soucis lorsque l'on est que tous les deux.
Nager dans le bonheur de vivre enfin avec l'unique amour de ma vie.
Marcher mains dans la main sur tous les chemins.
Oublier tout le passé et ne penser qu'à notre avenir.
Regarde à coté de toi je suis là rien que pour toi.
Ne laisse plus la vie nous séparée.
Sans toi je n'ai plus envie de rien et je ne me sens pas bien.
Je me sens tellement triste et seul quand tu n'es pas là.
Et j'avoue que j'ai aussi très peur car je ne veux pas te perdre.
Souvent loin de tes bras, j'ai l'impression de sombrer dans la folie.

Je t''aiiiiiiiiimmmmmmeeeee.
Tendre baiser très doux.


________________
Voici l'histoire du poème Mon petit coeur

za evariste soumis le 2007-09-15
pour toi mon amour garde bien ce texte
2233 Etre femme



J'aime être femme pour laisser s'exprimer ma fragilité,
ma douceur et ma sensibilité qui me font penser à l'être que je suis.
Au-delà de mon corps, de mon éclat de voix, de mon âme, je m'élève en étoile pour éclairer la vie de joie, de tendresse et de sérénité.

J'aime être femme pour donner naissance à l'enfant qui
dessine l'espoir à la pureté de son regard et recommence la vie heureuse de se raconter en sempiternelle comédie.

J'aime être femme pour avoir l'endurance et la patience de mettre de l'ordre dans un monde en désordre.
Je sème la justice, la tolérance et le respect dans le champ immense de mes connaissances, de mes alliances et de mes descendances.

J'aime être femme pour savoir pardonner et avancer vers la paix en allant plus loin dans l'amour pour l'humanité.
Je sais écouter les peines des gens, calmer les tempêtes et pacifier les terres.

J'aime être une femme de parole, d'acte et de courage
qui, pour être libre et responsable, assume ses convictions et s'arrache le droit à l'expression.

J'aime être la femme qui ne refuse pas d'être un homme ; l'homme qui porte en lui l'amour qui enfante la vie.



________________
Voici l'histoire du poème Etre femme

soumis le 2007-09-15

2234 Flore automnale
Les dendrites décontenancées, l'odieuse nudité.
Un vent désoeuvré balaie une beauté certaine.
Un déclin sournois, un verdâtre sans haleine.
Saison punitive, silence d'un ciel dévasté.

Les grillons s'étouffent, l'oiseau vacille.
La griserie frissonne, la feuille se fige.
Un décor marbré, désolant, je m'afflige.
Des pas mystérieux, faibles pacotilles.

Le frisquet domine, saison bestiale.
A quoi bon souffrir, mugissement éhonté!
La terre tremble, les branches saccagées.
Vitre timide, nostalgie banale.

Chasse l'amertume, le foyer crache sa chaleur.
Nordir dans l'attente d'un apaisement serein.
La volonté d'agir, entendre ce doux refrain.
Se vêtir, parcheminer ce vent avec candeur.

________________
Voici l'histoire du poème Flore automnale

soumis le 2007-09-15

2235 Un ange m'a dit !
Un jour, un ange m'a dit
Ne t'en fais pas mon chéri
Auprès de toi, j'y suis !

Je murmurai à ton oreille comme une souris
Si tu ne peux m'entendre j'irai converser à ton esprit
Jusqu'à ce que ton coeur et ton âmes ai compris !

Dans les épreuves de ta vie
Je te porterai tel que promis
Sur cette terre où tu t'accomplis
À chaque jour que Dieu a bénit !

Parfois tu te sentiras incompris
Une impression d'être abandonné dans l'infini
Ce ne serra qu'illusion, car je suis ton ami!
Cela, dans ton coeur je l'ai écris !

Ne touche pas au mépris
Écoute ton coeur, il te le dit
Ne tombe pas dans l'oubli
De tes expériences, tu dois avoir appris !

Quand vient le temps de la nuit
À quelques pas, je fais la vigie
Tes tristesses, tes joies et tes cries
Je les entends et avec toi je les vie !


________________
Voici l'histoire du poème Un ange m'a dit !

soumis le 2007-09-17

2236 À toi mon ami !
Un petit bonjour
De la part des jolis troubadours !

Je tenais à te dire
Combien tu m'inspires !

Par ton courage et ta volonté
À chaque jour de naviguer
Sur cette mer, qui semble se déchaîner !

Prends le temps de t'arrêter
Prends le temps de respirer !

Ton corps te dit qu'il en a assez ?
Alors prends le temps de l'écouter !

La vie nous apporte son lot d'émotions
Et en nous, s'ensuit une réaction !

La peur nous paralyse
Elle nous rend inactive
Elle nous détruit avec beaucoup de mépris !

Je souhaiterais temps poser un baume sut ton coeur
Pour que tes journées te soient meilleures !

Je te connais mon ami...
En toi tu retrouveras, la force et l'énergie
Pour continuer sur le chemin de la vie !

J'aimerais pouvoir te porter
Pour que tu puisses enfin te reposer !

Et revenir superbement énergisé
Mais ceci je ne peux l'exécuter !

Un appui et une écoute je serrai
Si tu as bien envie de te confier
Et cela, sans être jugé !

Je souhaiterais être à tes côtés
En ces dures journées
Ou il fait bon s'appuyer
Sur un ami qui saura vous écouter !

À toi mon ami
Je t'embrasse et t'envoie plein de bonnes énergies !



________________
Voici l'histoire du poème À toi mon ami !

soumis le 2007-09-17

2237 Les proverbes qui font rires !
La vérité est comme la morve en hiver
Elle vous pends souvent au bout du nez !


Les problèmes c'est parfois comme de la merde,
Ça fait mal quand ça passe,
Ça nous répugne,
Mais une fois que le tout est passé, on se sent bien mieux!


Le pire pour un homme impuissant
N'est pas de ne pas jouir !
C'est d'un jour jouir, et de n'avoir personne avec qui partager!


Cher homme!
Votre ex-femme est comme un poil dans votre nez!
Elle commence par vous agassez,
Vous vous en débarassez
En suite vous vous trémoussez et sacré !

S.V.P ne m'écoutez pas, mais entendez-moi !


________________
Voici l'histoire du poème Les proverbes qui font rires !

soumis le 2007-09-17

2238 Questionnement !
Questionnement, personnel
À la lueur d'une chandelle,
Près de moi tu es charnel !
Sans fin tu me poursuit,
Tout au long de ma vie !
Dans cette vie si active,
Tu sais te faire évolutive !
Mais trouverais-je un jour la réponse,
À ce qui me cause tant de songe ?
Grâce à toi, je le sais,
Mon savoir ne pourrait
Grandir à l'excès !
Que toute ces brebis égarées,
Continues à se questionner,
Car sans toi, serrait la fin de l'humanité !


________________
Voici l'histoire du poème Questionnement !

soumis le 2007-09-17

2239 Le rire !
J'aime le rire,
Et tout ce qu'il m'inspire.
Il sait bien, me faire dormir,
Ainsi que me guérir.

Il me fait oublier,
Tous ces problèmes accumulés,
Et ces lourdes responsabilités.
Il est calmant à mes oreilles,
Et serein à mon réveil.

Contrairement au sourire, le rire,
Ne peut nous trahir.
À l'intérieur de moi, il est née
Et n'attend que d'être réanimé.

Il continura de m'accompagner,
Même si parfois je l'ai délaissé.
Que chaque jours de votre année,
Soit rempli de ces rires bien-aimé !


________________
Voici l'histoire du poème Le rire !

soumis le 2007-09-17

2240 Ta Plume dort !
Prends ta plume et laisse la glisser,
Entre tes doigts tu n'auras qu'à la guider !

Écris ce que tu ne peux dire,
Car elle sait en ce que tu aspires !

Ne la juge pas,
Elle te permet d'être toi !

Suis ses élans,
Elle te portera longtemps !

Tu devras parfois la remplacer,
De son encre elle se serra vidé !

En elle tu peux avoir confiance,
Elle saura préserver tes confidences !

À moins que tu en décides autrement,
Elle pourra te servir à d'autres escients !

Avec elle tu peux construire
À travers elle tu peux détruire !

Portes attention à tes écris,
Ils sont à l'image de ta vie !

Rappelle-toi que d'autres générations,
À leur tour nous succèderons !

Ils pourraient te découvrir,
Qui sait ? D'ici quelques millions d'années à venir !

De tes écris ils apprendrons,
Toute l'histoire, d'une nation !


________________
Voici l'histoire du poème Ta Plume dort !

soumis le 2007-09-17

2241 Amour de celui qui m'aime
Du plus profond de mon coeur je t'aime, comme la
neige au bord du lac.
Ton comportement me fleuri comme une fleur qui donne sa nature.
Ton sourire est comme le soleil qui donne ses rayons.
J'aimerai être près de toi, mais le jour viendra.
Ta patience me donne un amour charitable.
Allons jusqu'au milieu pour une amitié fraternelle.
Sans crainte des épines, je t'aime.

Confiance à moi.




________________
Voici l'histoire du poème Amour de celui qui m'aime
bilgo
Evelyne soumis le 2007-09-17
À mon amour eve pour lui montrer mon amour envers elle.
2242 Chasseurs !
Vous qui appâter ces animaux,
Avec ces pommes, derrière les roseaux
Et vos blocs de sel près des ruisseaux.

Vous qui vous exclamer:¨Ah! comme il est beau !¨
Pour ensuite leur faire la peau.

Vous qui avez ces grands idéaux,
De tuer, pour vous en faire un magnifique tableau,
Ah! comme il serra beau,
Jonchant votre foyer si chaud !

Mais qu'est-ce pour vous, le respect de ces animaux ?
De les tuer comme des bourreaux,
Pour ensuite les éventrer avec vos couteaux,
Les suspendre à un poteau,
Pour qu'il soit saignés bien à chaud ?

À moins que je ne sois devenu, poireau ?
Ils ne font plus parti de vos besoins primeaux !
Cesser de chasser sous ces principes ancestraux,
Car maintenant, ceci déroge plus de l'agressivité pur des taureaux !


________________
Voici l'histoire du poème Chasseurs !

soumis le 2007-09-17

2243 La fable du petit Xavier !
Xavier était un petit écolier,
Que tous ont déjà rencontré,
Sur le chemin de leur vie passée.

Xavier aimait bien rêver,
Un ami imaginaire aimait l'accompagner,
Dans sa tête il y avait plein de contes de fées.
Dans sa penderie, de teribles monstres cachés,
Et dans sa maison, des fantômes qui s'amusaient à hanter.

Mais un jour, ses parents l'ont grondés,
Car à l'école ses notes en étaient affectées,
Il n'y avait plus de place pour rêver.
Il était temps de se responsabiliser.
Et c'est ce que fit Xavier,
Car ceci fut très fortement recommandé,
Par ses deux parents bien-aimés.

Xavier se responsabilisa et se mit à travailler,
Et ce d'arrache-pied !
À un tel point qu'il en avait oublié,
Ses propre rêves d'écolier.

Vous l'avez sûrement deviné,
Xavier, mourut jeune d'un cancer généralisé
Et sur sa tombe fut gravé,
¨À UN JEUNE HOMME, QUI AVAIT CESSÉ DE RÊVER ET D'IMAGINER !¨




________________
Voici l'histoire du poème La fable du petit Xavier !

soumis le 2007-09-17

33 Citations célèbres
-Le plus difficile, ce n'est pas de donner, c'est de ne pas tout donner. ( s. Colette )

2-Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent la raison de mes voyages, que je sais bien ce que je fuis, mais non pas ce que je cherche. ( Montaigne )

3-Ceux qui ont beaucoup à espérer et rien à perdre seront toujours dangereux. ( e. Burke )

4-Le souvenir du bonheur n'est plus du bonheur, le souvenir de la douleur est de la douleur encore. ( Byron )

5-Une femme qui a un amant est un ange, une femme qui en a deux est un monstre, une femme qui en a trois est une femme. ( v. Hugo )

6-La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître. ( v. Hugo )

7-Les hommes qui, par leurs sentiments appartiennent au passé et, par leurs pensées à l´avenir, trouvent difficilement place dans le présent. ( l. Bonalde )

8-L´amour tue l´intelligence, le cerveau fait sablier avec le coeur, l´un ne se remplit que pour vider l´autre. ( j. Renard )

9-Un beau soir, l´avenir s´appellera le passé, c´est alors qu´on se tourne et qu´on voit sa jeunesse. ( l. Aragon )

10-Si tu veut comprendre le mot bonheur, il faut l´entendre comme récompense et non comme un but. ( a. St Exupéry )

11-Comprendre, c´est pardonner. ( Mme de Stael )

12-Le plaisir des disputes, c´est de faire la paix. ( a. Musset )

13-Le désordre est le meilleur serviteur de l´ordre établi. ( j-p. Sartre )

14-On ne peut répondre de son courage quand on a jamais été dans le péril. ( j. de la Rochefoucauld )

15-Dans le noir, toutes les couleurs s´accordent. ( f. Bacon )

16-Notre existence est l´addition de journées qui s´appellent toutes aujourd´hui, une seule journée s´appelle demain, celle que nous ne connaîtrons pas. ( a. Salacrou )

17-Si on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d´attente. ( j. Renard )

18-En matière sentimentale, il ne faut jamais offrir ni conseils, ni solutions, seulement un mouchoir propre au moment opportun. ( a. Perez-Reverte )

19-Seul vos vrais amis savent où vous frapper pour que sa fasse mal . ( b. Werber )

20-Mon unique espérance est dans mon désespoir. ( j. Racine )

21-La vie est pleine de choses qui blessent le coeur. ( m. Sévigné )

22-Il ne faut choisir pour épouse que la femme qu´on choisirait pour ami si elle était homme. ( j. Joubert )

23-Naître, c´est commencer à mourir. ( g. Théophile )

24-L´homme commence par aimer l´amour et finit par aimer une femme, la femme commence par aimer un homme et finit par aimer l´amour. ( r. Gourmont )

25-Savoir ce que tout le monde sait, c´est ne rien savoir. ( r. Gourmont )

26-On fait de la critique quand on ne peut pas faire de l´art, de même qu´on se fait mouchard quand on ne peut pas être soldat. ( g. Flaubert )

27-Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps. ( Alain )

28-C'est facile d'arrêter de fumer, j'arrête 20 fois par jour! ( o. Wilde )

29-L'avenir, c'est du passé en préparation. ( p. Dac )

30-Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! ( j. Renard )

31-A propos de chaque désirs, il faut se poser cette question: Quel avantage en résultera t-il si je ne le satisfait pas ? ( Epicure )

32-Le pouvoir sans abus perd le charme. ( p. Valery )

33-Ce qui commence par le mal ne prospère que par le mal. ( w. Shakespeare )

34-L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. ( o. Wilde )

35-Le souvenir est l'espérance renversée. ( g. Flaubert )

36-Chaque instant de la vie est un pas vers la mort. ( Corneille )

37-Il se mis à étudier, comme un homme se serait mis à boire, pour oublier. ( v. Larbaud )

38-N´espére rien de l´homme s´il travaille pour sa propre vie et non pour son éternité. ( a. St Exupéry )

39-A force de plaisir, notre bonheur s´abîme. ( j. Cocteau )

40-Les gens ne sont des héros que quand ils ne peuvent pas faire autrement. ( p. Claudel )

41-Savoir jusque où on peut aller trop loin. ( j. Cocteau )

42-Et l´on voit la flamme aux yeux des jeunes gens, mais dans l´oeil du vieillard, on voit la lumière. ( v. Hugo )

43-Le meilleur moyen de prendre un train à l´heure, c´est de s´arranger pour rater le précédant. ( m. Achard )

44-La solitude désole le coeur et contente l´esprit. ( c. Belguise )

45-On ne se console pas de chagrins, on s´en distrait. ( Stendhal )

46-Il n´y a rien de plus beau qu´une clef, tant qu´on ne sait pas ce qu´elle ouvre. ( m. Maeterlinck )

47-L´homme est un apprenti, la douleur est son maitre. ( a. Musset )

48-Qui chérie à l´excès sait haïr à l´excès. ( Aristote )

49-Qui t´aime te fait pleurer, qui te hait te fait rire. ( proverbe espagnol )

50-Pour bien aimer une vivante, il faut l´aimer comme si elle devait mourir demain. ( proverbe arabe )

51-Quand on est aimé, on ne se doute de rien. Quand on aime, on doute de tout. ( Colette )

52-Un grand obstacle au bonheur, c´est de s´attendre à un trop grand bonheur. ( Fontenelle )

53-Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l´on vient de donner. ( La Bruyère )

54-Le vice empoisonne le plaisir, la passion le corrompt, la tempérance l´aiguise, l´innocence le purifie, la tendresse le double. ( proverbe chinois )

55-Qui sait si la vie n´est pas la mort, et si ce n´est pas la mort que les hommes appellent la vie. ( Euripide )

56-Ce que l´on craint arrive plus facilement que ce qu´on espère. ( Publilius )

57-Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage. ( w. Scarborough )

58-Le feu qui semble éteint, souvent dort sous la cendre. ( Corneille )

59-C´est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble. ( Montaigne )

60-Il n´est pas bon d´être malheureux, mais il est bon de l´avoir été. ( Chevalié de Méré )

61-Qui veut faire de grandes choses doit penser profondément aux détails. ( p. Valery )

62-Qui vit de combattre un ennemi a intérêt à ce qu´il reste en vie. ( f. Nietzsche )

63-Si le nez de Cléopâtre avait été plus long, Jules César se serait piqué le ventre. ( f. Cavanne )

64-Ce qu´on fait par amour est toujours par delà le bien et le mal. ( f. Nietzsche )

65-Qui les veut faire durer, doit couvrir son feu de cendres et son amour de mystères. ( p.j. Toulet )

66-Le sourire est le signe le plus délicat et le plus sensible de la distinction et de la qualité de l´esprit. ( c.a. Sainte-Beuve )

67-Pour être aimé, il faut ne pas aimé ou savoir cacher son amour. C´est une vérité qui n´a pas fini d´être vrai. ( p. Léautaud )

68-Ce dont on ne peut parler, il faut le taire. ( l. Wittgenstein )

69-Le bonheur, c´est aussi souvent de ne plus faire certaines choses qu´on croyait indispensable. ( p. Bouvard )

70-Si tu pleures de joie, ne sèche pas tes larmes; tu les voles à la douleur. ( ? )

71-Il y a des femmes qui se jettent à votre cou comme si elles se lanceraient à la tête d´un cheval, pour vous faire croire que vous êtes emballé. ( s. Guitry )

72-Toutes les femmes sont fatales, on commence par leur devoir la vie, elles finissent par causer notre perte. ( a. Blondin )

73-Conquérir sa joie vaut mieux que de s´abandonner à la tristesse. ( a. Guide )

74-Le cimetière est un jardin où l´on vient apporter des fleurs une fois par an. ( l. Bloy )

75-Le charme de la mort n´existe que pour les courageux. ( i. Ducasse )

76-Le courage, c´est l´art d´avoir peur, sans que cela paraisse. ( p. Veron )

77-La destinée de la femme et la seule gloire sont de faire battre le coeur des hommes. ( h. Balzac )

78-Les femmes donnent du sexe pour avoir de l´amour tandis que les hommes donnent de l´amour pour avoir du sexe. ( ? )

79-Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaire que seul sur une mauvaise. ( t. Bernard )

80-Beaucoup moins de femmes se coucheraient si elles pouvaient obtenir verticalement les compliments qu´elles obtiennes allongées. ( a. Malraux )

81-Il a dû se cacher sous ces arbres pour ne plus faire qu'un avec la triste nuit. ( w. Shakespeare )

82-L´homme sage apprend de ses erreurs, l´homme plus sage apprend des erreurs des autres. ( Confucius )

83-L´amour rend aveugle, le mariage rend la vue. ( ? )

84-Elle cache derrière son sourire ce qu´elle ne veut pas dire. ( a. Red )

85-On ne voit bien qu´avec le coeur, l´essentiel est invisible pour les yeux. ( a. St Exupéry )

86-Le mariage est la principale cause de divorce. ( ? )

87-Si un jour on pourrait me rendre l´illusion du plus beau moment de ma vie. ( a. Red )

88-Elle s´efforçait de paraître gaie pour cacher son chagrin. ( a. Christie )

89-Une femme qui aime peut devenir une criminelle. ( a. Christie )

90-Savoir qu´on a blessé quelqu´un pour la vie, c´est le plus lourd fardeau qu´un homme puisse avoir à porter. ( ? )

91-On a peine à haïr ceux qu´on a bien aimé, et le feu mal éteint est bientôt rallumé. ( Corneille )

92-L´homme n´est rien d´autre que la série de ses actes. ( Hegel )

93-J´aimais surtout ses yeux plus clairs que l´étoile des cieux; j´aimais ses yeux malicieux. ( p. Verlaine )

94-Le désir de plaire naît chez les femmes avant le besoin d´aimer. ( ? )

95-L´homme est malheureux parce qu´il ne sait pas qu´il est heureux. ( ? )

96-Quand l´amour veut parler, la raison doit se taire. ( Regnard )

97-Dans la vengeance et en amour, la femme est plus barbare que l´homme. ( Nietzche )

98-La perte d´un ennemi ne compense pas celle d´un ami. ( a. Lincoln )

99-Je lui offre les battements de mon coeur et elle en fait le compte. ( s. Guitry en parlant de son infirmière )

100-C´est une grande folie que de vivre pauvre pour mourir riche. ( Juvenal )

101-Le désespoir, c´est quand l´intelligence prend la souffrance à son compte. ( g. Perros )

102-L´appétit vient en mangeant. ( Rabelais )

103-Nous oublions aisément nos fautes lorsqu´elles ne sont sues que de nous. ( La Rochefoucault )

104-La politesse coûte peu et achète tout. ( Montaigne )

105-Le temps efface le souvenir des malheurs, jamais celui des fautes. ( j.f. Revel )

106-A un certain âge, les deux bras d´un fauteuil vous attirent plus que les deux bras d´une femme. ( g. Flaubert )

107-Frapper à la racine du mal équivaut à en couper mille branches. ( h.d. Thoreau )

108-Une bonne frayeur vaut plus qu´un bon conseil. ( e.w. Howe )

109-Les mots sont des munitions pour se défendre. ( p. Verlaine )

110-L´amour, c´est être toujours inquiet de l´autre. ( j. Lune )

111-L´amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs. ( ? )

112-Je n´enseigne pas, je raconte. ( m. Montaigne )

113-Qui pense peut, se trompe beaucoup. ( l. Vinci )

114-Dans le doute, dites la vérité. ( m. Tivain )

115-La vérité attend, seul le mensonge est pressé. ( a. Vlahuta )

116-Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l´éducation. ( Confucius )

117-La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison. ( a. Van Schendel )

118-L´imagination est plus importante que le savoir. ( a. Einstein )

119-Appliquez-vous à faire beaucoup pour les gens et vous verrez qu'ils feront beaucoup pour vous en retour. ( ? )

120-Si tu aimes, pardonne, si tu n'aimes pas, oublie. ( v. Baum )

121-Plus vous vous affirmerez, plus les gens autour de vous se sentiront heureux et en sécurité. ( ? )

122-Ne réussissent que ceux qui osent oser. ( Clémenceau )

123-Notre plus grande gloire n´est pas de ne jamais tomber mais de nous relever après chaque chute... ( Confucius )

124-Pratiquez vos conseil ou n´en donnez pas. ( p. Corneille )

125-Un véritable ami ne se met jamais en travers de la route, sauf lorsqu´on est sur une pente dangereuse. ( a. Glasow )

126-Quand on donne un ordre, on peut toujours le corriger avec un sourire. ( a. Guinon )

127-Dire ce que nous pensons alimente davantage la conversation que dire ce que nous savons. ( c. Hightower )

128-Ce qui me plait en vous, ce sont mes souvenirs.( a. Fournier )

129-L´espoir est constructif, le regret négatif. ( Magali )

130-Les plus beaux rêves se vivent tout éveillés. ( ? )

131-Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence. ( Sapho )

132-Il n´y a pas de plus grande joie que celle qu´on attend pas. ( Sophocle )

133-La bonne musique ne se trompe pas et va droit au fond de l´âme chercher le chagrin qui nous dévore. ( Stendhal )

134-Le bonheur est à notre portée mais il faut savoir l´attraper. ( ? )

135-Les souvenirs qui font mal doivent être déruit sans pitié, ils nous cachent la vue donnant sur le bonheur qui nous attend. ( ? )

136-La mort n´est qu´un sommeil plus profond. ( ? )

137-Un sourire enrichi celui qui le voit sans appauvrir celui qui le donne. ( ? )

138-Le sommeil n´est plus un lieu sûr. ( j. Cocteau )

139-Sans amour, aucun bonheur n´est possible. ( ? )

140-Aimer, c´est donner à quelqu´un le droit, sinon le devoir, de nous faire souffrir. ( ? )

141-Quand tu enseignes à ton fils, tu enseignes au fils de ton fils. ( Le Talmud )

142-Une joie partagée est une joie décuplée. Un chagrin partagé est un chagrin diminué de moitié. ( c.a. Tiedge )

143-Il n´est pas d´amour qui résiste à l´absence. ( a. France )

144-Une femme commence à résister aux avances d´un homme. Ensuite, elle l´empêche de s´enfuir. ( o. Wilde )

145-Quand on se croit obligé d´exprimer sa gratitude, on perd la moitié de sa joie. ( r. Barjavel )

146-Le naturel est miraculeux. ( r. Barjavel )

147-On ne quitte pas une maison qu´on trouve sale, on la nettoie. ( r. Barjavel )

148-Quand une femme se tait, c´est qu´elle va dire quelque chose. ( ? )

149-Nous écoutions...la respiration de la mer... ( g. Leroux )

150-Il n´a d´égal que le reflet de lui même dans son miroir. ( w. Shakespeare )

151-Ainsi j´ai évité le feu par crainte de me brûler, et je me suis plongé dans la mer où je me noie. ( w. Shakespeare )

152-L´approche est toujours plus belle que l´arrivée. ( a. Fournier )

153-Les personnes ne font que passer, les structures restent. ( ? )

154-Que ne coûtent point les premiers pas en tout genre? Le mérite de les faire dispense de celui d´en faire de grands. ( j. d´Alembert )

155-Il est dangereux de se laisser aller à la volupté des larmes; elle ôte le courage et même la volonté de guérir. ( h-f. Amiel )

156-La joie venait toujours après la peine. ( g. Apollinaire )

157-Un bon mari ne se souvient jamais de l´âge de sa femme, mais de son anniversaire, toujours. ( j. Audiberti )

158-Fais que chaque heure de ta vie soit belle. Le moindre geste est un souvenir futur. ( e. Augier )

159-Quand tout le monde est bossu, la belle taille devient la monstruosité. ( h. Balzac )

160-La puissance ne consiste pas à frapper fort ou souvent, mais à frapper juste. ( h. Balzac )

161-Comment nous attarder à des livres auxquels, sensiblement, l´auteur n´a pas été contraint. ( g. Bataille )

162-Le beau est toujours bizarre. ( c. Baudelaire )

163-A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. ( p. Corneille )

164-La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué. ( s. Beauvoir )

165-Il ne suffit pas de dire : je me suis trompé il faut dire comment on s´est trompé. ( c. Bernard )

166-Rien de tel que le naturel. ( f. Wojciechowski )

167-Les lois ne font plus les hommes mais quelques hommes font la loi. ( l. Foly )

168-L´histoire est écrite par les vainqueurs. ( r. Brasillach )

169-Le coeur a des pensées que ne dit pas la bouche. ( Chrétien de Troyes )

170-Le corps est un parasite de l´âme. ( j. Cocteau )

171-[La beauté] agit même sur ceux qui ne la constatent pas. ( j. Cocteau )

172-Un homme pur doit être libre et suspect. ( j. Cocteau )

173-Un seul mensonge parmi les vérités voilà qui les fait suspecter toutes. ( ? )

174-Le virtuose ne sert pas la musique, il s'en sert. ( j. Cocteau )

175-Nous abritons un ange que nous choquons sans cesse. Nous devons être les gardiens de cet ange. ( j. Cocteau )

176-Rarement un valet dit du bien de son maître. ( j-f. Collin d´Harleville )

177-Soyez heureux, c´est là le vrai bonheur. ( j. Commerson )

178-La reconnaissance a la mémoire courte. ( b. Constant )

179-Prouver que j´ai raison serait accorder que je puis avoir tort. ( Beaumarchais )

180-Pleurez, pleurez, mes yeux et fondez-vous en eau! La moitié de ma vie a mis l´autre au tombeau. ( p. Corneille )

181-Peut-on être innocent quand on aime un coupable? ( Cyrano de Bergerac )

182-Aimable souvent est sable mouvant. ( r. Desnos )

183-Il y a toujours du courage à dire ce que tout le monde pense. ( g. Duhamel )

184-Les roses [...] ne savent pas, elles, qu´elles se faneront. ( h. Duvernois )

185-Il n'y a qu'une vie, c'est donc qu'elle est parfaite. ( p. Éluard )

186-Un rêve intact est une merveille fragile. ( é. Estaunié )

187-Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait. ( h. Estienne )

188-L'art de lire, c'est l'art de penser avec un peu d'aide. ( é. Faguet )

189-C'est l'âme qui fait la richesse du corps. ( w. Shakespeare )

190-On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d´un ennemi ne compte pas. ( v. Hugo )

191-Il n'y a qu'une loi en sentiment, c'est de faire le bonheur de ce qu'on aime. ( Stendhal )

192-Il y a certaines bêtises que j'ai faites parce que je savais qu´elles seraient amusantes à raconter. ( s. Guitry )

193-J´en atteste le ciel qui l´a crée si belle. ( w. Shakespeare )

194-Tu songerais autant à allumer du feu avec de la neige qu´a éteindre le feu de l´amour avec des mots. ( w. Shakespeare )

195-J´ai couru pour distancer ma douleur. ( ? )

196-L'amour est le seul rêve qui ne se rêve pas. ( x. Forneret )

197-La gloire se donne seulement à ceux qui l'ont toujours rêvée. ( c. De Gaulle )

198-Les plus beaux vers sont ceux qu'on n'écrira jamais. ( e. Haraucourt )

199-Par le mal qu'ils ont fait les hommes sont vaincus. ( v. Hugo )

200-Le monosyllabe a une étrange capacité d'immensité : mer, nuit, jour, bien, mal, mort, oui, non, etc... ( v. Hugo )

201-Tout bruit écouté longtemps devient une voix. ( v. Hugo )

202-On jugerait bien plus sûrement un homme d'après ce qu'il rêve que d'après ce qu'il pense. ( v. Hugo )

203-La vérité est comme le soleil. Elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder. ( v. Hugo )

204-Qui se sert de la lampe, au moins de l'huile y met. ( e. Jodelle )

205-Le flatteur n'a pas assez bonne opinion de soi et des autres. ( j. de la Bruyère )

206-Plus fait douceur que violence. ( j. de la Fontaine )

207-Il y a tant de plaisir à faire du bien, à connaître celui qu'on reçoit, tant de contentement à pratiquer la vertu [...] que je tiens pour assez puni, quiconque a le malheur de n'être pas né vertueux. ( j.o. de la Mettrie )

208-L'espérance, toute trompeuse qu'elle est, sert au moins à nous mener à la fin de la vie par un chemin agréable. ( f. de la Rochefoucauld )

209-Le plaisir de la critique nous ôte celui d'être vivement touchés de très belles choses. ( j. de la Bruyère )

210-Ne rien trouver ridicule est le signe de l'intelligence complète. ( v. Larbaud )

211-Le but de la science est de prévoir et non, comme on l'a dit souvent, de comprendre. ( p. Lecomte du Nouy )

212-C'est parce qu'on s'imagine simultanément tous les pas qu'on devra faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un. ( m. Jouhandeau )

213-Faisons en sorte de n'offrir au public, sous le plus petit volume possible, que ce à quoi nous tenons le plus. ( v. Larbaud )

214-La jalousie naît avec l'amour; mais elle ne meurt pas toujours avec lui. ( j. de la Rochefoucauld )

215-Enseigner, c'est apprendre deux fois. ( j. Joubert )

216-Parler plus bas pour se faire mieux écouter d'un public sourd. ( j. Joubert )

217-Même quand l'oiseau marche on sent qu'il a des ailes. ( a.m. Lemierre )

218-L'amour humain ne se distingue du rut stupide des animaux que par deux fonctions divines : la caresse et le baiser.( p. Louÿs )

219-Ne blâmez point donc notre jeunesse car noble coeur ne cherche que joie.( c. Marot )

220-La dernière marche d'un escalier qu'on gravit est toujours plus haute que les autres.( p. Masson )

221-Pour beaucoup de femme, le plus court chemin vers la perfection, c'est la tendresse.( f. Mauriac )

222-Souviens-toi de te méfier. ( p. Mérimée )

223-Malheur à ceux qui se contentent de peu.( h. Michaux )

224-Nous ne devons jamais ni trop admirer ni trop mépriser. ( Comte de Mirabeau )

225-Les affaires sont les affaires. ( O. Mirbeau )

226-[...] Et l'on cherche souvent plus qu'on ne veut trouver. ( Molière )

227-C'est ainsi qu'un amant dont l'ardeur est extrême, aime jusqu'aux défauts des personnes qu'il aime. ( Molière )

228-[...] Couvrez ce sein que je ne saurais voir : Par de pareils objets les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées. ( Molière )

229-On ne va jamais plus loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va, a dit un homme politique célèbre. ( h. Monnier )

230-Quand je pourrais me faire craindre, j'aimerais encore mieux me faire aimer. ( m. Eyquem )

231-La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent. ( Montesquieu )

232-Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu'ils ignorent, lors même qu'ils en jouissent. ( Montesquieu )

233-La plupart des gens vous nuisent, sans avoir la moindre intention de vous nuire. Ils ont parlé contre vous et ils ne voulaient que parler : ils ont parlé contre vous parce qu'ils étaient dans l'impuissance de se taire. ( Montesquieu )

234-Nos émotions sont dans nos mots comme des oiseaux empaillés. ( h. de Montherlant )

235-On ne doit pas accorder sa confiance à quelqu'un qui ne sourit jamais. ( h. de Montherlant )

236-Nous mourons, quand il n'y a plus personne pour qui nous voulons vivre. ( h. de Montherlant )

237-Quand on vieillit, les colères deviennent des tristesses. ( h. de Montherlant )

238-A défaut du pardon, laisse venir l'oubli. ( a. de Musset )

239-Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur. ( a. de Musset )

240-Si je marche plus droit qu'un autre, c'est que je boite des 2 pieds. ( g. Nadaud )

241-L'imagination gouverne le monde ! ( Napoléon 1er )

242-Console-toi, tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais trouvé. ( b. Pascal )

243-Il faut être deux pour être trois. ( b. Péret )

244-C'est par sa mort parfois qu'un homme montre qu'il était digne de vivre. ( f. Ponge )

245-On est impuissant à trouver du plaisir quand on se contente de le chercher. ( m. Proust )

246-Si tu t'imagines Fillette fillette Si tu t'imagines Xa Va Xa Va Xa Va durer toujours [...] ( r. Queneau )

247-Ca m'arrive souvent de ne penser à rien. C'est déjà mieux que de ne pas penser du tout [...] ( r. Queneau )

248-Je meurs si je vous perds, mais je meurs si j'attends. ( j. Racine )

249-Depuis 5 ans entiers je la vois, et crois toujours la voir pour la première fois. ( j. Racine )

250-Je ne trouve qu'en vous je ne sais quelle grâce Qui me charme toujours et jamais ne me lasse. ( j. Racine )

251-Celui qui obéit est presque toujours meilleur que celui qui commande. ( e. Renan )

252-Ce qui est nécessaire n'est jamais ridicule. ( j.f. de Gondi )

253-On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit. ( j.j. Rousseau )

254-Toute méchanceté vient de faiblesse. ( j.j. Rousseau )

255-Il y a du mérite sans élévation, mais il n'y a pas d'élévation sans quelque mérite. ( La Rochefoucauld )

256-Promesse sans don ne vaut gère. ( j. de Meung )

257-Qui s'y frotte s'y pique. ( Louis XI )

258-Qui meurt à le droit de tout dire. ( f. Villon )

259-Où la chèvre est attachée, il faut qu'elle broute. ( g. Bouchet )

260-Celui qui ne sait pas se taire sait rarement bien parler. ( p. Charron )

261-Le péché fait par force est toujours pardonné. ( p. Desportes )

262-Si je n'espère rien, rien ne me fera craindre. ( p. Desportes )

263-Car il faut bien aimer pour être bien aimée, Et de 2 coeurs unis naît la perfection. ( p. Desportes )

264-Nul ne peut se sentir, à la fois, responsable et désespéré. ( a. St Exupéry )

265-Une idée sans exécution est un songe. ( l. de Rouvroy )

266-Le vrai est trop simple, il faut y arriver toujours par le compliqué. ( g. Sand )

267-Chaque homme doit inventer son chemin. ( j.p. Sartre )

268-L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous. ( j.p. Sartre )

269-Plus on plaît généralement, moins on plaît profondément. ( Stendhal )

270-On s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans, on se tolère trente ans et les enfants recommencent. ( h. Taine )

271-La parole a été donné à l'homme pour déguiser sa pensée. ( c.m. Talleyrand-Périgord )

272-Les convaincus sont terribles. ( J. Vallès )

273-On promet beaucoup pour se dispenser de donner peu. ( Vauvenargues )

274-La patience est l'art d'espérer . ( Vauvenargues )

275-Ceux qui n'ont pas compris les erreurs du passé sont condamnés à les reproduire. ( b. Werber )

276-Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercussions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir. ( g. le Bon )

277-La grandeur des actions humaines se mesure à l'inspiration qui les fait naître. ( l. Pasteur )

278-"J'achèterai tout", a dit l'or; "Je prendrai tout", a dit l'épée. ( a. Pouchkine )

279-Prolonger des adieux ne vaut jamais grand-chose; ce n'est pas la présence que l'on prolonge, mais le départ. ( e.a. Bibesco )

280-Pour progresser, il ne suffit pas de vouloir agir, il faut d'abord savoir dans quel sens agir. ( g. le Bon )

281-J'aime trop les gens pour ne pas répugner moi même à leur faire du mal; et les juger, c'est déjà leur faire mal. Aimer, ce n'est pas seulement "aimer bien"; c'est surtout comprendre. ( f. Sagan )

282-Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami; que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance; que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre. Un tel homme est, vraiment un ami véritable et distingué. ( Fo-Pen-Hing-Tsih-King )

283-Je ne cherche pas, je trouve. ( Picasso )

284-L'amitié se nourrit de communication. ( Montaigne )

285-Il a si souvent pensé à la mort que la mort a pensé à lui. ( ? )

286-Par moment, l'excès de vie tue la vie. ( b. Werber )

287-Ce n'est pas parce que vous avez un costume de chef qu'il est à votre taille. ( f. Mulder )

288-La valeur n'attend pas le nombre d'année. ( y. Chirol )

289-Delacroix était comme certains chiens; filez-leur une fois un coup de pied et plus jamais ils ne vous font confiance. ( s. King )

290-Le temps efface tout, qu'on le veuille ou non. Efface tout et, à la fin, il ne reste que les ténèbres. ( s. King )

291-Savoir recevoir, c'est savoir offrir. ( ? )

292-Si en gagnant leur vie ils sont ainsi, de quoi auraient-ils l'air en la perdant ?( ? )

293-C'est bien... recommence. ( ? )

294-Essayons de savoir, avant de chercher, ce que l'on cherche. ( ? )

295-Tout homme est sensible quand il est spectateur. Tout homme est insensible quand il agit. ( Alain )

296-Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint. ( Montaigne )

297-Tu vois parfois, quand on gagne, on perd. ( ? )

298-La chance appartient à celui qui a la force de ne pas croire en elle. ( s. Guennoun )

299-Il ne suffit pas de dire aux gens: bonne chance! Il faut la leur offrir..( d. Boulanger )

300 -Les règles sont utiles aux talents et nuisibles aux génies. ( v. Hugo )

301-Tu sais que tu es belle quand tu as tort. ( ? )

302-Ce ne sont pas nos aptitudes qui décident de ce que nous sommes, ce sont nos choix. ( ? )

303-L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum. ( Conan )

304-La contemplation, c'est suspendre le temps à coup de beauté. ( d. Lamotte )

305-Le papier a plus de patience que les gens. ( a. Frank )

306-Le sourire, c'est l'amorçe du baiser. ( r. Sabatier )

307-Il coule assez de glace dans ses veines pour faire couler le Titanic une nouvelle fois. ( un journaliste Anglais à propos de Wilkinson )

308-Après la mort, nous continuons d’exister. Le paradis se trouve dans le cœur de ceux qui nous ont aimé. ( f. Wojciechowski )

309-Mon cœur est en morceau, sauras-tu le réparer ? ( f. Wojciechowski )

310-L’action n’est qu’un désir solidifié. ( b. Werber )

311-Mais la vie, c’est quand même… -Un fichu passage hein ? Sans amour, la vie, c’est vraiment une vallée de larmes. ( b. Werber )

312-La vie est comme votre petit(e) ami(e) !!! Il faut apprendre à vivre avec !!!! ( v. Raepsaet)

313-Je suis quelqu’un d’ordinaire, qui vit quelque chose d’extraordinaire ( f. Dubosc )

314- Ce que nous faisons pour nous même disparaît avec nous, ce que nous faisons pour les autres et le monde, est immortel et demeure. " ( a. Peins )

315- Si je double ma commande, vous divisez le prix par deux? " ( f. Debette )

________________
Voici l'histoire du poème Citations célèbres
Divers
soumis le 2001-07-01

2246 Amour dans les veines
Je ne te dissimulerai pas que parmi les jeunes gens que je connais tu es de ceux que j'aime tant?
J'implore ta pitié, toi l'unique que j'aime.

Étoile de mes yeux, soleil de ma nature, toi mon ange et ma passion.
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine de mes amours décomposés.
Tu m'aimes et il parait que l'amour est aveugle.

Chaque nuit ma chambre est baignée de mes larmes
mon lit est arrosé de mes pleurs pendant qu'on me dit sans cesse où est celui qui t'aime vraiment.


________________
Voici l'histoire du poème Amour dans les veines
evelyne
Daniel soumis le 2007-09-18
pour te dire que je t'aime
2248 Mon coeur
Toujours là pour moi
à m'attendre chez moi
tu te couche dans mon lit
comme une souris
en arrivant chez moi
je te vois
et je ris
tu viens me rejoindre
et tu me donnes un gros baiser tendre
et dans tes bras je me sens bien
comme un bambin qui vient de retrouver sa maman.


________________
Voici l'histoire du poème Mon coeur

toutes les personnes qui vivent un bel amour soumis le 2007-09-18

2249 La chaîne de lettre
Cette chaîne de lettres est rédigée dans l`espoir d`apporter soulagement et bonheur à tous les hommes fatigués et déprimés.

Contrairement aux chaînes de lettres habituelles, il n`est pas question d`argent, il s`agit simplement pour toi d`envoyer des copies de cette lettre à six de tes amis mariés, qui sont fatigués et déprimés. Puis tu expédies ta femme a celui dont le nom apparaît en tête et liste et tu ajoutes ton nom au bas de la liste.


Quand ton nom parviendra en tête de liste tu recevras 16387 femmes et certaines d`entre elles seront certainement de vrais petits bijoux.

ATTENTION !

Il ne faut pas négliger cette lettre. Un homme a en effet cassé la chaîne et sa femme lui est revenue. Je sais que tu ne prendras pas cette chance.

Cordialement vôtre


P.S.

Au moment où j`écris cette lettre, un de nos amis que tu as bien connu a reçu 437 femmes. On l`à enterré hier, le sourire aux lèvres.


________________
Voici l'histoire du poème La chaîne de lettre
Inconnu
soumis le 2007-09-18

2250 Tragique
Il était une fois quatre personnages fort connus : Messieurs Tout-le monde, Quelqu'un, N'importe qui et Personne.

Un travail important devait être effectué et l'on demanda à tout-le-monde de s'en charger. Tout-le-monde était certain que quelqu'un y veillerait. N'importe qui aurait pu le faire, mais personne ne s'en acquitta. En apprenant cela quelqu'un se facha, car la responsabilité en incombait à tout-le-monde. Tout-le-monde croyait que n'importe qui pouvait l'accomplir, mais personne ne réalisa que tout-le-monde s'y soustrairait. Finalement, tout-le-monde mit la blâme sur quelqu'un, alors que personne n'avait su faire ce que n'importe qui aurait pu faire.


________________
Voici l'histoire du poème Tragique

soumis le 2007-09-18

2251 La vie après 40 ans
1- Toutes les parties du corps font mal et celles qui ne font pas mal ne fonctionnent pas.

2- Vous vous sentez comme un lendemain de veille et vous n'êtes même pas sorti(e).

3- La lueur qui brille dans vos yeux est celle du soleil qui frappe sur vos verres à double foyer.

4- Dans votre petit carnet noir, on trouve uniquement des noms de médecins.

5- Vous vous essoufflez en jouant aux échecs.

6- Votre esprit prend des engagement que votre corps ne peut respecter.

7- Vous connaissez toutes les réponses, mais personne ne pose les questions.

8- Votre section préférée du journal s'intitule Il y a 25 ans aujourd'hui.

9- Vous n'avez pas hâte à votre prochain anniversaire.

10- Composer un numéro interurbain vous épuise.

11- Une diseuse de bonne aventure vous offre de lire les lignes de votre visage.

12- Vous éteignez les lumières pour des motifs économiques et non romantiques.

13- Votre nuit commence à 21 heures.

14- Vous mordez à belles dents dans un morceau de bouf et vos dents y restent.

15- Vous avez trop d'espace dans la maison et pas assez dans la pharmacie.

16- La partie la plus intéressante de votre journée est terminée lorsque votre réveille-matin sonne.


________________
Voici l'histoire du poème La vie après 40 ans
Auteur de plus de 40 ans
soumis le 2007-09-18

2252 Histoire de famille
Je me suis marié à une veuve qui avait, de son premier mari, une grande fille dont mon père tomba amoureux et qu'il épousa.

Mon père devint ainsi mon gendre, tandis que ma belle-fille devenait ma belle-mère puisqu'elle avait épousé mon père. Bientôt, ma femme eut un fils, qui fut le fils de la mère de la femme de mon père et, en même temps, mon oncle puisqu'il était le frère de ma belle-mère. Voilà donc mon propre fils qui devient mon oncle.

Le femme de mon père, elle aussi, devint mère d'un garçon qui fut à la fois mon demi-frère et mon petit-fils, vu qu'il était le fils de la fille de ma femme. Bref, ma femme se trouvait à être ma grand-mère car elle était la mère de la femme de mon père.

Moi, je n'étais pas seulement le mari de ma femme, mais j'étais aussi son petit-fils et aussi le mari de la grand-mère de ma femme. Il arriva donc que je deviens mon propre...grand-père...




________________
Voici l'histoire du poème Histoire de famille
Anonyme
soumis le 2007-09-18

2253 Perception
Quand l'autre n'achève pas son travail,
Je me dis : il est paresseux.
Quand moi je n'achève pas mon travail,
C'est que je suis trop occupé, trop surchargé.


Quand l'autre parle de quelqu'un,
C'est de la médisance.
Quand moi je le fais,
C'est de la critique constructive.


Quand l'autre tient à son point de vue,
C'est un entêté.
Quand moi je le fais,
J'ai de la fermeté.


Quand l'autre est aimable,
Il doit avoir une idée derrière la tête.
Quand moi je suis aimable,
Je suis vertueux.


Quand l'autre fait quelque chose sans qu'on lui dise,
Il ne se mêle pas de ses affaires.
Quand moi je fais quelque chose sans qu'on me le dise,
J'ai de l'initiative...



________________
Voici l'histoire du poème Perception
Maurice St-Onge
soumis le 2007-09-18

2254 Ton coeur m'était bon
Viens mon beau frère sur mon coeur amoureux, et
laisse moi plonger dans tes yeux.
Oh! toi tous mes plaisirs. Je croyais respirer le parfum de ton sang. O lune de ma vie,je t'aimais ainsi.
Pourtant si tu veux aujourd'hui,allumer le désir de mes regards tristes. Je te donne ce poême, afin que mon nom aborde heureusement aux époques lointaines et te fait rêver un soir les cervelles humaines, mon amour.



________________
Voici l'histoire du poème Ton coeur m'était bon
evelyne
soumis le 2007-09-19
Evelyne, pour tous les amoureux
2255 Souvenir
Quand notre coeur a fait une fois sa vendange.
Vivre est un mal, c'est un secret de tous connu.
Que diras tu ce soir mon coeur autre fois flétri dont mon regard divin t'a souvent refleuri? Aimable homme, à mon bras ton bras poli.
Ton souvenir plus clair, plus rose à mes yeux.
Adieu vive clarté de nos étés trop courts qu'on a vécu.
Aimez moi, soyez mon cher, même pour un ingrat. Je veux batir pour toi un autel souverrain, loin des regars moqueurs, mon amour.


________________
Voici l'histoire du poème Souvenir
evelyne
soumis le 2007-09-19
Souvenir de nos moments forts
2256 Adieu mon amour
Il en est qui faisant de la douleur un miel.
Je vous fais chaque soir un sollennel adieu. Où serez vous demain? Ne te verrais-je plus que dans l'éternité? Ailleur bien loin d'ici, trop tard!
jamais peut être. Oh! toi que j'eusse aimé!
Oh! toi qui le savait.
Oh! soir aimable, soir désiré par celui dont les bras sans mentir m'avait embrassé.
O! mon amour répond moi à mon goût le plus cher.


________________
Voici l'histoire du poème Adieu mon amour
evelyne
soumis le 2007-09-19
à tous ceux diront adieu à leurs amis
2257 L'amour irrésistible
Oh que tu es bel l'amour

L'Amour est plus fort que la Mort

Toi mon prince, j'étais aimé comme un lion enragé

Oh comme il est immense, le sentiment que je te porte

Si tu pouvais entrer dans mes pensées j'espère que tu seras comme un Dieu sur terre

Immense comme le sable de la mer, compte celà et tu verras combien ça peut faire

Je t'aimes plus que moi même, cet amour peut parfois me rendre vulnerable, effacer, que je me demande qu'elle serait mon sort sans toi, toi qui domine mes pensées

Si j'ai vécu un amour vrai c'est à tes côtés car tu as été patient, calme, simple, doux, tendre, avec moi

Parfois cette amour me rend malade, folle, nerveuse et je me demande quelle serait ma destiné sur terre en vivant ces immenses sentiments pour un homme qui ne veux s'engager avec moi

Cet indélibile sentiment racinant au fond de moi me dérègle parfois.
et me donne le sentiment de quitter sur cette terre.

Je t'aimes et je t'aimerai toujours puisque ce que je ressens est vrai.

Tu occupes mon corps, mon âme et mon esprit.


________________
Voici l'histoire du poème L'amour irrésistible

Mon bien aimé Eric soumis le 2007-09-27
L'amour efface l'être qu'on est. Réoriente mes pensées sur toi si tu m'aimes encore et vraiment.
2259 Baiser infini
Baiser infini comme l’azur
Me prend dans son tourbillon
Me couvre de lumière pure
Telle un joyeux papillon
Sensation éblouissante
Au creux de cœur, bien logé
Pas de jalousie blessante
Pas de fierté outragé
Paisiblement entre tes bras chauds
Le vent souffle au loin
Fait bouger les forêts et les eaux
Me laissant, moi, à tes petits soins.


________________
Voici l'histoire du poème Baiser infini

tous les amoureux fidèles soumis le 2007-09-29

2262 Pensées
Souvent le dimanche je me dis
Vivement que vienne le lundi
Car le week-end très souvent je m'ennuie
Je n'aime pas sortir car on ne rencontre trop de couples ou de familles
Qui sont, on le voit bien heureuses
Je n'ai jamais connu ce sentiment
Heureusement que j'ai mes enfants
Sinon je ne pense pas que je serais encore là
Le combat de la vie est parfois bien trop dur à supporter
C'est vrai qu'il serait si facile de cesser de lutter
Pour ne plus jamais souffrir
Et aussi pour ne plus entendre les gens nous mentir
Mais au fond de moi une petite voix
Me dit très souvent « continue le combat contre la maladie car la vie peut être jolie »
Alors dans ces moments là
Je reprends confiance en moi
En me disant
Tout simplement
La vie est belle
Tu as tes enfants
Ainsi que ta maman
Qui ont besoin de toi
Et qui sait peut être qu'une personne inconnue
A aussi besoin de mon aide et va un jour entrer dans ma vie...


________________
Voici l'histoire du poème Pensées

Tout ceux qui ont besoin d`un ou d`une amie soumis le 2007-09-30
Il ne faut jamais perdre espoir dans la vie et si jamais je suis là...
2263 Pas toujours facile
La vie n'est pas toujours facile
Parfois elle nous réserve bien des soucis
Même de gros ennuis
Mais il ne faut jamais désespérer
On arrive toujours un jour à s'en sortir
Il ne faut surtout pas sur soi même s'enfermer
Par contre garder sa fierté
Et savoir devant les autres montrer qu'on est fort
Même si le soir
Dans la nuit noire
On ne peut pas s'empêcher de pleurer
J'aimerais tellement
Dans les moments si durs que je vis actuellement
Pouvoir partager avec quelqu'un ce que j'ai sur le coeur
Etre aussi à l'écoute de l'âme soeur
Et lui donner un peu de ma force pour continuer
Petit à petit d'avancer sans se décourager
Et lui faire comprendre que la vie est jolie
Malheureusement je cherche toujours
Ou peut se cacher cet amour
Un jour peut être sera-t-il présent
Pour l'instant je continue ma vie et j'attends.


________________
Voici l'histoire du poème Pas toujours facile

Tout ceux qui ont envie de le lire soumis le 2007-09-30
Il ne faut jamais perdre espoir dans la vie après les jours difficiles il y a toujours du bonheur qui nous attends quelque part. Bisous à tous.
2266 Savoir aimer
Savoir aimer

Cela faisait une éternité
Que mes yeux ne s'étaient levés
Vers la voie lactée pour y voir
Les sacrés secrets du savoir.

Ces cieux noirs troués de quazars
Ont éblouï ma muse enchantée.
Ivre de vivre libre, j'ai crié
De joie, me pinçant des fois pour y croire.

Ma quête quotidienne de la raison, levée,
Je me détends aux chants doux du vent du soir,
Contraires aux symphonies meurtrières des guerriers

De la paix, titulaires funestes de mouroirs.
Que vaut l'humain sans l'achevé savoir?
Un feu dévastateur, une ville enténébrée.
Pauvre songe-creux face à un miroir,

Y verrais-je un jour les Autres comme mes propres reflets?


________________
Voici l'histoire du poème Savoir aimer

soumis le 2007-10-01
A tous ceux qui aspirent à un monde meilleur.
2279 Gâchée
Une amitié gachée,
Tant de souvenirs partagés,
Qu'il faut maintenant oublier.
Des tonnes d'amour données,
Qui nous aides à maintenant se détester.

C'est tout de même dur de devoir endurer
La fin d'une telle amitiée.
Nous avions chacune de mauvais côtés,
Mais pas la même façon d'évoluer,
Plus les mêmes idées à partager.

Cette amitié est aujourd'hui terminée,
On ne peux y remédier,
Comme toutes difficultées
Il faut accepter, de ne pas t'effacer

À chaque fois que je te vois
Où que j'entend ta voix
Ma souffrance ressort
De plus en plus fort
C'est maintenant que je m'aperçois
Que tu étais tout pour moi!


________________
Voici l'histoire du poème Gâchée

soumis le 2007-10-05

2271 Mon chou d'amour
Je me souviendrais toujours
Du premier jour
Ou nous nous sommes parlé
Sans savoir qu'au fil du temps
Nous allions nous aimer
D'une façon vraiment sincère
Et de plus en plus profondément
J'étais capable sans t'avoir jamais vu ni rencontré
De tout te dire sur toi, chose qui t'avais beaucoup étonné
C'était vraiment la première fois de toute ma vie
Que j'arrivais ainsi de toi tout ressentir
Depuis ce jour là
C'est de plus en plus dur de vivre loin de toi
J'ai tant envie de connaître enfin la chaleur de tes bras
De pouvoir sentir tes douces mains sur mon corps
Pour recevoir tout plein de tendres caresses et bien plus encore
Nous avons laissé bien trop de temps passer
Tout comme toi je n'ai plus envie de vivre de cette façon là
Certaines personnes ont pour nous séparés menti
Même ton meilleur ami
A fait cela certainement par jalousie
Mais cela n'a heureusement pas réussit
Puisque notre seule envie
C'est de continuer notre vie ensemble
Je souhaite à tout le monde de connaître autant de bonheur
Qu'il y a dans nos deux cours.



________________
Voici l'histoire du poème Mon chou d'amour

La personne qui m'est le plus cher au monde soumis le 2007-10-02
Je souhaite au monde entier de vivre une fois une si belle histoire et je voudrais voir le monde entier heureux même si je sais que cela est impossible...le rêve fait partie de la vie tout comme l'espoir.Bisous à tous
2272 Jolie bougie
Tu peux être de toutes les couleurs
Ainsi que de diverses senteurs
Mais bien souvent tu donnes de la chaleur
Et aussi bien du bonheur
Dans certains coeurs
Il y a ceux qui t'allume pour avoir moins froid
Ou tout simplement pour avoir un peu de lumière
Et encore les gens qui trouve que tu rends l'atmosphère plus romantique
Tu vois que tu peux servir de bien des façons
Ainsi que pour diverses raisons
Je t'apprécie car cela me donne toujours l'occasion
De faire un petit cadeau à ma maman qui adore t'avoir à ses côtés
Tu lui donnes ta chaleur et cela lui réchauffe le coeur
Avec toi à ses côtés elle se sent moins seule
Tu es pour elle comme une amie
Qui embaume tout son appartement
Merci jolie bougie
D'être aussi sympathique.


________________
Voici l'histoire du poème Jolie bougie

tous les gens qui aiments les bougies soumis le 2007-10-02
C'est en pensant à ma maman que j'ai eut l'inspiration d'écrire ce texte. Je te fais de gros baisers ma maman adorée.
2273 Comme une grande soeur
Toi qui es ma meilleure amie
Ainsi que ma confidente
De ne plus te parler ces derniers temps
Cela me manque
Mais je sais que tu es en plein déménagement
Tu m'as dit que tu allais vivre chez ta maman
Et cela me fait plaisir de savoir que tu seras encore plus proche d'elle maintenant
Même si je n'ai pas encore eut l'occasion et la joie de la rencontrer
J'espère que cela se fera le prochain été
En attendant je me sens un peu seule de ne pas pouvoir te parler
Ni pouvoir te confier
Tout ce qui ces derniers mois m'est arrivé
Je sais qu'un jour viendra
Ou je pourrais à nouveau soulager mon coeur
En étant dans tes bras, toi que je considère
Pas seulement comme une amie mais aussi comme une grande soeur
Tu sais si bien m'écouter
Ainsi que me consoler
Lorsque cela ne va vraiment pas
Et que je me retrouve entrain
De pleurer à cause d'un immense chagrin


________________
Voici l'histoire du poème Comme une grande soeur

Nicole pour qui mon amitié est très profonde.... soumis le 2007-10-02
Depuis que je te connais tu es très importante pour moi même plus que ma propre soeur, tu es la personne qui sait le mieux me conseiller et m'aider quand je ne vais pas bien du tout. Ne change pas c'est ainsi que nous t'aimons ma grande. Bisous de ma puce et moi.
2274 Ma maman adorée
Une fois de plus je viens te remercier
D'être ces jours à mes côtés
Tu as bien compris
Même si je ne l'ai pas vraiment dit
Que cela ne va pas très bien
C'est vrai qu'une fois de plus on m'a créé bien du chagrin
Et je te remercie de me consoler
Tu ne me pose aucunes questions et cela j'apprécie
Car je n'ai pas très envie
En ce moment de parler
Un jour j'y arriverais
Et tu sauras tout quand je me sentirais prête
Encore merci ma chère maman
D'être pour moi toujours présente
Même si maintenant je suis grande
Je t'aime très fort maman
Et cela jusqu'à la fin des temps.




________________
Voici l'histoire du poème Ma maman adorée

la femme qui m'a donné la vie soumis le 2007-10-02
Tu seras toujours dans mon coeur ma petite maman et je suis fière de t'avoir toujours auprès de moi. Doux bisous.
2275 Jenn Perdd mon français
Un Moment Dans Ma Vie
Jai Pencee Que Tout Etais Finie
Quand Je Test Vuee dans Lecole
Jai Comme Eu Un Flach Back
C'etais Trop Beau
Un Etoile M'étais Apparuee
La Premiere Fois Que Je Tais Parler
J'avais Des Papillons Qui Me Serraie Dans Bedon
Telement Que Javais Peur De Ta Reaction
Jetais sur Que Tu Voudrai Plus Me Parler
jaimme Ton Sourire
T Eclass de Rirre
ta Personaliter Trop Atachantte
ta Vois Qui Me Fait Faire Des Frisson
On Dirrais Que Cupidon
Ma jeter une malediction
Mais Si Ses Sa je ne Les regrette pas
Parce Que Jaimme Ses Frisson
Quand Il Sagiee De Toii .....
Pourre Une Personne Quee Jaimmme



________________
Voici l'histoire du poème Jenn Perdd mon français

Ma Titi BoOo-t , J`en perd mon français!! soumis le 2007-10-03
Je Taimme
2276 Amouurrre Sens raison
A toutes Les foiss Que Je Te Voiss jai Limpression De Me Sentirre Contre Toii
Jaimme être Dans Tes Bras Et Etre Coller Contre toi

Tu peux Dire A La terre Darreter de Tourner
Mais tu Peux Me Dire de Ne Plus Taimmé

A toutes Les Fois Que Je Te Vois jai Des Papillons Dans Lestomac Jai Limpression Que
Mon Coeur A Chavirer Pourre Etre A Test Coter

Tu peux Dire a un enfant darreter De Crier
Mais tu peux Mempecher Daimer

A Toutes Les Foiss Que je Te Vois jai limpression Detre A Toiee Une Fleur Qui Ne Fanne Jamais Car Tu Tiens Trop A Elle

Tu Peux Dirre A Ma Maman Que Tu maime
Et Moi je seraie Au ciel


________________
Voici l'histoire du poème Amouurrre Sens raison

une personne spéciale soumis le 2007-10-04
je Taimme.....
2277 ATTENTE
Tu m'as demandé de venir ce soir
Mais c'est dur et long d'attendre
Je garde tout de même l'espoir
De pouvoir te parler
Avant d'aller me coucher
En tout cas je peux dire que très sincèrement
Tu me manques
Car je t'aime tellement
Je pense tout le temps à toi
J'aimerais tant pouvoir être dans tes bras
Mais je ne dois pas me plaindre
Car avec toi je n'ai rien à craindre
Je sais que même si j'ai l'impression
Que le temps est trop long
Que les minutes passent au ralenti
Je t'attendrais jusqu'à l'infini
Pour moi tu es très précieux
Et je sais que cela fais des envieux
J'ai plein de douceur
Dans mon coeur
Et j'espère vraiment réussir à faire ton bonheur
Pas seulement pour quelques heures
Mais pour toujours
Mon tendre amour.


________________
Voici l'histoire du poème ATTENTE

Un homme merveilleux soumis le 2007-10-04
Je serais toujours là pour toi et même si c'est difficile d'attendre je continuerais de le faire car je t'aime. Bisous doux.
2278 Toute mon amitié
J'aimerais bien pouvoir donner
Au monde entier
Toute mon amitié
Pour que la misère soit effacée
Ainsi que la solitude
Chaque personne a le droit de recevoir
Un peu de chaleur et d'espoir
Et ne plus se sentir seule chaque soir
Il faut savoir aussi partager
Être à l'écoute des gens
Savoir ouvrir notre coeur
Pour donner un peu de bonheur
Je sais qu'il y a plein de personnes qui sont seules en ce moment
Qui espèrent seuls dans leurs coins
Que quelqu'un pense un peu à eux
Je voudrais qu'ils sachent que je suis là pour tenter de les rendre heureux
Et que c'est avec joie que je leur tends la main
Ainsi nous seront ensemble sur le même chemin.

________________
Voici l'histoire du poème Toute mon amitié

Tous les gens qui se sentent trop seuls soumis le 2007-10-04
C'est avec sincérité et sympathie que je fais un gros bisou à toutes les personnes qui sont seules et qui acceptent mon amitié.
2280 Pour toi ma Michelle
Tu sais aimer,
c'est grandir,
ça peut être ausi une responsabilité dure à portée et à supportée,
Mais je suis là car j'ai décidé et j'ai porté serment à cette amour que j'éprouve depuis pour toi,
Car à mes yeux tu es la plus belle chose qui ne me soit jamais arrivée,
Je t'ai aimé et apprécié dès le premier jour
car je te voyais depuis mais je n'avais pas ce courage que j'ai aujourd'hui mais c'est clair tu le sais et tu le vois
Je t'aime comme je n'ai jamais aimé que faut-il encore de plus dis le moi et je le ferai?
Ma vie sans toi n'est rien,
Tu es ma source d'énergie, mon bonheur et celle qui a pu me changer
et pour ça je te dois tout l'amour et le respect du monde.
Je t'aime un jour je t'aimerai des années lumière.



________________
Voici l'histoire du poème Pour toi ma Michelle

Akendengue Michelle soumis le 2007-10-08

2281 Les doux mots
Il faut toujours pouvoir tout se dire
Sans jamais se mentir
Même parfois si ce n'est pas si simple que cela
Car on est très timide et on manque de confiance en soi
Mais c'est tellement plus beau
Que de ne pouvoir se cacher aucuns mots
Cela crée un climat bien sympathique
Et parfois très romantique
Surtout lorsque l'on est dans les bras
De la personne qui compte le plus pour soi
Lorsqu'on se tait
On peut s'imaginer que son conjoint a des secrets
Et cela peux créer un certain malaise
Cela peut aussi provoquer une certaine jalousie
Et lorsque cette dernière arrive
Très souvent elle nous pourri la vie
En nous créant des ennuis
Alors il n'y a rien de mieux à faire
Que de toujours s parler et non de se taire
Le plus important et de communiquer
Pour se soulager
Dire ce qu'on apprécie
Ce qui ne vas pas ou que l'on n'aime pas
Toujours être soi même et très sincère
Il y a parfois des mots
Qui nous blessent
Mais d'autres qui sont tellement beaux
Ce sont ceux là justement
Que j'ai envie de prononcer maintenant
Tout doucement et très tendrement
Pour que tu comprennes mon chou d'amour
Combien je t'aime et depuis toujours
Je ne veux plus perdre de temps mon cour
Pour avec toi connaître le bonheur
C'est pourquoi aujourd'hui
Je viens te dire mon chéri
« Je t'aime ».


________________
Voici l'histoire du poème Les doux mots

L`homme qui est depuis longtemps dans mon coeur soumis le 2007-10-09
Je t'embrasse très tendrement mon amour
2282 Soeurs de coeurs
Sandrou et Anou
Vous n'êtes pas de vraies soeurs
Mais votre amitié est si profonde
Comme on en trouve très peu dans le monde
Qu'on peut le dire
Sans mentir
Que pour l'éternité
Vous êtes et serez unies par le coeur
Cela pour votre plus grand bonheur
Car c'est tellement magnifique
Féérique et magique
Un sentiment aussi fort et unique
J'aimerais bien connaître pareille amitié
C'est avec joie que je vous aiment toutes les deux
Vous les deux soeurs de coeurs.


________________
Voici l'histoire du poème Soeurs de coeurs

Aux deux meilleures amies du monde soumis le 2007-10-09
Tendres baisers à toutes les deux
2283 Savoir donner
Depuis bien longtemps
J'essaye de faire du bien autour de moi
En écrivant des poèmes pour tous ceux qui aiment cela
Cela me réchauffe le coeur
C'est une façon de donner un peu de bonheur
A n'importe quel moment
Donner mon amitié
Je continuerais de la faire pour l'éternité
Tant que je serais envie
Je continuerais d''écrire
Et je ferais tout mon possible
Pour redonner le sourire
Et l'envie de continuer de vivre
Car la vie est tout de même bien jolie
Je voudrais chasser la solitude
Que bien souvent de gens en connaissent bien trop l'habitude
J'espère aussi pour un instant
Chasser de leur esprit
Tous les soucis et les ennuis
Qui parfois dans la vie nous poursuivent
J'espère pouvoir faire du bien
En tendant la main
Et avec tous ceux qui me lisent faire un bout de chemin
Pour redonner de l'espoir
Surtout quand revient le soir
Et que très souvent dans la nuit si noire
On recommence à plonger dans le désespoir
Je désire partager
En toute sincérité mon amitié
Et c'est ma façon de cacher mon propre chagrin
Que de me retrouver toute seule sur le chemin
Sans personne pour me soutenir et me donner la main
Personne ne connaît ma grande peur
Ni combien de fois je suis en pleurs.


________________
Voici l'histoire du poème Savoir donner

A ceux qui sont seuls dans ce monde soumis le 2007-10-09
Gros bisous amicaux à tout ceux qui en ont besoin.
2284 Depuis le jour
Je me suis éveillée à l'amour lorsque je t'ai vu
La première fois, tout de suite, je l'ai su,
C'était Toi qui saurais me faire renaître,
Et faire chanter de nouveau mon être.

J'ai construis une bulle avec tout ton amour
Dans laquelle tous mes rêves, jour après jour,
Se renforcent et rejoignent la réalité,
La réalité de toute ta douceur et de ta sincérité.

Toi mon ange, lorsque tu as déployé tes ailes
Quand autour de moi, tu les as resserrées,
Tu m'as fait espérer que je serais celle
Que tu voulais pour toujours à tes côtés.

Pour Toi mon Espéré, plus fort de jour en jour,
Je sens croîre en moi un si fort sentiment,
Que certains appelleront adoration ou amour,
Mais que moi je nommerai Vie simplement.

Je ne veux pas comprendre ce qui m'arrive,
Je veux simplement et intensément le vivre,
En m'abandonnant entièrement et sans fin,
A la douce chaleur de tes tendres mains.

Je t'aime mon Amour

________________
Voici l'histoire du poème Depuis le jour

Hamza soumis le 2007-10-10
je t'aime bb
2396 Ma vraie amie
Le premier jour où je t'ai vue, j'ai cru en l'amour cette énergie magique entre nous ce fût un coup de foudre si surprenant que l'amour fût pour nous deux l'amitié, difficile à comprendre mais plus fort que l'amour c'est nous pour toujours avec toi ma princesse tu es mon soleil et aucun nuage ne t'empêcheront de rayonner.




________________
Voici l'histoire du poème Ma vraie amie

Alexandra soumis le 2007-12-26

2286 A l'amour de ma vie
Merci, pour tout
Tu m'as donné goût à la vie
Avant j'étais toujours déçu
Tel un ange tu m'as secouru

Je suis très bien dans tes bras
Que je ne m'oterais pas de là,
Tu es si joli quand tu souris
Que mon zizi reprend vie!

J'écrivais juste ces lettres
pour te dire que je t'aimais
à la folie ma chérie

De ton prince Benny xxxxxx



________________
Voici l'histoire du poème A l'amour de ma vie

Mariline soumis le 2007-10-13

2287 Ma déclaration d''Amour
Je prendrai dans ma main gauche une idée de pierre
Et dans ma main droite une volonté de fer
Alors, je joindrai mes deux mains comme pour une supplication et,
De cette alliance de force, je lancerai dans ton coeur un parfum d'invitation
Emplit d'affection gage de mon amour sincère et pourvue de franchise.
Pour garder cette sublime soirée que je rêve de combler.
Une rencontre, deux regards, deux sourires, trois baisers et à peine deux mots :JE T'AIME


________________
Voici l'histoire du poème Ma déclaration d''Amour

Ma Bienvenue soumis le 2007-10-15

2293 Pour elle
Elle est mon âme
Elle est mon coeur
Celle qui fait mon bonheur
Elle est ma flamme
Bien qu'elle ne soit pas encore une femme
Je suis fière de lui avoir donner la vie
Elle fait partie de moi
Elle est mon sang
Elle est mes yeux
Elle est mon ange le plus précieux
C'est moi qui lui ai donné la vie
Elle fait partie de moi
Sans elle je je ne serais plus là
Elle est ce que j'ai de plus chère au monde
Ma raison d'être,ma raison de vivre
Toi seule sais me faire oublier les dure moments de la maladie
Près d'elle je serais chaque seconde
C'est elle que j'aime
Elle est ma vie, elle est mon ombre
Elle est ma voix
Sans elle j'aurais cesser le combat
Elle est mon or
Mon plus grand trésor
C'est moi qui lui ai donné la vie
Et c'est elle qui me fait sourire
Elle me donne la joie de vivre
Elle est ma chance
Elle est est vraiment tout dans mon existence
Tu es toute ma vie
Toi ma fille.

________________
Voici l'histoire du poème Pour elle

Anouchka mon petit rayon de soleil soumis le 2007-10-19
Tu es toute ma vie, c'est grâce à toi, à ta joie de vivre, ton rire si contagieux, tout simplement à toi qui aime la vie et qui sais si bien m'aider et me soutenir, ainsi que m'écouter malgré ton jeune âge.....JE T'AIME MA PUCE, MILLE BISOUS
2291 Toi et moi
Je ne t'ai jamais vu
Mais je sais que t'es là
Je connais pas ton visage
Pourtant il m'est si familier
J'ai jamais entendu ta voix
Mais c'est la mélodie de mon ouie
Je ne t'ai jamais touché
Mais je connais chaque ligne de ton corps

Tu lis ce poème
Tu souris
Tu sais que c'est vrai,
Que notre rencontre
Chaque soir est dessiné
Sur l'horizon de nos rêves


________________
Voici l'histoire du poème Toi et moi

Tous les amoureux du net soumis le 2007-10-18

2292 Paix
J'ai soif de jours tranquilles
Mais Terre, tu en donnes si peu
Lasse des luttes stériles,
Je soupire après eux

J'ai plus envie d'angoisse
Je veux fredonnée enfin
Une chanson qui ne froisse
Que la terreur et la faim

Je veux que les enfants de l'avenir
Aient une enfance digne de ce nom
Pour pouvoir chérir comme souvenir
Même pendant les terreurs sans nom


________________
Voici l'histoire du poème Paix

tous soumis le 2007-10-18

2296 Je t'aime
Le premier jour je t'ai remarqué
La première semaine je t'ai aimé,
mais ca va me prendre l'éternité pour t'oublier.

T'aimer c'est si facile,
t'haïr bien difficile,
mais t'oublier est impossible.

On peut empêcher un oiseau de voler,
On peut empêcher un chien de japer,
Mais on ne pourra jamais empêcher mon coeur de t'aimer.

Tu peux dire au soleil de cesser de briller,
Tu peux dire au vent de cesser de souffler,
mais tu ne pourras jamais dire à mon coeur de cesser de t'aimer.

Tu peux dire aux gens de changer,
Tu peux dire au temps de changer,
Mais moi tu ne me feras jamais changer d'idée.

Ma main te l'écrit,
mon coeur te le dit,
Je t'aime pour la vie.

Ne crois pas qu'un jour mon coeur puisse t'oublier,
il peut cesser de battre,
mais pas de t'aimer.

Si tu m'aimes autant que je t'aime,
alors glisse tes lèvres sur les miennes!


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

soumis le 2007-10-21

2297 Sentiments profonds
Je n'imagine pas une vie sans toi,
que faire pour avancer
je veux juste que tu soit prêt de moi,
que tu m'apprennes à m'aimer, toi mon amour, ma vie
Je suis prête à t'ensorceler à quitter famille et amis
Juste pour t'avoir à mes cotés.
Je ne peux me réduire à cette rupture,
La vie sans toi n'est que malheur.
J'attendrais que tu sois mature
même si ma vie ne sera que douleur,
je n'ai pas de haine envers toi comment imaginer
t'en vouloir toi qui a fait tant de chose pour moi.
Avec un tel pouvoir j'étais prisonnière de mon passé
Enfermé sur moi-même,
Tu es arrivé et m'a libéré
tu m'as appris à être moi-même,
c'est pour toutes ces raisons que je serai
Toujours à tes côtés
je t'aimerai à jamais.

________________
Voici l'histoire du poème Sentiments profonds

soumis le 2007-10-22

2298 Souvenir et illusion
Pourquoi me faire tant souffrir,
pourquoi m'avoir envouté,
mes sentiments me font périr,
nos souvenirs hante mes pensées,
je ne vis que pour toi,
je vois sans arrêt ton visage ton sourire...
ta vie délirante où tu te prenais pour le roi,
je voyais que tu y prenais un certain plaisir,
je ne peux me résoudre vaincu,
notre histoire est forte,
rien n'ai jamais perdu,
mes illusions ne sont pas mortes,
toi mon âme soeur,
je t'aimerai éternellement,
je ne vivrais plus dans la peur,
je serai avec mon complément.


________________
Voici l'histoire du poème Souvenir et illusion

soumis le 2007-10-22

2299 Adorable
Je ne te connait pas depuis une éternité,
mais je te connait assez pour t'adorer.
malgré tout ce que tu pourrais faire
je te resterai toujours sincère
car une amitié comme la tienne à trop de valeur à mes yeux
et me touche droit au coeur.












________________
Voici l'histoire du poème Adorable

Vanessa soumis le 2007-10-23
Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai quoi tu fasses car mes sentiments pour toi sont trop forts
2300 Coeur érrant
Mon coeur gonflé d'amertume,
me força de fuir de ce monde,
qui le déçoit et le consume,
avec ses cruels qui abondent.

Seul, dans la nuit claire, je médite,
des pensées diverses s'entremêlent,
j'entrevois cette bande de termites,
cette société hagarde qui bêle.

Grand troupeau sans pâtre qui s'égare,
les hommes illustres sont ignorés,
les minus-habens ne sont pas rares,
ils sont les rois de la fôret.

La lune chavauchant lentement,
me dévisage trés étonnée,
les étoiles qui brillent ardemment,
ajoutent à cette beauté innée.

L'astre pousuit son cycle éternel,
il voit cet homme, cet inconnu,
qui ignore son destin réel,
plongé dans le noir, dans les nues.

Je pleure doucement, en silence,
la fraîcheur nocturne sèche mes larmes,
bléssé par le fer de la lance
de cette vie où je suis sans armes.


________________
Voici l'histoire du poème Coeur érrant

soumis le 2007-10-23

2301 Pour la belle
Merci pour tout
A la vie, tu m'as redonné goût,
A l'amour j'ai enfin cru.
Tel un ange tu m'as secouru.
Dans tes bras, j'aime me retrouver
Ou simplement être à tes cotés
Que ce soit pour célébrer ou
Simplement relaxer
Tu es évidemment celle dont j'ai toujours
Rêvée
mon bébé, ensemble nous apprendrons la joie et l'amour.






________________
Voici l'histoire du poème Pour la belle

Vanessa soumis le 2007-10-23
pour te dire que je t'aime avec sincerité.
2303 Tristesse
Tu sais, quand tu n'es pas là avec moi.
Je ne me sens comme un chaton qui a
Perdu sa mère.
J'espère que tu vas revenir très vite car
Tu me manques vraiment beaucoup Evans !







________________
Voici l'histoire du poème Tristesse

Evans bébé soumis le 2007-10-24

2304 Ma déesse
Avec toi, j'ai l'impression de réaliser
tout ce dont j'ai toujours rêvée.
Tu as changé le sens de ma vie et tu m'as redonné l'envie de faire des folies.
Avec toi je voudrai faire le tour du monde et aussi le tour de la vie !
Je t'aime de tout mon coeur !


________________
Voici l'histoire du poème Ma déesse

Evans soumis le 2007-10-24
Pour tout ce que tu représente pour moi.
2311 Avec toi
Toi qui depuis quelques semaines est entré dans ma vie
Qui sait si bien me comprendre
Et avec qui j'ai une très bonne entente
En qui j'ai une très grande confiance
J'espère que tu me prendras la main
Pour faire ensemble un grand bout de chemin
Comme tu le dis si bien
On ne peut jamais savoir et dire
Qu'une amitié ou un amour
Va durer pour toujours
C'est ce que le souhaite tous de tout notre coeur
Car nous rêvons tous de connaître le bonheur
Mais nous ne pouvons pas savoir se que nous réserve la vie
Nous en sommes pour le moment au début de notre histoire
Et savons déjà que ce n'est pas celle d'un seul soir
Nous avons déjà plein de points en communs
Est-cela qui fait qu''auprès de toi je me sens si bien
Es-tu l'âme soeur
Que recherchais mon coeur
Pour le moment je ne le sais pas
Mais une chose est sur que je m'ennuie sans toi
J'ai envie de connaître la chaleur de tes bras
Et très souvent être avec toi.

________________
Voici l'histoire du poème Avec toi

Jean-Marc un homme merveilleux soumis le 2007-10-25
J'espère que tu ne ressortira jamais de ma vie. Bisous.
2306 Ma vie sans toi
Un jour sans toi
C'est un ciel sans soleil !

Un jour sans toi, c'est le temps qui s'arrêté,
C'est le vide partout où tu n'es pas,
C'est la pluie dans mon coeur.
Tu me manques beaucoup !


________________
Voici l'histoire du poème Ma vie sans toi

Vanessa soumis le 2007-10-24
Pour ta tendresse
2308 Vanessa
Chère Evans,
Je ne sais pas quel temps il fait chez toi.
Je ne sais pas si, ce matin, tu as été réveillée
par le bruit de la pluie sur tes vitres ou par
le chant des oiseaux..
Mais en regardant cette jolie carte,
tu y trouveras l'atmosphère nostalgique
et enchanteresse d'une douce et chaude journée.
Tu sais, qu'il pleuve ou que le soleil brille,
La vraie chaleur elle est dans notre coeur quand
on se sent aimé et entouré.
Par cette carte, je voudrais te dire merci
Pour ta douce amitié !


________________
Voici l'histoire du poème Vanessa

Mon ange Evans soumis le 2007-10-24

2309 Harmonie et joie
Emporte moi,
vers le grand amour,
dans chacun de tes rêves,
chaque jour de ta vie.

Je veux t'aimer,
comme on ne s'aime plus,
comme on a peur d'aimer.
Aujourd'hui,
je veux t'aimer,
comme on n'aime qu'une fois.

Je veux bâtir avec toi,
ce grand amour,
pour toujours.

Dans mon coeur,
il n'y aura place que pour toi,
il n'y aura place que pour notre amour,
il n'y aura place que pour les vraies joies,
il n'y aura place que pour nous.


________________
Voici l'histoire du poème Harmonie et joie

Evans amour soumis le 2007-10-24

2310 Merci d'être toi
Ton amitié est une douce lumière qui m'accompagne
dans chacune de mes pensées
et dans chacun de mes pas.
Merci d'être toi !











________________
Voici l'histoire du poème Merci d'être toi

Vanessa soumis le 2007-10-24

2312 L'espoir et le souvenir
Dès la première fois où je t'ai vu
Dès que je t'ai connu
Je savais que c'était vrai
Mon coeur ne me ment jamais
J'étais amourreuse de toi

Chaque fois que je te voyais
Chaque fois que tu me parlais
Mon coeur palpitait
Et tout mon corps tremblait

Je me souviens de ces jours-là
Je me souviens de ce temps-là
Je me souviens de ces endroits-là
Dans mes pensées tout restera

Chaque fois que tu me regardes
Je suis attirée par une flamme
Qui réchauffes mon âme
Je souhaite être avec toi
Être prise dans tes bras

Je sais que je suis supposer t'oublier
Mais mon coeur ne peut arrêter de t'aimer
Alors je ne peux qu'espérer
Qu'un jour tu décides de m'appeler.


________________
Voici l'histoire du poème L'espoir et le souvenir

soumis le 2007-10-25

2313 Laisse- moi tranquille
Entre toi et moi c'est terminé
j'ai besoin de ma liberté
j'ai beau te l'expliquer
c'est comme si jamais je t'aurais parler
j'ai besoin de penser à moi.

Si tu continues
pour de bon tu m'auras perdu
arrête de me téléphoner
chaque fois que je veux me changer les idées

j'aimerais reprendre le contrôle de ma vie
c'est assez entre nous c'est fini
laisse-moi le temps de réfléchir
si avec toi est mon avenir.

je veux savoir où je suis rendue
car pour le moment je suis perdue
je veux redevenir la moi
la fille d'autrefois.


________________
Voici l'histoire du poème Laisse- moi tranquille

soumis le 2007-10-27

2314 Le mendigot
Le mendigot.-

Tu sens l'urine, l'odeur des pauvres.
Tes haillons décrivent ton misérabilisme.
Le trottoir infect, ton parcours difficile.
Tu craches le sang, couleur d'habitude.

Sac au dos, tu transportes ta vie
Dans un silence secret et indécent.
Tu traînes une puanteur morbide.
Yeux vitreux, tu caches ta honte.

Tête baissée, ton monde froid et esseulé;
La nourriture dans un corps flasque.
Un râlement pénible, lèvres mauves;
Des mains gercées, cicatrices sanguinaires.

Tu trépignes, le vent caresse ta saleté.
On s'éloigne de ta disgrâce éhontée.
Le rejet social, un regard hautain;
De la méfiance, des pas rapides.

La nuit veille ton cadavre vivant.
La glaçure plonge ton cerveau malade.
Quelques hésitations étouffées, la main aidant
Et soudainement, la délivrance espérée.

André, épervier




________________
Voici l'histoire du poème Le mendigot

soumis le 2007-10-27

2315 Après un an
Après un an, te souviendras tu de moi
te souviendras tu de la belle que tu as laissée derrière toi,
te poseras tu la question que fait elle en ce moment,
que fait elle en ce temps froid;
en ce temps j'aurais froid, tellement froid,
en ce temps je me souviendrai toujours de toi de mon Homme, de mon roi,
moi en ce temps je me souviendrai de nos rêves de mon rêve à moi,
ah mon rêve à moi... j'ai tant rêvé de toi
ah mon reve à moi... j'ai tant rêvé de cette maison qui nous réunira moi et toi.
Mais aujourd'hui j'en ai qu'un seul rêve, une seule joie c'est que tu reviennes à moi.

Alors Aziz n'attend pas tout un an et reviens moi, car j'ai tellement besoin de toi..




________________
Voici l'histoire du poème Après un an

A toi Aziz mon 1er, seul et unique amour soumis le 2007-10-29

2318 Sacrifice
On peut sécher ses larmes mais, son coeur jamais.
Marguerite de Valois.

Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
Simone de Beauvoir

Pour elle
Il a chanté de la poésie
Pour elle
Il a enterré la mélancolie
Pour elle
Il a traversé le sud et le nord
Pour elle
Il a salué l'ange de la mort
Pour elle
Il a dépassé les frontières
Pour elle
Il embrassé les larmes d'enfer
Pour elle
Il a oublié ce que c'est que la tragédie
Pour elle
Il cultivé des fleurs de comédie
Pour elle
Il est exilé
Pour elle
Il est guillotiné.


________________
Voici l'histoire du poème Sacrifice

soumis le 2007-10-30

2319 Pour ce merveilleux paysage
A toi seul j'écris ce poème
Sans mensonge sans délire
Je t'ai à peine connu
C'est un saint désire
A toi seul j'écris ces vers
Regardant le ciel et ces astres
Près, au bord de la mer
Oubliant tout ce qui est amère
J'ai toujours songé à cette amitié sincère
Qu'aujourd'hui est devenu imaginaire
Et que demain elle sera légendaire
Pour la génération de la future ère
A toi seul je dessine ce tableau
Pour l'espoir qu'il a encore
Dans la vie quelque chose de beau
Qui ne peut être oubli ou mort
Par au revoir ou par adieu
Il est vivant en moi et de Dieu
Le hasard nous a fait nous rencontrer
Moi et toi, peut être pour s'aimer
Crois-tu que j'ai raison.


________________
Voici l'histoire du poème Pour ce merveilleux paysage

ma bien aimée soumis le 2007-10-30

2320 Sous l'oeil d'un ange
Avec la chaleur de ton coeur,
Tu réchauffes mes douleurs.
L'amour n'a pas de loi,
Lorsque tu es près de moi.
De toi j'ai appris,
Avec toi j'ai grandis.

Mon coeur devient de la glace
Quand je te regarde en pleine face.
J'ai si peur parfois,
Qu'on ne comprennes pas.

Fais-moi seulement confience.
Peux importe ce que tu penses...
Tu donnes un sens à ma vie,
C'est ce qui me réjouit.

On brille sous la même étoile,
Parfois sous la même toile.
Quand ta voix croise la mienne
Je ne fais qu'entendre la tienne.

Deux vies, deux voix qui se rencontrent,
Deux histoires qui se racontent.
Crois-moi que l'atmosphère est parfaite,
Au point que j'en perde la tête.
Je serais prête à tout pour toi,
Mais pour celà il faut seulement que tu penses à moi..
J'ai peur que tu m'oublie,
Que tu me laisses seule dans l'oublie.
J'ai si hâte de te revoir,
Pour que tu puisses enfin t'apercevoir,
Que je tiens réellement à toi.
Et que toi tu réalise que moi,
Je suis celle que tu as toujours aimé.
Je veux simplement que tu retiennes,
Que je t'aime;
Et moi je vais retenir,
Que toi tu m'aimes...


________________
Voici l'histoire du poème Sous l'oeil d'un ange

Frédéric, mon amour soumis le 2007-11-08

2325 Je t'aime mon amour
Je t'aime, je t'aime, je t'aime
C'est tout ce que je peut dire
Je t'aime, je t'aime, je t'aime
Ce sont deux petits mot,

Mais ils sont grand pour toi
Parce qu'ils te rendent heureux
Et je suis aussi que toi
Quand tu me dit mon amour.


________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime mon amour

soumis le 2007-11-19

2329 La nuit de Noël
C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où tout est calme, même les souris.

On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.

Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,

Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d'un coup de sous ma couette.

Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le jour.

Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

Dirigés par un petit personnage enjoué :
C'était le Père Noël je le savais.

Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
" Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! "

Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

Peu après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.

Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Etaient un peu salis par la cendre et la suie.

Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,

Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.

Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.

Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.

Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.

Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.

Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit "


________________
Voici l'histoire du poème La nuit de Noël
Clément Clarke Moore
tous nos lecteurs soumis le 2007-11-22

2327 Toi
Quand ton regard croise le miens
je voudrais te prendre la main
j'aimerais pouvoir t'embrasser
sans avoir peur de me faire repousser
J'aimerais pouvoir dire au monde entier
que tu es mon amour, ma destinée
que tu es le plus beau jour de ma vie
et que je t'aime a la folie





________________
Voici l'histoire du poème Toi

soumis le 2007-11-21

2330 Au royaume du bonhomme Hiver
Écoutez les clochettes
Du joyeux temps des fêtes
Annonçant la joie
Dans chaque cour qui bat
Au royaume du bonhomme hiver

Sous la neige qui tombe
Le traîneau vagabonde
Semant tout autour
Des chansons d'amour
Au royaume du bonhomme hiver

Le voilà qui sourit sur la place
Son chapeau, sa canne et son foulard
Il semble nous dire d'un ton bonasse :
Ne voyez-vous donc pas qu'il est tard ?

Il dit vrai tout de même
Près du feu, je t'emmène
Allons nous chauffer dans l'intimité
Au royaume du bonhomme hiver

Le voilà qui sourit sur la place
Son chapeau, sa canne et son foulard
Il semble nous dire d'un ton bonasse :
Ne voyez-vous donc pas qu'il est tard ?

Il dit vrai tout de même
Près du feu, je t'emmène
Allons nous chauffer dans l'intimité
Au royaume du bonhomme hiver


________________
Voici l'histoire du poème Au royaume du bonhomme Hiver
Lucien Brien
soumis le 2007-11-22

2331 Bonjour Noël
Bonjour Noël, voici que dans les rues
La neige est revenue comme un tapis tout blanc
Bonjour Noël, bonjour belles vitrines
Qui le soir s'illuminent pour la joie des passants
Les petits nez s'écrasent pour mieux les admirer
Et les yeux pleins d'extase sont tout émerveillés

Bonjour Noël, chacun fait sa demande
Toutes les mains se tendent vers les jouets rêvés
Bonjour Noël, sonnez, sonnez les clochettes
C'est aujourd'hui la fête de la terre et du ciel

Petit Noël, j'ai vu des tas de choses
Pardonnez-moi si j'ose vous demander tout ça
Un long tunnel pour un train mécanique
Une boîte à musique, une poupée pour moi
Ils mettent leurs galoches près de la cheminée
Au loin sonnent les cloches
Il est minuit passé

Bonjour Noël, dormez chers petits anges
Soyez sages, en échange vous serez exaucés
Bonjour Noël, sonnez, sonnez les clochettes
C'est aujourd'hui la fête de la terre et du ciel

Joyeux Noël, bravo, j'ai ma toupie
Moi, ma poupée chérie, et moi, mon martinet
Joyeux Noël, dans l'arbre qui scintille
Toutes les bougies brillent, quelle belle journée !
Dansons, dansons la ronde autour du grand sapin
Et dans le vaste monde, c'est le même refrain

Noël, Noël, c'est la joie sur la terre
C'est le cour qui espère du bonheur pour chacun
Bonjour Noël, sonnez, sonnez les clochettes
C'est aujourd'hui la fête de la terre et du ciel
Bonjour Noël



________________
Voici l'histoire du poème Bonjour Noël

soumis le 2007-11-22

2332 Le petit renne au nez rouge
On l'appelait nez rouge ah! Comme il était mignon
Le p'tit renne au nez rouge, rouge comme un lumignon
Son p'tit nez faisait rire, chacun s'en moquait beaucoup
On allait jusqu'à dire qu'il aimait prendre un petit coup

Une fée qui l'entendit pleurer dans le noir
Pour le consoler lui dit: Viens au paradis ce soir
Comme un ange nez rouge tu conduiras dans le ciel
Avec ton p'tit nez rouge le chariot du père Noël

Une fée qui l'entendit pleurer dans le noir
Pour le consoler lui dit: Viens au paradis ce soir
Comme un ange nez rouge tu conduiras dans le ciel
Avec ton p'tit nez rouge le chariot du père Noël

On l'appelait nez rouge ah! Comme il était mignon
Le p'tit renne au nez rouge, rouge comme un lumignon
Comme un ange nez rouge tu conduiras dans le ciel
Avec ton p'tit nez rouge le chariot du père Noël
Le chariot du père Noël
Le chariot du père Noël


________________
Voici l'histoire du poème Le petit renne au nez rouge

soumis le 2007-11-22

2333 Les anges dans nos campagnes
Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l'hymne des cieux,
Et l'écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux :
Gloria in excelsis Deo (Bis)

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l'objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants :
Gloria...

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d'Israël
Et pleins de reconnaissance
Chantent en ce jour solennel :
Gloria ...

Cherchons tous l'heureux village
Qui l'a vu naître sous ses toits
Offrons-lui le tendre hommage
Et de nos cours et de nos voix :
Gloria ...

Bergers, quittez vos retraites,
Unissez-vous à leurs concerts,
Et que vos tendres musettes
Fassent retenir les airs :
Gloria ..

________________
Voici l'histoire du poème Les anges dans nos campagnes

soumis le 2007-11-22

2334 Ça bergers
Ça bergers assemblons-nous
Allons voir le Messie
Cherchons cet enfant si doux
Dans les bras de Marie
Je l'entends, il nous appelle tous
Ô sort digne d'envie

Laissons là tout le troupeau
Qu'il erre à l'aventure
Que sans nous sur ce coteau
Il cherche sa pâture
Allons voir dans un petit berceau
L'auteur de la nature

Ça bergers assemblons-nous
Allons voir le Messie
Cherchons cet enfant si doux
Dans les bras de Marie
Je l'entends, il nous appelle tous
Ô sort digne d'envie

Que l'hiver par ses frimas
Ait endurci la plaine
S'il croit arrêter nos pas
Cette espérance est vaine
Quand on cherche un Dieu rempli d'appas
On ne craint point la peine

Ça bergers assemblons-nous
Allons voir le Messie
Cherchons cet enfant si doux
Dans les bras de Marie
Je l'entends, il nous appelle tous
Ô sort digne d'envie


________________
Voici l'histoire du poème Ça bergers

soumis le 2007-11-22

2335 Douce nuit, sainte nuit
Douce nuit, sainte nuit !
Dans les cieux ! L'astre luit.
Le mystère annoncé s'accomplit
Cet enfant sur la paille endormi,
C'est l'amour infini ! {x2}

Saint enfant, doux agneau !
Qu'il est grand ! Qu'il est beau !
Entendez résonner les pipeaux
Des bergers conduisant leurs troupeaux
Vers son humble berceau ! {x2}

C'est vers nous qu'il accourt,
En un don sans retour !
De ce monde ignorant de l'amour,
Où commence aujourd'hui son séjour,
Qu'il soit Roi pour toujours ! {x2}

Quel accueil pour un Roi !
Point d'abri, point de toit !
Dans sa crèche il grelotte de froid
O pécheur, sans attendre la croix,
Jésus souffre pour toi ! {x2}

Paix à tous ! Gloire au ciel !
Gloire au sein maternel,
Qui pour nous, en ce jour de Noël,
Enfanta le Sauveur éternel,
Qu'attendait Israël ! {x2}


________________
Voici l'histoire du poème Douce nuit, sainte nuit
Joseph Mohr, Fr: père Barjon
soumis le 2007-11-22

2336 Merci Noël
Pour cette neige
Dont tu fais des arpèges
Pour ce beau sapin illuminé
Merci Noël

Pour tous ces rires
Ces cadeaux qu'on admire
Tous ces jouets devant la cheminée
Merci Noël

Pour l'immense joie
D'être réunis cette nuit
Pour tous ces yeux d'enfants éblouis
Je te dis merci

Pour cette ronde
L'amour autour du monde
Cette joie qui nous tombe
Du ciel, merci Noël

Pour tous ces rires
Ces cadeaux qu'on admire
Tous ces jouets devant la cheminée
Merci Noël

Pour l'humble chapelle
Comme une étoile au loin qui luit
Pour ces cloches qui chantent la vie
Pour la belle nuit

Pour ta lumière
Qui descend sur la Terre
Pour ton nom à jamais éternel
Merci Noël
Pour ton nom à jamais éternel
Merci Noël


________________
Voici l'histoire du poème Merci Noël
R. Varnay
soumis le 2007-11-22

2337 Noël c'est l'amour
{Refrain:}
Noël c'est l'amour
Viens chanter toi mon frère
Noël c'est l'amour
C'est un cour éternel

La voix de ma mère,
Sa voix familière
Chantait douce et claire
Un enfant est né
La voix de ma mère
Amour et prière
La voix de ma mère
Qui m'a tant donné

Des lumières dans la neige
Mille étoiles du berger
Et des hommes en cortège
Vont chanter la joie d'aimer

Noël c'est l'amour
Dans les yeux de l'enfance
Noël c'est l'amour
Le plus beau le plus fort

Un monde s'avance
D'un peu d'espérance
D'un ange qui danse
Auprès d'un enfant
{au Refrain}

Reviens moi mon frère
Et vois la lumière.
La nuit de lumière
Qui descend du ciel
Et moi sur la terre
J'entends douce et claire
La voix de ma mère
Qui chante Noël


________________
Voici l'histoire du poème Noël c'est l'amour

soumis le 2007-11-22

2338 Mon beau sapin
Mon beau sapin, roi des forêts
Que j'aime ta verdure !
Quand par l'hiver, bois et guérets
Sont dépouillés de leurs attraits
Mon beau sapin, roi des forêts
Tu gardes ta parure.

Toi que Noël planta chez nous
Au saint anniversaire,
Mon beau sapin, comme il est doux
De te voir briller par nous,
{variante:
Mon beau sapin, comme ils sont doux
et tes bonbons et tes joujoux}
Toi que Noël planta chez nous
Scintillant de lumière.

Mon beau sapin tes verts sommets
Et leur fidèle ombrage
De la foi qui ne ment jamais
De la constance et de la paix.
Mon beau sapin tes verts sommets
M'offrent la douce image.



________________
Voici l'histoire du poème Mon beau sapin

soumis le 2007-11-22

2339 Petit Papa Noël
C'est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel,
A genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.

{Refrain:}
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier

Mais, avant de partir,
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de moi

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir si tu m'as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t'ai commandés

{Refrain}

Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises

Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d'abord sur notre maison
Je n'ai pas été tous les jours très sage
Mais j'en demande pardon

{Refrain}
Petit Papa Noël...




________________
Voici l'histoire du poème Petit Papa Noël
Raymond Vinci
soumis le 2007-11-22

2340 Vive le vent
Sur le long chemin
Tout blanc de neige blanche
Un vieux monsieur s'avance
Avec sa canne dans la main
Et tout là-haut le vent
Qui siffle dans les branches
Lui souffle la romance
Qu'il chantait petit enfant :

{Refrain:}
Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui s'en va sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts...
Oh ! Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère...
Joyeux, joyeux Noël
Aux mille bougies
Quand chantent vers le ciel
Les cloches de la nuit,
Oh ! Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui rapporte aux vieux enfants
Leurs souvenirs d'hier...

Et le vieux monsieur
Descend vers le village,
C'est l'heure où tout est sage
Et l'ombre danse au coin du feu
Mais dans chaque maison
Il flotte un air de fête
Partout la table est prête
Et l'on entend la même chanson :
{au Refrain}

Boule de neige et jour de l'an
Et bonne année grand-mère !
Vive le vent d'hiver !


________________
Voici l'histoire du poème Vive le vent
Francis Blanche
soumis le 2007-11-22

2342 On ne badine pas avec l'amour
Chère amour Linda,
je pense toujours à toi, et je ne cesse de t'aimer, mon respect et mes sentiments sont de plus en plus plus forts.

Tu es la femme que je cherchais durant le tour de ma vie toute entière,
T''es mon grand amour
Voilà ma declaration ouverte claire et forte.

Très amoureusement à toi et uniquement à toi Chère Linda





________________
Voici l'histoire du poème On ne badine pas avec l'amour

mon amour Linda Stonge. soumis le 2007-12-03
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
2344 Àtoi Mathieu
Déjà 5 mois aujourd'hui
le 5 juillet à été le plus beau jour de ma vie
tu es venu, je t'ai vu, j'ai été vaincue
tu es le moteur de ma vie
l'essence de mon sourire
tu es la meilleure partie de moi
tu as su recouvrir de ton écorce et de ton amour mes blessures les plus profondes
sans doute par fierté
je préfère de l'écrire
cette carapace que tu as su briser
grâce à toi mon coeur a pu s'ouvrir
merci pour tous ces moment partagés
pour m'avoir redonner goût à la vie
cette complicité
bref pas assez de mots pour te dire ce que je resssens
ils ne sont pas assez forts
alors je préfère tout simplement te dire
je t'aime
chaque jour un peu plus intensément


________________
Voici l'histoire du poème Àtoi Mathieu

Mathieu soumis le 2007-12-04
n'oublie jamais l'amour que j'ai pour toi merci d'être un père pour mon fils
2343 A ton âme
La vie n'est pas chère
La vie est une guerre
Rien n'est en vie
Puisque tu es parti
Laissé derrière toi
Tout ce que tu as fruit
Pendant ces longs mois
Ton âme est en terre cuit
C'est dur de t'oublier
Car tu nous as beaucoup aimés

La vie n'est pas chère
La vie est une guerre
Jouer aujourd'hui
Mais demain gagneras-tu ?
Je penche encore sur ton corps
Il me rappelle de ton coeur d'or
Qui jouit encore et pour toujours
Rien n'est plus beau que ce champ d'amour
Adieu et ne pleure pas
Car la vie est comme ca
Tout le monde vient, tout le monde s'en va

La vie n'est pas chère
La vie est une passagère.


________________
Voici l'histoire du poème A ton âme

notre amour perdu soumis le 2007-12-03

2346 Salam
Salam hbiba diali bon jsé pas pr koi jvé commencé mé Jé du mal à te dévoilé tous mes sentiment, a te dir combien tu compte pour moi, et mnt je profite de l'occasion pr te dire de vive voix ke jsui amoureux de toi jusko pied et jné jamé ressenti ça avant pour une autre fille, jsui fou de toi a un pt ktu ne puisse l'imaginer . Dès ke jte vois ou j'entend, ou j'entend ta voix, ou je reçois ton msg ou même je pense a toi, je me sens tout bizarre, mon cour bat la chamade, mon corps tremble. Jé envi de te prendre ds mes bras et me mettre ds lé tiens, car kan jsui ds té bras je me sens l'homme le plu heureux du monde. Tu es pour moi la femme la plus charmante ki soit au monde et le plu merveilleuse de la terre, tu as pu reveillé en moi des emotions ke je croyais a tt jamé disparus.

Tout en toi me plait, jaime ton regard perçant, ton joli sourire , jaime toucher tes cheveux, jaime voir tes yeux ken tu ris, ta bouche


________________
Voici l'histoire du poème Salam

Zakia soumis le 2007-12-09

2347 Je t`aime Père Noël
Cher papa noël, ça fait des ans que tu m'as pas envoyé des cadeaux.
Papa Noël je t'attend avec impacience Noël, Noël.

________________
Voici l'histoire du poème Je t`aime Père Noël

Père Noël soumis le 2007-12-09
je t'attend Père Noël
2348 mon cher amour
Lorsque je t'ai vu pour la premiere fois
mon coeur a fait milles tour
et après ses années je me rend compte
que mon coeur continue de tourné
Toujours un peu plus fort,
toujours un peu plus vite,

Je continuerai de t'aimer
même si la terre doit s'arrêter
Sache mon amour que mon coeur
lui n'arrêtera pas
Pour encore plusieurs années
car mon amour pour toi
Ne cesse d'auguementer










________________
Voici l'histoire du poème mon cher amour

mon amour Gino soumis le 2007-12-10

2349 Texte de Noël
Bonjour Père Noël. Je voulais te dire que j'ai été très sage cette année et j'aimerais avoir le jeu de Shrek pour noël et aussi des autos hot wheels.
Je vais te mettre des biscuits et du lait pour que tu puisse te reposer un peu à côté de mon sapin.

Merci Père Noël et joyeux noël à toi et tes lutins.

________________
Voici l'histoire du poème Texte de Noël

soumis le 2007-12-10

2350 Cher Père Noël
Bonjour Père Noël, je me nomme Kamélia et j'ai maintenant 4 ans comme tu le sais si bien. Jai été gentille et noël arrive bientôt, donc je te donne ma liste de cadeau:
J'aimerais avoir des pollypockets,
les amies de fées clochettes,
les bonhommes de Peter Pan
et capitaine crochet mais pas le vrai, juste en plastique et c'est tout.
Maman elle, souhaite avoir une petite fille gentille encore l'année prochaine.

________________
Voici l'histoire du poème Cher Père Noël

soumis le 2007-12-10

2351 Bonjour Père Noël
Bonjour Père Noël, je voudrais avoir :
des livres de Garfield bande-dessinée,
Guitar heros 3,
Une WII avec une game de super mario bros mais c'est la nouvelle...
Bye, bye, je t'aime beaucoup =)

________________
Voici l'histoire du poème Bonjour Père Noël

soumis le 2007-12-10

2355 Quand je ne serai plus là
Quand le ciel m'appelera
Pour un monde où l'on ne revient jamais
Dans mon coeur tu seras
Et à toi je penserai

Dans mon dernier soupir
Je fermerai les yeux
Je reverrai ton sourire
Et m'en irai vers les cieux

Je veillerai sur toi
Dans la lueur de la nuit
Je garderai en moi
Toutes les couleurs de la vie

Même après la mort
Je continuerai de t'aimer
Je pleurerai encore
Mais je serai là pour te protéger.


________________
Voici l'histoire du poème Quand je ne serai plus là

Nounoune soumis le 2007-12-11
Nounoune je t'aime tout simplement. Tu es et tu seras toujours mon Nounoune d'amour.
2353 Joyeux anniversaire
Juste pour te rappeller que je vous aime tous.
j'aimerai bien être là, mais! S'il te plait, je suis désolé.



________________
Voici l'histoire du poème Joyeux anniversaire

ma grande soeur soumis le 2007-12-11
hello
2354 Quand le destin
Jusqu'à quand le destin nous tiendra t-il
Éloignés l'un de l'autre ?

Ton sourire, tes baisers et te paroles me manquent.
Avoir loin de moi ce que j'aime le plus, c'est douloureux.
Irremplaçable et unique, tu n'as pas d'égale dans mes pensées.
Mais mon coeur bien que souffrant, demeure confiant,
Espérant de douces retrouvailles futures.

________________
Voici l'histoire du poème Quand le destin

soumis le 2007-12-11

2358 Vous les amoureux
Rien que de vous voir tous les deux
Si amoureux
Cela me donne du bonheur
Ainsi que bien de la chaleur dans mon coeur
Je suis heureuse pour vous
Que j'aime plus que tout
Je trouve cela tellement magnifique
Un peu même féerique
Je ne ressens aucune jalousie
Même si je n'ai jamais connu cela de toute ma vie
Ce que je souhaite pour vous deux que j'aime
C'est que cet immense amour soit éternel.

________________
Voici l'histoire du poème Vous les amoureux

Sylvie et Michaël les deux amoureux..... soumis le 2007-12-12
Je vous adore tous les deux et vous souhaite tout le bonheur du monde Gros baisers
2356 Pour Maman
Penchée sur mon berceau
Le regard posé sur moi
Tu me disais de gentils mots
Que je ne comprenais pas

Attentive à mes moindres cris
La nuit où je te faisais lever souvent
Ma chère Maman je te dis merci
D''avoir pris soin de moi longtemps

Des moments de bonheurs
J'en ai eu avec toi
C'est pourquoi petite fleur
Ma tendre maman pour toi

J'ai cueilli ces quelques mots
En espérant que pour toujours
Aussi loin qu'iront les flots
Tu seras mon éternel histoire d'amour

A jamais je t'aimerai
Ton sang coule dans mes veines
Et j'aimerai que plus jamais
Tu n'ais dans ta vie de la peine

Des mots de tendresse
Où ma tête posait sur ton coeur
Pour mes moments de faiblesse
Pour te crier tout mon bonheur.


Maman je t'aime







________________
Voici l'histoire du poème Pour Maman

Ma maman soumis le 2007-12-11

2357 Pour Papa
Toi avec qui je regardais De Funès à la télé
Où sont maintenant passées nos agréables soirées?

Où blottit bien au chaud aux creux de tes bras
Je rigolais dans ton lit avec toi Papa

Je ne connais pas le fond de tes pensées
Et ne les connaitraient sans doute jamais

Mais sache mon petit papa que je t'aime
Et que ta maladie me donne de la peine

J'aimerais atténuer toutes tes souffrances
Mais il faut je pense un peu d'espérance

Pour redonner de la joie à celui qui à toujours travaillé
Sans jamais avoir une seule fois rechigné

Mon petit papa chéri, mon petit papa à moi
Mon petit papa courage... c'est toi!

Je veux t'écrire tout mon amour
Parce que Papa je t'aime et t'aimerai toujours.









________________
Voici l'histoire du poème Pour Papa

mon cher Papa de la part de son chat soumis le 2007-12-11

2361 Le noël à Steven
Salut Père Noël,

J`ai essayé très fort d`être super sage.
Je suis en 4 année.
J`ai un peu de misère à l`école mais je travaille fort
et je fait mes devoirs.
Je veux le jeu des transformeurs pour le Playstation
et un laptop comme mon Grand papa Jocelyn que j`aime très fort.
Merci beaucoup


STEVEN XXXXXXXXXXXXX

________________
Voici l'histoire du poème Le noël à Steven

soumis le 2007-12-13

2360 Une vie réveuse
mon ami..., j'aimerais être l'amie que tu as toujours espéré.
j'aimerais te donner: toutes ces joies, ces beautés d'une amitié venue toute droit de la lumière sacré source éternelle d'amour.
La pure complicité qui nous élèverais
vers ce que nous desirons au plus profond
de nos coeurs.
Je rêve, je vole, je danse avec ton âme
le vent nous fais voyager sur toute la terre
tous les paysages sur les nuages brillant
des rayons du soleil qui emplissent
nos esprits de la douce et petite chaleur magique
que nous respirons.
Les étoiles deviennent des fleurs que nous cueillons joyeux les yeux dans les yeux
d'où nous y vivons un autre temps des cieux
une infinité d'autre temps joliement
amoureux.


________________
Voici l'histoire du poème Une vie réveuse

soumis le 2007-12-13

2362 Ma liste de Noël
Cher Père Noël,

J'aimerais avoir un pochoir de Fraisinette et, pour mon frère Alexis, une trotinette.

Merci

________________
Voici l'histoire du poème Ma liste de Noël

soumis le 2007-12-13

2363 Cher Père Noël
Je m'appelle Raphaël. Je veux des livres de Garfield et des bonshommes de guerres.
Merci! de Raphaël.



________________
Voici l'histoire du poème Cher Père Noël

soumis le 2007-12-14

2364 Soleil de paix
SOLEIL DE PAIX

Derrière ce tourbillon versatile de passion
Qui siffle en silence froid et taciturne,
Derrière cette marchandise humaine
Sujette à tout vent à d'occultes transactions,
Derrière la tauromachie tri balistique
Qui ravage avec fracas des ombres léthargique,
Derrière les ennuis quotidiens qui frissonnent
Et détruisent le dessein du réel en sourdine,
Soleil de paix pourtant mouillé de mirage
Je suis ton cadavre dans le suaire des nuages.
Loin de nous léser tu nous diffères à ton tour
Depuis que la clarté de la nuit assombrit le jour.
Enfants, suspend ton geste de fusil cratie
Ton rêve de gènes suffisamment ivoirisés
O âmes cureuses qui souffrent d'auto taxie,
Ames bucoliques, levons l''ancre déités.
L'amour exalte la gloire,
Il canto del'arte.
L'estime attise l'honneur,
Venez au concert sans pleurs.
Ce matin à l'orgie des avis pervers,
Rien de nouveau et rien de coutume.
Pourchasse toujours une panthère amère
Que de tuer au canif la biche infâme
Au soleil tout prochains de ta gloire débile,
Qui seront parmi les belles choses ton dictame,
Quand mes célestes désirs partent en flamme
Alors bientôt, du soleil créateur d'espoir
Célébrera l'aube, splendeur de ma mémoire.

DSIR Cyril, La chanson du feu!


________________
Voici l'histoire du poème Soleil de paix

Isaîe Biton Coulibaly soumis le 2007-12-15
une pluie de paix sur la RCI en cette fin d'année 2007
2366 Les gloutons
J'ai mal à mes amis
J'ai mal à mes frères
J'ai mal à mes rénovateurs
J'ai mal à mes ivoiritaires
J'ai mal à vos querelles
J'ai mal à vos urnes
J'ai mal à mes élus

Nous, misérables du quartier
Pèlerins sur les routes des diasporas
Bannis porteur de pollens
Pour la paix contre la guerre
Embûche dresser contre ma tribu
Qui ravage
Se propage
Et frissonne
Puis foisonne.

Je chante ô frères dans l'unité
Chantons l'hymne à la paix
Sourions mais brûlons
Bougeons, marchons
Et faisons de notre berceau
Un sourire d'oiseau
De nos poubelles
La tour de Babel
De nos nations prisons
Un terreau de moisson

Aujourd'hui l'Afrique
Bâtissons la côte d'ivoire
Car le métis c'est l'homme de demain
L'homme qui bâtit les USA.

DSIR Cyril, la chanson du feu!


________________
Voici l'histoire du poème Les gloutons

Mariam soumis le 2007-12-15
au fleuve de l'amour s'abreuve mon angoisse
2367 Message au Père Noël
Bonjour Père Noel, Je m'appelle Elisabeth Pope LaGalette, je voudrais des Pep chop.

________________
Voici l'histoire du poème Message au Père Noël

soumis le 2007-12-15

2371 Je t'aime
Merci d'avoir pensé à moi. Tu n'as jamais cessé de m'écrire, de partager tes points de vue et de me prouver notre sincère amitié. J'apprécie beaucoup cela. Tu es l'homme dont je ne cesse de chouchouter. J'ai si bien lu tes messages et ta jolie carte de voeux. Je te souhaite de passer une excellente semaine. Joyeux noël et une heureuse année 2008. Que cette année t'apporte du bonheur, de la santé, du progrès, du st-esprit et plus d'amour envers ta femme unique. Je ne cesse pas de t'aimer. Mon coeur te recoit toujours. Espérant qu'on se rencontrera aux États-Unis en cette fin d'année. Je te remets la clé de mon coeur. Merci, pense à moi et bisous.



________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime

mon adorable soumis le 2007-12-17
celesse
2380 A toi que j'aime plus que tout
Mon amour il m'a fallu du temps
Mais j'ai finis par te rencontrer
Je ne cesserai de remercier le ciel
De t'avoir mis sur mon chemin
Notre amour a commencer sans que nous nous en rendons compte
Aujourd'hui il es si grand et fort
N'ayant aucune barrière
Tu es la meilleure chose qui me soit arrivé en cette année 2007 et je sais que celle qui suit sera encore meilleure
Je ne peux plus vivre sans toi mon amour
Tu as envahi, mon espace, ma vie qui sans toi n'aura pas de sens.
Tu sais tu m'as redonner espoir en la vie
Grâce à toi je crois à nouveau à l'amour mais alors à celui avec grand A
Tu combles chaque instant de ma vie,
Un seul de tes messages me redonne du sourire
Attendre n'est pas facile mon coeur
Mais je ne dois pas me plaindre
Car avec toi je n'ai rien à craindre
Je t'attendrai tout le temps qu'il faut
Car je t'aime, tu es un homme merveilleux et formidable
Je sais que la vie auprès de toi sera un fleuve de joie.
Mon coeur je t'attends
Je t'aime












________________
Voici l'histoire du poème A toi que j'aime plus que tout

Jean-Bernard soumis le 2007-12-19
Avant toi je ne savais pas ce qu'aimer signifiait tu m'as ouvert les yeux sur le vrai amour
2381 Joyeux Noël et bonne Tabaski
Salut beauté c'est ton admirateur secret je t'envoie un gros câlin recouvert de 1 000 baisers.


________________
Voici l'histoire du poème Joyeux Noël et bonne Tabaski

Adama Sy soumis le 2007-12-21
I kiss you
2379 Une fille incomparable
Elle s'appelle Nesrine agée de 20 ans,
elle me tue avec sa beauté, sa finesse, sa bonté,sa fragilité..
elle est vraiment angelique,
elle m'aime et je l'aime.
Mon seul voeux est de finir ma vie avec elle,
je veux qu'elle soit heureuse parce qu'elle mérite tout le bonheur de monde.


________________
Voici l'histoire du poème Une fille incomparable

soumis le 2007-12-19

2382 A mon bien aimé et mon amour Nadège
Notre amour est fait à partir du ciel et sûrement destiné à voler. Il volera au delà du ciel, dans la vallée de l'amour. Ensemble nous monterons dans le ciel bleu profond. Là, nous nous tiendrons la main dans la main et soutenu dans le coeur mutuellement.

Notre amour durera toujours.



________________
Voici l'histoire du poème A mon bien aimé et mon amour Nadège

Nadège soumis le 2007-12-21

2384 Mes cadeaux
Bonjour Père Noël,
je voudrais des jupes et des toutous pour Noël.
Du maquillage pour être la plus belle.
Je veux aussi un jeu de Twister pour jouer avec mes amies.
Je te remercie beaucoup Père Noël.
À l'année prochaine.

Elizabeth



________________
Voici l'histoire du poème Mes cadeaux

soumis le 2007-12-21

2388 La meilleure Prof
Perdre un prof est aussi dificile,
que de perdre un ami(e),
avoir une amitié avec un prof est aussi facile,
que d'avoir une amitié avec un ami(e),
la meilleure prof au monde se nomme Marie-Ève Lafrenière,
il en a pas une seule autre qu'elle,
et elle restera toujours la meilleure prof,
alors on vient de perdre une grosse partie de l'amitié,

et je ne pourra jamais la retrouver...

Je t'adore énormément et aussi je veux te revoir après la 6e année...



________________
Voici l'histoire du poème La meilleure Prof

Marie-Ève Lafrenière soumis le 2007-12-22
Texte pour une grande perte
2389 Joyeuses fêtes
Tu es la meilleure chose qui me soit arrivé en cette année,
je sais que l'an prochain sera encore plus fantastique
parce que tu me procures de la joie
ce qui comble mon coeur.

C'est en toi que réside ma joie.

________________
Voici l'histoire du poème Joyeuses fêtes

Mon BaBy Nitouch soumis le 2007-12-23
l'amour fait de la joie quand tu le reçoit avec ton coeur
2391 Bonne année
Voila déjà l'an nouveau qui s'installe.
Et à cette grande occasion je te souhaite une bonne et heureuse année,
pleine d'amour et de joie...
de vivacité et du dynamisme....
avec l'envie que notre relation durera jusqu'à l'éternité.

________________
Voici l'histoire du poème Bonne année

Yacine soumis le 2007-12-23

2392 Demande d'Assistance
Bonjour Pere Noel du Canada
Je suis Professeur de l'Enseignement Professionnel, et je suis à la recherche d'une Aide Financière pour pouvoir suivre un stage en reliure d'art, dans une École en Bourgogne (France).
Je suis à la recherche de cette fameuse Bourse depuis prés de deux ans.
Alors si tu peux... ce sera le meilleur cadeau de Noël que je recevrais dans ma vie.








________________
Voici l'histoire du poème Demande d'Assistance

soumis le 2007-12-24

2394 Mon Amour
Elle est si belle, Il est éternel
Je l'aime si fort, Il me rend plus fort
Elle est fidéle, il est sincére
Elle me rend heureux, Il me rend courageux
Que l'amour que je porte à mon Amour
Soit pour toujours aussi fort
Que celui que j'ai en retour.

Ton Amour


________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

Valérie la femme de ma vie soumis le 2007-12-24

2402 Celui que j'aime le plus
Celui qui fait battre mon coeur
tu es l'amour de ma vie
mon tendre petit coeur
celui pour qui je veux vivre
et partager toute me vie.

je t'aime plus que tout surtout maintenant
tu es mon prince toi qui m'aime comme un fou
j'aimerai entredre tout le temps ta voix
c'est pour cela que chaque fois je te bip

j'aime beaucoup rempli mon coeur de joie avec ta voix
j'ai tout comme toi beaucoup à donner
et cela pour l'éternité
que ce soit de la gentilesse qui es déja ma nature
des caresses remplie de douceur.
quelque soit l'heure.
nous aurons toujours plein de choses à partager.
je suis très de ton NOM
que un jour je vais bientôt porter s'il prêt au bon DIEU.
et encore une fois te demander veux-tu m'épouser mon ti marie
sans te mentir je t'aime réellement ali toure.


________________
Voici l'histoire du poème Celui que j'aime le plus

soumis le 2007-12-28

2419 Pour toi
je t'aime mon amour tu es tout pour moi ma raison de vivre


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi
maman
mon ami soumis le 2008-01-07
je t'aime mon amour
2421 À ta main
Un regard.
Un sourire...
Un bisou sur la joue...
Un doux contact de peau...
C'est une douce main qui me tient...
Des doigts forts qui glissent entre les miens
Ma main glaciale comme toujours trouve alors refuge dans ta main...
S'accrochant à toi cherchant la douceur,
Appellant tes douces caresses
Je sens en elle tout mon corps
Alors elle s'offre à ta main,
Elle se colle à elle la prenant pour toi...
Elle frisonne, elle glisse encore ...
Glaciale mais! Devenue soudain audace
Elle tâte, elle palpe, elle goûte, elle savoure tes caresses, elles tracent l'une contre l'autre de jolis dessins nommés tendresse
Elles s'offrent l'une à l'autre des beaux cadeaux nommés senteurs
En touchant à ta main j'ai envie qu'elle soit à moi

Pour que chaque fois je l'ai pour moi comme si c'était pour la première fois.

________________
Voici l'histoire du poème À ta main

mon ange soumis le 2008-01-08

2400 Bonne année
J'espère que cette nouvelle année sera une année de propérité et de joie pour vous.
Et laisse moi te dire que l'amour que j'ai pour toi est plus grand que l'infini.
Je t'aime fort et à tout jamais, I love you Babe

Ton Amour

________________
Voici l'histoire du poème Bonne année

Saintilia Aladin soumis le 2007-12-27

2403 A maman chérie
À ma maman chérie

Crier l'unicité c'est peut être trop dit.
Parler d'esclavage au 21ème siècle, c'est complètement exagéré
Se soumettre à une créature, cela contribue à s'honnir.
Mais MAMAN, rien de tout cela fonctionne dans un monde appelé : mère
Rien de tout cela ne me signifie grandes choses quand je sais et je suis fière de t'avoir comme unique; de me soumettre plus qu'un esclave à tes pieds. Rien n'a de valeur dans ce monde plus que cette soumission; et rien sur terre ne peut remplacer ces moments entre tes bras.
Tu es mon âme.

Je n'ai pas l'intention de faire ton éloge maman;
Je n'ai pas l'intention d'exagérer dans mes descriptions;
Je ne veux te lever au septième ciel;
Mais il faut avouer que tu mérites plus que tout cela.
Car, à vrai dire mon éloge sera très limité,
Les descriptions seront partielles,
Et tu es véritablement le ciel de ma vie..
Quoi dire maman de plus!
Mon cœur sans toi est un orphelin
Mes gestes sans tes conseils sont comme ceux d'un insensé
Véritablement, ma vie sans toi c'est comme l'enfer sur terre.

Rien ne peut te décrire
Rien ne peut te qualifier
Rien ne peut te soulever au rang des divinités alors que tu le mérites

La terre sans mère
Est comme des fleurs sans eau
Est comme un paysage sans couleur.
Maman adorée, tu donnes à la vie saveur et valeur!

Grâce à toi je suis fière d'exister
Je suis fière d'être ce que je suis et surtout de t'avoir comme boussole pour toutes mes actions vitales.

________________
Voici l'histoire du poème A maman chérie

ma mère soumis le 2007-12-30

2631 Le Savoir...
Ouvre la prison de ton intérieur,
Offre les clés à ton prisonnier,
Sauve lui du chagrin vital.

C'est de telle manière que le savoir fonctionne.

Il réveille les personnes dormant dans l'ignorance;
Il dévoile l'incompréhensible;
Et efface le mystère.

Tout devient sensé;
Tout devient saisissable.
Tu deviens donc : maître et possesseur de la nature.

Tu me rends homme, oh savoir.
Tu effaces mon image animale
Et tu me vêtis de sainteté.

Oh savoir,
Tu sauves un monde en disparition,
Tu sauves des vies en perdition



________________
Voici l'histoire du poème Le Savoir...

soumis le 2008-02-22

2405 Côte d'ivoire
A la terre de l'hospitalité

Tu appartient au,

Continent des rêves
Continent de l'espoir
Continent envié depuis l'antiquité
Et le restera par sa gloire
Oh, Africa, tu as donné par saveur de ta terre, le bonheur
Tu as engendré par ta bonté amour et prospérité
Tu as montré à l'aveugle ta générosité
Et, tu as fais du monde une banalité dans le domaine de la solidarité
Ta valeur, ton gigantesque sommet ne peux être saisi par nous les humains
Je me courbe de respect pour toi
Je me montre volontaire pour défendre ta terre
Je suis un soldat combattant les malédictions
Je représente les masques de chacun de tes villages
Je suis un bref symbole engendré par tes arbres sacrés
Je suis ton enfant. Oh Afrique écoute moi.
Je suis le produit de ta tendresse, le résultat de tes efforts, et l'accouchement de ta terre et le fruit de ton pouvoir

Tu es la Côte d'Ivoire.
Les éléphants ne symbolisent pas ta force
L'ivoire ne constitue pas ton pouvoir
Tu es toi-même une force et un pouvoir
Les bananes, le mil, le sorgho, le fonio suffisent largement pour être comblé. L'eau de puit étanche ma soif.
Ni le pouvoir du capital, ni la technologie; rien au monde ne pas remplacer ce que ta richesse

Terre de l'espérance, je m'abreuve à ta source pour satisfaire un coeur affamé
Terre de l'hospitalité, tu représentes pour moi le guide et le protecteur
J'embrasse ton sable qui chaque grain est valorisé à mes yeux plus qu'une montagne aurifère.


________________
Voici l'histoire du poème Côte d'ivoire

soumis le 2007-12-30

2406 la vie
La vie...



Désespoir; tu as pu m'envahir
Mélancolie; tu as pu me dominer
Chagrin, oh chagrin; tu fis partie intégrante de mon quotidien.


Je me suis soudainement trouvé, ignorante à la résistance aux forces de compression; incapable de saisir ce qui se déroule et se manifeste en travers des êtres les plus chers à ma vie.
Je me suis estimé fragile en appréhendant le degré d'attachement que j'éprouve pour eux.

J'ai senti l'injustice,
J'ai senti le malheur,
J'ai senti l'incompréhensible.
J'ai saisi à quel point la vie, cette vie, oppresse l'humanité, renferme le bonheur et expose l'éternel aspect de souffrance.

Les jours les plus noirs se sont succédés,
Un cour affamé ne s'est pas étanché.
En t'éloignant des heures et des heures de moi, la dépression m'a habité.


Malgré cela;
Sincèrement, tu as pu dévoilé mon cour;
Tu m'as poussé à comprendre le vrai sens de beauté de tout ce qu'on entreprenait ensemble durant tous nos jours.

Sans compliments, mes esprits t'ont atteints,
Sans exagération, ma vie se couple à la tienne.

Les larmes ne peuvent colorées mon intérieur,
Les gouttes de sang ne peuvent qualifier la pureté de mes sentiments.

A toi ma vie s'attache
De toi ma vie s'apaise
Pour toi ma vie s'enlace.






MIMO.
(15/12/07)



________________
Voici l'histoire du poème la vie

soumis le 2007-12-30

2407 Ma rose
Il fallait simplement que je prenne patience pour gagner cette belle rose. Tu es faites pour moi et moi pour toi je crois. Mais souvent, il semble que la distance entre toi et moi est un peu grande. Le contraire de ce que j'ai pensée de cela était heureusement ce que j'attendais de toi. Parfois il est nécessaire de chercher et de comprendre pourquoi; mais aimer à distance, c'est ça l'amour. Mon coeur et ton coeur sont un coeur précieux; prends bien soin de lui.


________________
Voici l'histoire du poème Ma rose

Gafdim soumis le 2007-12-30
Prends soin de ton coeur car il est le miens aussi
2408 Le courage
Prends soin de tout ce qui est autour de toi, de tout ce qui est en toi et de tout ce qui est pour toi. Rien n'est a négligé même les choses les plus petites et les plus minables auquelles on pense sans aucune confiance ou espoir. Sème tout ce que tu peux semer et ne baisse pas ta main car l'un au moins de tout cela marchera. Tu n'es pas inutile et tu n'es pas imcapable. Tout est possible à celui qui veut et qui s'engage.
Affronte les difficultés de la vie comme si rien n'était; affronte les comme un soldat à la guerre et tu gagneras la bataille.
Du courage...


________________
Voici l'histoire du poème Le courage

Lvoda soumis le 2007-12-30
Cool
2409 Ma vie sans toi
Une journée sans toi est le ciel qu'a esseulé le soleil
Mélancolique il est à la merci des ténèbres,
Ébréché par l'inertie et les trous noirs.
Une journée sans toi, c'est le temps mâchouillant la routine,
Imprégné de la saveur amère de son amertume,
Il engloutit le silence et la solitude.
Tournes ton dos au passé et sauve-moi de ce maelstrom,
Ton amour est capable de me guérir de mon syndrome.
Ma vie sans toi Ghita n'est rien,
Tu es la plus belle chose qui ne me soit jamais arrivé,
Ma source de bonheur c'est toi,
Celle qui a su hanter mon esprit c'est toi,
Celle qui a encensé ma raison d'être c'est toi.
Navré, que puis-je faire pour que tu me croies ?
La vie est si dure et n'a ni foi ni loi,
Pour autant, la manoeuvre n'a que peu de choix,
Tout le pari de mon cour est sur toi,
En vue de m'épauler et me servir de bonne compagnie,
Nous édifierons notre petit monde de joie,
T'y seras reine et j'y serai roi.
Je te dois tout l'amour et le respect du monde.
Je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerai toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Ma vie sans toi

Ghita ma chérie et ma raison d`être : soumis le 2007-12-30

2809 Mère je t`adore
Celle que j'adore dans le monde entier
Ô! sans toi la vie n'a aucun goût
Mère, tu es plus claire qu'un océan
plus parfumé que le parfum.

________________
Voici l'histoire du poème Mère je t`adore

soumis le 2008-06-05

2810 Ma mère
Mamam comme tu me manques
Tu es partie l'année dernière
Depuis une année que mon coeur se serre
J'ai beaucoup pleurer ton départ
Tu étais plus qu'une mère pour moi.

La douceur de ta voix
Les gestes tendres de tes mains
Le regard doux de tes yeux
Tu étais mon soleil, mon étoile, une star.
Tu savais me consoler et m'aimer.

Je te remercie de tes bons conseils
De m'avoir montrer le chemin à suivre dans la vie
Je te remercie de ta présence
De ton amour et de ta persévérance.

J'ai appris beaucoup de toi
Et jamais je n'oublirais les beaux moments
Les airs qu'on chantaient ensemble
Tu te souviens
Les rires, les peines et l'amour que tu projetais pour nous.
Maintenant maman, tu reposes en paix
Tu mérites un repos et tu peux être fier de toi
De ce que tu as accompli pour nous tes enfants.
Le seigneur t'a appelé près de lui
Ne t'inquiète pas pour nous
Nous serons digne de ton amour
Car tu nous a tant aimer !


________________
Voici l'histoire du poème Ma mère

ma mère soumis le 2008-06-05
Pour toi maman repose en paix.!
2412 Mon âme maman
Maman chérie,

Tu constitues une véritable délicatesse de sagesse,

Tu englobes l'aspect d'un ange saint; éparpillant ses ailes sur l'humanité.

Tu es l'unique être qui ne peut être réduit en mot;

Tu es cette gigantesque main qui me tient quand je m'enfonce dans le monde du chagrin.

Crois moi mon âme;

Franchement,

C'est indicible,

C'est ineffable,

C'est inexprimable.

Rien n'a de valeur, que ta présence à mes cotés; sentant ton parfum péché de la source du paradis; sentant tes mains caressant mon corps.

Cette main que tu place, me lève du niveau de la terre jusqu'au septième ciel!

Tu m'as soulevé parmi cet univers et tu as affirmé que je suis l'étoile de ta vie et ta raison de vivre.

Maman il faut que tu sache que tu es toi ma raison de vivre !!!

Et que soit certaine, que dans cette vie je n'aspire le bonheur que de toi;

Je ne vois le paradis qu'à travers tes yeux;

Je ne comprends l'innocence que lorsque tu m'emballes entre tes bras!!!

Tu es mon espoir,

Tu es mon orgueil,

Tu es MOI oui Moi-même.

Mon coeur, mon âme, mon esprit; tout ceux là ne sont que grâce à toi et ne sont que pour toi. Parce qu'ils sont modelés par ton sourire, ta tendresse et tes baisers infinis.


________________
Voici l'histoire du poème Mon âme maman

ma mère que j`adore soumis le 2007-12-31

2414 inchallah
Je suis dans tes bras
On s'enlace on s'embrasse
Tout contre toi
Je suis heureuse et amoureuse
Cet instant je le rêve toutes les nuits
Et j'espère que bientôt il se réalisera





________________
Voici l'histoire du poème inchallah

malik soumis le 2008-01-04
JE TAIME MON COEUR !!!!!
2415 Si l'amour...
L’AMOUR…

Mon Amour…

 

 

Si l’amour était le vent, je serais la brise qui te caresse les cheveux, l’air qui entretien ta vie.

Si l’amour était de l’eau, je serais la goutte qui ruissele sur ton corps,

Dessinant une œuvre d’art a même ta peau.

Si l’amour était le feu, je serais la flamme qui tendrement te garderait au chaud.

Si l’amour était la terre, je serais un sol fertile riche d’or et de diamants.

 

Mais je ne suis pas le vent, non je ne suis pas non plus le feu,

Mais je suis fait de terre et d’eau, et pour moi l’amour c’est…

 

Voir au travers de tes yeux,

Toucher au travers de tes doigts,

Goûter par l’orifice de ta bouche,

Sentir au travers de ta peau,

Vivre au rythme de ton cœur,

 

T’aimer à en mourir a la mesure de nos vies,

Avoir un enfant de toi, et voir éclore le fruit de notre amour,

Charmé par la tendresse, transi par le regard, séduit par cette nuit,

Qui marquera a jamais nos vies,

 

Telle une goutte d’eau au contacte du feu,

Transportée par le vent,

Ruisselant sur ton corps,

Tombant sur la terre, affinant l’or et le diamant.



________________
Voici l'histoire du poème Si l'amour...

soumis le 2008-01-05

2416 Ne m'oubliez pas
Puisque je vais mourir un jour,
Je ne laissera pas brûler mon amour.

J'aurai si hâte de vous revoir,
Au creux des nuages noirs.

Car sans vous, ma vie,
én,est pas comme au paradis.

Mon bonheur est de vous voir sourir,
Et le vôtre de contempler mes rires.

J'espère que votre vie sans la mienne,
Ne sera pas remplis de peine.

Je vous aime de tout mon coeur,
Alors profiter de votre bonheur.

Kim, 12 ans


________________
Voici l'histoire du poème Ne m'oubliez pas

ma famille soumis le 2008-01-05
Je veux juste vous dire que je suis heureuse d'être là pour pouvoir être heureuse avec vous.
2417 Petit lutin
Petit lutin.-
L'oiseau courageux.
Force de vivre.
La leçon de survivre.
L'oiseau chanceux.

L'oiseau sautillant.
De la vie inspirante.
Des ailes pétillantes.
L'oiseau enfant.

L'oiseau majestueux.
Une petitesse gracieuse.
Vision heureuse.
L'oiseau chaleureux.

L'oiseau danseur.
Mangeoire appréciée.
Nature respectée.
L'oiseau ardeur.

L'oiseau admiratif.
Applaudissement orchestré.
Douce et gentille témérité.
L'oiseau expressif.

L'oiseau passereau,
Passera bien haut.
Mésange, doux écho.

André, épervier



________________
Voici l'histoire du poème Petit lutin

soumis le 2008-01-05

2424 L'Amour...ce phoenix
Lorsqu'un jour, l'homme qui partage votre vie devient votre bourreau, le monde s'écroule en une fraction de seconde et vous pensez que plus rien n'est possible.Et puis un jour, quand vous avez décidé de vivre sans plus rien attendre de la vie de ce côté, quand on pense qu'on ne donnera plus.Apparaît cet autre homme qui panse la première cicatrice et vous apprend que l'amour se trouve partout à condition qu'on soit bien d'accord sur le fait que ce sentiment ne connaît aucune barrière et se fiche des préjugés.On peut revivre, et surtout il faut profiter de chaque moment heureux comme le dernier.De plus, l'amour doit toujours être accompagné de pardon car l'énergie de la haine est stérile. Nous ne devons pas survivre mais vivre car qu'importe le temps...l'amour tel un phoenix renaît toujours de ses cendres qu'importe la forme à prendre.



________________
Voici l'histoire du poème L'Amour...ce phoenix

Mon amie soumis le 2008-01-10
J'ai voulu ici partager avec le plus grand nombre, la force de continuer à aimer même quand tout semble noir.
2423 Une simple question?
Tu étais cette personne inconnu
cette camarade d'autruis
cette personne angélique
avec ta bonté qui te rendais magnifique
cette amie adorée et aimée
cette complice qui me comprennais
cette soeur qui me protégeais
aujourd'hui tu m'es indifférente
je ne te reconnais plus
souvent j'ai l'impression de rêver
je me dis que ce n'est possible
pas possible qu'un être peut tant changer
ou sinon avoir deux personnalités
pourquoi ?
une simple question
mais une reponse personne n'a pu m'en apporté
c'est peut-être parce qu'il n'en existe pas
que parfois faut laisser les choses comme elles sont.
de donner du temps au temps
qu'il puisse faire son devoir
pourtant je souffre en silence
je ne trouve pas de sens
alors il me reste qu'à écrire
avec le sang de mon coeur
ce coeur qui te cris
il t'appelle ...
l'écoutes-tu ?
sais-tu ?
je te laisse
parce qu'en fait je ne me retrouve pas dans ton univers
ce dernier qui est rempli de mystère
me suis-je trompé à ton égard?
vois-tu ?
toujours pas de réponse ...
attendre encore et encore
toujours et à jamais ...


________________
Voici l'histoire du poème Une simple question?

ma tendre MINA soumis le 2008-01-08

2425 Je voudrais te dire
Je voudrais te dire la place que tu occupes dans mes pensées
Je voudrais te dire tout ce que tu m'inspires
Je voudrais te dire que quelque chose en toi me touche profondément
Je voudrais te dire qu'avec toi j'apprends à aimer
A aimer avec le coeur, sans rien attendre en retour, dans le renoncement, à aimer vraiment
Je voudrais te dire aussi combien c'est difficile
Le manque de toi est parfois si fort...
Je voudrais te dire je t'aime mais je n'en ai pas le droit
Je voudrais te dire que j'ai besoin de toi je ne le peux pas
Je voudrais te dire tant de choses mais je me tais
Parce que tu as ta vie, parce que j'ai la mienne
Et que c'est déjà merveilleux qu'elles se soient croisées
Parce que je ne veux pas trahir, ni détruire
Alors je te dis simplement Merci
Merci d'être tel que tu es
Fidèle
A ceux que tu aimes, à toi-même
Merci d'être dans ma vie
Et de la faire plus belle.


________________
Voici l'histoire du poème Je voudrais te dire

Philippe soumis le 2008-01-12

2426 Intolérance
J'ai beaucoup souffert de l'intolérance,
des moqueries des autres, de ma souffrance.
Les autres me blamais, se moquais.
Au fond de moi un mal naisssait, qui jour après jour grandissait.
Je m'enfermais et combattait ma solitude.
J'étais désarmer et humilié, je n'y pouvais rien, je ne me sentais pas bien.
Puis un jour j'ai réussis à m'en sortir, j'ai combattu ma douleur et mes peurs.


________________
Voici l'histoire du poème Intolérance

tout le monde soumis le 2008-01-12

2434 Mais voilà tu me manques biloute
Loin de toi, mordue par ton amour ,mon coeur pleure
Dans le silence,mes rêves n'ont pas changé
Ils ont toujours Ton image,tu es mon rêve, mon inspiration, mon espoir.Je n'arrive pas à Te dissocier de mon destin Je T'aime,c'est un fait
Mais peut-être rêve-je encore
Pourtant à ce rêve je veux croire
Sentir mon cour sombre cacher mes yeux de la douleur.La folie peut bien m'envahir,
Renoncer à toi serait me trahir.Qu'importe si j'épuise ma vie,
Ton absence m'ôte toute envie.Ces gouttes de pluie,ces gouttes de pleurs,
qui coulent,et qui font mal au coeur
Maintenant ferme tes yeux
écoute moi,des mots que je t'offre pour l'éternité,
des mots qui viennent des profondeurs
de mon âme et de mon coeur. Mais voilà tu me manques


________________
Voici l'histoire du poème Mais voilà tu me manques biloute

billoute soumis le 2008-01-14

2432 Coup de coeur
D'abord je vous souhaite bonne année à tout ceux qui sont sur ce site.

Particulièremet à Evangeline Lilly.
Dès que je l'ai vue j'ai eu le coup de coeur.
J'espère que je suis tombé amoureux d'elle et j'aimerai qu'elle puisse partager des idées avec moi, elle ressemble à une actrice.



________________
Voici l'histoire du poème Coup de coeur

Evangeline Lilly soumis le 2008-01-13

2428 À mon Billoute
J'ai fais ta connaissance et j'ai eu le coup de foudre j'étais ébloui par toi.
Que l'on t'arrache à moi y a pas moyen car c'est pour toi et seulement que pour toi que mon coeur bat. Mon âme c'est abreuvée de tes mots, ma vie a changée.
Bientôt, nous serons trois, tout ce bonheur si vite et ta demande en mariage j'ai crus que tu rigolais mais je te répond un grand OUI car c'est auprès de toi que je veux vivre le reste de ma vie.


________________
Voici l'histoire du poème À mon Billoute

mon homme Billoute soumis le 2008-01-13
si tu savais comme je t'aime
2630 fruit du printemps
Fruit du printemps...

Tu es l'encre de mes yeux,
La rougeur de mes joues,
La chaleur de mon cour,
L'âme qui envahit tout mon être;
C'est toi mon cher père.

Tu as rendu les mois de mes années, printemps;
Tu as fleuris ma vie de tes fruits, tu as jaillis en moi les roses de mon amour.

Je ne sais comment récompenser, ta continuelle présence à mes cotés, ton soutient, ton amour que tu me l'as mis dans un plat d'or.
Je ne sais si je pourrai accorder n'est ce qu'une petite récompense, de la chaleur de ton cour que je ressens quand, malade suis-je. Ou même, lorsque tu te prives pour juste me voir heureux et non soucieux!!
Papa, et maintenant que tu es vieux, en train d'abandonner la vie, je me trouve impuissante à te soulager alors que tu l'as faites pour moi; à te satisfaire et te mettre à l'abri de cette vie, alors que cela constituait l'épé de ton existence.


Tu as combattu tes jours pour moi.
Que le paradis soit ta destiné.

De ton enfant qui ne vie que par toi et que pour toi .



________________
Voici l'histoire du poème fruit du printemps

soumis le 2008-02-21

2435 Tu es ........
Tu es devenu ma vie...
Mais aussi ma mort car je ne peux vivre sans TOI.
J'ai la passion au fond des yeux,j'ai tellement d'amour à te donner
Tu es la chaleur de mes nuits sans toi j'ai froid
J'ai beau cherché la faille de mon amour.Je n'ai pas choisi
On s'est retrouvés,Comme si le hasard guidait nos pas
Tu n'es pas un rêve,je ne suis sur terre que pour être avec toi .Je n'y crois pas c'est merveilleux .C'est un univers de bonheur
Etre heureux
Vivre a deux
JE T'AIME



________________
Voici l'histoire du poème Tu es ........

billoute soumis le 2008-01-15

2438 Sous le rideau de mes paupières
Je ferme les yeux sur le monde extérieur
Et je découvre un univers meilleur;
Sous le rideau de mes paupières
Je vois le visage d'un être cher.

Tu es là,face à moi,qui me souris
Tu me regardes et je rougis;
Tu es présent,là,à mes côtés,
Tu me murmures les mots dont j'ai toujours rêvé.

Mes yeux clos abritent un secret
Que nul ne peut me voler
Car c'est toi,c'est nous deux
Que j'y vois quand je le veux.

Sous le rideau de mes paupières,
Sous un voile de mystère,
Je nous garde pour les jours où tu es loin
Et les moments où tu ne peux me tenir la main.

________________
Voici l'histoire du poème Sous le rideau de mes paupières

soumis le 2008-01-16

2439 ...Toi
Ma raison de vivre, d'exister;
Ma raison de conjuguer le verbe aimer;
Ma raison de pleurer ou de sourire;
Mon compagnon sur le chemin de l'avenir;
Source à laquelle je puise mon bonheur;
Rayon de lumière au fond de mon coeur;
Quelqu'un qui me pousse à aller de l'avant;
Ami fidèle qui ignore ce qu'est l'abandon.

C'est ainsi que je te décris
Que je te vois dans ma vie;
C'est ce que tu représente pour moi
C'est ce qui fait que tu es toi.

T'oublier? Jamais je ne le pourrai!
T'échanger? Ce serait insensé.
Cesser de t'aimer? C'est impensable!
T'aimer pour la vie? Ce serait formidable.

Tu es tout pour moi
Parce que tu es toi.

________________
Voici l'histoire du poème ...Toi

soumis le 2008-01-16

2440 Aucun Mot
Aucun mot, nulle expression,
Ne pourrait traduire mes sentiments;
Aucun coeur à part le tiens
Ne peut battre avec le miens.
Nul être en ce bas monde
Ni dans les mers profondes
Ne saurait lire au fond de mon coeur
Ce que je n'ose te dire par peur.
Chaque jour tu me regardes sans comprendre
Chaque jour je décide que je vais attendre
Espérant que tu comprennes
Qu'en mon je suis tienne.
Mais peut-être es-tu comme moi?
Terrifié par cette voix
Qui nous pousse vers un amour
Qui nous innonde jour après jour.
Sauras-tu déchiffrer mon message
Gravé pour toi sur cette page?
Comprendras-tu que ce poème
Est fait pour te dire que je t'aime?


________________
Voici l'histoire du poème Aucun Mot

soumis le 2008-01-16
parfois il est difficile de dévoiler nos sentiments, mais quand on aime on trouve toujours une solution!!
2442 Pour toi ma fleur
Quand la fleur, une rose
du mois de mai
Rende le ciel jaloux de sa vive couleur
Elles parlent
Quand les étoile brillent pendant les nuits de
diamants
Elles parlent tous
de l'amour que j'ai pour toi
je t'aimais, je t'aime et
je t'aimerai jusqu'au dernier
battement de mon coeur
qui brille pour toi comme
un soleil.





________________
Voici l'histoire du poème Pour toi ma fleur

NDEYE ASTOU SALL soumis le 2008-01-16

2446 Le temps sans toi
ah!que le temps est long sans toi,
sans toi je pourrais me tuer,
ton absence m'emplit d'effroi,
offrons au monde nos baisers,
un amour frissant l'insolence,


saveur du soir à l'horizon,
adorons-nous sans turbulence,
la vie n'est qu'une partition,
lis bien ce poème 'astou sall' il a étè fait exprès

pour toi ......


________________
Voici l'histoire du poème Le temps sans toi
lamine dramè
Ndeye Astou Sall soumis le 2008-01-17

2447 Confidence
Je me tiens devant toi pour me dénuder Pour t'avouer mon péché Oui bébé j'ai péché.
Car je n'ai pas su te le dire.
Je n'ai pas su te le décrire.
Je n'ai pas pu ressuscité Voltaire
Pour te l'écrire
Mais je t'avoues aussi que j'ai fouillé toutes les langues pour le découvrir
Et je me suis rendu compte que nul mots ne peut le décrire. Et comme l'amour est aveugle.
Il fallait juste le sentir.


________________
Voici l'histoire du poème Confidence

bb soumis le 2008-01-17
j`attends ton avis ;)
2444 Pour toi Papy
Un beau jour d'hiver ta vie est partie
de toi j'étais si fier
mon petit papy près de toi j'ai grandi
je venais souvent le mercredi
et pourtant tu es parti
quand je lève les yeux dans les nuages
j'ai l'impression de voir ton visage
dans mon coeur tu resteras
mon papy chéri je ne t'oublierais pas.


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Papy

Julie soumis le 2008-01-16
Bon courage pour la suite
2448 Un amour d'ange
Tout a commencé le jour où je t'ai rencontré. On se parlait des heures et des heures et ce sentiment si profond et qui brulait au fond de mon coeur me faisait demander ce qui se passait entre nous deux pourquoi ca était si imaginable et magique, pourquoi en te parlant je sentais ce sentiment qui veut dire Tu l'aimes et je me demande comment Aimer une personne qui était vraiment nouveau pour soi mais qu'on se dit en sois-même je le connais depuis fort longtemps mais sûrement je t'ai déjà vu et croisé dans un endroit où il n'y avait que Toi et Moi. Mes sentiments pour toi ne cessent de s'augmenter de jours en jours et je souhaiterai que ça dure toute ma vie sur ce monde et même dans le monde où chacun y passera et y trouvera.


________________
Voici l'histoire du poème Un amour d'ange

l`Homme qui me fait vivre soumis le 2008-01-17
je t'aime Mon poussin d'amour tu me manques tellement.
2643 Une cigarette de solitude
Ce soir j'ai l'ivresse au coeur
quelques remords et beaucoups de souvenirs
de la joie, de la peine et du bonheur
ce soir je vie ma folie et mes délires
ma memoire est pleine d'images
tous ces réves passés qui revienne à la charge
tous ces espoirs; ces craintes et ces mirages
alors pour me vider la tête
et ne plus me poser de question
j'ai allumé une cigarette
et j'ai fumé ma solitude à plein poumons!!!


________________
Voici l'histoire du poème Une cigarette de solitude

soumis le 2008-02-26

9

A cet instant


Poème, poésie, A cet instant, je cesse pas de penser à nous

Plutôt à toi

A tous les événements

J'entends ta musique

Je la sens

Et je veux te dire que je t'aime beaucoup

Je t'aime

Et c'est un sentiment noble

Noble, tu mérites tout ce qui est noble

Tu sais, je ne veux personne d'autre

Si t'es à mes cotés

Je trouve bizarre ce que je sens à cet instant

Enfin, j'ai découvert après de longues années

Que je porte ce sentiment avec moi

Je t'en supplie, fais quelque chose

Di quelque chose

Je ne peux pas supporter que tout ça soit du passé

Je t'aime

Non, même pas ce terme

N'est capable de te décrire le sentiment exact

Je ne veux pas te dire toujours je t'aime

Parce que peut être, il est un terme malchanceux

Tous les couples prononcent ce terme entre eux

Même s'ils ne savent pas son sens

T'es ma vie

T'es mon ombre

T'es…….

À cet instant, je sens un sentiment tout à fait différent

C'est comme si je suis entrain de trahir mes parents

Je ne leur dit pas qu'est-ce qui ce passe entre toi et moi

Ils veulent sûrement ma joie

Alors, t'es ma joie

Alors tu dois te défendre, te battre avec le temps

Pour que je sens que je mens pas à mes parents

Ais confiance en toi

Ais confiance en moi

Et sache que j'ai confiance en toi

S'il te plait, ne me déçoit pas

Je te veux le meilleur de tout l'univers

Et t'es le meilleur

T'as enfin obtenu ta licence, oui

Après 3 ans d'études

Mais c'est insuffisant

Si t'as pas réussi dans les sélections a passé le masters des facultés

Ya d'autre moyen de réussir

Ce que je veux c'est que tu cherche

Et tu va trouver

L'important, éloigne toi de la solitude

Je suis à tes coté

Je suis ta deuxième sœur SARA

Je suis ta deuxième mère SARA si tu accepte

Si j'avais le pouvoir

Sache bien, que je t'aurais soutenu

Je serai à tes cotés pour toujours

Jamais je m'éloigne de toi (comme le di assala)

Oui, pour toujours

Je veux te raconter une chose

Une amie à moi, très gentille

Très discrète

Je lui ai raconté ma drôle histoire avec toi

Elle m'a dit enfin, SARA, t'es amoureuse

Je lui ai dit, que

Je ne voulais pas faire des relations justes parce que je savais que t'es l'autre parti de mon cœur

Et je viens de le découvrir

Sache bien, que ces termes s'adressent uniquement à toi

Personne d'autre

Sauf toi

Oui, c'est bien toi

Écoute-moi, je te propose une chose bizarre

S'il te plait oublie ma déclaration envers toi

C'est pas de l'oublié complètement

Mais juste ces moments

Je ne veux pas souffrir

Tu fais comme si rien n'est passé

Comme rien n'est dit

Mais soit certain toujours que je t'adore

Et on parle normalement

Juste pour ne pas souffrir ni toi ni moi

Et pour arriver à nos fins

Après quelques années, on va savoir ce qu'il ya

Ce qui va se passé

Je ne veux pas rêver beaucoup sans rien

On doit être réel

Mais je compte sur toi beaucoup

Ne me déçoit pas

Si tu ne veux pas faire ça pour moi

Au moins, fais le pour ta mère

Pour ton neveu

T'es son oncle, il doit être fière de toi

Pour ta sœur

Et enfin essaye de le faire en fin de compte pour moi

Deux pages ne suffissent pas

Mais peut être ce sont les derniers mots pour toi

Talal, c'est pour toi

De la part de Sara

C'est très modeste

Je t'aime à l'infini, pour toujours si tu le veux

je voudrais savoir, si tu m'aimes à ce point?!!

Mais Stop je veux plus savoir

Je veux plus revenir à ce sujet

Retournons la page, et commençons une page neuve



________________
Voici l'histoire du poème

A cet instant



Talal soumis le 2001-07-01

10 Amour passé, présent, future
Amour Passé présent et à venir

 Amour … passé … présent … et à venir

 

Nous fêtons, toi et moi, nos belles années d’amour,

Je me suis parée de mes plus beaux atours,

Pour continuer à deux ce merveilleux voyage

Au cœur de l’univers où nous n’aurons plus d’âge.

 

Au fond de notre cœur débordant de bonheur,

S’est installée cette douceur tapissée de mille fleurs

Et nous jouissons tous deux d’une telle jouvence

Que rien ni personne ne pourra faire cesser cette romance.

 

Nous avons pris le départ dans cette belle lumière,

Tendrement enlacés, unis dans une même prière,

Et l’émotion d’étreintes savoureuses et infinies

Donne encore plus de grandeur à toutes nos envies.

 

Toutes ces années déjà partagées dans la complicité

Font notre force, dans l’amour de notre postérité

Et nous continuons, avec nos souvenirs,

Ce voyage entrepris pour le meilleur et pour le pire.



________________
Voici l'histoire du poème Amour passé, présent, future
Inconnu
soumis le 2001-07-01

11 Amour infini
Baiser infini comme l’azur
Me prend dans son tourbillon
Me couvre de lumière pure
Telle un joyeux papillon
Sensation éblouissante
Au creux de cœur, bien logé
Pas de jalousie blessante
Pas de fierté outragé
Paisiblement entre tes bras chauds
Le vent souffle au loin
Fait bouger les forets et les eaux
Me laissant, moi, à tes petits soins.


________________
Voici l'histoire du poème Amour infini
Inconnu
soumis le 2001-07-01

2450 Je t'aime
Au fond du puit de ma memoire
je touche ton visage ou
je puise l'eau
qui rafraichit mes longs regrets
mon amour tu reviendras
est ce que tu reviendras ?

Au festin des promises
je t'attendrai
me voici tout le long des jours
cherchant l'oubli
mais je ne perdrai rien de ce que
nous avons échange
cet amour il me faut le garder
au plus profond de mon coeur.




________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime
lamine dramè
Ndeye Astou Sall soumis le 2008-01-17

2451 Fête des mères

Pourquoi aujourd'hui ?
Et pourquoi pas ?
Le jour, le moment,
N'ont pas d'importance.
Tu es celle par qui je vis
A qui chaque instant je pense
Pour ce cadeau quand même
Mon coeur te dit merci.
Je veux te garder, encore, toujours
Pour te dire combien je t'aime.
Même si, blessures de la vie,
Nos routes se sont parfois séparées,
Je sais pourtant que toi aussi,
Perdue dans tes souffrances,
L'espace d'un soupir même
N'auras cessé de chérir et d'aimer
Ce qu'à jamais pour toi je resterai
Ton enfant




________________
Voici l'histoire du poème Fête des mères

soumis le 2008-01-18

2452 Musique de Haydn
L'ombre est fraiche derrière les persiennes closes.
Dehors, sous la brûlure d'ardents rayons, tout s'étiole ;
La nature entière, chauffée à blanc, déjà somnole ;
Pas un souffle, pas un murmure, pas un pépiement.
Seules, échappées d''une fenêtre, étonnamment vivantes
Les notes claires et volubiles d'un invisible piano
Répandent leur musique et viennent, pareilles à des bulles
Légères et caressantes, se poser sereines, lénifiantes
Sur les blessures des âmes figées dans l'oubli.



________________
Voici l'histoire du poème Musique de Haydn

soumis le 2008-01-18

2453 Gardez la pêche
Qui un jour seul sur son lit n'a jamais pleuré pour l'être aimé. Tout ça c'est dur mais gardez la pêche. La vie semble parfois injuste pour nous surtout quand on sait que maintenant rien ne pourra nous ramener celle que nous aimons, conseil d'ami essuyez vos larmes et gardez la pêche. À quoi bon se tordre de douleur si on sait pertinament que tout est finit et que plus personne ne peut rien pour nous, seulement regardez l'avenir avec optimisme et gardez la pêche. Je sais ce que l'on vit quand celle qui fait vibrer notre coeur et nous fait pleurer de joie décide de nous quitter car j'en suis aussi une victime. Je n'accuse personne mais j'index la religion qui m'a ravit ma bien aimée. Je ne blame personne mais j'incrimine nos coutumes avec leurs lois monstrueuses. Devant tout ca je me résigne et je garde la pêche. Quand l'amour nous tient nous croyons en un semblant de bonheur mais la douleur prend toujours le pas sur tout. Surtout ne jamais abandonner et chers aimés frères et soeurs, toujours gardez la pêche.


________________
Voici l'histoire du poème Gardez la pêche

Roukïiyath soumis le 2008-01-18
n'oublie jamais que t'es la première et tu seras la dernière. je t'aimerai toujours Rouki
2454 Confidence par confidence
Sache Amour que ton péché c'est aussi mon péché
Que ton handicap c'est aussi le mien
Puisque mon amour pour toi est aussi fort que le tien
Qu'il m'empêche de voler si tu n'ai pas là
Et là! Mon Ange tu sais où ?
Moi n'en plus je ne peux le dire exactement
Moi n'en plus je ne peux te le définir
Tu es mon ciel et ma terre
Mon jour et ma nuit, mon heure et aussi ma minute
Ma joie de vivre et mon bonheur unique
Ma douceur et ma tendresse insolite
Mon ange mon bébé,
Ma petite étoile, mon doux goût de miel qui me soule...
Tant de termes pour te décrire que nul poème ne peut tous les contenir
Confidence par confidence
Ton amour ange je ne peux que le sentir.

________________
Voici l'histoire du poème Confidence par confidence

mon ange à moi soumis le 2008-01-18

2455 Mon Amour
Il existe un sentiment,
Un sentiment qui rend heureux,
Un sentiment qui nous fait vivre,
Un sentiment qui nous attire,
Ce sentiment c'est l'amour
Celui que j'ai pour toi!
Je me suis éveillée à l'amour lorsque je t'ai vu
La première fois, tout de suite, je l'ai su,
C'était Toi qui saurais me faire renaître,
Et faire chanter de nouveau mon être.

J'ai construis une bulle avec tout ton amour
Dans laquelle tous mes rêves, jour après jour,
Se renforcent et rejoignent la réalité,
La réalité de toute ta douceur et de ta sincérité.

Toi mon ange, lorsque tu as déployé tes ailes
Quand autour de moi, tu les as resserrées,
Tu m'as fait espérer que je serais celle
Que tu voulais pour toujours à tes côtés.

Pour Toi mon Espéré, plus fort de jour en jour,
Je sens croître en moi un si fort sentiment,
Que certains appelleront adoration ou amour,
Mais que moi je nommerai Vie simplement.

Je ne veux pas comprendre ce qui m'arrive,
Je veux simplement et intensément le vivre,
En m'abandonnant entièrement et sans fin,
A la douce chaleur de tes tendres mains.

Je t'aime mon Amour
Mon Amour


________________
Voici l'histoire du poème Mon Amour

Binta Hassane Barkire soumis le 2008-01-18

2457 Je te pardonne
c'était toi l'homme de ma vie
fallait pas le faire mais tant pis tu m'as trahis
je t'aimais je t'aime et je t'aimerai toujours
malgrés le mal que tu m'as fait
chérie, c'était toi
tu étais et tu le resteras

le remède à mes douleurs
à mes soucis.....


________________
Voici l'histoire du poème Je te pardonne

soumis le 2008-01-18

2462 Ombres
Il était noir, plumes et bec ;
Quand je l'ai vu sur le balcon
j'ai frissonné comme on frissonne
devant la mort ; étrange présence
ai-je pensé ; et d'inquiétantes ombres,
sournoisement de mon esprit se sont emparées.
L'oiseau, un corbeau je crois, avait gonflé ses plumes ;
Il était perché, immobile, sur la rambarde plantée dans le béton,
La tête sous l'aile, position des volatiles plongés dans le sommeil.
La nuit est passée, et ce matin, il est encore là, posé sur le sol cette fois.
Je ne savais que faire, il ne bougeait pas, comme un veilleur de tombeaux imaginaires.
Le lui donnai de l'eau; mon geste l'effraya ; il gagna, se traînant, le fond de la terrasse.
Plus tard quand je revins, je le trouvai affaissé sur son aile, la tête sur le côté. Il était mort.
Pauvre créature, pourquoi as-tu choisi l'abri de ma maison ? Au moins, la mort t'a-t-elle paru plus douce ?


________________
Voici l'histoire du poème Ombres

soumis le 2008-01-19

2459 Aimer
Aimer
À l'instant même
Où d'un regard
Jaillit la flamme

Aimer
Le coeur exulte
Au premier souffle
Au premier mot

Aimer
Don de soi sans compter
Regarder l'autre respirer
Être là sans l'étouffer

Aimer
Si le temps fait son oeuvre
Et que l'autre s'ennuie
Que son désir faiblit

Aimer
C'est le laisser partir
Vers d'autres rives
Vers d'autres vies

Souffrir
Pleurer
C'est encore aimer.

________________
Voici l'histoire du poème Aimer

soumis le 2008-01-18

2460 La vie contre nous
tu es mon ame, mon esprit
tu es ma flamme, ma vie

quand je vois toutes ces étoiles la nuit
je te revois pres de moi, je souris

tu me manque tant en cet hiver glacial
et je réalises enfin que j'ai perdu un être génial.

la vie a était si injuste envers nous
elle nous a privé d'amour
elle nous a privé de tout

je lui enveu tant, des fois je souhaite même en finir juste pour lui montrer qu'elle n'a pas gagné

mais je ne pourrais jamais le faire
j'ai pas le courage
je tiens trop à toi

et oui, elle gagne tout le temps c'est dommage!


________________
Voici l'histoire du poème La vie contre nous

mon amour soumis le 2008-01-18
life is life lalalalala.....
2461 Aime pour nous!
Pourquoi me faut-il prouver
ce que mon tout désigne?
dois-je montrer l'invisible?
Que puis-je faire?Je n'existe plus.
Je me suis consumé,pris dans le feu.
Je m'annihila et toi seul subsista.
Ah!Je pourrais m'éloigner,
si tu me libère de toi.
Ma volonté c'est confondu avec la tienne.
Mes soufles sont celles qui t'échapent;
Ma vie entière a les traits de ton visage.
Raprochement , éloignement ,l'amour et la haine
ne signifient plus rien entre toi et moi.
Nos deux êtres ceux sont unient en toi;
aime pour nous,décide pour nous et choisie
pour nous la direction du bonheur!



________________
Voici l'histoire du poème Aime pour nous!

fatim soumis le 2008-01-18

2463 Rêve perdu ...
Il faut se méfier du chant des sirènes.
Lorsqu'elles s'approchent de notre rivage,
Éblouissant et lumineux, passe alors un ange.
Mais elles s'éloignent vers d'autres cieux ;
L'ange les suit, sans tourner les yeux.
Plus rien ne subsiste hormis notre peine,
Notre coeur blessé, notre espérance vaine,
Que bercent sans fin les bruits du ressac.


________________
Voici l'histoire du poème Rêve perdu ...

soumis le 2008-01-19

2466 Ne m'oublie pas
Même si l'opale de l'aurore
se fond toujours dans l'indigo du soir

Même si le vol des mouettes
emportent les rêves vers d'autres rivages

Même si les pas sur le sable
s'effacent sous d''autres traces

A l'ami charmant qui passa sur ma route
ouvrant mon âme à d'autres vérités

Et puisqu'un jour les routes se séparent
je veux dire grand merci, au revoir,

Je ne t'oublierai pas.


________________
Voici l'histoire du poème Ne m'oublie pas

soumis le 2008-01-19

2465 Toi qui crois
Toi qui voulais mon coeur
Tu me faisais tant peur
Mon corps te rêve, mes lèvres te cherchent, mes larmes te fuis, mes mains te touchent
Tu m'as dit voici mon coeur pour que ton chemin soit éclairci de bonheur, je le dois à tes mots remplis de tendresse tu es mon but de vie à atteindre.
Quelques soient les barrières à enfreindre
Le passer me ratrappe il essaye de nous détruire
Comme éblouis de l'avenir j'en oublier la souffrance et la peur. Une larme, en silence. Toi qui crois que je ne t'aime pas toi qui crois que je joue avec tes sentiments je veux y croire de tes mots couleur splendeur tu m'as ensorcelée; envoûté de toi je suis amoureuse. Je t'en prie, ne pars pas tu m'as fais oublier mes peurs, même si elle m'ont rattraper tu reste celui que je veux toi qui crois que tu n'es rien pour moi détrompe toi pour moi tu es tout!


________________
Voici l'histoire du poème Toi qui crois

Billoute soumis le 2008-01-19
JE T`AIMEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!
2467 Amour de la vie
Puisque la vie nous est donnée
Qu'à notre tour nous la donnons
Et puisque tout est vanité
Et parce que nous le savons
Vite, profitons d'elle de toutes les façons.
Cueillons-en les roses en ignorant ses épines.
Qu'importe ciel de plomb ou riant soleil;
Les maux, les doutes? Oublions!
Gardons à jamais, serré dans nos mains,
Des bonheurs, des plaisirs, les fleurs vermeilles.
Césame véritable de l'existence humaine,
Lui seul capable d'en adoucir les peines,
Et le plus beau cadeau aussi : l'amour de la vie.


________________
Voici l'histoire du poème Amour de la vie

soumis le 2008-01-19

2468 Pour lui
L'astre pur de la nuit
A brillé de ses feux
Au ciel de la folie
En de magiques jeux.

La mémoire blessée
Des êtres ignorés
Captive s'est enfouie
Dans l'abîme de l'oubli.

L'instant d'éternité
Volé dans un regard
En souvenir léger
Tel un charme, revit...

Bonheur ou tragédie ?
Quêtant une réponse
On sonde le miroir
Que l'on n'ose franchir...

Est-ce un chant d'allégresse
Qu'on entend résonner
Ou le glas d'un espoir
Que rien ne peut combler


________________
Voici l'histoire du poème Pour lui

soumis le 2008-01-19

2469 Nevin
Mamours Sucré

Je t'aime à la folie, c'est pour toi que je vis et c'est pour toi que je mourrai.

Tu es mon seul et unique amour
Tu es mon arc-en-ciel, mes jours de pluie,
Ma force quand je suis faible,
Mon réconfort dans les moments de détresse.

Chaque jour qui passe, je remercie Dieu de t'avoir mis sur mon chemin,
Car grâce à toi je sais, ce qu'est le grand AMOUR.

Merci pour ces quatre ans et demi de pure bonheur.

Je ne sais pas ce que l'avenir nous reserve,
Mais saches que tu seras toujours mon amour

Pour la vie.

Je t'aime d'un amour titanesque.


________________
Voici l'histoire du poème Nevin

Nevin soumis le 2008-01-19
Je t'aime mamours sucré
2472 La photo
Une image a traversé le temps.
J'en connaissais l'existence.
Je ne l'avais jamais vue.
L'enveloppe est arrivée
Hier. Quand je l'ai ouverte,
Gorge nouée ...ô mes innocents !
La vision a transpercé mon coeur
Mieux que ne l'aurait fait une lame.
Toi mon père au visage si fin, si doux,
Pourquoi ce regard baigné d'inquiétude ?
Pressentais-tu déjà les tourments
qui, si vite, viendraient flétrir
Ces moments de grâce de ton mariage ?
Toi ma mère, à peine sortie de l'enfance,
Ignorante de ta beauté qui rayonne,
Radieuse et confiante appuyée contre lui,
Ce jeune homme timide, cet inconnu,
A qui tu as sans crainte confié ton avenir,
Que pouvais-tu savoir des hasards
Qui rôdent obscurs et malfaisants ;
Que pouviez-vous savoir de l'aveugle destin
Qui sépare des êtres si bien faits l'un pour l'autre.
Je vous regarde et je pleure
Sur tout ce que vous n'avez jamais eu
Voir ensemble grandir vos enfants,
Partager l'harmonie d'un paisible foyer
Tu étais si bon mon père et toi maman si gaie.
Je vous regarde et je pleure
Maintenant que vous n'êtes plus
Sur tout ce qui aurait pu être
Et que nous n'avons pas eu.





________________
Voici l'histoire du poème La photo

soumis le 2008-01-20

2471 Aux Amours défuntes
Qui, d'Amour, n'a reçu des femmes,
Ne peut comprendre leur seul désir;
La seule faveur qu'elles vous réclament:
C'est les laisser venir s'offrir,
Dans la pudeur qui fait leur charme,
Et les mystères de leurs sourires;
Dans les secrets de leurs fantasmes,
Et les frissons de leurs délires,
Qui vous foudroient, et vous désarment..
Pour achever de vous ravir,
Le corps en feu, le coeur en flamme,
Dans folle étreinte, elles viennent gémir;
Elles vous aspirent, elles vous déclament,
Pour vous sentir au fond jaillir,
Et vous confier violent orgasme,
Jusqu'à ce que les corps chavirent
Dans une tempête de mille spasmes,
Où l'on succombe dans le plaisir.

Sublime Amour qu'elles vous proclament,
Quand dans vos bras, elles viennent mourir…
Pour ne renaître que de votre flamme,
Apaisées, folles de conquérir ;
Et savourer des bonheurs calmes,
Dans la douceur de leurs soupires.

Qui d'amours n'a reçu des femmes,
Ne peut comprendre leur seul désir ;
Leur seule raison: "Exister femme",
Auprès de l'homme qu'elles viennent d'élire ;
Offrant leur coeur, leur corps, et âme,...
Et toute leur vie en devenir.

Mais, si le doute les entament,
Aucun remède vient secourir ;
Car, de vous perdre, leur pire drame!
Dans la tourmente, elles viennent périr.
Des pires supplices, vous jouent la gamme.
Pour se faire mal ...vous faire souffrir.
Le corps en deuil, le coeur en larme,
Elles prennent plaisir à vous languir;

Elles vous rejettent, et vous réclament ;
Elles vous harcèlent ...juste pour s'enfuir;
Elles se déchirent et vous enflamment,...
Et vous empêchent de réagir,...
Et, s'arrachant dans ce vacarme,
Pour achever de se détruire.

Qui, son coeur a brûlé de flammes
D'amour intense à en mourir,
Garde blessure au fond de l'âme,
Et cicatrices en souvenir.

Qui, d'Amour n'a reçu des femmes,
Ne sait ce:"Qu'être aimé",veut dire.
Qui n'a jamais pleuré de femmes,
Dans leur regard, il ne sait lire.

"Aux Amours défuntes"

1992

________________
Voici l'histoire du poème Aux Amours défuntes

Sylvia soumis le 2008-01-19
à tes amours!
2473 Les nids d'antan
Les lieux qui gardent à jamais,
nos coeurs prisonniers
sont ceux de notre enfance.
En les quittant un jour
nous ignorons encore
que les liens invisibles
que nous croyons briser
nous attachent toujours.
Nous pouvons partir,
vers d'autres cieux
où nous nous arrêtons
dix ans ... vingt ans ...
pour les quitter à leur tour.
Les traces que nous en gardons
ne sont pas si profondes.
Et nous nous étonnons :
Quoi, je n'ai pas de regret ?
Sans qu'il m'en coûte je m'en vais ?
Ces arbres dans le jardin
qu'avec amour nous avons plantés ?
Effacés, oubliés.
Sans nous retourner, nous les quittons.
Et les murs de la maison,
et les feuillages, et les fleurs ?
Vraiment rien ? Pas une larme ? Non.
Nous n' étions que de passage.
Ici ou ailleurs nous construisons,
même provisoires d'autres nids.
Mais sur les lieux de notre enfance
où nous retournons quelquefois
notre coeur ne s'y trompe pas.
Il frémit et bat plus fort
aux souvenirs qui l'assaillent.
Il reconnait le seul, l'unique abri
qui ait jamais compté pour lui.
Et cette fois, vraiment,
s'abandonne et pleure
sur les bonheurs perdus d'antan.






________________
Voici l'histoire du poème Les nids d'antan

soumis le 2008-01-20

2474 Mon chat
Mon beau chat
A lancé sa patte
Qui n'est pas de velours.
Les paillettes de son regard,
D'or sont devenues noires.
Il veut m'impressionner
Montrer qu'il est le maître.
Un si beau chat a tous les droits
Et quand son poil se hérisse,
Ma main se fait douce et le lisse,
Alors ses oreilles rabattues
Lentement se redressent ;
Ses yeux un instant mi-clos
peu à peu se referment.
Niché au creux de mes bras
Le voilà qui ronronne ...
Qui est le maître de l'autre ?
Personne.


________________
Voici l'histoire du poème Mon chat

soumis le 2008-01-20

2475 Le poème qui n'existe pas
Pour vous, j'aurais dû écrire un poème
Mais voyez-vous, aujourd'hui, j'ai la flemme
Mon humeur morose est à la paresse
Aucune Muse à l'horizon, pour me souffler
quelque chanson.
En me donnant un peu de peine
j'aurais sans doute trouver un thème
ils ne manquent pas
Eh bien non, décidément, je ne peux pas
Dommage pour vous ?
tant pis pour moi !
Je me retire pour cette fois
dans une tour
qui n'est pas d'ivoire mais de chocolat
dont je vais me gaver jusque là
pour oublier que mon poème
hélas, trois fois hélas, n'existe pas !



________________
Voici l'histoire du poème Le poème qui n'existe pas

soumis le 2008-01-20

2476 Elena, enfant d'Artsakh*
Elle étala sur la table
ses cahiers d'écolière ;
les lettres de notre langue**
s'alignaient sagement
d'une écriture régulière ;
sans tache, sans rature,
la page s'ornait de dessins :
fleurs, feuilles, insectes,
l'histoire de la nature
en textes illustrés
jour après jour était contée ;
Son regard interrogateur
sur moi posé attendait
la remarque, le compliment :
Oui, c'est très bien !
L'institutrice avait noté
à la fin du cahier, à la fin de l'année :
Tu ne m'as donné, hokis***
que des satisfactions. Abriss !****

Emue aux larmes
je lui réclamai ses crayons
qu'elle courut chercher :
cinq ou six feutres de couleurs
qu'elle déposa avec orgueil
devant mes yeux
(oh ma mignonne, comme c'est peu
pensai-je le coeur serré)
Alors, de quelques traits,
je fis une feuille puis une fleur
ajoutai de l'ombre pour la lumière.
Attentive, quand je lui dis :
vois-tu chérie, il suffit de quelques
traits sombres pour tout à coup
à la fleur, à la feuille, donner vie.
Son père qui de loin suivait
nos conciliabules ajouta :
écoute bien ma fille.
Une lueur dans ses yeux brilla :
merci de l'aimer.


* Haut-Karabagh (Arménie)
** Arménien
*** mon âme
**** que tu vives !


________________
Voici l'histoire du poème Elena, enfant d'Artsakh*

soumis le 2008-01-20

2491 Pour mes parents
je vous aimes beaucoup je serais toujours auprès de vous et je pense toujours à vous.



________________
Voici l'histoire du poème Pour mes parents

soumis le 2008-01-21

2492 Choix
Nous sommes en équilibre sur le fil de notre vie
Dont nous cherchons vainement le sens
Que parfois nous croyons avoir trouvé.
Faut-il oeuvrer pour l'humanité
S'impliquer pour un pays idéal
Tout attendre de l'amitié
Tout donner à l'amour

Et nous avançons toujours inquiets
Dans la crainte du faux pas
Qui ferait que tout bascule
Sans qu'on puisse l'empêcher
L'humanité en perdition
Le pays démantelé
L'amitié bafouée
L'amour perdu

Que de combats difficiles
Il nous faut toujours mener


________________
Voici l'histoire du poème Choix

soumis le 2008-01-21

2494 Leonardo da Vinci et la Maja nue ( Goya)
Il dit
Cachez ce sein
que je ne saurais voir !
Elle, coquette,
montre à qui le veut
la blancheur notoire
et nacrée de sa gloire.
Leonardo da Vinci accablé
ne trouve plus le Code
d'accès de cette beauté.
Perdu dans ses ombres
il y cherche le secret
d'une telle lumière
et son péché mort-né
s'ensevelit dans le linceul
qu'il s'est créé.
Quand l'aubaine d'une pensée
de son génie soudain germe !
Oh mais oui, prenons vite
sans perdre un instant
les commandes de la machine
à remonter le temps !
Je suis sûr que ce faisant
à la panne qui m'empêche
de connaître enfin l'amour
je trouverai un recours !
Il dit.
Mais chacun sait
que de nos parcours
nul ne peut à ce jour
en modifier le cours ...


________________
Voici l'histoire du poème Leonardo da Vinci et la Maja nue ( Goya)

soumis le 2008-01-22

2478 Dit moi Dit moi
Dit moi Dit moi
Six ans d'absence
Tant de temps avant de se rencontrer
Enfin, finalement je te vois
Je suis tellement renverser
Par ton regard si profond
Tes yeux si charmant
Et ton sourire envoutant
Je suis tellement triste
De ne pas t'avoir vue avant
Tu as ta vie
Et je ne veux pas la déranger
Depuis mon retour
Je ne fais que penser a toi
Tu m'as fait complètement chavirer
J'ai n'ai rien envie d'oublier
De cette magnifique journée que tu m'as fait passer
Tu as su traverser mon armure
Sans même dire un mot
Je me demande comment toi tu te sens
Toi qui me disait qui avait pleins de papillons.
C'étais comme mon premier rendez-vous a 15 ans
Finalement, c'est surement a cela que je ressemble
Je ne fais que penser aux petits moments ensemble
Tu me fesais sentir bien et femme
Ta présence ma vraiment combler
J'ai hate de te reparler
Pour savoir comment toi tu te sens
J'aimerais continuer a te revoir
Je t'en supplie
Que Dieu m'entende
Je veux vraiment te revoir.

________________
Voici l'histoire du poème Dit moi Dit moi

Mick N. soumis le 2008-01-20

2479 Passion
Passion
Un parfum
Echappé d'un flacon,
Tu captives les sens
Où déjà coule le poison
Et ton corps juste avant de sombrer
S'abreuve à la source de la volupté.



________________
Voici l'histoire du poème Passion

soumis le 2008-01-21

2480 Existence anodine
Chaque herbe du chemin
Porte la trace de nos pas.
On la piétine, on la dépasse
Et d'une fragile existence
Née du caprice du hasard,
D'une graine portée par le vent,
Imprévisible, dérisoire,
On interrompt soudain le cours.
Il est candide de croire
Qu'elle n'a pas souffert.


________________
Voici l'histoire du poème Existence anodine

soumis le 2008-01-21

2481 Humanité
Parvis de cathédrale
Espace irréel
Foule mouvante
Hors du temps
Notes de cristal
vibre un requiem.
Images figées
Témoins du passé.
Intacte la douleur.
Ma pensée s'évade
Je te porte en moi
Toi dont le coeur bat
Pour l'humanité.


________________
Voici l'histoire du poème Humanité

soumis le 2008-01-21

2483 Le double
Epris de beauté le regard se pose
amoureusement sur les lignes,
les contours, que la main dessine
fidèle, rendant hommage au modèle.
Créature née du hasard,
de la rencontre idéale
de la toile et du pinceau,
tu émerges du tableau
vivante et belle
telle une jumelle
de l'original !



________________
Voici l'histoire du poème Le double

soumis le 2008-01-21

2484 L'âge mûr ...
Ce ne sont plus les nuances insolentes et lumineuses
Ce ne sont plus les sentiers inconnus et tentateurs
Ce ne sont plus les vapeurs odorantes de l'aube
Mais les tons mordorés, pourpres, cuivrés et chauds
Mais les chemins creusés d'empreintes profondes
Mais les parfums lourds et troublants d'une fin de jour
Ce n'est plus le printemps, c'est déjà l'automne


________________
Voici l'histoire du poème L'âge mûr ...

soumis le 2008-01-21

2485 Paysages musicaux
La musique se mêlait aux lignes du livre
Les mots soudain chantaient dans le silence
Les pages s'envolaient comme des ailes
L'espace tout entier vibrait de mystères.
Douceur des mots, beauté des notes
Emmêlés comme des cheveux légers
Comme des mains tendues vers l'indicible
Dans la fluidité des ombres bleutées
Enveloppant jadis les soirs d'été.


________________
Voici l'histoire du poème Paysages musicaux

soumis le 2008-01-21

2486 Sur les berges du Rhône
A l'heure de tous les possibles
Rôde, oisive, la société frivole
Sur les berges de vains plaisirs
Que baignent les luisantes lucioles.
Et le ciel silencieux témoin
De la déraison humaine
Etire ses nuages trop pleins
De leurs rêves et de leurs peines


________________
Voici l'histoire du poème Sur les berges du Rhône

soumis le 2008-01-21

2488 Les marionnettes
Dans le jeu sans fin
De la vie et de la mort
Les marionnettes s'empêtrent
Dans les fils qui les animent.
Le bon et le méchant s'affrontent
En d'inégales luttes fidèles à leur destin.
La bataille est ouverte depuis la nuit des temps
En connaître l'issue, nul être ne le pourrait vraiment


________________
Voici l'histoire du poème Les marionnettes

soumis le 2008-01-21

2489 Quête ...
Ici ou là
Pareilles les eaux s'écoulent paisiblement
Ici ou là
Pareils les cieux s'habillent de nuages changeants
Et nous éphémères passants de l'histoire
Espérons que nos âmes immortelles
Hanteront toujours ces rives et ces ciels
Dans l'éternelle quête vaine mais obstinée
De notre croyance utopique en l'humanitéR



________________
Voici l'histoire du poème Quête ...

soumis le 2008-01-21

2495 Forum
Une vie suspendue
A un clic de souris
Vous ne le croyez pas ?
Mais si, mais zoui !

On écrit, on échange
On note des e-mails
On pense 'mon dieu
en voilà des amis' !

Echanges philosophiques
Empoignades épiques
Humour fracassant
Délires poétiques

Tel était notre lot quotidien
Jusqu'à ce que soudain
Dans le forum où l'on était si bien
Survienne l'inattendu.

Le vilain grain de sable
Qui d'un seul coup, d'un seul
Vous prive sans coup férir
De délicieux plaisirs.

Un matin, la page est vide!
On clique une fois, dix fois
En vain on recommence
Mais rien, silence ...internet !

Alors, qu'à cela ne tienne
Parole d'internaute
J'irai demain s'il le faut
Pour que ma joie revienne

Me jeter sans vergogne et sans crainte
Dans les bras moelleux et tentateurs
De sites diaboliques et prometteurs
Où j'espère enfin retrouver le bonheur !



________________
Voici l'histoire du poème Forum

soumis le 2008-01-22

2496 La roue tournera

Mon frère de l'autre bout du continent africain
D'Angola, de Rhodésie ou de l'Afrique du sud
Au primé du monde entier ne perdez jamais espoir
Tant que la terre tourne la roue tournera toujours

Mais un jour ns serons assez fort pour contrer le vent qui tourne
Le soleil brillera enfin pour nous , nous aurons la liberté.

Je ne cesse d'implorer les vaudous à mon secours
Mais jamais pris d'engouas il réponde par le silence
Le ciel n'a pas d'oreille
Il ne peut rien pour personne
Il me faut compté sur moi, sur moi seul et sur le temps

Et un jour ns serons assez fort pour contre le vent qui tourne
Le soleil brillera enfin pour nous, nous aurons la liberté.

Désir de prendre part aux fruits de l'usurpation
Les rapaces du monde entier nous font des jeux hypocrites
Ils parlent de et de l'amour du prochain
Et contre des lingots d'or ils nous laisse tant a nos sors

Et un jour ns serons assez fort pour contre le vent qui tourne
Le soleil brillera enfin pour nous, nous aurons la liberté.



________________
Voici l'histoire du poème La roue tournera

vanessa soumis le 2008-01-23
je dedie ce texte à tous ceux qui m'on aimé et soutenu
2497 Amour pour toujours
Mon choix après que j`ai un coeur en bois mon dieu m`as donner l`un de ces lois il m`a donné un petit choix tomber sur toi après des jours et des mois je ne cesse pas de penser a toi



________________
Voici l'histoire du poème Amour pour toujours

Thagourthiw soumis le 2008-01-23

2499 Copine
slt la S-T valentain est parmis mes fêtes préférée et c cool car on prouve notre amour a notre mere, pere, frere....bref tout le monde qu'on aime



________________
Voici l'histoire du poème Copine

une de mes meilleure copines soumis le 2008-01-23
hello
2500 La plus belle des roses...
Un jour j'ai reçu un message de l'une de mes bonnes amies. Ce message contenait des photos de roses, de différentes couleurs. L'une de ces roses rose a attiré mon attention.

Les rayons du soleil reflétaient dans chaque goutte de rosée qui y étaient déposé, ce qui lui donnait une allure bijou précieux. D'une teinte orangée, oscillant entre le miel et la mangue, elle donnait le goût de l'admirer sans relâche. Chaque détail, de la nervure de ces feuilles au moindre petit repli de chacune de ces pétale, confirmais son authenticité.
Je m'imaginais son parfum enivrant, admirant ses voluptueuses courbes , et c'est à ce moment que j'ai trouvé quel nom je lui donnerais...
Princesse Mimi...
Je lui ai donné ton nom car si elle m'émouvait à ce point, c'est qu'elle m'a fait penser à toi. Ta douceur, ton odeur ainsi que toutes les caractéristiques qui te composent, n'ont d'égale que la plus belle des roses qui puisse exister en ce monde.



________________
Voici l'histoire du poème La plus belle des roses...

ma princesse adoré soumis le 2008-01-23
Du plus profond de mon coeur xxxx
2501 La plus belle des roses...
Un jour j'ai reçu un message de l'une de mes bonnes amies. Ce message contenait des photos de roses, de différentes couleurs. L'une de ces roses rose a attiré mon attention.

Les rayons du soleil reflétaient dans chaque goutte de rosée qui y étaient déposée, ce qui lui donnait une allure de bijou précieux. D'une teinte orangée, oscillant entre le miel et la mangue, elle donnait le goût de l'admirer sans relâche. Chaque détail, de la nervure de ces feuilles au moindre petit repli de chacune de ces pétales, confirmais son authenticité.
Je m'imaginais son parfum enivrant, admirant ses voluptueuses courbes, et c'est à ce moment que j'ai trouvé quel nom je lui donnerais...
Princesse Mimi...
Je lui ai donné ton nom car si elle m'émouvait à ce point, c'est qu'elle m'a fait penser à toi. Ta douceur, ton odeur ainsi que toutes les caractéristiques qui te composent, n'ont d'égale que la plus belle des roses qui puisse exister en ce monde.


________________
Voici l'histoire du poème La plus belle des roses...

ma princesse adoré soumis le 2008-01-23
Du plus profond de mon coeur xxxx
2502 Mabamba Epiphanie Kandy
Toi fille de mes rêves, toi qui m'a rédonnée la joie dans le coeur, toi qui ma fais rebattre le coeur, toi qui la premiere fois j'ai confondu à une lune au lever du soleil, toi qui fais renaître la joie dans les coeur, toi qui m'a appris a aimer apprend moi a t'aimer car à mes yeux tu es la plus belle chose que l'on ne m'a jamais offert, je t'aimerai peut importe les difficultés!!!!!!!!!
ton Séverin qui t'aime.






________________
Voici l'histoire du poème Mabamba Epiphanie Kandy

Epiphanie Kandy soumis le 2008-01-23
chanté c'est t'aimer
2504 Pour toi Parisse en cette St-Valentin
je t'aime sans peur. je t'aime sans gène je t'aime pasionnément. Je t'aime purement. Je t'aime sans frontière, au risque de ma vie, au risque de laisser une partie de moi-même. Je t'aime est un mot banal. Je ne serai pas long mais sache que Parisse, que moi Fabien je t'aime.


________________
Voici l'histoire du poème Pour toi Parisse en cette St-Valentin
Ello Fabien Delima
Parisse celle qui trouble mes pensées soumis le 2008-01-24

2505 Je t'aime Marcel
Je t'aime mon bébé plus les secondes passent plus je t'aime,
sache que l'amour que je ressens pour toi est plus intense que la fureur d'un canibal féroce

Marcel aimes-moi comme je t'aime car je craque pour toi tu es l'homme qui hante mes pensées pour toi je me battrai et j'arriverai un jour à la terre promise. MARCEL je délire pour toi. JE T'AIME BB DESIRÉE



________________
Voici l'histoire du poème Je t'aime Marcel

Marcel mon beau prince soumis le 2008-01-24
desiree.2@hotmail.fr
2508 SMS mon amour
je tai rencontrer dan ce bar
un jour si magike
un regard de toi
des parole echanger
je nai meme a eu le tem davoir ton num ke tu etai deja parti
les jour pace et je te revoi pa
je sui triste
mai la vi est inci
jne pensai jamai te revoir
les jour pace kom les smeme
et la ton si bo visage et la
je te souri tu me souri
tjr rien de plus
jai esayer davoir ton num
mai toi tu la u
un jour un sms de toi je sui heureuse
on parle en aprenen a ce connaitre
je matache a toi
kom tu le fai pour moi
lamour renai en moi
tu me fai tt redecuvrir
et la on cet vu nou marchon nou parlon
et la ns ns embrasson
tjr opres de toi tjr amoureuse
2 moi deja pacer opre de toi
cetai du bonheur mai la bebe je t aime oui
jne pourai pa nier a cette amour
plu les jour passe et plu je sui loin de toi
je soufre par amour je soufre pour toi
mon ne faisai kun il ya kelke smene
a presen jen fai 2 un coeur briser
jne peu plu vivre kom sa jai tro mal
je tien juste a te dire ke cet son pour toi et ke jespere ktu men voudra pa de te faire un adieu sur ces mot. a elie du 01




________________
Voici l'histoire du poème SMS mon amour

Elie soumis le 2008-01-24
je taime mais cet tro dure pour moi de tatrendre
2506 A toi Janot chéri
Tous ces moments qu'on a passé ensemble chaque jour je t'aime de plus en plus.
Malgré tout se que disent les gens, je t'aime chaque fois de plus en plus, tu es le seul homme de ma vie et tu le resteras pour la vie.
Tu as été mon premier amour c'est pourquoi je t'aime ainsi.

BB c'étais juste pour te dire que je t'aime et tu ne peux savoir à quel point.
I love you amoré, tu es le meilleurs parmis tout le monde et c'est pourquoi ton nom est gravé dans mon coeur a jamais

C MOI MIYA KI T4AIME ET KI NE ....




________________
Voici l'histoire du poème A toi Janot chéri

JEALVANOT DIOUF soumis le 2008-01-24
a mon mari chéri
2507 Un amour indescriptible
À la lueure de ce Saint-Valentin, je me jette à corps perdu au champ magnétique de tes yeux pour te dire que je t'aime à n'en plus finir et que j'ai énormement de mal à imaginer la vie sans toi, je ne peux plus me passer de toi, car à chaque fois que l'on est séparé,
j'ai l'impression qu'il me manque l'autre moitié de moi. Tu vaut et mérites plus que tout ce qu'un homme est sensé devoir donner à une femme.
Que ceux qui veulent détruire notre amour disent ce qu'ils pensent, mais nul parmi eux, ne peut atténuer voir détruire cette flamme inextinguible qui existe entre nous.
Car c''est ma foi, ma conviction. Cette foi, cette conviction nous suffit et n'oblige personne à croire...



________________
Voici l'histoire du poème Un amour indescriptible

France Camille Saint-Charles soumis le 2008-01-24

2509 Galanterie
Galanterie
Dans ma chambrette, un lit médiocre, désordonner.
Rideaux dévastés, un vent chagriné, désolation.
Ma nudité craintive, tête prosternée, silence.

L'horreur!

Devant moi, une chambrière, désinvolture marquée.
L'approche difficile malgré une main vacillante, charmée.
Le mutisme partagé puis un sourire, un doux sourire.

Soulagement!

Une poitrine admirable, des seins mignons, affectueux.
L'odeur sensuelle, un corps rigide, l'aveuglement.
Le plaisir fruité à déguster ce cutané odorat.

Merveille!

Un cadre disloqué, des murs non cicatrisés, la crainte.
Malgré tout, l'élan désiré, des lèvres amuse-gueule.
La sensation d'un repas succulent, douce friandise.

Adorable festin!

Le ciel se noircit dans une torpeur magnifique.
Assouvir mes émotions, l'étreinte endimanchée.
Gloire partagée, un sommeil nourricier.
Alléluia!

________________
Voici l'histoire du poème Galanterie

soumis le 2008-01-24

2510 Tu me manques
Le jour s'est levé depuis des heures
Et je suis déjà loin de toi, mon coeur,
Mais mes pensées s'envolent pou rejoindre les tiennes
Mon amour suit le tien à la file indienne.

Bientôt nous serons de nouveau réunis;
Puisque d'ailleurs nous vivons la même vie;
Nos coeurs battent ensemble dans deux corps différents
Nous sommes près l'un de l'autre malgré la distance et le temps.

Je t'aime et tu me manques indiciblement
Tu me manques et je pense à toi inlassablement
Je pense à toi et mon coeur s'affole soudain
Mon coeur s'affole car il sent battre le tien.

________________
Voici l'histoire du poème Tu me manques

soumis le 2008-01-25

2511 Et mon rêve se réalise
Nous étions des gamins de quinze ans
Quand nous avons été éblouis par la passion
Nous savions si peu ou plutôt rien
De la vie, de l'amour ou du destin.
Alors nous avons commencé une histoire
Qui ne sortira jamais de nos mémoires
Car nous y avons vécu tellement de joies,
Autant de peines, de blessures et de foi.
La vie nous a forgés tout au long des années
A présent nous sommes adultes et fortifiés
Nous avons un enfant qui renforce notre amour
Nous sommes ensemble pour toujours.
Mon amour si seulement tu savais
A quel point je t'ai toujours aimé
Pendant tout ce temps, en silence,
Je priais pour l'éternité de notre romance.
Et aujourd'hui mon rêve devient réalité: Tu m'as demandé de t'épouser
Tu as prononcé des mots qui m'ont émue
Des mots que je n'ai jamais connus.
Je t'aime et je t'aimerai encore
Même quand je serai aux portes de la mort
Toi, mon premier et unique amour
Toi qui réalise mon rêve un peu plus chaque jour.

________________
Voici l'histoire du poème Et mon rêve se réalise

soumis le 2008-01-25

2512 Lune...
Lune, toi qui vois tout la nuit
Lune, oh Lune je t'en supplie
Porte ta lumière jusqu'à mon aimé
Qu'il comprenne qu'à lui vont mes pensées!
Lune si solitaire, si mystérieuse,
Sans lui je suis si malheureuse;
Enveloppe-nous de tes rayons
Pour nous unir séparément.
Lune, jolie Lune lumineuse,
L'Amour a besoin de ton aide précieuse,
Porte ta lumière à celui qui me manque tant
Et que j'aime oui, que j'aime éperdument.
Lune magique, Lune d'habitude silencieuse,
J'ai recours à toi car je suis amoureuse,
Dis-lui combien je suis seule et vulnérable
Lune, oh Lune
mon amour pour lui est inestimable.


________________
Voici l'histoire du poème Lune...

soumis le 2008-01-25

2513 Moteur de mon univers
Pendant longtemps j'ai cherché sans trouver
Ce que signifie le verbe Aimer
Puis nos chemins se sont croisés
Et j'ai compris ce que j'ignorais.

L'Amour m'a frappée si violemment
Que je n'ai pu comprendre mes sentiments
Que lorsque nous avons eu cet enfant,
Conçu des années après le commencement.

L'Amour demeurera pour moi un mystère
Que je n'éluciderai jamais
L'Amour, moteur de mon univers
Ma raison de vivre, d'exister.


________________
Voici l'histoire du poème Moteur de mon univers

soumis le 2008-01-25

2514 Quelques mots
Je t'aime. Ces quelques mots ordinaires
Prononcés par tous les êtres de la terre
Ont réussi à changer toute ma vie
Ont effacé mes peines, mes soucis.
Je t'aime...Des mots simples qui en disent long
Des mots doux et pourtant si fulgurants!
Des mots qui brisent la loi du silence
Des mots qui bravent toute innocence.
Comment cette phrase sans cesse répétée
Peut-elle encore me faire tellement d'effets?
Jeunes et moins jeunes se la disent
Et même si certains la méprisent,
Moi aussi je te le dirai, te le répèterai encore
Tant que notre amour reste le plus précieux trésor.

________________
Voici l'histoire du poème Quelques mots

soumis le 2008-01-25

2515 Unis à jamais
Notre histoire a débuté il y a cinq ans;
A l'époque nous étions deux adolescents
Immatures,insouciants et amoureux
Sans rien savoir de ce que serait la vie à deux.
Toi et moi unis pour la vie,
Main dans la main à travers les nuits
Ensemble relevant des défis inimaginables,
Rien ne nous sera impossible ni insurmontable.
Nous étions à peine sortis de l'enfance,
Et nous étions au coeur de l'insouciance
Pourtant le feu de l'Amour nous a embrasé,
Et sans même nou en rendre compte,on s'est aimé.
A présent notre destinée nous conduit
Sur un chemin inconnu et incompris;
Nous avançons vers un monde nouveau
Vers un univers mille fois mlus beau.
Nous comptons les jours qui nous séparent
Du moment de notre nouveau départ,
Cet instant qui nous liera pour l'éternité,
Le jour où nous serons unis à jamais.

________________
Voici l'histoire du poème Unis à jamais

soumis le 2008-01-25

2516 Aimer vraiment
Quand vraiment on aime quelqu'un
Et qu'on veut unir nos chemins,
On voit la vie sous un angle différent,
On a un soleil que les autres nous envieront.
Aimer vraiment c'est offrir tout simplement
Sans vouloir recevoir quelque chose de plus grand,
C'est ouvrir son coeur au souffle d'un vent
Inconnu des autres mais nous rafraississant.
Au moment même où l'Amour fait irruption
Dans nos vies d'adulte ou même d'enfant,
Plus rien n'est pareil à nos yeux
On est consummé par un invisible feu.
Les flammes de l'Amour, s'il est véritable,
Sont inextinguibles et inexplicables;
Ils nous brûle, nous blessant parfois
Et nous apporte des remèdes au désarroi.
Aimer vraiment c'est ne plus comprendre
Le pourquoi, le comment de ce qu'on veut entreprendre;
On se laisse guider par une impulsion
Incontrolable, invaincue par la raison.
Peut-on aimer trop?
Peut-on n'aimer qu'avec des mots?
Ou peut-être que l'on n'aime jamais assez
Car l'Amour vrai augmente sans arrêt.

________________
Voici l'histoire du poème Aimer vraiment

soumis le 2008-01-25

2517 Dans tes bras
Je m'y sens mieux qu'ailleurs,
Réconfortée, bravant mes peurs;
J'y oublie mes incertitudes
Et j'en oublie mes habitudes.
Dans tes bras je me sens si femme,
Je sens brûler une irrésistible flamme
Qui me consume, m'incendie délicieusement
Qui réchauffe mon corps, mon coeur, ma passion.
Serre-moi fort au creux de tes bras
Serre-moi encore tout contre moi
Prends-moi dans tes bras chaleureux
Je saurai te rendre heureux.
Mon univers privé et intime
Que je garde secret et anonyme
Ce sont tes bras et juste les tiens seulement
Prends-moi contre toi et garde-moi éternellement.

________________
Voici l'histoire du poème Dans tes bras

soumis le 2008-01-25

2518 Quand tu me regardes
Tes yeux emplis d'une infinie tendresse
Me dévoilent les secrets de tes promesses;
Ils m'apprennent ce que tes lèvres taisent,
Me prouvent qu'un regard de toi m'apaise.

Quand tu me regardes je deviens plus forte;
Je me sens revivre alors que je me croyais morte;
Je gagne de l'assurance et aussi du courage
Je peux sans hésiter tourner certaines pages.

Tu es tout près de moi à présent;
Tu es ma source d'inspiration;
Tu poses sur moi un regard qui me transperce,
Qui voit mes nuits et les disperse.

Désormais le soleil s'est levé dans mon coeur
Puique ton regard double mon bonheur;
Quand tu me regardes je me sens renaître
J'apprends moi-même à me connaître.

Regarde-moi encore et dis-moi
Ce que je t'inspire toutes ces fois
Où tu m'observes sans dire un mot
Quand tu me regardes avec ces yeux si beaux.

________________
Voici l'histoire du poème Quand tu me regardes

soumis le 2008-01-25

2519 Mon bel amour
Je ne pourrai jamais te remercier autant
d'être si patient et rassurant
plein des qualités que tu as chaque jour
tu m'offre tout ton amour
tu m'as offert la chance de retrouver confiance en moi.
je suis contente et heureuse
que tu sois entré dans ma vie
toi qui es si gentil
attentionné comme j'ai rarement connu
comblée je suis avec toi
tu es un homme merveilleux
plein de tendresse et de caresse
chaque jour qui passe notre amour
grandit et se multiplie
entre nous mon chéri
tu m'as accepter telle que je suis
avec mes defaults et mes nombreuses qualités
mais aussi avec ma fille que tu apprecies tant.
À nous trois nous formons une belle petite famille mais tellement rempli d'amour
sache que chaque messages tu m'envois
je les garde précieusement
chaque mots doux que j'entend de ta bouche
Je suis choyée
notre complicité fait de nous
un couple solide et amoureux
que chaque jour soit meilleur
avec toi mon coeur
je t'aime à présent
et ça pour longtemps
ton amour est précieux
et tes baisers si delicieux
tes bras chaleureux si bien je suis dedans
je pense à toi très fort.
À bientôt cher trésor

je t'aime xxxx

________________
Voici l'histoire du poème Mon bel amour

Sylvain mon bel amour soumis le 2008-01-25
pour toi mon amour j'ai inventé spécialement un poème, à toi de le lire attentivement hihihi xxxxxxxxx
2520 Nos mères
Elles nous ont donné le plus beau cadeau : la vie.

Dans notre enfance, elles ne cessent de nous choyer.

Face au danger elles sont nos boucliers,

elles sont prêtes à tout, même à sacrifier leur vie.



Elles remuent ciel et terre pour nous donner le nécessaire,

pour certaines, elles ont tout sacrifié pour nous combler.

Devant leur besoins elles font passer les notres en premier,

nous voir heureux c'est ce qui fait leur bonheur.



Adulte, elles continuent à nous gronder, à nous protéger,

inépuisablement continuent leurs adorables tendresses.

Pour elles nous resterons toujours leur adorable bébé

Mais qui ne portent plus de couche et avec moins de maladresse.



Notre amour, c'est tout ce qu'elles attendent en retour,

pourtant parfois nous oublions de les leur donner.

Alors dans ces moments nous leur brisons le cour.

Malgré tout elles ne cessent de nous aimer




________________
Voici l'histoire du poème Nos mères

Claudette soumis le 2008-01-25
Je t'aime maman
2521 Mémoire du passé
Quand tout à coup notre mémoire
d'une phrase surgie du passé, s'éveille
et que le coeur s'ouvre à nouveau
au souvenir d'un geste, d'un sourire, d'un mot
qu'il est doux de voir, l'espace d'un moment,
renaître les heureuses fêtes d'antan.
Noël, Pâques, comme ces mots sonnent gaîment
tandis que les images de nos parents
saisies dans leurs plus heureux instants
recréent soudain la trame de nos vies.
Mélancolie, nostalgie sont le prix qu'il faut payer
quand sonne inévitable l'heure des regrets.
Mais nous savons bien qu'à jamais
leurs âmes partout nous accompagnent
et que l'on dit, peut-on le croire,
que, quelque part, elles nous attendent ...


________________
Voici l'histoire du poème Mémoire du passé

soumis le 2008-01-25

2522 Une pierre dans le jardin
Tout est sombre dans ce jardin
où tout dort. Statue figée
elle veille, elle attend.
Cette pierre, visible à peine
contient tous les espoirs,
tous les tourments. Mystère
pour le profane, lumière
pour l'initié, chaque signe
gravé sur la page du temps
porte en lui un terrible secret.
Chaque jour un breuvage amer
est servi, quand manque le miel.
Une goutte de rosée suffit
qui étanche la soif cruelle
et, posée comme une perle,
s'irise de mille pensées.



________________
Voici l'histoire du poème Une pierre dans le jardin

soumis le 2008-01-25

2523 Pour te le dire...
La brise vagabonde
A caressé les fleurs.
Je t'écoute de tout mon coeur,
Chant du premier matin du monde.
Ivresse matinale,
Rayons naissants, pétales
Tout poissés de liqueur...
Cède sans trop attendre
Au conseil le plus tendre
Et laisse l'avenir
Doucement t'envahir.
Que l'homme est né pour le bonheur,
Certes toute la nature l'enseigne.
C'est l'effort vers la volupté
qui fait germer la plante,
Emplit de miel la cruche,
Et le coeur de bonté.
Bah! Je te reconnait, Inès!
Au-dessus du gazon grivé
Tu repands ta chevelure opulante.
Viens avec l'arc libérateur.
A travers ma paupière fermée,
Ton trait d'or pénètre, il triomphe...
Ö toi que j'aime; grisette!
Je te veux entraîner dans ma fuite.
Printemps plein d'indolence,
J'implore ta clémence.
A toi plein de langueur
J'abandonne mon coeur.
Ma pensée indécise
Flotte au gré de la brise.
A travers ma paupière
J'accueille ta lumière,
Bois mon coeur sans défense,
Soleil plein d'indulgence.
Image de mon parfait bonheur,
J'étale ici, peintre créateur,
La couleur la plus vive.
Je ne saisirai plus les mots que par les ailes.
Est-ce toi ramier de ma joie?
Ah! vers le ciel, ne t'envole pas encore.
Il n'est rien, que je sache,
De plis substantiel.
T'écouter c'est t'entendre.
Pour goûter à ce miel
Je ne veux plus attendre.

________________
Voici l'histoire du poème Pour te le dire...

Inès soumis le 2008-01-26
au fleuve de l'amour s'abreuve mon angoisse
2524 Coeur flambant d'un amour de rose..
Avoir à vivre ce que je partage avec toi depuis..
Ma vie, aux tourments de ses parfuns d'amour ...
Odeur des roses, des ascensions des montagnes...
Union dont l'instant présent reste beau et magique.
Roméo et Juliette, d'une histoire d'amour, douce
Discrète, aux limites de nos désirs infinis...
Envies, désirs, partage d'un amour fusionnel..
Roi et Reine, moteur d'un amour de ROSE...
Odeur des roses, des ascensions des montagnes...
Senteur de douceur et de romance, une histoire..
Éprise d'actes prononcés d'échanges de tout sens.
Mon être entier vibre aux désirs jour et nuit....
Organe sensuel, docile, doux, de ton être athletique
Nouer ma douceur aux commandes de ta virilité..
Coeur, corps et âme en émotion infinie...
Enivree d'une impulsion.... entière à mourir..
L'être rayonnant au son de l'air du temps...
Endormi aux sondages d'un bonheur éternel..
Scelle par les rêveries et fantasmes de coeurs
Troubles, a l'angoisse et l'incertitude du réel..
Indécise à une envie d'aimer dont les sentiers..
Noirs des braises des cendres brûlent a l'infini.


________________
Voici l'histoire du poème Coeur flambant d'un amour de rose..

Cell soumis le 2008-01-26
je t'aime des cendres d'un amour brulant de vie et de passion.....
2526 Souvenirs et solitude
Les souvenirs se sont entassés au gré du temps

Au seuil de la solitude je ne suis plus seul

Loin de mes yeux tu es encore dans mon coeur

Tu resteras la plus belle rose de ma triste vie

Je resterai la dans le jardin de nos souvenirs

Ecoutant les orchidées chantées notre histoire

Ces mêmes qui t'ont séduit un jour d'été

Et qui sont restées fleurs de sérénité

Il y vient aussi nos ombres d'autrefois

Que même l'obscurité ne peut éffacer

Le courant de la vie t'a emporte au loin

Mais la marée des souvenirs m'a ramené ton ombre






________________
Voici l'histoire du poème Souvenirs et solitude

soumis le 2008-01-26

2527 La vie sans toi
Les yeux ouvert ce doux bonheur m'a fait rêvé

Aujourd'hui cette solitude, ne fait que me faire reflechir

Reflechir a ce qui aurait du être, a ce que j'ai laissé passer

Pourquoi on comprend toujours quand c'est trôt tard



L'amour est une souffrance, une souffrance si douce

Que lorsqu'il s'en va, il ne reste que ce vide dans le silence

Aujourd'hui c'est ainsi va ma triste personne

Harasser par tant de noirceur sans toi



Je suis et je serai jusqu'à ce que viendra mon heure

Mais jamais de bonheur, de sourire ne sera sans toi

Dans ma vie aujourd'hui il ne me reste que ton ombre

Une ombre que j'aurais tant voulu prendre chair









________________
Voici l'histoire du poème La vie sans toi

Chris soumis le 2008-01-26
Pour une amie
2528 Mélancolie
En mon coeur se réveille ce doux souvenir,

Seul dans ce désert qu'il est à présent

J'entends encore ta douce voix résonner,

cette voix qui me chantait le refrain de l'amour.

Oh mémoire ! Pourquoi raviver ce doux passé

Alors que souvenir d'amour n'est plus amour

Mais les pires souffrances dans la solitude.

Jusqu'à quand vas-tu hanter mes heures?

Jusqu'à quand feras tu couler mes larmes ?

Oh brise de l'oubli parcourant ma personne.

Emmène-moi loin de son souvenir.

Mais que cette brise soit faite de son souffle.


________________
Voici l'histoire du poème Mélancolie

soumis le 2008-01-26

2529 Fin de soirée
Ça fait des heures que je pense à toi, comme si tu avais été toujours là, attente douloureuse.... Tu m'as surprise une main sur le cœur attendant qu'on me la prenne depuis des heures, toi petit homme au regard si haut que mes yeux se levant, tu fais rougir ma peau. N'aurais je donc rien vu de mes histoires vécues ne se rappelant pas si elles m'avaient déçue ? N’aurais je donc pas compris qu'un regard qui se pose ne voit que chair morose mais jamais un cœur si plein de portes closes... Ca fait des jours que tu remplis ma tête d'une attente si longue qu'elle en devient très bête, qui ose espérer un amour complique ou l'impossible histoire ne se lit qu'en mémoire des princesses blanches et brunes attendant sous la lune... Ca fait des siècles que je tire la leçon qu'amour a ses raisons mais j'ignore une chose, c'est qu'il devient heureux quand la raison est l'autre... Toi qui ne m'attend pas, qui continue de rire, a mes dépens sans doute, au détour d'une phrase quelque peu échappée, imaginaire sombre contrôle mes pensées. Quand tu m'as pris la main, t'en souviens tu vraiment ? Et la serrant si fort tout au long du chemin... que ta volonté soit faite sur cette terre à ce moment ! Je lâcherai une corde, pas ta main à présent ! Douces minutes ou tout tient a un fil, te rends tu compte qu'il se passe un courant entre nos doigts si forts qu'il en devient gênant... Qu'on nous aurait surpris cette main dans la tienne et ta tête posée sur mon épaule frêle, je me fiche d'un ton levé, d'une morale ancrée, d'un âge qui me raisonne, différence plus ou moins d'une somme.... Quand j'ai porte ma main a ton front bouillonnant, compris un après un chacun de tes battements, dans cet état de fièvre somnolente, tu ne me voyais plus mais j'étais bienveillante. A ce moment précis, comment te laisser la ? Un regard qui rode, une oreille trainante, dois je t'abandonner et aller m'endormir en oubliant ta main m'empêchant de partir. Mais au matin, te souviendras tu de ce désir charnel qui enflamma nos mains jusque tard dans la nuit, peu importe le monde et l'endroit qui nous sonde, frôlements attardés nous ont si rapprochés. Il a suffit d'un jour pour se voir autrement, fidèle à mon retour, tu m'attendais gaiement, les semaines ne furent longues que pour les vrais amants, nous nous étions croises si furtivement. Mais aujourd'hui que faire ? Se pose une question a laquelle je pense est sans solution... m'enfermer a jamais pour ne plus voir le jour serait mourir avant de te donner l'amour. Oui, celui que tu espères et que tu cherches en vain, celui que tu redoutes même en prenant ma main, celui qui échappe a toute convenance, qui désarme les forts, enflamme les fragiles, qui donne envie d'hurler un bonheur indocile ! J'ai tout cela en moi mais la fuite en avant te pousse à ne plus voir ce qui est évident.... Allez donc madame ! Oubliez tout cela.... Ce sentiment occulte ne nous regarde pas... Soit, je poursuis peut être ma route mais ne m'y voyez pas résignée, le dernier mot que je garde en pensée sera le premier d'une liste si longue que tu perdras ton temps à vouloir le confondre. Personne ne gagnera à refouler ses gestes et si je dois partir, c'est pour mieux que tu restes.... On se retrouvera au détour d'une porte et ce n’est pas loin de toi que je ferai en sorte que cette nuit ou soudain tout a été possible, de te rappeler que j'aurais pu être tienne l'instant ou ta main a tant voulu la mienne.

________________
Voici l'histoire du poème Fin de soirée

yo.c soumis le 2008-01-27
good memory
2532 C'est fini
Notre histoire a commencé
Le jour même où on s'est rencontré
Un sentiment profond inexplicable
Nous a rendu inséparable
Berné par tes mots d'amour
Tes baisers, tes câlins tous les jours
Tes promesses sans en parler
On fait de moi une femme comblée!
Chaque matin quand je me réveillais
Mon amour pour toi n'a cessé de progresser
Tu étais pour moi un cadeau du ciel
Un bijoux valeureux, précieux venant de l'Eternel
Sept mois maintenant se sont écoulés
Sans explication tu m'as laissé tomber
Ainsi nos chemins se sont séparés
Et je ne sais si un je pourrais te
Pardonner....




________________
Voici l'histoire du poème C'est fini

soumis le 2008-01-28

2533 Éternité
La vie vaut elle d'être vécu
Si l'Amour lui-même ne l'est plus
La douleur, les souffrances....
Que nous avons vécu
Viendront nous assombrir
Et détruire toute notre vie
L'Amour est une chose inexplicable
Incompréhensible et irrévocable
L'Amour marque notre commencement
Il est éternel et n'a pas d'extinction
L'Amour est comme un rayon de soleil
Qui nous guide et nous émerveille
L'Amour est comme une lune, la nuit
Qui nous illumine dans les peines de la vie
L'Amour n'a pas de limite
Pas de règle, ni loi, ni interdit
L'Amour ne pourra jamais s'effacer
Il durera jusqu'à l'éternité.


________________
Voici l'histoire du poème Éternité

soumis le 2008-01-28

2534 Elle...
Elle...

Personne ne vous séparera. Cet amour fort pour elle fleurit au paradis.
Et toi, tu gardes les restes qui te guideront dans ta vie.
Dis toi qu'elle voit, qu'elle sent la rosée sous ce bel aurore au retour de vos soirées endiablées. Ce bel aurore qui a vu naitre cet amour que vous avez une fois vécue ensemble.

C'est une histoire qui touche et nous le
savons tous. Tu te surprendras à l'aimer davantage à l'enraciner en toi pour la
fixer dans l'éternel. Elle t'enverra toujours de ces mots qui touchent et que tu garderas au fond de toi. Un amour ne s'oublie pas comme ca. C'est
votre histoire et tu voudras la revivre. Elle renaitra tout comme au 1er matin qui volait l'innocence de ces rires, de ses cris de joie.

De ces jours où tout a commencé et à ce dernier où tout a fini. C'est une belle histoire que j'aurai voulue vivre. Elle est unique. Elle n'est pas faite pour être oubliée. Entre vous c'était un voyage sans détour. Sache la conserver.


________________
Voici l'histoire du poème Elle...

tous ceux qui ont perdu un être cher soumis le 2008-01-28

2535 Toi...
Je souhaite être une chanson sur laquelle tu danseras toute une nuit.
C'est parce que je vois chaque instant qu'on est ensemble ce petit quelque chose dans tes yeux que je ne verrai nulle part. C'est parce que j'aimerais traverser l'autre rive avec toi que je te parle de tout et de rien. C'est parce que enfin je trouve la vie trop étroite pour vivre l'art que nous vivons, qui nous lie s'il existe encore. En moi, il continue de vibrer comme au 1er jour.


________________
Voici l'histoire du poème Toi...

tous ceux qui aiment ...sincèrement soumis le 2008-01-28
pour préparer la St-Valentin
2536 Aussi loin...
Tu me disais que la vie sans toi, serait simplement indefinissable.
Tu me demandis s'il m'appartenait de juger de la manière dont nous menions nos vies.
Aujourd'hui, j'ose te dire que oui depuis que t'as choisi tout seul de partir.
Je ne trouve plus quelque chose de toi à me faire sortir des larmes.

J'suis venue te dire que je suis forte, capable de te fixer même si tes yeux appartiennent à d'autres.
Je ne suis plus celle qui souffrait de ton depart
Je ne suis plus celle qui se lamentait de tes humeurs imprévisibles et sordides.
J'ai beau me dire qu'il y avait beaucoup plus d'amour qu'il ne devrait.
Aujourd'hui, j'ose m'en defaire.
Je mènerai ma danse préférée, mon slow favori même toute seule, mais sans regret.

J'avais beau me mentir au tout début de ton départ mais aujourd'hui, je regarde les choses comme elles sont et j'ose les accepter.

Je ne crains plus ton abandon,
ni ton depart...
Car j'ose dire aujourd,hui, que sans toi, je suis capable d'aller loin,
aussi loin que ton regard que j'adorais malgré tout.


________________
Voici l'histoire du poème Aussi loin...

tous ceux qui ont connu une peine d`amour , se voilant toujours la face. soumis le 2008-01-28
j`ai tourné la page
2537 Aphrodite
On m'appelle Aphrodite
Déesse de l'Amour
Venez, je vous invite
À connaître mes tours.
Sur vos lèvres entre-ouvertes
fraiches comme une source
se posera, brûlante, ma bouche;
Votre corps tout entier frémira de désir
sous les douces et savantes caresses,
les longs effleurements de mains expertes;
La nuit et le jour ne pourront suffir
Pour, de l'amour, épuiser les plaisirs.
Mais prenez garde, innocente victime !
Car c'est d'un fer rouge que vous serez marqué.

________________
Voici l'histoire du poème Aphrodite

soumis le 2008-01-28

2538 Etrange !
Les classeurs ont une vie !
L'un, nourri de pensées,
de poèmes, de philosophies
qui enseignent
pourquoi, comment et où,
il nous faut aller,
côtoie l'autre
qui n'est plein que de rêveries ...
Posés sur l'étagère
l'un près de l'autre, ils sommeillent.
Mais ce matin,
par je ne sais quelle magie
j'ai trouvé l'un
niché au coeur de l'autre !



________________
Voici l'histoire du poème Etrange !

soumis le 2008-01-28

2539 Dernier jour
Cette fois, nous y sommes
Le 31, dernier jour de l'année
Qu'est-ce donc que ce chiffre ?
3,1
La trinité ? : toi, moi, toi ?
l'unicité : moi ? non, toi !
13 : un chiffre qu'on n'aime pas !
Et pourquoi ça ?
Ce n'est qu'un chiffre, n'est-ce pas ?
3 plus 1 = 4 ? Il y en a deux de trop !
3 moins 1 = 2 ... Ah voilà ce qu'il faut !
2 plus 1 ? Oui, c'est bien ...
Des jours qui s'additionnent
et qui conduisent l'humanité
vers des lendemains
que nous ne verrons point.
Qu'importe, demain
tout peut encore changer
pour nous avec ce nouveau jour
qu'on nomme si joliment
Premier de l'an.




________________
Voici l'histoire du poème Dernier jour

soumis le 2008-01-28

2540 Comme l'hirondelle
Une hirondelles a 2 ailles pour voler et moi j'ai qu'un coeur pour t'aimer.
Un peu de toi, un peu de moi et dans neuf mois nous seront trois.
J'ai écrit ton nom sur un arbre mais le bucheron l'a coupé.
Alors j'ai gravé ton nom dans mon coeur et il y restera pour toujours.


________________
Voici l'histoire du poème Comme l'hirondelle

mon coeur soumis le 2008-01-28

2541 A toi maman!!!
Juste pour te dire maman que je t'aime très fort!
Je sais que tu m'aimes aussi mais parfois tu as de drôles de manières de te comporter.
Mais je t'aime tellement que je te pardonne tout le temps et le pire c'est que tu ne sais même pas que je souffre, c'est que tu ne sais même pas qui je suis et qui je suis devenue!
Pourtant je suis devenue quelqu'un de bien enfin je fais de mon mieux. Et tout ce que je demande c'est que souvent tu t'intéresses vraiment à moi et que tu arrêtes un jour de t'appitoyer sur toi même et voir comment ta vie est belle et comment Dieu t'a comblé de son amour en te donnant une famille et des enfants pour qui tu est la reine de la terre!
Mais tu es tellement généreuse maman que tu donnes tout ton temps aux autres et tu oublies parfois que moi aussi j'en ai besoin!
Mais je ne peux m'empêcher de t'aimer très fort!



________________
Voici l'histoire du poème A toi maman!!!

soumis le 2008-01-29

2542 A toi mon Doudou
J'ai mal tu n'imagines pas!
J'ai mal parce qu'on en est arrivés là!
J'ai mal pour tout ce qu'on s'est dit de mal!
J'ai mal parce que je ne comprend pas!
J'ai mal parce que je souffre!
Oui je souffre parce que tu ne vois pas que je balai tout ce qui est mauvais autour de moi.
Oui tout ce qui à mon avis ou à ton avis entrave notre relation je m'en éloigne!
Peut-être que j'agis mal? Peut-être mais je ne sais faire autrement!
Je souffre aussi parce que tu n'as pas confiance!
Parce que tu écoutes les mots doux que je te murmure tout le temps pensant que c'est juste pour embellir notre histoire!
Pourtant ne sais tu pas que tu es le premier à qui je les ai dits?
Ne sait tu pas que si je ne les disait pas c'est parce que je ne les pensait pas?
Ne sais tu pas que si je te les dits c'est parce que je sais que tu m'aimes autant et que tu es celui que je veux?
Je